Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Retour à Trandling - 32ème partie

Par Galadorn le 8/4/2002 à 21:32:08 (#1250514)

Index

Lettre à Tuil et Mara du village d'Ejhin, à Samarande. Le 9ème jour du mois des Contes.

Père, Mère,

J'espère que cette lettre vous parviendra et que quelqu'un, si ce n'est le vieux Polgar, vous en fera la lecture. Je la remettrai au capitaine Erthand Gouhenec, avec un peu d'or à votre intention.

Je vous ai écrit maintes fois, et transmis mes missives à l'archimage Zhakar, qui habite sur l'ile de Raven's Dust. Il me dit qu'il les envoie à son tour à l'un de ses amis dans l'archipel de Velve puis de là elles partent vers l'est, vers Samarande. J'ignore si ces lettres vous sont parvenues, car j'imagine qu'il n'est pas facile pour vous de me renvoyer une réponse.

Cela fait maintenant un peu plus de 10 ans que je suis parti d'Ejhin, en pensant parvenir chez oncle Bortume. Le navire a fait naufrage, et les personnes qui m'ont secouru m'ont débarqué dans le royaume de Goldmoon, très loin à l'ouest de Samarande, bien au delà de l'Océan Pourpre. Toutes ces années j'ai espéré un bateau en partance pour notre cité-état, mais jusqu'à ces derniers mois, nul capitaine n'a jugé l'aventure assez lucrative pour risquer son bateau dans un voyage aussi incertain.

Quand l'occasion se présente enfin de revenir auprès de vous, je dois la refuser. Mon meilleur ami ici se nomme Zeed Mithror. C'est un paladin de la Licorne et il m'a demandé de me rendre avec lui dans les terres du Nord, afin de contrer une sombre menace qui a pris naissance dans la ville de Trandling.

Mère, te souviens tu de ces histoires que tu me racontais quand j'étais encore un enfant? De ces princes vaillants et de ces chevaliers qui défendaient la veuve et l'orphelin? De ces héros qui combattaient sans relache le Mal afin de faire d'Althéa un monde plus sur pour les gens comme nous? Zeed est tout cela, et bien plus.

Je me rends l√†-bas pour l'aider √† d√©truire un mal ancien, venu d'un autre monde √† travers un portail magique. Si vous avez re√ßu mes lettres, vous savez que je travaille comme serveur, dans la plus grande auberge de la ville de Lighthaven. Je n'ai jamais eu l'esprit aventureux, je suis un pi√®tre combattant, et les quelques sortil√®ges que j'ai pu apprendre ne sont pas assez puissants pour me laisser penser que j'aurais la moindre chance en cas de confrontation directe avec les cr√©atures mal√©fiques des catacombes. Mon seul espoir est de trouver la pierre qui contr√īle la porte et de la d√©truire avant que ce qui r√®gne sous la cit√© n'ait rep√©r√© mon intrusion, puis de m'enfuir par la magie...

Il est d'autres choses dont je ne vous ai pas parlé. J'ai perdu la vue il y a quatre ans. Ne vous inquiétez pas, car j'ai appris à vivre avec mon infirmité, et là ou je me rends, dans les souterrains de la cité forteresse, cela ne sera pas un handicap. Ne pensez pas non plus que j'accomplisse cette mission par désespoir. Oh il y a un peu de cela, bien sur... Le sentiment de n'être utile à rien, d'être un poids pour ses proches. Un peu, parfois.

Mais surtout, certains événements ont changé ma perspective sur la vie. Je pense à ces personnes qui me sont chères, et aussi aux autres, à ces gens que je ne connaitrais sans doute jamais. Je pense à vous. J'ai aujourd'hui la possibilité d'aider mon prochain, de protéger des innocents, d'être moins égoiste. Cette blessure que je porte en moi, je peux la tourner à mon avantage.

Et puis... Je dois bien cela à Zeed.

La prêtresse Diona écrit ces mots tandis que je parle...
Je voudrais vous dire que j'aurais aimé revenir à Ehjin avec elle et Iolan, un gentil petit garcon, et vous parler de tout ce que j'ai vécu ici en sa compagnie... J'aurais aimé lui montrer toutes ces choses que je lui ai raconté sur mon village natal, ces endroits qui ont émerveillé toute mon enfance... J'aurais voulu lui demander de m'épouser.

(A cette endroit, la belle écriture cursive tremble un peu, et le parchemin est taché, comme si des larmes y étaient tombées.)

Mais je crois que cela n'√©tait pas inscrit dans les astres. Un sorcier a port√© sa marque sur moi, et je ne sais pas quand il viendra r√©clamer mon √Ęme. Je n'ose pas lier damoiselle Diona au destin d'un aveugle, lui demander de partager ce qui n'est qu'une attente des jours.
Je sais qu'elle comprend mon choix, pourtant chaque instant qui passe me rappelle sa présence à mes cotés, chaque battement de son coeur résonne en moi comme l'écho de promesses que nous ne tiendrons jamais.

Père, tu m'as dit un jour que chacun de nous était sur cette terre pour accomplir sa part du grand dessein et que les Dieux ne demandaient de nous ni plus ni moins que ce nous pouvions donner.

Je ferai sorte que vous n'ayez pas à rougir de votre fils.

Père, Mère, malgré toutes ces années loin d'Ejhin, je n'ai jamais cessé de penser à vous. je vous embrasse très fort.

Je vous aime.

Galadorn.

Par Ange d'Yr le 8/4/2002 à 21:38:30 (#1250564)

:lit: :amour: :amour:

*adore sa*

Par Pico Thy le 8/4/2002 à 23:23:21 (#1251497)

:lit: :)

Par Shaitan Sardduc le 9/4/2002 à 0:08:28 (#1251829)

Nostalgique,le paladin pense a ces Hommes de devoir qu'il a connu.Ou sont ils?Et Galadorn ou est il?On parle de Trandling dans les lointaines contrées du nord.Si cela etait nous protegerons dame Diona en attendant son retour.
Ce jeune merite bien plus le titre de Paladin que celui de serveur.


Shaitan Sardduc
Guide de l'Ordre de la Lumière
Paladin au service des Hommes

Par Dodgee MIP le 9/4/2002 à 2:06:09 (#1252260)

Désolé, mais là, fourbement, vilement, je vais devoir remonter le post... Encore désolé pour la gène occasionnée

Par Subtil le 9/4/2002 à 6:45:16 (#1252686)

On annoncait par ci par l√† que le serveur du Kulgan's allait bient√īt quitter la cit√© de LightHaven. A cette nouvelle Subtil serra le poing repensant √† la facon dont celui-ci l'avait bern√© il y a quelques ann√©es. Il n'avait pas eu sa vengeance, peut etre ne l'aurait il jamais apres tout.

Ce Barman, sous ses airs frêle et inoffensif n'en était pas moins doué d'une incroyable intelligence qui lui avait permis de se sortir de bon nombre de periples...

Subtil irait faire un tour au Kulgan's discretement, afin de lui rendre visite une derniere fois....

Tous le portait dans leur coeur, ce qui avait don d'agacer le Templier et son départ allait certainement attristé un bon nombre de personnes.
Cette maigre recompense fit sourire Subtil, qui s'en alla prendre ses affaire pour aller aux nouvelles...




(http://forums.jeuxonline.info/images/icons/icon14.gif)

JOL Archives 1.0.1
@ JOL / JeuxOnLine