Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

La croyance à travers Althéa: les enfants de l'Haruspice

Par Rhakim Solari le 21/3/2002 à 16:15:24 (#1149364)

Les enfants de l'Haruspice

Ceci constitue la 2eme partie de mon étude sur les croyances Althéene, faisant suite à celle sur la Redemption.

Inutile de vous presenter l'Haruspice, ou tout du moins, je l'espere... D'apres les antiques propheties, et particulierement la quatrieme, l'Haruspice viendras nous juger et nous laissera vivre ou nous detruiras suivant s'il nous juge digne ou pas de survivre. Parmis les hommes, certains cultes se sont mis en quete de rendre digne l'humanité afin de survivre au jugement. Parmis eux, les enfants de l'Haruspice...

I - Le principe de l'equilibre

Comme je l'ai dis, les enfants de l'Haruspice ont pour but de preparer l'humanité à affronter le jugement. Seulement, contrairement aux redemteurs qui pronent l'amour et l'entraide, les haruspiciens pronent l'equilibre en toutes choses. S'il y a du bien, il doit y avoir du mal, s'il y a de l'amour, il doit y avoir de la haine, etc... Les haruspiciens pronnent la justice et la liberté, mais d'une facon peu... commune, et sans pareil. En fait, ils pensent que si l'ont supprime le vice d'Althéa, et que l'on instaure une liberté totale, le bien et le mal se compenseront, et ainsi lorsque l'Haruspice viendra, il trouvera un monde digne, car équilibré.

Cet equilibre passe nottament par une apolitisation, et donc une oppostion au Roy. En effet, le Roy dicte des lois, et une lois amene forcement des des personnes qui la bafouent. Et bien, tant que des lois exclues des personnes de la société (qui s'excluent elle-meme de ce fait), elles sont néfastes et contraire au principe d'équilibre. Ceci expliquant nottament la vive opposition des enfants de l'Haruspice à toute forme d'autorité...

II - Les haruspiciens et les autres cultes

Je passerais sous silence les relations haruspiciens/adeptes de la nature, car je garde cela pour une prochaine étude. Il nous reste donc deux cas: la redemption et le panthéonisme.

Pour ce qui est des religions dérivées d'Artherk (à laquelle nous incluerons Ogrimar par facilité, non par totale exactitude), cela est assez simple. Ils reconnaissent facilement qu'Artherk est le créateur d'Althéa, et qu'il est à la base de l'équilibre. Par contre, Artherk ayant procreé avec des femmes (de races differentes), il pense qu'Artherk s'est éloigné de cet équilibre, et a plongé dans la luxure, peché pour les haruspiciens. Par consequent, il ramene les enfants d'Artherk au rang de simple batard. De plus, ils placent l'Haruspice bien au-dessus des dieux, et forcement, affichent un certain mépris face aux séraphes dont le but est justement de lutter contre l'Haruspice, et ainsi accomplir la volonté des dieux.

J'avais déjà fait la comparaison entre les haruspiciens et les redempteurs, me positionnant du coté des seconds. Si nous considérons le probleme dans l'autre sens, nous apprenons pas mal de choses. Tout comme les redempteurs, les haruspiciens ont foi en l'homme, et ont foi dans le jugement. En gros, ils pourvuivent les memes buts, mais leurs avis divergent sur les criteres du jugement. D'un avis exterieur, et comme beaucoup, l'opposition entre les deux cultes parait extreme. Si les redempteurs le reconnaissent sans trop de difficulté, les haruspiciens ne verront pas cela de la meme maniere. En fait, ils font preuve d'un mépris nettement moins affirmé que face aux autres cultes. Malgré cela, pour eux, la redemption n'est plus que le repere de valet du Roy...

III - La foi haruspicienne

Il me semble important de parler de ceci. En fait, pour les haruspiciens, l'Haruspice n'est pas une divinité, mais une entité bien differente. De plus, ils ne le venerent pas, et non pas foi en lui, mais plutot en son jugement, et par dessus tout, en l'homme et sa destiné, tout en proscrivant toutes formes de péché comme l'avarice, la luxure ou encore la vanité et l'arrogance. Néanmoins, ils accordent une quasi-sainteté aux paroles de ses envoyés. Il existe nottament un évangile, mais il ne m'a pas été donné de le lire, apparement écrit de la main meme des-dit envoyés. Ils accordent aussi un statut quasi-déitique aux differents "compagnons" de l'Haruspice. Il me semble bon de les rappeller brievement:

- Aphrael: Connues comme la muse de l'Haruspice, elle aurait joué un role important aupres des plus puissants des elfes, mais sa colere aurait participé activement à la destruction des nains lorsque ceux-ci l'auraient chassé.

- Bazuul: Il serait le général de l'Haruspice, dirigeant les armées, et étant expert dans la guerre.

- Caern-Sidhe: Le dragon de l'Haruspice... Il aurait trahis ses maitres, et vendu son ame √† l'Haruspice afin de survivre au jugement. Son apparition serait le premier signe de la venue de l'Haruspice, et co√Įncide toujours avec de terribles fleau, comme par exemple la grande √©pidemie de peste peu avant le cataclysme.

- Demios: Connu comme le herault de l'Haruspice, il en n'est non seulement le messager, mais aussi un terrible bras droit. Pour ce que je sais, les plus puissants guerriers nains, derniers survivants de leur race, ont preferé se laisser mourir que d'avoir à l'affronter...

- Ezar: Alors que les autres compagnons ont autorit√© sur les vivants, le domaine d'Ezar serait plutot les morts. En fait, il tourmentera eternellement l'√Ęme meme des vaincus.

- Feyd-Ehlan: Appellée la Tisseuse, elle dispose d'une érudition en magie dépassant l'entendement, et son pouvoir est tellement craint que c'est pour contrer son action que le mirroir des réalités fut brisé...

IV - Politisation et militarisation du mouvement haruspicien

Même si l'abbandon de toutes autorités est un des pilliers de leur croyance, les haruspiciens sont généralement associés à une certaine optique politique. Leur engagement anti-royaliste n'est plus à prouver, ainsi que leurprise de pouvoir à Stonecrest. De plus, nombres d'entre-eux sont passé maitre dans l'art de la propagande, et certains, comme Il Athalia, sont capables de discours qui ferait palir de jalousie n'importe quel homme politique Althéen...

Non seulement, la lutte arm√©e fait partie de l'histoire des enfants de l'haruspice, mais j'ai pu constater une certaine discipline, voir meme doctrine quasi-militaire... En effet, il y a un certain mepris de la faiblesse ou de l'echec. Ils considerent les premiers haruspiciens comme des traitres, car na√Įfs et faibles...

En effectuant mes recherches, j'ai decouvert dans les bibliotheques royales un écrit qu'il me semblait bon de vous soumettre:

Frisson de l'Haruspice
Toi qui dans nos c¬úurs
Comme le plus grand vice
Nous anime tant de peur
Je t'implore et souhaite
Que ta venu ici bas
Soit une fête
Et je n'en serai las
Toi qui guide mon chemin
Tu m'as rendu sage
Tu as fortifie mon destin
Tu m'as emplie de courage
Ta venue je l'attend
Car notre peuple mérite
Vivement et grandement
Une purification subite
Nous ne sommes que pêche
Nous ne sommes qu'impurs
Mages, Guerriers, Archers
Nous sommes tous si durs
La vie ne mérite pas tant de Haine
Seul ta venu ici bas
M'enlèvera cette peine
De nous voir tous si ingrats
La vie qu'on nous a donne
Nous n'en somme pas digne
Car nous la g√Ęchons
Nous ne somme qu'abyme
Et j'en demande le pardon

Tann

Cet ecrit devrait vous éclairer sur la position haruspicienne face au jugement...


En esperant vous avoir vous avoir eclairé sur les enfants de l'haruspice, je vous dit à bientot...

Puisse Syl vous protegez

Par laureen EngeO le 21/3/2002 à 16:41:13 (#1149478)

C'est toujours un plaisir que d'apprendre a mieux connaitre notre monde et ses religions grace a vos ecrits Messir Rakim

Par Rhakim Solari le 21/3/2002 à 17:19:45 (#1149701)

Et bien, c'est un plaisir pour moi aussi...

Je pense que lorsque je quitterais la scene politique, je me consacrerais uniquement à cela, la culture et l'histoire Althéenne...

Par Butloch le 21/3/2002 à 17:40:30 (#1149822)

Vos écris sont très prenants et très agréables

Je vous remercie

Intéressant

Par Leuan le 21/3/2002 à 17:53:30 (#1149912)

:merci:

Par IL Athalia le 21/3/2002 à 19:08:31 (#1150387)

Il faut le reconnaitre, ces informations sont plut√īt objectives bien qu'ecrites par un h√©r√©tique.

Il y a seulement un point sur lequel je ne puis etre d'accord : l'allusion à ma personne. Si cela comme je le presume, est un vil piege pour que je devienne imbus de moi même, sachez messire Rakhim que c'est peine perdue.

Aust√©rit√©, foi, etude, et compassion pour l'humanit√© sont les ma√ģtres mots regissant mon existence. Gardez donc vos compliments pour ceux qui ne vivent que pour cela √† l'avenir !

Puissiez vous être dignes un jour...

Par Rhakim Solari le 21/3/2002 à 19:10:40 (#1150401)

IL, vous vous meprenez, mais sachez qu'en tant que politicien averti, j'admire avec l'oeil du professionnel votre talent pour la politique, et rien de plus...

Par Dame Belladona le 21/3/2002 à 22:08:23 (#1151633)

Il est un fait certain que l'on pense connaitre une religion, un dieu et l'on se rend compte que certaines choses nous sont inconnues.

Souvent ce sont les infimes détails qui font que l'on est dans l'erreur.

Merci Rhakim, très beau travail


:merci:

Par Rhakim Solari le 22/3/2002 à 2:17:43 (#1152423)

help

Re: La croyance à travers Althéa: les enfants de l'Haruspice

Par Floppy le 22/3/2002 à 3:05:34 (#1152460)

Explications très intéressantes pour tous ceux qui veulent ces informations, beau travail Rhakim, encore une fois.

Provient du message de Rhakim Solari :
pour eux, la redemption n'est plus que le repere de valet du Roy...


Comme quoi un Haruspicien n'a pas toujours raison :D

Par Dame Belladona le 22/3/2002 à 17:32:46 (#1154622)

Up ;)

Par Sturm Lumlane le 24/3/2002 à 22:46:34 (#1169874)

Force est d'admettre que l'hérésie ne s'est immisciée que légèrement dans ces écrits, et que pour une fois, un royaliste a cherché à compren.

Une bible entière ne suffirait hélas à faire comprendre à tous les desseins et l'importance cruciale de la mission qui est celle des Enfants d'haruspice, mais les esprits royalistes pourront au moins compléter partiellement leur ignorance.

Que ceux qui √† tord et √† travers crachent leur haine aux Enfants du Ma√ģtre, prennent la peine de lire ces √©crits, au moins paraitrons ils.. un peu moins ridicules!

Une l√©g√®re pr√©cision au sujet des r√©dempteurs... Depuis le jour o√Ļ nombre des membres de leurs sectes, se sont empress√©s de sceller le pacte inf√Ęme avec l'oracle, au m√©pris de leurs soit disant principes et ignorant nos appels pour la sauvegarde des humains purs, ils ont perdu toute cr√©dibilit√© √† nos yeux.

Ajoutons à cela les tentatives répétées de nuire aux Enfants d'Haruspice, que ce soit par l'intermédiaire de leurs succubes qui s'empressent de pervertir des hommes dignes, ou leurs pitoyables tentatives de monter une faction armée à l'encontre des Enfants... Il est aisé de comprendre pourquoi cette secte, jusqu'à preuve du contraire, ne sera jamais pour nous qu'un rassemblement d'indignes et pleutres!

Gloire au Ma√ģtre!

JOL Archives 1.0.1
@ JOL / JeuxOnLine