Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Une histoire de cu... de cu... de curdal le bègue (par Olgir liadon, d'Ezar)

Par Yodavid le 18/3/2002 à 20:54:25 (#1135513)

La jeune femme se leva de bon matin et se rendit à la plage. Elle surprit le prêtre sélénite qui tenait à deux mains son gros bou... son gros bou... son gros bouquin de prières et qui s'entrainait à lire à haute voix. Celui-ci sursauta, mais en la reconnaissant lui fit signe de la tête.

Bonjour ! alors on s'exerce ?

Oui, ce soir je vais, en tant que selenite, à l'org... à l'org... à l'orgueilleuse réception donnée par le roy.

Bonne chance et amusez-vous bien

La jeune femme reprit le chemin de la plage. Il faisait déjà chaud malgré l'heure matinale. Lorsqu'elle arriva sur la plage, et enleva sa cape puis se mit à poi... à poi... à poireauter en attendant son amoureux.

Elle repensa à leur rencontre. Elle avait aperçu un objet scintillant dans une ruelle sombre. Elle y entra et se pencha pour le ramasser. Il arriva dans la ruelle juste après elle et il la prise par ... prise par ... prise par erreur pour quelqu'un d'autre.
Souriante devant ce charmant jeune homme, elle lui montra son cu... son cu... son curieux objet qu'elle venait de trouver. Il lui conseilla de le vendre car elle en tirerait un bon prix. Ils discutèrent longtemps et il lui appris qu'il était marin et qu'il partait le lendemain. Elle aimait cet homme et pour lui prouver, elle
lui su... lui su... lui suggéra de l'emmener avec elle. Il accepta de suite tellement il était con... il était con... il était content. Ils se séparèrent sur un baiser.

Un canot appar√Ľt √† l'horizon. Le jeune homme aper√ß√Ľt la jeune femme, il √©tait exc... il √©tait exc... il √©tait exclus de la laisser l√†. Arriv√© pres de la c√īte, il sauta dans l'eau. La mer lui mouillait les genoux mais le fond √©tait irr√©gulier, il marcha dans un trou et soudainement il eut de l'eau jusqu'aux cou... jusqu'aux cou... jusqu'aux coudes. Ils s'enlac√®rent puis il l'emb... il l'emb... il l'embarqua sur le canot. Il se leva et elle sourit en voyant son gros bou... son gros bou... son gros bouquet de fleurs qu'il venait de lui offrir.

Le canot s'éloigna emmenant nos deux amoureux vers leur destin.

Par Yodavid le 18/3/2002 à 20:56:26 (#1135528)

L'occasion pour moi, revenant de tourn√©e de forums sans avoir trouv√© ailleurs mieux qu'ici (ni dans un autre jeu qui plus est), de vous faire mes adieux, en esp√©rant qu'ils para√ģtront moins √©goistes ainsi, cach√©s derri√®re un r√©cit co... co... compl√®tement loufoque (m√™me si pas de notre serveur, lequel a la vie belle vu les pourboires qu'il touche).

Il n'y aura donc pas de remake de la princesse au petit pois avec Katrinana. On ne la verra pas se réveillant dans l'auberge tenue par les parents du petit Bout de chou, en ayant mal au dos.
Juste √† cause d'un cookie plac√© sous de multiples matelas pas un enfant fac√©tieux. Et ce pour v√©rifier que la danseuse avait bien l'√Ęme d'une vraie princesse de contes de f√©es.

Il n'y aura pas de "petit moulin rouge" inspiré du film de Baz Luhrmann.
Une histoire qui se serait achevée dans le sang? Allons...
Il y aurait été question de masques, du doute quand à savoir si la talentueuse actrice aime vraiment le héros (petit patapo).
Il y aurait été question d'amour-confiance. Parce que le véritable amour ne tolère pas la jalousie. Pourquoi? Parce que le moulin est trop petit pardi ! (mais tout ceci n'est peut-être perdu que pour T4C, je le replacerai ; on m'a offert un symbole de foi et une pierre verte de titania et la capitale du cinéma c'est bien Holywood n'est-ce pas? Bonheur !)
Et tout se serait terminé par le mot "faim", ce qui sied au gourmand de la vie que je suis aujourd'hui plus que jamais.
J'aurais même rassuré le papa de Rochel en lui disant que mes personnages étant tous sans descendance, personne n'en hériterait.

J'avais tout prévu, vous voyez.
J'avais tout prévu sauf ce qui a eu lieu ce dimanche matin.
J'aurais bien trouvé une raison au petit Bout de chou pour amener cette lettre à Ouinedaule.
En son temps, Ama√Įa Mag Dalen devait apporter √† la femme du bourgmestre une chemise de nuit brod√©e "mon poupinou d'amour", pour son mari.
Alors j'aurais trouvé au moins aussi farfelu.
Mais voilà, l'enfant que tout le monde appelle Bout de chou (non, personne ne saura jamais son vrai nom) ne peut s'empêcher d'ouvrir les yeux et les oreilles (et sa grande bouche diront les plus médisants, ou les plus observateurs).
Et ce qui devait arriver arriva.
Certains √©v√®nements √©chappent et √©chapperont toujours √† un enfant en Alth√©a (n'allez pas conclure h√Ętivement que des parall√®les entre le jeu et la vie sont possibles, ce jeu et nos vies se recoupent d√©j√† bien trop ;+)
Le pitchou s'est alors fait la remarque (avec quelques jours d'avance sur le planning) que les choses indéfiniment tourneraient en boucle et que du pays des songes peut-être tout cela serait plus facile à dénouer.
Aussi ce matin la compagnie des pas peu fiers, abeille géante et crapaud enchanté, petit chien et enfants des prairies, chat couleur de brume et kraanien volant, s'est mise en route, escortée de lucioles pour éclairer son chemin.

Je n'ai jamais caché que j'avais besoin du regard des autres.
Le nombre de "je", de "moi" dans ce simple texte est déjà une preuve suffisamment accablante en soi.
J'aurais donc pu partir sans un bruit.
Ca a failli être le cas et je ne sais pas bien comment je l'aurais vécu, très honnêtement.
Si j'avais su ne pas m'attacher au jeu et aux gens, ça m'aurait peut-être été indifférent.
Je suis heureux de vous avoir sao√Ľl√© parce que ce n'est pas le cas.
Dites-vous que c'est la dernière cuite !
Ce matin donc j'eus la bonne surprise d'entendre du bout d'un pixel d'oreille la voix dun Aerik tout proche (en voilà un que je dupliquerais bien pour l'emporter avec moi).
C'est à ce moment-là qu'une vérité me sauta au visage (sans gravité heureusement).
Le mystère des pécas m'apparut enfin !
Pourquoi ils tapent sur n'importe qui.
Pourquoi ils écrivent comme des sagouins.
Tout cela est désormais clair à mes yeux (ou alors c'est encore mon imagination).
Ces bonshommes (et pourquoi pas quelques jeunes femmes, qui sait) sont hypersensibles.
Alors à travers la brume de larmes qui caractérise leur émotion (pour une antilope tuée dans leurs parages, un cri de détresse, que sais-je?), naturellement ils ne voient plus clair ni leur clavier, ni leur écran.
Allez essayer de bien viser ou de taper sur les bonnes touches dans ces conditions !
Voilà ce qui m'apparut clairement (j'édulcore à peine... Oui, bon, j'étais bouleversifié et incapable d'une telle pensée sur le moment! et alors?) à l'apparition d'Aerik.
J'imagine qu'on ne devrait pas se sentir bien fier de pleurer comme une madeleine devant quelques pixels plumés, surtout en comptant une Magdalen dans ses personnages passés.
Il ne me vient même pas à l'idée de me défendre en invoquant ma partie féminine. Ma partie féminine n'était pas là et ça n'y aurait rien changé, je pense.
Ce matin Aerik ne fut pas le seul à venir souhaiter au petit Bout un bon voyage.
Je ne vais pas mouiller que lui dans cette histoire. Il n'y a aucune raison pour que tous ceux qui ont eu √† p√Ętir de ma babille n'aient qu'une seule cible √† se mettre sous la main (et la dent et la fourchette).
Vous pourrez aussi vous en prendre à Valou "le bonheur est roi" Sayin et son mari Cyric "le gardien du trésor" Sayin, Fizban "chboiiiiing" Krynn (le papa de Vatsy et Oline Krynn et mari de Kalilah "cafoutch club" Krynn), Splotch "Royal Porcin" (toujours RP est le primat de la foi).
Merci à vous tous.
J'avais presque tous mes moyens jusqu'au moment o√Ļ vous vous √™tes tous mis √† invoquer les lucioles qui allaient accompagner Bout de chou dans son voyage.
Ce merveilleux sort de guérison, principale raison de mon modeste camping (oui, il faut se rendre en montagne, dans des coins loin des villes, pour espérer voir les lucioles... Vous ne le saviez pas?)
J'avoue que là j'ai eu du mal et à bafouiller mes derniers mots humides de larmes, et à appuyer sur les touches qui m'emporteraient loin de vous (vous avez réussi à me faire planter avec vos sorts, merci de m'avoir épargné d'appuyer moi-même).
Ca m'étonnerait que ce moment, je l'oublie un jour.
Même si là je prends le temps d'écrire bien comme il faut (autant que faire se peut) avec en fond le générique de "l'histoire sans fin" (merci Fiz aux biz).

Je vous parlais un peu plus t√īt de cycle, celui auquel a √©t√© confront√© le bout de chou.
En voilà un que je souhaire voir durer toujours, celui des émotions qui auront marqué mon passage dans ce jeu.
Celles que j'aurais ressenties comme celles que je suis susceptible d'avoir suscitées.
Alors il y a des gens que j'adorais et qui sont partis avant moi, je ne les oublie pas.
Il y a aussi tous ceux qui comptent mais qui avaient autre chose à faire ce matin que d'essayer de comprendre comment un électron peut transmettre une émotion.
Je compte sur le bouche à oreille pour que vous transmettiez toutes mes amitiés à ceux que je n'ai pu salués comme il se doit.
La richesse vient des gens.
Ceux qui sont là par leur renouvellement ou bien précisément par l'entretien de leur image (un peu comme des personages dans une série qui s'étoffent, pas nécessairement avec les plus chers tissus d'ailleurs).
Ceux qui arrivent sans arrêt bien entendu par leur apport.
Le cycle de la vie, cortège de petits et de grands oublis.

A tous je vous souhaite de beaux moments de jeu et surtout beaucoup de bonheur en-dehors.
Et s'il vous arrive de vous trouver sous une pluie de cookies, c'est que je ne suis pas loin ou bien qu'un animateur taquin (pléonasme?) aura monopolisé un neurone à se souvenir que sans ça la recette de mémé Morkie est perdue.
Encore merci du fond du coeur et pardon pour la longueur (l'expression est copyright "Splotch avec le sourire" et très très circonstanciée).
Poutoudoux.
Je vous aime presque tous ("Ce matin, un gob'lin, a tué un rêveur...")

------------------
Ni Aliain, ni Yodavid, ni "agneau furtif", ni m√™me le papa du petit Bout de chou, plut√īt le bout de chou derri√®re le bout de chou, pour une fois

Par DeNosgoth-CD le 18/3/2002 à 21:04:52 (#1135582)

Adieu, enfin au revoir j'espere ... oui oui oui ICQ ca sert a ca hein ?!

Bon .... j'ai pas le courage d'ecrire un grand texte, ni le moral , enfin bon on dit que les adieux brefs sont plus faciles... non que j'y croie vraiment, mais comme ce ne sont pas des adieux ... hein que c'est vrai ?

Allez, bonne continuation a toi ...



Ljd DeNos, triste :sanglote:

Par Thunor le 18/3/2002 à 21:08:50 (#1135607)

suite à mon laius sur les adieux, je me devais de répondre a ceux-la...
merci Yodavid, Bout de Chou, enfin le joueur derrière; ce sont sans doute les plus beaux adieux que j'ai jamais lu sur ce forum..
enfin le plus bel au revoir plut√īt.... parcequ'il parait que certains n'aiment pas les adieux.

merci.

Par KaerenNoz le 18/3/2002 à 21:10:28 (#1135622)

*a pas pu finir sans pleurer, va ecrire un ti Mp rapidement au papa de tous...*

ljd

Par BluT le 18/3/2002 à 21:34:18 (#1135738)

Au revoir Bout d'choux,

j'allais dire un truc de bien mais non en fait, j'prefere me taire plutot que de dire une connerie.
Celui qui dit trop tard GRRR !

Par Landri MdS le 18/3/2002 à 21:53:06 (#1135845)

*le tonneau deguisé en landri attends toujours à coté de la banque* il viendra ....il viendra....sisi..j'aurai des cookies....

Par Phylis le 18/3/2002 à 22:05:11 (#1135903)

a bient√īt Faran :) La route vers les druides sera moins dr√īle, mais on pourra toujours y chanter gaiment :) L'attente chez Zakar sera moins enchant√©e, mais on pourra toujours essayer de dresser les rats.

Pour tous ces délicieux moments de simplicité passés ensemble

Fifi

Par Nebulas Darek le 18/3/2002 à 23:01:56 (#1136220)

Mieux vaut une larme pour dire au revoir qu'un sourire pour dire adieu.

A bient√īt le grand Bout de Chou.

Par Darhtagnan-MdS le 19/3/2002 à 0:00:59 (#1136425)

Pauvre Curdal....

Pauvres de nous ....

La constellation du Cookie.... c'est joli, ca.

Par Frost le 19/3/2002 à 0:08:24 (#1136441)

*Regarde autour, ne vois pas Touanou*

*Lève sa chope*

hin hin hin...

Par Yodavid le 19/3/2002 à 0:18:47 (#1136470)

J'aurais aim√© avoir la chance de tou(te)s mieux vous conna√ģtre.
C'est comme le petit Oudoudai, j'ai l'impression depuis que tout le monde va nous quitter demain et qu'il faut vite vite en profiter pour faire du hors roleplay, du hors roleplay, du hors roleplay.
J'aurais aim√© tous vous conna√ģtre mais rien n'est perdu, en-dehors du jeu tout du moins.
Au revoir oui, pas adieu.
Et merci surtout, merci du fond du coeur.
Et puis la preuve que je vais bien...
Je parlais de rêve plus haut...
La nuit porte conseil, dit-on.
Elle porte surtout du sable du marchand.
Mais vu qu'on n'est pas plus pauvre au réveil, je me demande bien avec quoi on a payé la camelote.
Avec le sable on avait b√Ęti des ch√Ęteaux, on les avait peupl√©s.
Et au matin la mer a tout effaçé des rêves.
Tout?
Le sable, le ch√Ęteau, la princesse, tout √ßa n'a-t-il pas d√©riv√©?
Entre d'autres mains, dans d'autres r√™ves peut-√™tre... et pourtant toujours dans les n√ītres.
Peut-√™tre aux pieds de ces amants √† quelques pas de la plage, dans l'eau, que la passion fait bouillir, attirant tout ce que la plage compte de buveurs de th√© br√Ľlant.
Et moi médusé en voyant cela, mes tentacules... mes bras ballants et mes yeux comme privés de paupières jusqu'à réaliser.
Un rêve je vous dis...
Méchamment convalescent dans ce cas précis (même si les rêves sont généralement flous, ce qui invite à ne pas trop y croire... Et pourtant...)
Bon, bon, ça va, ça va, je vais me coucher...
Et le premier qui dit "on dirait du Bleiz" ou plut√īt on dirait du "Pascal, mon bistrotier", je reviens lui tirer les couettes, m√™me s'il a pas un poil sur le caillou, qu'il a une t√™te √† servir de porte-mouetes.
Glups, je m'enfonce là je crois.
Allez, au bal des grands draps blancs !
Ou verts, parce que j'aime bien le vert...
Ben non, finalement ça va pas bien du tout, hi hi.
Mais c'est moins grave que de la peine, c'est juste soif de rêve et folie.
Ca se soigne très bien de nos jours, surtout bien entouré comme ici.
Encore merci à vous...

;'(

Par Mabelle Ylis le 19/3/2002 à 1:43:10 (#1136651)

Au revoir petit chou ..

Les cookies de Mabelle essayeront d'avoir une petite teinte de ceux de mamie Bout de chou !

A bientot, mais pas adieu .. *tristounette*

Par Ezechiel GR le 19/3/2002 à 9:15:37 (#1137146)

Plus de Bout de Chou....
Plus de mine de conspirateur quand il parlait de la compagnie des pas peu fiers...
Plus de cookies distribués à la volée...
Fini ces moments de pure simplicité
Fini le parcours du petit garçon le plus connu des caernites...

Bye bye Bout...


ps: On dirait du Bleiz... Allez reviens! ;)


Ben, qui appréciait beaucoup Bout de Chou, Faran, les quelques autres et le rêveur derriere

Au revoir et pas Adieu

Par Fizban le 19/3/2002 à 9:55:13 (#1137235)

Adieu au Bout de Chou, et au revoir au "jd", tu viens quand tu veux...

Il est parti sans un mot... mais nous l'avons croisé...

Enfin, heureux d'avoir pu te faire planter...

Ljd Fizban, Vatsy, Synthol, Mignonette, Bouffon du Roy, Papapudepieds, Jeune fille, Périprostipute, Radiateur PdB, et tant d'autres...

Tes délires nous manqueront...

Ah non !

Par Gentil Barde le 19/3/2002 à 10:23:05 (#1137292)

Ah non ! Ca ne va pas du tout ! Qui c'est donc qui va inventer le cornet de glace, les brownies fourrés aux pépites de cho-co-kra, les Mystères Frises et tout un tas de trucs aussi indispensables que.. indispensables ?

Grmbl.. Voila une mauvaise nouvelle, c'est sur :( Je vais regretté d'avoir quitté mon poste deux jours trop tot, et de ne plus avoir
mes pouvoirs pour te jeter le terrifiant sort de "Lock-in", celui là meme qui empeche de quitter le jeu, d'éteindre l'ordinateur ou de faire un reboot, et qui t'emprisonne à tout jamais dans un monde ou les atomes sont tout carrés et ou tout le monde se ressemble.. enfin en apparence seulement.

Car on perd là assurément un bonhomme qui a marqué non seulement le serveur, mais aussi tout ses joueurs, et pis qui les a fait revé, aussi. M'enfin... Apres tout ce n'est qu'un jeu. Mais parfois, meme les jeux peuvent etre tristes.

Allez ljd Bout, bon courrage et bonne continuation IRL, vient quand meme dire coucou de temps en temps :-)

Rol
véritable-ex-anim-serveur-Caern.

rahhhh

Par Fizban le 19/3/2002 à 10:28:15 (#1137304)

L'vilain... Lui aussi ... Grmbl mais nom de crénom d'syl de nom de moi même de... *se perd en gromellements* Il a prévenu personne lui non plus...

Bon, a partir de maintenant, prévenez quand vous partez afin qu'on puisse être au courant...

Ljd Fiz, blazé

Par Gentil Barde le 19/3/2002 à 10:32:06 (#1137315)

Huhu mon Fiz, je ne pars pas, je n'anime plus :-) C'est différent..

Ah...

Par Fizban le 19/3/2002 à 10:33:15 (#1137319)

*air con*

Ouf...

Ljd Fiz, qui a eu peur...

Par Merry le 19/3/2002 à 11:17:19 (#1137433)

Bonne route au joueur derrière le Bout de Chou (ainsi que tous les autres) et merci.

Par Yodavid le 19/3/2002 à 13:16:06 (#1137869)

Frosty, faut pas mettre de kellogs dans la bière.
Dardar, gr√Ęce √† icqookie, la constelation du cookie sera toujours visible dechez toi.
Nebu, puise ta larme fasse pousser plein de fleurs bleues et vertes (puissent les larmes non souhaitées donner au final de jolies choses... J'ai une rigolote image de famille grenouille en stock, et une de prince charmant aussi, qui n'en veut?)
Phyphy, je te fais confiance pour apprendre aux rats de Zaza (vatta?) à sauter de dolmen en dolmen au cecle des druides en chantant "mon ami le troll".
Landrignoblesacripan, j'esp√®re qu'une inondation t'emportera jusqu'√† ce lac de bi√®re qui t'est du et que tu √©choueras sur une √ģle d√©serte avec Erika.
BluT, j'attends la connerie que tu allais dire avec impatience (comme je regrette de n'être pas plus souvent passé sur ton pont pour qu'on se bagarre sur le prix du passage en cookies).
Tiyi, faut pas pleurer, ou alors près du tonneau de Landri, pour l'emporter. Et encore pas trop longtemps.
Thunor, c'était roleplay quelque part de partir en faisant du boucan.
Nonosse, le tout du ptit bout viendra pas te croquer.
Fifiz, merci pour le poème et "comment c'est Lord of the ringards"? (et tu me dois une correction de nouvelle, je te rappelle)
Merry, Christmas all days...
Rol, si tu m'aides depuis la ville rose, la pierre continuera son bout de chemin.
Mabou( marabout?), si tu ne l'avais pas vu venirn, au moins tu sais que la recette des cookies est dans ton panier.
Eze, on continuera de parler de Kalon.
A tous de nouveau merci et au revoir.
Je réitère la menace faite à Mabelle. Si vous ne laissez pas couler ce message rapido, je crée un compte Titanic et je n'interviens pas jusqu'à ce que ce soit le cas (*pas peu fier de ses idées à un cookie*).
David, en chemin

Par touanou le 19/3/2002 à 20:57:20 (#1140304)

*lève sa chope*

Par Frost le 19/3/2002 à 23:59:29 (#1141393)

TROP TARD C'EST D√ČJ√Ä FAIT !

Par touanou le 20/3/2002 à 0:54:00 (#1141547)

C'EST DONC POUR CA QU'ELLE N'ETAIT PAS REMPLIE JUSQU'AU BORD ?!

Amicalement,
Touanou

Par Una Mag Mell le 20/3/2002 à 8:40:26 (#1142037)

Au revoir, mon étoile filante...

Par missmite GNA le 20/3/2002 à 9:35:22 (#1142148)

dis je peux t'offrir une dernier petit jouet réanimé pour la route ?

Ouais ouais

Par Fizban le 20/3/2002 à 13:24:05 (#1143112)

Je la lis ta nouvelle...
Mais je prends soigneusement le temps de corriger toutes les virgules Hinhinhinhinhin ....

Fiz
PS: et Lord of the Ringards, c'est ... ringard :D Mais rigolo ;=)
(merci gars)

Par Yodavid le 20/3/2002 à 17:51:26 (#1144668)

(s√Ľr Miss Mite, pour qui je courais trop vite et qui n'a pas pu me manger mes salopettes respectives...)

*ce qu'Una avait pris pour une étoile filante est en fait une météorite qui vient se crasher aux pieds de la nécromancienne, libérant un gamin aux cheveux hirsutes et fumants dans une salopette d'astronaute blanche avec des étoiles*

Bonjour madame Miss Mite.
Vous savez, on l'a gagné tous les deux ce concours de pouésie.

*ne peut empêcher ses grands yeux curieux de traquer la surprise promise*

C'est quoi c'est quoi dites ?

*commence à fouiller dans son sac pour se débarasser aussi*


P.S. : il y a un post très amusant sur le forum d'Ezar qui s'intitule Moa c'est Moa, et toi, tais-toi !, par Sire Gandalf.
http://forums.jeuxonline.info/showthread.php?s=&threadid=72780&perpage=10&pagenumber=1

Par Mmyth le 20/3/2002 à 19:40:17 (#1145419)

J'aurai bien voulu te connaitre un peu plus, mais bon, on en restera la ...

Bonne continuation au ljd tout plein de personnages aussi attachants les un que les autres ;)

Par Gaelic le 20/3/2002 à 22:24:02 (#1146516)

Bye bout de chou :( *se souvient de l'avoir vu jouer a "chat" au temple*


ps: marrant le post sur Ezar sinon :D

Par Esquisse le 10/4/2002 à 14:51:52 (#1261228)

woooooooaaaaaaaaaarrrggggg
bah euh bon hin *aheum* et puis *snurfle*
menfin tu sais ce que je pense de toi et de tes écrits ( si cette merveilleuse maladresse
innée et tellement créative ne m'a pas desservi ) ...
Je crois que tu vas devoir envoyer quelques pigeons sur cahern *voit rappliquer des G N,
Gentils Nioubies ), non, pas vous :=) *
N'oublions pas que le cou qui est gracile doit se sertir d'une respiration infinie, et que le
cookie est gr√Ęce s'il se sert en assembl√©e discr√®te et persistante

*par la voix d'Esquisse, Bleiz speedé mais kinou blipa*

J'aurais pu...

Par Wiz le 11/4/2002 à 0:25:22 (#1265492)

J'aurais pu prendre n'importe lequel de mes PJs, n'importe lequel de mes PNJs. J'aurais pu écrire les plus délirantes histoires, jouer les plus terrifiants contes, j'aurais pu imaginer l'inimaginable, ou transcender notre réalité virtuelle... la détruire aussi.

J'aurais pu créer, créer et créer encore, consumer les rêves dans l'aboutissement des souhaits, fusionner les passions, les envies, les poèmes, les joies et les peines.

De tout ce que j'aurais pu faire, il n'y aurait qu'une chose que j'aurais regrett√©... j'aurais pu ne jamais le conna√ģtre.

Quand bien m√™me il consid√®re ceci comme un d√©faut, je trouve tout simplement qu'il m√©rite qu'on parle de lui. Pour ne plus lui laisser dire "je", il est tant qu'il sache que je ne connais aucune √Ęme aussi purement et simplement enfantine et joyeuse que la sienne.

Je peux imaginer √™tre un enfant, je ne peux plus l'√™tre vraiment. Ce n'est pas faute d'avoir oubli√© ni m√™me d'avoir v√©cu. Rare est le don de celui qui, adulte, reste √† ce point enfant, empruntant ou imaginant les merveilles du monde par le regard le plus innocent qui soit. Moi j'en suis s√Ľr... ce don il l'a !

Je n'ai pas oubli√© comment r√©ver, j'ai juste oubli√© d'y croire. Merci Bout de Chou, Faran, Magdalen, et tant d'autres de m'en avoir averti. Je sais mettre un nom sur le merveilleux et l'imaginaire, gr√Ęce √† vous.

Je n'ai pas oublié comment vivre, j'ai juste oublié que j'étais vivant. Merci David de m'avoir montré que l'enfance ne s'arrête pas à l'age adulte et qu'on peut oublier bien des choses sans jamais vraiment s'en rendre compte.

J'aurai bien d'autres choses à dire, mais c'est personnel. Mais lui sait de quoi j'aurais voulu le remercier aussi, bien que l'occasion de le faire viendra bien un jour :)

Quoi que tu fasses maintenant, sache que notre petit monde virtuel a pris du corps gr√Ęce √† toi. Quand on parlera de Caern-Sidhe dans les livre d'histoire, on se souviendra inn√©vitablement d'un petit Bout de Chou qui chassait les huitres selon des techniques ancestrales et peu orthodoxes.

Merci d'avoir embelli ce moment, puisses-tu en partager avec d'autres et pour longtemps d'aussi nombreux que d'étoiles dans le ciel.

Wiz.

Par Ka√Įtal Ylis le 11/4/2002 √† 1:08:28 (#1265678)

Joli hommage de Wiz, je n'aurai pas dit mieux. :)

David, ravi d'avoir participé au versement de ta petite larme d'émotion. :)

Je ne mange plus de cookie sans penser à un petit garnement bien plaisant, dont d'ailleurs je connais le vrai nom :eek: ! Si, si, je le sais !

N'oublie pas de venir nous passer deux "cou" de temps en temps ... mais pas trop fort hein ?

Allez, √† bient√īt, √† la prochaine, au revoir, ciao, √† plus, enfin tu vois le genre, quoi.

Splotch, RP, et un peu ouf.

Par Gilthanas le 11/4/2002 à 12:43:19 (#1267360)

Cher monsieur Bout,

En espèrant vous revoir un de ces jours, sous couvert d'un certain déguisement que certains ont habitude à porter dans le nord de notre bien belle patrie.
Je vous souhaite donc une existence des plus longue, agréable, magique, vivante, émouvante .. enfin ... tout ce qu'il y a de mieux en ce monde.

Alors ... au revoir non à jamais

Un p'tit Lutin perdu au milieu des cookies magiques

JOL Archives 1.0.1
@ JOL / JeuxOnLine