Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

[Réflexions] L'Haruspice

Par Floppy le 27/2/2002 à 15:46:58 (#1035174)

Je ne donne ici que mon avis personnel. Vous pouvez donner le v√ītre ensuite, bien s√Ľr.

L'Haruspice...

C¬íest une entit√© qui, par des proph√©ties, se permet de juger une race pour ensuite la d√©truire o√Ļ la laisser survivre. Pour l¬íinstant seuls les Elfes, les Nains et les Hommes ont √©t√© cibl√©s. On ne conna√ģt ni sa provenance, ni le but de ses proph√©ties.
Pour moi, ses proph√©ties sur l¬íHumanit√© sont plus une mise en garde qu¬íune menace. D¬íapr√®s les quelques crit√®res de jugement qu¬íon lui conna√ģt (gr√Ęce √† ses autres proph√©ties), il a l¬íair juste, et on peut imaginer, si l¬íHaruspice ne nous juge pas dignes, que l¬íHomme irait √† sa propre perte m√™me sans son intervention.
Les Nains qui se sont battus contre lui ont tous p√©ris, donc on peut imaginer sa puissance colossale. Pourtant il n¬íest qu¬íun Juge, ce ne sera pas lui qui appliquera la sentence (malgr√© sa puissance). S¬íil nous trouve indignes de vivre, il ne fera rien contre nous, mais nous enverra ses D√©mons nous d√©truire (sachant qu¬íil y en a un sur chaque miroir, le n√ītre √©tant Demios).

L¬íHaruspice n¬í√©tant qu¬íun Juge, il doit s√Ľrement avoir un Ma√ģtre, mais qui peut-il √™tre ? Nous n¬íaurons certainement jamais la r√©ponse, mais on peut entendre certaines personnes raconter que les dieux m√™me du Panth√©on nous l¬íauraient envoy√©.

En conclusion, je pense qu'il n'est pas un supp√īt du Mal ! Le croire serait ne pas avoir foi en l'Homme.
Cessez de confondre l'Haruspice avec les Haruspiciens.

Par Blanche Neige le 27/2/2002 à 15:55:48 (#1035214)

Hum...Juste une petite rectification, chaque mirroir ne possede pas son Demon.
De plus les Haruspiciens, etant les enfants de l'haruspice, comment considerer l'haruspice comme different de ses enfants ?

L'haruspice n'a jamais montré de bonté, juste une volonte de destruction.
Je n'adere donc pas a votre reflexion.

Par Shamilda le 27/2/2002 à 15:58:16 (#1035229)

Mon cher frère, voila une thèse qui me semble judicieuse, et bien réfléchit.

Esperons que les gens t'écouteront, au lieu de n'entendre que ce qui les arrangent.


[édité pour cause de : apparemment NON ]

Par Floppy le 27/2/2002 à 15:59:01 (#1035230)

Messire "Blanche Neige", relisez attentivement ma dernière phrase... Je ne parle pas des Haruspiciens, mais de l'Haruspice !
Si vous ne faites pas la différence, et je parle à vous comme aux autres, ne vous mêlez pas de ma réflexion !

De plus sachez que je n'en pense pas moins que vous √† propos de ces Enfants de l'Haruspice, o√Ļ plut√īt devrait-on les appeller Enfants de Demios...

Par Blanche Neige le 27/2/2002 à 16:00:56 (#1035241)

Shamilda, premiere adepte de FLoppy, vient d'etre endoctriné. En esperant, qu'il restera des personnes pour vous defendre le jour ou Demios sera a nouveau envoyé.

Messire Floppy, je fais bien la difference, mais vous jugez l'haruspice sur des ecrits, vous le jugez bon, alors qu'il n'a provoqué que destruction. Maintenant jugez les haruspiciens sur leurs actes, ils n'ont rien fait de bon non plus. Comment considerer l'haruspice et ses enfants comme bon ?

Par Floppy le 27/2/2002 à 16:23:58 (#1035350)

Messire,

Relisez mon texte, ou essayez de bien me comprendre.
Je n'ai pas dit que l'Haruspice était bon, mais qu'il était juste.
Quant à ses Enfants, ils sont tout sauf bons.


Mais je n'ai fait que donner mes id√©es, je ne suis pas l√† pour les d√©fendre et endoctriner tout le monde... Au lieu de m'attaquer sans raisons, donnez-nous plut√īt votre avis sur l'Haruspice (et seulement lui). C'√©tait mon but... je voudrais conna√ģtre les pens√©es des autres √† ce sujet.


Bien à vous.

Par A√ęrandis le 27/2/2002 √† 17:56:44 (#1035880)

Voila, je me permet de donner mon avis (le monsieur il a dit qu'on avait le droit :) ):

L'Haruspice est un fou sanguinnaire qui ne trouve son plaisir que dans les massacres. Cette histoire de jugement n'est qu'une légende, lorsqu'il arrivera son premier souci ne sera pas de voir si les humains sont dignes de vivre (au passage, selon quels critères est on digne de vivre ou pas ?), mais d'exterminer la race humaine.

Par Floppy le 27/2/2002 à 19:25:01 (#1036414)

Merci pour votre r√©ponse A√ęrandis, j'esp√®re que d'autres le feront aussi. Il est utile d'avoir la vision de tout le monde.

L'Haruspice

Par Jeremion le 27/2/2002 à 19:33:23 (#1036462)

L'Haruspice ..... Il est la crainte de beaucoup, et la joie d'autres. Je ne pense pas que nous soyons a même de pouvoir juger du bien fondé de l'Haruspice.

Si les écrits sont vrais, l'Haruspice est un Juge. A la base, un juge n'est ni bon, ni mauvais. Encore faut il pour cela savoir ce qu'il entend par bien, et par mal ....

Il est dit que l'Haruspice viendra pour nous juger ... Très bien, alors autant lui donner la meilleure image possible, celle d'un peuple dévoué aux autres, d'un peuple fraternel, ou regne joie, bonheur, entraide.

Arrétons de nous déchirer, et que donc l'Haruspice trouvera ? un peuple sain, heureux de vivre .... heureux d'etre ensemble.

Je pense que tous les moyens sont bons pour arriver à nos fins ...

Si l'Haruspice vient, n'oubliez pas qu'il vient juger les hommes, pas les dieux, eux n'ont rien à craindre, nous c'est notre vie, notre famille, notre monde ... qui est en jeu.

Pensez y. Ensemble, si nous sommes tous soudés, nous réussirons.

Que la Sagesse de Dalai guide vos pas,

Jeremion,
Voyageur à la recherche d'une amie.

Par Rhakim le 27/2/2002 à 20:08:12 (#1036608)

Il n'est en aucun cas question de savoir si l'haruspice est bon ou mauvais: la notion de bonté depasse les dieux, et reste purement humaine. Par contre, il devient interessant de se poser la question suivante: comment nous, etres humains, devons nous percevoir un dieu qui, apres avoir anéanti les elfes et les nains, a cherché à nous anéantir nous-meme? Pour ma part, je le percoit comme un ennemi de l'homme...

Mais une idée de me plait dans votre these Floppy...

Je pense tout comme vous que l'haruspice à un maitre, idée que j'avais déjà exprimé recemment... (ici )

Par Rayden le 27/2/2002 à 23:58:04 (#1037692)

je vai donner mon avis en fesans cour ;)
l haruspice ne pense qu'a son pouvoir elle se sert de ses enfant pour amadouer les autre homme comme ca plus simple est son jugement de toute facon on mourra tous si l haruspice decide de nous eradiquer meme ses enfant...personne ne comprend ca!
c'est pour quoi je me bat souvent contre certain haruspicien aussi bete que leur maite voilaaaaaaa

Par Floppy le 28/2/2002 à 16:08:19 (#1039789)

Je me trompe ou peu de personnes ont un avis sur l'Haruspice ? J'aurai pensé que notre avenir en aurait fait réfléchir plus...

Par Lagh le 28/2/2002 à 17:10:22 (#1040033)

Tres bien, je vias donc donner mon avis sur l'haruspice....


Vous savez tous, que les elfes et les nains ont détruits la race elfique et naine car elle la jugé indignes de vivre. Première remarque, de quel droit l'Haruspice se permet-elle de décider qu'elle est digne ou non de vivre? Les elfes et les nains n'ont pas tenté de détruire ce monde que je sache n'est-ce pas?

Si l'Haruspice est un juge, alors il se doit de comdamner les coupables et épargner les innocents, or cher Floppy, combien d'enfants innocent ont été suprimé par le "juge"? Combien de ces étres innocents on soufferts, parceque leurs ainées étaient soi-disant indigne de vivre?

Et aujourd'hui, l'Haruspice dit que l'homme est indigne de vivre et doit mourir. Avez-vous d√©j√† vu un enfant na√ģtre? Un quoi un nourrison est indigne de vivre? Et pourtant ces √™tres, seulement coupable de vivre seront ext√©rmin√© par l'haruspic selon vos croyances.


Des critères "juste"? Il semblent que le seul crime dont peut etre accusé un nourrison c'est de vivre. Or ces enfants ont été jugés coupables par l'haruspice. Son critère serait donc que tout les être vivant meurts......

Trouvez-vous ce critère juste? Pas moi.....

Et si je dois me battre contre l'Haruspice, c'est pour sauvez ces enfants innocents, qui risque d'être tuer par Demios car le seul rime était de vivre...


----------
Lagh
Druide
premier façonneur

Par Floppy le 28/2/2002 à 17:34:13 (#1040166)

Provient du message de Lagh
Haruspice dit que l'homme est indigne de vivre et doit mourir.


Je me permet juste de rappeler que l'Haruspice n'a jamais dit celà -- il ne nous a pas encore jugé --, et que donc nous avons encore une chance de survivre. Il suffit de le vouloir...

Par Lagh le 28/2/2002 à 17:50:28 (#1040245)

Je me permet juste de rappeler que l'Haruspice n'a jamais dit celà ( Haruspice dit que l'homme est indigne de vivre et doit mourir. )-- il ne nous a pas encore jugé --, et que donc nous avons encore une chance de survivre. Il suffit de le vouloir...



Oui, mais si il nous juge coupable, le résultat est le même.

Des enfants et nombres d'innocents périront pour des fautes qu'ils n'auront pas commises.
Le problème et ce que j'ai dit avant, reste donc inchangés malgré ma petite erreur

--------------
Lagh
Druide
premier façonneur

Par A√ęrandis le 28/2/2002 √† 19:04:37 (#1040763)

Moi je tiens juste à dire que je soutiens totalement l'opinion de Lagh.

Par Trinity le 28/2/2002 à 19:32:01 (#1040943)

Blanche Neige... comme vous ne le savez certainement pas, le texte qu'expose ici mon époux n'a pas été écrit à la légère...

Mon mari s'est énormément documenté et a passé des heures à consulter les archives de la bibliothèque d'Althéa. (Pourriez-vous en dire autant ?)
Son but n'est certainement pas d'endoctriner mais bien d'informer et de donner à d'autres l'occasion de partager leur points de vue.

Pour ma part je le soutiens totalement *sourit*
*reprend chemin de la bibliothèque*

Par Floppy le 28/2/2002 à 20:07:52 (#1041183)

Provient du message de Lagh

Oui, mais si il nous juge coupable, le résultat est le même.


*se répète encore*

Il ne nous jugera pas coupables ! Le penser montre bien que vous n'avez pas foi en l'Homme...

Par Lagh le 28/2/2002 à 22:03:10 (#1041931)

*se répète encore*

Il ne nous jugera pas coupables ! Le penser montre bien que vous n'avez pas foi en l'Homme...




Il a pourtant jugé les nains et les elfes coupables? Pourqu'elle crime? J'ai donné la reponse dans on premier message.....

Et je traite les choses de façon rationnelle ici....et vous remarquerez donc que la foi n'y a pas place.


---------
Lagh
Druide
permier façonneur

Par Floppy le 28/2/2002 à 22:09:20 (#1041967)

Les Nains et les Elfes étaient coupables: ils n'ont rien fait pour survivre. Tout comme vous si je vous comprend bien...
Seulement eux ont été prévenus de leurs erreurs, nous pas.

Par Lagh le 28/2/2002 à 22:27:26 (#1042057)

Vous ne comprenez donc pas?

Les enfants nains et elfes étaient coupables de quoi quand ils ont étaient tué? Leurs seules crimes étaient de vivres et de naitre?
Vous osez dire qu'ils n'ont pas essayez de survivre? Mais l'haruspice a osez les tuez avant.

Oez me dire en face que leur mort était légitime.......la mort d'enfants est la pire des atrocités et est inexcusable....

C'est ca que je voudrez vous faire comprendre, rien d'autre

---------
Lagh
Druide
permier façonneur

Par A√ęrandis le 28/2/2002 √† 23:02:44 (#1042202)

Provient du message de Floppy
Les Nains et les Elfes étaient coupables: ils n'ont rien fait pour survivre.


Messire, je suis pour la liberté d'expression, mais si vous ne voulez pas me voir exploser ne redites jamais sa.

Des mois passés à lutter, des millions de morts aux champs d'honneurs, et vous osez dire qu'ils n'ont rien fait pour survivre ! :enerve: :enerve: :enerve:

Par Floppy le 1/3/2002 à 7:28:35 (#1042856)

Des mois passés à lutter ? Ils périrent très vite.
Et oui, ils n'ont rien fait, puisqu'ils l'ont attaqu√©, le prenant pour un supp√īt du Mal. Comme vous il me semble non ?

Enfin... Vous serez heureux de savoir qu'en l'attaquant vous nous tuerez tous, mais très peu pour moi, je préfère survivre.

Mais comme je l'ai dit je ne souhaitai pas un débat, ici...

*ne reviendra que pour lire les différentes opinions s'il y en a d'autres*

Par PhantomKrior DN le 1/3/2002 à 12:15:22 (#1043675)

Artherk est le dieux de la bonté et Ogrimar le dieux de la destruction. J'ai toujour penser que l'Haruspice etait ni l'un ni l'autre ... Cerait il neutre ?
Pour ma part, je pense qu'il fait l'équilibre des forces dans se monde. Les humains, à l'instard des Elfes et des Nains, ont acquis une trop grande domination. L'Harspice doit penser que si on laiss les humains de continuer a vivre tel qu'on le fait, ils risque d'etandre leur domination.... Vous le savez tous, les hommes ne vont pas tous des personnes respectables ....

Mais comme l'a dit quelqu'un plus haut, l'Harspuce menace les hommes donc il devient mon ennemi. Deplus c'est l'ennemi d'Artherk.

Par Nailo Tenebrae le 1/3/2002 à 13:00:00 (#1043835)

Ogrimar est le dieu du Chaos, ni bon ni mauvais et bon et mauvais selon les cas. C est le Chaos


Pour ce qui est de l'haruspice. Il ne cherche pas a detruire, son destin est de juger digne ou non, et certains de ces enfants sont la pour preparer l'humanité à ce jugement, afin que celle ci puisse etre jugée apte par le Juge Sombre


Silvara Lorka

Ainée d'Ogrimar

Reflexion sur un mystere universel

Par IL Athalia le 2/3/2002 à 18:48:10 (#1050455)

Une vie consacrée à une illassable recherche sur ce mystère qu'est Haruspice et ses prophétie, ne me permet toujours pas à ce jour, d'être aussi catégorique que vous. Permettez moi pauvre profanes de vous exposer le fruit de mes recherches qui je l'espère vous feront comprendre vos erreurs.

Que savons nous réellement d'Haruspice, cette entité cottoyant les dieux? Rien, ou presque rien, nos seules sources étant quelques manuscrits ecrits par des historiens "royaux". L'origine des éléments sur lesquels se sont basés ces érudits est peut être aussi mystérieuse que le Maitre lui même à vrai dire : Nuls elfes ni nains n'ayant survecu au cataclysme, aucun témoignage ne pu nous parvenir, et j'imagine mal pour ma part un écrivain nain user des plumes sur quelques parchemins...au beau milieu de la destruction...
Une seule explication permet d'expliquer ces témoignages : les trois especes se sont cottoyées dans un passé lointain, et peut être que certains hommes ont pu assister à cela. Tout au moins par ordre chronologique, des nains et des hommes se sont rencontrés, et ce que nous savons des elfes nous fut appris par leur intermediaire.

Qu'est ce que cela implique?
Nous savons tous, et cela est communémment admis, qu'Artherk honora chaque espèce en s'accouplant à la premiere femelle née, et de ces unions naquirent les dieux que vous louez à présent.
Ainsi par voie de consequence, Syl ,Sélène et Iago au moins assisterent à l'agonie Elfe, et que Brehan a assisté au moins à celle des nains.
Il parait évident aussi qu'Artherk, père des dieux, assista lui aux deux.

Une question demeure à l'heure actuelle sans réponse : Pourquoi les dieux ne sont pas intervenu face à Haruspice par deux fois? Il est en effet à noter que nulles traces d'épaulement n'apparaissent dans les textes, surtout que ceux qui les ont ecrits, servaient la monarchie, et que le Roy est l'élu d'Artherk. Un oubli? j'en doute grandement ! Elfes et nains durent lutter seuls!

Vous avez soulev√© un point interessant : Haruspice aurait il un Ma√ģtre?
Je suis intimement convaincu que nul ne le surpasse mais en contre partie, qu'il n'agit pas non plus, de sa pleine initiative.
Je pense qu'il fait partis de l'ordre des choses, ayant un role bien definis qui est la destruction si l'esp√®ce jug√©e ne se conforme pas √† des crit√®res. Ainsi tout comme Artherk est √† l'origine, Haruspice est lui une fin, ou plut√īt, une possible fin.
Une preuve ? Et bien tout simplement l'existence d'un objet à la fois si familier auquel on ne prette plus attention, mais aussi mystérieux et étrange sans lequel l'homme ne serait pas ce qu'il est : La pierre de destiné.
Ce simple objet qui nous maintient en vie, nous en possedons tous un, et des notre naissance ce qui me laisse penser, qu'Artherk dieu de la création nous en fait présent.
Certes c'est pour le bien de l'homme je le reconnais, mais aussi... un moyen infaillible de mener l'humanité au jugement, fin possible de la vie!

J'ai fait allusion à des critères qui nous dépassent largement, mais sur lesquels nous seront jugés. Certes cela nous échappe, bien que nous en ayons un "échantillon" à en croire les textes.
Les Elfes ont perit car vain et arrogants, les nains pour s'etre montrés avides et peu généreux, tout au moins lors de la troisième prophétie.
Quel est l'élément qui ressort de façon flagrante de ces "erreurs" ? La distance, le manque de partage, de liens, de comprehension, d'entraide... au sein de chaque espèce.

Que fait l'homme à l'heure actuelle : il s'entredechire inlassablement! Mais pourquoi ces luttes apres tout entre congénaires de la même espèce? Tout simplement... pour leurs dieux et leurs idées!
La foi peut elle excusé le meutre, l'oppression du fort sur le faible? A t on le droit de tuer ou de martyryser son semblable parce qu'il n'a pas eu la même éducation que vous? N'en demeure t il pas encore un homme pour autant, fait de chair et de sang à votre image ?

Qu'est ce que notre vie en fin de compte ? Elle nous ai donné de manière similaire par Artherk, elle évolue differemment certes par la suite, pour... finir unis au jugement!
Elle n'est qu'un cycle, dans laquelle nous ne sommes que des pions déplacés par des dieux en quete d'un but qui nous echappe.
J'avance donc qu'Haruspice n'a certes pas un Ma√ģtre, mais qu'il s'inscrit dans une volont√© divine inconnue de l'homme, √† laquelle les autres dieux participent √©quitablement. Pas de Ma√ģtre, mais des.."complices"!

O je sais, vous allé crier au scandale, et pourtant la vérité est bien la : vous classez les dieux du bien au mal ainsi que vos congénaires mais... qu'est ce que le bien et le mal ? Tout simplement des notions abstraites sommes toutes humaines comme le chaud et le froid! Cela implique que ces notions varient selon l'individu et ne sont donc pas des regles .
Un exemple, le valeureux brehanite assassinant un necromancien, pensera avoir fait le bien, mais en sera t il pareil pour la petite fille du necromancien qui perdra son pere? Imaginons un vil voleur privant quelques bourgeois d'or. Celui la sera considerait comme mauvais mais... s'il se sert de cet or pour nourir sa pauvre famille, il contribuera au bien des siens...

Nul texte ne fait allusion à des critères portant sur le bien et le mal, notions qui, tout comme je viens de le dire, ne sont pas représentatives.
C'est de la comprehension et surtout, de l'effort sur soit même pour assimiler le message contenu dans la prophétie qui nous fut delivré qui fera avancer l'humanité. Cette mise en garde comporte une fin il est vrai, mais aussi autre chose, un espoir dans ce qui pourrait advenir si l'humanité s'impregne des "criteres" du jugement. Toujours est il que ce n'est pas en prenant la même voie que nos predecesseur que cela adviendra !

Comment y parvenir ? Les Enfants d'Haruspice nomme cela l'Equilibre, mais j'ai voulu ce texte explicatif avant toute autre chose... je ne m'y attarderais pas, sachant que la comprehension de notre philosophie passe par une reflexion personnelle préalable.

Voyez ma perplexité quant à la comphension de ces mystères, j'ose esperer qu'à l'avenir, la reflexion prendra le pas sur l'egosillement qui jusque la, fut votre principal passe temps!

Re: Reflexion sur un mystere universel

Par Shamilda le 2/3/2002 à 19:15:34 (#1050675)

Voilà une réflexion bien intéressante, je note ceci :


Provient du message de IL Athalia

Je pense qu'il fait partis de l'ordre des choses, ayant un role bien definis qui est la destruction


Cette phrase m'a rappelé l'enseignement d'un vieux sage.

Etant petite, je m'insurgeais toujours contre ces carnassiers qui tuaient les pauvres petites bêtes que j'aimais tant, comme les antilopes ou les chevaux.
Je me demandais toujours pourquoi ces bêtes étaient si méchantes, et comment se fait-il qu'un dieu, s'il en existe ait pu créer de pareil monstre.
Le vieux sage m'expliqua alors, que tout être a sa place, les prédateurs sont nécessaires à l'équilibre de la vie.

En effet, me dit-il, si personne ne régulait la reproduction des herbivores, ils finiraient par être trop nombreux, par manger tout, et finalement mourraient d'eux même... de faim.

Cet ordre des choses et nécessaire à la vie.

En se basant sur cette expliquation bien connue, on peut dès lors trouver à l'haruspice une nécessité ou du moins une explication.

Je ne crois pas que son but soit de réguler la ou les races pour éviter que l'on finisse par être trop nombreux un jour, mais il existe un ordre des choses, et je crois comme Il, que l'haruspice en fait partie.

Qu'il soit bon ou mauvais n'est pas la question, il "EST", comme tout autre prédateur.

Re: Reflexion sur un mystere universel

Par A√ęrandis le 2/3/2002 √† 19:21:17 (#1050718)

Provient du message de IL Athalia
Nuls elfes ni nains n'ayant survecu au cataclysme, aucun témoignage ne pu nous parvenir


Et moi alors ?

HRP: Je me demande comment tu fais IL pour nous pondre à chaque fois de superbe disserts quand tu as qqc à dire. Mais c'est toujours un plaisir de te lire.

Un oubli

Par IL Athalia le 2/3/2002 à 20:31:16 (#1051265)

Hum j'oubliais...un detail.

J'entend trop souvent dire que Artherk et Ogrimar se sont unis pour combattre Haruspice... il me semblait bien que cette union avait pour but de combattre le sombre à l'origine, à savoir la Liche, ancien serviteur d'Haruspice certes, mais s'etant rebellé...

Pourquoi cette rebellion? Nul ne le sait à vrai dire.
Un point cependant porte à confusion : les origines même de Mark P'Thang, à savoir ...Elfique. Il est le seul et unique survivant des cataclysmes.

Pour ceux qui ont suivis mon raisonnement... ne trouvez vous pas byzarre qu'un Elfe ayant l'audace de se rebeller face à Haruspice, le soit disant ennemi de l'humanité, devienne par la même ennemi d'Artherk et d'Ogrimar?

Cet Elfe connait peut etre la reponse à ce secret universel qu'est le jugement, cela est peut etre même à la base de sa puissance extraordinaire.

Cette union ridicule et ce recrutement massif de fideles des deux cultes afin de combattre un Elfe est on ne peut plus étrange, mais il contribu aussi en parallele, à me conforter dans cette idée d'"epreuve divine" imposée à l'Humanité...

Un jour viendra ou nous comprendrons...

Par Lagh le 2/3/2002 à 21:03:17 (#1051449)

L'origine des éléments sur lesquels se sont basés ces érudits est peut être aussi mystérieuse que le Maitre lui même à vrai dire : Nuls elfes ni nains n'ayant survecu au cataclysme, aucun témoignage ne pu nous parvenir, et j'imagine mal pour ma part un écrivain nain user des plumes sur quelques parchemins...au beau milieu de la destruction...



Il existe une race qui existe depuis la création du monde et qui continue a vire. Son intelligence est égale, même supérieur a la notre. Nous ne savons même pas quel peut etre leur durée de vie, car aujourd'hui encore aucun d'eux n'est mort de "vieillesse". Je parle bien sur des ents. Les esprits de la nature aussi ont assisté a l'extinction de ces races. Il se peut donc que les hommes n'aient jamais connut ni les elfes, ni les nains, et qu'ils aient tout apris par eux.


IL tu parle plus loin de la relativit√© des jugements quant au bien et au mal, et j'ai pourtant entendu parler de la Balance, qui servait a l'haruspice a juger nos actions. Il y aurait donc peut-etre (je dis bien peut etre) un bien et un mal absolu....sans ambigu√Įt√©. Je dis peut etre car je pense que les choses ne sont pas aussi simple.


autre choses, j'entend souvent que Artherk est le père des dieux et donc l'etre supremer au dessus de tout. Mais je vous rapelle qu'au début il n'y avait rien, et que c'est Titania qui a crée notre univers....et les dieux, que ce soit direct ou indirect (je vous chercherez les texte si ca vous interesse). Mais il y a tout de même des choses qui reste indédaignablement bonne ou mauvaise, d'autre entre les deux.



-----------------------
Lagh
Druide
premier façonneur

Par IL Athalia le 2/3/2002 à 21:27:13 (#1051595)

L'Equilibre Haruspicien englobe ces notions de bien et mal mais les relativise.
Tout comme apres la pluis vient le beau temps, apres la colere la joie et la haine..l'amour, le "bien est le mal" est present naturellement en chacun de nous et je dirais....s'annehilie mutuellement, l'un laissant place à l'autre.

C'est cet état qui permettra à l'homme certes de demeurer libre, mais aussi de se pencher sur ses actes, en les comprenant, les reparant parfois, mais qui le fera evoluer.

Cependant des déséquilibre existent et c'est cela même que les Enfants d'Haruspice combattent inlassablement.
Les interdictions de toutes sortes destinés à bouleverser l'ordre naturel, comme en promulgue trop souvent ce bon Theodore, afin de servir son interet et non celui de l'humanité en est une.
L'oppression du fort sur le faible pour ses idées comme le demontre de façon sinistre les colymars qui ne sont qu'un exemple certes, mais significatif, en est un autre.

Les exemples sont malheureusement nombreux, et se sont souvent ce qui se proclame du "bien" qui en sont les fers de lance. Ceux qui s'oppose à ceux la, vous le nommez "Mal", et la est la raison de ces medisances à l'egard des Enfant d'Haruspice.

Mais fidèle à leur Equilibre et faisant abstraction de ces pensées profanes, certains sont parfois surpris de trouver ce que vous nommez "Bonté" chez nous.

La "Balance du jugement" sera donc à mon sens, la proportion d'humain, et d'ennemis de l'humanité.

PS : (je veux bien voir les textes dont tu parles Lagh)

Par Lagh le 2/3/2002 à 21:40:09 (#1051683)

Bon j'ai mis l'ic√īne hrp, parceque je m'inspire d'un texte qui n'existe absolument pas dans le jeu.
je vias resumer les 2 passages car je n'ai pas envie de taper texto ce qui est dit. Mais je vais vous donner les références si vous voulait verifier.

1er: la référence est: La Genèse; chapitre II (histoire d'Abraham) XVIII, 16.

Yahvé et Abraham se mirent en route pour aller a Sodome.
Durant la route, Abraham demanda a Yahvé si il épargnerait la ville si il y trouvait 50 justes. Il répondit oui. Il lui demanda si il épargnerait la ville si i n'en trouvait que 45. Il répondit oui. Ansi jusqu'à 10. La discussion s'arrete a se chiffre.
Je rappele que Dieu sauva la famille de Lot et qu'il se peut donc que Dieu n'aient tué que des mécréant a Sodome et Gomorre.


2eme:la référence:La peste d'albert Camus (oui j'aime beaucoup Camus :) )

Le père Paneloux après avoir dit que la peste était une épreuve de Dieu durant son sermon a l'église, se trouve a l'hopital avec Rieux et ses amis. Là, on administre un remède experimentale sur un enfant, le fils de M. Othon. Après une nuit durant laquelle l'enfant souffrit atrocement, l'enfant mourut. Rieux sort alors.
"Mais RIeux quiittait déjà la salle, d'un pas si précipité, et avec un tel air que, lorsqu'il dépassa Paneloux, celui-ci tendit le bras pour le retenir
-Allons, docteur, lui dit-il.
DAns le même mouvement emporté, Rieux se retourna et lui jeta avec violence:
-Ah! celui-là, au moins était innocent, vous le savez bien."

Plus loin Paneloux dit:
"-Je comprends, murmura Paneloux. Cela est révoltant parceque cela passe notre mesure. Mais peu-être devrons-nous aimer ce que nous ne pouvons pas comprendre.
Rieux se redressa d'un seul coup. Il regardait Paneloux, avec toute la force et la passion dont il était capable, et secoua la tête.
-non, mon p√®re, dit-il. Je me fais une autre id√©e de l'amour. Et je refuserai jusqu'√† la mort d'aimer cette cr√©ation o√Ļ des enfants sont tortur√©s."

Voila. Ceci est inutilisable contre l'Haruspice, puisque ces textes n'existent pas dans le jeu. Mais mon opinion sur le Juge et son jugement se fondent sur ces 2 textes.



----------
Lagh
Druide
premier façonneur

Par A√ęrandis le 2/3/2002 √† 22:53:42 (#1052217)

Grattez le juge, vous trouverez le bourreau.

Victor Hugo.

Si le juge était juste, peut-être le criminel ne serait-il pas coupable.

Dosto√Įevski.

Voila en gros, ce qui résume mon opinion sur le juge.

JOL Archives 1.0.1
@ JOL / JeuxOnLine