Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Le début d'une longue histoire

Par SirWish Hills le 22/12/2001 à 2:42:20 (#596992)

Il y a de celà environ deux cent ans, dans un village humain du nom de Hazulyn, situé dans la premiere province de l'Empire de Lhynn, la vie s'écoulait paisiblement.
Le nombre d'habitants ne devait pas dépasser la centaine, composés de fermiers, de chasseurs, de marchands; avec un maire, ses conseillers et une garde d'une dizaine de guerriers.
Il y avait également un petit temple, très humble, dédié au culte des Dieux des Vents, dont seule une Prêtresse les représentaient, elle s'appelait Titiana Blade. Fille de Chronos et Miya Blade, décédés lors d'une attaque orc lors de leur voyage à la capitale de l'Empire.

Tous étaient humains, mais ils avaient pour voisin une tribu d'Efles Noirs, avec lesquels les rapports restaient très sommaires.
L'Empereur de Lhynn qui gouvernait sur l'Empire d'une poigne de fer avec ses armées gigantesques était xénophobe et n'appréciat donc guère les autres race non-humaines.

En fait dans le village, seule la Prêtresse entretenait des rapports réguliers avec la tribu d'Elfe.
Elle avait alors 25 printemps lorsqu'elle fit la rencontre d'un Elfe nommé Isher Hills.
C'était un puissant guerrier et le chef de la force armée de la tribu.
Leurs rapports au début étaient asez tendus, car elle ne supportait que très peu la violence des armes et le caractère bourru du chef guerrier Elfe.

Mais au fil du temps, ils apprirent à s'apprécier et même à s'aimer.
Ils finirent par s'unir un soir, en pleine forêt, et cette première union donna la vie.
Elle se retrouva donc enceinte dès le premier soir et Isher voulu qu'ils s'unissent également par le mariage, sous la bénédiction des Dieux.
Titana lui dit qu'elle devait d'abord réfléchir un peu mais qu'elle lui donnerai très vite une réponse.
Elle alla voir le maire du village pour lui annoncer qu'elle désirait se marier avec Isher. Mais celui-ci fut bien embêté et refusa même de donner son accord à cette union. L'Empereur n'apprécie pas ce genre de chose lui dit-il. Ses conseillers étaient d'accord avec lui.
Titiana était effondrée... Elle l'aimait, mais ne pouvait s'unir à lui sans craindre la colère des habitants de son village.
Mais elle portait déjà son enfant...

Quand Isher appris la nouvelle, il décida qu'il se mariraient tout de meme, mais dans l'enceinte de la tribu Elfe, en cachant la chose aux humains du village.
Titiana accepta, non sans inquiétude.
Ils se marièrent alors dans les bois, devant le Prêtre Elfe, mais ne vécurent pas vraiment dans la meme maison.
Ils se voyaient le plus souvent possible, sous les regards réprobateurs du maire du village et de ses habitants.

Elle donna naissance, la 1225è année de l'Ere Lhynn, à deux enfants, des jumeaux, une fille et un garçon. Elle décida d'appeler la fille Miya, en souvenir de sa mère et Isher décida d'appeler le garçon SirWish, "Seigneur des Souhaits", car il était son souhait le plus cher.
Certains amis de Titiana virent la féliciter, mais d'autres, dont le maire firent grise mine, et celui-ci refusa même que ses enfants portent le nom de leur père.
Ce que Isher n'apprécia guère, fatigué de cette xénophobie qui les empêchait d'être un couple totalement heureux.

La vie continua son cours trnaquille pendant encore 12 ans, mais les rapports entre le village humain et la tribu Elfe allaient toujours en se dégradant.

Lorsqu'un jour, une d√©lagation Imp√©riale vint chercher les imp√īts dans le village et.. la tribu Elfe, qui n'avait jusque l√† rien vers√© √† l'Empire.
D'hbitude c'était une délégation du village qui amenait les impots à la capitale, mais l'Empereur voulait que les Elfes pyent aussi leurs taxes.
Tout se passa bien au village, mais ce fut loin d'être le cas dans la tribu Elfe.
Une rixe éclata et tout les soldats Impériaux furent tués.

Le maire accusa le coup gravement. Il dit que maintenant l'Empire allait envoyer des troupes ici et que l'Empereur ferait surment un exemple.
Les rapports furent rompu entre les deux communautés et il fut interdit à Titiana de revoir Isher.

Isher vint tout de meme un soir, en douce dans le village pour voir Titiana et ses enfants.
Cela ne se passa pas très bien, ils se diputèrent, Isher voulait qu'elle vienne dans sa tribu avec les enfants et celle-ci refusait de quitter le village, la maison de ses parents et son temple.
Les deux petits assistèrent à la dispute et Miya pleura en se jetant dans les bras de son père disant que elle, elle voulait bien le rejoindre dans sa tribu dans la forêt. SirWish resta silencieux, mais se colla à sa mère tout en fixant les yeux de son papa.
D'un air rageur, Isher décida donc de s'en aller, mais il prit sa fille dans ses bras et que Titiana essaya de l'empêcher qu'il emmène sa fille n'y fit rien. Il parti avec elle. On ne les revit jamais.

Plusieurs semaines plus tard, des troupes Impériales virent effectivement au village. Ils demandèrent au maire de leur indiquer le chemin jusqu'à la tribu Elfe. La garde du village partit avec les troupes de l'Empire vers les bois.
Lorsqu'ils revinrent, tout les gardes étaient morts pendant le combat, ainsi que la moitié des troupes Impériales.
Le Capitaine Impérial était fou de rage d'avoir perdu autant d'hommes, ils avianet été pris dans une embuscade, une traitrise disait-il.
Il décida d'emporter tout l'or et les vivres du village en punition, accusant ceux ci de l'avoir trahi en prévenant les Elfes.
Alors que le maire se défendait de cette cruelle accusation, Titiana passa avec son fils pour venir aux nouvelles.
Lorsque le Capitaine vit l'enfant, la peau mate, les oreilles en pointes, ce fut trop.
Le maire, en désespoire de cause accusa que c'était surement Titiana la traitresse.

Le capitaine donna des ordres pour arrêter la Pretresse des Vents et ils mirent un bucher en place public dans le village.
SirWish avait toujours été très peu expressif pendant toutes ces années, mais lorsqu'il vit sa mère malmenée par les soldats et entendis les cris des habitants qui scandaient "mort à la traitresse!", il se débatit entre les bras du soldat qui le tenait, il réussit meme à lui porter un coup qui le plia en deux. Il fallu donc deux soldats bien charpenté pour le maintenir, alors que l'on menait sa mère sur le bucher.
Le maire du lui-meme allumé le bucher. Les flammes prirent vite et commencèrent à lécher les jambes de sa mère. La foule hurlait "A mort! A mort!", lui pleurait, ne pouvant même plus crier tellement il l'avait fait avant. Il ne comprenait pas...
Pourquoi ils détestaient tant les Elfes? Pourquoi bruler sa mère qui était humaine?
Mais surtout pourquoi sa mère ne faisait rien pour se défendre... l savait qu'elle pouvait éteindre les flammes d'un seul geste de la main, d'un seul mot de sa bouche. Mais elle restait là, le fixant, les larmes coulant aussi sur ses joues...
Il re√ßu sa pens√©e au moment o√Ļ les flammes embrasaient sa robe et brulaient sa peau.
"Les Vents seront toujours avec toi mon bébé... Je t'aime..."

Un mur de flammes monta brusquement, cachant sa mère à ses yeux, lui arranchant un dernier cri de souffrance brulante, au milieu des cris de haine des autres habitants.

Le ciel gronda furieusement alors, des nuages noirs apparurent comme par magie au dessus du village, tout se passa avec une rapidité surnaturelle et la foudre s'abatti sur sa mère, la désintégrant d'un seul coup.
SirWish ferma alors les yeux et poussa un cri, un hurlement de souffrance et la foudre s'abatti sur lui dans un éclat aveuglant et un bruit d'apocalypse.

Il faisait noir, le néant... puis il rouvrit les yeux.
Il était à genoux toujours devant le bucher qui fumait, sous une pluie qui l'avait éteind.
Il tourna alors le regard autour de lui, pour découvrir un paysage de fin du monde.
Tout était brulé, des corps calcinés gisaient partout autour de lui. Tout était mort.

On n'entendait plus que la pluie qui tombait et il ne restait debout que le temple, derrière le bucher.
Il se leva alors, se dirigea vers le temple, y entra et pris quelques affaires dans un baluchon.
Au moment de repartir il s'arreta devant l'autel du temple et regarda le symbol en forme d'hélice à trois branches gravé devant lui, le regard vide d'expression.
Puis mu par une pulsion étrangère à lui-meme il posa la main sur le symbol.
Celui-ci s'illumina à ce contact et le mur devant lui trembla pour pivoter ensuite sur lui-même et lui présenter son autre face.
Accroché là au mur, une épée. Brillante d'un métal pur et sertie de saphirs sur son pomeau, elle semblait vouloir qu'il la prenne.
Ce qu'il fit et parti du temple sans se retourner, une douleur insupportable au coeur, pour ne plus jamais revenir.


------------------------------------------
(le post ici et maintenant parce que l'écriture de la fin est en cours)

Par Lars Sylrus le 22/12/2001 à 10:14:02 (#597320)

Magnifique Sirwhish tu t'es surpassé :eek: :eek: :D :D

Par Aina HarLeaQuin le 22/12/2001 à 11:31:48 (#597482)

J'avoue ne pas me lasser de ce texte. j'adore toujours autant. :merci:

Par Angel Wyvern le 22/12/2001 à 11:34:16 (#597493)

Wouaa ! :eek: :eek:

Le chant des Vents

Par SirWish Hills le 9/1/2002 à 20:09:25 (#690851)

Il lui avait fallu deux jours pour arriver enfin aux pieds des montagnes qui dressaient à travers la brume et les nuages, tout au nord d'Arakas.

Il était fatigué, sa respiration difficile coupé par une toux à répétition qui lui faisait cracher toujours plus de sang. Ses yeux étaient vitreux, ses pupilles ne formaient déjà que deux fentes félines d'une couleur nuit. Son visage était maculé de sang, car celui-ci lui coulait non seulement par la bouche mais aussi par le nez, les oreilles et les yeux.
Il avait du mal à voir, mais ce n'était pas vraiment nécessaire.
Il avança dans la brume glacée qui entourait la falaise, cachant et protégeant l'entrée de la caverne.
Dans cet univers blanc et aveugle, froid mais impalpable, sans cesse des mumures vous parvenait aux oreilles, à votre esprit, vous tirant dans des directions différentes sans que vous ne vous en rendiez compte consciemment. Tout vos autres sens étaient anéantis, et celui qui ne savait pas écouter le message caché dans ses voix éthérées, errait à jamais dans la Brume de l'Oubli.

Il arriva dans la grotte totalement sombre et silencieuse. On ne distinguait rien dans ce n√©ant noir, mais il n'en avait pas besoin, et il se dirigea d'un pas s√Ľr au fond de la caverne.
Il marcha bien pendant une dizaine de minutes, faisant craquer des os sous ses pieds, frolant parfois les paroies de roche avec son armure de métal, brisant le silence pesant des lieux.
Lorsqu'il s'arrêta, il savait qu'il était arrivé au bout du chemin; au bout de la route qu'il avait empreinté il y a presque deux siècles de cela.

Il resta là un instant, debout sans bouger, sans un mot, attendant son arrivée.
Et Elle arriva...
Ce fut d'abord une sensation de froid intense, suivit d'une fantastique Aura de puissance qui se manifesta par une lueur rouge sang au sommet de la grotte. Des frissons lui parcoururent tout le corps, frissons qui n'ont jamais pu être autrement que désagréables pour lui, malgrès tout ses efforts pour l'apprécier. Mais il savait pourquoi maintenant. Et la voix vint...


"Enfin tu es là... mon enfant ..ccrrrsss... "
"Oui Maitresse, je suis là." Sa voix était claire et assurée, malgrès la douleur qui lui vrillait les chairs.

(à suivre...)

Par Azulynn le 9/1/2002 à 20:25:03 (#690930)

*aime bien le nom du village, Hazulyn* :ange:
Très bien écrit SirWish :amour: :amour:

Par Kyriane Feals le 9/1/2002 à 21:06:36 (#691133)

:lit: :)

JOL Archives 1.0.1
@ JOL / JeuxOnLine