Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

La dernière quête ...

Par rudo le 27/10/2001 à 20:53:00 (#431409)

Pendant vingt ans je lai cherch√©. Durant vingt ans, jai parl√© de mon pays et de mon impossible r√™ve de retour. Pendant vingt ans, jamais, je ne r√™ve de ce pays. Quitt√©, abandonn√©, rejet√©, perdu, retrouv√© dans son pays daccueil, au coin dune rue, au tournant dune m√©lodie, ce lieu dorigine hante pourtant ma vie. Mon p√®re adoptif me disait darr√™ter de penser √† ce pays comme un amant √† son infid√®le, sa m√®re adoptive m√©crivait de ne jamais y revenir, de loublier. Moi, pour ma part jai toujours song√© √† ceux qui ont v√©cu une situation similaire : un jour nas t-on pas envie de retrouver ses ¬ę vrais ¬Ľ parents, ceux qui nous ont mis au monde ?
Hier la possibilit√© du retour sannonce enfin. Ce soir l√†, jai r√™ve de mon pays √† deux reprises. La premi√®re fois, je vois la carte du continent o√Ļ se situe ce pays, mais le pays ny appara√ģt pas. Ray√©. Le deuxi√®me r√™ve est tr√®s long, mais, curieusement, rien ne se passe, ou presque. Bruissement de feuilles haut perch√©es sur des arbres magnifiques, rayons de soleil tant√īt se faufilant entre les branches, tant√īt saffirmant, majestueux, √† c√īt√© des arbres, atteignant le sol. Je vois un enfant √©merveill√© de son monde. Cet √™tre, qui regarde tout cela, enfant dans un conte de f√©es. Ce sont les seuls souvenirs quil me reste Jai presque honte de ne plus rien voir de mes parents
Entre catastrophe et calme, je me réveil en pleine nuit. Après plusieurs années déloignement de mon foyer, je me persuade maintenant dy retourner, comme poussé par une force divine qui me rassure que jy serais bien accueillis et que mes parents my attendront. Je prends juste ce dont jai besoin, ma fidèle hache, quelques cartes emprunter à mon père Je ne laisse ni mot, ni paroles aux personnes qui ce sont occupés de moi des années durant, ni à mes deux compagnons de route : Agnar et loupsolitaire. Aucun mot non plus pour les nombreuses amitiés que je metais forgées sur arakas, ravens dust ou stonheim.
Je sais quil sagit de ma dernière quête et que je ne reviendrais pas car je serais alors porteur de désespoir et de déception : un revenant ou un ange déchu.
Sur ce chemin qui me m√®ne vers dautres horizons, je me retourne pour masseoir quelques instants sous un ch√Ętaigner, un dernier regards sur ces terres ou jai grandi

Par Olivialis le 27/10/2001 à 21:07:00 (#431410)

*Tends une main désespérée vers la silhouette déjà si loin*
*Hurle* Ruuuuudo! NOOON !
Trop loin tu es d√©j√† trop loin ... tu ne m'entends d√©j√† plus... Tu as fait ton choix, je vais prier pour que tu trouves o√Ļ tu vas ce qui te manquais ici.
*Reste hebetée un moment, fixant un point à l'horizon qui était, il y a peu encore, son ami Rudo*

Par Gdalf2001 le 27/10/2001 à 21:43:00 (#431411)

*une larme seche coule le long de mon visage*
J'espere que ton retour dans ton "vrai" foyer se ferra, et que tu puisses ainsi decouvrir le secret de tes origines... Pour ma part, j'espere au fond de moi un retour une fois ta quete achevee, aupres des tiens, de ceux qui au fil du temps on forme ta veritable famille.
Puisses tu ne jamais avoir soif durant ton periple, et si l'eau venait a manquer, pense a tes amis et au moins ton ame serra abreuver.


(hors Rp: hey mon salo, tu m'dois toujours 300k!! sale crapule va :hardos: ;) )

Par Seskemhet le 28/10/2001 à 9:00:00 (#431412)

Au revoir, Rudo, que la Lumière d'Artherk éclaire ton chemin.

Par -Pépé- le 28/10/2001 à 10:52:00 (#431413)

*regarde l'√Ętre de la chemin√©e du logis de Rudo encore rougissant*
*prend une braise a pleine main* *la broie en se br√Ľlant* *se murmure a lui meme* Nous venons de perdre quelqu'un. Adieu.

JOL Archives 1.0.1
@ JOL / JeuxOnLine