Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Il était mon fils...

Par ombre_blanche le 25/10/2001 à 13:28:00 (#285158)

Il était mon fils...

Il s'appelait Cauldriane, mais certains... beaucoup m√™me.. le connaissaient sous le nom d'Abisha√Į. Jon Abisha√Į, Cauldriane Blanche... quelle diff√©rence ?
Aujourd'hui plus aucune !
Il est mort. Son corps vit mais la vie ne l'anime plus. Son esprit est éteint, anéanti. Rien... il ne subsiste plus rien.
Il a rempli la seule mission que lui avait imposé les circonstances de sa naissance. Il a détruit Ombre Fourbe mais...
L'Entité Mystérieuse l'a tué. C'en est fini de lui et j'emporte son corps et mes larmes auprès de ma femme, je joindrai ma douleur à la sienne jusqu'à la fin de ma vie.
Suis-je responsable de tout cela ? Est-ce moi qui ai fait Ombre Fourbe ? Est-ce moi qui ai fait White Shadow ? Les Ombres ? Un combat pour mon sang... Un combat pour mon erreur... Des vies pour le payer.

Je vois la terre s'√©loigner et dispara√ģtre √† l'horizon. Les vents ont cess√© de porter √† mes oreilles les appels, les peines, les joies de tout ceux qui savent. Goldmoon a disparu de cet horizon et de mon horizon. Y reviendrai-je un jour ?

Aujourd'hui je suis las, épuisé, fatigué. J'ai besoin de toute ma force pour aider ma femme à vivre cet évènement. J'abandonne la lutte. Les dangers qui menacent Goldmoon ne me concernent plus. J'ai quitté Goldmoon depuis si longtemps, seuls mes enfants souhaitaient y vivre. Moi... j'ai abandonné toute idée d'y construire ce que je voulais. J'enverrai quelqu'un pour revendre ma maison de Windhowl. Je n'y habiterai plus. Je sais déjà que ma fille qui parcoure Goldmoon n'y habitera pas. Mon passé est mort, mon présent est triste et mon avenir est ailleurs.

Au revoir ou adieu ?... que dire ?... A ceux qui entendront un jour ces paroles, port√©e par une sylphe courageuse, que ceux-ci sachent que ce sera mon adieu. Que je revienne ou non, d√©sormais ce sera un autre homme. Ombre Blanche ?.... Aurai-je du me faire appeler Albion depuis le d√©but ?... Je n'ai rien d'un h√©ros et ce nom... ce nom qui √©tait le mien ne m'appartient plus. Ombre Blanche dispara√ģt ce jour. Comme Cauldriane... *douleurs et pleurs*

Je te demande pardon Cauldriane Elandel. Toi le fondateur des Endogardes Th√©odoriens, toi le digne et courageux Cauldriane. Toi qui m'a tout donn√©... ton corps pour mon √Ęme, ton √Ęme pour mon fils. J'ai tout d√©truit. Je n'ai pas respect√© ma parole... je ne m√©rite pas plus de servir ton id√©al que repr√©senter ton apparence, car en cet instant, tout ce qui restait vraiment de toi, tout ce que mon fils avait fait de toi, vient de dispara√ģtre.

L'Eternité me regarde ce jour. Le destin se rit de moi. Il aurait voulu que je lui appartienne mais je lui échappe encore. Et pourtant il rit... il rit...

Ai-je été trop fier ? Ai-je vraiment péché à ta face ? Tu ne m'as jamais fait peur... mais je viens de comprendre, si peur je devais avoir de toi, ce n'est pas pour moi mais pour l'Homme. Ainsi je t'échappe encore, car mes peurs disparaissent en même temps que ce qui m'est cher. Il me suffit de ne point aimer pour ne point craindre. Peut-être... peut-être...

Ombre.... Ombre... je ne suis plus... Toi qui a disparu, tu emportes avec toi mon v√©ritable nom. Alors je le porterai pour toi. Je suis Albion... Albion... Mais de famille je n'ai plus que celle que j'ai fond√©... de pass√© je n'ai plus que celui que j'ai fabriqu√© de toute pi√®ce. Ombre Blanche s'en va, White Shadow dispara√ģt... il ne restera qu'Albion et √† moins que tu viennes un jour le d√©mentir, Albion je serai.

Jon Abisha√Į.... je t'aimais... je t'aimais... A Cauldriane tu as renonc√©, aupr√®s de Syl tu as fond√© ta vie.. puisse-t-elle accueillir ton √Ęme en son sein. Ce destin tu as choisi... je t'aimais...

*serre dans ses bras, le corps chaud vide d'esprit*
*pleure*

O toi, sang de mon sang qui reste en Goldmoon... oublies la haine, oublies l'amour, oublies les sentiments ou tu souffriras. Soit prudente car tu es chère à mon coeur et à celui de ta mère, mais... surtout... n'écoute pas le Destin.

Par Mcyavel le 25/10/2001 à 13:46:00 (#285159)

Ombre blanche te connaissant un peu, je sais qu'il s'agit de ton choix.
Mais ton fils ne peut-il etre sauvé?
n'y a t'il aucun moyen?
La destruction de l'entité ne peut'il pas le faire revenir?
J'aimais beaucoup abishai, il etait dévoué à la deesse et la très bien servit, s'il n'est pas possible de le sauver, son séjour à ses cotés sera doux et nous mettrons sont nom dans le jardin des souvenirs du temple.

Par Enthy le 25/10/2001 à 13:54:00 (#285160)

*allongé sur sa couche, en proie aux cauchemars récurrents*

*un sentiment l'étreint, insidieux, fort, malgré la distance entre Elyspree et Goldmoon*

*marmonne dans son sommeil*

Le destin... Ahaa... Le destin est un chemin bourbeux dans lequel on finit par s'enfoncer, lentement... et mourir à petit feu... Ne jamais suivre cette voie... *gémit* Ombre... d'une vie...

*se serre contre un autre corps, replié sur lui même et pleurant dans sommeil*

Par Horn Demon le 25/10/2001 à 13:57:00 (#285161)

*un homme au regard sombre et malin, encapuchonné et emmitoufflé dans un epais manteau murmure alors ces paroles*
Hummmm .... pourquoi ne pas tout simplement y deposer ses cendres dans ce fameux temple ?
AHAHAHAHAHA


*aussi subitement qu'il etait apparu, l'individu se fond dans les ombres et disparait dans les tenebres*

Par Gentil Barde le 25/10/2001 à 14:03:00 (#285162)

Il est un endroit o√Ļ rien n'est vrai, o√Ļ chim√®res et mirages font de toute r√©alit√© un mensonge.
Il est un endroit o√Ļ les images dansent avec les sonorit√©s, o√Ļ les odeurs s'entremelent aux formes dans une sarabande confuse.
Il est un endroit o√Ļ erre un homme, loin des siens et des ombres, √† la recherche d'un passage improbable et lointain.
Il est un endroit o√Ļ crie un homme, qui hurle sans relache, comme une b√™te, ou un fou, sans m√™me en connaitre la raison.
Il est un endroit o√Ļ pleure un homme, certain √† pr√©sent, qu'un drame vient de se nouer.

Par Kallista le 25/10/2001 à 14:36:00 (#285163)

*avait bien entendu et compris les nouvelles du trepas d'Abishai*
...
Je sais que ce que je vais dire ne va plaire a personne... mais je n'aimait pas Abishai... ou quelque soit son nom !
Mais je ne souhaite a personne de perdre son ame... meme a mon pire ennemi !

Par Foehn le 25/10/2001 à 17:20:00 (#285164)

M√īssieur Ombre... euh... Ze suis une toute pitite fille... Ma m√īman, c'est Anorah... Et mon p√īpa, c'est McYavel... On m'a dit que ze pouvais pit√™tre vous parler d'une chose qui m'est arriv√©e... C'est mon p√īpa qui m'a dit que pit√™tre vous, vous pourriez savoir...

Et puis ze voulais vous dire que ze suis triste pour votre fils... Moi c'est ma m√īman que la m√©ssante entit√© elle a prise... comme m√īssieur le Roy...

[ 25 octobre 2001: Message édité par : Foehn ]

Par Blirk le 25/10/2001 à 18:59:00 (#285165)

Ombre Blanche, on peut dire que je ne vous ai pas toujours apprecie... longtemps j'ai doute de vos bonnes intentions, longtemps je n'ai vu qu'un esprit corrompu par les Ombres, cherchant a tout prix un corps a habiter... Au fil des ans, mes craintes se sont estompees, j'ai moins doute, par les mots que j'entendais de ci de la a votre egard, bien que l'on ne se soit plus vu depuis la Mort des Ombres de White, cela fait si longtemps deja...
Aujourd hui je vois un homme detruit... C'est peu de chose, mais je veux vous temoigner mon soutien, peut etre aurions nous pu finalement etre de bons amis. Courage, noyez votre peine dans la fete et les Arts, votre dieu est de tous celui qui peut le plus masquer les peines...masquer, oui, seulement masquer...

Par Gouberville le damné le 25/10/2001 à 21:41:00 (#285166)

Hin hin hin ! Bien fait !
Hin hin !

*maudit un gobelin et s'enfuit en courant*

Gouberville,
Marchand.

Par Moire le 26/10/2001 à 6:30:00 (#285167)

Messire ? Je... Je suis sincèrement désolée... Je.... *ne trouve pas ses mots*

*cache ses larmes*

Soyez certain de recevoir tout mon soutien... *la voix s'éraille... part en pleurant*

Par Dalamar le 26/10/2001 à 9:47:00 (#285168)

Abishai ? Il est...
*regard qui s'assombrit de tristesse*
Ombre Blanche... J'ai beaucoup appr√©ci√© votre fils... Et... Enfin, j'ai v√©cu un moment de forte amiti√© avec lui... O√Ļ nous avions parl√© de vous, entre autre...

Sachez qu'il √©tait fier de vous, et qu'il vous aimait de tout son coeur... Il avait beaucoup de respect pour vous, et je crois que l√† o√Ļ il se trouve... il continue √† vous regarder avec joie et fiert√©...

Puisse Syl lui faire un accueil digne de ses qualités humaines.

Par Mcyavel le 26/10/2001 à 9:48:00 (#285169)

Je le répéte encore une fois, je suis pret à vous aidez pour que votre fils retrouve vie et santé.

Mais combien de temps peut on le laisser dans cet état d'apres vous ?

Faut'il faire vite ?
Peut etre que l'ame de votre fils est tout simplement prisonière du LEM au meme endroit que les élus et que ma chère et tendre est retenu

Je ferais tout pour le sauver

Par Horn Demon le 26/10/2001 à 10:21:00 (#285170)

Le salu de son ame ne reside que dans la destruction physique de son corps ... il sera libéré de la tourmante humaine et pourra errer librement a son bon vouloir.
AHAHAHAHA

Par ombre_blanche le 26/10/2001 à 10:55:00 (#285171)

Après 2 semaines de voyages, il se présente devant sa femme avec le corps de son fils, un corps vivant et sans vie, un vivant mort.

Un échange de regard et des pleurs.
La magie ne suffit plus à le maintenir en vie.
Le corps ne peut se nourrir lui-même.

Il se rem√©more la naissance de Cauldriane. Sa vie d'avant. Un corps sans √Ęme dans le ventre de sa femme. Un corps qui recevra la vie et l'√Ęme de Cauldriane Elandel. Le sacrifice.

Il se souvient de ce qu'il s'apprétait à faire alors. La décision terrible et logique qu'il avait été amené à imaginer. L'hésitation de sa femme.

Ce corps n'est pas le sien. L'√Ęme de son fils n'√©tait pas la sienne.

Tout cela tournoie dans sa tête. Il se demande quoi faire. Fera-t-il encore vivre ce corps sans esprit ou le laissera-t-il à la Mort, qu'elle vienne prendre ce qui lui a échappé ?

Sa femme est anéantie. Il pleure de la voir souffir, mais déjà l'Homme, le philosophe et le penseur qui est en lui reprend le dessus. Il n'est plus temps de pleurer. Il convient de décider.

Vivre et laisser mourrir !

Par Xalanthar le 26/10/2001 à 13:37:00 (#285172)

*assit en haut d'une colline*

*soupire en pensant à Cauldriane*
Je lui serais à toujours reconnaissant de m'avoir ouvert les yeux et de m'avoir fait confiance dans l'Endogarde Théodorienne.

Ombre Blanche j'espere que vous vous en sortirez.

*repart arpenter les terres d'Althéa*

Eladar, ancien membre de l'Endogarde Théodorienne

Par Sevoth Tart le 26/10/2001 à 20:42:00 (#285173)

Messire Ombre blanche je ne vous connait ni vous ni votre fils mais votre situation m attriste j en suis desolé.

J ai besoin de votre aide j ai rencontré une petite fille du nom de Foehn la fille de dame Anorah et de Mc Yavel.

Cette petite fille est harcelée par une ombre malefique.Je l ai entendue moi aussi kan j etais aux cotés de Foehn elle se moquait de moi et riait de mon impuissance a proteger...

Cette ombre essaye d effrayer la petite en lui parlant de sang et de carnage chez Zakahr l ombre voulait que Foehn s approche d un puit...

Je me suis contre mon gré absenté kke jour mais j ai eu le teps de parler ave dame Anorah avant qu elle ne soit enlevé par cette ombre aux dires de Foehn..Il semble que seul vous ou Abishai *deglutit* puissiez faire qque chose pour aider la petite et donc retrouver Anorah ...a contrecarrer le plan de cet ombre!

Je me tient a votre disposotion et suis pret a tout pour aider la petite Foehn qui m as redonner gout a la vie et l envie de rire *Grand sourire*

Par tug_lorkos le 30/10/2001 à 0:03:00 (#285174)

AAAhh la douleur !!!
Que c'est bon !

[ 30 octobre 2001: Message édité par : Tug Lorkos ]

Par Moire le 30/10/2001 à 6:43:00 (#285175)

*fronce les sourcils*

Par ombre_blanche le 31/10/2001 à 17:02:00 (#285176)

Débat lancé par Un sombre archer encapuchonné:
Je me suis contre mon gré absenté kke jour mais j ai eu le teps de parler ave dame Anorah avant qu elle ne soit enlevé par cette ombre aux dires de Foehn..Il semble que seul vous ou Abishai *deglutit* puissiez faire qque chose pour aider la petite et donc retrouver Anorah ...a contrecarrer le plan de cet ombre!


*ne sais trop comment cette missive lui est parvenu*
*lit d'un oeil vide*

Seuls Moi ou Abisha√Į ?

*ricane*

Un jour ou l'autre chacun affronte ses démons. J'en ai fait les frais. White Shadow en a fait les frais. Mon fils en a fait les frais.

Je suis las d'aider les autres à découvrir cette vérité profonde et l'immense responsabilité sous-jacente. Mais c'est à cause de cette déresponsabilisation que White Shadow a laissé échapper jadis les Ombres. Le fait que j'en ai été un peu responsable est la seule raison qui m'a poussé à l'aider à ce moment.

Ne comptez pas sur moi. Je suis fatigué de ces combats incessants... de ces combats qui ne sont pas les miens.

*réfléchi un instant*

Je ne connais qu'une personne encore apte à vous aider... si vous la trouvez car elle a quitté Goldmoon depuis des années maintenant. Elle se nomme Cyloane et je pense qu'aucune ombre fussent les siennes ou celle des autres ne pourrait lui résister.
J'en connais bien une autre... mais je m'abstiendrai de vous en donner le nom. Cet être vous apporterait plus de malheur que de joie.

Bonne chance.

*se tait en espérant que la sylphe parviendra à porter ce message peu plaisant*
*regarde sa femme √©tendue depuis des jours pr√™t du corps vivant mais vide d'esprit d'Abisha√Į*
*regarde le feu de la cheminée dont la lumière ne provoque aucun éclat dans ses yeux noirs et profonds*
*laisse la mélancolie le gagner*

Par aria-mule le 31/10/2001 à 18:07:00 (#285177)

*Debout en haut d'une colline surplombant la mer*
*laisse tomber une rose dans les flots houleux*
*ses pensées vont vers Jon Abishai**éspere qu'il trouvera le repos qu'il mérite*
*refoule quelques larmes*
*sert un feuillet contre son coeur*
*s'en retourne le pas lent perdue dans ses pensées*

JOL Archives 1.0.1
@ JOL / JeuxOnLine