Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

La malédiction D 'Arkham Tomoeda

Par Arkham_Tomoeda le 3/2/2003 à 18:47:32 (#3163329)

Il y a bien des années alors que j'etais un jeune
répurgateur, je fut embarqué dans une bien étrange
histoire.
Alors que je traquais les morts vivant au Nord de
Cornouaille avec mon ami Rollant Pendragon ou ma soif
de vengeance me fit attaquer une ma√ģtresse liche. Dans
ce combat qui semblait perdu d'avance mais dont Rollant
et moi sortir victorieux.
Un sorcier vient a notre rencontre c'est proto étais
étrange et le corps encore chaud de la liche avais
l'air de lui faire plus de pitié que de plaisir.
Le visage encore empli de sang je me mi en tête
qu'ils devaient √™tre le ma√ģtre de cette infamie.
Ni une ni deux je lui sautais dessus! Il voulu
incanté un sort pour ce protégé mais j'étais bien
trop près de lui, et mon attaque fut imparable.
Il voulu ce débattre pour ce libérer de mon étreinte,
et libéras une main qui s'emplis de flammes, au
moment ou sa boule de feu allais me frappé et plein
visage.
Rollant lui écrasa la main avec plat de sont épée.
Je lui décochi une gauche qui fahi lui decrocher la
machoir et l'envoyais direct dans le monde des
reves.
Nos le portiment tous les deux jusqu'a camelot ou je
me fit le juge et le boureau de sont proces , s'en
attendre l'inquisiteur qui aurais du etre le juge de
cet affaire .
Je mi en oeuvre de monter un buchet aider par qqu
garde alors que les autre gardais Ahriman, le
sorcier, sous haute surveillance les points et mains
liés.
J'ai fait liguoter le sorcier sur le buchet et
commancais mon lahus.
PAR LES POUVOIR DONT MA INVESTI
PAR LE GRAND PATRIARCHE TANCRED ET
PAR LES POURVOIR DE NOTRE GRAND
CREATEUR. AHRIMAN !! JE TE CONDANNE A
LA MORT PAR LE BUCHET POUR HERETIE !!!
POUR AVOIR PEUPLER NOS BELLE CONTREE
DE TES INFAMIE. CONFESSE TU TES PECHES ?
RENIE TU LE DIABLE ET LA MAGIE NOIRE ?...
ET TA MORT SERA RAPIDE .
JE NE SUIS PAS UN HERETIQUE JE SUIS
UN LION AILES DEFENSEUR D'ALBION C'EST
UNE PARODIE DE JUGETICE , JE SUIS
INNOCENT.
Je pris un flambeau des mains d'un garde et mi feu
au buchet au meme moment trois hommes en Noir
entrèrent dans la ville au galop .
Le feu commenca a prendre Ahriman qui etait
toujours resté tres fier, même alors que je le trainais
dans la boue, perdit de sa candeur et implora qu'on
le libere.
STOP !!!!!
Cria une voix si puissante que les murs de la ville
en tremblèrent.
Trois chevaliers apparurent sur la place .
L'un d'eux leva la main et un vent glacial s'abattit
sur la cité, la pluie devint neige et le jet des
fontaines suspendi leur vol.
Le feu du buchet s'étégnit de lui même.
Je reconnu tout de suite mon tuteur et patriarche
et mis genoue en terre, face au seul homme devant
lequel je m'incline .
L'homme que je m'apprétais a bruler etais innocent,
et appartenait à une guilde qui combat pour l'Ordre
et la Justice.
Sont jugement fut repris a zero et en sorti que
j'avais fais une enorme ereur , ma haine des sorcier
et ma suspision lavais jouer un bien vilain tour.

Ahriman fut liberé, mais le Patriarche refusa qu'il
parte et me fit venir a la barre des accusés .

Je fut juger coupable de condanation hative et
injustifiee. En tant qu'inquisiteur je ne peux être
condanné que de mon Patriarche en personne qui a
droit de vie et de mort sur moi.
Sa décision fut prise, il me condanna a subir une
malediction que Ahriman pourrait choisir.
Je ne pourrais pas faire appel a un sorcier pour
m'en liberer.
Mais attendre que Dieu me pardonne de lui même .

Le temp a bien passé, Ahriman et moi nous nous
voyons souvent.
Mais dans son coeur jaimais il n'a oublié ces
quelques instants sur le b√Ľchet.
la semaine passée, il m'a dit qu'il avait trouvé ma
malediction et que si je l'endurais avec autant de
panache que lui avait enduré mes accusations qu'il
pourrait un jour me pardonner .

Je me laissa faire alors qu'il incanta ça maledition
sur moi.
Les larmes me mont√ģrent aux yeux en m√™me temp
que des images de mes parents mourants dans
d'horrible souffrance, revinrrent a l'èsprit.

IL dit : Voila ta sentence
POUR AVOIR VOULU ME BRULER COMME UN
COCHON TOUTE LES PORTEs CE FERMERONT A
TON PASAGE.
COMME TES YEUX ET OREILLES CE SONT
FERMER A MES PAROLES, ALORS QUE JE
DEFENDAIS MON INNOCENCE !!!!!!!

Mon corp ce couvrit de ces horribles frissont que je ressent a
chaque foi que l'on me jette un sort meme ceux des clercs qui ne
veulent que m'aider.
Je n'avais pas bien compris la malediction
d'Ahriman, avans d'arriver a ch√Ęteau sauvage.
Ou la hers ce fermit alors que j'arrivais en courant,
et que je du faire un rouler bouler le nez en sang.
Pour ne par être ecraser pas la grande porte à
double battents .

J'endurent cette epreuvent bravement et je tennais
a vous en informez vous tous qui êtes ma famille et
mes amis .

NE PASSER JAMAIS UNE PORTE EN MEME
TEMP QUE MOI !!!

Par Lavania le 3/2/2003 à 20:20:13 (#3164009)

bo texte (+1)

Par Tancred le 3/2/2003 à 20:21:29 (#3164016)

très intéressant :amour: :lit:

Par merlain le 3/2/2003 à 20:46:42 (#3164239)

bo text ark :)

une kestion : ta sc√®ne pr√©f√®re ds Jeanne d'arc c pas celle ou elle br√Ľle a la fin? :p :p :p

ok====> g sort :)

Par Thaenldis/Helba le 3/2/2003 à 20:55:53 (#3164307)

bo texte (jlai pas lu )

icone rp svp

Par Lavania le 3/2/2003 à 21:26:03 (#3164538)

Provient du message de Thaenldis/Helba
bo texte (jlai pas lu )

icone rp svp


Mais lol ! Thaen au pouvoir ! :ange:

Par fiin le 4/2/2003 à 2:18:59 (#3166003)

Je confirme pour les portes ... mon ami souffre bcp ;)

a chaque fois que nous passons une forteresse, j'attends ..... VLANN !! AIE !!

Puis ensuite seulement avec sa migraine nous partons en ferraille ;)

HéHé HONNEUR ET SANG :enerve:

Par Axelle / Nailo le 4/2/2003 à 8:49:20 (#3166527)

Pauvre Ahriman franchement, ça montre bien la folie de ces apprentis pyromanes.

JOL Archives 1.0.1
@ JOL / JeuxOnLine