Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Tra√ģtre au d√©sespoir

Par Delroth Baenre le 20/1/2003 à 1:08:05 (#3057300)

Voil√† donc enfin l'histoire compl√®te de Delroth Baenre "le Tra√ģtre au d√©sespoir". Je pense tout mettre au fur et √† mesure que je corrige la version √©crite manuellement ( c'est bourr√© de fautes ).

Mais trêve de bavardage et place au récit ...


Menzoberranzan. Cachots de la grande arène Baenre.

Le prisonnier était affalé de tout son long sur le dallage de sa cellule. Des fers lui enserraient les poignets et les jambes, mais il était dans un tel état que même sans cela, il n'aurait pas pu bougé un petit doigt. A quelques pas de lui, un pain rance à moitié grignoté était la proie de quelques rats et blattes attirés par la nourriture. Un pichet d'eau insalubre était à demi posé contre le mur de pierres froides ... vide .. plus une goutte d'eau.

Les t√©n√®bres emplissaient la pi√®ce, ne laissant aucune lueur appara√ģtre nulle part. Mais si le Drow qui croupissait l√† √©tait conscient, cela ne l'aurait s√Ľrement pas d√©ranger. Quelques choses lui chatouilla les orteils, se qui le r√©veilla en sursaut et lui administra une douleur fulgurante dans les c√ītes ... il se remettait difficilement de son dernier combat.

O√Ļ √©tait-il ? que c'√©tait-il pass√© ?
Parfois .. il avait du mal à se remémorer les derniers évènements. Tout s'était dérouler si vite ....
Delroth .... Delroth Baenre .. oui voilà c'était son nom .. Delroth Baenre, fils de l'ancienne Matrone ... frère de la nouvelle Matrone Triel Baenre ... prince déchu de la cité sombre et maintenant, prisonnier et gladiateur dans la grande arène de Menzoberranzan. Un sous-être pour ceux de sa race .. un être abjecte pour les autres ... plus rien. Il n'était plus rien. Il n'était plus qu'un nom que l'on prononçait avec dédain .. lorsque l'on voulait bien se rappeler de son nom.
Il n'√©tait connu plus que sous un seul nom ... le tra√ģtre.

Que s'était-il passé pour en arriver là ?
Difficilement, il se remémora son existence ....

Une enfance "comme les autres"

Par Delroth Baenre le 20/1/2003 à 2:00:09 (#3057523)

Menzoberranzan. Une sombre salle à Arach Tinilith.

Matrone Baenre d√©posa l'enfant sur l'autel impie, incrust√© par du sang coagul√© et r√©cent. L'enfant, comme tout ses pairs, √©tait noir et d√©j√† des cheveux blancs argent√©s commen√ßaient √† pousser sur sa t√™te nue. Il ressemblait √† n'importe qu'elle enfant Drow si ce n'est une particularit√© √©trange ... ses yeux √©taient violet. La plupart des Drows avaient les yeux rouges voir dor√©s pour certains mais jamais on avait vu des yeux de cette couleur. Cette particularit√© √©tait un peu la cause de la pr√©sence de Matrone Baenre dans cette salle de l'acad√©mie d'Arach Tinilith, l'acad√©mie o√Ļ √©taient form√©es les grandes pr√™tresses Drows sous l'√©gide de Lloth.

Sept grandes prêtresses entourèrent l'autel en compagnie de la mère de Delroth. Chacune était placée de façon à former les huit pattes de Lloth autour de l'enfant et chacune déversa une coupelle de sang sur le torse du bébé. Puis elles entamèrent la cérémonie, psalmodiant les paroles rituelles à l'invocation de l'esprit de Lloth. Cette enfant était particulier ... il fallait savoir pourquoi.

Soudain, deux gigantesques yeux rouges apparurent au-dessus de la cérémonie, et une voix belle, puissante et venimeuse s'éleva par-dessus celles des prêtresses ...


Delroth Baenre ... le catalyseur. Tu as devant toi deux chemins petit être ...
Dans l'un tu me serviras corps et √Ęme ... tu deviendras le plus grand g√©n√©ral Drow de tout les temps et ta ma√ģtrise de la strat√©gie n'aura d'√©gale que ton talent au combat. Partout o√Ļ tes arm√©es passeront, il n'y aura plus que d√©sespoir car ceux que tu ne tuera point deviendront des esclaves √† la solde de la toute-puissance des Drows ... √† Ma solde ...

Les yeux se fermèrent puis se rouvrirent ... le silence était de mort jusqu'à ce que la voix de Lloth reprennent, sèche et hargneuse.

Mais dans l'autre chemin ... tu me trahiras et tu trahiras toute ta race. Tu deviendras un esclave et tu mourras dans d'atroces souffrances ! Car il n'y a pas de place en mon sein pour les tra√ģtres !

"Par deux fois et deux fois encore il sera marqué,
deux fois pour vivre et deux fois pour mourir.
Une fois de l'araignée, pour préparer sa voie,
Deux fois de l'araignée pour le bien designer.
Une fois du Dragon, pour les souvenirs perdus,
Deux fois du Dragon, pour le prix qu'il doit payer."

De grands éclairs violacés illuminèrent un instant la pièce, jusqu'à ce que les yeux disparaissent. Les prêtresses regardèrent l'enfant, ne sachant que faire de cette arme à double tranchant que leur avait donné Lloth ... ce bébé.

Elles tatou√®rent alors les bras de Delroth gr√Ęce √† un encre aussi noir que √ßa peau ... et si un jour Delroth venait √† trahir Lloth, ceux-ci deviendraient argent√©s, montrant deux dragons sur ses avant-bras se regardant l'un l'autre. Ainsi f√Ľt-il d√©cid√© du sort de Delroth ... il serait un grand g√©n√©ral vivant ... o√Ļ il serait un tra√ģtre mort ..


Delroth grandit et dev√ģnt un homme "respect√©" ( si un tel mot peu exist√© dans les sombres cavernes d'Ombre-terre ) .. rapide, puissant et ma√ģtrisant petit √† petit toutes les techniques de combat et les strat√©gies militaires qu'on lui enseignait.

Il tuait un √† un les ma√ģtre d'armes qu'on lui procurait, apprenant leurs techniques et les tuant d√®s qu'il se r√©v√©lait √™tre plus puissant qu'eux. Puis v√ģnt le jour de sa cent sixi√®me ann√©e. Ce jour l√†, on le pr√©senta au plus grand ma√ģtre d'arme de Menzobberanzan, D're√Įkk Vandree.

Celui-ci lui enseigna son art du combat et de la stratégie ... mais par-dessus tout, il lui enseigna le sens de l'honneur ....

La fin de la Haine

Par Delroth Baenre le 20/1/2003 à 2:14:05 (#3057566)

hrp : je réserve quelques réponses qui seront la suite de mon histoire pour éviter qu'il y est trop de coupures ;)

La suite bient√īt ....

Gladiateur

Par Delroth Baenre le 20/1/2003 à 2:14:54 (#3057569)

hrp : je réserve quelques réponses qui seront la suite de mon histoire pour éviter qu'il y est trop de coupures ;)

La suite bient√īt ....

La fin du désespoir

Par Delroth Baenre le 20/1/2003 à 2:15:42 (#3057571)

hrp : je réserve quelques réponses qui seront la suite de mon histoire pour éviter qu'il y est trop de coupures ;)

La suite bient√īt ....

Un soleil se lève

Par Delroth Baenre le 20/1/2003 à 2:16:55 (#3057573)

hrp : je réserve quelques réponses qui seront la suite de mon histoire pour éviter qu'il y est trop de coupures ;)

La suite bient√īt ....

Vie en surface

Par Delroth Baenre le 20/1/2003 à 2:18:02 (#3057575)

hrp : je réserve quelques réponses qui seront la suite de mon histoire pour éviter qu'il y est trop de coupures ;)

La suite bient√īt ....

Séparations et chagrins

Par Delroth Baenre le 20/1/2003 à 2:18:33 (#3057578)

hrp : je réserve quelques réponses qui seront la suite de mon histoire pour éviter qu'il y est trop de coupures ;)

La suite bient√īt ....

Epilogue

Par Delroth Baenre le 20/1/2003 à 2:19:34 (#3057582)

hrp : je réserve quelques réponses qui seront la suite de mon histoire pour éviter qu'il y est trop de coupures ;)

La suite bient√īt ....

JOL Archives 1.0.1
@ JOL / JeuxOnLine