Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Une Ep√©e b√Ętarde Dimensionelle

Par Frolo Xeres le 17/11/2002 à 15:39:00 (#2580247)

******************
Ep√©e b√Ętarde +2
---------------------
Objectif :
Ep√©e b√Ętarde +3 Dimensionelle.
Soit : 1d8+5 - 1d12+5
+5 jet Attaque
+3 initiative
Pas de bonus de force
Pas de bonus d'armure pour l'adversaire (juste Dex et Magie)
JP Desintegration ou membre tranché sur Attaque réussie...
******************

Frolo contemple son modeste laboratoire tout en réflechissant à la situation actuelle. La liche a été vaincue ou du moins son apparance physique, les barons acceptent de mieux en mieux l'idée d'être gouverné par "Guillaume le Conquérant" et le repaire de Malgéric est maintenant accessible par les Pentagrames de Téléportation...
Frolo :
Tout semble se calmer, je vais enfin pouvoir retourner √† mes occupations... S√©lun√© merci de m'avoir sauv√© ! Si j'avais utilis√© mon dernier sort contre "Soleil Noir" s'e√Ľt √©t√© la fin de Frolo X√©r√®s...
Naphilys aura bient√īt son √©p√©e. Si j'ai bien r√©fl√©chit √† la situation il va me falloir fabriquer le fourreau et l'√©p√©e. Son √©p√©e enchant√©e a d√©j√† la qualit√© n√©cessaire, j'ai le sort de "lame dimensionelle", celui d'enchantement d'un objet et d'arme enchant√©e... Magister m'a dit qu'il pouvait me faire deux parchemins de permanance si j'allais lui chercher ses fameux champigons pr√®s de Cheb Nassad, si je la joue fine je devrais pouvoir r√©cup√©rer 10.000 Po dans les caisses royales et s'est r√©gl√©.
Comment je vais m'y prendre pour faire cette épée... C'est le premier objet magique que je fait...

Par Kelden's le 17/11/2002 à 17:11:38 (#2580749)

[hrp]:rolleyes: pas non chaland, le magister qui lance des sort pour lui juste ça.[/hrp]

*un rire éclate dans le dos du mage*

En se retournent il voit une créature de près de 45 cm, à la peau noir, deux petites cornes percent sont front et de son dos émerge deux ailes.

-Tu crois vraiment être capable de faire ça... *éclate à nouveau de rire* je crois que je vais rester juste pour te voir faire exploser l'endroit.

La petite créature s'assit parterre les jambes en croix.

Par Frolo Xeres le 17/11/2002 à 17:50:38 (#2580950)

Commençons par le fourreau. Il doit être très solide ! Alors d'après ce que j'ai lu dans le traité "Cuir et Peaux des Royaumes" le plus intéressant appartient aux Vers Blancs du Grand Glacier... Je le note et j'y ferais un tour plus tard.
D'apr√®s le m√™me trait√©, il me faut un proc√©d√© de tannage ad√©quat. Je me suis renseign√©, √† Ch√Ęteau Suif, ils devraient avoir les informations dont j'ai besoin. Enfin j'ai l√† un sort tout particulier pour que mon Ma√ģtre-Bourrelier fasse une merveille ! Avec √ß√†, si je r√©ussi √† modeler mon sort de 'Mur de Force' et l'emprisonner dans mon fourreau j'aurais r√©ussi...
Commençons...

Par Frolo Xeres le 17/11/2002 à 20:33:15 (#2581955)

*Frolo se demande comment aller chercher le Ver sur le grand glacier. Il n'a jamais parcouru ces régions et seul il a aucune chance.*
Payant un crieur publique il fait passer le message :
"Recherche aventuriers experts en survie dans les milieux hostiles des Glaciers et Montagnes. Forte récompense..."

Par Kelden's le 17/11/2002 à 21:18:18 (#2582320)

La petite créature se régale à l'idée de voir un groupe d'aventuriers se faire digérer par un dragon.

Par Elminf le 17/11/2002 à 22:27:38 (#2582717)

"Recherche aventuriers experts en survie dans les milieux hostiles des Glaciers et Montagnes. Forte récompense..."

Elminf vit le mot " Forte récompense " et fut attirer comme un papillon est attiré par une flammes ..... Le seul problème c'est qu'il n'aimait pas trop le froid mais il allait se renseigner auprès du demandeur....

Par Papillon le 17/11/2002 à 22:33:15 (#2582748)

Papillon qui passait par la vit la meme affiche que le sieur nain et entendit son comentaire, mais ce n'etait point une mission pour elle, elle en avait marre de survivre, elle voulait vivre.
Elle s'adressa au nain:
"Couvrez vous bien surtout et n'oubliez pas de prendre beaucoup de chausettes de rechange, marcher pied nu est tres incomodant, et prenez un bonnet aussi"
Elle lui adressa un sourire tendre.

Par Elminf le 17/11/2002 à 22:40:15 (#2582792)

Elminf : " Merci Dame papillon ... Je m'en souviendrais. Bon je vais aller voir si je peux trouver ce demandeur .... "

Par Papillon le 17/11/2002 à 23:10:45 (#2582944)

Puis-je vous accompagner un peu??
N'attend pas la r√©ponse et embo√ģte le pas du nain, un sourire jusqu'aux oreilles.

Par Elminf le 17/11/2002 à 23:26:33 (#2583047)

Voit que Papillon lui embo√ģte le pas ...

Elminf : " Qu'est ce qui vous fait sourire Dame ? Venez vous pour l'affiche aussi ? "

Par Papillon le 17/11/2002 à 23:34:35 (#2583089)

La vie me fait sourire sieur Nain, la vie ...

Par Frolo Xeres le 18/11/2002 à 1:06:33 (#2583657)

Frolo Recoit à sa porte un nain et une dame papillon qui viennent pour l'annonce.

*Il se demande déjà si sa mission n'est pas trop risquée.*

"Alors vous venez pour la mission... En vérité, il va nous falloir nous rendre au Grand Glacier, à l'extrême Nord des Royaumes. J'ai besoins d'oreilles et de bras pour me défendre pendant que nous rechercherons un Grand Vers des neiges. Une fois que nous en aurons trouvé un, il va nous falloir récupérer sa peau. Vous sentez-vous prêts pour une telle mission ? Avez-vous les compétences requises ?"

*Fixant les nouveaux venus, circonspect !*

[lance discretement un sort de détection des mensonges]

...

Par Elminf le 18/11/2002 à 2:00:45 (#2583862)

Regarde le mage ....

Elminf : " Un grand vers ? oula mais ce n'est pas n'importe quoi que vous voulez aller tuer ....Mais je veux bien tenter l'aventure hehehehe et vous Dame Papillon ?
Par contre il me faudra quelque artefact contre le froid.... car je ne l'apprécie point trop ... et je m'enrhume facilement .... "

Par Papillon le 18/11/2002 à 7:04:38 (#2584246)

Regarde Sieur Elminf interloquée et puis se tourne vers le mage

Qu'est-ce qu'un grand vers??
Qu'est-ce qu'un Artefact??
Je n'ai hélas rien pour me défendre, pourriez vous me le fournir??
Je ne suis pas encore trés douée en l'art de la magie, est-ce un handicap pour vous??

Une fois sa série de ques tion posée, elle les regarda tous les deux tour à tour, pour voir leur réactions......

Par Gally_Fronzenskie le 18/11/2002 à 9:09:49 (#2584509)

*pendnat que les trois personne parlais entre elle quelqun toqua a la porte fortement ...au point de l'ebranler....puis une voix feminine se fit entendre*

- EYOOO y'a quelqun ici?...j'vien pour la chasse au vers..ey j'vous entend j'sais qui a quelqun la dedans....!

Par Frolo Xeres le 18/11/2002 à 12:46:41 (#2585669)

* Réfléchissant à la situation, il fait ouvrir la porte et recevoir le nouvel aventurier par son assistant *
Frolo : Pour répondre à vos questions le seul artefact que je possède pour vous protéger du froid est un gros manteau de fourrure, somme-toute assez rare dans un royaume aussi au Sud que le notre !
Assistant : Un dame désire vous voir monsieur...
* Dévisageant la nouvelle venue *
Frolo : Joignez-vous à nous... Nous parlions des modalités du voyages.
* Se retournant vers dame papillon un sourire bienveillant aux lèvres *
Frolo : Pour votre information, dame. Vous √™tes la bienvenue !Nous trouverons bien un moyen de vous prot√©ger des vents glaciaux et vos conseils seront fort √† propos, j'en suis s√Ľr.
Les Grands Vers pour vous éclairer sont d'immenses invertébrés chassés par les barbares du Grand Nord. Ils sont rapides et leurs attaques sont mortelles mais d'après ce que je sais, le rite d'initiation des autochtones est d'en vaincre un à main nue... Nos foudres devraient en venir à bout si nous sommes assez vigilants pour ne pas nous faire surprendre.
* √Čvaluant le poids total de la troupe d'aventuriers *
Frolo : Je peux nous amener très proche de notre destination par magie. Et la récompense pour cette expédition est de 200 Po par survivant payable au retour... Soin, transport magique et assistance déduite !
Pour répondre à votre interrogation dame papillon, les artefacts sont de puissants objets enchantés... Dont je ne peux d'ailleurs pas prétendre posséder.
* Dans un geste th√©√Ętral et un cr√©pitement √©lectrique au bout des mains frolo se redresse et fait face √† tous ces interlocuteurs *
Frolo : Si vous me considérer comme l'un de ces Archimages qui détruisent leurs adversaires d'un clin d'oeil et qui rient des fléaux de la terre, détrompez-vous. Mes sorts m'ont tiré de situations épineuses mais ils ont des limites. Je n'aurait pas fait appel à vous si j'étais capable de mener cette mission à bien tout seul !
C'est en se serrant les coudes que nous réussiront. Peut-être alors me suivrez-vous dans mes recherches suivantes...
Je dois me rendre √† Ch√Ęteau-Suif, dans les Tr√©fonds Obscurs... Je devrais aussi me rendre dans le non-espace et dans le plan astral ?
Etes-vous prêts ?

Par Gally_Fronzenskie le 18/11/2002 à 14:29:28 (#2586444)

* la porte ouverte, vous voyez entrer une jeune femme de taille moyenne, le visage marqué par la vie en plaine aire, de grand yeux bleux et des cheveux mi-long noire au reflet bleuté, elle est svlete mais de bonne carrure et une imense hache d'arme est atachée à son dos, elle est habillé d'une jupe de cuire noire renfocé, des bottes du même cuire monte jusque en haut de ses mollets , et une chemise de laine sans manche bleu claire lui couvre le haut. Ses avant bras sont muni d'une protéction en cuire noire comme sa jupe et ses botes et de fine lamelle de métal coupante comme des rasoires ressorte sur les cotés. elle s'avance la main t'endue en signe de salut*

- Bonjoure tout le monde, alors comme sa on veux aller chercher du vers dans les glaces?...j'y suis allée il n'y a pas longtemp, c'est très joli je veux bien y retourner....et ma hache * signe du pouce vers la hache qui se trouve dans son dos* et toujours prete à se rendre utile...

Par Frolo Xeres le 18/11/2002 à 15:30:59 (#2586848)

* Se retournant vers son assistant *
Frolo : Désolé mon bon 'Freylan' mais tu ne pourra pas venir cette fois... Transporter ces 3 valeureuses personnes est à la limite de mes pouvoirs. Va me chercher mes affaires pendant que je règle les derniers détails avec eux.
* L'assistant passe par une fente dans le mur à peine plus large que lui... Elle aurait passée inaperçu à la plupart des gens mais le jeu de lumière des torches environnantes suffisait à qui faisait attention pour la révéler *
Frolo : Vous voilà devant un choix intéressant... J'attends vos suggestions !
* Pendant que ses h√ītes r√©fl√©chissent, Frolo r√©cup√®re ces affaires. Freylan est revenu avec une magnifique dague incrust√©e de joyaux que Frolo passe dans son fourreau. Une fronde de cuir noir tress√© de fils d'or et d'argent oscille entre ses mains comme √† la recherche d'un ennemi... Une petite besace p√®se de son poids de potions autour du coup du jeune homme qui prend un soin tout particulier √† la tenir droite... Enfin, il tiens tant bien que mal deux petits grimoire de cuir rouge ferr√©s sur leurs angles et recouverts d'une l√©g√®re couche brillante inconnue.*

Par Gally_Fronzenskie le 18/11/2002 à 15:37:51 (#2586908)

* la jeune barbare se gratta un moment la tête...puis un grand sourrire se figea sur ses lèvres*

- Sa marche! tope là!

Par Eléldor le 18/11/2002 à 17:59:13 (#2588000)

*El√©ldor avait suivi Papillon toute la journ√©e jusqu'√† la demeure o√Ļ elle venait d'entrer avec Elminf et une autre femme.*

- Elle est intéressée par l'aventure ? *se dit-il à lui-même*

*Puis il frappe à la porte et attend qu'on lui ouvre.*

Par Elminf le 18/11/2002 à 18:16:31 (#2588150)

Elminf entendit la somme et sembla intéresser au plus haut point ....

Elminf : " Messire je pense que j'en serai .... et excusez moi je me suis tromp√© de terme.... Je ne voulait point parler d'artefacts a proprement parler mais plut√īt de petit objet magique comme un anneau contre le froid ... Mais si vous n'avez point ceci je me contenterai de ma cape .... On part quand ? :D "

Par Frolo Xeres le 18/11/2002 à 18:21:36 (#2588186)

* Freylan s'empressait de donner les affaires √† son ma√ģtre avec un embarra comique quand on toqua de nouveau √† la porte... Il regarda Frolo, interrogateur *
Frolo : Et bien ouvre veux-tu. C'est peut-être Face de l'Ombre qui viens nous voir, ou peut-être Naphilys...
* Freylan pose les grimoire sur une petite table d'une belle facture. Des fourrures, un grand sac en cuir et une paire de botte s'y trouvais déjà.*
Freylan : Ma√ģtre ! Je crois que c'est encore pour l'annonce... dit celui-ci qui regardait √† travers l'huis
Frolo : Fait le entrer ! Et va me chercher ma boule de cristal s'il viens avec nous il va me falloir l'aide Face de l'Ombre pour nous emmener tous là-bas ! Avec un peu de chance tu pourra venir finalement...
*Aux paroles de son ma√ģtre Freylan fit un large sourire. Il y si longtemps qu'il voulait partir en aventure avec Frolo. Il y a pas si longtemps il avait affront√© une liche avec les Compagnons de l'Amiti√© et la Compagnie des Valeureux ! Qu'est-ce qu'il aurait aim√© √™tre l√†*
Frolo : Eh bien 'Frey' tu dors !
Freylan : Non ma√ģtre tout de suite !
* Freylan ouvre la porte et fait entrer le nouveau venu, sans plus d'explication il repart par le passage derri√®re son ma√ģtre.*
Frolo : Excusez le il est encore jeune ! Vous venez pour l'annonce ?

Par Frolo Xeres le 18/11/2002 à 18:25:22 (#2588220)


Frolo : Si tous le monde est là. Je vous demanderais d'aller vous équiper pour le voyage. Armes et vêtements chauds ! Pendant ce temps je vais demander à mon ami de venir. Le départ est prévu pour demain à l'aube ! Mais un retard est toujours envisageable !

Par Papillon le 18/11/2002 à 18:26:43 (#2588227)

Soins, transport et assistance magique déduits, hmmmm cela me semble bine mesquin pour qui est pret a sacrifier des aventuriers pour parvenir à ses fins, ne trouvez vous point ?? Dame PApillon use de tous ses charmes et de toute sa persuasion feminine et magique pour influencer le magicien au profit du nain, et de ses maigres aptitudes a survivre face à un tel invertebres........ L'aura du mago lui semble bien noire malgré une tendance neutre.........

Par Elminf le 18/11/2002 à 18:27:21 (#2588233)

Entendant cela Elminf demanda à Papillon si elle voulait aller s'équiper avec lui ....

Par Frolo Xeres le 18/11/2002 à 18:32:29 (#2588276)

Frolo : Dame vous me semblez perturbé par les termes du contrat. Ne vous méprenez pas sur mes intentions. Jamais je ne laisserais quiconque vous faire du mal, ma vie défendant !
Mes caisses sont plut√īt r√©duites en ce moment et mon entreprise ne va pas arranger les choses. Ces quelques pi√®ces d'or sont peut-√™tre peu de choses pour vous tous. Mais tout ce que l'on trouvera dans cette aventure vous reviendra. Mes maigres connaissances peuvent peut-√™tre aussi vous convenir comme compl√©ment pour le payement. Posez vos questions... je vous √©coute...

Par Papillon le 18/11/2002 à 18:34:26 (#2588290)

Pas de probleme mon charmant compagnon nain allons nous vetir chaudement, vous souhaitez que je vous aide n'est-ce pas??

Adresse un large sourire à Gally et Eléldor et leur fait un clin d'oeil les enjoignant de la suivre avec le sieur Nain.

Allons donc nous vetir en groupe............

Non Sieur Mage, seulement je ne connaissais point vos intentions à notre sujet, je suis fixée la dessus maintenant, et je connais la gourmandise po-nesque de mon ami nain............ hihi
Fait un sourire de remerciement au mage et s'en retourne vers ses compagnons.......

Par Elminf le 18/11/2002 à 18:39:02 (#2588331)

Elminf sourit à Dame Papillon et lui fait une révérence pour la laisser passer ....

Elminf : " Merci ma√ģtre mage nous reviendrons demain √† l'aube ... "

Par Frolo Xeres le 18/11/2002 à 18:43:24 (#2588369)

Frolo : Je vous attendrais. M√™me vous ma√ģtre r√īdeur... Conjuguer les talents et les esprits et le meilleur moyen d'arriver √† ses fins... Et de se faire de nouveaux amis ! A demain donc.

Par Eléldor le 18/11/2002 à 18:49:58 (#2588428)

*Eléldor entra dans la salle et salua toutes les personnes présentes. Puis il vit que tout le monde partait déjà.*

- Bon et bien si on a besoin que d'armes et de vêtements chauds, je suis prêts à partir !

*Puis il se retourne vers ses futurs compagnons de route.*

- O√Ļ allons-nous exactement ?

Par Papillon le 18/11/2002 à 18:55:12 (#2588485)

nous vêtir chaudement, nous équiper et dormir en groupe.......
hihi

Par Eléldor le 18/11/2002 à 19:01:44 (#2588551)

- Dormir en groupe ?? intéressant .... *sourit à la jeune demoiselle*

*Une fois sortis, Eléldor suit le petit groupe deux ou trois pas derrière eux.*

Par Elminf le 18/11/2002 à 19:10:43 (#2588664)

Entend la petite phrase de Papillon et la réponse d'Eleldor et un sourire apparais a la commissure de ses lèvres.... Il le cache rapidement en passant sa main sur sa barbe et pense qu'il se passe quelque chose entre ces deux jeunes gens...

Elminf : " Allons nous vêtir chaudement compagnons.... "

Par Papillon le 18/11/2002 à 19:40:58 (#2588971)

toujours accrochée au bras du nain, la tite papillon trottine gentiment puis se penche vers le nain quand celui-ci parle et lui dit
O√Ļ nous emmenez vous donc ??? charmant nain, ou allons nous donc dormir?? Quel g√ģte nous conseillez vous??lui fait un clin d'oeil et √©clate de rire

Désolée mais l'attrait de l'aventure et le fait de savoir que ma vie va être en danger me fait parfois cet effet....... toutes mes excuses

Par Elminf le 18/11/2002 à 20:02:49 (#2589161)

Elminf éclate de rire et répond a Papillon

Elminf : " Je connais une petite boutique o√Ļ l'on pourra s√Ľrement se v√™tir ... Pour ce soir il y a " L'√©toile d'Alven " o√Ļ l'on pourra trouver le g√ģte .... "

Par Papillon le 19/11/2002 à 7:54:05 (#2591909)

Suit ses compagnons et les observe un tantinet...

Sieur Elminf pourquoi faites-vous cette quête??
Dame Gally, vos raisons, quelles sont elles??
et vous ?? fais un clin d'oeil à Eléldor, son odeur l'ayant suivi toute la journée, elle pense que l'elfe ne devait point être loin derrière elle durant toute sa balade en ville, hummmm j'adore son parfum, enfin bon prépare toi à devoir revenir en mode survie. Bien ce manteau bien chaud devrait être super, mais est-il bien pratique pour se battre??

Excusez moi, je regarde si je peux me battre avec ce manteau ...
d√©crit quelques cercles dans les airs avec sa dague, fr√īlant au passage ses compagnons, voyant leur r√©action elle s'adressa √† eux Je le con√ßois, je devrais me trouver meilleure arme que cette malheureuse dague pleines d'inscriptions bizarres.
Quelle arme me conseillez vous?? et quel type d'armure ??
J'en profite, j'ai des gens expérimentés pour me conseiller pour une fois hihi..

Par Eléldor le 19/11/2002 à 8:20:42 (#2591970)

*Eléldor regarde Papillon dans les yeux pendant quelques instants, surpris par la question, avant de répondre.*

- Mes raisons ?*sourire*...j'ai cru comprendre que nous nous dirigions vers L'Epine Dorsale du monde ... comme c'est un des rares endroits que je n'ai pas visité, je profite de cette aventure pour le faire ...

*Le r√īdeur eut un geste de recul quand la dague passa √† quelques centim√®tres de lui.*

- Une armure ? vous êtes une magicienne non ? alors vous ne porterez que ce manteau ... sinon vous allez être gênée pour lancer vos sorts ... mais si vous tenez tant à avoir une armure, je vous conseil de la prendre très légère.
Pour l'arme, ça dépend de vous ... vous en préférez une en particulier ? quelles sont vos compétences dans l'art du combat ?

*Ils marchaient déjà depuis un bon quart d'heure.*

- Somme nous bient√īt arriv√©s, Ma√ģtre Elminf ?

Par Gally_Fronzenskie le 19/11/2002 à 10:44:53 (#2592554)

* la jeune barbare avais suivit le petit groupe qui lui semblait fort simpathique...la jeune femme au allure un peu frivole l'intriguait un peu en l'appelant gally, nom qu'elle ne connaissait point...elle se rapprocha donc de cette dernière et lui fit un large tape sur l'épaule pour commencer la discution*

- euh je peux savoire pourquoi vous vous acharner a m'appeler gally? c'est un fort joli nom je l'admet mais ce n'est pas le mien....d'ailleurs je réalise que je ne me suis pas présentée...* elle fit quelque pas plus rapide et vit se figer devant le petit groupe*

- JE me présente Ce'nedra draims...membre de la tribue des castor, du mitant occidental....*voyant la mine amusée de ses nouveaux amis à la mention du nom de sa tribue elle éclaira elle aussi sont visage d'un large sourire*
- euh oui sa donne beaucoup mieu dans ma langue je dois avouer...et pour vous répondre petite papillon mes raisons sont que je suis partie il y a de cela 1 année du mitan occidental..ayant attein l'age de 18 ans , age au quelle les jeunes guerriers doivent passer le rite...dans une année je rentrerrais chez moi et je devrais faire mes preuves que j'ais sus me débrouiller seule pendant ces 2 année loin de ma tribue.... voila tout. * elle fit une petite courbette un peu maladroite et se remit en marche*

Par Frolo Xeres le 19/11/2002 à 18:06:45 (#2595740)

* Le visage encapuchonné d'un sombre personnage scintillait dans la boule de cristal du mage. *
Frolo : Face de l'Ombre, nous avons besoin de toi... Je vais partir pour l'Epine Dorsale du Monde. Tu devra t'occuper des affaires en cours auprès du Baron.
Face de l'Ombre : Tu sais qu'il n'aime pas beaucoup ma compagnie...
Frolo : Comme tous les humains dans ce Royaume... Voilà près de deux générations que la phobies des non-humains est cultivée. Les Compagnons de l'Amitié ont pas une si bonne réputation finalement. Encore heureux que Guillaume soit un humain !
Face de l'Ombre : Tu crains un coup d'état ?
Frolo : C'est possible... Mais pas pour tout de suite... Aussi vaut-il mieux nous préparer...
Face de l'Ombre : Le nord des Royaumes Oubliés m'est inconnu tu le sais bien...
Frolo : C'est pourquoi j'ai pensé à Mulmastre... Tu y a passé plusieurs semaines je crois. C'est l'endroit le plus proche du Grand Glacier que nous pouvons atteindre sans risque !
Face de l'Ombre : Tu dois y tenir beaucoup à ce jeune gars pour faire tout çà !
Frolo : Il n'est rien auquel je tiens plus... Sauf peut-être ce royaume... Voilà dix ans que je suis arrivé ! J'ai investit tellement pour sauver ce peuple de la vindicte de Yavanhus que je suis prêts à leur pardonner leur manque de discernement !
Rejoints moi par le passage, nous attendrons mes nouveaux aventuriers ensemble !

Par Papillon le 19/11/2002 à 19:16:00 (#2596362)

Juste avec ce manteau, euh non je mettrais un petit cuir souple en dessous non mais coquin......... hihi

Désolé Cenedra, amsi je vous ai pris pour quelqu'un d'autre, personne auquelle vous me faites enormement penser

Sieur Nain, j'ai faimmmmm, une faim de nain hihi

Par Eléldor le 19/11/2002 à 20:23:41 (#2596903)

*S'arrête de marcher, surpris*

- Mais ... je ne pensais pas du tout à ça Papillon ... *lui sourit*
et vous n'avez pas répondu à ma questions sur les armes que vous allez choisir.
Ma√ģtre Elminf ? vous voulez nous √©puisez √† la marche ou quoi ? o√Ļ ce trouve donc ce magasin ??

Par Papillon le 19/11/2002 à 20:33:57 (#2596970)

oui Sieur Nain, j'ai faim........... bon ben, j'en ai marre, je fais grève, je marche plus derrière ce nain têtu......
Prend un air boudeur et s'assit en tailleur sur le sol.
Je ne bougerais pas plus, j'ai trop faim...

Par Elminf le 19/11/2002 à 20:46:01 (#2597057)

Entend le nom de la jeune Damoiselle et lui fais une Reverence ....

Elminf : " Bien le bonjour Ce'Nedra, j'ose esperer que cette aventure en notre compagnie vous siera ... Petite reverence

Et bien Papillon vous vous debrouillez point trop mal a la Dague .... Si vous ne voulez rien d'autre je pense qu'il serai mieux pour vous de la garder.... Et puis vous serez surtout en soutien ... Je ne veux vous voir subir aucune peine d'aucun genre.... Regarde Papillon d'un air paternaliste et regarde Eleldor d'un regard paternaliste aussi mais dans le mauvais sens.... de celui qui croise qui veut prendre sa fille .... ET oui il vaudrai mieux mettre autre chose sous se manteau .... vous risqueriez d'attraper froid.... Pour manger si tout le monde a fini ses achats allons " L'étoile d'Alven " .... "

Par Eléldor le 19/11/2002 à 20:50:16 (#2597091)

- Oui c'est vrai que je commence à avoir faim moi aussi ...

*Eléldor arrive derrière Papillon. Il la prend par-dessous les épaules et la remet debout.*

- Allez ma grande ! on y va !

*La pousse pour qu'elle accélère le mouvement.*

Par Papillon le 19/11/2002 à 20:54:01 (#2597123)

NON j'ai trop marché, je ne ferais pas un pas de plus, j'ai faim....

Merci Sieur Nain, je vais suivre vos conseils, me permettait vous de partager votre chambre ce soir, au cas ou j'aurais des questions à vous poser sur l'expedition??
Oui, que pensez vous d emon cuir souple en dessous??
Ma dague, oui je l'aime bien elle est fort pratique en plus...... et si bien affutée.......
hihi

Par Eléldor le 19/11/2002 à 21:03:49 (#2597203)

- Rhhhoooooo .... capricieuse la petite .... Bon allez on y va je commence à en avoir ras le bol de tout ce monde qui tourne autour de nous .... allons manger ...

*Eléldor attrape Papillon, la soulève et la porte sur ses épaules*

- .... aller on y va maintenant ... Elminf ... Madame ... en route !

*Et le r√īdeur s'en va d'un pas rapide vers l'auberge.*

Par Frolo Xeres le 19/11/2002 à 21:03:50 (#2597206)


* Joshua quitta la pièce des pentagrames. Voilà deux semaines qu'il étudiait ces symboles avec pour seul résultat la connaissance d'une nouvelle destination que les symbole magique lui permettrait d'atteindre avec un simple sort de téléportation et ceci sans aucun risque d'erreurs *
Joshua : Guillaume tu as des nouvelles de Séréna et de Raptou. La dernière fois que j'ai contacté Frolo, il m'a dit qu'ils venaient de quitter Yslong. Ils doivent être arrivé à la Vallée Elfique maintenant non ?
Guillaume : C'est toi le mage royal, tu devrais en savoir plus que moi ! Depuis que je suis au pouvoir dans ce royaume je passe mon temps à recevoir des Nobliaux de tout rangs, et une foule de marchands qui ont peur de perdre leurs privilèges. Ceux qui ne me menacent pas directement me mettent bien en avant leurs ressources armées...
* Un sourire viens aux lèvres du mage en entendant ses paroles, les deux mètres et les cent kilos de son auteur y étant pour moitié *
Joshua : Eh oui ! Avoir une lame n'est pas tout dans la vie !
* Guillaume passa un regard mélancolique à sa magnifique Epée à Deux Mains couvertes de runes et luisant à la lumière du foyer. *
Guillaume : Voil√† bien longtemps je trouve que je n'ai pas eu √† m'en servir ! Ces insolents m√©riteraient bien de t√Ęter un peu de son fil !
* Un jeune homme vêtu de cuir noir, de ses bottes jusqu'au serre-tête retenant ses cheveux entre dans la pièce. Deux magnifiques épées s'entrecroisent dans son dos, accrochées à une cottes de mailles aussi solide que les écailles d'un dragon puisqu'elle a était faite avec ! *
Guillaume : Tiens Naphylis ! Voil√† quelqu'un qui peut au-moins se servir de ses lames ! O√Ļ en est l'entrainement des troupes.
Naphylis : Ils s'améliorent, je dois faire attention à ma garde à présent. S'ils sont cinq face à moi j'évite d'utiliser ma Lyre !
* Partant d'un rire tonitruant, Guillaume donne une grande tape dans le dos de son ami manquant le faire tomber *
Guillaume : Ah, tu auras toujours le mot pour rire ! Je me demande toujours comment tu fait pour manier tes deux √©p√©es b√Ętardes en m√™me temps ! C'est un plaisir de te voir combattre... un vrai spectacle !
Naphylis : Mais le spectacle est mon métier mon cher !
* Quittant son large sourire, le barde, fixa gravement Joshua l'interrogent du regard *
Naphylis : Des nouvelles de Séréna. Face de l'Ombre m'a dit qu'on aurait peut-être besoin de toi à Yslong ! Frolo n'arrivais pas à te joindre avec tes dernières recherches sur les pentagrames.
Joshua : Besoin de moi, Frolo ? Serait-ce une plaisanterie ? Frolo à besoin de ma magie... De soins peut-être ?
Naphylis : Non Joshua, tu n'aura pas besoin de prier Corellon. Tes sorts de téléportation suffiront. Peut-être tes recherches en la matière l'interesses-t-il.
Joshua : Bien je pars tout de suis en ce cas ! Reste auprès de Guillaume, Naphylis ! Il a besoin de quelqu'un pour l'empêcher de tuer le prochain marchand qui lui parlera de ses problèmes d'argent pour faire construire une bibliothèque...
* Joshua avait quitté la pièce avant la fin de sa phrase. Il avait rejoins la salle des pentagrame et entamé l'incantation qui le mènerait au palais d'Yslong à une centaine de kilomètre au Sud-Est ! *

Par Elminf le 19/11/2002 à 21:08:30 (#2597238)

Elminf mis une main gauche sur sa hanche et de l'autre l'agita sous le nez de Papillon .... Et dis d'un ton faussement bourru

Elminf : " Tututututu Jeune Damoiselle vos allez me faire le plaisir de vous relever du milieu de la rue, on est juste √† c√īt√© .... Ce disant, il montra l'auberge qui se trouvait juste √† quelques maisons de l√† ... Pour ce soir, cela ne me d√©range point et je pourrai vous aider .... Pour le cuir, il se peut que vous ayez quelques malchances de voir vos sort √©chou√©.... mais ce risque est minime.... et elle vous prot√©gera un peu mieux qu'une simple tunique. Cela est vos choix si vous pr√©f√©rez vous prot√©gez en d√©pit d'un risque m√™me minime d'echec de sort ou si vous pr√©f√©rez ne pas vous prot√©gez et risquer de prendre de mauvais coups....
Pour la Dague je pense que c'est le mieux pour vous ...

Allons Compagnons, rendons nous dans l'auberge pour la soirée ... "

Par Papillon le 19/11/2002 à 21:20:32 (#2597330)

Essaie de regarder Elminf et lui dit
Ben je veux bien me relever "papa" mais mes pieds ne trouvent pas le sol hihi et j'avance quand même, bon ben je prefere avoir des chances de rester en vie avec un cuir pas vous?? pour les sorts, ben elle en emas jamais vraiment trop génée, donc ben on fera avec...... et pis j'ai ma tite dague d'amour humm ma tite coccon cela va?? Sors sa tite dague et la caresse tendrement avant de la remettre en place sur sa cuisse.
Vite porteur, j'ai faim. ;)

Par Elminf le 19/11/2002 à 21:27:29 (#2597382)

Elminf éclat d'un rire tonitruant en voyant la scène ... et s'en va vers l'auberge

Par Eléldor le 19/11/2002 à 21:44:44 (#2597530)

- Et voilà !

*Eléldor dépose Papillon devant l'auberge puis entre. Il salue toutes les personnes présentes d'un geste de la main avant d'aller s'assoir à une table pour quatre personne. Il attend ses compagnons en sifflotant.*

Par Papillon le 19/11/2002 à 21:54:19 (#2597607)

Atterri devant la porte de l'auberge, puis attend le nain.

papynouuu, on va manger j'ai faim, je mangerai bien un bon truc avec une pomme ...... hihi
Ce'Nedra, venez vite, il se fait faim par ici, vous ne trouvez point??
regarde son papynou et entre à son bras dans l'auberge.

HRP hihi, j'ai trouvé un papa HRP

Par Elminf le 19/11/2002 à 22:49:05 (#2597990)

Arrive près de Papillon et lui dit :

Elminf : " Allons entrons on verra bien ce qu'ils ont à proposer ..... :D "

Par Frolo Xeres le 20/11/2002 à 8:50:59 (#2599619)


* D√©cidement, les Compagnons de l'Amiti√© sont mal vus dans ce royaume ! J'ai mal jug√© l'impact de notre nouveau roi √† Yslong. Je les comprends pas ! Fini la tyrannie, ceux qui avaient peur que les esclaves non-humains s'√©chappent des mines du Tr√īne de Fer, dans les Monts du Levant les retrouvent dans leurs rues. Ils sont devenus des citoyens... Des clients potentiels d'ailleurs.
A ce moment, la porte s'ouvrit sur une étrange compagnie ! Un femme papillon, un nain, une femme musclée certainement une barbare et... un... *
Galdryn : ELFE ! * Galdryn ne pu s'emp√™cher de dire ce mot √† la vue de cette... cr√©ature. Depuis sa tendre enfance on lui avait dit que ces cr√©atures √©taient mauvaises et dangereuses. Il avait souvent vu les gardes en mettre au fer et les tra√ģner jusqu'au mines dans les montagnes !
A ce mot les quelques clients de l'auberge se retournèrent fixant les nouveaux venus, les yeux ronds ! Galdryn risqua un acceuil maladroits *
Galdryn : Heu bonsoir messieurs, dame... heu, elfe ! Enfin sieur nain et... Vous... Que nous voulez-vous... heu... Que voulez-vous boire ?

Par Gally_Fronzenskie le 20/11/2002 à 9:18:11 (#2599702)

* ce'nedra observa un moment ces amis un peu étonnée par leur comportement, mais le pris avec un sourire*

- effectivement petite dame papillon j'ais grand faim, j'ais beaucoup marcher ses dernier jours et pas avaller grand chose * elle pose sur elle même un regarde intterogateur*
- ohh j'asi du encore perdre du poid, sa va pas il faut vraiment que je fasse attention!
* elle entra et salua chaleureusement l'assistance, elle alla poser ses quelques affaire près de la table qu'avait choisit Eleldor dont un meateau court fais de peau de loup. * ce qui parraissait un peu ridicule en voyant la courte jupe de cuire qu'elle portait, après cela elle s'assit a la table et héla le tavernier*

- De la bière pour moi!! Et assé s'il vous plais..il fo que je prenne du poid en prévision du froid à venir...et qu'avez vous amanger ici?

Par Frolo Xeres le 20/11/2002 à 9:54:38 (#2599835)

Galdryn : J'ai bien une petite bière de Chult, un peu forte. Si vous avez faim, ma femme est en train de mitonner un petit civet de lièvre... Vous m'en direz des nouvelles !
* Un homme assis à une table au fond de l'auberge, chuchote alors : *
Homme : Les monstres mangent du civet maintenant !
* L'aubergiste, s'approche de ses nouveau clients et leur parle le plus bas possible pour éviter de se faire entendre alentour *
Galdryn : Les √©coutez pas mes-sirs. Ils n'ont pas vu de non-humain sans cha√ģnes aux pieds depuis qu'ils t√®tent leur m√®re !

Par Frolo Xeres le 20/11/2002 à 13:26:51 (#2601461)


* Tiens tiens, des nouveaux dans notre ville d'Yslong. Cela m'√©tonne qu'on ne m'ai pas pr√©venu plus t√īt ! Il faut dire que depuis que les non-humains sont autoris√© √† Alvencys, si 'Petit Poignard' devait me pr√©venir √† chaque fois, je n'aurais plus de temps √† moi. Voyons voir comment cela va √©voluer. *

Par Eléldor le 20/11/2002 à 14:20:43 (#2602030)

*El√©ldor releva la t√™te vers le tavernier quand celui-ci cria le mot "elfe" puis regarda les clients sans comprendre. J'ai fait quelque chose de mal ? ... El√©ldor allait r√©pondre au tavernier quand son ou√Įe fine lui permit d'entendre "les monstres mangent du civet maintenant ?"...Le r√īdeur insult√©, avait bien envie de "s'expliquer" avec le client mais il se contenta de le darder d'un regard glacial.*

- ... Une bière pour moi merci ...

Par Frolo Xeres le 20/11/2002 à 16:27:05 (#2603324)

Galdryn : Une bi√®re, bien s√Ľr ! Et pour vous se sera ? * S'adressant au reste du groupe *
* Dans la salle un homme visiblement outré ne pris même pas la peine de baisser la voix :*
Bagareur : Eh, çà boit de la bière ces ch...
* Il ravala ses remarques au contact froid d'une longue lame recourb√©e sur sa carotide. L'homme de l'alc√īve l'avait quitt√© si rapidement et avec une telle agilit√© que personne ne l'avait remarqu√©. Une longue cape noire, couvrant son visage d'une profonde capuche, ne laissait appara√ģtre que son arme...
Un murmure envahit la salle : *
L'ombre !
l'Ombre : Mes amis aimeraient manger et boire calmement... Es-ce trop demander ?
* Une série de hochements de têtes fut sa réponse ! *
l'Ombre : Bonjour messieurs, fit-il à l'adresse des étrangers. On me nomme l'Ombre ! Ou Face de l'Ombre pour les intimes. Puis-je vous tenir compagnie ?

Par Eléldor le 20/11/2002 à 17:05:03 (#2603703)

*Eléldor sursauta quand "l'ombre" apparut. Puis, ses cheveux se mirent brusquement à flotter ... Un personnage avec des cheveux blancs ... une peau d'ébène ... qui se déplace comme un chat et qui fout la trouille à tout le monde ...Main non ce n'est possible ! Un Drow ... ici !
Le r√īdeur √©tait pr√™t √† sortir ses lames et √† lui sauter dessus mais il se retint S'il vient nous voir, ce n'est pas pour rien ... laisse faire tes amis ...
Eléldor ne fait rien. Il attend que ses amis réagissent.*

Par Papillon le 20/11/2002 à 19:14:39 (#2605052)

Et bien moi je meure de faim, je prendrais le civet. Qu'avez vous d'autres a manger?? mon papynou doit se nourrir lui aussi... adresse un clin d'oeil au nain prés d'elle et lui tiens la main
sinon j'aimerais bien manger autre chose apres le lapin...
de la biere, hummmm non merci , vous n'auriez pas du lait?? un litre devrait suffir......
Voit la réaction du nelfe et lui fait un large sourire en lui tapotant la jambe avec ses norteils sous la table pour le distraire
Voyons El, ce sont des ignares, faut pas leur en vouloir ils savent pas qu'ils vont bient√īt mourrir. . . Son visage arbore alors un large sourire carnassier et elle balaie la salle du regard, pr√©te √† mordre quiconque s'approcherait d'eux... voit une ombre passer pr√©s d'elle et se mettre √† parler au moment ou ses dents se posaient sur sa cuisse pour mordre, au mot amis, elle √īta ses quenottes de la cuisse de l'ombre et essuya les traces de salives qu'elle avait laiss√©e... fit un petit sourire et en s'adressant √† l'ombre D√©sol√©, je croyais que c'√©tait mon repas qui √©tait arriv√©.

Par Frolo Xeres le 20/11/2002 à 19:55:27 (#2605507)

Face de l'Ombre : Je crains que vous vous seriez cassé les dents ! Dit-il un large sourire éclairant la partie visible de son visage...

Face de l'Ombre : Les non-humains sont assez mal vu ici et je comprends votre réaction... Ou es-ce moi qui vous fait peur ?
Jusqu'à l'arrivé de Guillaume au pouvoir, tous les non-humains étaient mis au fer ! Je fait partit d'une guilde... plus trop secrete à présent... qui aidait ces personnes à échapper aux autoritées !

Par Frolo Xeres le 20/11/2002 à 20:11:49 (#2605719)

Galdryn : Voilà, voilà, le lait pour la dame. La bière pour monsieur... Le civet est sur le feu. Combien vous en faut-il exactement ? Pour les gourmands j'ai un excellent pain aux cinq céréales de la Plaine du Renouveau, du fromage, des fruits directements importé des jungles de Chult, il doit me rester du sanglier, du mouton et un peu de chevreuil...
Face de l'Ombre : Galdryn, tu m'as l'air bien soucieux ! Quelqu'un sait-il que je suis ici ?
* L'aubergiste deviens tout d'un coup tr√®s p√Ęle ! *
Galdryn : Ben, monseigneur vous savez... On vous a vu arrivé et...
* Une seconde, l'air vibra et une dague se matérialisa dans la main de Face de l'Ombre. Il s'était levé et tenait l'aubergiste en respect avec son arme... *
Face de l'Ombre : Qui ?
Galdryn : ... les hommes de la Dame... Il ont menacé ma famille... je suis désolé, je...
* Face de l'Ombre se crispa mais laissa l'aubergiste. Puis il regarda les aventuriers réunis et leur sourit. *
Face de l'Ombre : Je dois malheureusement vous quitter, une affaire urgente à régler...

Par Papillon le 20/11/2002 à 20:23:28 (#2605825)

Combien il nous en faut, ben il me faut le civet en entier pour moi pour commencer et un peu de sanglier aprés sera parfait...
Je peux avoir un verre plus grand pour boire mon lait svp??
Et toi mon paynou, tu veux manger qui, euhhhh je voulais dire quoi?? hihi

regarde l'ombre puis Galdrynn C'est qui la Dame?? Séluné??

Vite garçon, j'ai faim, tres tres faim........... et j'ai appris la colère de mon papynou.....

Par Joshua Cristal d'Esp le 20/11/2002 à 20:32:47 (#2605911)

Un √©clair de lumi√®re aveugla soudain les personnes pr√©sentes dans l'auberge. Quand ils rouvr√®rent les yeux, un elfe √† la peau luisante et paillet√© d'or se tenait au milieu de la pi√®ce. Une large cape lui tombait sur les √©paules, sous laquelle une cotte de maille scintillait. A premi√®re vue, on aurait cru √† une chemise d'argent ! L'elfe tenait un b√Ęton de bronze dans ses mains, un cr√©pitement s'en √©chappait brisant le silence qui s'√©tait abattu dans la salle !

Face de l'ombre avait dégéné ses cimeterres et s'était mis en garde ! Sa capuche était tombé et on pouvais voir ses long cheveux blancs cascader dans son dos. Sa peau noire avait la teinte de la pierre mais on devinait sans peine ses origines !

Face de l'Ombre : Joshua ! T'es fou ? Tu veux te prendre une lame dans le corps ?

Joshua: Face de l'Ombre mon ami ! Je vous ai enfin trouvé !
Je sais, il est risqué d'apparaitre subittement comme ca... mais je dois te parler un instant. Peut-tu m'accorder cet instant ?

J'apprend par naphilis que Frolo aurais besoin de ma magie, et je n'arrive pas à le joindre...

Pourrais tu m'expliquer pourquoi un mage aussi puissant que lui aurais besoin des mes faibles compétences magiques?

Par Papillon le 20/11/2002 à 23:14:36 (#2607490)

Et moi on pourrais m'expliquer pourquoi je n'ai toujours rien à manger devant moi, et le repas d emon papynou il est ou??
hein?????
Grogne un peu et fais un clin d'oeil a son papynou ainsi qu'a Eléldor, qui visiblement ne reconnait pas sa Papillon....

Par Gally_Fronzenskie le 20/11/2002 à 23:23:29 (#2607585)

* Ce'nedra après avoire commander un bon carré de mouton et une grosse choppe de biere, avait voulut commencer un discution avec ces nouveau compagnon mais les nombreux événement qui éclatère à se moment la laissère perplexe...tout ce qui touchais à la magie ou au mysticisme étais bien reconnu par sa tribue et elle aussi vénérais des dieux...mais c'étais des choses considérée comme dangereuse et qu'il ne fallais pas trop s'en occuper...elle resta donc sans rien dire plongée dans sa choppe...quelle eut tot fais de vider...et d'en recommander une autre...elle esseilla tout de même de prendre par à l'action et allais articuler un mot quand un éclaire illumina la pièce et l'aveugla pendnat quelque instant...après cela elle se dit qu'elle préférais se noyer au fond de sa choppe que de s'occuper de ses histoire bien trop dangereuse pour elle...elle aimais le concrès...tapper dans un orc pas de problème...voire des mage et d'autre créature faire utilisation de leur pouvoire démesurer...non merci*

Par Joshua Cristal d'Esp le 20/11/2002 à 23:26:04 (#2607608)

En voyant les compagnons de l'Ombre, Joshua fit un grand geste de salutation

Joshua: Bonjour Mesdames et Messieurs ! Je me présente, Joshua Cristal d'Espoir, mage de Guillaume le Conquérant Roi D'Alvencys !
Qu'elle heureuse rencontre dans un royaume ou presque tout le monde est humain !

Par Frolo Xeres le 20/11/2002 à 23:27:25 (#2607626)

Face de l'Ombre : En v√©rit√©, ce groupe en est la cause. Frolo doit bient√īt partir pour le Grand Glacier et il veut t√©l√©porter tout ce beau monde. Ces pouvoir ne sont pas assez grand pour amener tous le monde... Donc un coup de pouce...

* Pendant ce temps l'aubergiste est revenu avec toute les commande *
Galdryn : Il vous manque quelque chose. Madame, un autre chope de biere, demoiselle papillon, heu dame, du lait... Qu'est-ce qui vous ferais plaisir !
* Puis il se retourne tremblant comme une feuille vers l'Ombre *
Galdryn : Seigneur, Ombre... J'ai vu des torches dehors... Ils vont arriver...
Face de l'Ombre : Ce n'est rien...
* Il fait unclin d'oeil à l'elfe doré et se met à tracer une série d'arabesques dans les airs, prononçant les mots de pouvoirs. La minute suivante il avait disparu... Une voix sortie de nulle part se fit entendre ! *
Face de l'Ombre : Je ne suis pas là.. compris... Recoit les bien Joshua !

Par Joshua Cristal d'Esp le 20/11/2002 à 23:42:24 (#2607781)

La réponse de l'Ombre ne surpris guère Joshua
Pourquoi a-t-il besoin d'autant de compagnons ? Je parierais que cela concerne Naphylis ! S'agit-il de ce que lui a promis Frolo ?
Si oui, Naphylis est impatient que la promesse soit accomplie !

Par Frolo Xeres le 20/11/2002 à 23:58:22 (#2607925)


Dame : O√Ļ est-il ? fit-elle d'une voix autoritaire.
Galdryn : ... heu qui ? * Elle n'avez avancer la main et le pauvre homme mourrait de peur ! *
Dame : Ne joue pas √† √ß√† avec moi ! O√Ļ est-il ?
* Elle allait le gifler quand elle remarqua la bande d'aventurier. Elle se tourna vers eux et fit un signe de tête à ses hommes. Ceux-ci s'approchèrent un peu des étrangers, certains s'armant d'arbalètes. *
Dame : Tiens tiens des visiteurs. Vous qui n'êtes pas d'ici...* Elle eut un regard de dépit emplie de haine *
Dame : Vous avez forcement vu l'homme que je cherche ! Il se fait appeler l'Ombre !

Par Elminf le 21/11/2002 à 2:44:12 (#2608700)

Elminf √©tait rentr√© dans l'auberge.... il n'avait point du tout go√Ľt√© l'allusion √† l'elfe.... M√™me si il ne portait pas cette esp√®ce dans son coeur, cet Elfe ci √©tait un ami et il avait commenc√© √† d√©gainer sa " Fend'cr√Ęne " mais vit que la chose se r√©sorba d'elle m√™me au contact d'une Ombre... Le papounet n'en revenait pas de l'attitude de Papillon ... on aurait dit, qu'elle avait le caract√®re de Cata, que la symbiose entre eux √©tait plus que celle du familier et de son ma√ģtre.... il y avait plus que cela mais il se dit d'y r√©fl√©chir plus tard.... Pour l'instant il avait soif et faim ....

Elminf : " Aubergiste !!! Je veux de tout ce que vous avez nommé... Plus un tonnelet de votre meilleure Bière !!! "

Avait il demandé avant qu'un Mage ne fasse irruption dans l'auberge... L'aubergiste avait ramené la commande des autres mais pas la sienne et Elminf commençait à être assez énerve par toutes ces interruptions impromptues...

Elminf : " MA BIERE !!!! :enerve: " Dit il quand le Drow disparu .... Il √©tait vraiment √† bout de nerf .... Et quand une Dame hautaine accompagn√©e de soldats arriva et posa des questions √† l'aubergiste, qui n'avait toujours pas ramen√© la bi√®re, cela fut la goutte d'eau qui fit d√©bord√© la vasque.... Il porta la main √† sa fid√®le " Fend'cr√Ęne " et commen√ßa √† la sortir du fourreau .... Une lueur dangereuse au fond des yeux indiquait le degr√©s d'enervement du nain ... et il dit les dents serr√©s

Elminf : " Est ce vous la bas que je dois tuer pour avoir MA COMMANDE !!!! :enerve: :hardos: " Et il écarta les jambes pour prendre appui et se mit en garde, attendant la suite et toujours avec la lueur dangereuse au fond des yeux...

Par Papillon le 21/11/2002 à 7:27:16 (#2609089)

Etait en train de se b√Ęfrer quand elle vit son papynou se lever et sortir fend crane, se mettre en position d'attaque et d'attendre??

Ppaynou, un problème?? La mezante Dame, elle t'embete??
Tout en mangeant met sa main sur cocoon et reste sur ses gardes, prête a se jeter dans al bagarre au besoin... (à force d'avoir observer ses nouveaux amis elle en avait repérer certains agissements et s'employée à les mimer, et à les reproduire)
Que pensez vous de votre repas sieur Eléldor??
Et vous dame Ce'Nendra, est ce à votre gout??
Ah je vous oublie tout le temps Sieur Joshua, pourquoi votre repas ne vous sied pas vous ne mangez pas?? Elle avait glissé son assiette de sanglier devant le jeune homme à coté d'elle, pour qu'il se fonde mieux dans leur groupe, et elle lui adressa un clin d'oeil.
Si vous ne finissez pas, je m'en chargerais...

S'adressant à la dame
Quoi qu'elle veut la dame?? Ben une ombre j'en ai toujours une derriere moi, sinon, je n'ai point rencontre cette personne, si on la voit ou doit on vous contacter??
Vous vous nommez?? Vos fonctions au sein de cette communauté sont celle de Régente??

Par Gally_Fronzenskie le 21/11/2002 à 10:14:06 (#2609604)

* Ce'nedra avait engloutit le repas que l'aubergiste venait de lui apporter et tappotait sont ventre d'un air satisfaite...*

- encore un ou deux plat et je devrai prendre un peu de poids..(ouais je sais c pas une lumière heheh) ..pour moi je prendrais bien encore un plat de votre agneau..et aussi mettez moi du pain..sa serrais aimable de votre part * dit elle toujours sourrire un peu bennet au lèvre, elle était en train de s'attaquer a sa deuxième choppe en essayant de comprendre ou voulait en venir les deux elfe qui parlais de choses et de personne dont elle n'avait jamais entendu parler..elle deviseaga ses nouveau compagnons pour chercher une réponse mais a se moment l'elfe noire disparut et une petite troupe de soldat armé près à attaquer et une dame belle mais quelque peu effrayante entrat et menaça l'aubergiste. Elle entendit aussi la petite dame frivole ( papillon :D) qui parlait peut être un peu trop sans mesurer l'ampleur de ses paroles, et le nain qui s'énérvait pour qu'on le serve et se mettais en position de combat.
A elle même: - alalalal dans qu'elle histoire je suis tombée moi? ...je suis maudite
* Elle en avait marre de ne rien comprendre √† se qui se passait elle qui avait juste passer un contrat pour aller tuer un gros vers dans un d√©sert de glace, rien de bien effrayant...mais voila que l'histoire prennait une tout autre tournure...et cette femme elle ne lui inspirait aucune confiance, et le pire dans toute l'histoire c'est que sont repas √©tais en train de refroidire...√† cause de CETTE femme...Ce'nedra sentait la coll√®re monter en elle et esseilla de la contenir, mais c'√©tais trop tard elle avait d√©j√† succomb√© √† l'enivrement que procure l'affl√Ľt de coll√®re...la puissance se multiplie, on ne sens plus les blessure , les sens sont aiguiser et la rage vous prend et vous serriez pret a d√©ffoncer une montagne.......les gens dans l'auberge eu √† peine le temp de voire la barbare lacher sa bi√®re atrapper sa hache double derri√®re elle, monter sur la table avec une souplesse acrue puis sauter dans le petit tas d'homme en arme....on aurais cru un paysan passant la faux dans un champ de bl√©, elle fesait tournoyer sa hache avec une grande dext√©rit√©, ses l√®vres s'√©taient retrouss√©e et on voyait sa machoire crisp√©e, elle n'avait plus rien de la barbare un peu benette de tout √† l'heure c'√©tais une vrais machine a tuer....*

Par Frolo Xeres le 21/11/2002 à 12:31:11 (#2610628)


Dame : A moi mes, hommes ! Cria-t-elle.

Joshua : Arrêtez ce massacre, ou vous serez la prochaine à mourir. Lui dit-il le plus calmement du monde.
* Son b√Ęton de bronze pulsait l√©g√®rement, parcouru de minuscules √©clairs bleus et blancs. *
Joshua : Maintenant ! Cria-t-il, stoppant net toute réflexions de la Dame...
Dame : Mais c'est à vos amis qu'ils faut dire çà !



Dame : Arrêtez ! S'époumonna-t-elle, tant à l'adresse de ses homme que des étrangers !
* Tous stopèrent net. Même papillon qui combattait comme d'autres danseraient, même Eleldor et le nain. Mais la barabare prise de frénésie ne semblait pas entendre. Elle souleva son arme au-dessus d'elle telle un géant brandirait sa massue et s'apprêta à frapper un des hommes, trop lent pour l'éviter...
Sa lourde lame décrit un demi-cercle parfait avant de tomber sur le malheureux... ZIIIINNNNGGGG La lame heurta deux cimeterres entrecroisés ! Face de l'Ombre qui l'avait parée tomba à genoux. Une grimace de douleur le défigura mais il tins bon. *
Face de l'Ombre : Stop ! cria-t-il. Arrêtons le massacre.
* Sa voix avait résonnée aussi bien dans la pièce que dans les têtes. La sommation ne souffrait pas de refus ! *

Par Joshua Cristal d'Esp le 21/11/2002 à 13:58:50 (#2611345)

En voyant réapparaitre l'Ombre, Joshua lui lanca un regard interrogateur
Joshua: Ca va t'as rien ?
Mais qu'est ce qu'ils te veulent encore ?!
S'adressant a la Dame
Saviez-vous, que l'Ombre est un ami proche du roi et aussi un de mes amis ?
En s'attaquant à lui vous vous metez dans une mauvaise posture.
Que lui voulez vous ? Pourquoi avoir menacer l'aubergiste et mes amis ici présent pour voir l'Ombre ?
Se retournant vers l'Ombre
Frolo doit être impassient... allons au chateau. Pourrais tu lui dire de nous rejoindre la-bas ?

Par Gally_Fronzenskie le 21/11/2002 à 14:00:23 (#2611364)

HRP eheh sa devien fort interessant ;) HRP

* Ce'nedra avait sentit l'enivrement du combat la bruler..il aurrais fallut l'assomer net pour l'arreter dans sont massacre..elle aurrais tout aussi bien pus blesser se snouveau amis que un simple client de l'auberge mais heureusement ses premi√®res victimes lui r√©sistant elle c'√©tait concentr√©e sur eux....quand soudain elle sentit un de ses mouvement stopper net...ce qui eu pour effet de l'enerver encore plus....elle releva sa hache dans un r√Ęle a faire rembler un paladin, quand soudain une voix dans sont √©sprit la stoppa net....elle retrouva si vite ses √©sprit que cela lui fut extr√™mement douloureux...la r√©alit√© revennant comme un torrant pendant la saison des pluies en sont √©sprit..le choque fut t'elle qu'elle tomba √† genou en facon du drow qui avait stopper sont coup...elle lacha sa hache ensanglant√©e et se prit la t√™te entre les mains serrant les dents sous la douleurs....quelque minnute apr√®s elle releva la t√™te et vu le ravage qu'elle avait fait...sa machoire toujours serr√©e une larme coula sur sa joue, puis elle t'enta d'articuler quelque mot*

- je.....je..suis désoée....je ne sais pas...

* puis elle arreta de parler vixant les corps mort devant elle*

Par Joshua Cristal d'Esp le 21/11/2002 à 14:13:37 (#2611465)

Voyant la tristesse de Ce'nedra et observant le massacre, Joshua poussa un soupire de désolation
Joshua: Ressaisissez-vous, je vais soigner ceux qui ont survécu à votre surprenante agilité au combat :), cela aténuera peut-être votre chagrin.
S'adressant à la Dame d'un ton sévère
Je soignerais vos hommes. Pendant ce temps, je vous prie, Dame, de répondre a ma question.

Par Gally_Fronzenskie le 21/11/2002 à 15:03:56 (#2611772)

*Ce'nedra fut sortie de sa rêverie par le douce voix de l'elfe d'oré, elle arriva à lui faire un petit sourir*
- m...merci...si je peux vous aider..

* puis se releva, et alla se rasseoire vers sa chaise les yeux baisser sur les personne qui la dévisageait*

Par Joshua Cristal d'Esp le 21/11/2002 à 15:24:20 (#2611896)

Pendant quelques instants, l'elfe sembla murmurer quelques phrases ressemblant à des prières et passa par chque blessé. Parmis les mots on pu discerner Corellon, le dieux des elfes.
Après avoir fait de son mieux pour soigner les blessés, il se tourna vers la Dame
Joshua: J'attend toujours votre réponse...
Il s'apperçu qu'elle était pétrifiée... Etait-ce à cause de son intervention ou était-ce à cause de l'exploit de Ce'Nedra, il ne le savait pas
Joshua: Nous sommes press√©s... pr√©sentez-vous au poste de garde √† l'entr√©e du ch√Ęteau et fournissez une explication par √©crit. Je vous pr√©vient, n'essayez pas de manquer a votre devoir !
Ces mots dit, il se retourna vers ses amis
Partons maintenant.

Par Frolo Xeres le 21/11/2002 à 15:49:46 (#2612064)

* Face de l'Ombre sortie une fiole qu'il remis à un des hommes de la Dame... Il fixait désespéré l'un de ses bras au sol et sa blessure nouvellement cicatrisé par les sorts de l'elfe doré ! *
Face de l'Ombre : Prenez ceci cela calmera la douleur. Une gorgé par jour... Dans une semaine vous ne sentirez plus rien !
Homme : ...Merci... On m'a dit que vous étiez un monstre. Que vous enleviez les enfants pendant la nuit !
* Face de l'Ombre se retourna vers la Dame et la fixa gravement... *
Face de l'Ombre : Vous √™tes responsable de ce massacre ! Mais je suis s√Ľr que vous vivez d√©j√† avec pire crime sur la conscience !
Que serait vous donc pr√™t √† faire pour le compte du 'Tr√īne de Fer'. Dites √† votre ma√ģtre que nous sommes pr√™t √† le combattre s'il ne voit pas d'autres moyen ! Mais qu'il s'attende √† y perdre beaucoup... Croyez-vous que nous ayons vaincu Yavanhus et ses conseill√© en claquant des doigts. Sans parler de Soleil Noir, la Liche qui menait le royaume...
* La Dame partit d'un ricanement qui se transforma en rire dément *
Dame : Oh j'ai peur, maman ! Vous ne savez pas √† qui vous avez √† faire. Que Soleil Noir ai fait l'erreur de vous affronter au grand jour, √ß√† le regarde ! Nous sommes partout et vous allez regr√©ter d'avoir os√© vous opposer √† nous ! Une liche... excuser du peu ! A bient√īt messieurs, nous nous reverront bient√īt.
* Sur ces mot elle sortit et fit signe aux hommes qui avait survécu de la suivre. Il la suivire comme un seul homme. Prêts à découdre s'il avait fallu ! *

* Face de l'Ombre fixa quelque instant la Dame, de la haine pure se lisait sur son visage ! Comment peut-on éprouver de la compassion pour un être aussi abject *
Face de l'Ombre : Allez-y, je vais pr√©venir Frolo. Nous vous rejoindront au ch√Ęteau. Si j'ai le temps j'essayerais de savoir o√Ļ en sont Raptou et S√©r√©na !

Par Elminf le 21/11/2002 à 16:09:45 (#2612208)

Elminf, apres cette petite bagarre fort sympathique, était aller se rassoir à la tabe et attendait toujours sa commande.... Il entendit que le groupe devait partir.... Sans qu'il est pu manger ... Cela le mit d'humeur massacrante et il sortit le fond des yeux rougoyant d'une haine vicérale contre cette Dame et ce Prétendu " Trone de Fer " qui avait interronpu sa commande....

Par Joshua Cristal d'Esp le 21/11/2002 à 16:15:13 (#2612249)

Apres le départ de la Dame et ses soldats, Joshua senti un besoin urgent d'avoir une conversation avec Frolo et Face de L'ombre, mais il se contenta de dire en réponse aux paroles de l'OMbre
A tout à l'heure mon ami. Ce sera fort heureux si t'arrives à avoir des nouvelles de Séréna et Raptou.
Se retournant vers ses nouveaux compagnons
Nous devons partir... je crois que ces derniers √©v√®nement on pu √™tre d√©sagr√©ables pour vous, et je penses que vous devez avoir beaucoup de questions. Je me ferais une joie de r√©pondre √† celle que je pourrais ! :) Les amis de Frolo ont toujours une bonne √Ęme :)
Sur ce, il emboita le pas ouvrit la porte et laissa passer Papillon, Ce'Nedra, Elminf et El√©ldor, puis ils se dirrig√®rent vers le ch√Ęteau

Par Joshua Cristal d'Esp le 21/11/2002 à 16:21:32 (#2612304)

Sur le chemin du ch√Ęteau, Joshua s'apper√ßu qu'un des membres du groupe √©tait particuli√®rement de mauvaise humeur. Il se rapprocha de lui
Joshua: Je vois que ces derniers instants vous ont mit de mauvaise humeur... ne vous inqui√©tez pas, si je ne me trompe, vous trouverez au ch√Ęteau de quoi vous remettre de bonne humeur :)

Par Elminf le 21/11/2002 à 16:32:44 (#2612391)

Voyant qu'il s'adressait à lui, Elminf le regarda de travers....

Elminf : " Je l'espere.... " lacha t'il tout bonnement

Par Joshua Cristal d'Esp le 21/11/2002 à 16:38:47 (#2612433)

En arrivant au ch√Ęteau, Joshua fit servir un gros buffet pour ceux qui n'avaient pas eu le temps de manger √† la taverne et pour les autres s'ils avaient encore fain
S'adressant à Elminf
Joshua: J'espere que ceci calmera votre couroux :)

Par Elminf le 21/11/2002 à 16:49:58 (#2612521)

Arriv√© devant ce festin, Elminf se radoucit un peu .... mais √©tait toujours dans une col√®re noir.... Empoignant un morceau de gigot dans une main et une chope dans l'autre, il commen√ßat √† manger rapidement.... Il l√Ęcha entre deux bouch√© un " Merci " √† l'attention de Joshua ....

Par Gally_Fronzenskie le 21/11/2002 à 17:07:05 (#2612653)

* Ce'nedra avant de sortire de l'auberge se dirigea vers l0aubergiste et lui proposa quelque pi√®ce pour r√©parer les d√©gats qu'elle avait causer, mais l'aub√©rgiste encore sous le choc de ce qu'elle avait fait pr√©f√©ra ne pas s'atirer d'ennuit et refusa poliment...Ce'nerda fit mine d'acc√©pter mais quand l'aubergiste eu le dos tourn√© elle d'√©posa sur le comprtoire les pi√®ces qu'elle lui avait propos√©e....elle marcha en silence jusque au chateau, se remetant un peu des √©motions...A la vue du buffet elle s'√©claira et rem√©rcia grandement Joshua en bon sir qu'il √©tait, puis alla s'attabler √† c√īt√© du nain.
Elle remarqua sa mauvaise humeur et l'interpella avec le bout de la cuisse de poulet roti qu'elle avait en main..*

- Et bien Groumpf..je suis heureuse de voire enfin groumpf..quelqun qui mange avec autant d'apétit..Groumpf...et dite moi...*puis elle baissa le ton* vous n'aurriez pas de la fameuse bière naine avec vous?...j'en ais beaucoup entendu parler mais jamais eu l'occasion d'en gouter..

Par Joshua Cristal d'Esp le 21/11/2002 à 17:31:13 (#2612906)

Apres un bon moment d'absence, Joshua revint avec un homme grand et fort, d'allure majestueuse, et avec une couronne sur la tête et un autre homme à la fois tres gait et fort sage. Ce dernier portait deux épées batardes, qu'il ne semblait ne jamais s'en séparer, sur le dos et une belle armure faite, à ce qu'il paraissait, de peau de dragon
Joshua: Mes amis, je vous présente le roi Guillaume le Conquérant et le chef de ses armées, Naphylis.
Mon roi, voici ceux que Frolo a engagé pour acomplir une partie, ou toute, de la promesse qu'il a fait à Naphylis.
Entendant ces dernier mots, un sentiment de bonneur se découvrit sur le visage de Naphylis
Joshua: J'espère que Frolo ne va pas tarder, il conviendrait qu'il présente lui-même les gens qui l'aideront dans sa quête.

Par Elminf le 21/11/2002 à 17:37:39 (#2612966)

Elminf au milieu d'une bouchée regarda Ce'nedra en ouvrant grandement ses yeux et à la question de celle ci, il agita sa tête de manière à vouloir dire oui ... Il sortit une petite flasque et la tendit à Ce'nedra

Elminf : " Attention * burps * ceci est une flasque de bière infini donc allez y mollo ... merci * burps * "

Par Papillon le 21/11/2002 à 18:28:57 (#2613426)

Et moi paynou ze peux en avoir?? cela me rend si gai la biere?? non je prefererais une flasque infinie de lait moi hummm

Regarde betement les autres et file se cacher derriere son paynou (bon elle le depasse un ti peu kan meme mais bon c pas grave, pour elle, elle est cache) quand arrive le roi, il est grand et beau, elle est toute intimidée, elle prend la flasque des mains de Ce'Nendra et en avale un bonne rasade, puis lui rend la flasque. Son Papynou la voyant faire fait les gros yeux, et prise de peur elle file se cacher derriere le nelfe Eléldor.

Par Eléldor le 21/11/2002 à 19:22:14 (#2613820)

*El√©ldor n'avait pas boug√© d'un seul poil durant le combat. Il n'avait rien dit et il √©taitparti √† la suite de ses compagnons, se posant des tas de questions sur les personnes qu'il venait de croiser. Une fois dans le chateau, il s'assit √† c√īt√© de Ce'nedra et d'Elminf mais il ne se mit pas √† manger comme ses amis. Il se contentait d'un bon verre de vin. Il leva les yeux pour voir arriver le roi et Naphylis. Il ne pouvait s'emp√™cher de regarder le personnage en armure avec ses deux √©p√©es. Il √©tait fascin√© par lui.*

- Nous avons été engagés pour trouver un Grand Ver des Glaces ... que voulez-vous dire quand vous dites que nous sommes le groupe qui a été engagé pour accomplir la promesse que Frolo a faite à Naphylis ? J'espère que l'on essaie pas de nous tromper ? *Il finissait sa phrase presque en criant*

Par Frolo Xeres le 21/11/2002 à 20:25:38 (#2614326)

* Naphylis s'avan√ßa, d'apr√®s la Lyre qu'il portait √† la ceinture, il devait savoir manier autre chose que ses √©p√©es b√Ętardes. Sa voix √©tait m√©lodieuse... *
Naphylis : Ne vous en faites pas, messieurs. La promesse de Frolo consiste √† me fabriquer un √©p√©e magique ! Celle que vous voyez √† ma gauche poss√®de un enchantement d'alt√©ration. Celle √† ma droite est bien plus puissante ! Elle m'imunise compl√®tement au feu. Elle m'a sauv√© la vie, un jour o√Ļ j'ai dut combattre un G√©ant du Feu en combat singulier.
Votre mission consistera simplement à l'aider à réunir les composants nécessaires à cette création...
Guillaume : Ah l'aventure... Comme j'aimerais être à votre place. Il y a trop longtemps à mon gout que je n'ai pourfendu du monstre ! Ce royaume est d'un ennui ! Aucun monstre ne peuple les forêts, si peux dans les montagnes et pas le moindre dans les plaines. Que des champs à perte de vue. Des marchands, des paysans et des nobles... La seule pensée qui les préoccupes est leurs privilèges et leur tas d'or... Ca pue la corruption ! Tout est à revoir !
Naphylis : Du calme ! Chaque problème en son temps.
En attends messieurs, je vais vous montrer vos chambres pour la nuit...

Par Joshua Cristal d'Esp le 21/11/2002 à 20:33:45 (#2614371)

Entendant la rétissance de son compagnon elfe, Joshua se tourna vers lui
Joshua: N'ayez crainte mon ami... Personne ne vous engage dans quelque action douteuse. Le Roi, Frolo, Naphylis, Face de l'OMbre, moi et d'autres avont sauvé ce royaume d'un tirant qui fesait emprisonner les non-humains et utilisait le pouvoir d'un sceptre pour maintenir le peuple sous sa surveillance et sous ses ordres.
Je crois que nous n'avons point le temps d'entendre toute l'aventure, mais j'espere que cet exemple vous redonne confiance.
De plus je suis prêtre de Corellon, comme vous le savez dieu de notre espéce, et je n'admettrais pas que quelqu'un soit abusé pour faire quelque action malveillante.

Si vous avez d'autres questions qui vous tracassent posez les moi et j'y r√©pondrais si je peux... mais en ce qui concerne votre qu√™te je pr√©f√®re laisse la t√Ęche des pr√©cisions √† Frolo ou √† Naphylis.

Par Papillon le 21/11/2002 à 21:03:48 (#2614568)

Bien, bien......
Bon moi je ne demande qu'une chose, je ne veux aps aprtager ma chambre avec la guerriere, elle me fait peur, et ne veux aps dormir seule non plus.......

Regarde le roi et se dit qu'il est beau.... boit les parole de NAphylis et semble completement envoute par ses armes, les compare à la taille de sa petite dague cocoon, pfiouuuuu, elle est bien petite a cote de ces lames magnifiques. Rejoins son papynou au banquet et prend un gros morceau de viande et cherhce deseperement du lait..
Malheur, mais ce n'est point possibles'exclame t elle... hors d'elle un buffet sans lait n'est point un buffet digne de ce nom, ouinnnnnn

Par Joshua Cristal d'Esp le 21/11/2002 à 21:07:51 (#2614615)

Entendant la plainte de Papillion, Joshua lui fit servir du lait selon son désir
J'espere que cela vous ira :) Lui dit-il

Par Papillon le 21/11/2002 à 21:14:57 (#2614657)

lui fait une profonde révérence et lui fait un large sourire pour le remercier car elle s'empiffre de viande comme le fait son papynou, en espérant qu'elle ne sera point malade a manger aussi vite...... heurkkkkk, bon cela ira comme cela, prend son lait et entreprend de le déguster en s'asseyant a cote d'Eléldor et lui tend un verre de son précieux breuvage en le tirant par la manche pour qu'il s'asseye à coté d'elle. une fois assis elle pose sa tète contre son épaule et sirote son lait.
C'est bon hein??

Par Eléldor le 21/11/2002 à 21:59:19 (#2614950)

*Le r√īdeur se calme apr√®s avoir entendu Naphylis et Joshua.*

- Oui ... excusez moi de m'être un peu énervé mais depuis que j'ai accepté le contrat de Frolo, il s'est passé pas mal d'évènements que je n'ai pas encore fini de digérer ...

*Puis Eléldor sent que quelqu'un lui tire sa manche de veste. Il se retourne et voit Papillon en train de boire un grand verre de lait.
Il s'assoit √† c√īt√© d'elle et il lui sourit quand elle vient poser sa t√™te sur son √©paule.*

- Oui j'adore le lait aussi ... je n'avez pas dit que vous vouliez dormir avec votre papynou tout à l'heure ?

*Puis il se l√®ve et entra√ģne Papillon √† la suite de Naphylis. Puis √† celui-ci.*

- Quand est-ce que Frolo sera là ? je préférerai que notre expédition soit totalement planifiée avant de partir ... je n'aime pas trop les surprises ....

Par Papillon le 21/11/2002 à 23:09:31 (#2615465)

Ben il semble attirait par cette guerrière brutale et imprévisible
, enfin c pas grave je demanderais a dormir avec Naphilis ou Joshua, voir meme le roi....
Trés déçue de la réponse d'Eléldor, lui fait comprendre par son timbre de voix, que ... elle boude de ses remarques.

Par Frolo Xeres le 21/11/2002 à 23:44:14 (#2615721)

Naphylis : Pour les Dames les chambres de Quistis et de Séréna sont libre... Mais si vous préférez avoir de la compagnie, la chambre royale est spacieuse ! Quand à moi, je ne suis logé que dans une modeste chambre... Je suis logé à la même enseigne que les troupes et leurs chants résonnent généralement dans les couloir jusque tard dans la nuit !
* S'approchant de la femme barbare *
Naphylis : Mais nous trouverons une chambre pour tous le monde ! Celle des invités est libre et je peux y chanter une berceuse pour qui voudra... En réponse il prit sa Lyre et joua quelques notes :
Douce nuit,
Sombre nuit,
Ta douce fraicheur,
Emplit l'air en cette heure.
Ta rosé se dépose,
Sur la reine rose,
Ton parfum m'étourdit,
Et ton chant m'emplit,
J'écoute cette mélodie,
En rejoignant le lit,
Oh douce et sombre nuit,
Berce mon sommeil,
Et sur mes amis veille,
Sur moi et sur ma vie,
Car douce et sombre est cette nuit...

Par Joshua Cristal d'Esp le 22/11/2002 à 7:00:37 (#2616549)

Après le doux chant de Naphylis, Joshua pris congé de tout le monde
Joshua: Veuillez m'escuser mes amis, mais je dois me retirer.
S'adressant à Naphylis
Je dois continuer mes recherches. Si tu vois Frolo, je l'attend dans la bibliothèque.
S'adressant à tout le monde
Reposez-vous bien mes amis, que la douce musique de Naphylis vous berce :)
se tournant vers Papillon
Veuillez m'escuser, mais je ne puis répondre à votre requête.

Par Papillon le 22/11/2002 à 7:19:29 (#2616585)

Papillon est triste, elle en a perdu sa bonne humeur d'un coup, sniff, son papynou est occupée avec une brute femelle
Arf, bon je trouverai bien un coin ou dormir, merci.
MAis nos compagnons hommes vont dormir o√Ļ??
Qui dort dans la chambre royale??
Regarde Eléldor qui l'entraine vers les chambres, le regarde si tristement, il compte veiller sur moi cette nuit?? Arf, non, il me boude, bon mon papynou est encore avec la guerrière, je vais pas les déranger... Et bien voyons voir ces chambres, hum.....
Cela me derange de dormir dans la chambre d'une demoiselle, surtout si elle est absente... je pr√©f√©rerais un lit d'appoint dans un coin de la salle commune ou pr√®s du feu de la cuisine plut√īt que de prendre leur chambre, je suis trop g√™n√©e √† cette id√©e.

Par Joshua Cristal d'Esp le 22/11/2002 à 10:45:30 (#2617423)

En allant vers la salle des pentagrames, Joshua se souvint de sa boule de cristal. Il hésitait à l'utiliser pour contacter Frolo ou Face de l'Ombre, de peur qu'elle soit toujours sous l'emprise du mal. Mais, se disant que, puisque l'archimage qui l'avait piégé était désormais vaincu, il pourrait l'utiliser sans danger, il se dirigea vers ses appartements pour la prendre.
En y allant, il vit ses compagnons. Il s'apperçu que Papillon se sentait mal à l'aise de devoir prendre l'une des chambres que Naphylis lui proposait
Joshua: Avez-vous trouvé une chambre qui vous convienne lui dit-il doucement et avec un sourire

Par Frolo Xeres le 22/11/2002 à 13:40:20 (#2618701)

* Quand Joshua utilisa la boule de cristal, Frolo lui répondit très rapidement. Comme s'il essayait de le contacter lui-même. *
Frolo : Joshua... La situation est gr√Ęve. S√©r√©na a pu m'envoyer un message en utilisant le vent ! La Vall√©e Elfique est en proie √† une terrible √©pid√©mie. Tous le monde est mort l√†-bas... Les villageois, les elfes qui √©taient au ch√Ęteau et la plupart des paysans. Seuls ceux qui √©taient rest√©s √† la cit√©e Elfique ont surv√©cu.
Elle enquête sur ce qui s'est passé et va rejoindre le phoenix. Elle m'a dit aussi que deux jeunes elfes ont prit les armes et ont trouvé un début de piste. Selon elle cela aurait rapport avec Eric, un serviteur de Bhaal qu'elle a tué il y a plusieurs années...
* Un instant l'image de Frolo perdit consistance dans la boule puis réapparut *
Frolo : Elle m'a dit qu'elle s'occupait de tout et je l'en crois capable. Mais j'aimerais que tu veilles sur elle. D'o√Ļ tu es... Si tu pouvais scruter les environs... et intervenir en cas de probl√®mes. Je me sentirais plus rassur√© et le voyage pour le Grand Glacier se maintiendrait !

Par Joshua Cristal d'Esp le 22/11/2002 à 16:09:02 (#2619854)

Apres avoir ecouté attentivement ce que lui disait Frolo
Joshua: Bien entendu, je ferais de mon mieux pour veiller sur elle. Bien que je pense qu'elle n'ai pas besoin de mon aide, elle est une tres grande amie et je tiens à son bien, je vais donc faire comme tu veux.
Mais, dois-je toujours t'aider à téléporter tes compagnons?

Par Eléldor le 22/11/2002 à 16:42:16 (#2620128)

*A Naphylis*

- Très beau chant messire ...

*Puis il se tourne vers Papillon et voit à sa mine qu'il a dit une bêtise*

- Excusez moi ... je n'avais pas remarqu√© que Ma√ģtre Elminf √©tait occup√© avec Ce'nedra ... si vous voulez de la compagnie ... venez donc dormir dans ma chambre ... non ?

*De nouveau à Naphylis*

- O√Ļ se trouve ma chambre alors ?

Par Papillon le 22/11/2002 à 17:09:51 (#2620356)

Et bien non??
Je n'aime pas prendre le bien des autres, meme en leur absence, pourriez vous m'installer une couche pres du feu dans la cuisine, j'y serais fort bien... amoins que vous n'ayez une chambre d'ami, pour ceux qui sont de passage??
Papillon toujours tres mal à l'aise, regarde ses pieds, puis jette un oeil au nelfe qui apperement lui semble interesse par la disposition des lieux et ne prete plus aucune attention a elle.

Par Joshua Cristal d'Esp le 22/11/2002 à 17:14:29 (#2620389)

Elminf et Ce'Nedra étaient déjà installés dans une chambre somptueuse et confortable, Naphylis conduisait Eléldor et Papillon à leur chambre.
Après avoir monté un long escalié en marbre, Naphylis, Papillon, et Elédor arrivère dans une très grande pièce
Naphylis: Votre Chambre est par ici, suivez moi.
Ils marchèrent encore un peu vers le coin gauche de la pièce et arrivère devant une grande porte merveilleusement sculpée et incrustées de gemmes
Naphylis: Vous dormirer dans cette chambre.
Il ouvrit la porte et ils virent une pièce décorée très simplement mais on s'y sentait très bien. Il y avait un grand lit, ni trop dur ni trop mou, au milieu. Le lit avait l'aire d'avoir été fait pour que les personnes qui y dorment ne fassent aucun cauchemard et qu'elles soient en pleine forment à leur réveil.
Naphylis: Ceci est la chambre de Joshua, mais il m'a dis de vous installer ici car il ne va pas dormir ce soir, un peu comme habituellement.
après avoir présenté la chambre, naphylis se retira avec un grand geste de courtoisie

Par Eléldor le 22/11/2002 à 17:18:12 (#2620423)

*Eléldor arrive dans la chambre, Papillon à sa suite.*

- Eh bien dites donc .... c'est merveilleux ....

*Puis une fois Naphylis parti. Il se tourne vers Papillon.*

- Tout à l'heure, vous vouliez dormir avec quelqu'un ... mais pas avec Elminf puisque il est occupé avec Ce'nedra ... on vous propose une belle chambre mais vous refusez et quand je vous propose de venir dormir dans ma chambre, vous refusez aussi ... Qu'est-ce qui se passe ? Expliqez-moi ce que vous voulez exactement parce que je ne comprends pas ... vous voulez dormir toute seule ou non ? Si c'est moi qui vous gène je peux très bien dormir par terre ou, si le temps le permet, sur le toit ... alors ?

*lui sourit*

Par Frolo Xeres le 22/11/2002 à 17:29:51 (#2620517)

Naphylis : Sur le toit ! Tiens, votre remarque me fais me souvenir que la r√©paration du dernier √©tage et bient√īt termin√©e. Guillaume voulait en faire une salle de bal mais pour l'instant elle sert de dortoire aux ouvriers ! Si vous aimez regarder les √©toiles vous ne trouverez pas meilleur endroit. Voyez-vous, le toit est en fait une coupole de verre et de mythril d'un 50ene de m√®tre de large... Nous pouvons vous y installer un lit si vous voulez. La forteresse est de 50 m√®tres plus haute que la ville et les lumi√®res ne perturbes pas les observations celestes...

Par Papillon le 22/11/2002 à 17:33:28 (#2620544)

je n'aime aps prendre le bien des autres, mais comme c Joshua qui me le propose j'accepterai de dormir dans sa chambre.
Fais un timide sourire à l'adresse de Naphilys

Et bien je me sens tres tres mal, Cata me manques et votre comportement change du tout au tout à mon sujet, je ne sais plus comment agir avec vous, votre compagnie me plait, mais parfois j'ai l'impression que vous esperez bien plus de moi et ne l'obtenant pas, vous me faites un peu la tete, cela me gene...

Et pis je croyais avoir trouve un papynou, et ben il s'occupe pas de moi snifffff

pousse un petit cri.....
mais il n'y a qu'un seul lit arggggg
bon ben il semble assez grand pour nous deux.
Commence √† se d√©shabiller pour se coucher, plie ses habits consciencieusement a c√īt√© du lit, puis se couche. Regarde El√©ldor et lui dit: Vous ne venez pas vous couchez??

Par Frolo Xeres le 22/11/2002 à 17:46:05 (#2620656)

* Voyant qu'il gênait, Naphylis se retira et leur souhaita la bonne nuit *

Par Eléldor le 22/11/2002 à 17:53:57 (#2620715)

- Bonne nuit Naphylis ...

*Le r√īdeur se d√©shabille, mais pas compl√®tement, il ne garde que son pantalon large. Papillon peut ainsi voir son corps musculeux, mais fin et √©lanc√©. Ses tatouages semblent briller l√©g√®rement dans la p√©nombre mais ce n'est peut √™tre qu'un jeu de lumi√®re. Puis il se tourne vers Papillon.*

- Pas tout de suite madame ... je vais réfléchir un peu ...

*Il se dirige vers une fenêtre, l'ouvre et s'assoit, les jambes pendantes vers l'extérieur. Il regarde les étoiles.*

Par Papillon le 22/11/2002 à 17:59:38 (#2620758)

Ne perd pas une miette du demi streap tease puis lui dit sur un ton joueur
Je ne suis pas madame, enfin pas encore, chus encore une jeune demoiselle qui n'y connait rien en l'art d'aimer, et qui en as un peu peur
Bien, regardez donc les étoiles si vous voulez... rien ne vous oblige à dormir ici, allez donc visiter le premier étage et sa superbe coupelle

Par Eléldor le 22/11/2002 à 18:14:52 (#2620874)

*Eléldor sourit mais Papillon ne le voit pas car il est dos tourné.*

- Qui a dit que j'allais partir ? une charmante demoiselle dort TOTALEMENT nue dans le même lit que moi et vous croyez que je vais partir dormir sur le toit ...?

*Il reste quelques minutes à regarder les étoiles et verse une petite larme avant d'aller se coucher. Il ne rentre pas dans le lit, il se pose juste sur les couvertures et se met à contempler le plafond, splendide, comme toutes les choses qui se trouvaient dans cette chambre.*

Par Papillon le 22/11/2002 à 18:18:11 (#2620911)

Vous devriez venir les draps sont si doux.....
Mais vous faites comme bon vous semble, couvrez vous au moins

Par Eléldor le 22/11/2002 à 18:34:47 (#2621083)

- Vous savez ... vous m'impressionez Papillon .... des moments vous ressemblez à une petite fille très fragile, triste, renfermée sur vous meme et on dirait que vous avez peur de tout .... et parfois, on voit une femme battante, prête à tout pour réussir ... mais le plus beau, c'est que partout, tout le temps et pour tout le monde, vous ne donner qu'amour et répendez que le bonheur autour de vous .... vous êtes merveilleuse ... vous en êtes vous rendu compte ?

*Puis Eléldor se glisse sous les draps.*

Par Frolo Xeres le 22/11/2002 à 18:41:46 (#2621156)

* Frolo avait rejoind la guilde de voleur, il esp√©rer trouver Face de l'Ombre... Il s'y √©tait donn√© rendez-vous une heure plus t√īt. L'affaire du Tr√īne de Fer devenais serieuse ! En arrivant pas le passage il sentit comme √† l'acoutum√© le picotement caract√©ristique de la zone de morte magie. Il savait qu'il √©tait observ√© ! Des pics grands comme un hommes √©taient pr√™ts √† s'abattre sur lui s'il √©tait concid√©r√© comme un ennemi ! *
Frolo : Petit Poignard, ouvre moi !
* Frolo du attendre quelques secondes avant d'entendre la voix du petit homme *
Petit Poignard : Qui me dis que tu n'es pas un agent de la Dame déguisé par magie !
Frolo : Ma magie serait dissipé tu le sais très bien !
Petit Poignard : Ouais, mais si t'étais assez puissant pour contrer le désenchantement !
Frolo : Si c'était le cas je t'aurais déjà fait regrêter tes paroles ! Dépêche-toi petit fripon ou...
Petit Poignard : Mais c'est qu'il est énervé le grand magicien !
Frolo : Petit Poignard ! Cria-t-il hors de lui !
Petit Poignard : Ok, ok, je t'ouvre...
* Un immense bloc de granit se souleva devant Frolo ! Laissant voir une immense grotte derrière ! Un petit homme se dressait au milieu du passage et regardait le mage, un large sourire sur le front ! *
Frolo : Tu va voir...
* Comme Frolo s'approchait le petit homme partit en courant. *
Petit Poignard : Tu ne m'attrapera pas ! Tu m'attrapera pas !

* A ce moment, Face de l'Ombre s'avança vers son ami. *
Face de l'Ombre : Ah enfin te voilà !
Frolo : Je serait arriv√© plus t√īt si ton 'homme' de main m'avait laisser entrer !
Face de l'Ombre : Méchant Petit Poignard, dit-il se retournant vers celui-ci, un large sourire sur les lèvres...
* Le petit-homme se tenait derrière une caisse de manière à ce que seule son nez et ses yeux dépassent. Puis il se leva et tira la langue ! *
Petit Poignard : Lalalalère... Méchand magicien, pas beau...
Frolo : Bouh !
* Une petit lumi√®re sortit de sa bouche et avan√ß√† vers le petit-homme... Celui-ci repartit en courant puis s'arr√™ta quelques m√®tres apr√®s remarquant que la lumi√®re n'√©tait plus l√†. Il fini par partir voyant qu'il avait fini par mettre en col√®re Face de l'Ombre et Frolo ! A voir leurs t√™tes il devait se passer quelque chose de gr√Ęve ! *

Par Papillon le 22/11/2002 à 18:47:08 (#2621197)

Le regarde pendant qu'il parle, lui sourit, a les larmes qui lui montent au yeux en entendant ces paroles, ne sait pas quoi dire et se contente de sourire
C'est que j'en suis à une période décisive de ma vie, le pasage de l'adolescence à l'age adulte, ce n'est pas évident m'as t on dit, je crains que cela le soit encore moins pour moi, car personne ne m'as préparé a cela, ni appris à le faire.
C'est la nature qui m'as appris a aimer, appris à le faire en toute circonstance, c'est ce que j'essaie de faire de mon mieux.Le voit passer sous les couvertures et se rapproche de lui, pour poser sa tête sur son épaule en vue de s'endormir.

Par Eléldor le 22/11/2002 à 18:54:51 (#2621256)

*Eléldor lui rend son sourire*

- Et vous vous débrouillez très bien ... quoi qu'il en soit, sachez que je serai toujours là si vous avez besoin d'aide ....

*Les longs et fins cheveux du r√īdeur commencent √† flotter et viennent doucement caresser les joues de la jeune femme presque endormie.*

- Et maintenant dormons ...

*Eléldor ferme les yeux et attend que le sommeil vienne le prendre.*

Par Frolo Xeres le 22/11/2002 à 19:00:13 (#2621305)

Frolo : Alors qu'à tu trouvé ?
Face de l'Ombre : Je te le dirais en allant au palais, il faut qu'on se dépêche à rejoindre les autres... J'ai encore un sort pour rejoindre le palais mais plus pour utiliser les pentagrames !
Frolo : Si c'est si urgent, prenons le risque...
* Face de l'Ombre incante pendant que Frolo le tiens par la main. Et Wouff, ils dispar√ģssent... *

Par Frolo Xeres le 22/11/2002 à 19:14:36 (#2621402)

* Guillaume et Naphylis devisait encore dans le petit salon quand un coursier arriva hors d'haleine. *
Coursier : Le... Mage d'Yslong... et le... Drows... sont aux portes... Ou du moins sur les portes... Ils sont apparus dans la salle des gardes non loin des machicoullis. Ils vont arriver mais ils m'ont dit de vous pr√©venir que des espions sont au ch√Ęteau. Ils veulent...
* Le pauvre gar√ßon n'eut pas le temps de finir sa phrase ! Il cracha du sang et tomba face contre terre en un dernier r√Ęle ! Une dague √©tait fichue dans son dos !
En un éclair Naphylis dégêna ses lames... Guillaume fit de même, sa lame se mit à briller d'une éclatante lueure bleuté. Celle-ci s'intensifia une demi seconde et une lame vint l'heurter, tombant au sol...
Naphylis eut recourt à ses reflexes et dévia la dague qui lui était destiné du plat de la lame...
En un instant il eut repérer ses agresseurs et se jeta vers eux, Guillaume prit çà suite et cria le plus fort possible : *
Guillaume : Alerte ! On nous attaque ! Tous aux armes !

Par Elminf le 22/11/2002 à 19:23:49 (#2621462)

Elminf avait pas fini de manger qu'on l'avait amené dans une chambre et que Papillon apparemment lui en voulait.... Il pensait qu'elle allait dormir avec lui mais ils étaient separés... Une impression perdurait dans son esprit... " Elle t'en veux mon vieux mais pourquoi ? c'est à definir ... "
Voulant regler ça, il était sortit de sa chambre pour la retrouver mais il erra dans les couloirs assez longtemps .... Puis tournant à un coude, il entendit quelqu'un crier et se precipita sa Hache au poing vers la source des cries....

Par Frolo Xeres le 22/11/2002 à 23:06:21 (#2623155)

* Elminf, hache en main courait vers les cris, de leurs c√īt√©s, Naphylis et GUillaume poursuivaient leurs deux aggresseur ! Bient√īt ceux-ci tomb√®rent face au nain, aucunement d√©cid√© √† les laisser passer. N'ayant plus le choix les deux hommes, haut de taille et fin de corps d√©gain√®rent leurs √©p√©es courtes *
Rufiant : Pour le Dame !
Naphylis : Vous êtes déjà mort, rendez-vous !
Guillaume : Non ! Laisse_les, j'ai envie de m'amuser un peu.
* Se fesant il porta le premier, assaut. Son épée, presque aussi grande que lui décrivit un large cercle avant de heurter la lame de son adversaire. Des étincelles bleutées fusèrent mais le rufiant tint bon... Une grimace de douleure sur le visage.
L'autre rufian ne sachant à quel diable se vouer se porta vers Naphylis, moins imposant avec ses lames que le nain avec sa hache. *
Rufiant : Jeune fou, tu crois que tu va réussir à manier ces deux arme !
Naphylis : Avant de mourir, tu apprendras peut-être quelque chose...
* Se faisant il se mis en garde, une lame haute rabaissée vers l'ennemi, l'autre en travers pour protéger son corps.
Le rufiant se fendit tentant un coup aux jambes...
Naphylis se posa sur sa jambe gauche, tourna sur lui en faisant décrire à sa lame haute un large cercle en hauteur. Il planta sa lame basse au sol bloquant l'attaque adverse.
Le rufiant vit la feinte mais il n'avait pas le temps d'esquiver... Il tomba au sol et roula sur lui même...
Naphylis arr√™ta son attaque haute baissant la lame droite le long de son corps. Et l√Ęcha la lame plant√©e au sol. Il attrapa une dague sur sa poitrine et la lan√ßa...
Le rufiant se relevait quand il prit la dague dans la jambe.
De douleur il l√Ęcha sa lame... La seconde suivante la lame de Naphylis se redressa et lui fendit le cr√Ęne par le dessous !

Le rufiant de Guillaume apr√®s avoir parr√© son attaque d√©cida de porter un coup de c√īt√©. D'un bout sur le Guillaume √©vita et porta un puissant coup venu de haut. Mais l'homme √©tait vif et une fois encore il mit son √©p√©e au dessus de lui bloquant le coup...
De nouvelles étincelles pulssèrent... L'épée courte se fendit et tomba au sol inutilisable...
Guillaume se remis en garde :*
Guillaume : Rend-toi tu n'as aucune chance.

* Le rufiant regarda autour de lui... Son coll√®gue avait rendu l'√Ęme et Naphylis et Guillaume √©tait pr√™ts √† lui rendre son compte. Il se retourna vers le nain qui regardait le sp√©ctacle √©p√©e basse... Il se jeta sur lui... *
Rufiant : Pour la Dame !!!

* Le nain réagit à temps, il se baissa pour éviter la lame et releva d'un coup sec le tranchant de sa hache...
Le rufiant s'immobilisa, son sang coulait à flot au sol...
Le nain baissa sa hache et le corps tomba inerte ! *
Guillaume : Tranquille, ces mecs sont des nuls !
Naphylis : Peut-être mais si nous n'avions pas été prévenus nous serions peut-être mort ! Les dague de ses hommes devaient être empoisonnées...

Par Frolo Xeres le 22/11/2002 à 23:14:44 (#2623219)

* Frolo et Face de l'Ombre arrivèrent à ce moment hors d'haleine ! *
Frolo : Ouf vous êtes là ! Personne n'est blessé, çà va ?
Face de l'Ombre : O√Ļ sont les espions ?
Guillaume : Tu les voit pas, là, baignant dans leur sang !
Face de l'Ombre : Mais il n'y en a que deux, mes messagers parlaient de cinq !

Guillaume : Eh merde ! Alerte !!!!

* Dans les couloir les bruits de bottes r√©sonnaient. Bient√īt il y eut des gardes partout. Un lieutenant se posta devant Guillaume*
Lieutenant : Mon seigneur, donnez vos ordres...
Guillaume : Fouillez partout il y a encore trois espions dans le ch√Ęteau... Allez dans toutes les chambres... Dans les √©curies, dans les prisons... Retournez chaque pierre s'il le faut mais retrouvez les !

Frolo : Bon, Naphylis viens avec moi nous allons au niveau secret ! Guillaume, Elminf allez voir si les autres sont levé, prévenez les du danger... Ces hommes ne sont pas trop dangereux maintenant que tous le monde est au courant ais quand même...

Par Elminf le 22/11/2002 à 23:39:14 (#2623328)

Elminf partit en direction des chambres... il erra un peu ne sachant pas o√Ļ ils √©taient... Puis il trouva quand m√™me et e√Ľt l'air surpris de voir Papillon et Eleldor dans la m√™me chambre...Il leur expliqua ce qu'il se passait et se dit en lui-m√™me " Aaaaaaahh je comprend mieux... "

Par Eléldor le 23/11/2002 à 0:04:29 (#2623428)

*Eléldor se releva doucement quand Elminf le réveilla. Il lui demanda ce qu'il se passait et une fois au courant de tout ce qu'il se passait dans le chateau, il sauta du lit, attrapa ses affaires et quelques secondes plus tard, il était prêt, armes aux poings. Tput ce remu ménage réveilla Papillon qui s'activa une fois qu'on lui avait raconté le problème. Le nain et l'elfe durent se retourner, tout rougissant, car le jeune femme sortit du lit, toute nue, le plus naturellement possible. Trente secondes plus tard, elle leur tapota l'épaule pour leur dire qu'elle était prête et ils sortirent tous les trois, prêts au combat.*

- Bien ... que faisons nous maintenant Ma√ģtre nain ? nous ne connaissons rien de ce chateau, nous ne serons d'aucune aide pour les recherches alors que faisons nous ? Frolo est-il arriv√© ?

Par Gally_Fronzenskie le 23/11/2002 à 1:14:30 (#2623758)

HRP Hello tlm.
Bon voila c est juste pour dire que je serai pas la du week end... Alors amuser vous bien et a lundi HRP

Par Elminf le 23/11/2002 à 1:19:25 (#2623792)

Elminf : " Oui Frolo est arriver mais il est reparti de suite ... je propose que l'on essai de retrouver le roi et on avisera avec lui ... "

Par Frolo Xeres le 23/11/2002 à 2:18:20 (#2623979)

* Frank entendait les bruits des gardes qui fouillaient le ch√Ęteau. Les imb√©ciles s'ils pouvaient s'imaginer. Ils pouvaient chercher les bougres... Mais d'autres gardes arrivaient... Deux d'entre eux √©taient derri√®re lui, ils √©taient plus qu'√† quelques m√®tres, √©p√©es au clair ! *
Garde : Vous avez trouvé quelques chose ?
Frank : Heu non ! On cherche, on cherche ! Il fit signe à ses deux amis. Et vous ?
Kurt : Non rien, peut-être à l'étage d'en dessous.
Bill : Ouais, on est pas allé voir !

Garde : OK ! On y va...

Frank, Kurt et Bill reprirent leur souffle... Ils l'avaient échappé belle ! Mais pourquoi seraient soupçonnés c'est eux qui étaient censés les rechercher ! Alors...
* Les trois espions montèrent les escaliers... Les autres devaient être en haut. Les chambres des invités était sur les deux derniers étages.
Ils furent bient√īt dans le th√©√Ętre, en face d'eux les portes des anciens temples de Cyric et de Talos les dominaient de plusieurs m√®tres.
En passant devant, ils firent les signes rituel pour ne pas s'attirer les foudres de leur dieux ! *

****

* Frolo et Naphylis étaient arrivés à l'étage secret. Ils passèrent par la bibliothèque, puis les laboratoires de potions, de parchemins et d'objets magiques... Rien ! Les sorts de détections de l'invisibilité de Frolo ne décelèrent aucun intrus ! *
Frolo : Personne ! Peut-être ont-ils fuit quand l'alerte a été donnée !
Naphylis : Non, je n'y crois pas trop ! Vu le fanatisme avec lequel ces hommes nous ont combattus... La seule explication à mon avis c'est qu'ils étaient là bien avant. Peut-être sont-ce des serviteurs, des gardes ou encore des palefreniers !
Frolo : Pour porter une arme et se balader sans souci ils doit s'agir de gardes...
Naphylis : Détrompe-toi, il y a bien des manières de tuer et tu devrais en savoir plus que moi là-dessus... Souviens toi ce que tu m'as enseigné.
Frolo : "Si tu ne connais pas ton adversaire, pense à sa place..."
Naphylis : Selon moi c'est le cuisinier et ses assistants ! Souviens-toi comme ils étaient fidèle à Yavanhus...
Frolo : Non je ne crois pas... Il aurait eu des millier d'occasion de nous tuer en empoisonnant la nourriture !

Naphylis : J'ai une idée ! S'il faut penser comme eux alors j'ai un moyen.
* Il fit signe √† son ancien ma√ģtre de la suivre. Tout en remontant les escalier d√©rob√©s il incantait... *
Frolo : Vas-tu me dire quelle est ton idée ?
Naphylis : Peut tu faire en sorte qu'un ordre r√©sonne dans tout le ch√Ęteau ?
Frolo : Ca devrais être possible !
* Ils avaient passé une porte de pierre coulissante et avaient écarté la tenture qui la cachait. Puis ils rejoignirent la salle principale. *
Naphylis : Vas-y lance ton sort sur moi !
* Frolo s'executa bien que incompr√©hensif du silence du barde. Naphylis s'√©claircie la voix et ce fut comme si un dragon avait rugit... Le son roque qui sortit de sa gorge se r√©percuta dans tous le ch√Ęteau. Tous s'arr√™t√®rent quand ils l'entendirent. *
Naphylis : Tous le monde au rapport dans la salle principale. Que tous les gardes fassent venir les serviteurs, les palefreniers les pages et tous les prêtres... Elminf, Eleldor, Papillon et Ce'ndra venaient aussi.

* Les pierres tremblèrent à l'echo infini de ses ordres... Tous obéirent. *

****

* Frank, Kurt et Bill montaient les escaliers qui les m√®neraient √† la salle du tr√īne et aux chambre des invit√©s. D√©j√† ils apercevaient le groupe d'aventurier qui descendaient √† leur rencontre.
A cet instant alors que les trois acolytes avaient l'épée au clair, que leur prochaine victimes s'avançaient ils s'écartèrent pour frapper vite et bien. L'appel résonna... Ils se pétrifièrent, puis se regardèrent, s'interrogeant silencieusement sur la marche à suivre.
Mais les évènements décidèrent pour eux, en quelques secondes des gardes apparurent à toutes les portes sortant des pièces qu'ils fouillaient de fond en comble... *
Frank : Allons à la salle principale messieurs, le chef de la garde a parlé !
Kurt et Bill : A vos ordres !

****

Quelques minutes plus tard, tous les occupants du ch√Ęteaux √©taient r√©unis dans la grande salle. Naphylis couvrit le tumulte de sa voix encore magiquement amplifi√©e :
Naphylis : Garde à vous !

* Presque par réflexe tous les gardes prirent position. Les autres essayant de les imiter. Guillaume, Joshua et les invités rejoignirent Frolo et Naphylis devant cette assemblée. *
Naphylis : Que les chefs d'équipes fassent leur rapport !
Naphylis : Soldats quels sont vos noms !
Frank : Je suis Frank chef !
Kurt : Je suis Kurt chef !
Bill : Je suis Bill chef !

* Naphylis les regarda une dernière fois et se détourna des nommés Frank, Kurt et Bill... *

****

* Puis en un geste vif il dégainas ses deux lames et les fit voler dans les airs, coupant trois têtes au passage !
Les espions tombèrent au sol... ils avaient rejoint le royaume de leurs dieux ! *

Par Elminf le 23/11/2002 à 2:28:22 (#2624011)

Elminf et ses compagnons √©taient descendu √† l'appel de Naphylis. Ils arriv√®rent dans la pi√®ce et attendirent .... Lorsque que Naphylis trancha les t√™tes, Elminf e√Ľt pour r√©flexes de tirer hors de son fourreau sa hache.... Se faisant il s'approcha de l'executeur et demanda :

Elminf : " Pourquoi les avoir tués ? Saviez vous que c'étaient les espions ? et si oui comment avez vous fait ? "

Elminf tenait toujours au poing sa hache ....

Par Frolo Xeres le 23/11/2002 à 2:34:38 (#2624030)

Naphylis : La magie mon cher ami. Frolo m'a dit qu'il fallait penser comme nos ennemi alors cela m'a fait penser qu'il existait un sort pour sonder les pens√©es des gens... Et voil√†. Ces trois l√† √©prouvait une haine sans nom pour tout ceux qui les entouraient. J'ai h√©sit√©, cela ne voulait pas dire que c'√©tait eux mais en me retournant j'ai 'entendu' le nommer Frank 'crier' int√©rieurement : "non, pas maintenant cela ne servira √† rien si nous mourrons tous les trois ici pour un seul de ces b√Ętards".
Me considérez-vous encore comme un fou ou un monstre sans sentiments ?

Par Joshua Cristal d'Esp le 23/11/2002 à 2:38:47 (#2624040)

Arrivant au point de rassemblement, Joshua vit Naphylis décapiter trois personnes dans les rangs.
Joshua: Ah ! bravo ! Naphylis, était-ce nécessaire de les exécuter ?! Comment comptez vous obtenir des informations sur ces espions maintenant ?
Maintenant on ne peut plus compter sur eux... ce qui est fait est fait. Je dois quand même vous féliciter pour votre astuce :)

Par Elminf le 23/11/2002 à 2:40:16 (#2624045)

Elminf : " Vous êtes un homme qui a réfléchi a son action avant d'agir .... Le fait que vous les ayez tué ne me met pas très en confiance mais vous aviez des raisons que j'ignore et en cela je ne puis vous juger et je n'en est pas le droit....
Vous avez fait ce qu'il vous semblez le plus juste et c'est ce qu'il faut retenir .... "

Elminf rangea son arme et regarda l'assemblée....

Par Eléldor le 23/11/2002 à 10:00:34 (#2624656)

*Quand Naphylis ex√©cuta les trois personnes, qui devaient √™tre les espions, El√©ldor ne r√©agit pas, sauf ses cheveux qui s'envol√®rent litt√©ralement pendant trente secondes. Une fois le choc pass√©, le r√īdeur se tourna vers Naphylis, Frolo - a qui il fit un signe de t√™te pour le saluer - Joshua et Guillaume.*

- Qu'est-ce que le tr√īne de fer, et pourquoi cette Dame nous en veut au point de vouloir nous assassiner ? J'aimerai bien que l'on m'explique ce qui se passe ....

Par Papillon le 23/11/2002 à 11:05:15 (#2624922)

La dernière chose dont Papillon se souvienne, c'est son papynou la réveillant à cause d'une attaque. Son regard triste à son égard pour avoir préféré la compagnie d'une guerrière à la sienne, de ne pas avoir répondu à ses questions de ne pas lui avoir a nouveau proposé de partager la meme chambre, elle si triste sans son chaton, qui avait préféré rester au chaud avec le mage sombre, elle se sentait abandonnée et avait besoin de réconfort, hélas, il ne l'avais pas compris.
Donc saprésence dans la salle des gardes lui est incompréhensible, à moins que...... non....... NON......

Que fais je ici, argggggg encore la magie, je n'aime point que l'on use d'elle sur moi, cela me rappelle de mauvais souvenirs et me donne envie de tuer grrrrr
Ne me refaites jamais cela, jamais vous m'entendez, JAMAIS.
Naphilys, Joshua ou Frolo n'usez plus de ce sortilège sur moi si vous ne voulez pas liberer un papillon tueur de bipedes, d'accord??
S'éffondre en larmes à l'afflux de souvenirs lui revenant en tête, c'est insupportable arggggg
Se rel√®ve p√©niblement, essaie de reprendre le contr√īle de ses √©motions, y parvient presque,mais continue a pleurer.

Bien que faisons nous maintenant??

Son papynou la regarde bizarrement avec un regard désapprobateur, sa tenue est mal approprié??
Se regarde et s'apprçoit qu'elle n'as pas mis son pantalon de cuir, juste ses bottes montantes et son string... arffff


Ben quoi vous n'avez jamais vu des cuisses et des fesses d'humaines de petites tailles...
Apparement elle ne comprend pas la pudeur des bipèdes... pour elle la nudité est naturelle.

Par Eléldor le 23/11/2002 à 11:57:04 (#2625155)

*El√©ldor voulut prendre dans ses bras Papillon quand elle se mit √† pleurer mais il se retint √† temps et recula un peu. Il avait peur qu'elle r√©agisse mal. Il sourit et roula des yeux quand il entend√ģt la derni√®re phrase de la jeune femme puis il attendit que Naphylis ou Joshua r√©ponde √† Papillon.*

Par Joshua Cristal d'Esp le 23/11/2002 à 12:12:18 (#2625230)

En réponse à la question de Papillon
Joshua: Allez vous reposer, mais soyez pr√™ts √† partir d'un instant √† l'autre. Je vais surveiller le ch√Ęteau gr√Ęce √† ma boule de cristal. Si il y a un probl√®me quelconque, j'avertirais tout le monde. De plus, gr√Ęce au pentagrames que je suis en train d'√©tudier, je pourrais acc√©der a peu pres n'importe o√Ļ dans le ch√Ęteau en un instant.
Si rien ne se passe, l'on vous réveillera pour le départ.
S'adressant à Frolo
Dis moi dés que vous êtes près à partir, ainsi je pourrais concentrer ma surveillance sur Séréna comme tu me l'as demandé.

Par Papillon le 23/11/2002 à 12:24:11 (#2625282)

Jete un regard à son Papynou toujours collé à cette guerrière grrrrrr, il n'a pas fait un geste pour me relever, il n'as d'yeux que pour elle.....
Fais un tour d'horizon, voit des lits de camps dans la salle des gardes, décide d'aller chercher son pantalon et son manteau et de revenir dormir ici même.
Bien, je vais chercher mon pantalon et mes affaires de voyages et je prendrais ce lit là dit elle en désignant du doigt un lit de camp dans un coin, son regard était déterminé et ne souffrait aucunes remarques ou réponse négative, elle tenait toujours cocoon dans la main gauche, prête à s'en servir...

Par Eléldor le 23/11/2002 à 12:48:44 (#2625417)

*Eléldor rangea ses lames dans leurs fourreaux puis*

- Moi je vais rester là ... ça m'étonnerai que j'arrive à me rendormir après ça. Et Papillon ne sera pas loin de moi ....

*Il retourne dans la chambre pour récupérer sa cape, il l'enfile, puis reviens dans la grande salle. Il prend deux chaises et va les poser près de la cheminée. Il s'assoit sur la première et pose ses pieds sur la seconde. Il s'entoure de sa cape puis vous le voyez abaisser son capuchon et son visage disparait en-dessous.*

Par Frolo Xeres le 23/11/2002 à 12:53:15 (#2625446)

Napylis : Le Tr√īne de Fer mes amis est une organisation marchande qui a ses entr√©e dans tous les royaumes. Malheureusement leurs machandises ne se limitent pas aux minerais ! Ils font leur fortune dans la vente d'arme, d'esclaves et de drogues... Je m'excuse pour cette execution qui maintenant me semble sommaire, mais quand j'ai entendu ses insulte d'horribles souvenirs me sont venus √† l'esprit... Si vous aviez vu comment ils traitaient les esclaves dans les mines de fer des Monts du Levant ! Si vous aviez vu leur chef lancer une boule de feu dans un barraquement d'esclave sans le moindre remord juste pour sauver sa mis√®rable vie... Si vous aviez sentit l'odeur de la chaire br√Ľl√©e, les cris d'agonie,... Naphylis √©tait au bord des larmes, il fixait le plafond et semblait prier silencieusement. A l'√©vocation de ces souvenir Guillaume s'arr√™ta et alla de ses larmes aussi...
* Finalement ils se remirent et se redressèrent le regard dur : *
Naphylis : Mais je n'ai aucune excuse pour mon crime... Guillaume j'accepte ton jugement !
Guillaume : Ne dis pas de bêtise, nous sommes tous fatigué est stressé ! Allons tous nous coucher. Demain nous verront plus clair. Frolo tu nous exposera en détail la mission que tu vas mener avec les aventuriers... Ils se demandes il me semble dans quelle galère ils se sont embarqué !
Frolo : Oui ! Je leur expliquerais demain devant un bon repas... Mais en attendant qu'ils dorment. Je vais rejoindre mon laboratoire et réunir le plus d'informations possible.
Face de l'Ombre : Je viens avec toi, il faut que rejoigne la Guile au cas o√Ļ ! Se retournant vers les aventuriers. Adieu mes amis peut-√™tre nous reverrons-nous un jour ?

Par Frolo Xeres le 23/11/2002 à 17:03:57 (#2626916)

* Le lendemain, au levé du soleil tous le monde était autour de la grande table de la salle à manger... La nuit avait été agité et peu furent ceux qui purent fermer les yeux !
Se dire que des espions pouvaient se cacher derrière chaque tenture, prêts à vous couper la gorge dans votre sommeil n'était pas la meilleure façon de passer une bonne nuit !
Guillaume fut le premier à la table comme d'habitude et on lui servit son petit déjeuné : Lait, fruits et pain au miel et au fromage. *

Guillaume : Demandez ce qui vous fera plaisir, les serviteurs sont là pour çà ! La loi sur la réduction du temps de travail n'est pas encore passée... Profitez-en !

* Naphylis était arrivé peu après... Les larges cernes sous ses yeux trahissaient un sommeil agité. *

Naphylis : Guillaume, les cuisiniers ont préparés les rations pour le voyage. Il se retourna vers les aventuriers qui avaient rejoint la table, les uns après les autres. Ils dévoraient leur repas comme à l'accoutumé. Des vêtements chauds vous seront procurés ainsi que des tentes et de quoi allumer un feu, même sur la glace !

* Frolo entra à ce moment. Lui non-plus ne devait pas avoir beaucoup dormit. Il était équipé pour l'aventure et s'avança d'un pas assuré jusqu'à la table. *

Frolo : Mesdames et Messieurs quand vous aurez finit de vous restaurer nous pourrons partir pour le Grand Glacier !

* Joshua apparu à son tour derrière lui, il était prêt lui aussi. *

Joshua : Je vais vous amener l√†-bas avec Frolo et je repartirais de suite ! Pour le retour, trouvez un moyen de me joindre ou d√©brouillez-vous par vos propres moyens. De toute fa√ßon avec les derniers √©v√®nements, je risque d'√™tre plut√īt occup√© !
Frolo : Ne t'en fait pas Joshua, tout ira bien... D'après mes calculs et si nous avons de la chance nous seront de retour dans moins d'un mois !

Par Papillon le 23/11/2002 à 17:14:13 (#2626999)

Euh, je n'ai pas de sac à dos, pourriez vous m'en prêter un, je vous prie.??
les regarde l'air bête Ben quoi j'ai pensé a prendre cocoon, c'est déjà pas mal, non??
Et je me suis achète un beau manteau bien chaud, on m'as pas dit qu'il fallait un sac à dos.

Par Eléldor le 23/11/2002 à 17:47:35 (#2627200)

*Eléldor prit un petit morceau de pain et commença à le manger. Il salua de tête Naphylis, Frolo puis Joshua avant de demander.*

- Oui des bons sacs beaucoup plus résistants que les notre ... j'aimerai bien en avoir un .... et de la corde aussi environ 15 mètres ça serait parfait. *en désignant ses compagnons* Je pense que vous devriez vous équipez de raquettes ... pour marcher dans la neige... moi je n'en aurai pas besoin, je suis trop léger pour m'enfoncer dedans. Ah oui et tant que j'y suis, j'aimerai bien de grandes chausses bien chaudes parce que je n'en ai pas. Voilà ça sera tout pour moi.

*Et il se remet à manger son pain.*

Par Papillon le 23/11/2002 à 18:10:40 (#2627325)

Regarde d'un air éberlué le nelfe, puis sourit et ose Pourrais-je avoir la même chose dans ma taille, cuir marron pour les bottes, couleur violet parme pour le sac à dos et pour les raquettes ben je sais pas trop, en bois?? Est-ce trop demandé??
Regarde ses pieds, n'ose plus rien dire, s'attend à se faire disputer........

Par Joshua Cristal d'Esp le 23/11/2002 à 18:25:23 (#2627416)

Jugeant que la requête de Eléldor était raisonnable et sage
Joshua: Vous aurez tous ce dont vous aurez besoin.
S'adressant à Papillon
Je craint que nous n'ayons pas un grand choix esthétique lui dit-il avec un grand sourrir mais je vous garanti que ce que vous aurez sera de bonne qualité, ils ne risquerons donc pas de vous mettre en une mauvaise posture :)

Par Papillon le 23/11/2002 à 18:36:57 (#2627487)

Sourit jusqu'aux oreilles en entendant la douce voix de Joshua, sans aucune colère, elle était aux anges, c'était la première fois que ces demandes fussent exaucée et qu'en plus elle entendait dire que ces demandes étaient rien... elle en fut ragaillardi , et cela la mit de bonne humeur

Par Frolo Xeres le 23/11/2002 à 20:19:36 (#2628260)

* Une fois que tous eurent mang√© et se furent √©quip√©. Frolo donna le signal du d√©part. Les quatre aventuriers se tinrent la main, Joshua et Frolo se mirent chacun d'un c√īt√© et incant√®rent...
Peu après un flash aveugla l'assemblé... La seconde suivante, ils n'étaient plus là... Ils avaient quitté la forteresse. *

Guillaume : Puisse Tymora veiller sur eux !
Naphylis : Puisse Séluné leur montrer la voie !

* Les aventuriers reapparurent au sommet d'une colline. Le vent les frappa de sa fra√ģcheur mais le parfum de l'herbe encore humide de ros√© les rass√©r√©na. AU Nord la colline rejoignait en pente douce une immense √©tendue d'eau. A l'Est une cit√©e fortifi√©e dressait ses chemin√©e et ses lauses au soleil levant. On distinguait les oriflammes qui claquait √† chaque passage du vent. Au Sud les premiers rocs des Contreforts de la Terre et √† l'Ouest les frondaisons de la for√™t de Dalton. *

Frolo : Voici Mulmastre une des citées du Nord. Citée portuaire de la Mer de Lune. Nous y passeront la journée ! Nous devons trouver un guide pour passer les montagnes des Galènes au Nord de la Mer de Lune et rejoindre les plaines de Vaasie. Nous passerons le Fleuve de Glace... Le Grand Glacier ne sera alors plus très loin...

Joshua : Je vais repartir Frolo. Nous ne savons pas comment va √©voluer la situation mais nous aurons besoin de tous le monde au ch√Ęteau !

Frolo : Vas-y, Joshua et bonne chance ! Nous nous reverrons bien√īt, sois-en s√Ľr !

Joshua : J'y compte bien ! Ne me deçois pas...

* Il incanta et disparu. Les aventuriers du Grand Glacier était cette fois bel et bien partit pour la grande aventure ! La citée de Yaventrys de laquelle ils étaient partit se trouvait maintenant à plus de 4000 Km au Sud ! *

Par Papillon le 23/11/2002 à 20:36:00 (#2628376)

Papillon avait un peu peur de ce voyage et se colla donc à son papynou pour qu'il la rassure et la protège. Arrivée à bon port elle se jeta sur son manteau et l'enfila.

Par Elminf le 23/11/2002 à 23:47:25 (#2629510)

Apr√®s l'evenement de la salle et du d√©capitage, Elminf avait vu Papillon lui lan√ßait des regard de haine avant qu'il est pu essayer de la relever et de la consoler.... Puis il √©tait parti √† sa poursuite quand elle avait √©t√© dans sa chambre mais il s'√©tait perdu... CE ne fut qu'au matin qu'il la retrouva assise pr√®s de tout le monde pour le petit d√©jeuner... Il la vit lui lancer les m√™me regards... Quand il avait voulu lui parlait et prendre son petit d√©jeuner, Frolo les firent se t√©l√©porte loin du succulent buffet.... C'est un nain bougon, aux yeux rouge de n'avoir pas dormi de la nuit et ex√©crable du au manque de son petit d√©jeuner, qui arriva sur la colline.... Un petit r√©confort venait du fait que Papillon s'√©tait accroch√©e √† lui mais avant qu'il puisse lui parlait, elle s'√©tait jet√© sur son manteau... Elminf n'√©tait d√©cid√©ment pas en bonne gr√Ęce aupr√®s de sa " Fillette " et cela le mis encore plus en rogne ... Et c'est d'une voix peu am√®ne qu'il prit la parole...

Elminf : " Bon on attend le dégel ou on y va ???? GROUMPF.... "

Par Papillon le 24/11/2002 à 0:05:29 (#2629621)

Regarde son papynou et lui parle tendrement Met donc ton manteau mon papynou, tu vas attraper froid, et tiens mange ce sandwich que je t'ai fait au petit dej, j'y ai mis de tout ce que j'ai trouvé, je sais pas exactement ce que tu aimes... alors il y a de tout.

Par Elminf le 24/11/2002 à 0:14:54 (#2629673)

Elminf prend le sandwich en tremblant tant à cause du froid que par les paroles de sa " Fillette " ....

Elminf : " Merci ... beaucoup ...."

Par Papillon le 24/11/2002 à 0:19:41 (#2629689)

Papillon rit en voyant que son papynou prend le sandwichd avant de se vêtir, maintenant il est tout tremblant de froid avec un sandwich dans les mains...
papynou, met donc ton manteau d'abord... je te tiens ton sandwich et MET ton manteau, après tu pourras manger. Fouille dans son sac et sors deux écharpes, dont une qu'elle met au cou de son papynou une fois celui -ci dans le manteau, puis lui chuchote j'ai d'autres sandwich dans mon sac pour la journée, après il faudra se contenter des rations.

Par Elminf le 24/11/2002 à 0:29:38 (#2629732)

Elminf était tout penaud avec son Sandwich... Il le fourra dans sa bouche et s'habilla en même temps... Papillon lui mit son écharpe et ses yeux s'illuminèrent quand elle lui parla de sandwich en plus ...

Par Papillon le 24/11/2002 à 0:34:49 (#2629754)

Regarde son papynou avec son regard brillant, hihi il est content. Puis regarde Frolo et s'adresse à lui
Si vous nous disiez ou nous allons maintenant??
Plut√īt si vous nous montriez le chemin..

Par Frolo Xeres le 24/11/2002 à 0:54:08 (#2629828)

* Regarde Papillon qui venait de lui parler puis tous les autres : *

Frolo : Préparez-vous, nous allons dans la ville. Mais je préviens, il n'est pas question de provoquer qui que ce soit... Si on vous provoque je vous demande de répondre à moindre frais !
Les habitants des environs ne comprennent que la force... Malheureusement, le pouvoir en place d√©teste la magie qui ne soit pas de son c√īt√© ! Je vais donc me changer avant d'y entrer... A partir de maintenant je suis un √©rudit et non un mage, bien compris.

* Frolo fixa gravement ces compagnons. Il sortit une grande tunique et un monocle ainsi qu'une ceinture... *

Frolo : Les dirigeants de cette citée sont tout sauf des enfants de coeur. Et la garde calque ces actions sur eux ! Les "Capes", c'est le nom donné à une confrérie de mages qui protègent la citée sont partout dans la ville... De même que les yeux et les oreilles ! Ne faites montre d'aucune magie... Je parlais surtout pour vous Papillon et... Eleldor, je vous en prie... trouvez un moyen pour ne pas faire voler vos cheveux ou cachez les !
C'est simple, si nous nous faisons remarquer, nous sommes morts !

* Frolo se retourna vers la citée, il avait déjà enfilé sa tunique, il serrait la ceinture autour de sa taille. Il fixa les remparts de la ville ! *

Frolo : Magnifique vous ne trouvez pas ? Ces murs pourraient résister aux griffes du plus grand des dragons... Disons au moins pendant deux minutes... Il fit un clin d'oeil à ses compagnons.
Les pires des canailles ont ici leur repaire... Les Sorciers Rouges de Thay !
J'ai autrefois eut affaire √† eux, et Tymora fasse qu'aucun ne puisse me reconna√ģtre ! Je pourrais aisement user de magie pour prendre une autre apparance... Mais c'est trop risqu√©, si l'on d√©couvrait le subterfuge nous serions imm√©diatement emprisonn√© !
Je compte sur vous mes amis... Les tortures, les violes et les combats sont monnaies courantes dans les rues... Gardez votre calme, ne provoquez personne et nous sortirons ce soir même de ces remparts.

Par Elminf le 24/11/2002 à 0:58:36 (#2629848)

Elminf : " Hehehehe quelque chose me dit que tout ne va pas se passer comme pr√©vu ... Mais si l'on m'asticote un peu trop et si on essai de toucher ne serait ce qu'un seul des cheveux de Papillons et ce sera " Fend'cr√Ęne " qui parlera pour moi ...... " Dit il en la tapotant doucement ....

Par Papillon le 24/11/2002 à 1:00:47 (#2629859)

papillon perdit son sourire au fur et à mesure des recommandation de frolo, puis en vint à se cacher derrière son papynou
J'ai peur... moi chus une guerrière naine d'abord . . . dit elle en cherchant de la main sa petite cocoon, oufff elle était là prête a servir au cas ou....
Elle entendit ses genoux claquer les uns contre les autres, arfffff pourquoi me suis-je mise dans cette galère, chus trop jeune pour mourir bêtement........

HRP ben vi c'est normal c'est moi qui ai les sandwichs du sieur nain, hihi alors on touche pas à moi hihi , merci papynouuuuuuu smackkk HRP

Par Elminf le 24/11/2002 à 1:02:53 (#2629867)

Elminf se retourna et prit Papillon par les épaules, enfin essaya t'il ...

Elminf : " Ne tinquietes pas Papillon, on est la pour te protéger ... :) "

Par Eléldor le 24/11/2002 à 10:05:31 (#2630982)

*El√©ldor soupira quand ils arriv√®rent en haut de la colline. En effet, il se sentait beaucoup plus √† son aise ici que dans le ch√Ęteau o√Ļ il avait pass√© la nuit. La brise l√©g√®re du matin le mettait de bonne humeur. Le r√īdeur sourit en voyant ce qu'il se passait entre Papillon et le nain Et voil√† ...Il √©couta d'une oreille distraite les recommandations de Frolo et il lui r√©pondit, calmement, quand il lui dit de cacher ses cheveux.*

- Et voilà *dit-il en abaissant son capuchon. Son visage disparaissait complètement en-dessous.*

*Le r√īdeur attendait que Frolo leur ouvre la marche.*

Par Frolo Xeres le 24/11/2002 à 12:18:59 (#2631585)

* Frolo demanda à Elminf de passer devant, Eleldor devait suivre avec Papillon puis lui et Ce'ndra pour finir. Les érudit n'avaient pas leur place dans ces contrées... Le groupe devait passer pour des mercenaires payés par le dit érudit pour le protéger.
Quand ils furent devant les portes de la ville la remarque de Frolo revint aux esprits : 'Magnifique'. Les roches noires des remparts semblaient indestructible. Et si haute ! D'o√Ļ ils √©taient les ombres des tours de guet au sommet de la muraille leur cachaient la lumi√®re du soleil encore basse √† l'Est.
Les voyageurs se pressaient à la grande porte... Des gardes patrouillaient au milieu d'eux et vérifiaient leur chargement... prélevaient un droit de passage si la marchandise leur semblait louche !
Les aventuriers se frayèrent un chemin parmi tous cette populace et passa la porte sans s'être fait interpellé.
Ils suivirent une grande avenue comme leur avait dit Frolo afin de rejoindre une auberge non loin des Tours des Lames, une partie sur√©lev√©e de la ville o√Ļ tous les nobles et puissants de la cit√©e avait leur propri√©t√©. *

Par Papillon le 24/11/2002 à 12:35:28 (#2631705)

S'emerveille devant les remparts c'est de l'obsidienne??
Chouette, je parie que mon papynou avait faim.

Par Frolo Xeres le 24/11/2002 à 15:55:33 (#2632879)

* Les rues étaient bondées de monde, partout les marchands criaient pour vanter leurs produits... Tous le monde criaient pour ce faire entendre. Les détritus jonchaient les rues, la puanteur ambiante des villes monta vite au nez des aventuriers. Ils vinrent vite à regretter les collines environnantes, même s'ils y avait trouvé des centaines d'os, témoins de quelques grandes batailles...
Mais heureusement aucun incident ne se produisit. Ils √©taient devant l'Eclair de Talos ; une √©norme auberge de deux √©tages. Les √©tables d'un c√īt√©, l'entrep√īt de l'autre, les fen√™tres d√©cor√©es de vitraux repr√©sentant le dieu de la foudre et de la destruction. Des arcs √©lectriques du plus bel effet parcouraient l'enseigne.*
Frolo : Entrons mes amis. Et laissez moi parler à l'aubergiste. Pendant ce temps... Enfin ne mangez pas trop !

Par Papillon le 24/11/2002 à 17:14:54 (#2633302)

Rentre et s'installe à une table puis commande un lait chaud. Puis attend que les autres la rejoignent en demandant au serveur de ne pas partir car son papynou ferait sans doute une grosse commande, ainsi que quelques menus gourmandises pour ses compagnons.

Par Eléldor le 24/11/2002 à 18:27:11 (#2633779)

*Eléldor était au bord de la panique. Il avait déjà connu une ou deux villes n'ayant pas beaucoup d'hygiène mais là .... c'était une horreur ! L'odeur des détritus, le vacarme que faisaient les marchands .... tout ! tout ce qui se passait autour de lui était insoutenable ! Quand ils arrivèrent devant l'auberge, Eléldor se bouchait les oreilles et sa respiration était courte et bruyante.
L'intérieur de la taverne était beaucoup plus calme que l'extérieur et c'est avec joie qu'il se déboucha les oreilles. Il suivit ses compagnons jusqu'à la table et une fois assis, il leur dit.*

- Cette ville est une horreur....*puis, voyant qu'une personne se dirigeait vers eux, s√Ľrement pour prendre commande* Si leur nourriture ressemble √† leur ville, je crois que je vais prendre un de vos sandwichs Papillon ....

Par Papillon le 24/11/2002 à 18:39:25 (#2633843)

Regarde Eléldor avec un sourire pouis lui tend un mouchoir parme avec un peu de manthe dedans Tiens pour supporter l'odeur.
Sans probleme, je vous le donnerai une fois que j'aurais mon verre de lait, d'accord, ainsi le tenancier de ce bouge ne sera pas trop vexé.

Par Elminf le 24/11/2002 à 19:14:22 (#2634063)

Elminf s'assit à la table et ne commanda pas grand chose.... Il était entrain de regarder discretement de droite à gauche ...

[HRP] Excusez moi mais j'ai un probleme d'ordi donc si je ne repond pas de suite ne vous inquietez pas ... [/HRP]

Par Frolo Xeres le 24/11/2002 à 19:36:25 (#2634218)

* Une accorte seveuse accosta les nouveaux clients. *
Serveuse : Vous désirez ?

Par Papillon le 24/11/2002 à 19:40:32 (#2634248)

Du lait chaud pour moi, un plat du jour pour mon papynou..
Nexca , tu prends quoi..?? Dame vous prendrez quoi??
Dit-elle sur le ton le plus aimable que l'on put entendre et avec du soleil dans la voix, bien qu'elle grelotta.

Par Frolo Xeres le 24/11/2002 à 19:55:45 (#2634348)

* Pendant que ses amis commandait de quoi manger et boire, Frolo se dirigea vers le bar...
C'est fou ce qu'une tunique, une large ceinture mit√©e et un monocle peuvent changer un homme ! Avec ce d√©guisement ses 58 ans appara√ģssaient soudain au grand jour... Un vieil h√©rudit tout ce qu'il y a de banal. Apr√®s tout qu'est-ce qui les diff√©rencie des mages si ce n'est l'usage de la magie ?
Il appela l'aubergiste d'une petite voix. *

Frolo : Aubergiste, votre meilleur alccol ! Et pas de ces mauvais liquide du Nord... La lune a du mal à y dormir la haut !

* L'aubergiste se retourna précipitemment comme si on venait de la frapper dans le dos ! Son visage s'éclaira une seconde... *

Aubergiste : Bien vieil homme, je vais voir ce que j'ai pour vous...
Il disparu derri√®re une tenture pour n'en r√©appara√ģtre que plusieurs minutes plus tard ! La tention du mage √©tait perceptible...
L'aubergiste tenait une fine bouteille dans sa main qu'il donna à l'hérudit. Celui-ci lui donna quelques pièces, le salua et rejoignit les aventuriers à leur table.
Ceux-ci avait reçu leur commande.


Frolo : Ecartez-vous un peu voulez-vous. Frolo prit un parchemin vierge dans sa tunique et le d√©roula sur la table. Il le bloqua avec une chope ou deux et posa son verre √† c√īt√©. Il versa le contenu de la bouteille dans le verre qui ne sembla pas se remplir !
Frolo adressa un clin d'oeil à ses amis et se retourna pour appeler la serveuse... Se faisant il renversa le verre !
On aurait juré qu'il l'avait fait exprès...

Quand la serveuse arriva il lui remis la bouteille avec deux pièces d'or.

Frolo : Tenez, ceci pour votre patron. Et deux d'argent. Et ceci pour vous !

* Voyant le regard interrogatif de ses compagnons, il enleva son monocle et le tendit à Eleldor qui se tenait à sa gauche. *

Frolo : Regardez le parchemin... chuchota-t-il.

* Eleldor fut stupéfait par ce qu'il y vit. Des traits invisible apparurent sur le papier. Une carte des environs avec plusieurs mentions griffouillée à la plume semble-t-il. Un langage qu'il ne connaissait pas... Un message codé semble-t-il. *

Par Elminf le 24/11/2002 à 19:55:45 (#2634349)

Elminf ne comprit pas ce que voulait faire le mage avec le renversement de sa bouteille ... il fut intrigé de voir Eleldor s'etonner ainsi en prenant le monocle du mage ....

Par Joshua Cristal d'Esp le 24/11/2002 à 20:06:54 (#2634441)

De retour au ch√Ęteau, Joshua alla voir le Roi et Naphylis
Joshua: Ils sont partis... que Corellon soit avec eux ! Frolo dit que tout ira très bien et je l'en crois parfaitement capable, mais je suis inquiet quand même.
Je vais faire ce qu'il m'à demandé, je vais veiller sur Séréna.
Je reprendrait mes recherches une autre foi.
S'adressant à Naphylis
Avertis moi si tu reçoit n'importe quel message provenant de Frolo et la compagnie.
Sur ces mots, il se dirigea vers ses appartements
Arrivé à dans sa chambre, Joshua prépara tout pour un départ urgent au moindre ennui que se soit pour Séréna ou que se soit pour Frolo et la compagnie. Dés qu'il eu finit, il se plongea sur sa boule de cristal et se mis à la recherche de Séréna. En quelques secondes il la trouva et vit que tout avait l'air calme pour le moment. Il vit aussi ce que lui avait décrit Frolo, le chaos, des malades et des morts partout.
Cette derni√®re vision lui fit mal au coeur. Une envie de rejoindre S√©r√©na pour l'aider dans sa tache le rongeait. Jugeant plus sage de laisser faire son amie et de n'intervenir qu'au moindre ennui, il se reteint et garda son calme habituel. Il se consentra un peu plus pour √©couter ce qui se disait pour √™tre s√Ľr que S√©r√©na n'avait aucun ennui. Ce qu'il entendit confirma ce que lui avait dit Frolo mais ne laissait para√ģtre aucun probl√®me.

Par Frolo Xeres le 24/11/2002 à 20:14:24 (#2634498)

* Eleldor passa le monocle et le parchemin le plus discretement possible à ses compagnons !

Frolo : Allons-y quittons cette ville...

* Le mage était de plus en plus nerveux.
Ils sortirent tous de l'auberge, direction les portes de la ville. *

Par Elminf le 24/11/2002 à 20:17:55 (#2634520)

Elminf prit le monocle et comprit instantanement ce qui avait surpris Eleldor... Il passa le monocle a sa fillette et après que tout le modne ai fini, il sortit de l'auberge ...

Par Frolo Xeres le 24/11/2002 à 20:23:37 (#2634573)

* Cette fois Frolo ne prenez pas la peine de se mettre au millieu du groupe. Il avait pris la tête et marchait aussi vite que possible... Quelque chose n'allais pas mais il ne savais pas quoi... Qu'il est oppressant de se sentir à la merci de ses adversaires... *

Par Eléldor le 24/11/2002 à 20:27:56 (#2634613)

*Eléldor était à la fois heureux de sortir de cette satané ville mais très inquiet. Il ne comprenait pas ce qu'il s'était passé avec le parchemin mais rien qu'à voir la réaction du mage, il savait qu'il se passait quelque chose de pas bon. Il rattrapa Frolo et lui demanda à l'oreille.*

- Que se passe-t-il ?

Par Frolo Xeres le 24/11/2002 à 20:39:26 (#2634674)

Frolo : Sortons d'abord de cette ville... Je t'en dirais plus une fois dehors !

Par Joshua Cristal d'Esp le 24/11/2002 à 20:46:23 (#2634736)

Cela fesait d√©j√† une demi journ√©e que Frolo et ses compagnons √©taient parti, cette demi journ√©e de surveillance ne r√©v√©lant aucune situation inqui√©tante pour S√©r√©na, Joshua d√©tourna un peu sa surveillance pour voir si tout allait bien du c√īt√© de Frolo. Ce qu'il vit ne le rassura pas. Un blizard efroyable s'annon√ßait devant eux. Joshua eu une envi pressante de les avertir. Esperant que Frolo avait pris sa boule de cristal, il essaya de le contacter mais ce fut en vain.
Il avait perdu son calme, ne savant pas quoi faire. Il devait rester pour surveiller Séréna et Frolo et ses amis étaient en danger. Il fit une priere à Corellon pour leur venir en aide. La fatigue le gagna tant sa prière demandait de la concentration. Après quelques instants, il relacha sa concentration et sembla plus calme. En espérant que sa priere avait abouti, il repris sa surveillance sur Séréna.

Par Frolo Xeres le 24/11/2002 à 21:02:32 (#2634879)

* Ils √©taient proche de la porte maintenant. Mais les rues √©taient plus agit√©e que jamais... Les portes se fermaient. Frolo riqua une question au marchand d'√† c√īt√©.*

Frolo : Pourquoi femre-t-on les portes ?

Marchand : Le blizzard approche ! Tous le monde dois rentrer, avant qu'il soit sur la ville... Vous êtes pas du coin vous !

Frolo : En effet...

Marchand : Les blizzard ici sont terrible. Les vents soufflent tellement fort qu'il est impossible de se faire entendre dans la rue. Le ciel s'obscurcit et la température descend en quelques heures en dessous de zéro ! Vous devriez trouver une auberge pour la nuit... Une fois le blizzrad a duré plus d'une semaine !

Par Elminf le 24/11/2002 à 21:07:58 (#2634914)

Elminf entendit ce que le marchand disait à Frolo et jura dans sa barbe.... Il regarda le groupe et secoua la tête en signe de résignation .... Puis il alla voir Frolo et lui dit doucement :

Elminf : " Frolo, pour ma part je pense que je pourrai survivre √† ce blizzard mais pas Papillon.... Je pense qu'il faudrait se trouver une auberge et y rester le temps du blizzard... Adomptons un profil bas jusqu'√† la fin et aussit√īt fini on s'en va .... Cette cit√© ne me plait gu√®re mais nous n'avons point le choix... " Dit il en regardant Papillon et le reste du groupe ....

Par Eléldor le 24/11/2002 à 21:17:41 (#2634974)

*NON ! On va peut être passé plusieurs ici ... noooon .... Les épaules d'Eléldor s'affaissèrent et ceux qui se trouvaient assez près de lui purent l'entendre soupirer.*

- Je pense aussi que nous ne devrions pas prendre de risques inutiles même si l'idée de passer plusieurs jours ici ne m'enchante guère ...

Par Papillon le 24/11/2002 à 21:21:44 (#2635005)

Vois Nexca tout triste, lui fait un bisou sur la joue. Regarde son papynou et lui sautes dans les bras de prendre autant soin d'elle. Smackkk

Par Elminf le 24/11/2002 à 21:23:42 (#2635019)

Elminf bougonne dans sa barbe sous le smack de Papillon et rougis légerement ....

Elminf : " Allons y trouvons une auberge ..... "

[HRP] Vais vous laisser ... reviens toute les 30 min a peu près alors @tt [/HRP]

Par Frolo Xeres le 24/11/2002 à 21:26:13 (#2635038)

Frolo : Oui, tout çà ne me dis rien qui vaille. Retournons à l'auberge, prenons des chambres et retrouvez moi dans la mienne nous discuterons de tout çà !

* Ils retournèrent à l'auberge. L'aubergiste fut surpris ( et un poil nerveux ) de les revoir mais il leur remis les clefs de leurs chambres.
Frolo alla dans la sienne et attendis les autres en mettant de l'ordre dans ses affaires... *

Par Eléldor le 24/11/2002 à 21:54:15 (#2635262)

*Eléldor rougit sous sa cape mais ne dit rien. Il suivit ses compagnons jusqu'à l'auberge, prit sa clef et alla chercher l'endroit qui lui servirait de chambre pour la ou les nuits à venir.
Il y faisait froid et une bonne couche de poussi√®re recouvrait les deux meubles de la chambre : Une table et une commode. El√©ldor posa son sac sur la table et avant d'allumer un bon feu. Une fois la chaleur revenue, il enleva sa cape, sa ceinture o√Ļ pendait les fourreaux de ses deux lames, puis son manteau. Il sortit son √©p√©e courte, s'assit sur le lit et commen√ßa √† l'aiguiser. Il attendait qu'on vienne le chercher pour discuter de ce que ses compagnons de voyage et lui allaient faire.*

Par Elminf le 24/11/2002 à 22:22:51 (#2635467)

Elminf prit sa clé et demanda à Papillons si elle voulait dormir avec lui ... pour se faire pardonner ...

Par Papillon le 24/11/2002 à 23:25:05 (#2635957)

Regarde son papynou et lui fait un énorme sourire puis lui dit oui, Une fois la porte de la chambre de son papynou ouverte par lui, elle lui passe devant et va s'approprier un coin pour ses affaires, dépose son manteau sur une chaise, va faire des bonds sur le lit, puis dit à son papynou
Si tu nous allumais le feu........ pendant que je vais donner son sandwich à Eléldor puis je te rejoins dans la chambre de Frolo.
Si tu as faim, il reste deux sandwich dans mon sac...... sers toi
En partant elle dépose un baiser sur le front de son papynou A tout de suite
Va dans la chambre d'Eléldor pour lui donner son sandwich et aller avec lui dans la chambre de Frolo.

Par Elminf le 24/11/2002 à 23:47:45 (#2636108)

Elminf vit sa Fillette rebondir sur le lit et sourit à cette vue.... La voie partir et va allumer un feu dans la cheminée pour réchauffer ses vieux os... Pui déguste un sandwich et part enfin vers la chambre de Frolo ....

Par Gally_Fronzenskie le 25/11/2002 à 8:56:53 (#2637421)

HRP....ehhh beiinnnn!!! on peu pas dire que vous sortez le week end vous...bon bah moi dslée mais la les 6 pages a ratraper non merci..on dira que je me suis étouffée avec le mouton que j'ais manger et que jsuis la l'hopital...bah tant pis sa aviat bien commencer... HRP

Par Frolo Xeres le 25/11/2002 à 13:24:52 (#2639063)

* Frolo reçu tous ces amis les uns après les autres... Il les installa autour d'une table au milieu de la pièce. La femme barbare fut la première, elle était dédaigneuse de cet homme de magie mais respectait sa force d'esprit. Vint Elminf qui finissait son sandwich et Eleldor qui accompagnait Papillon. *

Frolo : Maintenant que vous êtes là... Il incantat puis aucun changement notable ne se produisant il vint s'assoir.
Voilà nous seront tranquille pour discuter !
Mes amis l'heure est gr√Ęve. L'homme qui m'a remis la fiole de parchemin se nomme Fingal. Il fait partit de la m√™me organisation que moi et pendant les dix ans o√Ļ j'espionnais √† Yslong, il le faisait ici. Il sortit de sous sa chemise un pendentif en argent repr√©sentant une harpe et un croissant de lune.
Les choses ont changée ces derniers temps ! La Premiere Lame,
un combattant hors paires et dirigeant de la citée à pris pour épouse la princesse de Thay. Les mages Rouges se sont infiltré partout dans la ville et les environs ! Aussi, chaque heure que nous passons ici rend notre situation plus dangereuse.
Nous devons trouver une solution pour quitter les lieux au plus t√īt. D√©sol√© pour toi Papillon mais affronter le blizzard est autrement plus facile que se frotter aux mages rouges.
Qu'ils d√©couvrent ma pr√©sence ici et je ne donne pas cher de notre peau... Soyez s√Ľr qu'en moins d'une heure l'auberge sera cern√©s par les meilleurs tueurs de toute la Mer de Lune !

Par Eléldor le 25/11/2002 à 17:29:33 (#2640983)

*Voyant Papillon arriver dans sa chambre, Eléldor se lève et va ranger sa lame. Il prend la sandwich que lui tend la jeune femme et la remercit. Avant qu'ils sortent de la chambre, Eléldor lui demanda.*

- Avec qui dormez-vous cette nuit ?

*Puis il arriv√®rent dans la chambre du mage et le r√īdeur l'√©couta, la mine sombre. Il osa l'interrompre.*

- Alors qu'attendons nous pour partir ??

Par Papillon le 25/11/2002 à 18:34:48 (#2641648)

Regarde Frolo tristounette de devoir affronter le froid puis d√©clare: Et bien j'affronterai le froid, je resterai le moins p√īssible inactive c'est tout ainsi je n'aurai point trop froid, et puis aux haltes, ben vous me rechaufferez si besoin est?? non ?
Je vous suit de suite ou quand bon vous semblera...
Puis regarde les autres en ayant peur d'avoir dit une betise.

Par Elminf le 25/11/2002 à 18:47:38 (#2641782)

Regarde sa fillette avec tendresse et se dit que cela va etre dur pour elle ... pour tous en fait ...

Elminf : " Bon il vaudrait mieux ne point trop tarder alors... "

Par Gally_Fronzenskie le 25/11/2002 à 20:20:42 (#2642599)

HRP euhh frolo m'avait dis qu'il me ferrais un résumer...pask la vriament j'ais pas le courage de tout lire..lol jsuis sure que ct un super role play mais..enfin vous voyez....:D...donc si qqun pouvait mexpliquer en vitesse ce qu'il c'est passer? be cool sa serais.. lol HRP

Par Frolo Xeres le 25/11/2002 à 22:55:09 (#2643733)

Frolo : Il faut que nous trouvions un moyen pour sortir de la ville sans nous faire remarquer ! Quelqu'un a une idée ?

Par Elminf le 25/11/2002 à 23:09:50 (#2643875)

Elminf : " Cette idée ne m'enchante guère ... mais les égouts ? "

Par Papillon le 26/11/2002 à 7:45:48 (#2645215)

Les égouts poueurkkkkk, enfin je ne vois pas d'autres moyens pour sortir hélas, ils ne nous laisseront pas sortir par la porte, donc à moi que nous ne volions ou ne partions pas le même moyen que pour arriver jusqu'ici, je ne vois que la solution de mon papynou
Fouille dans son sac a dos et par bonheur y trouve encore de la menthe en quantité suffisante pour supporter ces odeurs infectes.

Par Eléldor le 26/11/2002 à 8:39:45 (#2645345)

- Quand un mur bloque le passage, on passe en-dessus, ou en-dessous ... par-dessus, je pense que √ßa va √™tre un peu trop remarquant et comme vous cherchez la discr√©tion, et bien il n'y a plus que les √©gouts ... bon maintenant que l'on sait o√Ļ l'on va, on peut savoir quand est-ce qu'on y va ?

Par Gally_Fronzenskie le 26/11/2002 à 9:20:53 (#2645477)

HRP bon bah je reprend l'aventure depuis la...merci pour les résumer :)) jvais esseiller de pas trop m'embrouiller :ange: HRP

* Ce'nedra entendant quelle devrait sortire par les égouts fronça les surcils*

- les égouts?...mais j'ai une quéstion..quelqun a un plan des égouts?...pask habituellement ce n'est pas une simple ligne droite...et vous savez ou ils ressortent?..

Par Frolo Xeres le 26/11/2002 à 13:23:40 (#2647123)

Frolo : Eleldor, votre remarque me fait penser à une troisième solution... Il y a au-dessus, il y a au-dessous mais... Il y a aussi à travers !

Il faut que nous trouvions un coin tranquille des bas-fond o√Ļ nous pourrons op√©rer sans se faire remarquer. L√† je pourrais user de ma magie pour nous faire sortir ! A ce moment, il faudra affronter le froid mais c'est une bonne chose √† mon avis ! Mon plan risque de nous mettre les autorit√©es √† dos... Le blizzard aura au moins le m√©rite de les ralentir !

Qu'en pensez-vous ? Je peux transformer ce magnifique mur en tas de boue en moins de temps qu'il ne faut pour le dire ! Cela vous tente ?

wow

Par Big_Cheesius le 26/11/2002 à 14:06:26 (#2647485)

!!!

Par Elminf le 26/11/2002 à 15:26:10 (#2648141)

Elminf : " Oui mais si on utilise la magie il faudra se dépêcher parce qu'au sinon les gardes et les mages nous repérerons assez rapidement.... Pourquoi pas .... "

Par Eléldor le 26/11/2002 à 17:19:48 (#2649151)

*Le r√īdeur sourit au mage.*

- C'est vrai que ça me tente beaucoup plus que de passer par les égouts ... je suis partant pour ça ... et vous mes amis ?*regarde ses compagnons d'un air interrogateur.*

Par Frolo Xeres le 26/11/2002 à 17:22:38 (#2649181)

Frolo : Alors c'est dit ! Mais partons-nous tous de suite ou prenons-nous une nuit de repos d'abord ?

Par Elminf le 26/11/2002 à 17:46:07 (#2649431)

Elminf : " Etes vous pret à partir ? Vous n'etes pas fatigué car c'est surtout sur vous que tout repose Frolo.... "

Par Frolo Xeres le 26/11/2002 à 19:14:32 (#2650260)

Frolo : J'aurais assez de ressources, ne vous en faites pas pour cela... Mes 58 ans ne me posent pas trop de problème. Il montra un collier qu'il portait autour du cou. Elle brillait d'une étrange lueur pourpre. Sa lumière veut dire que je suis un peu fatigué mais ce n'est pas un problème pendant encore quelques heures.
Donc puisque tous le monde est d'accord, nous partons. Attendez ici que j'aille prévenir l'aubergiste de notre départ. Il trouvera un moyen de nous faire rejoindre les bas-quartier facilement !

* Frolo sortit de la chambre avec ses affaires. *

...
...
...

* Une demi-heure plus tard il n'était toujours pas revenu !*

Par Eléldor le 26/11/2002 à 20:28:36 (#2650832)

*D√®s que la d√©cision de partir fut prise, El√©ldor √©tait parti dans sa chambre r√©cup√©r√© ses affaires. Il remit son manteau, sa cape, son sac √† dos, il ramassa sa ceinture o√Ļ √©taient accroch√©es ses lames dans leurs fourreaux. Il ajusta sa cape de fa√ßon √† ce que l'on ne voit pas ses armes et retourna dans la chambre de Frolo. Il attendit une demi-heure avant de commencer √† s'inqui√©ter. Il alla dans la chambre d'Elminf et de Papillon, dans celle de Ce'nedra mais il n'√©tait pas l√† ... donc, il n'est pas revenu d'en bas ... il s'est pass√© quelque chose de f√Ęcheux ... Il fit par de son inqui√©tude √† ses compagnons par rapport √† l'absence du mage.*

Par Papillon le 26/11/2002 à 20:55:47 (#2651020)

Voit le nelfe passer la tête dans leur chambre puis en ressortir aussi vite, regarde son papynou
Ben il veux quoi le nelfe??
Ne voyant aucunes réactions de son papynou à cette intrusion, continue a sauter sur le lit.
Puis revoir Eléldor revenir en compagnie de Ce'Nendra pour leur exposer ses inquiétudes sur l'absence du mage, l'écoute attentivement, puis demanda son papynou de lui faire deux couettes et de lui prêter une ou deux affaires, emprunte la jupe de Ce'Nendra puis leur dit avec une voix de pure fillette de 12 ans
Bon ze vais voir ou est mon tonton ... ( Je reviens, je serais prudente, promis)

Elle descend dans la salle en bas, puis va voir l'aubergiste et lui lance
Dites vous zauriez pas vu mon tonton, c'est un vieux qui connais pleins de truc sur tout, il me raconte toujours une histoire d'habitude et pis la, ben j'ai pas eu mon histoire ouinnnnnnn ouinnnnnnn ouinnnnnnnn Ze veux mon histoire.
Et mon tonton......; ouinnnnnn ouinnnnnnnnnn mon tonton folo.............

Par Frolo Xeres le 26/11/2002 à 23:10:24 (#2652075)

* L'aubergiste sembla d'abord curieux de voir une si jeune fille dans son auberge ! Mais il la reconnu vite comme une des aventurières au service de son ami. Les pleurs attirèrent un peu l'attention des clients ce qui sembla le contrarier.
Mais à la mention de son nom : FROLO ! Il hoqueta de surprise...
Dans la salle, deux hommes en cape rouge et à la mine sombre se retournèrent, comme si on venait de les gifler. *

Aubergiste : Heu... Vous voulez dire, Proleau ! Le vieux palefrenier ?

* Les hommes s'étaient levé, ils venaient vers le bar...
L'aubergiste était visiblement très nerveux. Il fixait tour à tour la jeune femme qui pleurait devant lui et les hommes qui se rapprochait. *

Aubergiste : Il est dans la cour, il s'occupe des chevaux...

* Avant que Papillon ait le temps de faire un geste vers la sortie, les deux mages, car il n'y avait pas de doute sur leur identité, étaient derrière elle, lui coupant toute retraite. *

Mage Rouge : Dis-moi jeune demoiselle, qui est ton tonton ? S'agit-il du vieil érudit qui est monté avec toi tout à l'heure ? Sa voix était douce mais autoritaire.

* L'autre mage avait une main sur sa dague, l'autre plongée dans une besace... *

Par Papillon le 26/11/2002 à 23:17:57 (#2652122)

Regarde les deux mages tout en pleurant puis l'aubergiste Ze veux mon tonton fpolau, mon tonton polo, ze feux fon histoire..... sinon je dromirai pas.......
Se retourne vers les deux mages et leur dit beuhh non, mon tonton il fest pas monté zavec moi, il devait fenir me raconter une histoire, ouinnnnnnn mais il fest pas fenu, ze l'attends touzours......
Et pis poourquoi fous me regardez ainsi z'ai peur ouniiiiiinnnnnnnn
Monsieur l'aubergiste, les deux monsieur ils m'embetent ouinnnnnn, ils me feulent du mal...... ouinnnnnn puis cours se réfugier derriere le bar en s'agrippant à la jambe de l'aubergiste.

Par Frolo Xeres le 26/11/2002 à 23:34:58 (#2652257)

* L'aubergiste était un peu mal à l'aise quand la demoiselle s'accrocha à sa jambe. Papillon vit dans ses yeux qu'il avait peur. Mais le courage de la jeune femme lui rappela son statut de Mesnestrel. Il se devait de protéger les personnes comme elle. *

Aubergiste : T'en fait pas ma petite je vais voir si je peux trouver ton tonton. Il doit pas être loin. Il fit un petit clin d'oeil à Papillon. Va dans ta chambre et n'en descend pas. C'est pas un endroit pour toi ! Il y a des bagarres des fois ! Il se fit violence et réussi à regarder les mages avec un petit de remontrance.
Et vous avez pas honte de faire peur à cette petite. Elle n'a rien à voir avec vos histoire de magie... Laissez la tranquille !

* A ce moment la porte du fond s'ouvrit et un vieil homme aux vêtements crottés !
Cette fois le regard de l'aubergiste traduisait sa panique ! *

Par Papillon le 26/11/2002 à 23:40:54 (#2652303)

Entend la porte s'ouvrir, voit le regard panique de l'aubergiste, pusi entend ses battements de coeur, improvise ma petite, improvise tonton, tonton ze veuix mon histoire avant de formir ftpppp... Tout en disant cela elle coure vers lui et se jette dans ses bras, malgre les vetements sales....... puis lui chuchote joue le jeu Alors tu en as mis du temps, ze veux mon hisfoire avant de dormir, tu me la racontes?? puis l'attrappe par la main et l'emene a l'étage sous le regard des mages et de l'aubergiste.

Par Frolo Xeres le 26/11/2002 à 23:52:06 (#2652379)

* Une fois arrivé à l'étage, le vieil homme est tout essoufflé. *

Proleau : Eh bien jeune demoiselle ! Allez-vous me dire ce qui se passe ici ! J'ai des chevaux à m'occuper moi ! Je vais perdre ma place si je me met à jouer avec toute les donzelle du coin !
Allez je redescends...

Par Elminf le 26/11/2002 à 23:55:45 (#2652414)

Elminf savait que quelque chose allait mal tourner.... C'est pourquoi, il avait suivie tout l'episode cache en haut.... Quand le palefrenier arriva en haut et qu'il voulu redescendre, Elminf le plaqua dans un coin que personne ne pouvait voir et lui dit ....

Elminf : " Mon vieux joue le jeu et non seulement tu ne sera pas virer, ni mort mais en plus t'aura une prime sur ton salaire.... " Fait tinter quelques pieces....

Par Papillon le 26/11/2002 à 23:57:44 (#2652431)

NON restez un peu avec moi, l'auberfiste ne vous dira rien.........
f'est lui qui m'as dit que fous me conferiez une histoire...
Referme la porte de la chambre derriere le peuivre Proleau, sous les yeux ébahis de ses compagnons.
Chut pas un bruit vous autres, je vous expliquerais apres.
Proleau racontez donc une histoire, s'il vous plait...

Par Frolo Xeres le 27/11/2002 à 0:01:30 (#2652459)

* Le palfrenier tent la main vers les pièces et les empoche après les avoir mordu pour plus de sécurité ! *

Proleau : Si vous insistez... Que voulez-vous comme histoire ? Sur la ville, ses habitants, quelqu'un en particulier, l'aubergiste peut-être ? Ou les mages rouges ? Vous payez, je raconte...

Par Papillon le 27/11/2002 à 0:03:11 (#2652473)

Une histoire pour une petite fille qui veux aller dormir

Par Frolo Xeres le 27/11/2002 à 0:10:47 (#2652518)

Proleau : Mademoiselle... Hum ! Oui j'ai bien deux trois contes que je racontais à mes petits enfants quand ils était encore là !
Une larme silencieuse coula sur sa joue...
J'ai une histoire de dragon et une histoire de licorne, laquelle vous préférez ?

Par Papillon le 27/11/2002 à 0:14:11 (#2652547)

Ze veus fa licorne
fa licorne
zil vous flait.

Par Elminf le 27/11/2002 à 0:23:38 (#2652611)

Elminf se colle contre la porte pour pouvoir ecouter le moindre bruit suspect.......

Par Frolo Xeres le 27/11/2002 à 0:26:31 (#2652635)

* Proleau fit mis d'aller coucher la jeune fille dans le lit puis se ravisa. Une nouvelle larme apparue. *

Proleau : Tr√®s bien, fit-il la voix triste. Alors voil√† l'histoire de Fyryn la licorne. Elle vit dans une for√™t enchant√©e. Un endroit merveilleux ou tous le monde r√™verait de vivre un jour. Un endroit si paisible ; o√Ļ la brise prend la forme d'une caresse, douce et envo√Ľtante ; o√Ļ on se prom√®ne les pieds nus pour sentir les mousses et les lichens chatouiller ses orteils ; o√Ļ la lumi√®re qui filtre √† travers les frondaison jouent un ballet avec les feuilles... Un endroit tellement beau que les elfes qui y vivent ne voudraient pour rien au monde rejoindre Arvandor, leur paradis !

La licorne y vit et tous les soir elle va s'abreuver à l'étang de cette forêt. L'eau y est pure et limpide. Les reflets qu'elle renvoi sont beauté à l'état pur ! Si bien que personne... fusse-t-il aussi laid qu'un troll ne se sent moche là-bas !

Une fois qu'elle a bu cette eau miraculeuse, cette source de fraicheur qui s'écoule dans sa gorge et y diffuse sa miraculeuse sensation de bien-être notre licorne rejoint la clairière...

* A ce moment quelqu'un toqua à la porte et l'interrompit ! *

Par Papillon le 27/11/2002 à 0:31:53 (#2652665)

HRP il me poussse a la faute le ti frolo la hihi HRP

Regarde ses compagnons en leur enjoignant de se cacher en silence...... ce qu'il firent tous du mieux qu'ils purent.......
Puis regarda son oncle d'un soir
Pourquoi tu fis plus rien l'hisfoire est zinie??
ouinnnnnnn ze veux la zuite.......

Par Elminf le 27/11/2002 à 1:09:00 (#2652876)

Elminf alla se cacher du mieux qu'il pouvait dans cette petite pièce ....

[HRP] Je ne sais plus si il y a une fenetre ou pas avec ou non un balcon mais si c'est le cas bin le minf l'ai sortit et s'est pendue au balcon dans un coin sombre en regardant si il n'y avais personne en dessous ....sinon bin c'est marque au dessus :D [/HRP]

Par Gally_Fronzenskie le 27/11/2002 à 9:22:07 (#2653982)

HRP dslée du retard...mais jsuis allé boire des bières hier soire ..alors valal loool HRP

*Ce'nerdra avait accépté avec joie la nouvelle iddée pour sortire de la ville et était allé préparer ses affaires dans sa chambre...Papillon lui ayant emprunter sa jupe, qui était tout de même trop grande pour la jeune demoiselle (:D ) elle retourna un peu sans comprendre ce que vennait de faire la jeune fille remettre un autre habit... elle était dans sa chambre et enfila un pantalon de peau sérré, quand elle entendit quelqu'un toquer à la porte de ses amis, elle retint sa résspiration un instant puis attrapa un long poignard qu'elle avait dans son paquetage puis passa sa tête à l'extérieur de la chambre...elle se félicita de n'avoire fermer la porte n'ayan comme cela pas à faire de bruit pour voire qui se trouvait sur le pas...sa main était crispée sur son poignard et elle obsérva le nouveau vennu ( j'attend frolo pour me dire qui ou quoi je vois :)*

Par Frolo Xeres le 27/11/2002 à 15:20:53 (#2656720)

* Ce'nerdra se rasséréna quand elle vit qu'il ne s'agissait que d'un petit enfant. Il portait un petit bout de parchemin dans ses mains... *

Garcon : Mademoiselle ! Mademoiselle ! Chuchota-t-il... J'ai un message pour vous ! Il se pencha et passa le mot sous la porte. Je vous le laisse sous la porte !

* Le jeune homme repartit en direction des escaliers ne remarquant pas le femme barbare qui l'observait dans l'ombre ! *

Sur le message :
"Le vieil érudit s'est intéressé à l'oenologie. Il sera de retour quand la situation lui sera plus favorable..."

Par Eléldor le 27/11/2002 à 15:36:19 (#2656843)

*El√©ldor n'avait pas eu le temps de bouger que d√©j√† Papilon remontait avec un inconnu. Il ne comprenait rien √† ce qu'il se passait mais il joua le jeu comme on lui avait demand√©. Quand quelqu'un frappa √† la porte, le r√īdeur se retourne en sortant ses lames mais il les rangea tout de suite quand l'enfant se fit entendre. Il se tourna vers l'homme qui √©tait revenu avec Papillon.*

- Vous pouvez partir, et encore merci ... et surtout, si on vous pose des questions, vous n'êtes venu ici que pour raconter une histoire à une jeune fille. Vous ne nous avez jamais rencontré et ce parchemin n'a jamais existé... c'est bien compris ?*l'homme fit un signe de la tête disant qu'il avait compris puis sortit de la chambre* Elminf, vous pouvez vous montrez ... *il vit arriver Ce'nedra et l'écouta.* Quelqu'un d'entre vous peut me dire ce qu'est l'oenologie et après j'aimerai savoir ce que l'on fait ... ?

Par Gally_Fronzenskie le 27/11/2002 à 15:36:21 (#2656844)

* Quand le petit enfant disparut de la vue de Ce'nedra elle sortit de la chambre sont poignard toujours à la main...elle ne l'avait même pas remarquer...puis elle toqua à la porte de ses amis et ouvrit sans attendre de réponse...*

- c'est bon c'était juste un petit n'enfant qui aportait se message...me demande bien ce qui à marquer dessus

* sur ce elle ramassa le petit parchemin et l'ouvrit...le regarda en moment plissant les yeux puis se retourna vers papillon, ne voyant pas elminf..*

- euhh est-ce que tu peux lire sa....j'ai oublier mes lunettes *dit-elle avant d'éclater de rire voyant bien que personne ne la cru et qu'ils avaient compris qu'elle ne savait lire , du moin pas cette langue*

Par Gally_Fronzenskie le 27/11/2002 à 15:38:49 (#2656864)

HRP mais t'arrete de poster ne meme temp que moi toi?? :D et si jamais l'eonologie c'est la science du vin...en gros ils on prit le vieux et l'ont balancer dans un tonneau ... :D HRP

Par Frolo Xeres le 27/11/2002 à 19:55:39 (#2658953)

[HRP]Mais comment allez-vous résoudre ce petit problème ?
Mais que peut être l'oenologie, et qui a écrit ce message ? Et qu'à-t-il voulu dire dans ce cas ?
La suite... Je br√Ľle d'envie de savoir ce que vous allez faire... [/HRP] :p :confus:

Par Papillon le 27/11/2002 à 20:03:52 (#2659021)

Regarde ses compagnons puis rend la jupe à Ce'Nendra avec une grand sourire, puis s'assoit sur le lit, en attendant les propos des autres. C'est écrit :"Le vieil érudit s'est intéressé à l'oenologie. Il sera de retour quand la situation lui sera plus favorable..."
Alors que proposez vous, moi ej suis grillée en bas je peux plus y aller, en plus il y a deux mages rouges qui inquiete notre cher aubergiste


HRP ben vi n'ai assez fait de conneries comme cela moi, mais bon j'enverrais quelqu'un demandait à l'aubergiste si j'étais vous qui a ecrit ce mot et ou est notre cher compagnon,?? HRP

Par Frolo Xeres le 27/11/2002 à 23:33:22 (#2660775)

[hrp]* Un jeune homme assis dans le publique voit que le RP est en train de ralentir... Au fond de lui il se demande si ce n'est pas le M.D. qui n'arrive pas à motiver ses joueurs mais la partie commençant à devenir un peu lassante il décide d'agir : *

Supporter : [size="4"]Allez y les gars ! Boule de Feu ! Boule de Feu !
Autre Supporter : Ouais au tapis... Vous êtes les meilleurs ! Laissez pas ces Reds Capes vous embêter ![/hrp]

Par Elminf le 27/11/2002 à 23:54:31 (#2660925)

Elminf maugréa contre ce garcon .... Il s'était pendu dans le vide pour rien ... Son humeur était massacrante... Puis il lit le message et cela ne s'arrangea pas ....

Elminf : " DIDIOU D'MORADIN !!! Doit être entrain de cuver l'vieil érudit.... GNARF !!!
Je propose que j'aille voir o√Ļ est passe le garcon pour savoir qui lui a remis ce papier et qui l'as ecrit .... "

Par Gally_Fronzenskie le 28/11/2002 à 18:01:45 (#2665810)

HRP mmdrr frolo..tu sais comment chauffer tes hommes toi ..:D HRP

*Ce'nedra attrape sa joupe et grogne à l'adresse de papillon*

- bon j'ais pas envie de faire 10 fois mon paquettage alors tu la garde ou tu me la rend mais décide toi...

* retourne à sa chambre remet la jupe dans son sac et atache une ceinture finement ouvragée avec un magnifique foureau. elle y passe le poignard qu'elle tennait toujours à la main et prend son sac puis retourne vers ses amis*

- bon on va faire un tour à la cave!! * dit elle avec un grand sourire *

Par Eléldor le 28/11/2002 à 18:32:13 (#2666058)

- Bien ... je m'occupe du petit.

*Sans attendre de r√©ponse, El√©ldor sort de la chambre et descend l'escalier tranquillement. Il se dirige droit vers le tavernier et lui demande une bi√®re. Quand celui-ci revient avec la boisson, le r√īdeur le retient. Il lui chuchotte.*

- Un petit gar√ßon est mont√©, est-ce que vous savez qui l'a envoy√© ou sinon o√Ļ est-il parti ?

Par Frolo Xeres le 28/11/2002 à 18:46:14 (#2666169)

Aubergiste : C'est moi qui vous ai envoyé ce mot. Mais pour votre sécurité je ne peux vous en dire plus sur l'érudit ! Il fit un signe de tête. En un petit mouvement discret, Eleldor pu repérer deux homme en cape rouge. A leur table il y avait aussi un homme en cape noire et à deux autres tables il repéra des gardes de la ville...

Aubergiste : Tenez, prenez ceci ! Il lui tendit une petite fiole du même liquide qu'il avait remis à Frolo. Sur le bar, il posa un monocle familier et se retourna pour servir quelqu'un d'autre !
N'abusez pas trop de cet alcool mon cher !

Par Elminf le 28/11/2002 à 18:50:14 (#2666203)

Elminf voyant tout le monde descendre dit à sa fillette :

Elminf : " Bon pillon, reste la pres à partir au moindre signal .... Je sent le grabuge se profiler au fond de mon être.... Alors tient toi près.... "

Puis il prit sa hache, la mit dans son fourreau et descendit, en faisant attention que personne ne vois d'o√Ļ il √©tait sortit, pour commander une bi√®re. Il s'installa non loin d'Eleldor et sifflota sa bi√®re....

Par Eléldor le 28/11/2002 à 18:54:59 (#2666258)

*Le r√īdeur fit un signe de t√™te au tavernier comme quoi il avait compris. Il se releva et il rangea le parchemin ainsi que le monocle dans un geste vif et discret sous sa cape. Il prit la bouteille dans l'autre main et remonta dans la chambre, toujours d'un pas assur√©, mais √©vitant tout de m√™me de croiser le regard des personnages avec les capes rouges et celui avec la cape noire. Une fois dans la chambre, il chuchota √† Papillon.*

- Il y a des gardes de la ville partout dans la taverne, je ne pense pas que ce soit normal ... j'ai vu les deux mages rouges mais il y a une autre personne, qui m'intrigue encore plus, il porte une cape noire.
Le tavernier m'a dit que c'était lui qui nous avait envoyer le message pour notre sécurité. Il n'a pas voulu me parler de Frolo.

*Tout en parlant, il avait posé le bout de parchemin sur la table et il essaya d'imiter les gestes de Frolo en versant un peu de liquide sur le papier. Il plaça le monocle sur son oeil et attendit ...*

Par Frolo Xeres le 28/11/2002 à 18:54:59 (#2666259)

[hrp]dsl, mais pas de post avant, 23H au moins ! Alors pas trop de bagarre, ok ?[/hrp]

Bon j'édite pour le pachemin parce que je sens que je vais en faire attendre certains :

Le parchemin porte une série de dessins qui semble être des plans de la ville. En y regardant bien Eleldor trouve l'auberge et reconnait les quelques rues alentour. Deux, trois lignes donnent des indications complémentaires pour suivre le plan. Il semble que la cible soit un entrepot dans un quartier voisin !

Par Papillon le 28/11/2002 à 18:59:16 (#2666296)

la fillette s'executa et fis le tour des chambres pour faire les paquetages non encore fait puis les réunit tous dans sa chambre.
Bien maintenant mettons donc un pantalon hihi....
arffffff que font ils???? Bon ben je vais me reposer tranquillement en les attendant...... prete a partir comme a dit papynou

Par Frolo Xeres le 29/11/2002 à 8:45:25 (#2669916)

[hrp]* L'aventure continue, rendez-vous √† l'entrep√īt, du quartier voisin... c.f. mon pr√©c√©dent post ! *[/hrp]

Par Joshua Cristal d'Esp le 29/11/2002 à 11:08:31 (#2670608)

[hrp] Ca devient bizard cette histoire... tu ne fais plus rien Frolo? je peux meme po intervenir tellement c deja assez bizard comme ca... lol :D :mdr: :rasta: [/hrp]

Par Frolo Xeres le 29/11/2002 à 12:48:17 (#2671320)

[hrp]Pouvez vous me dire votre sentiment général sur l'aventure en M.P. si vous voulez ou sur ICQ si vous m'attrapez au vol !
Devient-il trop embrouillé ?
Bizzare ?
Quelqu'un est-il perdu, ne sachant quelle attitude adopter ?[/hrp]

Par Papillon le 29/11/2002 à 18:06:13 (#2673925)

HRP Non moi chus pas perdue, j'attends que les autres reviennent pour partir avec les sacs, je me suis recycl√©e en √Ęnesse porteuse de sac hihi......
Nan elle est bien ton histoire, et ben on chemine a notre rythme avec nos particularités propres a chacun de nos persos et en fonction de nos possibilités pour poster hihi....
Et pis parfois c vrai on est un peu dissipée mais c pas grave hihi, on s'éclate HRP

Par Eléldor le 29/11/2002 à 19:12:46 (#2674457)

HRP idem que Papillon, je comprends pas pkoi vous pensez que c bizarre en tout cas moi j'adore :D HRP

*Eléldor se releva brusquement, faisant tomber la chaise.*

- Nous devons partir, et vite ! Mais non attendez ... ces mages rouges nous surveillent un peu trop √† mon go√Ľt ... Ce'nedra, prenez votre sac et celui d'Elminf puis sortez. Attendez devant la taverne ensuite, Papillon, vous prendrez vos affaires et vous rejoindrez Ce'nedra. Je partirai en dernier et apr√®s il ne nous restera plus qu'√† prier pour qu'Elminf comprenne et que ces mages rouges ne nous suivent pas ... ce qui m'√©tonnerez beaucoup ... Allez-y Ce'nedra ...

Par Elminf le 29/11/2002 à 19:29:35 (#2674574)

[HRP] Alallalalala ces DM impatient... :D Non ya pas de prob moi je comprend tout ... Ayant peu de disponibilité dans la journée pour poster je ne le fais que le soir ...dsl si ça freine certains... [/HRP]

Elminf était toujours appuyer contre le bar, vit Eleldor partir et il regarda discrètement les Capes rouges pour voir ce qu'ils faisaient.... Il continuait à boire sa chope le plus tranquillement du monde ....

Par Frolo Xeres le 30/11/2002 à 0:33:13 (#2676483)

* Les hommes en capes rouge virent les aventuriers quitter l'auberge. Ils chuchotèrent à l'homme en cape noire qui approuva du chef...
Celui-ci se leva et sortit aussi...

Les aventuriers qui attendaient devant l'auberge le virent prendre la direction de l'avenue principale. Calme et posé, sans leur accorder le moindre regard.

Dehors le vent soufflait avec rage faisant flotter la cape de l'homme et ralentissant sa progression.
Les aventuriers devaient remonter leur manteau pour √©viter la morssure du froid. Bient√īt l'homme aurait disparu dans la tourmante. La vision √©tait r√©duite √† une quinzaine de m√®tres.

"Qu'est-ce que cela doit être dehors ?"

D'après le plan, et selon ses souvenirs Eleldor repéra une petite ruelle qui partait derrière l'auberge, ils devaient la suivre... Mais Elminf était toujours à l'intérieur ! *

Par Elminf le 30/11/2002 à 0:38:19 (#2676495)

Elminf vit les capes rouges faire un signe a celui en noir et cela l'intriga fortement.... Il continua sa chope en regardant ce qu'aller faire les rouges...

Par Frolo Xeres le 30/11/2002 à 0:46:06 (#2676526)

* Dans l'auberge, les gardes s'étaient levé, ils discutaient entre eux de la tourmente... Des histoire de garde... problème de visibilité, morsure du froid, engourdissement,... Les joies de la vie de garde quoi !

Les mages se levèrent à leur tour et se mêlèrent à la discussion. Mais le ton fut plus doux et il était impossible de discerner le moindre mot.
De toute manière, ils ne bougeaient pas ! *

Par Eléldor le 30/11/2002 à 1:13:18 (#2676677)

HRP encore merci Frolo pour ta superbe descritption ! :D HRP


*Une fois sorti, Eléldor se recouvra tout de suite et entièrement de sa cape car le froid l'avait saisi. Il se retourna brusquement vers la taverne quand la porte de celle-ci s'ouvrit. Il regarda l'étrange homme entouré d'une cape noire qui venait de sortir. Il essaya de le suivre des yeux mais les rafales de vent qui faisaient tourbillonaient la neige sans cesse l'en empêchèrent.
Il sortit la "carte" de sous sa cape et essaya de voir et de comprendre par o√Ļ ils devaient se diriger, puis il la rengea. Il attendait que le nain sorte, nerveux.*

Par Papillon le 30/11/2002 à 13:32:56 (#2679096)

Papillon remonta le haut col de son manteau et sa capuche, ce qui fit qu'on n'apercevait plus que ces petit yeux vert noisette dores dans le froid intense qui r√©gnait, arfffff pas un temps √† mettre un Cata dehors....... Cata, comme j'aimerais t'avoir sous mon manteau, tu me tiendrais chaud qu moins mon petit chaton j'esp√®re que le mage s'occupe bien de toi et qu'il ne te n√©glige pas trop. Elle fit quelques pas pour ne pas congeler sur place, elle paraissait bossue, car elle avait mis son sac √† dos sous son manteau. Elle ne voulait pas que le froid ab√ģme son beau sac en cuir donnait par Naphilys, hu√Ļ√Ļ√Ļmmmm il est beau, bon pensons donc √† notre mission.

Par Frolo Xeres le 1/12/2002 à 13:53:45 (#2685148)

* Après plusieurs minutes de chuchotis, les gardes commencèrent à récupérer leurs grands manteaux de peau. Ils prirent un soin tout particulier à les ajuster à la taille et autour du cou. Ces vêtements étaient particulièrement bien adaptés pour les froids polaires ! Outre la masse non négligeable de poils, des sangles cousues sous les peaux empêchaient le moindre souffle de vents de passer...
Pendant qu'Elminf admirait la facture des manteaux de fourrures, les premiers gardes quittaient l'auberge... Les deux mages rouges s'accoudèrent au comptoir et demandèrent une chambre à l'aubergiste. *

Aubergiste : Je m'excuse messieurs mes toutes mes chambres sont prises ! Avec ce blizzard, personne ne se risquerait dehors et en quelques minutes j'ai tout loué !

* Les mages avaient l'air passablement énervé... Limite agressif. Le plus petit d'entre eux, le chef semble-t-il se retourna vers le nain ; le dernier garde était sortit maintenant. *

Mage Rouge : Et vous, je vous donne 2 pièces d'argent pour votre chambre !

* Dehors, les autres virent les gardes sortir un √† un... Ceux-ci leur port√®rent un regard de travers ! Ils partaient √† peu pr√®s dans toutes les directions ; vers leurs postes s√Ľrement ! L'un d'eux s'arr√™ta devant Papillon : *

Garde : Madame, vous ne devriez pas rester là dans le froid, vous allez attraper mal ! Si c'est l'argent qui vous manque je peux vous indiquer une auberge meilleur marché ! Encore une fois, les rues de Mulmastre ne font pas bon vivre quand un blizzard s'y est installé... * Ces dernières paroles avaient presque sonnées comme une menace... Il avait du crier pour se faire entendre, le vent mugissait de toute part, courant entre les maisons, frappant les toits, sifflant sa force et sa rage dans une ville calfeutrée ! *

Par Papillon le 1/12/2002 à 14:00:29 (#2685182)

Regarde le garde avec un sourire puis lui dit

je veux bien que vous m'indiquiez cette auberge... lui cria t elle en retour...

Par Frolo Xeres le 1/12/2002 à 14:10:38 (#2685250)

* Le garde eu un sourire carnassier, à peine visible derrière son immense manteau qui lui remontait jusqu'aux oreilles... *

Garde : Vous voyez la petite ruelle qui part derrière l'auberge. Il la lui indiqua, dressant le bars ; se faisant Papillon pu apercevoir une large poche faite dans le manteau par laquelle sortait la garde de son épée. Elle se rendit compte qu'il ne s'agissait pas d'une poche mais d'un ingénieux système qui protégeait le garde du froid et lui permettait de dégainer rapidement !
Vous suivez cette ruelle, vous arriverez dans une rue assez large. Vous verrez, en remontant la rue, il y a une porte en arcade. Juste avant la porte, il y a une auberge sur votre droite. L'enseigne représente un dragon de cuivre, vous ne pouvez pas vous tromper !

* Il se retourna d√®s qu'il eut finit sa description... Bient√īt il avait disparu dans la tourmente, en direction de la grande avenue ! *

Par Gally_Fronzenskie le 1/12/2002 à 19:56:37 (#2687731)

* Ce'nedra avait suivit les indications de Eléldor les jugeant indiquée pour la situation...elle était arrivée dehors la première et ne semblait pas vraiment incommodé par le froid.. elle avait suivit la suite des événement avec intérêt..voyant l'homme en noire se diriger vers la ruelle....puis le garde proposer une auberge dans la meme direction à dame papillon..puis elle se raprocha de ses ami pour ne pas avoir besoin d'hurler pour leur parler*

- Bon que fait-on? quelqu'un va chercher elminf et on va voire ce qui se trouve dans cette ruelle?

Par Elminf le 2/12/2002 à 10:50:00 (#2691501)

Elminf entendu la question du mage et lui repondit

Elminf : " Je vous pris de bien vouloir m'excuser mais je ne puis point me le permettre .... Comment dormirais-je si je vous ceder ma chambre.... Je vous prie de m'excuser mais je m'en vais de ce pas en profiter pour la nuit. Adieu donc messire... "

Il partit donc sans attendre de réponse de la part du mage et alla vers sa chambre. Arrive là bas, il rentra et la ferma à clé.... Il se dirigea rapidement vers la fenetre et l'ouvrit ... Un vent violent lui claqua au nez mais il était décidé... Il alla mettre une chaise devant la porte de la chambre de façon a la bloquer puis decida de " descendre " par la fenetre... Il prit soin de faire un noeud resistant mais facile a enlever d'en bas et commença sa descente en ayant regarder si personne n'etait en bas... Apres quelques manoeuvre, le nain etait rendu en bas et commencer à decrocher sa corde.... Celle ci fut reticente au debut mais vint assez rapidement sous l'impulsion du nain et il partit vers l'entré de l'auberge en restant dans les coins sombres....

Par Gally_Fronzenskie le 2/12/2002 à 12:58:04 (#2692296)

* ce'nedra, qui c'était dévouée (:D ) pour aller chercher monsieur le nain, s'arreta nette juste à l'entrée de l'auberge..puis elle dirigea sont regard vers un coin sombre et y aperçu un petite sillouhette ...petite...mais costaude..*

- Ahh enfin le voilà!...c'est bon les amis..ce cher elminf c'est décider à venir.. on y va?..

* elle avait dit cette phrase sans aucun soucis de discrétion..ne comrpennant d'ailleur pas très bien pourquoi le nain s'évértuait à rester cacher...*

(HRP bah ouais quoi.. elle sais tapper mais..elle sais pas grnad chose d'autre ...:D HRP

Par Eléldor le 2/12/2002 à 18:38:13 (#2695166)

*Tous ces gardes, les mages rouges, l'homme en noir et surtout la disparition de Frolo rendait Eléldor nerveux et il poussa un soupir de soulagement quand le nain arriva enfin.*

- Allons-y maintenant.

*Sans attendre, le r√īdeur prend la petite ruelle derri√®re la taverne. Celle-ci √©tait prot√©g√© du vent continu mais de temps en temps, de violentes rafales s'y engouffraient faisant claquer les volets mal ferm√©s ou des caisses mal cal√©es.
Eléldor n'avait pas l'habitude de ce genre de situation et tout bruit suspect le faisait sursauter. Ils débouchèrent tout à coup dans une rue un peu plus large.
Il tituba un peu car le vent √©tait fort et soufflait dans le prolongement de la rue mais il r√©ussit tout de m√™me √† tenir debout. Une petite couche de neige recouvrait le sol et le vent l'√©parpillait dans tous les sens ce qui diminuer la visibilit√© du groupe. Et pour arranger le tout, El√©ldor avait l'impression qu'on les observait ce qui augmenta sa nervosit√©. Il passa ses mains sous sa cape pour pouvoir mieux sortir ses armes au cas o√Ļ ...*

Par Frolo Xeres le 2/12/2002 à 19:02:40 (#2695395)

* Les mages étaient cramoisit ! Après avoir essuyé le refus du nain et l'avoir vu partir en trombe vers sa chambre, ils se voyaient refoulé par l'aubergiste... *

Mage : Selfaril en sera avertie dirent-ils avant de prendre la direction de la porte de sortie.

L'aubergiste rit de d√©pis... Selfaril, la ma√ģtresse du ma√ģtre de Mulmastre, princesse de Thay ne s'interessait pas √† sa petite auberge... Mais si celle-ci avait un rapport avec Frolo... Il est peut-√™tre temps que je prenne ma retraite, pensa-t-il, se lissant la barbe.

* Les mages sortirent, ils remont√®rent leur manteaux... O√Ļ √©taient all√©s ces maudits aventuriers. Le mage le plus comp√©tent sortit une petite boule de cristal et se tenant √† l'abrit du vent emmitoufl√© dans les larges pans de ses fourrures ils se concentra... L'image trouble d'un homme en noir apparu...*

Homme en Noir : Alors ?

Mage : C'est bon, ils sont tous sortit...

Homme en Noir : Je sais çà, ils approchent de la Porte des Arcades... Mais l'aubergiste ?

Mage : Je l'ai sond√© et vous aviez raison ma√ģtre ! C'est un Menestrel...

Homme en Noir : Alors vous savez ce qu'il vous reste à faire...

Mage : Oui... Et je serais là quand ces imbéciles retrouveront Frolo...

Par Papillon le 2/12/2002 à 19:50:29 (#2695918)

HRP Arf je savais bien qu'il falalit aps aller par la
arffffff HRP

Papillon bien emitoufflée dans son manteau ressemblait à une naine bossue, elle suivait ses amis tout en ne comprenant pas pourquoi ils suivaient pas les indications de Frolo, ou cele de l'aubergiste, arfff ces mecs on va encore se fourrer dans un petrin pas possible
Dites vous êtes sur que c'est par là, moi j'irai pas ce garde était trop content de m'y envoyer c'est un piège, et j'ai un mauvais préssentiment....

Par Eléldor le 2/12/2002 à 20:00:29 (#2696018)

*Eléldor, malgré le vent hurlant, avait quand même réussi à entendre ce que disait Papillon.*

- Je suis les indications marquées sur le parchemin ... c'est tout.

*Il continua à marcher. La remarque de Papillon n'avait fait qu'accentuer son impression d'être espionner et maintenant, malheur à celui qui oserait le surprendre...*

Par Frolo Xeres le 2/12/2002 à 22:29:03 (#2697344)

* Deux gardes se frottaient les mains pour se réchauffer...*

Fred : Dis-moi Greg, c'est quand qu'on nous remplace ?

Greg : Regardant patiemment par la meurtri√®re... Les ordres de l'homme en noir avaient √©t√© tr√®s clair. S'ils ne pouvaient pas dire par o√Ļ √©t√© pass√©s les aventuriers, ils auraient affaire √† lui. Attends, ils sont l√†, juste devant...

Fred : Il avança vers l'interstice et regarda à son tour. Et tu vois quelque chose toi avec cette tourmente ? On voit pas à dix mètres !

Greg : Si là, ils longent le bord droite de a rue, près du marchand de bottes...

Fred : Distinguant un mouvement fugitif. Ah oui... On le préviens ?

Greg : Et comment tu veux faire ? T'as une boule de cristal peut-être ?

Fred : Non ! ... Attendons de voir o√Ļ ils vont, on avisera apr√®s !

Greg : OK !

Par Joshua Cristal d'Esp le 2/12/2002 à 23:24:12 (#2697770)

Une journ√©e avait presque pass√©e depuis que Frolo et ses amis √©taient partis pour leurs aventure, Joshua n'avais rien vu d'alarmant concernant S√©r√©na, il d√©cida de jeter un coup d'oeil du c√īt√© des aventuriers. Il se concentra sur Frolo, mais il ne vit et n'entendit rien ! Inquiet, il se mit √† le chercher inlassablement. Au bout de quelques minutes, il vit d'abord un √©pais brouillard (la temp√™te qu'il avait vu √©tait sur la cit√©), puis il vit une sillouette. Malgr√© les habits d'√©rudit, il reconnu Frolo. Il se sentit soulag√©. Frolo n'√©tait pas avec ses compagnons mais avec d'√©tranges personnages chacun portant une cape verte fonc√©, le visage cach√© par une capuche, certains poss√©daient des cimeterres √† la ceinture, d'autres des Kau sien ke et d'autres des Manriki-gusari.
Tous semblaient faire des signes avec les mains. Joshua esseya de comprendre ce qui se disait mais soudain l'image disparut ! Il se concentra à nouveau sur Frolo mais en vain.
Joshua ne samblait pas inquiet de cette vision, et se remi à surveiller Séréna.

Par Elminf le 2/12/2002 à 23:40:26 (#2697895)

Elminf s'√©tait fait voir par Ce'nedra et vint pres du groupe.... Celui ci se mit en marche et Elminf suivit ... Il entendit les dires de Papillon et s'approcha plus pr√®s d'elle ... Il marchait prudement derri√®re le r√īdeur qui semblait savoir o√Ļ il allait et avait la main sur le manche de sa hache .... Il avait les sens aux aguets pret √† en decoudre ....

Par Papillon le 2/12/2002 à 23:51:17 (#2697982)

Papillon sentait de plus en plus les auras de mechancetes des ennemis rodant non loin d'eux, cela affluaient en elle telle une bombe √† retardement, elle commen√ßait √† gresiller, tout son corps √©tait parcourus de ces mauvaises ondes et cela lui donnait un de ces mal de cr√Ęne... c'√©tait horrible, insupportable arfffffff.....

Par Gally_Fronzenskie le 3/12/2002 à 10:37:03 (#2699914)

*Ce'nedra avait suivit le petit groupe sans rechinier..elle voulais de l'aventure et sortire de cette auberge serrais le meilleur moyen de trouver ce qu'elle cherchait...voyant tout ses amis tendu comme comme une la corde d'un arc elle se dit que sortire sa hache ne serais pas un mal...elle leva les bras en l'air et attrappa l'imense hache à double tranchant se trouvant dans sont d'os..malheureusement en levant ses bras un mèche de ses cheveux vint chatouiller son nez... et quelque instant plus tard ses compagnons purent entendre un monumental ethérnuement qui porta bien en dessus de la tourmente du vent *

- snufrll....oups excus√© moi...ey j'ai vu quelque chose bouger sur le c√īt√© dit 'elle bcp plus doucement

Par Frolo Xeres le 3/12/2002 à 13:10:19 (#2701148)

* Les deux gardes voyaient distinctement le groupe à présent. Ils étaient à quelques mètres de la porte... les gardes chuchotaient pour ne pas se faire repérer. *
Greg : Ils ont l'air près à en découdre tu crois pas !

Fred : Ouais, plus discret que ces gars là, tu meurs...

Greg : Me fait pas rire, je vais m'étouffer !

Fred : Laissons les passer. Voyons de quel c√īt√© ils passent une fois qu'ils auront d√©pass√©s la porte et on envoi Denis pr√©venir tous le monde...

Greg : OK !

Par Gally_Fronzenskie le 3/12/2002 à 15:05:27 (#2702003)

* Ce'nedra s'approche de l'endroit ou elle a entendu s'arrête un instnat puis se retourne en haussant les épaules*

- bah ce n'était rien que quelques feuilles de parchemins qui virvoltent dans les rafales de vent, arrachées à quelques pauvre aire à plusieurs rues de distance ..

* elle se remena vers la troupe et se remit en marche*

Par Eléldor le 3/12/2002 à 21:20:13 (#2705030)

*L'√©ternuement de Ce'nedra fit passer le r√īdeur dans une col√®re noire. Mais ses sentiments pass√®rent de col√®re √† vive inqui√©tude lorsqu'ils arriv√®rent devant une imposante porte avec de grandes arcades. El√©ldor fit arr√™ter le groupe. Sa vue √©tait passer depuis longtemps en mode infra-vision et il tourna la t√™te vivement vers la gauche de la porte. Il aper√ßut bri√®vement une source de chaleur derri√®re une meurtri√®re. Il se rapprocha lentement vers Papillon et lui chuchota √† l'oreille, mais tr√®s doucement, de fa√ßon √† ce qu'il n'y est qu'elle qui puisse entendre.*

- Il y a quelqu'un qui nous observe, derrière les meurtrières ... mais nous sommes obligés de passer par là ... Quand nous passerons sous la porte, est-ce que vous pourrez lancez un sort d'invisibilité sur notre groupe ?*La jeune femme hocha la tête.*

- Très bien ... préparez vous à tout, allons y ...

*Et le groupe avança...*

Par Elminf le 3/12/2002 à 21:32:22 (#2705125)

[HRP] Arf Eleldor ya pas infra-vision :D pour les nelfes ils peuvent voir dans l'obscurité si une source de lumière même si elle est faible sinon ya que les nains qui peuvent voir dans le noir complet sans sources de lumière .... et en mode noir et blanc mais bon on s'en fout lol [/HRP]

Elminf sursauta à l'eternuement de Ce'Nedra ... puis s'efforca de ne pas partir dans un fou rire.... Il suivait Eleldor et approuva de la tête son plan....

Par Eléldor le 3/12/2002 à 21:36:39 (#2705157)

HRP c clair looool .... hum dsl :D :D HRP

Par Frolo Xeres le 3/12/2002 à 22:12:54 (#2705404)

[hrp]Un sort d'invisibilité sur 3 mètres fera l'affaire ?[/hrp]

* Les gardes retinrent leur respiration quand le groupe disparu sous les arcades... Ils allèrent à pas de loups jusqu'aux meurtrières intérieures...
Le temps qu'ils arrivent, ceux-ci avaient disparus ! *

Fred : Merde, les chiens ont des mages parmi eux ! Ce devait être cette fille, la garce !

Greg : Attends, tais toi et regarde !

* Le vent était moins violent sous la porte et Fred compris ce que lui montrait Greg... Sur le sol, les traces de botte des aventuriers commençaient à s'effacer, rafale après rafale... *

Fred : Ah, ah ah ! Aurile les glace sur place ! Les imbéciles n'ont pas pensé à leurs traces ! Vite, va prévenir Denis... Moi je vais les suivre discrètement !

* Sans perdre un instant, Greg partit par la porte de derrière, celle-ci menait dans un long couloir... *

Par Papillon le 3/12/2002 à 22:28:20 (#2705511)

Dites je n'aime pas du tout cet endroit, il pue.....
on est obligé de passer par la????
nan veux pas y aller...........

Par Elminf le 3/12/2002 à 23:40:35 (#2706029)

Elminf Entendit les réticences de sa fillette et préféra en prendre compte.... Il s'arrêta et lui demanda :

Elminf : " Que sent tu ? Du danger ? Pourquoi ne pas y aller ? "

Par Frolo Xeres le 3/12/2002 à 23:43:34 (#2706044)

* Fred s'arrêta net. Il pouvait voir les aventuriers et ils n'avançaient plus... Que se passe-t-il ? Il est impossible qu'ils m'es repéré... Ils doivent avoir peur, c'est la seule solution ! *

Par Frolo Xeres le 3/12/2002 à 23:48:25 (#2706073)

[hrp]Bon je réponds pour Papillon, elle m'a dit que pour tout ces pouvoir psy c'est moi qui s'en occupé alors... [/hrp]

Papillon : Je sens des pens√©es hostiles proches... Quelqu'un nous surveille j'en suis s√Ľre ! Et il a notre mort √† l'esprit...
Peut-être sommes-nous simplement surveillé par un mage. Attendez !

* Papillon fit une série de gestes dans les airs puis réfléchit... *

Papillon : Non ! Aucun moyen de d√©tection sur nous... du moins pas que je d√©tecte. De deux choses l'une... o√Ļ un mage d'une puissance que je n'ose pas imaginer nous observe, auquel cas... nous sommes mort ! Ou des personnes sont dissimul√©es non-loin et veulent nous tuer !

Par Papillon le 3/12/2002 à 23:50:39 (#2706088)

Arffffff et ce mal de tronche qui me quitte pas ....
Et bien je l'ai dit tout à l'heure le garde était trop content de m'envoyer par ici tout à l'heure......... trop content......

HRP désolée posté en même temps hihi et bien tu as ta reponse mon paynou gnarffff HRP

Par Elminf le 4/12/2002 à 0:00:08 (#2706139)

Elminf : " Soyons dans ce cas très prudent... avançons doucement et avec précaution.... Je reste en arrière garde.... "

Ce disant, il regarda vers l'arrière pour voir si personne ne les suivait et un détail lui frappa l'esprit.... " on devrait pas être invisible ???? Mais et nos pas ? ARF ILS SONT PAS EFFACES.... " se dit il en ecarquillant les yeux... Il s'empressa de commencer à les effacer du mieux qu'il le put....

Par Papillon le 4/12/2002 à 7:51:50 (#2707129)

Regarde son papynou et cela lui met un sourire aux lèvres, puis elle se dit j'aurais pu y penser, arffff bon, tant pis c'est fait et on est surveille donc même en y pensant on nous aurait retrouvé............
Soyons sur nos gardes et celles de notre voisin cela vaut mieux........ Fais un clin d'oeil à ses compagnons, en riant sous capes........... comprendront ils ou pas???

Par Gally_Fronzenskie le 4/12/2002 à 9:18:07 (#2707288)

HRP dite la j'ai un peu de mal à me repérer...on est déja passer la porte ou on est encore devant?? et les garde y sont ou exactement?? HRP

Par Frolo Xeres le 4/12/2002 à 10:19:42 (#2707552)

[hrp]Pour restituer les choses... Vous avez passé la porte ! Les gardes vous savez pas qu'y en as... enfin vous le sentez ! Vous êtes dans une petite ruelle qui part à droite après la porte...
Papillon, un détail : un clin d'oeil invisible çà se voit pas des masses ;) Le sort invisibilité sur trois mètres vous rends invisible les uns pour les autres... Attention de pas vous marcher sur les pieds ! ;) :mdr: [/hrp]

Par Gally_Fronzenskie le 4/12/2002 à 10:31:16 (#2707621)

HRP arff on est invisible au yeux des autres`??? mais c'est koi ct arnaque!! :D :D HRP

*Ce'nedra fut suprise puis comenca à paniquer un peu du fait qu'elle ne voyait plus ses amis...elle connaissait les puissance de la magie..mais elle aimait pas celà c'était une chose considérée comme dangereuse et a utiliser avec les plus grande précaution par sont clan...mais aussi quelque chose de tabou et utiliser très rarement...et se voir soudain sous l'emprise d'un sort ne la rassurait pas du tout, elle serra sa hache encors plus entre ses mains et tenta de ressituer ses amis par rapport au bruit*

- dite vous êtes sur que c'est t'une bonne iddée? j'vous vois plus on va se perdre...et ces gens qui nous obsèrvent...y sont ou?...j'aime pas sa...si on pouvait redevenir normal...y va nous arrivez quelque chose, utiliser la magie comme cela c trop dangereux

Par Papillon le 4/12/2002 à 18:26:17 (#2711386)

HRP ben excuse moi mais bon papillon n'y a plus du tout pense en plus si cela se trouve elle parle dnas le vide hihi .....HRP

Par Eléldor le 4/12/2002 à 18:39:35 (#2711481)

*El√©ldor √©couta les remarques de ses compagnons et sortit ses lames lentement et sans bruit, mais il les laissait cach√©es sous sa cape pour para√ģtre inoffensif. Il se retourna vers le petit groupe et leur parla √† voix basse.*

- Mais qu'est-ce qu'on fait alors ? Il faut que nous retrouvions Frolo et pour ça, il faut qu'on suit le chemin indiqué sur le parchemin, c'est à dire par là*il montre la ruelle*... Je tiens à vous dire que je ne veux pas être responsable de la mort du magicien, s'il est en danger ...

Par Papillon le 4/12/2002 à 19:34:36 (#2711854)

Bon, d'accord allons y........
Pousse son papynou devant elle et prend cocoon en main.... au cas ou??

Par Elminf le 4/12/2002 à 19:42:42 (#2711912)

Elminf entrain de balayer les traces se sent poussé en avant et se demande qui cela pouvait il bien être....

Par Eléldor le 4/12/2002 à 19:43:29 (#2711920)

*Ils marchèrent pendant quelques minutes encore sans rencontrer qui que ce soit. La ruelle s'élargit un peu et ils arrivèrent enfin. Une vingtaine de mètres devant eux, ils pouvaient voir les contours d'un grand batiment, l'entrepot indiqué sur le parchemin.*

- Nous y voilà ... maintenant il faut trouver un moyen pour entrer ....

Par Papillon le 4/12/2002 à 19:53:20 (#2711980)

Si on essayait par la porte?? non??

...............
................
Devant le peu de réponse elle poursuivit Je parlais de la porte que je pourrais faire, par la meme methode que frolo voualit employer pour sortir de la cite non?????? je peux toujours essayer......... non?????? enfin je vous laisse braves guerriers cherchaient une autre solution.......

Par Frolo Xeres le 4/12/2002 à 23:25:06 (#2713414)

* Devant les aventuriers, un grand b√Ętiment qui porte la mention : "Entrepot du Chant de S√©lun√©". Une porte assez grande pour laisser passer deux chariot de front en barre l'entrer. Au milieu de celle-ci une autre porte, de taille humaine celle-l√†, est encastr√©e.
Pendant que les aventuriers réfléchissaient, celle-ci s'entrouvrit et un visage familier apparu... *

Frolo : Vite... venez...

La t√™te rentra aussit√īt laissant la porte entrouverte !

Par Papillon le 4/12/2002 à 23:31:13 (#2713458)

Regarde les autres les mains sur les hanches une fois a l'interieur.............

Je savais bien qu'il fallait essayer la porte ....... pourquoi on m'écoute jamais moi...........

Par Elminf le 4/12/2002 à 23:43:08 (#2713514)

Ne voyant toujours pas ses compagnons, il vit Frolo et alla dans sa direction ... Arrivé à l'interieur, il entendit sa fillette ronchonner et rigola sous cape....

Elminf : " Et bien Frolo o√Ļ √©tiez vous donc pass√© ???? "

Par Papillon le 5/12/2002 à 7:48:17 (#2714465)

HRP ben je croyais que le sort avait pris fin moi hihi HRP

Sire Frolo c'est pas gentil le tour que vous venez de nous jouer, c'est pas ............
Enfin bref, vous n'auriez pas du.....
Dites pourquoi, vous avez pas voulu essayer la porte??
Les regardent bêtement et semble si triste...... se sent humilie par le tour de frolo et déçue par le manque de confiance de ses compagnons........

Par Gally_Fronzenskie le 5/12/2002 à 10:33:46 (#2715056)

* Ce'nedra entra à la suite de ses amis, tout de meme contente d'être à l'int?eur. Elle haussa les épaules au ronchonnement de papillon, la barbare n'avait pas tout suivit, toutes ces intrigues dépassais un peu sont entendement...heureusement pour cela il y avait ces compagnons...elle salua frolo d'un gêste de la main accompagné d'un sourire*

- c'est vrais ça ou étiez vous? et c'est la qu'on fait de l'oenologie? ( ortho pas sure)...
* ce'nedra se grattais la tête.. elle ne comprenait pas tout...*

:D

Par Frolo Xeres le 5/12/2002 à 12:48:26 (#2715945)

* La personne qui se trouvait devant eux, disparu dès qu'ils furent tous rentré... Frolo n'était pas là !
La tête que firent les aventuriers provoqua un fou rire au dessus de leur tête. Le mage se tenait sur un empilement de caisses à 5 mètres de hauteur... Il commença descendre flottant dans les airs. *

Frolo : D√©sol√© sir je ne descend pas de mani√®re conventionnelle mais √† mon √Ęge on joue plus trop les acrobates !
Il partit d'un nouveau rire, incontr√īl√© ! Une fois au sol il prit un air plus s√©rieux.
Mon départ n'est pas voulu et tout ces secrets sont nécessaires... Il fit un signe et une dizaine de silhouettes sortirent de l'ombre.
Ne vous en faites pas... Ce sont des amis.
Nous n'avons pas beaucoup de temps alors, suivez moi pendant que je vous explique. Frolo avan√ßa vers le fond de l'entrep√īt et s'arr√™ta devant une large trappe d'acier, les hommes encapuchonn√©s l'ouvrir et commenc√®rent √† descendre le long des escalier ainsi d√©couverts !

Frolo : Vous avez dut voir un homme en noir à l'auberge... Il est très dangereux et veux ma mort à tout prix ! C'est une longue histoire qui a un rapport avec la mort de sa femme... Son regard se troubla un instant, la tristesse se lisait sur son visage !
J'ai eu de la chance aujourd'hui et un ami m'a prévenu avant son arrivé à l'auberge ! J'ai été repéré dans la rue et l'information est arrivé très vite dans les hautes sphères...
Vous m'avez permis de l'amener dans un pi√®ge... Il est doit certainement encercler l'entrep√īt avec ces hommes en ce moment m√™me !
Je connais ses m√©thodes et nous n'avons pas int√©r√™t √† rester dans l'entrep√īt quand il attaquera... Ou du moins pas nos pauvres corps...
* Cependant qu'il parlait, ils arrivait dans une petite salle o√Ļ s'√©taient rassembl√©s les hommes encapuchonn√©s. Frolo s'assit et ferma les yeux comme pour se concentrer. Au centre de la pi√®ce une boule de cristal scintillait... l'image de l'entrep√īt y √©tait visible. Bient√īt Frolo et les aventuriers y apparurent... ou du moins leur image ! *

Par Gally_Fronzenskie le 5/12/2002 à 14:39:22 (#2716823)

HRP attend...on est descendu dans l'escalier ou on est encore dans l'antrepo mais dans une pi√®ce √† c√īt√©?HRP

Par Frolo Xeres le 5/12/2002 à 15:55:16 (#2717392)

[hrp]A√Įe a√Įe ! D√®s qu'on parle de magie y a plus personne ! Vous √™tes dans une sorte de bunker sous l'entrep√īt... Frolo maintient l'illusion de votre groupe dans l'entrep√īt pour tromper l'ennemi ![/hrp]

Par Elminf le 5/12/2002 à 19:00:54 (#2719052)

Elminf parla à Papillon....

Elminf : " Mais non ma ptite fillette ... Ce n'est pas que l'on a pas voulu l'utiliser... mais Frolo est arrivé avant que tu puisse la mettre en oeuvre... Promis on te laisse faire pour sortir D'accord ? " Et il lui souria chaleureusement... Puis il suiva Frolo en ecoutant attentivement tout ce que celui ci disait....

Elminf : " Mais pourquoi ne pas attaquer en premier.... Non ? Toute cette magie et mon inactivité ne me plait guère.... "

Par Eléldor le 5/12/2002 à 19:23:46 (#2719252)

*Eléldor suivait le groupe un peu en retrait. Il avait la mine sombre même s'il était heureux d'avoir retrouvé Frolo car l'homme en noir avait l'air redoutable et rien le fait de savoir qu'il était prêt à les attaquer le mettait en colère. Il s'avança un peu et regarda dans la boule de cristal.*

- Bien ... et maintenant ? Tout ce qu'il se passe ici commence à m'énerver au plus haut point ... j'espère qu'on va vite partir d'ici.... ? Qu'est-ce qu'on fait ? on attend qu'ils attaquent ? On attaque ? On s'en va ???

*Le r√īdeur avait du mal √† contenir ses √©motions et il finit sa phrase en haussant le ton, presque en criant.*

Par Papillon le 5/12/2002 à 19:44:00 (#2719421)

Papillon semble être la seule a prendre plaisir a ce qu'elle voit hihi, bien que la disparition de Frolo a leur entrée, ne lui fit aps plaisir, se faire avoir par une simple illusion
Vous pourrez m'apprendre ce sort de projection astrale??
et le reste aussi svp????? ze veux apprendre tout ce que vous savez..........
Oh pardon, d'accord je me tais......
Regarde tout les fait et gestes de Frolo avec une grande attention.......... les memorise tous

Par Frolo Xeres le 5/12/2002 à 22:58:51 (#2720782)

* Pendant que les aventuriers trépignaient sur place... Dans la boule de cristal, l'illusion s'était mis en place. Ils étaient assis autour d'une table et palabraient, l'air grave.
Des bruits suspects attirèrent l'attention sur la boule...

Une explosion filtra du haut de l'escalier... La vision de la boule s'élargit et on vit la porte à moitié sortie de ses gonds... Des échardes volaient partout.
L'homme en noir apparu devant la porte, il portait un long b√Ęton qu'il pointait vers l'illusion... Derri√®re lui, des dizaines de soldats √©taient pr√™ts √† fondre sur les survivants !

Un instant l'air s'embrassa, la vision devint un kaléidoscope de feu. L'instant suivant le groupe était projeté à terre par une forte secousse... La détonation résonna dans la pièce faisant siffler les oreilles d'indignation !

Quand tous reprirent leurs esprits, ils entendaient les soldats courir en tout sens au dessus de leur tête...

A ce moment Frolo se releva une lueur inquiétante dans les yeux !
*

Frolo : Maintenant !

* Frolo avait crié et projeté ses mains en avant avec une telle haine qu'il failli tomber en arrière...
De nouveau la terre trembla jetant tous le monde au sol...
Cette fois la trappe de métal fut soufflée par l'explosion s'engouffrant dans les escaliers en plusieurs rebonds meurtriers... les montants métalliques rougeoyaient, chauffées à blanc ! Le morceau de métal fondu fini sa course à quelques mètres du mage...
Dès qu'ils furent remis de leur surprise les hommes cagoule se jetèrent vers les escaliers, lames aux poings... *

Guerriers : A l'attaque.... !!!!

Par Papillon le 6/12/2002 à 7:24:13 (#2722063)

Papillon sortit sa cocoon et prête en en découdre alla vers Frolo
Cela va??
VOus allez bien??
Je reste pour vous défendre au corps à corps si besoin......
je sais pas me battre dans des escaliers arfffff.......
et puis j'ai quelques projectiles magiques pour eux s'ils passent vos gardes hihi

Par Elminf le 6/12/2002 à 12:07:53 (#2723354)

Preparant sa hache au combat avec une joie visible, Elminf monta les escaliers et chercha du regard des survivants....

Par Frolo Xeres le 6/12/2002 à 12:35:34 (#2723554)

* Quand Elminf arriva en haut il trouva plusieurs corps calcinés dans un dernier rictus de souffrance !
Quelques uns, les plus proches de la porte, se roulaient encore sur le sol pour éteindre les flammes qui leur léchaient la peau...

De la fumée s'échappait du sol et des montants de l'édifice. Les planches étaient à moitié consumée en de nombreux endroits laissant un tapis de braises...

Les hommes de Frolo attaquaient déjà les survivants...
A l'entr√©e, un homme en robe noir avan√ßa. Il vit le nain qui arriv√© et lui fit un sourire carnassier ! Il tendit son b√Ęton vers lui... *

Homme en Noir : Une dernière volonté ?

Par Eléldor le 6/12/2002 à 17:43:38 (#2726204)

*El√©ldor se releva apr√®s le "tremblement de terre". Il regarda Frolo puis Papillon. Ils allaient bien. Il ne vit pas Ce'nedra mais par contre le nain avec sa hache magique qui courait pour aller combattre ne passa pas inaper√ßu devant ses yeux. Quelques secondes plus tard, il prit lui aussi les escaliers. Il se retrouva trois pas sur la droite d'Elminf. Le spectacle qui s'offrit √† ses yeux lui donna envie de vomir mais il se passa autre chose qui l'en emp√™cha. L'homme en noir tant redout√© se tenait devant la porte et il tendait son b√Ęton vers Elminf ! Il risquait de mourir s'il ne faisait rien !
Le r√īdeur lan√ßa son √©p√©e courte de toutes ses forces vers l'homme en noir pour le d√©concentrer avant de tirer le nain vers lui...*

Par Papillon le 6/12/2002 à 18:17:45 (#2726475)

Papillon ne l√Ęchait pas la boule de cristal des yeux et √©tait pr√™te a envoyer des missiles sur le mage noire s'il touchait √† son papynou

Par Frolo Xeres le 6/12/2002 à 19:01:53 (#2726836)

* Le mage ne fit aucun geste pour √©viter l'√©p√©e... Un √©clair partit de son b√Ęton point√© et fr√īla Elminf qui √©tait tomb√© sur Eleldor quand il l'avait tir√© sur le c√īt√©. Ses cheveux se dress√®rent sur sa t√™te !
Lorsqu'Eleldor regarda le mage, il vit son épée plantée à un mètre devant le mage... elle avait heurté une protection, tombant au sol, inoffensive...
L'√©clair avait explos√© le mur du fond de l'entrep√īt projetant sa part de planche et d'√©tincelle...

L'homme en noir incantait de nouveau !

En bas, Frolo s'était relevé et demanda à Papillon de la suivre. *

Frolo : Vite, les autres on besoin de nous !

Par Elminf le 6/12/2002 à 19:15:37 (#2726944)

Elminf avait esquiver le sort d'un poil de cheveux qu'il n'avait pas d'ailleurs... Il se remit debout et commença à regarder l'homme en noir de travers.... Puis, il alla vers lui en zigzaguant...

Par Frolo Xeres le 6/12/2002 à 19:29:13 (#2727060)

* Deux des hommes de Frolo se jetaient sur l'homme en noir...
Au moment o√Ļ ils allaient lui abattre leurs lames dessus, celui-ci finit d'incanter...
Une nouvelle explosion retentit, des flammes tourbillonnèrent tout autour de lui projetant ses assaillant en arrière, à l'état de tartine grillée ;)
Elminf eu encore de la chance, il √©tait trop loin au moment o√Ļ les flammes rugirent... le souffle le projetant plusieurs m√®tres en arri√®re...

A ce moment Frolo et Papillon arrivèrent en haut des escaliers... *

Par Gally_Fronzenskie le 6/12/2002 à 19:51:51 (#2727241)

* Ce'nedra c'était cognée la tête violement contre une poutre à la première secousse et c'était évannouie...heureusement elle reprit rapidement ces ésprits et vit frolo et papillon sortire en courrant par la trappe...
Ce'nedra se releva et remonta les escaliers tranquillement...elle avait mal à la tête, elle avait fait une déchirure a sont pantalon en tombant..elle ne comprennait pas bien ce quil se passait...et les fameux vers blanc qu'ils devaient aller tuer elle les avait toujours pas vu!! Elle n'étais pas contente...et malheureusement pour l'homme en noire il fu la première personne qu'elle vut au moment ou elle sortit de la cachette.... elle sortit sa hache a double tranchant la tennant d'une main.. et marchat tranquillement vers l'homme en noire...*

- Toi tu va mourir...ou en tout cas jvais te faire mal...jte connais pas mais je sens que je t'aime pas...et en plus je suis de trèèès mauvaise humeur!!

* elle finit cette phrase ces deux main crispée sur sa hache un rictus de folie sur le visage et sont corp fillant droit sur l'homme en noire...arrivée près de lui elle brandit sa hache dans un grognement que vous avyez déjà entendu il n'y à pas longtemp..*

Par Eléldor le 6/12/2002 à 20:42:02 (#2727583)

*Eléldor recula un peu à cause du souffle mais il se remit rapidement sur ses jambes. Il vit Ce'nedra s'avancer vers le mage en noir.*

- NOOONN ! Ce'nedra !! Il est trop fort !

*Puis il se tourna vers Frolo.*

- Je crois que vous seul avez une chance de nous débarrassez de cet homme ... il est trop puissant pour nous !

Par Papillon le 6/12/2002 à 21:09:41 (#2727780)

Papillon entendant les paroles de nexca, contourna Ce'Nendra et tira une majestueuse Boule de Feu sur le mage noire sans que celui ci ait pu la voir faire...

Par Frolo Xeres le 6/12/2002 à 22:55:58 (#2728470)

* Frolo vit trop tard ce que faisait Papillon... *

Frolo : Non !!!!!!

* Un trait rouge fila droit sur le mage qui eut un étrange sourire... Il commençait déjà à incanter !
La boule de feu n'eut pas le temps d'exploser... heureusement pour Ce'nedra, il y eu un léger effet de lumière et des reflets multicolors quand le trait de flamme atteignit l'homme en noir. L'instant suivant le trait faisait demi-tour et fondait sur sa créatrice ! *

Frolo : Couchez-vous !!!!

* Dans un mouvement désespéré, Elminf et Eleldor se jetèrent au sol... Frolo avait couru en avant pour se rapprocher d'eux... A 3 mètres du mage, le trait de flamme rencontra un nouveau mur de force... La sphère étincela un instant et la boule de feu explosa ! Les flammes fusèrent tout autour de la sphère sans y pénétrer sans toucher quiconque... Eleldor et Elminf eurent un mouvement de recul, leurs visage à quelques centimètres du feu destructeur !
De l'autre c√īt√© Ce'nedra avait projet√© sa double lame de toute ses force sur l'homme en noir. L'air sembla se contracter sous le coup, formant une barri√®re invisible... La hache s'arr√™ta √† un cheveu de l'homme en noir qui finit alors d'incanter.
Il disparu...
Non !
Il était derrière tous le monde maintenant...
Ce'nedra était folle de rage...
Maintenant Frolo incantait... Il murmura à Papillon d'attendre son signal pour attaquer...
De son c√īt√© l'homme en noir incantait aussi...
Quand à Ce'nedra, Elminf et Eleldor ils avaient fort à faire avec plusieurs soldats qui avaient surgit par la porte défoncée...*

Par Eléldor le 6/12/2002 à 23:16:26 (#2728582)

*Eléldor se releva rapidement quand il entendit des hommes qui arrivaient en courant derrière lui. Il se retourna et adopta une position défensive, épée courte et cimeterre magique en main. Il sentait déjà la fureur montait en lui et il savait que cette fois il ne pourra pas retenir sa colère et se jeter dans la bataille...*

Par Elminf le 6/12/2002 à 23:20:31 (#2728607)

Elminf avait eu chaud.... Il commencait en avoir assez d'√™tre inactif et sa " Fend'cr√Ęne " le d√©manger .... Elle lui sussurait des ordres et Elminf semblait √† l'√©coute... Il se releva et fon√ßa en direction des hommes qui venait a sa rencontre...Une lueur inquietante dans les yeux....

Par Frolo Xeres le 7/12/2002 à 2:41:19 (#2729440)

* L'acier s'entrechoquait... les lames crissaient. Mais les soldats était loin d'être au niveau des aventuriers aguerris tel qu'Eleldor ou Elminf... D'ailleurs ceux qui se mirent en travers de la route de Ce'nedra furent éliminé en moins de temps qu'il ne faut pour le dire... La hache à double tranchant avait coupé les malheureux en morceaux ! *

Frolo : Maintenant Papillon, maintenant !!!

* Frolo avait finit d'incanter, il dardait ses bras vers l'homme en noir qui fut prit d'une rage indicible lorsque un miroitement de l'air autour de lui, signala la disparition de ses protection... Il perdit sa concentration et se voyant en mauvaise passe, tendit son b√Ęton vers la barbare qui avan√ßait vers lui... *

Par Papillon le 7/12/2002 à 9:45:32 (#2729961)

Papillon entendit la supplique de Frolo et se remit a incanter sa majestueuse Boule de Feu........ et hop de ses doigts jaillirent le feu destructeur qui partit en Boule vers le mage noire. Pappillon ne se limita pas à une , elle incanta dans la foulée des missiles magiques

Par Gally_Fronzenskie le 7/12/2002 à 12:44:28 (#2730709)

* Ce'nedra ne trouvant plus de solda √† pourfendre c'√©tait retourn√©e vers l'homme qui avait reussit √† la m√™tre an rage... elle empoigna sa hache et repartit √† l'assaut, elle ne se posait meme pas la question si ses protection magique fesaient encore effet...elle voulait sa mort co√Ľte que co√Ľte...et elle ne partirait pas d'ici tant que le sang de cette homme ne coulerais pas sur ses lames. Elle arriva en face du mage juste avant que les projectiles de papillon n'arrive sur llui, la barbare amorca un saut tout en abbattant sa lame sur l'homme passant aisi juste en dessus de lui grace √† la rage qu'elle avait mit dans cette action...ces yeux √©tait fou et ces machoires crisp√©e de l'√©cume srotant de sa bouche..*

Par Frolo Xeres le 7/12/2002 à 15:39:41 (#2731697)

* La boule de feu explosa, les flammes rugirent... On entendit hurler de douleur le mage, il s'était protégé sous sa cape lorsque le feu l'avait prit...
Celle-ci se consumait, br√Ľlant encore plus sa peau √† vif. Il n'eut pas le temps de se relever que d√©j√† une pluie de projectile l'atteignit, l'√©nergie magique continua de ravager son corps en proie aux flammes... Son r√Ęle retentissait alentour, il agonisait...
A ce moment, Ce'nedra sauta sur lui abattant sa lame sur le malheureux ! Dans son regard se lisait la peur... la peur de la mort et de la souffrance...
La lame heurta son dos courb√© vers l'avant... Une sorte de peau granitique apparu un instant tout autour de lui avant de dispara√ģtre l'instant d'apr√®s. La hache ne l'avait pas atteint... Mais il s'√©teignait, il s'√©croula au sol, se recroquevillant sur lui m√™me. Il eut un dernier cri de haine. *

Homme en Noir : Frolo ! Ta fin est proche !

* Frolo s'avança, des larmes coulaient sur ses joues mais son regard était haineux... Partout alentour les combats avaient cessés, faute de combattant. Les lames d'Elminf, et d'Eleldor dégoulinaient du sang de leurs victimes, étalées à leurs pieds ! *

Frolo : Tu as récolté la souffrance que tu as semé... Affronte la maintenant !

Par Papillon le 7/12/2002 à 15:42:42 (#2731713)

On l'achève ou pas??
Regarde Frolo ne sachant pas s'il elle doit à nouveau le prendre pour cible.......

Par Eléldor le 7/12/2002 à 18:51:17 (#2732684)

*Eléldor se regarda : ses habits étaient couverts de sang ainsi que son cimeterre. Il observa ses entailles sur ses avants bras mais aucune n'était importante. Il alla récupérer son épée courte, satisfait de son combat. Une fois la lame arrachée du sol, il se rapprocha de Frolo, Papillon et Ce'nedra. Le mage qui avait failli les tuer tout à l'heure était à terre, agonisant. Frolo doit être vraiment très puissant pour avoir réussi à détruire si facilement ses défenses magiques ... *

Par Frolo Xeres le 7/12/2002 à 20:25:43 (#2733179)

Frolo : Ne restons pas là... Cet homme n'est pas le seul à vouloir ma mort. Et ce combat n'a pas été très discret !
Sans compter qu'il a dut prévenir ses supérieurs, à mon avis juste avant de donner l'assaut ! Pour s'en réserver la primeur...
Allez suivez moi, ce n'est pas le moment de se reposer !

* Frolo sortit de l'entrep√īt suivit par ses amis. Au passage, les hommes cagoul√©s qui avait surv√©cu au combat le salu√®re et partir √† leur tour !
Le mage les entra√ģna dans un enchev√™trement de petites ruelles... il marchait vite pour un homme de son √Ęge.
Ses amis remarquèrent dans sa course que le médaillon qu'il portait autour du cou brillait intensément... N'avait-il pas dit que cela signifiait sa fatigue ? *

Par Papillon le 7/12/2002 à 20:29:23 (#2733204)

Papillon trottina tant bien que mal pour arriver à la hauteur de Frolo......... puis lui demanda??
Vous nous emmenez dans un coin tranquille pour que l'on puisse se reposer et veiller sur vous pendant le votre??
Vous brillez de fatigue......

Par Eléldor le 7/12/2002 à 21:36:45 (#2733563)

*El√©ldor partit √† la suite du mage. Il voyait le m√©daillon briller mais Frolo avait dit qu'ils devaient partir vite donc il n'osa pas lui dire de s'arr√™ter. Il n'avait pas remis ses lames dans leurs fourreaux et le r√īdeur √©tait toujours pr√™t √† combattre.*

Par Frolo Xeres le 7/12/2002 à 23:10:01 (#2734021)

* Frolo avançait rapidement et ne se retournait que pour voir si les autres suivaient...
Ils arriv√®rent bient√īt au pied du mur d'enceinte... le blizzard s'√©tait calm√© et ils pouvaient avancer sans trop de probl√®me...
Devant le mur, Frolo s'arrêta, il le fixa et commença une série d'arabesque avec ses mains... Le collier brilla comme jamais...
L'instant suivant, Frolo tourna de l'oeil et s'effondra au sol... *

Par Papillon le 7/12/2002 à 23:18:53 (#2734075)

Papillon vit les mur se changeait, ils pouvaient passer vite.........; puis elle vit au coin de l'oeil Frolo tombait. Elle le prit par les épaules puis cria aux autres

Depechaient vous de passer, de l'autre cote faudra trouver un coin a l'abri et veiller sur Frolo.

Par Gally_Fronzenskie le 8/12/2002 à 12:23:53 (#2736176)

*Ce'nedra que l'agonie du mage noire avait largement calmée avait suivit ces compagnons..mais était réstée un peu à l'ecart se remetant peu a peu de ses emotions.. puis elle vit frolo tourner de l'oeil et un passage s'ouvrire contre un mure Ce'endra s'approcha de papillon et lui tandit le main le visage serein*

- je vais le porter petit papillon c un peu lourd pour toi..
* elle avait dit sa san aucune méchanceté puis avait pris frolo dans ces bras et l'instant d'après avait traverser le mur d'enceinte pour se retrouver de l'autre coté et attendre ses amis*

Par Papillon le 8/12/2002 à 12:35:59 (#2736258)

Papillon laissa Ce'Nendra prendre Frolo pour le porter, puis elle se tourna vers Elminf et Eléldor

Alors vous venez ou vous pr√©f√©rez vous faire r√ītir par les sorts d'un autre mage hostile envers nous, je pr√©f√®re affronter le blizzard que les mages moi........ et vous??
Bon vous venez ou je vous botte les fesses non mais!
Le ton de Papillon s'était fait de plus en plus autoritaire, elle ne ressemblait plus du tout à la petite papillon qu'ils avaient connus à son entrée dans leur groupe.

Par Eléldor le 8/12/2002 à 13:03:24 (#2736446)

*Eléldor sourit en entendant Papillon. Il passa à la suite de Ce'nedra en poussant Elminf.*

- D√©p√™chez-vous ma√ģtre nain ou souffrez le courroux d'un Papillon *clin d'oeil √† la jeune magicienne* et cette fois je crains de ne pas pouvoir vous sauver la vie !

*El√©ldor et Elminf arriv√®rent de l'autre c√īt√© du mur, suivit de Papillon. Le sortil√®ge prit fin et le mur reprit sa consistance habituelle.*

Par Papillon le 8/12/2002 à 13:46:53 (#2736780)

Voyant que tous le monde √©tait de l'autre c√īt√©, elle prit les devants et pris la direction de leur destination finale, le glacier du grand ver, peu apr√®s le ch√Ęteau des Dents de Fer.
Bien sur le chemin, nous trouverons bien soit une grange, soit une caverne naturelle non occup√©e.... sourit en repensant a sa surprise en tombant sur un ours en voulant emm√©nager dans une caverne, alors qu'elle essayait de survivre √©tant plus jeune Bon, en route allons y......... couvrez vous bien surtout le blizzard r√®gne en ma√ģtre ici.......

Par Papillon le 8/12/2002 à 17:50:24 (#2738307)

Sur le chemin Papillon cru discerner une petite maison, elle alla voir et en effet une petite masure, pas très neuve, mais avec un toit en parfait état et une cheminée, peut être pourrait elle fonctionner...
Elle retourna voir ses compagnons et les dirigea vers cette bicoque.
Venez, j'ai trouvé un toit, au moins nous serons à l'abri du vent et de la neige... Si la cheminée fonctionne, on pourra faire un bon feu pour nous réchauffer, bien mettons Frolo dans un coin confortable....

Par Elminf le 8/12/2002 à 19:27:49 (#2738935)

[HRP] Desole mais en cette veille de noel le magasin est aussi ouvert le dimanche.... Etant étudiant et souffrant des mites du portefeuilles, je travaille aussi les dimanches en plus des samedi alors excusez moi encore si je ne puis point poster dans la journée .... :merci: [/HRP]

Elminf avait √©t√© meurtrier dans la bataille.... Sa " Fend'cr√Ęne " avait fait des ravages sur ses assaillants. Il avait eu sa part de blessure mais n'en avait eu cure au cours du combat et maintenant aussi.... Du sang coulait d'une plaie √† la jambe qui le faisait boiter un peu mais il faisait attention a ce que personne ne la remarque ... C'est ainsi qu'il passa le portail et apr√®s une longue marche arriva a la maison....

Par Papillon le 8/12/2002 à 19:35:02 (#2738998)

Ce'Nendra avait dépose Frolo dans un coin de la masure, Papillon l'avait recouvert de son manteau. Puis voyant du rouge sur la jambe de pantalon de son papynou, elle le fit asseoir de force et sortit de sa besace ses précieuses herbes, en fit une décoction et l'appliqua sur la jambe de son papynou après l'avoir nettoyé a l'eau de sa gourde. Puis elle prit un bandage et le mit sur la blessure.
Demain je devrais te changer le pansement et la décoction, hélas je ne puis rien faire d'autre papynou, repose toi un peu, je vais aller chercher du bois avec Eléldor ou Ce'Nendra, pendant ce temps là veillez donc sur Frolo...
Embrasse son papynou sur le front...

Par Elminf le 8/12/2002 à 19:47:30 (#2739097)

Elminf tenta de repousser sa fillette mais elle ne se laissa pas faire ... Il la regarda, d'un oeil distrait, lui faire un bandage et une d√©coction de plantes.... Il la vit partir et rapprocha " Fend'cr√Ęne " de son visage, sembla √©couter quelque chose et sourit √† faire froid dans le dos en regardant dans la direction de Frolo.....

Par Papillon le 8/12/2002 à 19:54:50 (#2739145)

Voyant que ni Ce'Nendra ni Eléldor était prêt a affronter a nouveau le blizzard, retourna voir frolo, vérifia qu'il avait assez chaud sous son manteau, puis inspecta le corps à la recherche de blessures sanglantes ou fractures, mais elle n'en trouva pas.
Bien il n'as pas froid pour l'instant mais un feu s'impose de toute urgence pour lui et nous..........
Regarde alternativement tous ses compagnons, puis son regard s'arr√™te sur son papynou cajolant Fend Cr√Ęne et semblant l'√©couter, se rapproche de son papynou et tente de lui prendre fend crane pour voir la r√©action.

Par Frolo Xeres le 8/12/2002 à 19:57:56 (#2739167)

* Frolo ouvrit un oeil, il sentait que sa tête allait exploser ! Il se maudit de sa faiblesse... Ah je me fait vieux !
Il regarda autour de lui et découvrit une petite masure tranquille... dehors le vent soufflait et il faisait froid...
Il vit aussi Elminf et Ce'nedra qui étaient assis à l'écart.
Il voulut s'assoire mais une violente douleur à la tête lui interdit. *

Frolo : O√Ļ sommes-nous ?

Par Eléldor le 8/12/2002 à 20:13:09 (#2739291)

*Eléldor allait sortir avec Papillon lorsque celle-ci se dirigea vers Elminf pour lui prendre sa hache. Vu la tête du nain il pensa que ce n'était pas une bonne chose mais il ne l'interrompit pas c'est son papynou ... il ne va tout de même pas la blesser ! ...
Le r√īdeur attendit la suite des √©v√®nements, l√©g√®rement tendu, pr√™t √† sortir son arme au cas o√Ļ Elminf devenvait fou.*

Par Elminf le 8/12/2002 à 20:59:54 (#2739707)

Quand Papillon s'approcha de " Fend'cr√Ęne ", elle ressentit un froid intense partant de la base de son cr√Ęne jusqu'√† ses extr√©mit√©s diverses... Ne tenant pas compte de cet avertissement, elle continua son mouvement pour prendre la hache du nain. La touchant du bout des doigts, elle sentit un petit picotement au niveau de la zone de contact....Elminf, toujours souriant et l'oeil perdu, ne dit ni ne fit rien pour emp√™cher l'action de Papillon. Celle ci, si curieuse de nature, r√©fl√©chit √† la signification de ce picotement.... Puis la curiosit√© revenant au galop, elle commen√ßa √† prendre " Fend'cr√Ęne " par un bout de son manche que le nain n'agrippait pas.... Elle retira vivement la main, en poussant nombre de jurons qu'elle avait d√Ľ entendre de la bouche de son papounet, juste apr√®s l'avoir pos√© sur le manche .... Elle regarda le creux de sa main effar√©... La trace des lani√®res constituant le manche de la hache y √©tait ... Tout les d√©tails, aussi fin soient ils, y √©taient repr√©sente... On aurait pu croire que Papillon c'√©tait faite marqu√© au fer porter √† blanc.... Elminf sentit en m√™me temps que Papillon le choc et se " r√©veilla " en criant ......

Elminf : " NNNOOONNN " Puis il regarda sa fillette se tenir la main.... " Ca va ... Elle ne t'a pas fait trop mal.... " De la tristesse semblait poindre de sa voix et transparaitre de ses gestes....

Par Papillon le 8/12/2002 à 21:05:26 (#2739750)

Nan cela va dit elle dans un rictus de douleur....... au moins cela aura permis que tu redeviennes toi même, au besoin je le referais...
tu es mon Papynou et je tiens a toi.

Par Eléldor le 8/12/2002 à 21:06:47 (#2739761)

*El√©ldor sortit ses lames quand le nain cria mais les rangea aussit√īt quand il comprit qu'il n'√©tait pas devenu fou...Il s'approcha de Papillon pour voir ce qu'elle avait et ses yeux s'√©carquill√®rent quand il vit les marques.*

- Qu'est-ce qu'il s'est passé ? *demanda Eléldor à Elminf*

Par Elminf le 8/12/2002 à 21:21:58 (#2739872)

Elminf au bords des larmes pour sa fillette, répondit :

Elminf : " Plus jamais, √Ē grand jamais tu ne la retouches.... Ceci n'√©tait qu'un petit avertissement qu'elle t'a donn√©... La prochaine fois pourrait √™tre pire... Et heureusement que je tiens √† toi car au sinon, je ne pourrais point t'expliquer tout cela.... tournant la t√™te vers Eleldor Ce qui c'est pass√©... Et bien c'est assez simple au demeurant... Personne ne peux y toucher sauf moi et M√©lias ... Encore que celui ci ne la touche que par n√©cessit√©.... Et son toucher lui est d√©sagr√©able selon ces dires... Peut √™tre √† cause de " Cass'roc " et de son osmose avec, mais personne ne peut y toucher... Cela n'√©tait qu'un petit avertissement qu'Elle te donnait ... ne le prends pas √† la l√©g√®re .... Cela me peinerai de te perdre.... "

Par Papillon le 8/12/2002 à 21:27:50 (#2739926)

Et bien si tu veux cela ne te laisse plus submerger par elle et ne reprend pus ce regard meurtrier aussi envers moi qu'envers l'un de tes compagnons de route, car quoiqu'il m'en co√Ľte je me sentirai oblig√© de refaire ce que ej viens de faire............
je ne veux pas que tu te mettes a tuer sous son emprise tes compagnons de route
tu m'as bien compris??????
bon Eléldor, allons chercher du bois........
Papynou veille sur Frolo explique lui nos derniers évènements et donne lui un peu de ton sandwich, si dans ta poche gauche..........

Par Eléldor le 8/12/2002 à 22:42:41 (#2740415)

*Eléldor sortit à la suite de Papillon.*

- Reste près de moi ... on n'y voit rien et il ne faudrait pas que l'on se perde ici ...

*Par chance, ils n'eurent pas à aller bien loin pour trouver du bois et Eléldor s'approcha d'un arbre. Il choisit les meilleurs branches, celles qui étaient les moins atteintes pas l'humidité. Il en coupa trois avec son cimeterre et les donna à la magicienne. Il en prit presque une dizaine pour lui et se les porta sous son bras droit. Avec l'autre main, il tenait son cimeterre.*

- Je ne sais pas si vous avez remarqué mais la maison est habitée ... c'est trop propre et trop bien rangé pour qu'elle soit abandonnée ... Qu'est-ce qu'on fait si les propriétaires arrivent en pleine nuit ? Je veux bien faire le garde pour ce soir ...non ?

Par Papillon le 8/12/2002 à 22:51:38 (#2740470)

Habit√©e, non servant de refuge oui plut√īt...
De toute façon, notre abri sur la tête ne nous empêchera pas de monter des tours de gardes pour veiller sur Frolo et surveiller que nos ennemis ne nous tombent pas dessus à l'improviste.......
entra dans la masure................. la mine tristounette, se tenant la main discrètement sous les morceaux de bois...

Par Frolo Xeres le 9/12/2002 à 0:27:32 (#2741014)

* Frolo vécu les derniers évènements comme dans un rêve... Il entendait mais n'avait pas même la force d'ouvrir les yeux. Il se maudissait d'avoir été aussi peu prévoyant.
Les dons des dieux était parfois dangereux... plus encore que la volonté humaine, plus grande que tous le courage de Toril...
Ce pendentif lui permettait d'exercer son art, m√™me √† l'√Ęge avanc√© de 58 ans, mais √† quel prix !
S'il ne faisait pas assez attention à son sommeil il verrait ses amis mourir et il serrait impuissant !
Il se consola en pensant qu'il les avait sauv√©... S'il n'avait pas pr√©vu cette embuscade, les mages rouges auraient eu beau jeu de les faire r√ītir !
Du calme Frolo du calme, se dit-il... Encore quelques heures et j'aurais récupéré tous mes moyens... patience !
Mais en cinq heures tout pouvais arriver... *

Par Gally_Fronzenskie le 9/12/2002 à 9:20:43 (#2741911)

* Ce'nedra avait obs√©rver la discution avec elminf et les autres attentivement mais sans y prendre part...ce n'√©tait pas ces affaires...et apr√®s tout elle aussi avait quelque petit probl√®me √† se contr√īler....elle repenssa avec douleur √† l'√©v√©nement qui avait changer sa vie...√† l'age de 8 ans elle jouait avec sa soeur dans un champ ou broutait de paisible vache et boeuf. Sa soeur de 6 ans s'amusait a tirer la queu de vache et hurlait de rire en les voyant partire en courant... Ce'nedra elle regardais se sp√©ctacle sans rien dire d√©j√† une petite hache a bois s√©rr√©e dans ces mains...elle adorait sa soeur, mais les vache ne l'entendire pas de la meme fa√ßon...agac√©e par le man√®ge de la petite fille une des vaches au lieux de fuire envoya un de ses sabots dans le corps de la petite fille...qui tomba a terre inconsciente....Ce'nedra sentit a se moment la Une haine plus forte que tout monter en elle une rage aussi forte qu'un temp√™te...sa main se crispa sur sa hache au point de ne plus sentir ces doigts elle r√©spirait bruyamment et p√©rdit toute raison....elle ne se souvenait plus de ce qu'il c'√©tait passer, elle se rappelais juste du moment ou elle tennait sa petite soeur heureusement encore en vie dans ces bras..le troupeau de bovid√© totalement d√©cimer....Ce'nedra se reveilla avec un cri... elle √©tait assise apuy√©e contre un des mures de la petite masure..une main crisp√©e √† sa hache...les yeux vide, elle observa le nain...sans bouger*

Par Eléldor le 9/12/2002 à 17:43:08 (#2745404)

*El√©ldor entra avec Papillon. Ils d√©pos√®rent le bois pr√®s de la chemin√©e et le r√īdeur chercha √† faire un feu. Heureusement, la derni√®re personne √† √™tre pass√©e ici, avait laiss√© un briquet √† amadou et un silex. Deux minutes plus tard, la masure √©tait √©clair√©e et chauff√©e par un bon feu.
Soudain, Eléldor entendit Ce'nedra crier. Il se précipita vers elle.*

- Qu'est-ce qui se passe ? vous allez bien ?

Par Elminf le 9/12/2002 à 17:47:42 (#2745456)

Elminf regarda avec un sourcil arqué, Ce'nedra apres son cri .... " Qu'est ce qu'il y a ? " allait il demandé mais Eleldor avait ete le plus rapide ...

Par Gally_Fronzenskie le 9/12/2002 à 20:54:57 (#2747026)

* Ce'nedra ce frotta le visageavec les mains puis se releva le visage dur et vint se rechaufer les mains vers le feux elle fit un sourir tendit à Eléldor*

- Euh..non rien..j'ai fai un mauvais rêve...merci

Par Papillon le 9/12/2002 à 21:30:40 (#2747294)

Papillon les regarda tour a tour puis devant leur désinvolture leur dit
il faudrait peut être monter des tours de gardes pour la nuit et veiller Frolo...... non???
Bon je commence.

Elle alla se caler prés de Frolo et lui couvrit le corps en partit de sa couverture....

Par Frolo Xeres le 9/12/2002 à 23:31:46 (#2748189)

* Frolo sentit qu'on lui poser une couverture dessus... Il entrouvrit les yeux et vit le visage bienveillant de Papillon... *

Frolo : J'ai vraiment de la chance de vous avoir auprès de moi. Je ne saurais jamais assez vous remercier.

* Il allait mieux... dans quelques heures il serait remis.
Il prit son pendentif représentant la harpe et le croissant de lune et le manipula, mélancolique... *

Frolo : Papillon... le pacte des Menestrels ! Je vous jure devant la Dame des Mystères, jusqu'à mon dernier souffle je vous protégerais... vous et tous les autres ! Jamais je ne vous laisserais tomber.

* Sur ses mots, il reposa sa tête... Il avait un mal de tête épouvantable ! *

Par Papillon le 9/12/2002 à 23:36:10 (#2748212)

Chut Frolo, reposez vous, ne pensez a rien d'autre pour l'instant...
Je prend mon tour de garde puis je dormirai a vos cotes pour vous fournir de la chaleur....
La Dames des Mystères vous aime et vous protège.............
Soyez tranquille. Dormez tranquille, je vous protège de ma vie s'il le faut.......

Par Elminf le 9/12/2002 à 23:39:05 (#2748233)

Elminf regarda Papillon et Frolo.... Il amena sa fidèle hache tout contre lui et lui susurra des mots que personne ne put entendre... Après cela, il fixa Papillon et la regarda d'un air tendre

Par Frolo Xeres le 9/12/2002 à 23:58:56 (#2748374)

* Dans les prisons de Mulmastre, à plusieurs dizaines de mètres sous la terre, des hommes on fait de la souffrance un art !
Certains n'ont rien à envier au drows quand il s'agit de soutirer des informations... *

Aubergiste : AAAAAHHHHHH !!!!!!!

Bourreau : Grym soigne le, sinon on va le perdre...

* Un petit personnage habill√© d'une longue toge pourpre trainnant au sol s'ex√©cuta. Il s'approcha de ce qu'il restait de l'aubergiste... Ses yeux avaient br√Ľl√©, ses tripes √©taient √† l'air, les dents arrach√©es une √† une... Cet homme n'√©tait plus que souffrance.
Grym posa ses mains sur la poitrine du supplicié et psalmodia, un léger halo de lumière parcouru les blessures les refermant lentement, juste assez pour éviter l'hémorragie*

Bourreau : Stop Grym !
Alors Fingal, o√Ļ a tu envoy√©s Frolo... Que faisait-il √† Mulmastre ? Il avait une bonne raison de venir ici... vu le nombre d'amis qu'il a ici... R√©ponds !!... CLAAACCCCC

* Le fouet claqua sur la poitrine... Un nouveau cri de douleur déchira l'air putride du troisième niveau souterrain... *

Par Gally_Fronzenskie le 10/12/2002 à 9:58:58 (#2749781)

*Ce'nedra observa ses compagnons, elle avait des cernes et ses sourcils étaient froncé...ces yeux refletaient de l'énervement et de la tristesse...elle se retourna vers la porte sa hache toujours à la main puis ouvrit la porte...ce qui laissa entrer un Courant d'air glaccée dans la maison*

- je vais veiller dehors..dormez tranquillement

* elle ne laissa meme pas ces amis protester et referm√Ę de suite la porte d√©rri√®re elle...elle marcha un moment puis tourva un rocher quelque peu √©pargner par la neige et s'y assis....le froid lui fit du bien ainsi que le calme qui r√©gnait dans cette contr√©e, envelopp√© dans sont manteau de neige....elle repenssa a chez elle...a sa vie...a toute les √©tranges choses qu'elle avait vu...se perdant dans la contemplation du blanc immacul√© de la neige*

Par Eléldor le 10/12/2002 à 17:16:14 (#2753517)

*Eléldor regarda Papillon s'occuper de Frolo et sourit intérieurement. Puis Ce'nedra sortit. Il voulut protester mais elle fut dehors avant qu'il ne puisse se relever. Il n'alla pas la retrouver car il pensa qu'en cas de danger, elle pourra facilement les avertir car le blizzard s'était calmé et la barbare avait beaucoup de coffre...Il se rapprocha du feu et sortit ses lames. Puis, comme à son habitude, il examina son épée avant de prendre une pierre, qui se trouvait à sa ceinture, dans une petite bourse en cuir, et d'aiguiser la lame. Tout en faisant cela, il se perdit dans ses pensées en regardant tour à tour Elminf, Papillon et Frolo.*

Par Frolo Xeres le 10/12/2002 à 18:07:46 (#2754002)

* Le bourreau n'avait jamais vu autant de volont√©... Voila une dizaine d'heure qu'il maltraitait le pauvre Aubergiste... Et pourtant pas une fois il n'avait l√Ęch√© un mot !
Plusieurs fois les soins de Grym avaient été nécessaires pour ne pas perdre le suplicié !

Soudain, la porte de fer qui donnait sur la salle de torture s'ouvrit. Un homme que le bourreau connaissait bien fit son apparition... *

Bourreau : Brandon ! Toi ici... cette affaire monte d'un degré dis-moi...

Brandon : Ach√®ve-le, c'est √† moi de jouer maintenant ! Sur ses mots, il sortit un pendentif de sous son manteau... un cr√Ęne sur un soleil noir !!!

Par Papillon le 10/12/2002 à 19:42:32 (#2754896)

Papillon luttait contre le sommeil, elle n'entendit point Ce'Nendra sortir ni ce qu'elle dit............ Puis elle s'endormit, sur le torse de Frolo, Cocoon dans la main sous la couverture prete à servir

Par Elminf le 10/12/2002 à 20:05:28 (#2755083)

Elminf Vit Papillon s'endormirent et souria tendrement.... Il se leva et alla mettre une couverture sur sa fillette.... Puis faisant signe √† Eleldor de ne pas faire de bruit, il partit dehors en enfilant son gros manteau... Une fois dehors, il repera Ce'nedra et alla s'assoir √† c√īt√© d'elle...
Au bout d'une dizaine de minutes, le nain qui regardait toujours sa Hache, parla....


Elminf : " Que j'aime ce décor.... cette nature si vivante si mortelle... Mes montagnes me manquent.... cela doit être pareil pour vous non ? Puis il sortit sa flasque de Tord'boyaux infini et la lui tendit après s'être mis une petite rasade dans le gosier.... Tenez pour nous rechauffer.... ;) "

Par Eléldor le 10/12/2002 à 20:27:08 (#2755280)

*Eléldor, perdu dans sa rêverie, ne réagit pas jusqu'à ce que la porte claque. Il réalisa qu'Elminf était parti rejoindre Ce'nedra et reposa sa tête contre la cheminée. L'ample respiration de Frolo et de Papillon l'aidèrent à retrouver ses pensées, toutes dirigées vers sa famille, et il entra dans un semi-sommeil.*

Par Joshua Cristal d'Esp le 10/12/2002 à 20:52:49 (#2755495)

Joshua d√©tourna quelques instant sont attention de S√©r√©na pour voir o√Ļ en √©taient ses amis, et vit Papillon, Eleldor et Frolo dans une massure. Il se demanda o√Ļ √©taient pass√©s Ce'nedra et Elminf. Il √©largit sa vue vers l'exterieur de la massure et les vit assis sur un rocher buvant un liquide semblant tr√®s pr√©cieux pour Elminf. Le blizzard avait quasiment disparut, mais il avait laiss√© derri√®re lui un √©pais manteau de neige. Voulant v√©rifier si un danger les mena√ßait, il √©largit encore sa vue et ne vit rien a part des arbres enneig√©s et quelques annimaux sauvages dont ils pouvaient se d√©fendre. Rien d'alarmant n'√©tait en vu, il se remit donc a surveiller S√©r√©na.

Par Frolo Xeres le 10/12/2002 à 22:36:24 (#2756300)

* Brandon releva la tête, un sourire triomphal déformant son visage... *

Brandon : Je l'ai ! Frolo va enfin rejoindre le royaume qui lui est destiné.
Débarasse-toi du corps, moi j'ai quelques hauts dignitaires à aller voir !

Par Frolo Xeres le 10/12/2002 à 22:43:12 (#2756349)

[hrp]Il est temps d'utiliser tes dons Papillon...[/hrp]

* Papillon s'était laissée prendre par le sommeil...
Mais le frisson glac√© d'une √Ęme vint heurter son esprit, vagabondant alentour...
Depuis longtemps d√©j√† elle avait exp√©riment√© cette sensation ; mais quelque chose de diff√©rent se produisait... l'√Ęme l'appelait, la suppliait de l'aider !
Puis elle "vit" de qui il s'agissait : l'aubergiste !!! *

Par Papillon le 11/12/2002 à 0:19:27 (#2756982)

Papillon eut un sommeil agité, quelqu'un l'appelait, la suppliait... qui?? ou?? NON non se réveilla en sursaut, se leva en position de defense devant Frolo, prête a en faire baver à qui s'approcherait d'elle. Elle ne vit personne mais sentit les mauvaises intentions venir sur eux......... tout prêt.

Frolo?? Se retourna vers Frolo, s'agenouilla et le r√©veilla Frolo, il faut que l'on parte imm√©diatement, votre ami et compagnon vient de tr√©passer dans d'affreuses souffrances, son √Ęme regrette d'avoir dit ces choses √† vos ennemis mais il voulait que la douleur s'arr√™te, qu'elle s'arr√™te enfin Papillon √©tait en larmes, comme si elle partageait la souffrance ressentit par l'aubergiste.
Etes-vous en état de reprendre le voyage au moins?? Nous devons quitter ce lieu de toute urgence.
Eléldor, va prévenir Elminf et Ce'Nendra que nous partons de suite, je prépare les sacs, on se retrouve dehors .......
Eléldor, la regarda bêtement il ne comprenait pas ce ton autoritaire ne souffrant aucunes remarques, ni même les larmes coulant sur les joues de Papillon, il bafouilla quelques mots tout en rangeant sa pierre et sa lame.......
VITE Eléldor, notre vie en dépend vite, je vous en supplie faites vite, je vous expliquerai ainsi que Frolo, s'il est en état de parler, sur le chemin menant à notre destination finale..

Elle réveilla Frolo avec plus de douceur et l'aida a se vêtir chaudement, rangea les couvertures et les affaires éparpillées çà et là par ses compagnons
Ils sont inconscients de disperser ainsi leur affaire arffff
Puis elle aida Frolo à sortir de la cabane et ils allèrent attendre leurs compagnons plus loin sur le chemin.......

Par Frolo Xeres le 11/12/2002 à 9:38:16 (#2758193)

* Frolo se sentit réveillé, puis habillé... Pendant quelques minutes il se serait cru dans un rêve... il était de nouveau enfant, sa mère l'habillait pour voir le mage du village...
L'instant suivant la morsure du vent glacé le réveilla !
Sa tête lui tournait mais il sentait que la situation était grave et ne protesta pas, cachant son malaise. *

Frolo : Je n'ai pas toutes mes forces avec moi mais je marcherais merci... dit-il à Papillon, se voulant rassurant.
Mais je ne pourrais pas utiliser ma magie avant quelques heures...

Par Gally_Fronzenskie le 11/12/2002 à 10:52:06 (#2758605)

* Ce'nedra avait sentit le nain approcher d'elle mais n'avait pas bouger jusque à ce qu'il lui parle, Elle tourna la tête vers lui attrapant en meme temp la gourde qu'il lui tendait, puis comme le nain observa le lointain *

- La neige est belle....mortellement belle....j'ai perdu plusieurs personne à cause d'elle et du froid qui la suit partout, mais pourtant je continue à l'admirer si douce et si forte, j'esp? que ma famille n'en souffre pas trop...ils me manquent..

*marque une longue pause puis boit une gorgée du tord boyaux*..grll... pour réchauffer sa rechauffe hehehe....c'est fait avec quoi?

Par Elminf le 11/12/2002 à 12:00:31 (#2759092)

Elminf sourit devant cette question....

Elminf : " Y'a de la pomme.... oui y'en a.... :D Puis il vit sortir les autres et comprit que quelque chose se passait... Pourquoi cette précipitation ? "

Par Gally_Fronzenskie le 11/12/2002 à 15:51:12 (#2761439)

*hausse les épaules*

- de la pomme? c'est bon les pommes... * ravale une grande goulée avant de redonne la gourde a Elminf, puis saute du rocher un voyant les autres arriver et attend que l'un deux explique ce qu'il se passe*

Par Eléldor le 11/12/2002 à 17:10:46 (#2762146)

*Eléldor sortit, encore tout déboussolé, puis il vit Ce'nedra et Elminf assis sur un rocher un peu plus loin. Il se précipita vers eux.*

- Nous devons partir ! Vite ! Papillon prépare nos sacs ... dépêchez-vous !

*Il ne les attendit pas et entra dans la masure. Il prit son sac, que Papillon n'avait pas eu besoin de faire car il n'avait pas sorti ses affaires. Puis il sortit et attendit ses compagnons devant la maisonnette, armes aux poings.*

Par Frolo Xeres le 11/12/2002 à 17:37:43 (#2762395)

* Brandon se rendait au palais... l'affaire valait le coup, il savait o√Ļ allait Frolo et avec ce blizzard il ne devait pas encore avoir atteint son but !
Ca ferais des heureux dans hautes sph√®res... Enfin il allait pouvoir se distinguer ! S√Ľr qu'il pourrait s'occuper d'autres choses que des prisonniers...
Il savait déjà qui partirait avec lui pour s'occuper de ce maudit Menestrel ! *

Par Papillon le 11/12/2002 à 19:14:51 (#2763287)

papillon prit Frolo dnas ses bras et lui dit à l'oreille: L'aubergiste, viens de mourir, il est enfin libere de sa nuit de souffrance.......... Vos ennemis savent ou vous allez et pourquoi, ils vont essayer de nous devancer, ils croient que je blizzard nous fait peur...
je ne vous demande pas de faire de magie pour l'instant si on est attaqué, on fera avec mes boules de feu, mes missiles et mes petites improvisations......
Si vous pouvez marcher, ce sera tres bien........ ......
Attendit que les autres viennent à son niveau pour partir en soutenant Frolo.......
Il nous faut aller vers Darmshall, en coupant par le glacierdu ver blanc, puis on longe les montagnes des Galénes un moment et on traversera ensuite pour tomber sur Darmshall, puis direction grand nord pour le grand glacier et Chateau peril.......
A moins que vous ne voyez un autre chemin qui nous fasses gagner du temps, car nous devons arriver la bas avant nos enemis ou nous subiront d'atroces souffrances....
Regarde les membres du groupe et attend un commentaire

Par Eléldor le 11/12/2002 à 19:20:48 (#2763325)

*Eléldor abaisse sa capuche.*

- C'est bon pour moi. Je passerai devant et je pense que je suis le mieux plac√© pour cela car mon ou√Įe et ma vue nous permettrons mieux de r√©perer des ennemis.

Par Frolo Xeres le 11/12/2002 à 23:38:52 (#2765774)

* Voil√† plusieurs heures qu'ils marchaient dans ce paysage morne, couvert d'un √©pais manteau neigeux... Le soleil s'√©tait lev√© un peu plus t√īt, aveuglant les marcheur de ses rayons...
Frolo avait insisté pour marcher seul, arguant une marche plus rapide. Mais il trainait les pieds dans les trente centimètres de neige et la progression en restait désespérément lente.
*

Frolo : Nous ne tarderons pas à voir apparaitre le Fleuve Blanc. Il prend naissance au glacier du Ver Blanc et se jette dans la Mer de Lune... Si nous avons de la chance, le fleuve sera déjà prix dans les glaces, sinon...

* Frolo baissa la t√™te pour cacher son visage, trahissant sa fatigue... De son col, la lueur rouge√Ętre filtrait... *

Frolo : Une fois le fleuve passé, nous rejoindrons les contreforts du Glacier du Ver Blanc et chercherons un abris. Si nos ennemis nous surprennent à bouts, ils auront beau jeu de nous exterminer !
Même s'ils nous trouve aussi facilement, ce dont je doute fortement... Il fixa un anneau à ses doigts, une lueur de confiance dans les yeux.... Nous seront prêts à les recevoir !

Par Elminf le 12/12/2002 à 17:40:18 (#2771339)

Elminf marchait à leurs suite, les sens aux aguets.... Il regardait sa fillette d'un oeil nouveau....

Par Papillon le 12/12/2002 à 20:19:04 (#2772601)

papillon vient se coller à Frolo, pour savoir comment il allais..... Vous allez mieux??......... regard anxieux sur le mage, elle se demandait si ses abus de magie ne le tuerait point......
Frolo, laissez moi vous relaxer une fois arreter et à l'abris s'il vous plait??

Par Elminf le 12/12/2002 à 20:25:52 (#2772649)

Elminf : " Trouvons un abri pour nous arrêter et que vous vous reposiez Frolo....Essayons de franchir le fleuve d'abord...."

Par Frolo Xeres le 12/12/2002 à 20:27:40 (#2772658)

* Frolo paru gêné de la remarque de Papillon... *

Frolo : Je ne crois pas avoir jamais re√ßu pareil attention... Si c'est mon √Ęge, je loue ce jour ou j'ai affront√© ce fant√īme !

* Il rit joyeusement à sa remarque et fixa la blancheur infinie de l'horizon... *

Frolo : Nous y seront d'ici une heure... priez mes amis... que le froid prenne le fleuve, qu'Aurile repende son souffle glacé sur la contrée ce temps est notre allié !

Par Gally_Fronzenskie le 12/12/2002 à 20:40:46 (#2772737)

* Ce'nedra suivait le groupe hache à la main, elle avait retirer son manteau de peau et marchai avec sa chemise a manche courte..elle n'avais pas froid du tout. Elle regarda papillon en souriant en entendant ce qu'elle dit a frolo*

- Si vous voulez on peut vous laissez tranquille un moment tout les deux hein...voudrais surtout pas déranger... * elle se mit a rire de bon coeur ce qui contrasta avec l'humeur morose qu'elle aviat depuis la dernière attaque*

Par Papillon le 12/12/2002 à 20:46:27 (#2772777)

non ce n'est point votre age, ni même votre apparence, c'est votre aura si faible, si vacillante....... j'ai peur de vous perdre en route......... et puis je m'ennuis alors je m'occupe de vous.....
Vous avez faim?? j'ai des biscuits.... lui dit elle avec un sourire timide et tristounet.

Par Frolo Xeres le 12/12/2002 à 21:13:24 (#2773002)

Frolo : Non, merci...
J'ai eu a affronter bien pire, vous savez... Mais vous avez raison, je vais faire attention à moi, je ne voudrais pas qu'il vous arrive malheur à cause de moi ! Et vous laisser dans cette région n'est pas sans danger ! Il sourit à Papillon lui faisant un petit clin d'oeil espiègle.

Par Frolo Xeres le 12/12/2002 à 21:51:05 (#2773280)

* Comme l'avait dit Frolo, une heure après, ils étaient en vu du fleuve...
Un bruit sourd et régulier venait des eaux... des blocs de glaces flottaient à la surface et s'entrechoquaient violemment dans le courant, provoquant un bouquant du diable ! *

Frolo : Bon... Quelqu'un a une idée ?

Par Elminf le 12/12/2002 à 22:01:00 (#2773352)

Elminf se frappa le front de dépit....

Elminf : " N'y aurai il pas quelqu'un qui peut faire quelque chose pour ca ? Papillon ? un petit sort en reserve ? Sinon va falloir soit trouver le guet... Et va faire froid... Soit sauter de blocs en blocs et cela ne va pas etre facile pour tout le monde.... "

Par Papillon le 12/12/2002 à 23:10:32 (#2773831)

Beuh??????
essaie de se concentrer sur les blocs de glace........

HRP petite MD adoré dit moi si cela réussit........ arriverais-je a les faire se tenir les uns contre les autres pendant un temps certains..?? tu vois de quoi je parle..... :lit:

Par Frolo Xeres le 13/12/2002 à 0:32:49 (#2774328)

[hrp]Faut voir... Lance un dé 100 : ;) [/hrp]

* Papillon se concentra... tout d'abord rien ne fut visible, les autres se demandait d'ailleurs ce qu'elle pouvait faire raide, les yeux hagards, les bras le long du corps...

Seul Frolo compris... rares étaient les personnes à posséder ces pouvoirs... mais c'était de la folie, elle ne pourrait jamais tenir !

Sur le fleuve, des blocs, luttant contre la nature, s'immobilisèrent au milieu des flots... petit à petit, d'autre morceaux les rejoignirent...
Un pont se formait. Lentement la glace s'agr√©geait sur plusieurs dizaines de m√®tres. Bient√īt un langue de glace s'√©tait form√©e... la travers√©e √©tait possible...

Frolo Fixait Papillon admiratif. Quels trésors de concentration elle avait réussi à réunir pour faire un tel prodige ?
Papillon √©tait p√Ęle. Elle allait mal. Si elle ne quittait pas rapidement un tel niveau de concentration, elle pourrait tomber dans le coma ! *

Frolo : Non !!!

* Son cri avait sonné comme une alarme réveillant les autres qui regardait tour à tour le fleuve, puis Papillon, avec admiration... *

Frolo : Empêchez la de continuer, elle va se tuer !

* Sur le fleuve, les blocs en amonts continuaient à suivre le courant... des dizaines d'icebergs venaient s'écraser sur la langue de glace faisant trembler l'édifice à chaque assaut !

Frolo ne doutais pas que le pont céderait, dès que Papillon arrêterait... ce serait finit !
Des grimaces de douleurs était maintenant visible sur le visage de la belle jeune femme... Elle avait de plus en plus de mal à tenir !

Alors Frolo fit la seule chose à faire !
Il prit un petit c√īne de cristal dans sa besace et incanta... sa respiration √©tait haletante, son regard devint trouble...

Après quelques secondes qui semblèrent durer des décennies, un souffle glacée s'échappa de ses mains tendues, des traits cristallisés fusèrent devant lui gelant tout sur son passage...
La langue de glace grossit, les blocs qui poussaient s'y soudèrent sous l'effet du gel !

Frolo sourit... puis tomba au sol, un regard désespéré vers Papillon,... *

Frolo : réveillez là !

* Il tourna de l'oeil... *

Par Elminf le 13/12/2002 à 0:56:10 (#2774431)

Elminf vit la scene comme au ralenti .... Sa fillette tomba à terre doucement et celui ci partit vers elle comme ci, il était pris dans de la mélasse.... Il vit les autres et leur dit :

Elminf : " Prenez Frolo et allez de l'autre c√īt√©, je m'occupe de Papillon.... "

Ce disant, il arriva près d'elle et essaya de la reveiller.... Aucun succés... Il sortit sa flasque de Tor-boyaux infini et en fit boire une petite gorgée à la magicienne.... celle ci toussota et rouvrit les yeux un instant... Ils étaient injecté de sang et semblaient cherché quelque chose.... Elminf la prit dans ses bras et la porta vers le chemin de glace....

Par Papillon le 13/12/2002 à 7:13:17 (#2775052)

vite traversons........ dit elle dans un r√Ęle apr√®s que son papynou lui eut donn√© √† boire du mauvais lait.
Elle se laissa porter par son papynou et lui enserra le cou de ses bras. Elle avait mal à la tête, mal partout et elle se sentait bizarre, si bizarre.........
Frolo ...... réussit elle à dire dans un souffle puis elle ferma de nouveau les yeux......

Par Eléldor le 13/12/2002 à 19:31:47 (#2779858)

*El√©ldor faillit crier de joie quand il vit le pont de glace se former mais la vue de la t√™te de Papillon et de Frolo le retint. Il les regarda s'effondrer tour √† tour sans bouger mais se reprit vite quand Elminf attrapa Papillon et partit de l'autre c√īt√© : il se jeta sur Frolo. Il pensait qu'il aurait besoin de Ce'nedra pour le soulever mais ce ne fut pas le cas ... Il courut √† la suite d'Elminf et passa de l'autre c√īt√© du fleuve sain et sauf, pr√©c√©dant la barbare.
Le r√īdeur posa doucement Frolo √† terre.*

- Elminf vite ! passez moi votre bière !

*Le nain lui donna sa flasque de Tor-boyau et Eléldor essaya d'en faire boire au mage pour le réveiller.*

- Allez ...allez ... réveille-toi !

Par Frolo Xeres le 13/12/2002 à 22:41:54 (#2781239)

* Frolo sentit un corps √©tranger p√©n√©trer dans sa gorge et descendre le long de son oesophage... sa br√Ľlait, il allait s'√©touffer...
Dans un effort qui lui sembla surhumain, il toussa, cracha... se s'asseyant avec peine sur son séant. *

Frolo : ... Ne refais jamais çà ! J'ai horreur de l'alcool !

* Il était visiblement très fatigué, à un doigt de l'évanouissement... *

Frolo : Je... je ne pourrais pas continuer !

Par Papillon le 13/12/2002 à 22:51:50 (#2781331)

Papillon semblait endormie dans les bras de son papynou

Par Eléldor le 13/12/2002 à 23:08:12 (#2781431)

- Excusez moi mais je n'avais pas le temps de me demander si vous aimiez l'alcool ou pas !*puis d'un ton plus doux*...On pourra vous portez ... mais s'il vous pla√ģt dites-nous si vous connaissez un endroit o√Ļ l'on pourra s'abriter et se reposer ??

Par Elminf le 13/12/2002 à 23:30:57 (#2781590)

Elminf sembla inquiet sur l'état de santé de sa fillette. Il l'allongea par terre et chercha son pouls....

Par Papillon le 13/12/2002 à 23:37:28 (#2781635)

HRP mais t'ess fou toi par terre sur la neige glacée arf tu veux que ej meure d'une pneumonie ou koi????? HRP

:rolleyes:

papillon sembla grelotter une fois allongée sur le sol glacé à fendre pierre......

Par Elminf le 13/12/2002 à 23:39:56 (#2781645)

Elminf enleve son manteau et souleve Papillon pour la mettre dessus.... La frictionne un peu pour chasser le froid qu'elle aurait pu avoir....

Par Frolo Xeres le 14/12/2002 à 0:47:18 (#2782372)

Frolo : Vers l'est, pendant une dizaine de kilomètres... on devrais arriver au pied des montagnes... cherchez un bosquet de pins en forme de croix...

* Sur ses mots, il roula les yeux, il était tombé inconscient. Eleldor fut prit de panique croyant avoir perdu le mage...
Mais son pouls était régulier et il respirait normalement bien que lentement... Il s'était mis un peu comme dans un état de veille, pour se ressourcer ! *

Par Eléldor le 14/12/2002 à 1:02:11 (#2782537)

*El√©ldor se ressaisit. Le r√īdeur n'essaya pas de le r√©veiller mais le souleva et le prit sur ses √©paules avant de se tourner vers ses compagnons.*

- Vous avez entendu ? dix kilom√®tres vers l'est ... ne restons pas ici plus longtemps. Ce'nedra, voulez-vous bien le porter s'il vous pla√ģt ? vous √™tes beaucoup plus forte que moi et je ne tiendrai pas longtemps ... m√™me s'il n'est pas tr√®s lourd ...*il lui passa le mage inconscient et elle le prit sur ses larges √©paules* ... merci.
Elminf, vous pourrez porter Papillon ? Je pourrai remplacer l'un de vous deux si vous le voulez ... bien maintenant ne perdons plus de temps et avan√ßons ... et croisez les doigts pour que rien de f√Ęcheux ne nous arrive ....

*Eléldor prit la tête du groupe. Il abaissa sa capuche et s'entoura de sa cape.*

Par Elminf le 14/12/2002 à 1:29:26 (#2782715)

Elminf remis son manteau et pris Papillon aussi délicatement qu'il le put..... On aurait pu croire que ce poids ne le gênait en rien et c'était le cas....

Par Frolo Xeres le 14/12/2002 à 12:47:33 (#2784864)

* A Mulmastre, les portes s'étaient ouverte, non pas pour permettre au peuple de rejoindre leurs activités car le blizzard devait reprendre plus belle quelques heures plus tard... les sages de la ville avaient été formel. Non, ce sont cinq hommes à cheval qui partaient.

Parmi eux on pouvait voir Brandon, le prêtre de Cyric. Il s'était équipé d'une cotte de maille et d'une magnifique massue noire de gaie. Autour une lumière sombre émanait de lui et formait un globe protecteur autour du groupe... à son contact la neige fondait à vue d'oeil ; d'ailleurs, le groupe n'avait pas prit de vêtements chauds...

Les autres devaient être :
Deux mages, leur cape pourpre et leurs besaces ne laissaient aucun doute...
Un guerrier, et une fine-lame, vue la qualité de celles-ci...
Et, un ogrillon ; sa monture avait visiblement du mal à supporter son poids. L'épée qu'il portait dans son dos devait mesurer près de 3 mètres ! *

Brandon : Sus à l'ennemi ! Nous devrions être au Fleuve Blanc dans 2 ou 3 heures...

* Sur ces mots, il talonna sa monture... le groupe partit au petit galop ! *

Par Frolo Xeres le 14/12/2002 à 12:51:48 (#2784905)

[hrp]Decidez de votre route jusqu'au bosquet... à vous de faire la part de risques :
- Si vous êtes pas assez généreux, moi je le serait...
- Et inversement !
Allez bonne route ;) :mdr: [/hrp]

Par Papillon le 14/12/2002 à 13:25:13 (#2785193)

HRP be moi je suis d'avis de pas trop rester à découvert car avec Frolo et moi à porter ce serait con de se faire tirer comme des lapins de la part des 5 cavaliers qui arriveront de l'autre cote du fleuve grrrr non???? donc ben on va vers le bosquet mais bon en se cachant si possible, je sais aps trop comment est notre environnement la mais si il y a comme un tite forte ben on se planques dedans non????, bon voila mon avis est donné a vous de choisir; papynou, Eléldor et le douce Ce'Nendra......HRP

Par Frolo Xeres le 14/12/2002 à 19:07:39 (#2787649)

* Le petit groupe, un peu r√©duit apr√®s les derniers √©v√®nements avan√ßa lentement vers le soleil... ou ce qu'on en voyait. Un voile gris√Ętre ne laissait filtrer qu'un l√©ger disque laiteux.
La veille à la même heure, ils avaient quittés le palais de Yaventrys... Que d'ennuis avaient-ils récolté depuis !
Le vent qui soufflait sur la plaine s'intensifiait lentement, rendant difficile la progression...
Il serait bient√īt impossible de regarder devant soit, le souffle glac√© du vent charriait neige et poussi√®re sans distinction, frappant le visage de l'imprudent qui bravait la nature...
Aurile était implacable en cette région ! *

Par Eléldor le 14/12/2002 à 22:18:22 (#2788943)

*Ils avaient fait deux kilom√®tres de plus sans trouver aucun abri. Le r√īdeur commen√ßait √† d√©sesp√©rer. Il "passa" Frolo √† Ce'nedra et il partit un peu plus en avant, en courant. All√©ger, il marchait sans s'enfoncer dans la neige. Soudain, il tr√©bucha sur quelque chose et s'affala de tout son long dans la neige. El√©ldor pest√© en se relevant mais sa col√®re se changea en joie quand il vit ce qui l'avait fait tomber. La pointe d'un rocher d√©passait de la couche de neige. El√©ldor courut √† la vitesse d'une fl√®che pour aller apprendre la nouvelle √† ses compagnons.*

- Elminf ! Elminf ! Ce'nedra ! Des rochers ! J'ai trébuché sur un rocher !*Ses compagnons le regardèrent sans comprendre*Ca veut dire qu'on approche de la montage ! Donc plus de chances de trouver un abri !

Par Elminf le 14/12/2002 à 22:27:37 (#2788986)

Elminf se dit que l'elfe était devenu fou dans ces landes enneigée mais compris ce qu'il voulait dire et sembla sourire....

Elminf : " Oui, vous n'aviez point senti plus avant que nous approchions d'une montagne ? Allons pressons nous Compagnons avant qu'une chose facheuse nous arrive.... "

A peine ces paroles prononcées que l'on entendit le vent se lever et faire voleter plusieur flocons de neiges....

Par Frolo Xeres le 15/12/2002 à 18:54:48 (#2795455)

* Il marchait depuis quelques heures déjà, affrontant les vents glacés... leur charge n'en était que plus lourde !
Mais leurs efforts furent récompensés. En effet devant eux, une petite forêt de pins était visible, quand la neige tombait moins drue...
Frolo avait repris conscience mais, il essayait de dormir pour récupérer... peine perdue ! *

Frolo : La forêt ! Le bosquet doit être un peu plus au nord en suivant la forêt.

Par Elminf le 15/12/2002 à 19:06:56 (#2795559)

Elminf en ressenti de la joie ....

Elminf : " Allons pressons nous Compagnons... Allons vite dans cette foret, nous mettre à l'abri. "

Par Papillon le 15/12/2002 à 19:35:33 (#2795790)

papillon ouvrit les yeux sur son papynou et lui dit : J'ai froid... je veux dormir.... tu me portes dans mon lit??
puis sa tête roula sur le cote en refermant les yeux...

Par Gally_Fronzenskie le 16/12/2002 à 11:30:56 (#2800913)

HRP j e suis vraiment dslée jt pas la ce week end et j'ai po prévenu dsléee :Dmais sa va jvais arriver a reprendre en rte la ;)HRP

* Lors de lincident avec papillon Ce'nedra n'avait pus s'empecher de se mettre à labrit toute cette magie...c'était une des rare choses qui lui fesait autant peur...avec elle même.. mais voyant que ses amis avait beosin d'elle elle c'était reprise et avait accétpé tout de suite de porter forlo..l'emitouflant dans sont menteau de fourure, quelle avait tout de mêm du remettre quand il arrivait vers les montanges....le paysage qu'elle voyait l'enchantait, toute cette nature sauvage et dangereuse...c'est ce quelle aimait...et elle le montrait bien pendant tout le voyage elle s'était montrée souriante et aimable. En vue de la forêt sa joie n'en fu que plus grande...et le bosquet...celà lui rappelait une amie qu'elle c'était faite l'année dernière une druide elfe...(:D c ki?? lol)..c'est avec le sourire au lèvre qu'elle continua la marche elle baissa ses yeux sur frolo qu'elle tenait a présent comme un nourrisson...tout le voyage le ventre écraser contre sont épaule n'aurais pas été très utile pour qu'il se repose*

- C'est bon va pouvoir faire un bon feux et vous mettre au chaud vous et papillon, et je pourrais chasser un peux pour qu'on puisse manger un bon gros morceau de viande....mhhmm de la viande!!

Par Frolo Xeres le 16/12/2002 à 14:13:47 (#2802818)

* Les aventuriers avaient atteind le bosquet.
Les arbres √©taient magnifique... la for√™t alentour semblait terne et sans vie √† c√īt√© de ceux-ci. Le vent semblait √©viter les lieux et la couche de neige √©tait plus fine sous les branches basses.
Ils avançèrent lentement comme le leur avait dit Frolo, toutes armes rangées dans les fourreaux... A mesure qu'ils progressaient, une sensation de douceur et de bien être les envahis. Devant eux, un étang d'eau claire diffusait une légère lumière bleuté. Aucune trace de gêle sur sa surface, aucune arrivée d'eau. Et pourtant, l'étang semblait en mouvement, alimenté du néant pour nourire la terre alentour... *

Frolo : Bienvenu dans l'un des sanctuaire de Chauntéa, Terre Nourriciaire...
Aucun feu n'est n√©cessaire ici, et nous prendrons un peu de repos. Je vous dirais quand nous pourrons reprendre la route. Mais une chose est s√Ľre ce ne sera pas avant que je sois totalement remis et pr√™ts √† toute √©ventualit√© !

Par Frolo Xeres le 16/12/2002 à 16:53:17 (#2804391)

* Les cinq cavalier avait eux aussi essuyé le regain d'intensité du blizzard. Mais ils avaient de quoi lutter !
En deux heures à peine ils étaient près du Fleuve Blanc... *

Brandon : Ils ont dut le passer... c'est obligé !

Zogr (Ogrillon) : eux, utilisé magie, glace dangereuse... pas traverser fleuve !

Brandon : Ce Frolo m'√©tonnera toujours ! Comment utilise-t-il sa magie √† son √Ęge ?

Frans (mage) : Suivons le bord du fleuve... je rep√®rerais l'endroit o√Ļ il a utilis√© sa magie !

Brandon : Non ! Nous perdrions trop de temps. Allons retrouver son guide. Sans lui, de toute façon il ne pourra pas passer les Galènes !

Par Elminf le 16/12/2002 à 18:05:36 (#2805203)

Elminf sentit une douceur dans ce bosquet... il posa delicatement Papillon sur une couverture et la veilla ....

Par Eléldor le 16/12/2002 à 18:22:06 (#2805384)

*Eléldor se sentit revivre. Ces bois était merveilleux ! On pouvait lire le bonheur sur son visage. Il s'allongea au pied d'un arbre et admira la beauté de ces lieux. Il se souvint tout à coup qu'il avait des compagnons avec lui.*

- Vous voulez quelque chose à manger ? Je peux aller chasser si vous le voulez ?*Il souriait encore.*

Par Frolo Xeres le 16/12/2002 à 19:04:10 (#2805837)

Frolo : La forêt ne doit pas contenir beaucoup de gibier mais bon, faite comme vous voulez... tout ce que je vous demande c'est de ne tuer aucun animal dans ce bosquet ! C'est très important !

* Puis il se tourna vers Elminf qui était penché sur Papillon. Il s'approcha de lui et lui posa la main sur l'épaule, son regard était rassérenant... *

Frolo : Elle va s'en sortir, vous avez agit à temps... il lui faut du repos. Ses ressources sont impressionantes ! Elle ne peut qu'aller mieux...

* Il fixait Papillon... il pourrait être son grand-père...
Il fouilla dans son sac et en sortit une petite fiole. *

Frolo : Donnez-lui ceci, çà lui redonnera des couleurs.

* Il jeta un dernier coup d'oeil au visage endormie de Papillon et alla s'assoir près de l'étang adoptant une position pratique pour se reposer... *

Par Eléldor le 16/12/2002 à 19:19:41 (#2806019)

- Bien s√Ľr, je n'oserai d√©truire de telles merveilles ... Bon et bien j'y vais √† tout √† l'heure si personne ne veut m'accompagner !

*Sur ce, il partit, le sourire toujours aux lèvres, sans attendre que quelqu'un le suive.*

Par Elminf le 16/12/2002 à 19:38:14 (#2806183)

Elminf prit la potion et fit boire Papillon toujours endormi.... Il attendit au dessus d'elle le regard inquiet et l'air paternel....

Par Frolo Xeres le 16/12/2002 à 19:43:59 (#2806241)

* Papillon repris vite des couleurs... ces joue prirent une petite teinte rose rassurante.
Son sommeil paru plus serein. *

Par Elminf le 16/12/2002 à 19:47:26 (#2806272)

Le nain était souriant à la vue de sa fillette reprenant des couleurs... Il resta près d'elle pour voir comment elle se portait....

Par Papillon le 16/12/2002 à 19:53:52 (#2806336)

Elle fit un magnifique reve elle était dans les bras de son mage adoré......; puis elle entendit son papynou gemir de contentement et elle ouvrit les yeux..
Papynou..?? Beuhhhhh, on est o√Ļ?? √ßa y est Frolo a eut son epee et nous sommes revenus chez nous, pourquoi as tu fait fuir mon doux mage?? En parlant elle regarda autour d'elle et vit le bosquet, les compagnons et Frolo.........
Zut encore un rêve, arfffff il m'aime toujours pas alors?? Papynou pourquoi il m'aime pas????
Mon Cata me manques j'espère qu'il en prend bien soin..
Bien, que m'est- il arrivé?? j'ai été bléssée?? ouvre sa tunique et l'écarte pour voir sa peau .....

Par Elminf le 16/12/2002 à 20:03:35 (#2806443)

Elminf sourit en voyant Papillon se reveiller... Mais commence a grommeler dans sa barbe sur un hypothetique manque de bonne manières devant des hommes et arrete les mains de Papillon....


Elminf : " Ma fille.... va falloir que je t'aprennes les bonnes manières :p On ne se deshabille pas comme ça... Non tu n'as pas été blessé mais tu as fourni un gros effort et cela t'as affaibli... Repose toi maintenant, je suis là.... "

Par Papillon le 16/12/2002 à 20:26:25 (#2806709)

Regarde son papynou et comprend pas pourquoi, il réagit ainsi........ pourquoi n'aime t il pas la nudité...?? pourquoi en est il choqué ainsi??
Ah un gros effort, moi? j'ai fait quelques choses de bien alors??
me reposer..... ben si tu insistes mais j'ai un peu chaud, j'enleve mon manteau pour me coucher dessus.........
Dis j'ai faim??
on mange quoi??
c'est mignon ici?? on est o√Ļ??
arf mais je dois aider Frolo à se relaxer, je lui ai promis.....

Par Elminf le 16/12/2002 à 20:36:02 (#2806802)

Elminf leve les yeux au ciel.... " Alallala ma ptite fillette.... heureusement qu'Eleldor était parti... on aurait pas pu le tenir .... :D " Puis la regarde quand elle dit qu'elle devait aller aider Frolo....

Elminf : " A nononononon tu reste te reposer encore un peu et tu iras l'aider un peu plus tard .... Maintenant tu t'endors jusqu'à ce que l'elfe revienne avec à manger.... Et c'est pas quelque chose qui peut être discuté Jeune Fille " Tout en disant cela, il agitait son doigt sous le nez de sa fillette

Par Eléldor le 16/12/2002 à 20:45:10 (#2806904)

*Cela faisait d√©j√† dix minutes qu'El√©ldor √©tait parti. Il prenait son temps √† contempler les arbres magnifiques. Cet endroit √©tait une petite merveille. Puis il √©tait sorti de son petit paradis. Un beau li√®vre le sortit de sa r√™verie et il se souvint pourquoi il √©tait l√†. Il devait ramener quelque chose √† manger √† ses compagnons. Il se concentra sur le li√®vre qui se confondait avec la neige. Le quadrup√®de ne l'avait pas encore vu et il en profita. Il se r√©m√©mora les techniques de chasse que son onle lui avait appris. Peu de temps apr√®s, il √©tait √† trois m√®tres de sa proie, pr√™t √† la tuer. La lame vola √† une vitesse incroyable et vint se planter dans le cou du li√®vre, qui finit par s'√©touffer avec son sang. El√©ldor le vida de ses entrailles et il retourna au camp, en laissant derri√®re lui une gigantesque t√Ęche rouge dans la neige.*

- Me revoil√† *leur lan√ßa-t-il.*... je n'ai trouv√© que √ßa car comme l'avait dit Frolo il n'y avait pas beaucoup de gibier et je n'avais pas envie de me geler pendant des heures √† attendre ...*il remarqua que Papillon √©tait r√©veill√©e*... Ah vous √™tes r√©veill√©e ! Vous m'avez fait une de ces peurs ! Ne recommencez plus jamais √ßa s'il vous pla√ģt ! *lui dit-il sur un ton doux*... si vous avez faim, vous me le dites et je fais un feu pour cuire la viande, √† moins que vous ne la vouliez comme √ßa ?

Par Papillon le 16/12/2002 à 20:46:44 (#2806924)

je m'endors je m'endors arf facile à dire mais j'ai faim moi, ecoute......on aurait dit une carverne vide de millions de metre cube vu le bruit que fit l'estomac de papilon J'aurais du mal à m'endormir avec cette faim qui me tenaille..
l'elfe?? il est encore avec nous?? aperçois le doigt de son papynou s'agitait sous son nez, se met à le suivre et à essayer de le mordre...... clac.......; clac....... arf zut raté........; clac....... clac

elminf: ouai√Įiiiiieeeeeee

papillon: désolé j'ai trop faim....
se couche sur son manteau et ferme les yeux............

Entend la voix d'Eléldor, et le mot lapin et feu
Ben je le préfererais cuit si cela vous dérange pas.....
Elle s'était relevé de sa couche, et sa tunique n'était toujours pas réattachée......

Par Elminf le 16/12/2002 à 21:12:56 (#2807216)

Elminf : " AIEU !!! Mon doigt.... Mais Papillon.... Alallalalala que vais je faire de toi.... "

Se demanda t'il en se sucottant le doigt... Puis il l'a vit se lever avec sa tunique à moitié montrant sa nudité et sa peau d'albatre... Il la fusilla du regard puis se retourna l'air boudeur en se disant : " Soit tu veux faire l'experience de la vie... Je t'ai assez prevenu maintenant il faut que tu fasse tes propres erreurs .... "

Par Eléldor le 16/12/2002 à 21:45:41 (#2807559)

*Eléldor regarda Papillon puis se tourna vers Elminf, le sourire jusqu'aux oreilles et lui fit un :rolleyes: .*

- Très bien madame, très bien ....

*Il alla chercher de quoi faire du feu dans son sac et deux minutes plus tard, le lapin cuisait lentement sur le feu. Quand il fut assez cuit, il découpa deux cuisses et les donna à Papillon qui regardait la viande avidement. Puis il en prit une bonne part pour lui-même et deux autres pour Elminf et Ce'nedra. Il laissait le reste à Frolo. Il donna leur part eu nain et à la barbare puis repartit s'asseoir en face de Papillon.*

- Désolé mais il sera nature celui-là ..... Ca va, vous n'avez pas trop froid Papillon ?

Par Papillon le 16/12/2002 à 22:40:49 (#2808128)

Tout en mangeant, elle lui dit Non il fait bon ici.....
c succulent??
yen a encore??????
j'ai tres tres faim......

Par Frolo Xeres le 16/12/2002 à 22:48:00 (#2808204)

* Frolo fut réveillé de sa transe par l'odeur alléchante du lièvre grillé... *

Frolo : Eh moi aussi j'en veux ! Réviser ses sorts çà creuse...

* Il prit le morceau que lui avait gardé l'elfe et s'assit avec les autres autour du feu...
Il commençait à manger avidement quand il remarqua le regard en coin de Papillon. Prenant une position plus digne il finit son repas par petites bouchée... *

Frolo : Bien, reposez-vous, nous devrions être tranquille pour quelque temps. Je crains que nos poursuivants, et je ne doute pas qu'on en ai, aient pris la direction du refuge de notre guide...
Nous sommes à une vingtaine de kilomètre au sud.
Je suggère que nous nous reposions... il faudra être à notre plein potentiel quand nous seront là-bas !

* Pendant qu'il parlait il avait repris sa position, celle du lotus et avait fermé les yeux.
De voir cet homme, rayonner ainsi de sagesse et de force, on avait du mal à croire qu'il était proche de la soixantaine !
Son pendentif n'était plus du tout rouge... il rayonnait même d'un petit éclat bleuté... *

Par Papillon le 16/12/2002 à 23:04:29 (#2808357)

Papillon regardait plus le lièvre des autres que la position qu'il avait........ son repas lui semblait bien maigre, bien qu'elle sut avoir été la mieux servie....... mais elle avait une faim de loup, elle se demandait ce qu'elle avait bien pu faire pour avoir si faim......
Bien maintenant je vais essayer de dormir vu que j'ai quelques choses dans le ventre....
Fit un grand sourire à Eléldor, réajusta sa tunique en cas de départ précipité et se coucha sur la couverture avec son manteau pour la recouvrir en se blottissant contre son papynou.

Par Elminf le 16/12/2002 à 23:09:37 (#2808414)

Son papynou toujours boudant et succotant son doigt lui tendit sa cuisse de lièvre et lui caressa les cheveux en la voyant la dévorer de belles dents.... Il l'embrassa sur le front et lui dit :

Elminf : " Dort ma douce enfant ... Et fais de beau rêve.... "

Par Gally_Fronzenskie le 17/12/2002 à 10:29:30 (#2811077)

HRP ralala j'ai vriament pas de bol moi lolHRP

* Ce'nedra c'était endormie jusque à tout comme frolo elle fusse réveillée par l'odeur du lièvre...elle dévora sa cuisse avec acharnement, mais sont ventre grognait encore...elle se mit alros a regarder autour d'elle buvant des yeux la magnifique paysage qui s'offrait à elle...puis sont regard tomba sur frolo*

- Ahhb ah vous m'avez l'air bien en forme .... fo dire avec tout ce que vous avez dormis quand je vous portait....et votre amulette..regardez elle et bleu

* elle s'était aprocher de l'homme et pointait l'amulette du doigt un sourire ébahit sur les lèvre....à la voire on aviat du mal à croire qu'elle avait déjà 18 ans.. :D *

- dite y'a une rivière pas loin? on pourrais pêcher du poisson?...c'est bon le poisson, sa rend l'ésprit vif!

Par Frolo Xeres le 17/12/2002 à 17:18:03 (#2814615)

* Sans rouvrir les yeux, Frolo s'adressa à Ce'nedra, paternel : *

Frolo : Ce'nedra, ce que vous appelez rivière est l'étang nourissier... son eau est d'une douceur que vous auriez du mal à jamais trouver dans les meilleurs vins elfiques. Soit dit sans vous offenser Eleldor !
Buvez en si vous voulez mais il n'y a pas de poissons ici ! Je pense que cette eau vous nourrira plus qu'un hypothétique repas... Il existe des choses en ce monde qui dépasse votre entendement... la puissance divine en fait partit !

Par Eléldor le 17/12/2002 à 17:54:51 (#2814964)

*Eléldor regarda Frolo et lui sourit.*

- Ne vous inquiétez pas, je n'ai jamais aimé le vin elfique !

*Puis, comme il voyait que tout le monde vaquait √† ses occupations diverses, le r√īdeur sortit son √©p√©e courte, encore un peu t√Ęch√©e du sang du lapin. Il prit un peu de neige et la passa sur la lame pour la nettoyer avant de se mettre √† l'aiguiser doucement, tout en sifflotant une douce m√©lodie ...*

Par Papillon le 17/12/2002 à 19:28:39 (#2815945)

papillon se jeta sur le morceau de viande que lui proposa son papynou, puis elle se lova sur la couverture auprès de son papynou et posa sa tete sur sa cuisse pour s'endormir.........

Par Frolo Xeres le 17/12/2002 à 21:38:10 (#2817246)

* La chevauchée continua. Les cinq cavaliers poussèrent leur monture le long du fleuve Blanc...
Ils arriv√®rent bient√īt √† un pont. Une large construction de pierres noires, jet√© sur le fleuve √† dix m√®tre de haut, pour ne pas √™tre submerg√© par les flots lors des crues de printemps.
Gardé par un contingent de gardes de Mulmastre, le pont était trop important pour qu'il tombe entre les mains d'une quelconque communauté de la mer de Lune...
Les gardes virent arriver les cavalier de loin et reconnurent les montures avant que leur occupant n'ai à se présenter. *

Garde : Le blizzard s'intensifie. Faites très attention, plus vous vous approcherez des montagnes plus il sera difficile de vous en protéger... On ne vois pas à 10 mètres des fois...

Brandon : Ne vous en faites pas pour nous !
Vous avez remarqué quelque chose d'inhabituel ces derniers temps ?

Garde : ... hum... là je vois pas ! Ah si, y a quelques heures, un immense bloc de glace de presque la largeur du fleuve s'est brisé sur les piliers du pont... un truc énorme qu'à fait tremblé les fondation...
A mon avis c'est pas naturel, on aurait dit un pont de glace qu'aurait perdu ses amarres !

Brandon : hum... ! Ce Frolo a vraiment beaucoup de ressources... Combien vous dites... deux, trois heures ?

Garde : Ouais.. plut√īt cinq !

Brandon : Alors allons-y nous n'avons pas une minute à perdre !
Au plus court et dans leur situation, je leur donne une dizaine d'heures pour rejoindre Sylryn du fleuve...
Nous pouvons en mettre deux !

* Sans perdre une minute, les cavalier talonn√®rent leur montures et partirent au galop au travers du pont, puis de la vaste campagne, √©tendue blanch√Ętre balay√©e par les vents ! *

Par Gally_Fronzenskie le 18/12/2002 à 8:51:13 (#2819963)

* Ce'nedra regarda frolo avec un air interogatif...de l'eau plus nourrissante que de la nourriture, elle lui sourit et lui tapota la tête*

- oui, il faut que vous dormiez encore un peu, on aura besoin de toute nos forces et aussi de toute notre tête

* dit elle en se t'apottant le dessus de la t√™te toujours sont sourire au l√®vre, puis elle se retourna et alla se poser contre un arbre, sa hache √† ses c√īt√© elle parraissait toujours aussi lisse et aucune √©gratignure ne vennait endomager la lame, pourtant le reste de l'arme s'emblait avoir v√©cu depuis plus longtemp que la Barbare, elle d√©fit les prot√©ction orn√©e de lame qu'elle avait sur ces avant bras et sortit un petit pot de graise et commen√ßa √† masser le cuire avec, ainsi que celui de ses botes*

Par Frolo Xeres le 18/12/2002 à 17:10:14 (#2823800)

* Tous dans ce refuge avait le coeur léger... pour un temps ils oubliaient tous les maux que Toril pouvait vous réserver à chaque tournant...
Leur esprit vaguabondait alentour go√Ľtant la beaut√© de la nature et la puret√© du lieu.
Ainsi plusieurs heures passèrent avant que Frolo n'ouvre les yeux... *

Par Elminf le 18/12/2002 à 17:41:55 (#2824130)

Elminf veillait sur sa fille pendant que celle ci se reposait... Il repensa à sa vie avant son entrée dans sa guilde... Avant sa rencontre avec son Aimée.... Il avait le coeur leger...

Par Gally_Fronzenskie le 18/12/2002 à 19:29:43 (#2825244)

* Ce'nerda reniflait l'odeur de la graisse quelle enduisait avec amour sur le cuire....cela lui donnait très faim, elle se dit que peut etre l'histoire de l'eau qui nourrit était peu etre vraie....elle décida d'aller voire..et de toute façOn elle avait soife...elle se leva et sa dirigea cvers le ruisseau*

- je vais manger..je revien

Par Frolo Xeres le 18/12/2002 à 20:03:43 (#2825562)

* Ce'nedra plongea ses mains dans l'eau clair et sentit une douce chaleur remonter le long de ses doigts. Elle crut un moment que l'eau était chaude. Mais non, elle était fraiche à souhait. Son doux parfum enchantait narines et papilles... *

Par Gally_Fronzenskie le 19/12/2002 à 9:25:22 (#2829171)

* sentant l'agréable effet que l'eau avait sur ces mains elle s'en aspérgea le visage.. elle se sentit tout de suite plus fraiche et reveillée...puis elle but l'eau a grande goulée*

- rahhh sa fait du bien...j'aurais jamais cruq eu de l'eau pouvait etre si bonne * se dit elle pour elle meme, elle voulut prendre sa gourde pour la remplire avec mais elle remarqua qu'elle l'avait oubliée au campament ou elle retourna a pas rapide arrivée elle ramassa sa gourde puit se tourna vers ses amis*

- Donnez moi vos gourde je vais les remplire de l'eau magique...vous verrez c'est très bon et sa fais du bien au ventre..

Par Frolo Xeres le 19/12/2002 à 15:16:25 (#2831630)

Frolo : La mienne est dans ma besace, à ma ceinture. Il avait toujours les yeux fermés mais son visage était éclairé d'un large sourire.
Si vous voulez la prendre allez-y. Vous pouvez d'ailleurs boire les dernière goutte du sirop qu'elle contient... C'est un très bon mélange d'eau, de sucre et d'essence de menthe !

Par Eléldor le 19/12/2002 à 18:24:41 (#2833231)

- J'en veux bien s'il vous pla√ģt ! *Il lui lance sa gourde* et si elle est si bonne que √ßa, remplissez-la bien √† ras bord je vous prie ... merci beaucoup ...*puis il se remit √† s'occuper de ses lames.*

Par Elminf le 19/12/2002 à 18:29:05 (#2833288)

Tout en faisant un :chut: pour pas faire de bruit, il retira sa gourde et celle de Papillon et les lança à Ce'Nedra en disant tout bas

Elminf : " Merci :) "

Par Frolo Xeres le 19/12/2002 à 23:42:18 (#2836034)

* Les cavaliers affrontaient le vent depuis assez longtemps √† leur go√Ľt quand ils aper√ßurent les premi√®res maisons de Sylryn, un petit village, construit sur les contreforts des Gal√®nes.
Les petites maisons était basses et aucune n'avait d'étages pour opposer le moins de surface possible au vent. Les toits descendaient d'ailleurs jusqu'au sol pour offrir une pente maximum à la neige et ainsi alléger leur charge !

Il avanc√®rent ainsi sur ce qui semblait √™tre la rue principale entre une b√Ętisse un peu plus grande que les autres, son enseigne la d√©sign√© comme l'auberge du "g√©ant des montagnes", et une autre dont la haute chemin√©e la d√©signait comme la forge... *

Brandon : Sa cahute est par là. Désignant un petit chemin montant à flanc de montagne derrière le village.

* Sans un mot, ses assistants le suivirent... *

Par Elminf le 20/12/2002 à 20:20:20 (#2842672)

En attendant que sa gourde soit rempli, il parla discrètement à Frolo en essayant de ne pas réveiller sa fille

Elminf : " Et bien, bon Frolo, vous êtes vous bien reposé ? Ne serait il point le moment de repartir .... "

Par Frolo Xeres le 20/12/2002 à 21:46:16 (#2843479)

Frolo : Peut-être avez-vous raison... nous allons devoir affronter les combattants de Mulmastre.
Je suis s√Ľr que la princesse de Thay les a envoy√© !
Et je ne peux pas vous garantir que nous en ressortiront tous vivant...
Voilà pourquoi je tarde à me décider... mais la décision vous appartient. Je vous libère de votre engagement si vous voulez partir...
Que décidez-vous ?

Par Eléldor le 20/12/2002 à 22:39:17 (#2843918)

- Et qu'est-ce que vous voulez qu'on fasse ? On est à des lieues de chez nous, on est recherché par je ne sais combien de personne et je n'ai jamais eu aussi froid de ma vie ... Et puis de toutes façons Frolo, et je crois que mes amis pensent comme moi, quand on a commencé quelque chose, on le fini .... bref on reste avec vous jusqu'au bout mon cher ! *lui fait un grand sourire* ... mais il est vrai que je ne comprends pas pourquoi nous restons ici alors que nous sommes poursuivis ... nos ennemis ne viendront-ils pas nous chercher ici ?

Par Elminf le 20/12/2002 à 23:40:53 (#2844342)

Elminf parla calmement ...

Elminf : " bien entendu que l'on vous accompagne.... Et il n'y aura aucun mort.... Du moins de notre c√īt√©...." En disant cela, une flamme se vit dans le fond de ses yeux....

Par Frolo Xeres le 21/12/2002 à 0:02:09 (#2844482)

Frolo : Pour votre question, aucun sang ne peut être versé ici. Et je ne crois pas qu'ils connaissant l'existence de ce bosquet.
Par contre s'ils ont torturé mon ami, son regard se fit plus dur, ils savent que nous allons essayer de passer les Galènes. Et donc que nous allons passer par Sylryn...

Mais peut importe, ils ne savent pas que nous sommes prêts à les affronter, ils s'attendent à nous surprendre, fatigués et à bout ! Nous auront donc l'avantage !

Quand vous voulez les amis...

Peut-être faudrait-il réveiller Papillon et attendre le retour de Ce'nedra ?

Par Elminf le 21/12/2002 à 0:10:53 (#2844543)

Elminf : " Oui cela serait préférable .... "

Se penche sur Papillon et écarte ses cheveux de son front et tout en lui souriant lui dit doucement :

Elminf : " Papillon .... Reveille toi ma puce, on doit repartir.... "

Par Papillon le 21/12/2002 à 9:17:23 (#2845922)

Dans son sommeil, elle entendit les mots........ doit......partir....... elle se mit en un mouvement sur son séant et prit sa cocoon.... Qui nous attaque?? QUi..
Elle regarda autour d'elle et elle vit tous le monde le sourire aux lèvres, mais il manquait Ce'Nendra....... elle eut un regard attristé....
Ce'Nendra??? Que lui est-il arrivé??

Par Frolo Xeres le 21/12/2002 à 12:16:09 (#2846674)

Frolo : Calmez-vous Papillon, rien de f√Ęcheux n'est arriv√© √† Ce'nedra, elle est all√© cherch√© de l'eau pour le voyage !
Elle ne devrais pas tarder... en attendant, préparez-vous, nous allons partir pour Sylryn !

Par Papillon le 21/12/2002 à 12:21:17 (#2846695)

C'est ou Sylrin???
vous êtes sur pour Ce'Nendra???? bon je vous crois Frolo, vous m'avez l'air d'aller mieux vous cela me fait plaisir, par contre j'ai une de ses envies de dormir moi....

Par Gally_Fronzenskie le 21/12/2002 à 13:24:04 (#2847086)

* Ce'nedra ramassa les gourdes qu'on lui avait donner et retourna vers le petit ruisseau en sifflotant, cet endroit lui remetait du beaume au coeur et tout ses soucis s'envolait en fumée...arrivée au ruisseau elle plongea les gourde dans l'eau afin de les remplires puis se désaltéra avec ses mains juste pour le plaisir de sentir cette eau si ravigorante couler dans sa gorge. Un foi les gourdes pleines elle retourna au campement toute guillerette*

- voila les gourdes sont pleine on en aurra assé pour bien quelque joures.. on part quand??


P.s: voilaa c'est enfin les vacancess!!! youpiieee :mdr: :D . je prévien juste que je serais pas trop la pendant ce temps mais bon je viendrais voire assé souvent le role play histoire de pas bloquer ... Alors je vous souhaite de bonne vances un joyeux noel et une bonne annééeeee!!!

Par Frolo Xeres le 21/12/2002 à 17:33:24 (#2848385)

Frolo : Bon alors on est partit. Mesdames, messieurs, allons affronter notre destin.

Ils quittèrent le bosquet à regret, gardant un petit souvenir, délicieux d'ailleurs.
Une fois le couvert des arbres passé, le froid les saisir et ils rajustèrent leurs manteaux. Le vents s'était calmé mais la température avait chutée, mordant les moindre partie de chair laissée à sa merci...
Sylryn était encore à plusieurs heures de marche mais ils savaient déjà ce qu'ils allaient y trouver... ET, ils étaient prêts !

[hrp]Vive les vacances ! Vive le Seigneur de Anneaux ! Remarquable suite... M'enfin !
Bon tous le monde, je serais là jusqu'au 27 ! Après plus aucun post jusqu'à la rentrée... M'enfin d'ici là il peut s'en passer des choses ! ;) [/hrp]

Par Eléldor le 21/12/2002 à 19:12:51 (#2849019)

- Il fait peut-√™tre plus froid, mais au moins, nous n'avons plus √† vous portez, Ma√ģtre Frolo au bidon bien remplit !

*Et il se remit à marcher, le sourire au lèvres, le coeur léger, pour l'instant ....*

Par Elminf le 21/12/2002 à 23:28:22 (#2850302)

Remontant son manteau, il grommela quelque chose d'incompréhensible et avança dans le froid mordant...

Par Papillon le 21/12/2002 à 23:36:14 (#2850340)

Papillon avait pris soin de bien remonter son manteau et de bien tout calfeutrer avec son sac a dos sous son manteau encore une fois............

Par Frolo Xeres le 22/12/2002 à 11:52:06 (#2852415)

* Les aventuriers avançaient lentement dans la neige, qui leur montait jusqu'aux genoux... seul Eleldor avançait sans peine, flottant comme sur un nuage...
Quelques heures après, ils étaient en vue de Sylryn, un petit village enterré sous la neige... quelques cheminées crachaient leur fumée, témoignant de l'existence de la vie. A travers les carreaux embuées d'un auberge, une lanterne à huile répandait sa rassurante lumière.
Le village était comme endormit, en hibernation...
Frolo avançait maintenant dans la "grand rue", suivit de ses compagnons... il s'était tut... *

Par Frolo Xeres le 22/12/2002 à 20:54:28 (#2855915)

[hrp] A la demande générale. On continue ! [/hrp]

* Frolo avait tant de choses en tête qu'il ne sembla pas remarquer qu'ils passer au milieu du village...
Il marcha, et on le suivit, dans les traces à peines visibles des cavaliers.
Il mettait ses pieds l'un devant l'autre... tiraillé qu'il était dans son esprit.
- Comment oses-tu les mettre ainsi en danger ?
- Ils en sont conscient.
- Es-tu s√Ľr ou es-ce simplement pour t'en convaincre !
- Ils me l'ont dit !
- Mais toi... tu ne leur a pas dit ce qu'ils allaient affronter... n'est-ce pas !
- ...
- Parts, ne les am√®ne pas l√† o√Ļ ils ne reviendront pas ! *

Frolo : Non !

* Frolo avait crié. Il marchait à présent sur le sentier qui sinuait sur les contreforts de la montagne. A quelques dizaines de mètres en contrebas, le village s'étendait, paisible... *

Par Eléldor le 22/12/2002 à 20:58:08 (#2855948)

*Eléldor sursauta.*

- Quoi ?? Qu'est-ce qui se passe ??

Par Papillon le 22/12/2002 à 21:03:34 (#2855985)

Papilllon regarda Frolo des larmes dans les yeux.... Pourquoi?? pourquoi ??

Par Naphylis Amandier le 22/12/2002 à 21:32:50 (#2856193)

Frolo : Attendez !

* Il regarda Papillon, il y lisait tant d'incompréhension, de tristesse... il se prit à pleurer lui aussi.
Les larmes coulaient sur ses joues... il regardait toujours la jeune femme... ses jambes ne le retenait plus et il tomba à genoux. *

Frolo : Non ! Excusez-moi je vous en pris !
Je me suis voilé la face... jamais nous ne vaincrons ces chasseurs ! Ils ont tués mes amis, ils ont...

* Sa respiration était saccadé, il sanglotait et tenait sa tête dans ses mains, recroquevillé. *

Frolo : Je voulais croire que nous pourrions les venger à nous tous !
Mais comment pourrions-nous ?
Mes amis... partons ! Affrontons les Galènes !
Si vous m'aimez un tant soit peu... laissez-moi ! Je... non ! La mort nous attends là-bas !

Par Papillon le 22/12/2002 à 21:42:04 (#2856263)

Papillon prit frolo par les épaules, elle était a genoux face à lui
Bien, vous allez me dire ce qui nous attends la-bas et nous jugerons alors s'il faut risquer notre vie pour vous ou pas.....
Si nous savons ce que nous aurons à affronter nous pourrons sans doute en sortir vainqueur et vous permettre de venger vos amis...... mais s'il vous plait soyez honnête avec nous......

elle le regarda dans les yeux et vit une autre présence Ah non!! Bon maintenant, Frolo dites moi tout ou je vous enlève ce pendentif qui vous permet de rester jeune et alerte......... elle avait refermé sa main sur ce pendentif......

Par Frolo Xeres le 22/12/2002 à 21:57:58 (#2856371)

Frolo : Vous n'y êtes pas jeune Papillon... Ce pendentif est un don de la dame ! Elle m'apporte conseil quand elle me voit faire fausse route, voilà tout.
Et si vous m'enlevez ce pendentif, alors je ne pourrais plus faire usage de ma magie... car à 58 ans, je n'ai plus la force de lancer mes sorts. Je pourrais botter quelques arrière-trains d'orque, il eut un pauvre sourire, mais l'Art serait hors de ma portée !

* Il se redressa et adressa regard plein de gratitude à cette si jeune femme... si jeune et si forte... *

Frolo : Les chasseurs, comme ils s'appellent, sont puissant !
Ils y a deux mages... ils n'ont pas mon expérience, mais n'ont rien à vous envier, demoiselle !
Il y a Brandon, un prêtre de Cyric. Celui-là est dangereux !
Et enfin un ogrillon et un ma√ģtre-lame... Ce sont de redoutables combattants, ils ont une technique de combat propre, qu'ils ont mis au point ensemble. Leurs coups sont port√©s avec une telle ad√©quation qu'il semble qu'il n'y ai qu'un adversaire... Faites tr√®s attention √† eux !
Je pourrais vous protéger de leurs premières attaques, de même pour celles des mages rouges ! Mais en deux ou trois minutes, ils auront jugés leurs adversaires... nous devront avoir découvert leur points faible à ce moment... ou sinon... !

Par Papillon le 22/12/2002 à 22:01:51 (#2856393)

personnellement, je n'ai plus peur de mourir.......
reste à connaitre l'avis de nos compagnons......
je me rendrais à leur sage jugement.......

Par Eléldor le 22/12/2002 à 22:16:51 (#2856488)

- Comme je vous l'ai dit tout à l'heure, quand on commence quelque chose, on le fini ... alors vous allez me faire le plaisir d'arrêter de pleurer et de vous relevez tout de suite ...

Par Frolo Xeres le 22/12/2002 à 22:18:55 (#2856507)

Frolo : Merci mes amis ! Merci...

* Il essuya ses larmes... un peu honteux ! *

Frolo : C'est plus de mon √Ęge ! ;)
Allons-y mes amis... j'ai un ou deux tours à leur jouer !

Par Eléldor le 22/12/2002 à 22:21:35 (#2856526)

- Je préfère ça ...*lui sourit de toutes ses dents.*

Par Elminf le 23/12/2002 à 0:32:22 (#2857496)

[HRP] Et bin et bin ... comme toujours des impatients, on dirait... :D Je ne posterai plus trop ayant un problème de connexions ( si voulez détails demander à Papillon :merci: ) [/HRP]

Elminf, comme étrangement, avait écouté cette histoire sans rien dire... Il était comme devenu invisible c'étant effacé du paysage pour pouvoir écouter et juger en toute conscience. Décidement, il aurait pu avoir de l'avenir dans les Ombres....

Elminf : " Sieur Frolo, nous vous l'avons déjà dit, nous avons commencé quelque chose et nous ne sommes pas de ceux qui s'arrête dès qu'il rencontre un petit problème.... Semble réagir à une voix que lui seul peut entendre et acquiesce de la tête Et puis, je sens que le sang coulera à flots et je ne manquerai ça pour rien au monde.... " Dit il un sourire à glacer les sangs sue les lèvres et un petit ricanement du même acabit.... Papillon sentit une présence quelque peu dérangeante auprès de son papynou.... Et put voir dans ses yeux une flamme grandir....

Par Gally_Fronzenskie le 23/12/2002 à 11:34:33 (#2859762)

*Ce'nerda obsérva la réaction du nain...elle le trouvait étrange quand il parlait de bataille et de sang qui allait couler...mais ne pouvait lui en vouloire..connaissant elle même sa vrais nature. Elle se retourne vers frolo et dégaina sa hache avec souplesse. *

- Je n'aime pas tuer. Mais la nature en a décider autrement et ma doter de pouvoir particulier...alors au moin qu'il servent a faire le bien maitre frolo...

Par Frolo Xeres le 23/12/2002 à 14:50:01 (#2861458)

Frolo : Encore une fois merci mes amis...
Je vais vous préparer à l'assaut...

* Se disant, il commen√ßa √† incanter. Il lan√ßa sort sur sort faisant vibrer l'air des puissances de la toile... Apr√®s plusieurs minutes o√Ļ ses compagnons de serait cru des cobayes pour quelque sombre exp√©rience, il s'adressa a eux : *

Frolo : Vous voil√† prot√©g√©s contre les lames pour quelques assauts. Papillon, vous m'accompagnerez dans les airs, nous assaillirons nos ennemis des nu√©es... Eleldor, si vous le requ√©rez je pourrais acc√©l√©rer vos mouvements... vos ann√©es vous co√Ľte moins qu'√† nous, humain mais je comprendrais si vous refusez !
Vous ne craignez pas non plus le feu.
Eleldor, si vous le voulez, je peux lancer "lame dimensionnelle" sur l'une de vos épées, elle n'en sera que plus meurtrière... Vos coups n'auront pas de blocage possible !
Des questions ?
Des suggestions ?

Par Gally_Fronzenskie le 23/12/2002 à 17:00:44 (#2862569)

- euhh on a rien le nain et moi?

Par Frolo Xeres le 23/12/2002 à 17:47:14 (#2862958)

Frolo : Si bien s√Ľr ! Je me suis fait mal comprendre... vous √™tes prot√©g√©s par une peau de pierre et d'une protection contre le feu. Mais vos haches ne sont pas adapt√©s √† mon sort !

Par Papillon le 23/12/2002 à 19:24:13 (#2863640)

Dans les airs?? je vais voler???, arf Cata aimerait tant voler...
Bien je vous suit Frolo....

Par Eléldor le 23/12/2002 à 19:58:22 (#2863951)

- Je préfère perdre quelques années maintenant et vivre plus tard pendant deux siècles au moins que de perdre la vie dans même pas une heure ... alors oui quand je crierai "maintenant" je voudrai que vous accéléreriez mais mouvements ... et si vous pouviez lancer ce sort de "lame dimensionnelle" sur mon cimeterre de glace, je vous en serai reconnaissant !
Quand vous aurez fait cela pour moi, je serai prêt à partir au combat *dit-il à Frolo avec un sourire.*

Par Naphylis Amandier le 23/12/2002 à 21:14:09 (#2864593)

* Frolo s'exécuta, il décrivit de nouvelle arabesques dans les airs et regarda la petite troupe, mains sur les hanches, une certaine fierté se dessinant sur son sourire ! *

Frolo : Maintenant on peut y aller...

* Il se retourna et s'éleva lentement dans les airs avec une aisance remarquable. Il devait avoir souvent utiliser ce sort ! *

Frolo : Venez me rejoindre Papillon, le sort fait déjà effet...
Et vous aussi... la maison du guide est à quelques centaines de mètres. Suivez le sentier et faites très attention. Papillon et moi allons reconnaitre le terrain !
Dès que vous verrez le repaire. Cachez-vous !
Quand vous entendrez ma boule de feu exploser... lancez-vous !

[hrp] Heu je poste pour mon copain ! Frolo ! Il joue à civ III pour l'instant ! [/hrp]

Par Eléldor le 23/12/2002 à 21:20:24 (#2864657)

- D'accord mais nous lancer sur qui ou sur quoi ?

Par Frolo Xeres le 23/12/2002 à 21:26:14 (#2864710)

[hrp] ... de retour parmi les siens ! [/hrp]

Frolo : Si je me fit √† ce que je sais des chasseurs... ils auront s√Ľrement pr√©par√©s une illusion... leur groupe devant la maison en train de torturer notre guide. Ils devraient √™tre invisible quelque part autour de la maison...
Un des mages sur le toit, un autre dans les rochers au dessus !
Le ma√ģtre-lame et l'ogrillon seront post√© non loin du sentier... aussi faites tr√®s attention et Brandon... qui sait ce qu'il aura encore invent√© !

Je lancerais ma boule de feu sur l'illusion pour leur faire croire que je suis tombé dans le panneau !
Ils devrais attaquer à ce moment... toute leur puissance de feu sur moi et Papillon et les guerriers sur vous !
A vous de leur montrer ce dont vous êtes capable...

Des questions ?

Par Papillon le 23/12/2002 à 21:27:01 (#2864716)

Papillon regarda Frolo s'élevait dans les airs et fit de même... elle était prête à faire feu sur l'ennemi....... Voler lui plaisait trop......

Par Papillon le 23/12/2002 à 22:02:07 (#2865019)

Ben vi je fais comment pour rester en vie??

Par Frolo Xeres le 23/12/2002 à 22:20:13 (#2865164)

Frolo : Simple, quand je te dis de faire ce que je te dis... tu le fais... Lui fait un petit clin d'oeil.
Papillon, je ne laisserais personne te faire du mal, la dame m'en soit témoin !
Tout se passera bien... t'en fait pas !

Par Papillon le 23/12/2002 à 22:30:25 (#2865240)

d'accord tant que vous me demandez pas de faire un streap-tease....
car là mon papynou va pas apprécier.......

Par Frolo Xeres le 23/12/2002 à 22:33:07 (#2865261)

Frolo : Alors mes amis ? Etes-vous prêts ?

[hrp] Ce'nedra ? Elminf ? [/hrp]

Par Elminf le 23/12/2002 à 22:51:52 (#2865384)

Elminf sentit la magie affluer en lui.... Il la sentit se faire sortir de lui mais elle s'imposa tout de même....

Elminf : " Et bien, je pense être près à faire rouler quelques têtes.... "

Par Gally_Fronzenskie le 24/12/2002 à 9:33:16 (#2867693)

* Ce'nedra resera les lanni√®re de cuire de ses prot√®ge bras orn√© de lame puis pris sa hache a deux main avec une expression de d√©fis...Et soudain..la magie..vint en elle, sont visage p√Ęlit et elle n'osa plus bouger..elle paraissait t√©rrifi√©e...et elle tremblait*

- ce...je ne....que...qu'est..ce qui marrive...ma peau...mais..je me transforme....est-ce que je vais mourir??...

HRP jvous rappel que la magie lui fou les jettons.. donc vala :mdr: :mdr: HRP

Par Frolo Xeres le 24/12/2002 à 13:27:14 (#2869291)

Frolo : On est partit !

* Frolo fit signe à Papillon de le suivre et monta en altitude... il essayait d'avoir la meilleure vue possible sur la maison du guide.
Une petite cabane de planches ; assez grande pour abriter dix personnes certes, mais sa construction était rudimentaire...
Le sentier arrivait sur un petit surplomb, large d'une dizaine de mètres et faisant face à la cabane.
Comme Frolo s'en était douté, les chasseurs étaient devant la cabane, disposés en demi-cercle. Brandon semblait fouetter le pauvre guide à l'aide d'une longue lanière rouge de sang... *

Brandon : Tu va parler !!!

* Frolo s'approcha de Papillon et lui chuchota à l'oreille : *

Frolo : Je fais comme prévus... dès que je te le dis, tu te laisse tomber en chute libre, stoppe ta chute au dernier moment !

* Il commen√ßa √† incanter. En bas, les chasseurs s'√©tait retourn√©s... l'ogrillon et le ma√ģtre-lame s'armaient de leur arc, les mages s'√©cartaient d'un c√īt√© et d'autre pendant que Brandon mena√ßait le guide avec une dague... *

Brandon : Attaque-nous, Frolo ! Et je le tue !

Par Papillon le 25/12/2002 à 14:03:42 (#2875875)

Papillon regardait Frolo.... me laissait tomber telle une feuille morte et me rétablir au dernier moment??? y arriverais-je?? bien je dois faire confiance à Frolo, s'il m'en croit capable j'y arriverais alors....
Elle le regarda faire et attendit le signe du mage avec anxiété mais confiance.....
Elle mémora l'emplacement des ennemis et se souvint de ce qu'avait dit Frolo sur l'illusion et la position probable des tas de chair... bien essayons de tomber sur l'un d'eux, ainsi si je me loupe il sera assommé et je n'aurais plus qu'a le tuer avec cocoon.
Elle prit donc pour cible le mage du toit.
Se concentra, pr√©para une boule de feu pour le dit mage et sour√ģt.

Par Elminf le 25/12/2002 à 16:32:19 (#2876518)

Elminf partit avec sa hache de sortit. Il avait d√©j√† cette √©trange flamme dans les yeux quand il commenca √† gravir le sentier... il avancait prudement sachant que l'illusion n'√©tait pas dissiper et que les guerriers pouvait √™tre n'importe o√Ļ...

Par Eléldor le 25/12/2002 à 17:58:56 (#2876919)

*El√©ldor marchait aux c√īt√©s d'Elminf, cimeterre de glace et √©p√©e courte aux poings ... Bien qu'il soit aid√© magiquement, il se m√©fiait et ils √©tait tendu car le combat risquait d'√™tre tr√®s rude ....*

Par Frolo Xeres le 25/12/2002 à 20:20:53 (#2877677)

Frolo : Vous allez griller ! Un affreux rictus de haine déformait le visage de Frolo. Il était sur les derniers mouvements de son sorts...

Brandon : Tu sacrifierais un innocent ? Le doute l'avait envahis, sa lame descendait doucement de la gorge du guide... ses yeux couraient à droite, à gauche à la recherche de quelque échappatoire !

* Dans un dernier geste, Frolo eu un mouvement de recul... *

Frolo : Maintenant Papillon, maintenant !

* Un trait de lumière partit de ses mains tendue et fila à la vitesse de l'éclair sur le petit groupe.
Une onde de choc résonna, l'air sembla enfler, une vague invisible s'étendit en un bruit sourd, faisant trembler le sol...
En un instant tout se joua... Brandon et le groupe disparu sous l'action de la vague...
Du toit, un trait de flamme fut projeté... Des rochers un peu plus haut, des étincelles jaillirent, un éclair se forma fonçant sur Frolo et Papillon...
Deux ombres surgirent à l'entrée du sentier barrant la route au nain, à l'elfe et la barbare qui arrivaient en courant ! Une immense lame les stoppa net dans leur course décrivant un large cercle, à hauteur de poitrine...
Frolo tombait déjà des cieux... sa chute serait-elle assez rapide pour éviter les attaques de leurs adversaires ?*

Par Papillon le 25/12/2002 à 20:33:37 (#2877740)

Papillon tomba droit sur le mage sur le toit à une vitesse vertigineuse elle se demanda si elle arriverait à stopper sa chute......
Elle vit le projectile qui montait et elle qui descendait si vite......
elle voulut stopper sa chute mais prit de plus en plus de vitesse, elle incanta alors sa boule de feu sur le mage en désespoir de cause.......



HRP Frolo dis moi les degats fait stppp sinon ben je le tue en lui tombant dessus apres la bdf hihih HRP

Par Elminf le 25/12/2002 à 20:52:01 (#2877848)

Elminf vit la lame s'approcher de sa tête et la baissa rapidement ( bin vi la hauteur de poitrine pour lui c'est sa tête :D )
Il fit un roulé-boulé arrière et se redressa sur ses pieds.... Il adopta une position basse et se prépara à vendre chèrement sa peau.... La colère, en voyant le mage attaquant Papillon, lui insufflé une grande force et de la bave coulé déjà aux commissures de ses lèvres....

Par Eléldor le 25/12/2002 à 20:59:03 (#2877881)

*Le r√īdeur se baissa pour √©viter l'√©p√©e g√©ante et leva ses lames pour la d√©vier. Puis il recula un peu et attendit de pied ferme les personnages qui arrivaient sur eux. Ses cheveux se mirent √† flotter doucement ....*

Par Frolo Xeres le 25/12/2002 à 21:06:17 (#2877923)

* Frolo vit que Papillon était en mauvaise posture... elle incantait dans sa chute, allait-elle lancer un sort pour amortir sa chute...
Non ! Le sort lui donnais la force de dévier sa chute, de la stopper net, si elle voulait, de faire virages et piquets...
Mon dieu mais elle allait s'écraser sur le toit !

Les traits enflammés avait suivit la chute du mage... comme deux missiles téléguidés il décrivait un large cercle pour frapper le mage...
Frolo n'en eut cure... Il ferma les yeux et se concentra... *

* Papillon... Papillon... réunit tes forces, écoute ma voix et focalise ton esprit ! *

* Papillon avait finit d'incanter, le mage sur le toit voyait fondre sur lui cette petite magicienne... mais elle allait l'écraser... en désespoir de cause il se jeta du toit...

Les flammes jaillirent, elle frappèrent le toit de la maison qui vola en éclat... la boule de feu explosa, le tonnerre de l'explosion retentissent alentour... Le feu lécha les planches qui s'embrasèrent. Le brasier étendait sa chaleur partout alentour !

Frolo avait stoppé sa chute, il fixait Papillon qui n'était plus qu'à quelques mètres des flammes... *

* Papillon ! Stop ! *

* Papillon entendit l'appel, son esprit plus vif que la lumière réagit à temps... elle dévia sa chute au dernier moment, effectuant un magnifique virage dans les airs et se rétablit à temps évitant un arrêt trop brutal...

Elle √©tait juste au dessus du mage qui avait saut√©, il avait jet√© sa cape sur le c√īt√©, le feu ayant prit ! Il se releva en hurlant de douleur, sa jambes saignait abondamment !

Frolo lui vit arriver les traits de feu qui ne l'avait pas l√Ęch√©... ils heurt√®rent un mur invisible le faisant miroiter une seconde ; les √©nergies se dissip√®rent... *

Par Frolo Xeres le 25/12/2002 à 21:13:02 (#2877954)

* Devant Eleldor, Elminf et Ce'ndra un ogrillon, monstre répugnant et difforme se tenait, les dominant de ses trois mètres !
Entre ses jambes, un homme avait sortit ses lames et les regardait avec un air de défi... il cherchait la faille chez ses ennemis !
L'immense lame était relevée, face à l'ennemi, elle séparait les adversaires de deux bons mètres... Franchir cet espace revenait à un suicide...
Les chasseurs étaient prêts à frapper ; ils allaient agir de concert...

Leurs adversaires allaient devoir faire front ensemble o√Ļ le sang allait couler ! *

Par Papillon le 25/12/2002 à 21:15:30 (#2877967)

Papillon fit un sourire à l'adresse de Frolo puis sauta sur le mage qui hurlait de douleurs avec cocoon en main..... elle le planta aplusieurs reprise jusqu'à la mort du mage puis repartit dans les airs a cote de Frolo

Un de moins dit elle le sourire jusqu'aux oreilles........

Par Frolo Xeres le 25/12/2002 à 21:22:56 (#2878012)

* Le mage qui √©tait dans les rochers apparu √† son tour au milieu de la plate forme... Brandon √©tait √† ses c√īt√©, ils incantait tous les deux...
Ils aurait finit avant que Papillon ou Frolo n'ai le temps de régir !
Et maintenant, une chute ne leur permettrait pas d'y échapper...

Qu'importe Frolo avait repris ses arabesques... il fouillait dans sa besace d'une main, utilisant l'Art de l'autre ! *

Par Elminf le 25/12/2002 à 21:27:09 (#2878034)

Elminf attendait avec impatience l'assaut des deux adversaires.... Il savait son compagnon Elfe agile l'ayant déjà vu à l'oeuvre.... Et il savait sa compagne, déstructrice connaissant d'autres personnes de son acabit. La puissance de sa hache, l'agilité de l'elfe et le pouvoir destructeur de Ce'Nedra allait mettre en piece leurs adversaire... Il n'en doutait point ...

Par Papillon le 25/12/2002 à 21:29:46 (#2878050)

Papillon tenta une diversion pour perturber
leur incantation....
Vas y mon gros chat saute leur dessus et regale toi bien......
Hurla Papillon en regardant derriere les deux incantateurs

Par Frolo Xeres le 25/12/2002 à 21:43:00 (#2878138)

* Le mage entendit Papillon crier mais ne sembla pas s'en préoccuper, il finit d'agiter les mains, un large sourire déformant son visage d'une laideur à faire peur !
Il montra alors ses paumes au ciel... regardant derri√®re lui au cas o√Ļ !

En dessous d'elle Papillon n'eut que le temps de voir la terre remuer... l'instant d'après d'énormes tentacules noires et gluantes l'attrapaient au vol, la tirant irremédiablement vers le bas, la serrant à lui briser les os...

Brandon aussi avait finit d'incanter... Comme son ami, il se retourna, la massue en main une fois qu'il √©tait s√Ľr d'avoir r√©veill√© les sombres puissances des abysses !

Les tentacules se balançait sous Frolo aussi et l'agrippèrent à son tour...
Il sembla ne pas s'en préoccuper, il était balancé comme un prunier mais ses gestes restaient précis, sa concentration sans failles, il finit son incantation quand le sort de Brandon prit effet !

Un écran noir sortit du sol, étendant son voile autour de Papillon et Frolo, leur vue se brouilla, leurs sens s'estompèrent... ils ne sentait plus que la pression des tentacules sur leur poitrine et le souffle de l'air leur frapper le visage à chaque mouvement... *

* Papillon... m'entends-tu ? Il nous as coup√© nos sens... mais ouvre ton esprit, visualise la noirceur de leur √Ęme... focalise tes pens√©es et tes foudres sur ces points. Oublie la r√©alit√© de l'image... *

Par Papillon le 25/12/2002 à 21:48:38 (#2878173)

D'accord Frolo je me concentre sur leur √Ęme........ et je tire a coup de boule de feu...........

Papillon chercha la noirceur et la trouva...... elle se laissa aller et incanta dans cette direction.......
Pfiouuuuuuu pfiouuuuuuu
deux projectiles partirent et touchèrent les ennemis

Par Frolo Xeres le 25/12/2002 à 22:17:25 (#2878304)

* Frolo avait finit d'incanter, il fixait maintenant le point noir de Brandon au milieu de la noirceur alentour... Papillon entendit ses pensées : *

* A ton tour, Brandon ! Endure les souffrances des Abysses... sens, et ressent ! Je veux t'entendre supplier ! *

* Alors Papillon vit ce qu'elle n'aurait pas pu voir avec ses yeux...
Au moment o√Ļ ses projectiles magiques heurtaient les protections du mage rouge et se dissipaient en quelques √©tincelles inoffensives, un trait de fum√©e blanche se fraya un chemin dans le monde des ombres... il avan√ßa vers le point noir de Brandon...

Papillon vit alors nettement l'√Ęme du pr√™tre. C'√©tait irr√©el... son √Ęme, son √Ęme luttait contre la fum√©e blanche qui l'entourait de toute part. Elle se d√©battait face √† la mort venue l'emporter !
Soudain dans un dernier cri qui r√©sonna dans les confins du monde des ombres, un cri sans un bruit, une supplique sans r√©ponse, l'√Ęme se ramassa sur elle m√™me et disparue !

Sur la plate-forme, devant la maison du guide en flammes, Brandon avait eut une grimace, regardant Frolo ballotté dans les airs, les yeux fermés et les bras sur la poitrine et il s'était écroulé, mort !

Le mage l'avait regardé tombé, effrayé... Il commença d'incanter rapidement ! *

Par Frolo Xeres le 25/12/2002 à 22:20:29 (#2878319)

* Le ma√ģtre-lame avait lanc√© son assaut, ses lames en avant, il fendait l'air de droite et de gauche... au dessus de lui, l'ogrillon faisait tournoyer son √©p√©e d√©crivant un cercle de cinq ou six m√®tres o√Ļ il ne faisait pas bon vivre ! *

Par Papillon le 25/12/2002 à 22:21:07 (#2878326)

Papillon en profita pour envoyer une nu√©e de projectiles magiques vers le seul point d'√Ęme qu'elle voyait encore......

Par Gally_Fronzenskie le 25/12/2002 à 22:27:38 (#2878380)

* La haches double serrée dans les mains les jambes un peu pliée bien crampée au sol, tout les sens en alerte les muscles tendus à en faire mal les yeux fixé sur ces adversaires Ce'nerda se sentait prête à mener ce combat jusque à la mort... puis elle apérçus les tentacules, l'ecrant noire ses amis en train de se faire lachement tuer, alors soudain la colère s'engoufra en elle comme tant de fois, ses sens partirent dans toute les diréctions poussée au point d'en perde la raison, ses muscles se tendres encore plus que n'importe qui l'aurait cru possible elle se sentait grandire prendre en puissance invinscible, plus rien ne pouvait, plus rien ne devait l'arrêter...
Mais cette fois la puissance qui prennait part d'elle n'√©tait pas la m√™me, elle √©tait bien plus forte bien plus claire, ce n'√©tait plus la folie qui prennait contr√īle de sont corp et l'emp√©chait de lui faire faire ce qu'elle voulait, non cette fois elle s'entait sa puissance grandire tout ses sens fix√© juste sur ces ennemis elle ap√©rcevait le moindre de leur mouvement la moindre de leur r√©spiration. Elle s'entit sont corp devenir plus l√©ger bien plus maniable, bien plus vif r√©agissant a une vitesse halucinante a la moindre commande de sont cerveau... elle avait r√©ussit a contr√īler la folie b√©stiale et l'utiliser afin d'en tirer les meilleurs atout...
Ces compagnons la vire se calmer un sourir carnacier sur les lèvres, sa réspiration avait reprit un ton normal et ces muscles c'était quelque peu relacher, puis elle se retourna vers eux, ses yeux! il y reignait une tel assurances et un tel calme...c'en était déconcértant après le spéctalce qu'elle vennait de donner puis elle ouvrit la bouche *

- Cette fois, je suis prette.....

Par Frolo Xeres le 25/12/2002 à 22:52:16 (#2878530)

* Eleldor s'interposa, plantant un genou en terre pour √©viter la lame de l'ogrillon et garder son √©quilibre, il mis ses lames en croix parant la premi√®re √©p√©e du ma√ģtre-lame... il referma le pi√®ge et d'un geste vif, fit jouer la lame dimensionnelle... l'arme du ma√ģtres-lame se brisa ; des √©clairs bleut√©e jaillirent envelopp√© d'un voile blanc et glac√© !
Mais le ma√ģtre-lame avait d√©j√† ramen√© son autre lame...
Celle-ci heurta la hache d'Elminf ; le fer crissa, tel un hurlement de douleur. L'elfe en fut bon pour une oreille bouchée... mais une oreille sauve !

Ce'nedra s'avança à son tour, au moment ou l'ogrillon baissait ses moulinets pour couper les têtes des imprudents qui osaient défier son ami. Elle tendit les muscles, la hache devant elle, les pieds contre la roche et stoppa la lame de l'ogrillon ! Deux formidables puissances s'opposèrent, les muscles vibrèrent, le visage se crispa sous le coup...
L'ogrillon émit un rugissement digne d'un éléphant en colère et essaya d'écraser l'impudente barbare d'un violent coup de genou... Celle-ci évita d'un bond en arrière et contre attaqua, projetant sa hache. La lame se ficha dans la jambe de son adversaire qui hurla de plus belle ! *

Par Frolo Xeres le 25/12/2002 à 23:08:08 (#2878638)

* Papillon envoya de nouveau projectiles magiques... les traits d'énergies fusèrent et parvinrent jusqu'au mage en moins d'une seconde...
De nouveau, ils heurtèrent un mur d'energie... un, deux trois l'air crépitait... un quatre !
Le mage hurla, sa concentration était brisée... il venait de se faire griller les bras par le dernier des projectiles !

Frolo sourit quand il vit l'√Ęme noire du mage s'√©clairer une seconde de petits √©clairs rouges ! Il √©tait touch√©... D'ailleurs il sentait sa vue et son ou√Įe revenir, les effets du voile de ten√®bre de Brandon se dissipaient apr√®s sa mort !

Les tentacules br√Ľlaient autour de sa poitrine, la peau de pierre s'√©tait dissip√©e maintenant... Papillon n'allait plus pouvoir arriver √† se concentrer, tiraill√©e et remu√©e comme elle √©tait !

Il repartit de plus belle dans son incantation, toujours aussi serein et précis ! Mais par quelle force était-il mu pour atteindre cette perfection dans l'Art, dans ces conditions ! *

Par Frolo Xeres le 25/12/2002 à 23:12:14 (#2878668)

* Le ma√ģtre-lame fit un roul√©-boul√© arri√®re et se campa sur ses jambes ; une lame d'un c√īt√©, une moiti√© de lame de l'autre...

L'ogrillon se redressa, relevant sa lame devant lui... Les deux chasseurs étaient de nouveau en position ; la blessure de l'ogrillon ne semblait pas trop l'incommoder pour l'instant ! *

Par Papillon le 25/12/2002 à 23:20:27 (#2878719)

Papillon fit un effort de concentration et recommença a incanter une nuée de projectiles magiques......... puis une seconde juste après, quand les tentacules la laisseraient elle se jetterait sur le mage avec cocoon.........

Par Frolo Xeres le 25/12/2002 à 23:42:17 (#2878867)

* Eleldor s'élança, fendant l'air de sa lame dimensionnelle, juste derrière, Elminf était prêts à planter sa hache dans le ventre de ce maudit chasseur : ses yeux rougeoyaient !

Le ma√ģtre-lame avait vu ce que la lame de l'elfe pouvait faire et il ne risqua pas un blocage... Il esquiva sans peine et frappa d'estoc avec sa lame encore enti√®re. Eleldor fut assez vif et tendit son bras pour parer avec son √©p√©e courte... mais s'√©tait une feinte et avant de finir son mouvement, le ma√ģtre-lame se retourna et frappa de taille avec son reste de lame... Eleldor n'eut pas le temps de l'√©viter. Le fer d√©chiquet√© l'atteint sur le c√īt√©... La peau de l'elfe prit une couleur pierre √† l'impact, le coup fut absorb√© !

Elminf avait profit√© de la feinte du ma√ģtre-lame pour se glisser derri√®re lui. Il frappa de toute ses forces... De nouveau, le chasseur fut prompt √† r√©agir et il se laissa tomber en arri√®re pour √©viter le coup... la hache heurta sa cotte de maille et en √©clata quelques-unes. N√©anmoins, l'homme ne semblait pas bless√© !

Ce'nedra était aussi en mauvaise posture. L'ogrillon s'était énervé et l'harcelait de puissant coup avec sa lourde épée faisant reculer dangereusement la barbare !
Elminf cria, elle était proche de la pente, un pas de plus et elle tomberait dans le vide !

L'ogrillon en profita, il frappa de toute ses forces...
Ce'nedra ne pouvait éviter le coup si elle ne voulait pas tomber. S'offrant aux coups de l'adversaire elle se jeta en avant prenant l'attaque dans le dos... De nouveau la magie de Frolo entra en action !

Mais maintenant Ce'nedra avait l'avantage, elle était proche de l'Ogrillon qui aurait du mal à l'atteindre avec cette trop grande lame ! Elle se prépara à frapper ! *

Par Frolo Xeres le 25/12/2002 à 23:52:57 (#2878932)

* Papillon rassembla tout ce qu'elle aavait appris sur la concentration... Elle parvint à faire les quelques gestes simple du sort de projectiles magiques et quatre nouveau traits d'énergie foncèrent vers le mage !

Celui-ci fouillait dans sa besace apr√®s la br√Ľlure du pr√©c√©dent projectile. Quand il vit les autres arriv√© il eut juste le temps de toucher son anneau √† ses doigts et disparu...
L'energie de Papillon se dissipa, la cible n'était plus là !

Le mage r√©apparu non loin de la maison qui finissait de br√Ľler ! Il vait trouv√© ce qu'il voulait dans sa besace et commen√ßait les phrases sibyllines...

Quand à Frolo il avait enfin finit d'incanter et eut à peine le temps de prévenir Papillon... *

* Attention, on tombe ! *

* Les tentacules disparurent sur l'instant et Papillon et Frolo tombèrent au sol... Frolo réactiva son sort et se rétablit à quelques centimètres du sol...
Papillon avait déjà eut sa part de chute et comme la précédente fois elle réussi son atterrissage évitant les bosses ;) ! *

Par Eléldor le 25/12/2002 à 23:53:33 (#2878934)

*El√©ldor eut un soupire de soulagement quand le coup qu'il aurait du lui ouvrir le c√īt√© fut absorb√©. Il profita que le chasseur se soit un peu √©cart√© pour jeter un oeil du c√īt√© de Frolo et de Papillon. Ils avaient l'air en mauvaise posture mais le r√īdeur continuait √† esp√©rer que Frolo les en sortirait. Il se demandait si Frolo pourra r√©pondre quand il lui demandera d'acc√©l√©rer ses mouvements ... il esp√©rait que oui parce qu'il en aurait s√Ľrement besoin ...*

Par Elminf le 25/12/2002 à 23:56:29 (#2878949)

Elminf attendait toujours l'assaut imminent de ses adversaires quand il sentit une d√©charge formidable de puissance. Il tourna la t√™te vers le point d'origine et vit les tentacules prendre √† parti Frolo et sa fillette.... Sa fillette qui √©tait devenu aussi pr√©cieuse √† ses yeux que sa " Fend'cr√Ęne " ...... Un cri bestial sorti de la gorge du nain, un cri remontant aux ages sombres de Faerun. Personne n'aurait pu croire que cela pouvait sortir de la gorge du nain ....
Un genre de volupte de gaz sorti de la hache et commença à entourer le nain. Celle ci forma pendant un bref instant une image qui fit reculer tout les protagoniste.... Puis l'ogrillon et son comparse attaquèrent. Eleldor s'interposa et brisa la lame du guerrier puis le nain mut par une force indicible para le coup qui devait décapiter l'elfe....

Quant tout le monde se remis en position de combat, Elminf, des flammes à la place de ses pupilles avança vers ses ennemis... Le guerrier aux lames attaqua l'elfe et le blessa. Elminf abattit sa hache et fit voler en éclats quelques mailles mais cela ne fut pas concluant.... L'ogrillon attaquait la barbare et le nain l'avertit de manière désinvolte qu'elle allait tomber puis il reprit face à son adversaire.....

Sa " Fend'cr√Ęne " semblait ruisselait d'un liquide poisseux et rouge√Ętre. Elminf avait la t√™te penchait et semblait √©couter une voix que lui seul pouvait entendre.... Apr√®s avoir acquiescer, il avan√ßa inexorablement vers le guerrier aux lames et brandit sa hache... Il fit un mouvement pour porter un coup sur la droite de son adversaire, celui ci voyant arriver la hache √† une si pi√®tre vitesse ne sembla nullement inqui√©t√© et se dit qu'il allait l'esquiver facilement et atteindre le nain √† la t√™te ....
Quand l'opposant du nain alla pour frapper, il vit une chose √©trange : les yeux du nain brillait d'une lueur irr√©elle et il semblait ne pas avoir conscience ou bien de ne pas s'en faire qu'il l'attaque √† la t√™te .... Il fut un peu d√©contenanc√© et le nain en profita pour porter son coup non pas sur la droite et du tranchant de la lame comme il l'avait pens√© mais d'en bas et du manche de la hache. Il √©tait trop proche de par son action pour l'esquiver convenablement et se prit le manche dans la m√Ęchoire. Le nain avait fait preuve d'une c√©l√©rit√© hors du commun lors de cet √©change de coups et le voila qui continuait d'avancer sur lui.....


[HRP] Image qui entoure le nain : ici [/HRP]

Par Frolo Xeres le 26/12/2002 à 0:08:55 (#2879012)

* Le ma√ģtre-lame trouvait enfin des adversaires √† sa taille ! Et il commen√ßait √† s'en faire... Le nain avait plus d'un tour dans son sac et ses coups ne suffirait pas...
A son tour, il allait utiliser l'antique magie de ses lames !
Son morceau de lame rougeoya, un feu sombre l'entourait √† pr√©sent... les flamm√®ches l√©ch√®rent l'avant-bras du ma√ģtre-lame, ce qui sembla lui faire plaisir. Il se redressa apr√®s le coup du nain et toute sa cruaut√© apparu dans toute sa splendeur, son regard √©tait haine √† l'√©tat pur !
Il fit un pas en avant, les flammes le nimbait maintenant de la tête aux pieds et telles des éruptions solaires, des anneaux étaient projetés autour de lui ! *

Ma√ģtre-Lame : Affrontez le courroux de Reygys l'√©p√©e des Neufs-Enfers !

Par Elminf le 26/12/2002 à 0:15:23 (#2879046)

Le nain vit les flammes envahirent le corps de son adversaire et cela n'eut point l'effet escompt√© sur lui.... Loin d'√™tre impressionner, celui ci ria m√™me, de la m√™me voix d'o√Ļ √©tait sorti le cri de tout √† l'heure...

Elminf : " HAHAHAHA Crois tu √Ē mis√©rable insecte pouvoir me vaincre avec tes petits artifices de pacotilles.... Viens et affronte le Courroux de Kuyb√Įtaro !!!! "

Et le nain avança vers l'homme.... De la hache semblait venir un profond rire guttural....

Par Frolo Xeres le 26/12/2002 à 0:19:20 (#2879065)

* Ce'nedra porta son coup, la double hache se planta dans le bras le l'ogrillon qui l'avait avancé en protection...

Celui-ci réagit rapidement et son genou blessé repartit à la charge heurtant la barbare en plein dans le ventre et lui coupant le souffle !

L'ogrillon fit plusieurs pas en arrière et se tint le bras, le sang coulait à flot de ses blessures ; celle de sa jambe s'étant aggravée lorsqu'il avait frappé Ce'nedra ! *

Par Frolo Xeres le 26/12/2002 à 0:31:44 (#2879130)

* Le nain et l'homme s'affrontèrent du regard et s'approchèrent l'un de l'autre ! Tout semblait avoir disparu autour d'eux.

Eleldor en profita. Il n'hésita pas une seconde quand il aperçut les flammes !
Il fit signe à Frolo pour qu'il lui lance le sort...

Le mage semblait occupé mais il lui fit un clin d'oeil pour lui montrer qu'il avait compris...

Elminf frappa le premier, la force de sa frappe √©tait incroyable. Les flammes sembl√®rent former un bouclier devant le ma√ģtre-lame qui n'esquissa pas un mouvement pour esquiver... il porta √† son tour son attaque faisant tournoyer ses lames. Le nain, esquiva et de nouveau fit voler sa hache vers les jambes de son adversaires. Une nouvelle fois, le feu repoussa l'offensive !
Les puissances magiques qui s'affrontaient était telles qu'un bourdonnement se faisait entendre continuellement autour des deux combattants, les énergies s'opposant tout autour d'eux. *

Par Frolo Xeres le 26/12/2002 à 0:35:08 (#2879146)

* Frolo vit Eleldor lui faire un message et fit une série de gestes rapides... sa contingence s'enclencha sur la seconde !
Eleldor était maintenant accéléré. Et Frolo incantait déjà un autre sort, ce mage de malheur allait mordre la poussière ! *

Par Frolo Xeres le 26/12/2002 à 0:52:04 (#2879227)

* Eleldor sentit ses mouvements s'intensifier. Il fit quelques passes rapide pour s'habituer et s'avan√ßa vers le ma√ģtre-lame qui faisait face √† Elminf...

Il se faufila derri√®re le ma√ģtre-lame qui essaya de le toucher au passage de sa lame... D'un mouvement presque trop facile le r√īdeur d√©via l'attaque et se remis en position d'attaque.
De son coté Elminf en avait profité pour porter une nouvelle attaque. Les flammes lui répondirent ; mais on sentait une certaine faiblesse dans cette nouvelle parade !

Eleldor lan√ßa son attaque, son √©p√©e courte basse, son cimeterre des glaces haut... Le ma√ģtre-lame ne sembla pas s'occuper de son attaque et lan√ßa lui-m√™me l'offensive.
L'épée courte d'Eleldor heurta un bouclier de flammes, la hache d'Elminf aussi...
Le ma√ģtre-lame toucha Eledor, sa lame de feu l'atteint en plein poitrine ; Eleldor cria de douleur et se retira...
Le ma√ģtre-lame sourit une demie seconde et roula les yeux puis s'effondra, mort !

Le cimeterre d'Eledor avait pass√© ses d√©fenses. Le froid intense de la lame avait absorb√© le bouclier de flammes traversant la poitrine du chasseur. La blessure √©tait √† peine visible tant la lame √©tait fine ! Mais le coeur avait √©t√© touch√© et le sang maculait le corps de l'ancien ma√ģtre...

Eleldor √©tait √† genou, il √©carta sa main de sa poitrine ; elle lui br√Ľlait affreusement... Allait-il mourir lui aussi ?

Il sourit lorsqu'il vit sa peau, couleur pierre, le sort de Frolo fonctionnait encore et la lame n'avait pas perc√© la chair... Seulement les flammes l'avait br√Ľl√© et les mailles de son armure √©tait encore rouge tellement elles √©taient chaudes ! *

Par Elminf le 26/12/2002 à 0:52:23 (#2879229)

A l'esquive du nain, celui ci tonna et engagea un monologue :

Elminf : " Tu tente toujours de me r√©sister cher h√īte.... Tu sais par toi m√™me que cela ne sert √† rien et que ma puissance peut t'√™tre utile .... Tu le sais bien que sans moi tes amis ne pourrait √™tre sauver.... Tu as peut √™tre raison... NON J'ai raison et tu le sais !!! Alors arr√™te de r√©sister et abandonne toi √† moi .... oui... vas y .... "

Les flammes-pupilles du nain étincelèrent un moment et celui ci afficha un rictus malsain sur le visage .... Il avança au devant de son adversaire faisant fit de toute protection et de tout danger.....Comme si la vie ne valait plus rien et qu'il en avait accepté les conséquences...
Elminf frappa le bouclier de feu de son adversaire et le vit s'effondrer par terre suite à un coup porté par Eleldor.... Celui ci se tenait le poitrail et gisait par terre.... Elminf leva sa hache et un de ces cri bestial sorti de sa gorge....


Elminf : " TU M'AS VOLE MA PROIE !!! POUR CELA JE TE REDUIRAIT EN CENDRES !!! "

Et le nain abattit sa hache.... qui att√©rit non loin de l'elfe... Elminf haletait et semblait en sueur.... Il tentait de se contr√īler et apparement commenc√© √† y arriver....

Elminf : " NNNNNNOOOOOOONNNNNNN TU NE LUI FERA AUCUN MAL !!!!! "

Et le nain tomba √† la renverse, lachant " Fend'cr√Ęne " ...

Par Frolo Xeres le 26/12/2002 à 1:04:57 (#2879288)

* Ce'nedra repris son souffle et s'approcha de nouveau du monstre.
Celui-ci fit un pas en arrière, il devait tenir sa lame d'une main, l'autre pendant, sanguinolente le long du corps...
Mais il s'apprêtait à vendre chèrement sa peau !

La barbare se jeta en avant la hache lev√©e devant elle. Elle cria de rage... L'ogrillon donna un coup d√©sesp√©r√© avec toute la force qu'il pu r√©unir. Ce'nedra √©carta l'√©p√©e d'un revers et se retourna, faisant d√©crire un large cercle √† la hache... L'ogrillon n'eut pas le temps de l'√©viter. Elle rentra dans le c√īt√© du monstre qui s'effondra, frapp√© √† mort ! *

Par Gally_Fronzenskie le 26/12/2002 à 1:19:18 (#2879351)

* Elle retira rapidement sa hache et évita d'un bon le lourd corp de l'ogrillon qui allait lui tomber dessus...puis réssaisi sont arme entre ses deux mains et au moment ou le monstre toucha terre envoya un terrible coup sur la nuque de se dernier le décapitant nette ...la tête roula jusque a elle et l'areta du pied...ses yeux reflétaient toujours le calme et ses muscle se détendire rapidement, toujours sont petit sourir sadique au lèvre*

- eh bien..je penssais que c'était plus résistant que sa un ogrillon...
* elle donne un petit coup dans la t√™te de se d√©rnier puis se retourna rapidement pour voire ou en √©tait le combat avec le ma√ģtre lame...il √©tait mort..mais c'est deux amis ne paraissaient pas en meilleur posture... elle courut a eux et vit le nain √©vanouit et l'elfe se tenant le poitraille..*

- qe c'est il passer? est-ce que sa va Eléldor? et le nain il a quoi? il est ....mort?...

Par Frolo Xeres le 26/12/2002 à 1:19:20 (#2879352)

* Papillon et Frolo finirent d'incanter en même temps. Le mage avait vu tomber ses derniers amis et était livide. Il tenait un joyaux dans sa main mais restait tétanisé comme s'il avait oublié ce qu'il devait en faire...

L'instant suivant, un tourbillon de vapeur l'entoura, lui br√Ľlant la gorge √† chaque inspiration... Sa peau scintillait des gouttelettes qui s'accrochaient, d√©truisant doucement ses tissus...
Il cria de douleur. Et, alors qu'il rampait pour sortir de la zone, la boule de feu de Papillon explosa. Le feu s'en prit à ses vêtements, à ses cheveux... il se roulait au sol, s'arrachant des morceaux de peau. Son visage, horriblement mutilé n'était que souffrance.
Après quelques secondes, d'une lenteur affreuse, il cessa de bouger. Le silence prit possession de l'endroit. Tous se regardaient...
Frolo pleurait sans un bruit, les larmes nimbaient ses joues, les forces lui manquaient, si bien qu'il dut s'asseoir. *

Frolo : Pourquoi ? Pourquoi ?

Par Papillon le 26/12/2002 à 7:19:58 (#2880082)

POurquoi quoi?? Papillon s'était rapproché de lui et paraisssait si triste de la détresse de son ami....
Dites moi ce que vous avez Frolo..... Avec un sourire qui en ferait fondre plus d'un.....

Par Frolo Xeres le 26/12/2002 à 11:42:43 (#2880733)

Frolo : Pourquoi devait-ils mourir ? Partout o√Ļ je passe, ce n'est que souffrance et destruction. J'ai l'impression de servir un de ces monstres de Loviatar ou Talos !
J'ai vu trop de sang dans ma vie... Mes victimes hantent mes rêves...

* Frolo leva les bras au ciel, les yeux rouge de larmes et cria : *

Frolo : Dame ! Pourquoi ?

* Soudain, le médaillon à son cou irradia une forte lumière bleutée. Tous furent aveuglés.
Quand ils purent distinguer quelque chose. Frolo gisait sur le sol, sanglotant. *

Frolo : Merci, dame, merci...

Par Frolo Xeres le 5/1/2003 à 21:13:18 (#2952262)

* Frolo se releva enfin... il regarda ses compagnons qui le regardaient bizarrement... *

Frolo : Excusez ceci... j'ai des fois du mal à affronter la violence qui peuple notre vie sur Toril !
Mais quelqu'un veille sur moi...
Allez suivez-moi, cherchons notre guide... en espérant qu'il n'ait pas succombé !

Par Papillon le 5/1/2003 à 22:17:29 (#2952677)

Oui allons y .........

Par Elminf le 5/1/2003 à 23:45:47 (#2953150)

Le nain √©tait toujours par terre avec sa hache loin de lui ..... Il se releva difficilement et sa respiration √©tait sifflante.... Ses yeux n'avait plus rien de r√©el, ils n'√©taient plus que vide et on aurait dit un gouffre o√Ļ la lumi√®re se faisait absorber...... Il afficha un sourire en coin puis se leva pour aller empoigner sa hache ....

Par Frolo Xeres le 6/1/2003 à 12:29:39 (#2955650)

* Frolo avait l'air inquiet pour le nain. Il le regardait avec crainte et respect.
Il avait toujours un sort de c√īt√© mais pouvait-on le prot√©ger contre lui-m√™me ? *

Frolo : Elminf... vous allez bien ?

Par Eléldor le 6/1/2003 à 17:34:05 (#2957632)

*El√©ldor se releva doucement, la br√Ľlure le faisant encore souffrir. Il vit Elminf et son regard tr√®s √©trange et garda son cimeterre dans la main ... au cas o√Ļ ...*

Par Elminf le 6/1/2003 à 18:26:31 (#2958125)

Elminf entendit Frolo sans le voir car celui ci regardait Eleldor et son cimeterre.... Un petit sourire naquit à la commissure de ses levres et il dit :

Elminf : " Oui Frolo, hehehehehe, je vais bien .... On ne peut mieux .... "

Il ramassa sa hache et son sourire s'agrandit de plus belle....

Par Frolo Xeres le 6/1/2003 à 18:34:24 (#2958185)

* Frolo avait invoqu√© la toile... il essayait de connaitre les intentions du nain devant lui ; pr√™t √† jeter un sort... protection, attaque ou d√©senvo√Ľtement... *

[hrp] Elminf, j'ai jeté une détection des alignements... si la lame s'est emparée de toi et qu'elle a un autre alignement... envoi un MP pour me le dire... [/hrp]

Par Frolo Xeres le 6/1/2003 à 23:14:43 (#2960531)

* Frolo avait du mal √† d√©finir ce qu'il ressentait en sondant Elminf... Une puissance formidable flottait autour de l'√Ęme du nain... elle n'avait pas le dessus mais peu s'en fallait.
Devait-il laisser Elminf lutter lui-m√™me et mener son combat contre cette arme tout seul ? Devait-il lui pr√™ter main forte ? Devait-il laisser son √Ęme rejoindre celle d'Elminf et lui insuffler son √©nergie ?
Non ! Pas maintenant... mais si un jour cette hache devait prendre le dessus sur Elminf, il n'hésiterait pas une seconde... non ! Il lui donnerait la force d'affronter et de dominer son arme...
Pour l'heure, ce combat était ce sien ! *

Frolo : Alors... allons-y messieurs, mesdames...
Je vais voir dans les rocher là-haut pendant que mon sort de vol fait encore effet... Sur ces mots, il prit de l'altitude.*

Par Elminf le 6/1/2003 à 23:29:26 (#2960651)

Elminf avait senti la présence du mage et l'avais regardé droit dans les yeux.... Ses puits d'ombres à la place de ses pupilles avait de quoi déstabiliser mais Frolo ne s'en était pas laissé compter... Elminf avait sourit et Frolo était parti ...

Elminf : " Et si nous y allions nous aussi hehehehe il peut y avoir des choses intéressantes.... hehehehe "

Par Gally_Frozensky le 6/1/2003 à 23:46:03 (#2960826)

* Ce'nedra regarda le nain l'air perplex...cette bonhumeur après ce qu'il venait de se passer elle trouvait sa anormal...mais ne preferais pas en savoir plus...elle aussi venait de subir un grand chamboulement et prefera ne rien en dire, elle se dirigea vers Eléldor qui paraissait plutot mal en point*

- Tu à besoin d'aide pour marcher ou sa irra?

Par Frolo Xeres le 6/1/2003 à 23:52:11 (#2960889)

* Frolo entendit Ce'nedra parler à Eleldor et se retourna... il avait presque oublié la blessure de l'elfe. Il fit demi-tour et tendit une petite fiole à Eleldor. *

Frolo : Tenez... √ß√† vous fera du bien ! Avec un peu de chance les br√Ľlures cicatriseront.

Par Papillon le 7/1/2003 à 10:16:01 (#2962907)

HRP désolée, j'ai des petits pb d'ordis, donc je risque de pas etre tres presente, mais je ferais de mon mieux.... HRP
Je vous suit dit papillon en regardant avec un peu de peur son papynou, cette lueur et cette bonne humeur, tout cela ce n'était aps son papynou, elle ne savait quoi mais cela lui rappella le douloureux souvenir de son mage qui fut possédé pareil et puis qui perdit la mémoire en redevenant lui même. Frolo pourrait sans doute éviter cette perte de mémoire pour son papynou, et cette pensée lui permettait de poursuivre et d'esperer en sortir vainqueur.
Vous vous portez bien Eléldor, besoin d'un pansement ?? dit-elle une main dans sa besace.

Par Eléldor le 7/1/2003 à 18:35:43 (#2966851)

*Eléldor vit tout ce petit monde se précipiter sur lui et cela le fit sourire.*

- Et bien ... Je ne mérite pas autant d'attention !*Il prit la fiole que lui tendait Frolo* merci beaucoup ...*Il la but d'une seule traite puis mit le récipient vide dans son sac.* Aaaah ça va déjà mieux !...Merci Ce'nedra mais je crois que je vais réussir à marcher ... Et merci Papillon pour le pansement mais on verra ça quand on s'arrêtera et si j'en ai encore besoin ... Pour l'instant, nous devons trouver ce guide ...Allons ... En route ! Frolo, voulez-vous bien nous montrer le chemin ?

*Il regarda le magicien lui passer devant et ce n'est qu'à ce moment qu'il vit Elminf. C'est pourquoi il garda son cimeterre en main lorsqu'ils reprirent leur route.*

Par Papillon le 7/1/2003 à 18:52:40 (#2967010)

Regarde Eléldor perplexe

ben on est arrete la, et puis tout à l'heure j'aurais aps envie de faire un pansement donc tu t'en passeras. na!
Je vous suit Frolo
tire la langue en passant à Eléldor dites Frolo, vous pourriez pas m'apprendre quelmques petits trucs sympas en magie.....?? s'il vous plait???
lui fiat un superbe sourire charmeur ou même son papynou ne peux resister, quand il est dnas son état normal soit dit en passant, dans cet état là, elle a jamais testé.

Par Frolo Xeres le 7/1/2003 à 18:54:57 (#2967028)

* Frolo reprit la direction des airs et sonda les environs. La petite maison de planche n'était plus que cendres.
On n'y distinguait rien qui resemblait à un corps...

Il prit un peut plus d'altitude. *

Frolo : Regardez tout autour de la maison et en contrebas de la plateforme, moi je vais voir dans les rochers plus haut...

* Il ne lui fallu pas longtemps pour repérer le malheureux. Il avait l'air inconscient. De tout façon, les liens qui le retenait prisonnier ne lui aurait permit aucun mouvement. *

Frolo : Par ici... suivez le sentier qui part derrière la maison... il est inconscient.

* Ne perdant pas de temps, Frolo atterrissait déjà près de l'homme et fouillait dans sa besace à la recherche de quelques herbes... *

Par Eléldor le 7/1/2003 à 19:24:43 (#2967274)

*El√©ldor regarda Papillon avec un sourire en coin et il haussa les √©paules quand celle-ci lui tira la langue. Il se mit √† chercher le guide autour de la maison mais en vain jusqu'√† ce que Frolo leur annonce qu'il l'avait trouv√© derri√®re la maison. Il suivit le chemin derri√®re la maison et trouva Frolo agenouill√© √† c√īt√© de la personne qui devait √™tre le guide. Il s'approcha.*

- On peut faire quelque chose pour l'aider ?

Par Papillon le 7/1/2003 à 19:31:23 (#2967325)

oui, il lui faut un peu d'herbe et un pansement....
pousse toi nexca, laisse moi aisder Frolo pour le pansement......
Frolo, croyez vous qu'il va s'en sortir????

Par Frolo Xeres le 7/1/2003 à 19:32:29 (#2967336)

Frolo : Ne vous en faites pas, il n'a rien ! Il a été assomé.

* On pouvais voir un ématome sur son front.

Les aventuriers descendirent sur la plate forme et Frolo lana un sort... Une petite maison de pierre apparu une grosse demi-heure plus tard et un feu fut allumé dans la cheminé... Le guide fut couché sur une peau de bête devant les flammes... *

Par Elminf le 7/1/2003 à 19:35:48 (#2967371)

Elminf avat suivi le groupe l'air sombre et un sourire carnassier sur le visage à la vue du cimetterre .... Il ne disait rien et se contentait d'être là

Par Papillon le 7/1/2003 à 19:37:41 (#2967387)

Pas de pansement non plus alors snifffff
personne ne veux de pansement de moi aujourd'hui.??
On dors ici Frolo??

Par Frolo Xeres le 7/1/2003 à 19:40:27 (#2967408)

Frolo : Je pense que c'est plus sage. Nous aviserons quand notre guide se sera réveillé... il pourra nous en dire plus sur le chemin qu'il nous reste.
Peut-être sait-il aussi si d'autres tueurs sont à nos trousses...

Par Eléldor le 7/1/2003 à 20:32:21 (#2967811)

*Eléldor écarquilla les yeux en voyant la maisonnette se former.*

- WAOUW ... je ne savais pas qu'on pouvait créer une maison en si peu de temps ... et bien Frolo vous êtes très surprenant !*lui dit-il avec un grand sourire.*

*Puis il une fois le feu allumé, il sortit de la maisonette. Il vit Elminf qui regardait étrangement son cimeterre et il se dit qu'il valait mieux le ranger, ce qu'il fit. Puis il s'écarta un peu de l'endroit et enleva tout ce qu'il avait sur le dos pour mieux observer sa blessure. Il revint deux minutes plus tard, toujours torse nu et demanda à Papillon.*

- Finalement j'aurai besoin de votre pansement s'il vous pla√ģt ... mais juste le tissu et est-ce que vous pouvez faire en sorte que l'eau de ma gourde soit br√Ľlante s'il vous pla√ģt ?

Par Papillon le 7/1/2003 à 20:40:16 (#2967871)

Et pourquoi je vous ferais un p√Ęnsement. mainrtenant.??
Je suis pas une cheminee pour votre eau mettais donc la gourde dans la cheminée, elle chaufera.....
S'approcha de nexca et regarda son torse, hum bon d'accord...... elle apposa ses mains au niveau de la blessure et il sentit une douce chaleur se répendre en lui, puis se focaliser sur la blessure...
Cela devrait aller non????
Vous voulez encore un pansement??

Par Eléldor le 7/1/2003 à 20:47:16 (#2967915)

*Eléldor se mit à rougir quand Papillon vint mettre sa main contre son torse. Puis il sentit la chaleur et sa blessure se referma et il fut guéri. Il sourit à Papillon.*

- Merci beaucoup ... Je ne savais pas que les mages étaient capable de guérir par apposition des mains ... je croyais que seuls les prêtres ou les Paladins étaient capable d'un tel prodige ... enfin bref ... vous êtes pleine de ressources vous aussi !

*Puis il remarqua qu'il était torse nu devant tout le monde et il commença à se sentir gêné à cause de ses tatouages.*

- Euh ... oui ... bon je vais me rhabillé je reviens ...

*Il sortit de la maisonnette, cramoisi ...*

Par Papillon le 7/1/2003 à 21:17:49 (#2968177)

Papillon regarda Eléldor, ben j'ai vu faire des elfes en étant plus jeune, ils m'avaient montrer et m'avaient enseignés quelques trucs en me disant que la clé de la réussite était souvent de savoir aimer, alors j'ai essayé sur vous, et bien cela fut un succés hihi........ mais ej prefere mes plantes c'est moins fatigant.....
elle partit bouder dans son coin devant le réaction de Eléldor face à ses tatouages visibles.

Par Elminf le 7/1/2003 à 21:27:26 (#2968244)

Quelque chose tiqua dans l'esprit du nain .... Pourquoi sa fillette était parti si fachée.... Le nain voulait bouger mais ne sentait pas ses jambes.... On aurait dit qu'il regardait en dehors de son corps.... Il vit une forme sombre qui lui souriait avec des dents tel des rasoirs et ce dit qu'IL était revenu... Mais il n'allait pas se laisser faire ....
Il se projeta dans son corps et buta contre l'ombre compacte... Celle ci l'etreigna et lui susurra ces mots : " Pour l'instant je te libere.... mais n'oublie pas que je suis toujours là .... Appelle moi quand tu sera au pieds du mur et on reparlera de notre contrat.... Hehehehehehe "
Elminf reintegra son corps et alla vers Papillon.... Dans ses yeux plus aucune trace d'ombres ....


Elminf : " Qu'y a t'il ma p'tite fille ? il ta encore embéter le vilain nelfe ? :D tu veux que je le corrige ? "

Par Papillon le 7/1/2003 à 21:40:29 (#2968314)

Non papynou, cela va et puis on n'as pas de pomme sous la main lui dit elle avec un grand sourire charmeur
C'est juste que le fait que le nudité vous choque autant me tarabuste, pour moi c'est naturel....... je me baladais souvent nue en forêt étant plus jeune, puis le regard des bipèdes que j'ai croisés et leur paroles m'ont tellement fait mal que je m'habille maintenant....... à contre coeur par moment, mais bon...... et puis mon vieil ermite savait accepter ma nudité lui ... il me manque tant ..... papynou, tu crois qu'il continue de veiller sur moi?? comme avant avec sa carte magique....
Papynou, il me manque tant se jette dans ses bras en pleurant......

Par Elminf le 7/1/2003 à 21:47:30 (#2968367)

Sentant la détresse de sa fillette .... A un sourire pauvre ....

Elminf : " Et oui ma ptite fille .... Les humains peuvent être idiots parfois en ce qui concerne les moeurs d'autre personne....

Pour ton vieil ami ne le sent tu pas pres de toi ? Car je suis sur qu'il n'est pas loin à veiller sur toi ....

Allez pleure un bon coup .... " lui dit il en lui tapotant le dos.... Elle était à genoux et lui debout, sa tête contre celle de papillon qu'elle avait posé sur l'épaule du nain....

Par Eléldor le 7/1/2003 à 21:58:00 (#2968426)

*Eléldor revint à ce moment, habillée cette fois. Il avait vu la réaction de Papillon quand il était parti et s'en était voulu mais il avait peur que les autres personnes présentes pensent différemment qu'elle. Mais il ne pouvait pas lui expliquer maintenant, car elle pleurait sans qu'il connaisse la raison c'est pourquoi il ne dit rien, il avait peur d'aggraver la situation. Mais ça lui faisait quand même de la peine de la voir dans cet état donc il se pencha sur elle lui sécha ses larmes avec un sourire.*

Par Frolo Xeres le 7/1/2003 à 22:02:04 (#2968457)

* Frolo avait vu les tatouages d'Eleldor et essayait de les identifier... il n'avait jamais vu d'équivalents...
Puis il entendit Papillon pleurer... sa détresse lui fit mal... *

Frolo : Papillon... cette nuit, cette modeste demeure vous abritera des malheurs de ce monde. J'espère que vos songes sauront vous consoler, car mes mots ne le sauraient !

Par Papillon le 7/1/2003 à 22:03:45 (#2968472)

papillon regarda Eléldor s'approchait d'elle et lut l'incompréhension dans son regard et dans son attitude.... Elle le laissa sécher ses larmes de la main et lui attrapa la main après et la posa sur sa joue.
Mon vieil ermite me manque... lui dit elle...

Elle se tourna vers Frolo et lui dit:
Votre présence m'aide beaucoup plus que vous ne le pensez cher Frolo sinon, j'aurais craqué bien avant ce jour...
Je dormirais à vos cotés si vous n'y voyez pas d'inconvenients??
Frolo??
Papynou, le permet tu???

Par Elminf le 7/1/2003 à 22:09:20 (#2968509)

Elminf : " Si cela te fais plaisir.... "

Par Frolo Xeres le 7/1/2003 à 22:11:28 (#2968526)

Frolo : Si vous le voulez... je me souviens avoir pass√© de nombreuses nuits avec ma jeune soeur √† mes c√īt√©s...
Quand ces souvenirs me reviennent j'espère avoir soulagé ses peurs...
Je crois que c'est √† partir de ce moment que j'ai voulu apprendre √† venir en aide √† l'√Ęme m√™me des personnes !

Par Eléldor le 7/1/2003 à 22:18:05 (#2968564)

*Eléldor s'asseya devant la cheminée. Il semblait tout à coup perdu dans ses pensées. Un moment passa avant qu'il ne se retourne vers ses compagnons et dit en les regardant tous un à un.*

- Est-ce que mes tatouages vous gênent ?

Par Papillon le 7/1/2003 à 22:18:29 (#2968568)

Je pense que vous avez du y parvenir........
à son plus grand soulagement........
j'ai besoin d ela présence rassurante que m'offrait mon vieil ermite, étant mage vous aussi, je pense que l'illusion pourrait se faire en mon coeur meurtri pour cette nuit.....
si cela ne vosu dérange pas encore une fois, car je sais que ma requête est assez inhabituelle.

se tournant alors vers Eléldor Question idiote, non, il ne me gene pas du tout..... cela devrait me gener??

Par Frolo Xeres le 7/1/2003 à 22:25:40 (#2968616)

Frolo : Alors... ce soir vous dormirez aux c√īt√©s d'un vieux mage ;)
Allez... allons nous coucher. La nuit sera longue !

Par Eléldor le 7/1/2003 à 22:29:45 (#2968637)

- Non cela ne doit pas vous gêner justement .... Mais je vous parlais à tous .... *continua Eléldor.*

Par Elminf le 7/1/2003 à 22:34:23 (#2968670)

Elminf : " Mon ptit pour ma part cela ne me fais rien .... je pourrais t'en montrer un Tatouage étrange .... mais cela gênerais l'assistance... "

Par Frolo Xeres le 7/1/2003 à 22:36:42 (#2968685)

Frolo : Si vous faites référence à moi. Je m'interrogeais seulement sur leurs origines... j'ai toujours étais curieux de nature... ce qu'y m'a valut de nombreux soucis.
Si vous ne voulez pas en parler, je n'insisterais pas !

Par Eléldor le 7/1/2003 à 22:39:37 (#2968704)

- Très bien alors *leur répondit-il avec un grand sourire.* Pour ce qui est de leur origine et bien ....euh ... je les avais déjà quand je suis né ....

Par Frolo Xeres le 7/1/2003 à 22:42:25 (#2968720)

Frolo : Je m'en contenterais...

* Frolo pris son barda et s'installa dans le lit le plus large pour laisser un maximum de place √† Papillon. M√™me √† son √Ęge il √©tait un peu g√™n√©... *

Par Papillon le 7/1/2003 à 22:50:08 (#2968772)

Pap√ģllon embo√ģta le pas de Frolo et entrepris de se coucher dans le lit........ que de place....... houlala va falloir se serrer pour avoir la pr√©sence du mage √† ses c√īt√©s, elle qui √©tait habitu√© √† dormir avec son vieil ermite dans son petit lit quand elle √©tait au plus mal ou avait fait un gros cauchemar......
Vous ne trouvez pas que l'on a trop de place là?? on peut dormir facilement à trois dans ce lit ....... il est immense?? Elle le regardait avec des yeux emplis de tellement d'innocence qu'il sut qu'elle ne pensait pas à mal, en fait elle était trop naturelle pour les bipèdes civilisés.

Par Gally_Frozensky le 8/1/2003 à 18:30:36 (#2974722)

* Sa hache reposait à 2 m à peine de sa main, mais c'était encore trop loin, trop loin pour l'étreinte glacée de ces griffes qui lacéraient sa chaire. Le souffle chaud et remplit de relent de chaire digérée qui lui parvenais dans la figure avait quelque chose d'irréelle....pourquoi ne la mangeai t'il pas?
Apr√®s le combat contre leurs ennemis le groupe √©tait partit vers la petite corniche pour y passer la nuit...sur le chemin ce n'edra avait apre√ßu une ombre qui les suivaient...avec une grace totalement f√©line. allert√©e par ce danger elle n'√©couta que sont coeur et partit √† la poursuite de cette b√™te qui pourait les mettre en danger. Trop heureuse de ce qu'elle avait reussit √† faire aujourd'hui elle ne pr√©vint personne de sont d√©part mue par le courage que procure un tel √©v√©nement...elle avait r√©ussit √† se contr√īler...elle voulait retenter l'experience et elle penssait que cette proie serait id√©ale...Malheureusement apr√®s de longue minnute de lute acharn√©e il ne c'√©tait rien passer, aucune haine de l'avait subm√©rg√©e aucune folie rien....et √† pr√©sent elle se retrouvait √† terre gravement bless√©e la terrible cr√©ature ma√ģtresse de ses montanges appuie sur elle qui la fixait dans de c'est yeux vert d'un profondeur enivrante...
Ce'nedra sentait sont corp devenir de plus en plus superficiel...ces blessures ne lui fesait plus aussi mal le froid avait engourdit la plus part de ses membres, mais sont √©sprit lui √©tait plus libre que j'amais elle remarquait chaque poile chaque difference de couleur dans le pellage de la b√™tte, chaque moindre trace de sang, la petite estafilade qui longeai sont oeil droit, les moidre tressaillement de ses narines, elle aurrait meme put dire ce qu'elle avait manger d'apr√®s sont haleine...mais soudain tout reprit consistance elle se retrouva √† nouveau dans sont corp bien conciente du froid des blessures et du terrible engourdissement des ces membre...mais surtout la terrible douleur que le tigre des neige lui aviat causer en retrirant ces pattes de sont corps meurtrit par ces griffes.....mais la barbar ne comprennait pas...pourquoi il ne la mangeait pas ou meme ne la tuait pas? elle ne trouva aucune r√©ponse √† cela mais encore moin √† ce qu'il se passa ensuite. La b√™te se rappocha du corp de Ce'nedra et lui lecha les blessure qu'elle avait aux √©paules...l'humaine ne chercha pas √† comprendre elle se laissa aller tentant de bougger ses bras et ses jambes pour les reanimers...elle y arrivais √† peine. Mais √† peine avait elle put s'imaginer en train de mourrire de froid ici un tigret des neiges √† ces cot√©s qu'elle se sentit tirr√©e vers le haut. elle rouvrit les yeux et vit la terrible cr√©ature au magnifique pellage planc neige acroupi √† c√īt√© d'elle tirrant sur une de ses manches esseillant de la faire monter sur sont dos. rassemblant ces d√©rni√®res forces la Barbar s'acrocha au cou terriblement muscl√©e de lanimal puis se hisssa sur ce dernier. L'op√©ration ne fut pas choses faccile mais apr√®s quellque minnute elle se tennait couch√©e sur le dos de la b√™te les yeux fermer ne sachant que pensser et preferrant d'ailleur se laisser aller √† se moment d'un intensit√© surprennante...
il semblait que des heures vennait de passer quand elle rouvrit les yeux et vit que le tigre des neige l'amenait près d'une maison de pierre d'ou sortait de la fumée..qu'est-ce qu'une maison fesait d'un un endroit pareille et pourquoi cette animal l'emennait t'il ici? pourquoi...puis elle sentit a nouveau le contact froid de la neige qui la fit frissoner...puis le doux museau de la bête au creu de son épaule et sont souffle chaud, elle leva un bras pour lui carresser le haut du crane, il émit un léger gémissement de bonheure puis se redressa de tout sont haut, et cette fois émit un terrible rugissement à glacer le sang puis s'enfuit jettant un dernier regard d'adieux vers l'humaine qui le lui rendit d'un petit gèste de la main...puis ces yeux se refermères et elle sombra dans l'inconcience*

Par Frolo Xeres le 8/1/2003 à 18:44:30 (#2974819)

* Frolo se redressa en sursaut... le rugissement d'un tigre des neiges !!!
Il se souvint que Ce'nedra n'était pas là avec eux... *

Frolo : Ce'nedra !

* Il sortit de sous les drats et enfila vite fait sa cape... puis ouvrit la porte à la volée... La barabare était couchée dans la neige, elle était blessée.

Des traces de pattes venait jusqu'à elle et repartait... *

Frolo : Que la dame des mystères lui vienne en aide... !
Venez m'aidez, les amis... Ce'nedra est bléssée !!!

Par Eléldor le 8/1/2003 à 18:57:21 (#2974920)

*Eléldor se précipita à la suite de Frolo. Il sortit et vit Ce'nedra par terre, blessée.*

- C'est pas vrai !!

*Il arriva près de la barbare et détacha sa cape de son cou pour entourer Ce'nedra avec celle-ci, comme il l'aurait pour un bébé.*

- Aidez-moi à la porter à l'intérieur !

Par Gally_Frozensky le 8/1/2003 à 19:01:17 (#2974966)

Provient du message de Eléldor


- Aidez-moi à la porter à l'intérieur !


HRP eyy c'est pas un tas a se point loool HRP

Par Eléldor le 8/1/2003 à 19:05:32 (#2975006)

HRP je ne suis qu'un chti nelfe ... et toi une femme humaine ET barbare ... :p donc pour moi t un tas lool .... au fait je l'ai quand mon dessin ?? :ange: mdr HRP

Par Papillon le 8/1/2003 à 20:38:36 (#2975788)

Papillon chuta, quand frolo se leva et sa tete vint heurter le matelas....... elle entendit blessée et alla vite querir ses plantes........ puis attendit qu'il porta Ce'Nendra au chaud.......
Venez la mettre ici au chaud prés de moi, Frolo et moi allons la soigner, lui faire des pansements et la rechauffer en dormant à ses cotes....

Par Frolo Xeres le 8/1/2003 à 23:04:31 (#2976984)

* Frolo parcouru les ombre pour savoir ce qu'il advenait de Ce'nedra.
Contrairement √† ce √† quoi il s'attendait, son √Ęme √©tait sereine... Il se d√©gageait de son ectoplasme un quelque chose de doux et reconnaissant.
Il rejoignit le monde des vivants pour s'activer sur ses blessures d'o√Ļ le sang coulait... *

Frolo : Ses jours ne sont pas en danger, dit-il rassérénant...

* Ce faisant, il sortit un pot de terre cuite et un petit sac de toile. Du premier, il sortit un tissu doux, blanc et léger et épongea le sang avec. Ensuite, il prit le pot et y plongea les mains... il en retira un peu de pommade qu'il badigeonna sur les plaies.
Il étalait la mixture avec attention... on aurait dit un grand-père qui soigne sa petite fille qui vient de se cogner en jouant au chevalier et au dragon ! Le spectacle était attendrissant. *

Frolo : Voilà, voilà... elle devrait aller mieux maintenant. Son esprit est calme, elle soignera cicatrisera avant demain... Ce produit agit par le biais du blessé. Plus Ce'nedra restera calme, plus il fera effet rapidement...

* Il laissa Papillon appliquer ses pansements et couvrit la blessée avec les couvertures.
Quand il eut finit, il fut parcouru d'un frisson... c'est alors qu'il se rendit compte qu'il était nu sous sa cape... *

Frolo : Hum ! Allons nous coucher... !

Par Elminf le 8/1/2003 à 23:26:47 (#2977136)

Elminf avait assist√© √† la sc√®ne sans bouger... De toutes fa√ßon que pouvait il faire de plus .... Pendant que tous allaient se coucher il se mis pr√®s de la chemin√©e et s'installa dans un fauteuil trainant dans le coin, prit sa couverture et se cala de fa√ßon √† surveiller l'entr√©e, " Fend'cr√Ęne " sur ses genoux....

Par Gally_Frozensky le 9/1/2003 à 1:39:45 (#2977894)

* des yeux per√ßant comme un faucon observait le petit man√®ge qui se produisait √† l'int√©rieur de la petite maison de boit, que fesai t'il la? il n'en savait rien...pourquoi ne retournait il pas chasser ou simplement dormir dans sa tani√®re? cel√† non plus il n'en savait rien...qu'est-ce qu'il l'obligeait √† rester la √† veiller sur cette jeune humaine qu'il avait affronter il y a de cela quelque tempsss...quelque temp? apr√®s tout pour lui le temp n'avait aucue importance, ce n'√©tait qu'une succession de soleil qui se l√®ve et de lune qui reprennait le contr√īle de ce territoire √† la fois terrible et dangereux mais d'une beaut√© ennivrante.
Mais quelque chose plus fort que sont instinct plus fort que la terrible envie de manger qui le tiraillait depuis des jours prennait le dessus et l'emp√™chait de repartir et de laisser cette rencontre s'envoler dans les limbes de cette magnifique nuit etoil√©e. Tout cel√† le depassait...lui qui n'avait v√©cu que pour sa survie ressentait √† pr√©sent un sentiment que la nature animale n'√©tait pas faite pour comprendre, mais lui terrible pr√©dateur de ces pic enneiger , lui qui fesait reigner sa terrible loi du plus fort, lui qui avait cru un jour √™tre au dessus de tout se sentait aujourd'hui d√©pourvu de tout contr√īle sur ce qui se passait.
Mais malgrès cette terrible incompréhension il restait la, à surveille l'entourage s'assurant que aucun prédateur ne metrait en doute la survie de cet être.*

*Ce'nedra se sentait transportée dans un endroit chaud ou la chaleur humaine reignait plus que la chaleur d'un simple feu...elle n'aurait pu expliquer ce qu'il se passait en elle, le contacte sur ces plaies par un substance apaisante, le souffle de quelqun près d'elle, les paroles d'une langue qu'elle comprennait, la douce étreinte de main chaunde sur sont corp, le simple crépitement du boit dans une cheminnée , tout celà elle le ressentait avec une intenssité surnaturelle, mais malgrès elle, elle n'arrivait pas submérger de se fabuleux rêve..de cette intensité de chaleur qui transportait sont corp dans des endroit que seul peu d'être humain avaient connu. Elle décida de si laisser bercer s'achant que se moment ne durrerait que peu. Elle était enfin heureuse....

Par Papillon le 9/1/2003 à 18:23:54 (#2982807)

Papillon regarda Ce'nendra, elle semblait aller mieux, on devinait un sourire sur son visage.....
Puis elle vit Frolo se remettre vite fait sous les couvertures avec une drole d'expression, elle se rapprocha de lui pour continuer sa nuit et regarda sous les couvertures et lui fit un grand sourire
Ah, vous aussi.??
Et elle lui montra qu'elle aussi dormait nue..... Elle se repositionna pres de l'epaule du mage et y posa sa tete pour se rendormir....

Par Elminf le 9/1/2003 à 21:01:19 (#2984053)

Elminf vit l'embarras du mage et ce que fit sa fillette juste après.... Il se plaqua une main contre la figure et soupira....

Elminf : " Alalalalla ma fillette.... " Puis il sourit en refixant son regard sur la porte....

Par Eléldor le 9/1/2003 à 22:34:50 (#2984747)

- Et bien vous allez finir vieux g√Ęt√© si √ßa continue !*lan√ßa l'elfe eu magicien.*

*Il était assis près de Ce'nedra. Il la regarda, tranquille dans son sommeil. Très étrangement, elle ressemblait un peu à sa mère et sa main se dirigea comme un réflexe vers les cheveux de la barbare. Il retira sa main en s'apercevant de ce qu'il faisait, puis il sourit avant de recommencer. Sa main passait dans ses cheveux puis il passait ses doigts en faisant comme des dessins sur son visage avant de revenir aux cheveux et ainsi de suite ...*

Par Frolo Xeres le 9/1/2003 à 23:04:07 (#2984956)

* La nuit fut incroyablement douce pour Frolo. Ses r√™ves furent d'une merveilleuse beaut√©. Il avait presque oubli√© le contact de la dame... Il savait que rien sur Toril n'√©galait se lien et comprenait la gr√Ęce qui lui √©tait accord√© ; mais il la redouter tout autant !
Avant même qu'il ouvre les yeux, il sentit le parfum suave et enivrant de Papillon. Le contact de ses cheveux sur sa peau était plaisant. Sa respiration régulière le berçait... A ce moment, il aurait donné beaucoup pour rester à dormir là...

Quelques minutes passèrent pendant que ses souvenirs le visitait...
Mais un craquement le réveilla. Il ouvrit les yeux brusquement, visualisa rapidement la pièce, prêts à bondir !
Mais rien de grave... tous le monde dormait, ou presque... le feu était mourant et c'est une dernière braise qui avait craquée.

Il n'osa pas bouger. En cet instant, réveiller l'ange qui reposait sa tête sur son épaule lui paraissait être le pire des crimes !
Alors il attendit, fixant le plafond et réfléchissant à mille et une chose. *

Par Eléldor le 9/1/2003 à 23:14:32 (#2985028)

*El√©ldor sentit un changement d'atmosph√®re et se r√©veilla. Il s'√©tait "endormi" √† c√īt√© de Ce'nedra, la ber√ßant toute la nuit. Il se releva, et regarda ses compagnons. Il √©tait le premier lev√© apparemment ... ah non ... Frolo est r√©veill√© ... pensa-t-il en voyant les yeux du mage briller dans la p√©nombre. Il lui sourit en guise de bonjour. Il repla√ßa les couvertures encore chaudes sur Ce'nedra puis s'assit devant le feu mourant. Il prit une petite b√Ľche pour le raviver et une fois cela fait, il s'assit, r√©fl√©chissant. Deux minutes plus tard, il se releva et revint s'allonger √† c√īt√© de la barbare.*

Par Elminf le 9/1/2003 à 23:25:42 (#2985123)

Elminf avait gard√© la porte toute la nuit, il avait veill√© sur ses compagnons comme si il avait quelque chose √† se faire pardonner mais rien ne lui venait √† l'esprit. Il n'avait chang√© le bois de la chemin√©e qu'en milieu de nuit puis l'avait laiss√© se consumer sachant que le jour allait bient√īt se lever... Il sentit plus qu'il ne vit Frolo se r√©veiller et Eleldor aller et venir ... Il ne bougeait pas de son fauteuil et continuait de surveiller la porte....

Par Frolo Xeres le 9/1/2003 à 23:56:49 (#2985350)

* Frolo regardait Eleldor réanimer le feu...
Des pensées lourdes de soucis régnaient dans la pièce... Ce n'était pas l'elfe. Elminf, peut-être... il l'avait à peine remarqué, calé dans son siège, bougeant à peine !
La puissance qui occupait son arme était terriblement puissante. Seul un archimage avait pu créer cette arme... et qui sait peut-être un dieu !
Il esp√©rait seulement que le nain saurait reprendre go√Ľt √† la vie... qu'il surmonterait cette √©preuve sans perdre sa dignit√© ni sa force de vie... *

Par Gally_Frozensky le 10/1/2003 à 4:56:22 (#2986451)

* Tout comme la nuit qui cédait lentement sa place au soleil,la réalité de la vie regagnait lentement le corp de Ce'nedra...elle avait sentit pendant la nuit le contact de l'elfe, mais comme avant elle n'avait reussit a réagire et c'était laissée couler le long de se fleuve d'émotion. Lentement ces paupières s'entrouvrire et la vision encors un peu brouillée elle obsérvait en silence la petite maison de bois abritant ces amis. Elle testa un peux ses membres pour voire si elle en avait reprit le controle, c'était bien le cas, elle décida de se relever. ELle tenta de se mettre sur le coude mais a peine arrivée dans cette position qu'elle s'éffondra à nouveau.. les blessure a ses épaules lui lançant des decharges dnas le corps... malgrès la souffrance elle se mit doucement à rire..ne sachant pas trop pourquoi*

Par Frolo Xeres le 10/1/2003 à 12:39:16 (#2988035)

* Frolo sentit Cen'edra se réveiller avant qu'elle bouge ses orteils !
Bient√īt elle essaya de se redresser mais elle retomba sur le lit... ses blessures la faisait encore souffrir, son rire le conforta dans l'id√©e d'une gu√©rison rapide. D√©j√† la peau avait prit une belle couleur et tissait son r√©seau pour r√©parer les entailles...

Il décida finalement de réveiller Papillon, tous le monde ayant quitté le monde des rêves...
Il lui chuchota à l'oreille puis attendit qu'elle se redresse à son tour... *

Frolo : Papillon, le soleil nous a rejoint en ce monde. Sa douce chaleur caresse la neige alentour !
Cen'edra voulez-vous de l'aide pour vous relever ?
D'ici deux ou trois heures vos blessures seront complètement cicatrisées...

Par Eléldor le 10/1/2003 à 16:14:30 (#2989623)

*Eléldor sentit que Ce'nedra ce réveillait mais celle-ci retomba assez lourdement sur le lit. Il se retourna vivement, craignit que ses blessures se soient rouvertes mais son rire le rassura. Il s'approcha d'elle et lui passa une main dans les cheveux avant de lui dire en souriant.*

- Comme vient de le dire Frolo, vous ne serez totalment guérie que dans quelques heures alors ne vous agitez pas trop pendant ce moment d'accord ? Alors si vous voulez quelque chose mais que vous ne pouvez pas y accéder à cause de vos blessures, faites nous signe d'accord ?

Par Papillon le 10/1/2003 à 18:14:25 (#2990560)

Papillon se frotta les yeux; se redressa et s'étira
hummmmm, le soleil est deja levé, bien, on va manger alors??

Par Gally_Frozensky le 10/1/2003 à 18:38:27 (#2990745)

* Ce'nedra se retourne en souriant vers frolo *
- non sa irra je vais rester couchée encore un moment...enfin si nous ne sommes pas trop presser

* puis elle sentit Eléldor passer une main dans ces cheveux et elle tourna vivement la tête dans sa diréction lui arrachant tout de meme une grimasse de douleur qui se retransofrma vite en sourire en voyant les yeux bienveillant de l'elfe *

- merci, c'est très gentill de t'as part, si je n'abuse pas trop j'aimerais bien un peu d'eau et de quoi me restorer un peu...pour le reste je suis aussi bien que dans un lit de plume....euhh j'ai jamais dormi dans un lit de plume mais sa doit ressembler à sa ? non?

Par Eléldor le 10/1/2003 à 18:43:49 (#2990786)

- Je n'en sais rien non plus je n'ai jamais eu droit √† un tel luxe ... Demandez √† Frolo peut √™tre ?? *Il se leva et prit sa gourde.* Tenez voil√† de quoi vous raffra√ģchir.
Bon je vais vous chercher de quoi mangez ...

*Sur ce, il se prépara puis une fois prêt.*

- A tout de suite ...

*Il ferma la porte derrière lui et une fois dehors, il se mit tout de suite à chercher.*

Par Papillon le 10/1/2003 à 18:58:19 (#2990904)

Voyant que tous le monde vaquait à ses occupations, elle prit ses habits et alla dehors...... pour s'habiller tranquille apres avoir fait un peu d'exercirce.....
Elle revint dans la cabane habillée et avec des morceaux de bois et des baies pour le petit dejeuner..

J'ai faim, pas vous????

Par Frolo Xeres le 10/1/2003 à 19:13:49 (#2991019)

Frolo : Maintenant que vous le dites... c'est vrai qu'il fait faim...
Je dois avoir quelques biscuits secs dans mon sac.

* Il fouilla quelque instants dans son barda et en sortit des petits pains. Ils avaient l'air bien savoureux !
Il les mis sur la table en donna un à Ce'nedra et s'installa. *

Frolo : Bon appétit tous le monde... Elminf, nous ferez-vous l'honneur de partager notre repas ?
J'espère qu'Eleldor nous en voudra pas trop de commencer sans lui !

Par Elminf le 11/1/2003 à 3:55:09 (#2994201)

Elminf, toujours le regard fixe et sous ses couvertures, avait suivi le regain de vie que prenait la maison au réveil. Il sourit un peu puis se retourna vers le groupe qui commençait à manger.... Frolo vit une superposition de deux visages sur celui du nain : l'un déformé par un sourire affreux et aux pupilles sombres et un autre aimant et souriant.... Puis le nain parla :

Elminf : " Non merci Ma√ģtre mage, je n'ai point faim pour le moment... Puisque vous √™tes tous r√©veill√©, je peux arr√™ter de monter la garde.... se dirigeant vers la porte je vais me d√©gourdir les jambes.... Bonne collation.... " Puis il sortit de la maison ....

Il alla se poser sur un tronc d'arbres et prit la position du Lotus. Il avait pos√© " Fend'cr√Ęne " en travers de ses genoux et avait repos√© ses mains, paumes en l'air, par dessus.... Quicqonque l'aurait observ√© aurait pu prendre conscience de sa grande concentration.... Il √©tait tellement en harmonie avec l'environnement qu'un oiseau vint se poser sur son cr√Ęne et poussa son chant....
Elminf √©tait tel le roc qui l'avait vu na√ģtre : impassible, solide et inamovible.... Puis il ouvrit les yeux d'un seul coup et l'oiseau, sentant quelque chose de diff√©rent, s'envola en poussant une trille de surprise.
Le nain se leva et commença à bouger par des gestes lent... Il faisait tourner sa hache sur un axe verticale et la faisait passer d'une main à l'autre lentement puis d'un coup d'un seul il bloqua sa hache de ses deux mains et c'était mis en position de combat, les jambes légèrement plié et son centre de gravité baissé.
Il enchaina diffèrent Kata en se fendant à droite puis en esquivant les coups d'un ennemi invisible .... Il fit cela pendant plus de deux heures.... Il ne voyait personne autour de lui, il était entièrement concentré sur sa tache ....


[HRP] Bon demain taf donc pas de réponse de ma part avant 22h voila :D [/HRP]

Par Papillon le 11/1/2003 à 12:50:14 (#2995556)

Voyant que personne ne lui prend le bois pour le feu, va elle même raviver le feu...... Puis voyant Frolo sortir des biscuits de son sac, se vexe un peu plus et s'assit dans un coin avec ses baies et les mange....
Hummm, vu comment je réagis je dois avoir très mal dormi et être de mauvaise humeur sans doute des cauchemars grrr, je plains mes pauvres compagnons, ils ne vont pas comprendre mes reactions..... arf


Bon appétit...... vous avez eu tort de ne pas vouloir de ces baies, elles étaient succulentes.

Par Eléldor le 11/1/2003 à 13:31:34 (#2995877)

*Eléldor passa devant Elminf, intrigué, mais il ne le dérangea pas. Il entra dans la maisonnette avec deux bons lapins.*

- Ah vous avez déjà commencé ? Ce n'est pas grave je n'ai pas très faim de toute façon.
Regardez ce que je vous ai trouvé *leur annonça-t-il en montrant les deux lapins dépecés.* Plus qu'à les faire cuir ....

*Il se tourna vers Papillon et son sourire disparut en voyant sa tête.*

- Eh bien Papillon ? Qu'est-ce qu'il se passe ?

Par Papillon le 11/1/2003 à 13:36:40 (#2995911)

Rien !!

Je meurs de faim et le feu est fin prêt pour la cuisson de ces petites bêtes......... Je vous laisse faire ou vous voulez de l'aide.....???

Par Eléldor le 11/1/2003 à 13:41:49 (#2995956)

- Si c'est pour me crier dessus, je préfère le faire seul merci ...

*Sur ce, il lui tourna le dos et installa un premier lapin à cuire.*

Par Papillon le 11/1/2003 à 14:09:35 (#2996182)

Papillon voyant la réaction d'Eléldor alors qu'elle avait fait de gros efforts pour etre gentille sur le ton employé, se dit et ben c'est raté....... bon ben je vais faire un tour dehors, au moins je génerais personne.. >Et elle s'en, alla dehors avec son paquetage...

Par Frolo Xeres le 11/1/2003 à 14:17:58 (#2996235)

Frolo : Et bien la journée commence bien... tous le monde se fait la gueule ou quoi !
Les compagnons ne le sont plus tant que çà ?
Allez, calmons-nous et essayons de trouver ensemble ce qui ne va pas...
Eleldor, cuisinez-nous ces lapins, leur chaire sera tendre à souhait je n'en doute pas !
Quand à moi, je vais cherche Elminf et Papillon... Ce'nedra, je vous interdit de bouger avant que je vous le dise... je ne voudrais pas avoir à vous porter sur la route ;) L'inverse était encore possible mais je suis un peut trop vieux pour vous prendre sur le dos !

* Frolo sortit et vit Elminf combattre un ennemi invisible... il s'entra√ģnait s√Ľrement... Ou cherchait √† oublier ses d√©mons ! *

Par Frolo Xeres le 11/1/2003 à 22:17:36 (#2999469)

* Après la chaleur réconfortante de la maison, Frolo eut un frisson...
Papillon, avez-vous encore quelques baies pour moi ? Je ne savais pas qu'elle poussaient à une telle altitude... avec toute cette neige, c'est un miracle que vous les ayait trouvées ! *

Par Papillon le 12/1/2003 à 0:31:47 (#3000247)

Papillon entend la question de Frolo et se leve, cours vers une petit buisson puis revient avec des baies pleins les mains pour Frolo

Tenez, il en restait..... j'espere qu'elle vous plairont, j'ai souvent du me contenter que de cela......
Elle essayait d'avoir un sourire naturel, mais malgre cela ses mots avaient ete doux et tendres pour Frolo.

Par Frolo Xeres le 12/1/2003 à 10:41:16 (#3001747)

Frolo : Merci Papillon, elle sont, en avale plusieurs à la fois, les laisse fondre sous sa langue, délicieuse !

* Il se tourne alors vers Elminf et semble pensif... *

Frolo : Papillon ? Savez-vous ce qui arrive à notre ami ?

Par Papillon le 12/1/2003 à 10:54:13 (#3001804)

Je dois hélas vous avouer que je n'en ai aucune idée, c'est la première fois que je vois mon papynou réagir ainsi, cela m'inquiéte, je le sens tres tres bizarre en ce moment et je n'arrive plus à sentir sa douce aura depuis quelques temps....
Verse quelques larmes en regardant son papynou, il lui faisait comme son mage sombre, il avait trouve le moyen de se faire posséder.

Par Frolo Xeres le 12/1/2003 à 10:58:53 (#3001832)

Frolo : Espérons qu'il trouve lui même sa voie...
Je me demande si je ne devrais pas interrompre ma quête pour lui venir en aide ! Qu'en dites-vous Papillon... si nous cherchions un moyen de lui redonner la flamme qui faisait de lui votre papynou adoré ?

Par Papillon le 12/1/2003 à 11:05:26 (#3001855)

Et bien, je me suis engagée à vous aider dans votre quete et je le ferai... Quelques soit les détours que vous mettrez pour accolmplir votre destinée.
Si vous décidiez d'aider mon papynou, je vous suivrez, et je vous en serez tres reconnaissante.
Mais le jour ou vous me direz que votre quete est accomplie, je prendrais sans doute conge sur le champ...... sauf si vous me dites avoir encore besoin de moi et que j'accepte de vous aider à nouveau.
Vous savez je ne vis que depuis peu parmis les hommes, avant mes compagnons étaient les arbres, les animaux non bipedes et la nudité, j'avoue que la vie aux cotes des bipedes me pese parfois, mais je fais tout pour m'en accomoder....

Par Frolo Xeres le 12/1/2003 à 11:16:20 (#3001896)

Frolo : Les hommes ne sont pas mauvais en soit... du moins je cherche à m'en persuader !
Peut-être un jour, apprendrez-vous à les aimer comme je les aime. Mais peut-être qu'il ne vaut mieux pas. C'est un lourd fardeau, et je suis fier de le porter !

Quand à Elminf, je pourrais tenter quelque chose mais il faut qu'il soit d'accord. Qu'il soit lui-même convaincu...
Les pouvoirs que j'ai sur les √Ęmes est un don de la dame vous savez et elle est avec moi... !
Il me faut fusionner avec Elminf ; ensemble nous combattrons sa némesis... Alors nous vaincrons... ou nous sombrerons ensemble dans l'abysse !

Par Papillon le 12/1/2003 à 11:23:17 (#3001932)

Si vous sombrez, on vous perdra tous les deux??
Je ne sais pas si je puis vous permettre de mette votre vie en peril ainsi.....

Qu'est ce au juste que la nemesis??
Et si quelqu'un donnait sa vie pour mon papynou, donnait sa vie juste pour que lui soit libre?? cela marcherait?? si oui, je veux bien donner ma vie pour lui...

Par Frolo Xeres le 12/1/2003 à 11:32:11 (#3001983)

Frolo : Non Papillon, ce n'est pas si facile... nos vies sont trop précieuses pour les sacrifier ainsi... Si je n'avais aucune chance de réussir, je ne le tenterais pas. Elminf a besoin de nous et je ferais tout pour l'aider... mais il n'est pas le seul !
Non Papillon, restez avec nous... Si Elminf accepte, je vous donnerais mon pendentif, ainsi, si nous venons à perdre pieds, il sera notre dernier espoir ! Vous nous porterez pour toujours contre votre coeur...

Par Papillon le 12/1/2003 à 11:42:10 (#3002037)

Papillon était en larmes
Ainsi, vos deux ames seraient dans le pendentif??
NON, je ne veux pas, non, j'ai deja perdu suffisemement de personnes que j'aimais en ce moment, mon amour (en chuchotant: car il en aime une autre et sera juste mon mentor pour la magie), mon vieil ermite qui m'as appris a aimer les bipedes, à me reconcilier avec eux, et la par ce voyage, je risque de perdre mon papynou et vous Frolo, vous qui etes si bon avec moi....
Je ne veux pas perdre plus de monde, je ne veux pas.... deja que je fais de la peine a certains ... en ne leur rendant pas leur amour, donc non, je ne veux pas vous perdre ou meme perdre l'un des deux...je prefererai mourir que de perdre une personne de plus.

Par Frolo Xeres le 12/1/2003 à 11:55:24 (#3002091)

Frolo : Vos larmes m'attristent. Si c'est là votre voeux je le respecterais, je ne tenterais rien ! Du moins pour l'instant... si Elminf m'en laisse le temps je reviendrais lui apporter mon aide et là, la dame m'en soit témoin, ce ne sera pas vain !

Alors c'est décidé... le guide doit être réveillé maintenant. Allons le voir et préparons notre voyage !

Par Eléldor le 12/1/2003 à 12:06:35 (#3002147)

*Pendant ce temps, à l'intérieur de la maisonnette, le lapin avait fini de cuire et Ce'nedra et Eléldor l'avait déjà bien entamé.*

Par Papillon le 12/1/2003 à 12:15:10 (#3002191)

Frolo, je ne puis vous empecher de faire ce que vous sentez bon de faire, si vosu jugez qu'il faut aider mon papynou, et bien soit...... j'accepterez... apres tout je peux bien souffrir un peu de votre perte si vous faites cela de votre plain gre......
Si vous jugez que mon papynou est en danger avec cette nemesis faites le, je vous soutiendrez et je prendrez grand soin de votre pendentif, la dame me conseillera a travers lui s'ils vous arrivez malheur..
Puis elle suivit Frolo à l'interieur

Par Frolo Xeres le 12/1/2003 à 12:18:27 (#3002207)

[hrp]Mais heu gourmand, laissez nous en un peu ![/hrp]

* Frolo et Papillon rentr√®rent, jetant un dernier regard √† Elminf, toujours dans son entra√ģnement !

Avant qu'ils ouvrent la porte, l'odeur alléchante des lapins filtraient. Ils découvrirent Eleldor et Ce'nedra mangeant leur part de viande avec avidité ! *

Frolo : Eh bien, bande de goinfre, vous pouviez pas nous prévenir que la viande était prête ? Le sourire de Frolo montrait sa joie de vivre et réchauffait les coeurs !

* Il invita Papillon à s'asseoir et se dirigea vers la couche du guide... celui-ci ronflait encore comme un bébé... *

Frolo : Je le réveille à votre avis ?

Par Eléldor le 12/1/2003 à 12:34:27 (#3002302)

- Vous avez bien commenc√© sans moi alors je me venge comme je peux !*lan√ßa le r√īdeur avec un sourire*

- Pourquoi ne le réveillerons nous pas ?

Par Frolo Xeres le 12/1/2003 à 13:04:40 (#3002500)

Frolo : Soit !

* Frolo s'approcha du guide et lui chuchota quelques mots à l'oreille...
Les chuchotis de Frolo eurent plus d'effet que le ramdam que les compagnons avait fait toute la matiné et le guide ouvrit lentement les yeux... *

Guide : Hum... oui... O√Ļ suis-je ?
Aaaah ! Qui êtes-vous ?
* Il s'était relevé d'un bond et s'était plaqué contre le mur, effrayé, un pan de converture pendu à son bras ! *

Guide : Non, je ne sais rien ! Je ne connais pas votre Frolo ! Laissez-moi je vous en prit !

* Frolo lui fit un large sourire et lui parla avec tendresse... *

Frolo : Ne vous en faites pas... nous ne vous voulons aucun mal ! Mon ami s'appelait Galdryn. Il tenait une auberge Mulmastre. Je me nomme Frolo !

Guide : Il... il est mort ? Mais qui êtes-vous ? Pourquoi ces hommes voulait tant vous faire la peau... Pourquoi ont-ils tué Galdryn... Il criait sur ses dernier mots, il pleurait même !

Frolo : J'en suis navré... Galdryn était un Menestrel et il a payé cela comme nombre d'entre nous ! Mais vous êtes en vie et vous allez nous aider à finir ce qui a été commencé...
Mulmastre est pourrie de l'intérieur et nous avons fort à faire... mais en attendant nous devons traverser les Galènes. Nous devons nous rendre en Vaasie.

Guide : Vous voulez que je vous m√®ne en Vaasie... ? Mais vous √™tes fou. Vous n'imaginez pas les dangers de ces montagnes ! Et ma maison o√Ļ est-elle ? O√Ļ suis-je ?

Frolo : Je n'ignore pas ce qui se cache parmis es pics enneigés des Galènes et c'est pourquoi nous avons besoin de vous !
Quand à votre maison, elle n'est plus de cendre ! Un malencontreux accident... Frolo fit un petit clin d'oeil à Papillon. Et vous êtes dans une maison crée par magie, devant chez vous...

* Le Guide se rassit par terre... il se prit la tête entre les mains et réfléchit... *

Par Frolo Xeres le 12/1/2003 à 14:40:59 (#3003087)

* Après plusieurs minutes de réflexions le guide releva la tête... *

Guide : C'est d'accord ! Je vous mènerez en Vaasie, mais en échange, promettez moi quelque chose...

Frolo : Dites...

Guide : Promettez moi de ne pas essayer de vous venger... vous y perdriez la vie et vous m'avez l'air d'un homme bon !

Frolo : Je... je vous comprends et j'accepte. J'ai bien d'autres problèmes à régler sans m'appesantir plus encore sur les morts !

Par Papillon le 12/1/2003 à 14:47:25 (#3003139)

Bien je vais prevenir mon papynou que le petit dej est cuit et que l'on ne va pas tarder à partir alors....
Elle sortit et alla voir son papynou, elle s'approcha mais resta hors de portee et lui dit:
Papynou, le guide est reveille le lapin est cuit, tu viens manger, je te cueille quelques baies et on rentre d'accord??
Je pense quie l'on ne va pas tarder à partir pour la Vaasie

Par Eléldor le 12/1/2003 à 18:51:52 (#3004806)

*Eléldor finit de manger son morceau de lapin. Il avait écouté le guide sans le regarder et c'est sur un ton neutre qu'il parla.*

- Bien ... alors on part quand ?

Par Frolo Xeres le 12/1/2003 à 19:38:19 (#3005234)

Frolo : Dès qu'Elminf nous aura rejoints je pense... Ce'nedra vos blessures doivent être cicatrisées maintenant ?

Par Gally_Frozensky le 12/1/2003 à 23:17:23 (#3006656)

* Le ventre vide de Ce'nedra avait acqueuillit avec joie la tendre chaire de lapin délicatmenet préparée par Eléldor*

- Ehh bien tu est très bon cuisinier! je pourrais en manger jusque a me faire eclater le ventre * lui avait elle dit en rigolant , puis frolo et papillon était revennu et l'heure du départ aprochait, elle arrivait a bouger ses épaules sans trop de douleur et s'entait assé forte pour ce relever. Ce qu'elle tentat d'ailleur de suite. Tout se passa bien a part quelque tirraillement mais rien de grave..jusque a ce qu'ele soit totalement debout. Soudain sa vue se brouilla et elle navigua pendant un temp qui sembla durer une étérnité pour elle dans un dourbillon de douceur et de chaleur affectueuse...jusque au moment ou elle rouvrit les yeux pour voire la petie maison de pierre depuis les auteurs d'une corniche...une facon de voire le monde qui n'était pas la sienne mais qu'elle comprennait...une façon de ressentir chacque chose totalement differente de celle qu'elle connaissait mais qui parraissait si logique, si simple....si facile...elle sentait la douce brise d'hiver faire ondoyer sont soyeux pelage blanc, l'air vivifiant des montagnes comme de l'eau de source qu'on avalerais a grande goulée, l'aléchante odeur d'un lapin qui trotinait non loin de la et surtout...cette terrible sensation de libérté. Puis aussi vite que cela avait commencer elle se retourva dans se tourbillon de bonheure intense, elle tournait et tournait encore sans jamais ressentir la moindre nausée le moindre malaise...puis sa vision redevint claire et elle se trouvait a nouveau dans la petite maisonnette...au millieu de ses amis, pour eux cet instant avait été a peine percéptible mais pour elle ..elle avait eu l'impression d'etre loin depuis des heurs.
Puis muée par un sentiment étrange, elle sortit en trombe de la cahute...passant outre les exclamation de frolo voyant sont agitement ..puis elle s'arrêta à quelque pas de la maison les pieds dans la neige et le tête regadant vers une corniche dans les hauteurs.
La elle l'aperçu, extrêment dangereux de par sa force et de par ses armes naturelles...mais si majéstueux si gracieux, telle une ombre qui file sous les rayons du soleil. Il était la ce tigre des neige avait qui elle avait vécu la plus folle des aventures. Il s'obsérvaient...pas comme deux énnemis près à bondire, non , mais comme deux amis qui n'ont plus besoin de la parole pour se comprendre... des minutes passèrent puis comme si de rien n'était ils s'éloignèrent l'un de l'autre..Ce'nedra retournant dans la cabane, le tigre replongeant dans cette nature qui était sa demeur. Une fois arrivée à l'interrieur elle fit ses bagages le sourire au lèvre. Puis parlant pour toute les personnes présentes*

- Je suis prête a partir mes amis!

Par Frolo Xeres le 13/1/2003 à 13:42:56 (#3009711)

* Frolo paru étonné par la réaction de Ce'nedra... quelque chose se tramait mais il n'arrivait pas à savoir quoi.
Oh bien s√Ľr il aurait put interroger l'√Ęme de Ce'nedra mais il ne violerais pas ses secrets, m√™me si elle n'en aurait pas conscience... Elle leur apprendrait ce qui se passait en temps voulu... *

Frolo : Et bien si personne n'y voit d'inconvéniant je vais mettre fin à mon sort... mettez vos manteaux tous le monde... !

Par Papillon le 13/1/2003 à 18:26:29 (#3011880)

Papillon attendait toujours à distance raisonnnable que son papynou daigne lui repondre et lui preter un peu d'attention.

Par Elminf le 13/1/2003 à 19:59:05 (#3012646)

Elminf √©tait en sueur .... Ses Katas s'enchainaient et il commen√ßait √† avoir les muscles endoloris ... Il fit par un coup de c√īt√©qui aurait tranch√© n'importe quoi vu la force mise par le nain.... Il posa " Fend'cr√Ęne " la lame vers le sol et s'appuya dessus. Il avait un regard songeur et ne semblait pas s'apercevoir de la presence de sa fillette.... Il regardait l'horizon avec une petite lueur dans les yeux.... Parlant tout bas, il dit :

Elminf : " Vous me manquez tellement.... "

Puis il s'avisa de la presence de sa fillette et sembla s'essuyer le visage

Elminf : " Bin ma ptite Papillon que fait tu dehors ??? Rentrons vite, il fait frisquet ici .... "

Puis il poussa gentillement sa fillette dans ce qui allait être la fin de la maison ....

Par Eléldor le 13/1/2003 à 20:18:00 (#3012816)

*Eléldor s'était préparé en silence et maintenant il attendait, sa cape le recouvrant et cachant ses armes à sa ceinture, le sac sur le dos. Il regardait ses compagnons, capuchon relevé, en leur souriant, mais sans qu'il ne sache pourquoi.*

Par Frolo Xeres le 13/1/2003 à 22:18:41 (#3013904)

Frolo : Eh bien puisque tous le monde semble prêts...

* En un instant, sans que Frolo ai sourcillé, les murs protecteurs disparurent... Tous le monde fit une petite chute de 10 cm pour se recevoir sur de la neige à moitié fondue... Seul le guide perdu l'équilibre et s'écroula dans la neige pestant contre tout Toril ! *

Frolo : Houps, j'avais oublié ce petit détail...

* De la maison douillette, ne restait plus que le feu qui s'était éparpillé dans la neige et s'était éteint... Le vent s'était engouffré dans ce nouvel espace qui résistait jusqu'à présent à ses assauts répétés. *

Frolo : Eh bien heureusement que nous avions nos manteaux !
Monsieur le guide... nous vous suivons... D'ailleurs quel est votre nom ?

Guide : Appellez-moi Lall !

Frolo : Et bien soit... Lall, montrez-nous le chemin !

* Lall remonta le col de son manteau et fixa la montagne qui les dominait de son éternelle blancheur...
Puis il se dirigea vers le sentier qui montait, juste derrière le tas de cendre, autrefois son habitation... *

Par Elminf le 13/1/2003 à 22:36:02 (#3014077)

Elminf allait arriver dans la maison quand celle ci disparu....

Elminf : " Et bien heureusement que l'on voulais pas ce réchauffer " dit il en rigolant.... " On y va donc ? Alors ne nous arrêtons point compagnons "

Par Frolo Xeres le 14/1/2003 à 17:43:01 (#3020144)

* Frolo ferma la marche... devant lui, en file indienne se succédaient Papillon, Elminf, Ce'nedra, Eleldor et le guide pour finir.
Ils marchèrent ainsi plusieurs heures sans que personne n'ouvre la bouche. Le sentier contournait la montagne pour rejoindre un col, plusieurs centaines de mètres plus haut en altitude.
L'air se raréfiait, la marche se faisant d'autant plus lentement.
Bient√īt, la plate forme o√Ļ ils avaient pass√© la nuit disparue dans une mer de nuage... *

Par Frolo Xeres le 14/1/2003 à 18:13:22 (#3020391)

* Le guide avait le pas s√Ľr... il avan√ßait dans la neige comme seul les elfes pouvaient le faire. Oh bien s√Ľr, il n'avait pas leur l√©gert√© et s'enfon√ßait bien jusqu'aux genoux. Ni leur resistance au froid et ses cheveux gelaient bel et bien sous sa capuche...
Mais on sentait qu'il connaissait très bien son environnement.

Finalement ils arrivèrent non, loin du col. Tout autour d'eux. On ne voyait que neige et nuage, à perte de vue... *

Lall : Alors... la montagne, çà vous gagne ? ;)

Par Elminf le 14/1/2003 à 18:19:05 (#3020449)

Elminf s'était tu tout au long du periple qui les avait amené dans la montagne .... Son regard allait de droite à gauche et il souriait comme un être ayant retrouvé un être cher. Une larme coula sur ses joues.... A la remarque de Lall, il ne put s'empecher de rire :

Elminf : " HAHAHAHAHAHA Elle est bien bonne cela .... HAHAHAHAHA "

Par Papillon le 14/1/2003 à 18:24:50 (#3020493)

Ben ça me gele surtout dit Papillon en marchant sur place pour pas geler encore plus.........

Par Eléldor le 14/1/2003 à 19:16:30 (#3020970)

*La voix du r√īdeur sortit de l'ombre de sous son capuchon.*

- Je crois que nous n'avons pas trop le choix de toute façons ...

Par Frolo Xeres le 15/1/2003 à 2:30:48 (#3024224)

[hrp]Après cette petite page de pub... nous pouvons reprendre le cours normal du RP ! :D[/hrp]

* Plus ils s'approchaient du col et plus l'angoisse gagnait les esprits...
La mauvaise sensation d'√™tre √©pi√©e ne l√Ęchait plus les marcheurs depuis quelques minutes d√©j√† !

Mais qui pouvais se cacher dans cet océan de blancheur ? Auncune aspérité pour se dissimuler. Juste la pente lisse et immaculée. D'ailleurs, le fait qu'aucune avalanche n'ai été encore déclenchée par le groupe prouvait bel et bien les connaissances du guide...

Plus qu'une heure et le groupe devrait atteindre le passage entre les deux imposants pics aux sommets perdus dans les nuages. *

Par Gally_Frozensky le 15/1/2003 à 10:31:49 (#3025495)

HRP alalal elle était facile celle la ..lool HRP

* Ce'nedra était vraiment au ange, déjà que tout ce qui lui était arrivé ces dernières heurese la métait de bonne humeur, mais en plus le fait de sa balader dans cette océan de blancheur, et le silence qui reignait, elle se sentait vraiment bien et les semaines qu'elle avait passer plus jeune dans les montagne avec sont clan l'avait renforcée au froid et grace à cela pouvait profiter pleinement du moment sans se soucier de la thempérature très basse.*

-

Par Frolo Xeres le 15/1/2003 à 13:30:04 (#3026994)

* Et l'heure suivante, alors que les ventres commençaient à réclamer, ils passaient entre les pics enneigés.
Passer entre ces deux pentes avait quelque chose d'irréel. La montagne inspirait un profond respect ; de par son immensité, de par sa beauté, de par ses secrets...
Un froid glacial reignait, le vent s'engoufrait dans la trouée et faisait voler les pans des manteaux. On pouvais distinguer le disque solaire, aténué par les nuages. Pour une fois, on pouvais le regarder de face sans détourner les yeux. Sa puissance était mise en défaut par un peu de vapeur d'eau... quelle hironie.

Mais la montagne n'était pas ce qui inquiétait nos montagnards. Les regards se faisaient plus pressant, plus homniprésents.

Si bien que lorsque Lall parla, Frolo sursauta... *

Lall : On raconte que ce col est gardé par des Géants des Nuages !
Personnellement j'en ai jamais vu mais je suis s√Ľr d'une chose ! Il y a quelque chose ou quelqu'un l√†-haut... Ce faisant il d√©signa les nuages, si proches d'eux...

Par Eléldor le 15/1/2003 à 18:37:33 (#3029601)

*Le r√īdeur regarda les nuages en souriant. Il √©tait tendu √† l'extr√™me √† cause de ce sentiment d'√™tre observ√©, c'est pourquoi la voix qui sortit de sous le capuchon sonna tr√®s froide.*

- Qu'ils vienne alors ces géants !

*Eléldor était prêt à en découdre avec n'importe qui pour calmer sa tension.*

Par Papillon le 15/1/2003 à 19:13:09 (#3029833)

Papillon ne parlait pas elel se contentait d'avancer et de regarder ou elle mettait ses petits pieds

Par Frolo Xeres le 15/1/2003 à 22:32:33 (#3031252)

* Lall l√Ęcha une remarque, gratifiant le groupe d'un clin d'oeil malicieux. *

Lall : Dans ces montagnes, vous apprendrez à vivre avec la sensation d'être épié ou vous mourrez par elle !

* Puis il repris sa marche... imperturbable.

[hrp]Le combat ne sera pas pour cette fois.[/hrp]

Par Elminf le 16/1/2003 à 0:33:28 (#3031922)

Elminf était joyeux malgré le fait d'être épié....

Elminf : " Ne nous montrons pas agressifs et je pense que personne ne nous attaquera.... Et puis de toutes façons si ils veulent nous attaquer, ils le peuvent de mille et une manière alors restons sur nos garde et gardons notre calme " dit il en souriant

Par Frolo Xeres le 17/1/2003 à 14:15:52 (#3041725)

* L'heure du repas passa sans que le guide ne ralentisse le pas. Mais un repas dans ces conditions n'aurait pas eut beaucoup d'adèptes.
Ils passèrent le col en une heure seulement et redescendirent en direction d'une vallée prient dans un brouillard épais.
Aucun chemin, visible, aucun pic ou montagne à l'horizon, pas même le soleil pour se repérer. Une impression d'être dominé, à la merci de la montagne ne se faisait que plus forte.

Mais comment faisait cet homme pour reconna√ģtre les passages... Seule une vie pass√©e √† parcourir les lieux avait pu lui donner une telle confiance.

Si vous voulez savoir quelque chose sur le bout des doigts, étudier le encore et encore... C'est l'impression que donnais Lall à ce moment. Quelqu'un qui répète inlassablement les même pas, suit les même sentier...

Frolo espèrait seulement qu'ils s'arrêteraient la nuit venue. Avec ce brouillard, il était transit de froid. Ses pieds le faisait souffrir et dans tout son corps, ses os reclamaient un arrêt !
Son pendentif luisait faiblement, d'un léger jaune orangé... rien d'alarmant. *

Par Elminf le 17/1/2003 à 18:38:39 (#3043578)

Le nain était heureux... La marche rude lui rappelait ses balades avec son père entre deux guerres et cela lui remplissait le coeur d'allégresse. Il était prêt à marcher toute la nuit si il le fallait mais un coup d'oeil au mage lui fit ressentir que tous n'était pas si enjoué que lui ....

Elminf : " Lall ? Pensez vous vous arrêter pour la nuit ? car mes compagnons risquerons de s'effondrer avant hehehehe " Dit il en souriant au groupe

Par Frolo Xeres le 17/1/2003 à 18:58:16 (#3043743)

Frolo : Lall, Elminf a raison. Je sais pas si vous fuyez le col mais nous ne sommes pas habitué à de tels cadences de marche, surtout dans ces conditions.

Lall : Frolo, vous m'avez demandé de vous guider dans ces montagnes et je le fait.
Il fait trop froid à cette altitude. Si nous dormions ici, il a de grandes chances que nous ne nous réveillons pas...
Ce brouillard va nous tomber dessus et nous geler sur place !

Frolo : Et bien si vous utiliser des arguments pareils... je ne peux que vous suivre. Allez-y Lall, nous vous suivons.

Par Papillon le 17/1/2003 à 19:09:54 (#3043841)

Papillon continua à avancer comme un zombi, elle commençait à grelotter et craignait que si elle s'arrêtait que ses membres ne gèlent sur place et qu'elle ne puisse plus avancer......

Par Frolo Xeres le 17/1/2003 à 19:22:53 (#3043928)

* Frolo vit l'inconfort de Papillon et cherchait en lui même comment réchauffer la compagnie. S'il ne trouvait pas une solution, lui et Papillon risquait de ne pas supporter plus longtemps cette marche forcée.
Quel ironie ! Ils ma√ģtrisaient l'Art tous les deux et ils n'avait pas de recours dans une situation aussi anodine... *

Par Elminf le 17/1/2003 à 20:03:55 (#3044210)

Elminf tout content dans sa marche n'avait pas vu l'inconfort de sa fillette... Il alla la voir et tendit à Frolo une flasque

Elminf : " Tenez buvez une ou deux rasades et cela vous réchauffera un peu .... Tiens ma puce dit il a Papillon en lui tendant son manteau Cela te réchauffera un peu ... Si tu veux réchauffer l'intérieur de ton petit corps prend une rasade de ce liquide .... Sinon je le récupère et cela me réchauffera assez ... "

Par Papillon le 17/1/2003 à 20:09:34 (#3044255)

non merci papynou, je suis trop gelée pour que ton manteau me réchauffe il faut juste que je ne m'arrête pas de marcher sinon je suis morte.....
Je suis contente que Cata sois pas avec moi......... il serait mort
Avait elle dit tout en continuant à marcher.....

Par Frolo Xeres le 17/1/2003 à 20:17:30 (#3044324)

Frolo : Merci mon ami, mais comme je vous l'ai déjà dit, je ne bois pas d'alcool... même sur mon lit de mort, je n'y toucherais pas ! Soit dit sans vous offensez...

Par Elminf le 17/1/2003 à 20:25:51 (#3044379)

Elminf : " Arf et bien dis donc ce n'est pas mon jour ... Tant pis cela en fera plus pour moi mais par contre toi ma fillette tu prends ce manteau DIDIOU !!! " Dit il en faisant un clin d'oeil a Frolo ...

Par Papillon le 17/1/2003 à 20:30:20 (#3044414)

Désolé papynou, je peux pas bouger les bras sinon il vont casser...... je ne puis prendre ton manteau......
dit elle avec un sourire malicieux sur les levres.....

Par Elminf le 17/1/2003 à 20:46:44 (#3044522)

Leve les yeux au ciel :rolleyes: puis s'approche de sa fillette

Elminf : " Baisse toi un peu quand même.... Voila c'est bon tu peux te relever et comme ça tu aura chaud " il lui avait mis son manteau sur le dos et l'avait habillé comme un père habille sa fille chéri ....

Par Eléldor le 17/1/2003 à 21:04:00 (#3044635)

*El√©ldor ne parlait plus depuis un bon moment. Le sentiment d'√™tre √©pi√© et le froid le rendait maussade c'est pour √ßa qu'il ne parlait pas : il ne voulait pas se f√Ęcher avec ses compagnons. Mais cette col√®re lui donnait assez d'√©nergie pour r√©sister et il marchait devant tout le monde, car son poids faisait qu'il ne s'enfon√ßait pas dans la neige.*

Par Frolo Xeres le 17/1/2003 à 21:10:33 (#3044682)

Frolo : Bon... √ß√† ne peut plus durer. M√™me si on nous rep√®re √† Mulmastre, j'en peux plus ! Arr√™tez-vous tous ! Lall, la couche de neige est-elle stable o√Ļ nous sommes ? Et au dessus ?

Lall : Heu oui mais que voulez-vous faire ?

Frolo Utilisez les grand moyens !

* Se faisant, il avait commencé à incanter...
Quelques secondes plus tard, il avait réussi à faire les gestes nécessaire malgré le froid qui le tiraillait, son sort fit effet...

Une formidable explosion retentit alentour... une boule de flamme d'une chaleur incroyable explosa à une vingtaine de mètres au dessus du groupe...

La neige fut vaporisée sur une cinquantaine de mètres et ils tombèrent de près de 2 mètres sur les rochers en dessous d'eux. Se recevant sur les fesses...
Personne ne fut blessés sauf peut-être dans leur amour propre !

Personne n'avait plus froid. Il régnait alentour une atmosphère sèche et chaude qui allait en se refroidissant !

Frolo incantait déjà un autre sort... n'écoutant pas les cris de Lall qui semblait craindre une avalanche.

Quand il eut fini d'incanter, un cercle de flammes surgit autour du groupe à une trentaine de mètre d'eux, la neige fondant rapidement. *

Frolo : Voilà... nous auront plus chaud. Et cette maudite neige ne tombera plus dans mes bottes... j'avais les doigts de pieds gelé !

* Lall regarda Frolo éberlué... *

Lall : Vous êtes un homme dangereux Frolo... vous auriez put tous nous tuer... Je vous ai dit que la couche de neige était stable... mais vous ne m'aviez pas dit que vous alliez enlever toute la neige... !
Aurile n'appréciera pas ce que vous venez de faire.

Frolo : Oh ! Aurile ne me porte pas dans son coeur, je peux vous l'assurer mais elle ne m'a jamais fait peur...

Lall : Et bien j'espère que la Dame vous aime bien car notre route ne fait que commencer... Allez, suivez-moi !

* Ils avançaient maintenant sur un sol dur mais mouillé, tout autour d'eux, un petit ruisseau coulait, la neige fondant au fur et à mesure de leur progression ! *

Par Papillon le 17/1/2003 à 21:41:17 (#3044887)

Papillon sentait ses membres se rechauffait petit a petit et elle en remercia Frolo avec un grand sourire......

Par Elminf le 17/1/2003 à 21:43:36 (#3044904)

Elminf : " Et bien mon cher Frolo, je n'aurai point voulu être de la neige en ce moment hehehehehe "

Par Eléldor le 17/1/2003 à 23:04:12 (#3045342)

*Eléldor sentit ses membres se réchauffer et il se tourna vers Frolo avec un sourire.*

- C'est pas mal comme chauffage d'intérieur ça ...

*Puis, revigoré, il reprit sa marche encore plus rapide que tout à l'heure. Il courait presque mais faisait attention à tout, surtout à tous les bruits et mouvements suspects.*

Par Frolo Xeres le 17/1/2003 à 23:08:07 (#3045370)

* Frolo fut heureux de voir Papillon sourire. Puis il entendit la remarque d'Elminf et sourit à son tour. *

Frolo : Sieur nain, je sais que vous craignez moins le froid que votre fillette... Son sourire s'élargit encore. Mais j'ai tant de puissances au bout des doigts qu'ils me démanges parfois... Il lui adressa un clin d'oeil malicieux.

* Devant, Lall faisait la t√™te. Ce Frolo √©tait un peut trop espi√®gle √† son go√Ľt, il en devenais dangereux pour le groupe. Il avait accept√© de les guider au travers des Gal√®nes mais il voulait pas finir dans l'un de ses gouffres...
Comment Galdryn avait-il put avoir cet homme comme ami ? *

Lall : Nous devrions être à une altitude raisonnable d'ici une heure ou deux. Nous planterons la tente à ce moment là !
D√©sol√© de vous d√©cevoir Frolo mais les plates-formes sont rares et vous ne pourrez pas faire appara√ģtre votre maison pendant les prochains jours...

Frolo : Très bien. Nous trouverons bien un moyen de nous réchauffer.

Lall : Ouais... je vous fait confiance pour çà !

Par Elminf le 17/1/2003 à 23:11:17 (#3045391)

Sur la dernière remarque de Lall, Elminf éclata de rire ....

Elminf : " HAHAHAHAHA mon bon Lall que vous √™tes dr√īle .... "

Par Eléldor le 17/1/2003 à 23:35:38 (#3045544)

*El√©ldor se souvint qu'il ne connaissait pas cet endroit qu'il trouvait merveilleux mais s√Ľrement dangereux c'est pourquoi il revint se placer juste derri√®re le guide, sans dire un mot. Il avan√ßait trop lentement √† son go√Ľt mais tout le monde n'a pas la chance d'√™tre assez l√©ger pour ne pas s'enfoncer dans la neige pensa-t-il.*

Par Frolo Xeres le 18/1/2003 à 14:13:34 (#3048278)

* Le rire d'Elminf fit rentrer encore plus la tête de Lall dans ses épaules. Il n'appréciait visiblement pas l'humour du nain.

Ils march√®rent donc une bonne heure encore avant que Lall leur fasse signe de sarr√™ter, il navait pas daign√© adresser la parole √† qui que ce soit. M√™me lorsque Eleldor √©tait pass√© devant lui. Ces Elfes, pr√©somptueux, toujours s√Ľr deux, se croyant sup√©rieur aux autres *

Lall : Stop, nous sommes √† bonne altitude. Nous allons bient√īt passer sur un autre versant et il nous faudra grimper √† nouveau.
Frolo, voulez-vous bien stopper ce sort quon puisse y voir quelque chose ?

* Depuis quils marchaient, les flammes, hautes de six m√®tres bourdonnaient √† leurs oreilles. Il ny avait aucune visibilit√© possible au del√† du cercle de feu. Et leau coulait sans cesse √† leur pieds ; si bien que leurs bottes √©taient tremp√©es. Esp√©rer rep√©rer quelque chose √©tait illusoire. Une bande de g√©ant pouvait les attendre √† c√īt√© quils ne les entendrait ni ne les verrait venir *

Frolo : A mon avis, Lall, mieux vaut attendre que leau cesse de couler. Je sais pas si vous avez remarqu√© mais leau g√®le derri√®re nous au fur et √† mesure que nous avan√ßons. Si nous devions faire demi-tour, il nous faudrait le faire le long dune patinoire √† 10¬į de pente.
Si jarrête les flammes, nous seront scotché au sol en moins de temps quil ne faut pour le dire.
Je propose que dattendre que leau cesse de sécouler pour mettre fin à mon sort.

* Lall grommela dans sa barbe puis opina du chef. *

Lall : Très bien, si vous le dites.

* Il fallut bien une demi-heure pour que le ruisseau se transforme en minuscules filets deau.
Alors Frolo stoppa son sort
Le spectacle était impressionnant. Tout autour deux, sur près de cinquante mètres, la roche était à nue. Et au delà, un mur de plusieurs mètres de neige. On voyais encore lemplacement des flammes, une trace noire les trahissant sur la pierre.
Mais le plus incroyable était toute leau qui avait coulée, elle sétait heurté au mur de neige formant un étang dune vingtaine de mètres de large. Dailleurs, celui-ci commençait déjà à geler. *

Frolo : Vous disiez que les plates formes étaient rare, Lall. Et bien attendez une heure ou deux et nous en auront une très bien ! Le magicien lui sourit de toute ses dents, fier de son uvre.

De son c√īt√© Lall ne lui accorda pas un seul mot. Il sassit et se massa la nuque. *

Frolo : Une maison en dur çà vous dit pour ce soir ?

Par Papillon le 19/1/2003 à 17:45:54 (#3054504)

Je ne sais pas si ce serait une tres bonne idee, imaginez que la neige reprenne son territoire et qu'au matin, la maison soit completement recouverte, comment ferions nous pour sortir??

Par Frolo Xeres le 19/1/2003 à 19:21:54 (#3055119)

Frolo : Je ne crois pas que ce soit un problème. J'ai qu'à modifier un peu le sort pour que la porte s'ouvre vers l'intérieur et on creusera au matin !
Non ? Vous √™tes s√Ľr que les tentes vous iront ?
Personnelement j'aime bien dormir dans un lit mais bon, je me rangerais si vous décidez autre chose...

Par Eléldor le 19/1/2003 à 19:51:41 (#3055293)

Je pr√©f√©rerai la maison si √ßa ne vous √©puise pas trop. *dit le r√īdeur en avisant le m√©daillon qui brillait faiblement.*

Par Elminf le 19/1/2003 à 20:51:44 (#3055702)

Elminf : " Je penche plus pour une maison, pour le bien de ma fillette et même si on est pris au piège suffira de dissiper le sort pour que la neige tombe de la maison ... enfin je pense ... "

Par Frolo Xeres le 19/1/2003 à 21:08:42 (#3055838)

Frolo : Avec nous en dessous ? Quelle bonne idée... ;)
Demandons à Lall ce qu'il en pense. Quelle couche de neige risquons-nous d'avoir demain... ?

Lall : Aucune... le temps est au clair et les vents sont g√©n√©reux. Nous n'aurons pas de probl√®mes √† mon avis... Faites donc appara√ģtre votre maison puisque vous y tenez tant !

Frolo : Et bien puisque tous le monde est d'accord...

* Il commença son incantation. Trois quart d'heures après, les murs de la petite maison reposait sur plus d'un mètre de glace... rester planter à le regarder faire avait laissé ses compagnons à l'état de glaçon et il ne furent que trop heureux de rentrer à l'intérieur. *

Frolo : Par contre on n'aura pas de feu désolé...

Par Papillon le 19/1/2003 à 21:53:06 (#3056118)

Papillon rentra dans la maison à la suite des compagnons, puis elle alla naturellement vers son papynou pour qu'il l'aide a se réchauffer....
Papynou, j'ai froid...... lui dit elle en posant sa tête sur son épaule et ferma les yeux...

Par Frolo Xeres le 19/1/2003 à 22:05:55 (#3056194)

Frolo : Mais si... Elminf ou Eleldir, vous pouvez s√Ľrement d√©biter la table et les chaises avec vos lame... √ß√† fera du bois pour le feu. Nous pourrons manger √† m√™me le sol ou sur les lit !
QU'en dites-vous Papillon, un feu vous plairait-il ?

Par Elminf le 19/1/2003 à 22:10:35 (#3056229)

Caresse les cheveux de sa fillette et acquiesce à l'attention de Frolo

Elminf : " Allons y pour un bon petit feu.... "

Et il alla casser les chaises et les mettre dans la cheminée ...

Par Eléldor le 19/1/2003 à 22:12:42 (#3056239)

- On dit Eléldor Frolo ... mais c'est pas grave.

*Il allait s'acharner sur les chaises mais Elminf le fit à sa place.*

- Bon ben plus qu'à allumer maintenant.

Par Papillon le 19/1/2003 à 22:19:29 (#3056267)

Oui, je veux bien... merci de votre attention Frolo...
Puis elle regarda son papynou allant casser les chaises, elle voulait qu'il revienne a ses cotés, elle se sentait pas bien du tout, elle n'aimait pas le froid, et il le lui rendait bien, mais, elle ne ferait pas plus de manière que les autres face au froid. Elle endurerait le froid sans rien dire, mais là, elle avait si froid.... et elle se sentait si seule.... si seule....

Par Frolo Xeres le 19/1/2003 à 22:20:59 (#3056274)

Frolo : Désolé ma langue a fourché...

* Puis Frolo s'approcha des planche entass√©es dans la chemin√©e et se concentra. Des flamm√®ches sortirent de ses mains tendues et bient√īt une bonne flamb√©e r√©chauffa les pauvres compagnons, transis de froid.
Puis il vit le visage de Papillon, elle √©tait toute p√Ęle...
Il s'approcha d'elle et lui prit les mains puis les frixionna *

Frolo : Mais vous êtes un véritable glaçon ma pauvre Papillon.

* Il continua son op√©ration tout en se concentrant, une douce ch√Ęleur se d√©gageait maintenant de lui revigorant la malheureuse...
Le médaillon s'éclairait maintenant plus vivement ! *

Par Papillon le 19/1/2003 à 22:53:59 (#3056491)

Papillon vit le médaillon et enleva ses mains de celles de Frolo, elle ne savait plus si cela voulait dire qu'il était fatigué ou pas mais elle ne voulait courir le risque de perdre Frolo, le feu pourrait bien la réchauffer après tout....... cela prendrait plus de temps mais elle se réchaufferait par le feu...
Non Frolo, vous avez besoin de votre √©nergie pour poursuivre le chemin, rassurez vous, mon heure n'est pas encore venue. Lui dit-elle avec un sourire. Nous avons plus besoin de vous que de moi pour la suite de ce voyage..... Elle fit venir √† elle sa gourde pos√©e par terre a c√īt√© de Frolo, le tout en lui souriant, excusez moi j'ai soif en portant la gourde √† sa bouche. le feu me rechauffera, et votre pr√©sence √† mes c√īt√©s aussi si vous vous asseyez a mes c√īt√©s, amis s'il vous plait plus de magie, faites moi plaisir.....

Par Elminf le 19/1/2003 à 23:06:22 (#3056573)

Elminf vit aparaitre le feu et commença à se réchauffer les mains dessus.... Puis il alla vers sa fillette et lui réchauffa les épaules en la frixionnant....

Par Papillon le 19/1/2003 à 23:09:30 (#3056594)

Merci Papynou elle posa sa tète contre son papynou et commença à s'endormir.

Par Frolo Xeres le 19/1/2003 à 23:29:59 (#3056715)

Frolo : Papillon, je vous le promets. Du moins jusqu'à demain...

* Puis il se mis en position du lotus, pr√®s du feu, pour profiter de sa chaleur. Bient√īt, une douce s√©r√©nit√© se lisait sur son visage. *

Par Eléldor le 20/1/2003 à 8:13:16 (#3058047)

*Pendant ce temps, Eléldor patientait dans un coin, souriant.*

- On dirait des vieux ...

Par Gally_Frozensky le 20/1/2003 à 11:24:26 (#3058919)

* Ce'nedra ne souffrais aps du froid tant elle avait l'habitude de ce dernier. mais elle avait vu d'un bonne oeil le fait de pou voire dormir dans un lit et ne pas lutter contre le vent. Elle c'était mise dans un coin de la maison lustrant le cuire de ses bottes et de ses protège bras. Elle reposa le tout à coté de ses affaires et se dirigea vers eléldor, elle s'accroupit près de lui et l'air grave posa une mains sur sont épaules*

- euhh on peut se voire dehors il faut que je te parle de quelque chose.

Par Frolo Xeres le 20/1/2003 à 13:50:51 (#3059894)

* Frolo fit un large sourire à la remarque d'Eleldor. Et sans ouvrir les yeux il s'adressa à lui. *

Frolo : Mais JE suis vieux mon cher ! Je n'ai vécu que 48 ans mais mon corps en as 58 et crois moi la différence est sensible. ;)

Par Eléldor le 20/1/2003 à 16:14:29 (#3060982)

- 58 ans ? vous vous portez bien dites donc ...

*Puis à la remarque de Ce'nedra il répondit.*

- Oui bien s√Ľr Ce'nedra ... je te suis.

Par Gally_Frozensky le 21/1/2003 à 8:34:07 (#3065666)

* Ce'nedra sourris à Eléldor et lui fit signe de le suivre quand elle sortit de la cabane...une fois dehors elle alla s'assoire sur une pierre toute proche et attendit que Eléldor arrive à sont tour, ce'nedra paraissait un peu tendue et se frottait les mains même si apparement ces dernières ne paraissaient pas avoir froid.*

- euhh tu est bien un r√īdeur?....sa veut dire que tu connais bien les animeaux et euhh comment dire...les...secrets qui les entours...? euh je sais pas si j'arrive tr√®s bien exprimer ce que je veux dire en fait mais euh j'aurrais besoin de t'es conseil si tu peux m'aider. Il m'est arriver quelque chose de tr√®s sp√©cial la nuit d√©rni√®re * elle n'ausait pas regarder El√©ldor dans les yeux et s'embalit avoire du mal a trouver ces mots*...tu te souvien quand vous m'avez trouver bless√©e...en fait je suis pas venu toute seul c'est....euhh..un tigre de neige je crois qui ma ramen√©e...et..euh c'est tellement flou ce qu'il c'est passer..mais depuis hier j'ai l'impression qu'il y'a qeulqun d'autre dans ma t√™te que moi...c'est pas d√©sagr√©able, mais c'est tr√®s √©trange....tu dois me prendre pour une folle * dit-elle en se passant la main dans les cheveux et affichant un sourir crisp√©* je sais pas j'ai pensser comme tu est r√īdeur tu connais peu √™tre se genre de chose...?

Par Eléldor le 21/1/2003 à 16:49:44 (#3069283)

- Non je ne te prends pas pour une folle bien s√Ľr que non ...*il r√©fl√©chit quelques instants avant de continuer.* ... J'ai rencontr√© plusieurs personnes qui avaient des relations assez intimes avec des animaux. Par exemple, le ma√ģtre ou la b√™te pouvait sentir chez son compagnon quand est-ce qu'il avait peur, qu'il √©tait heureux, qu'il avait faim et m√™me parfois, quand l'animal est dit "intelligent", ils peuvent avoir quelque moments de dialogues. J'√©tais moi-m√™me promis √† partager ma vie avec un loup. *annon√ßa-t-il en soulevant sa chemise, montrant ainsi un tatouage d'une t√™te de loup sur son torse.* Mais ce qui m'√©tonne le plus c'est que ce genre de relation n'a lieu qu'au bout de longues ann√©es de cotoiement ... alors que toi, apparemment, tu ne l'as rencontr√© qu'il y a quelques heures ...
Ah oui, une chose importante ! Tu vas devoir faire un choix rapidement ... tu vas devoir choisir entre le garder avec toi toute ta vie ou le chasser de ton esprit dès aujourd'hui, car plus il reste avec toi, plus grand sera ton trouble quand vous vous séparerez, ce qui pourrai te traumatiser. Alors si tu crois qu'il va se passer quelque chose dans ta vie qui fera que tu ne pourras plus rester avec lui, sépare toi de lui tout de suite.
Sinon, essaie de le rencontrer, de "discuter" avec lui, de savoir pourquoi il a voulu se "joindre" à toi, éh oui, ce sont les animaux qui choisissent leur compagnon.
Une derni√®re chose, je pense que je n'ai pas besoin de te le dire mais je le fais quand m√™me : il ne se consid√©rera jamais comme sup√©rieur √† toi, tu vas devenir sa soeur, son √©gal, alors ne te consid√®re jamais comme son ma√ģtre, √ßa pourrait t'√™tre fatal, surtout avec un lion des neiges ...
Voilà c'est tout ce que je peux te dire sur ce genre de choses ... Je t'ai aidé ?

Par Gally_Frozensky le 22/1/2003 à 8:40:21 (#3073517)

* Ce'nedra ouvrait de grand yeux ébérluer devant les explications d'Eléldor, quand il eu términer elle se gratta la tête fronçant les sourcils*

- Et bein.....je comprend pas tout...mais dans les grandes lignes je crois que j'ai saisi. Je doit avouer que je comprend pas vraiment ce qu'il c'est passer cette nuit...tout était bizzard.. des fois j'avais l'impression que on m'avait mis à l'int?eur de griffe de glace et que je voy......griffe de glace? qu.. c'est sont nom je crois enfin ........je comprend plus tout moi. tu me conseil d'aller lui parler`? même si je ne voit pas trop comment faire je vais esseiller

Par Eléldor le 22/1/2003 à 13:34:27 (#3075332)

- Eh bien un lion des neiges √ßa peut servir, surtout maintenant alors qu'on est traqu√© par pas mal de personnes mais si tu d√©cides d'aller le voir et de cr√©er des liens, il faut que tu sois s√Ľr qu'il puisse rester avec toi toute ta vie sinon √ßa peut √™tre dangereux pour ta sant√© .... physique mais surtout mentale. C'est √ßa le plus important dans un telle relation.

Par Frolo Xeres le 22/1/2003 à 17:43:15 (#3077768)

[hrp]Désolé mais j'ai des problèmes de connexion... Je pourrais pas trop poster avant plusieurs jours...
Essayez de continuer le RP sans moi...
@++
[/hrp]

Par Gally_Frozensky le 23/1/2003 à 8:32:19 (#3081612)

HRP moi je pourrai surement pas poster avant dimanche soire ( bcp oqp) dsléeeHRP

Par Frolo Xeres le 27/1/2003 à 22:13:47 (#3114488)

[hrp]Ca traine tout çà ! :D [/hrp]

* Frolo réfléchissait à la journée qui allait suivre. Combien de temps leur faudrait-ils pour traverser les Galènes ? D'autres mercenaires était-ils à leur trousse ? Et dans ce cas fallait-il qu'il continu son manège avec le cercle de flamme ? Autant leur envoyer une carte avec un gros trait qui montre leur chemin ! Non, il fallait affronter le froid ou du moins le combattre sans traces visibles !
En fait, il était le seul avec Papillon à vraiment en souffrir. Il devait y avoir une solution simple ! Mais laquelle ?
Autant d'interrogations qui trouveraient une réponse dans son sommeil, il n'en doutais pas !*

Par Frolo Xeres le 29/1/2003 à 17:45:51 (#3127608)

* Toujours dans la position du lotus, Frolo se laissa allé à ses pensées. Il se souvenait de tant de choses, tant d'aventures passées...
De se trouver ainsi √† m√©diter lui rem√©morait l'√©poque pas si lointaine o√Ļ il discutait de la r√™verie avec un elfe de lune. Tout deux passionn√©s par l'Art, ils parlaient souvent de choses et d'autres, assis sur un lit de mousse, seuls au fond de la for√™t.
Il b√©nissait ce jour merveilleux o√Ļ Neleth, l'elfe de lune, lui avait permit de go√Ľter √† cette r√™verie. Un tr√®s ancien sort, de l'√Ęge o√Ļ les dragons peuplaient Toril au m√™me titre que les elfes, qui y donnait acc√®s.
Il s'agissait à l'origine d'un contre-sort, permettant aux 'insomniaques' de se reposer l'esprit. Mais Neleth l'avait modifié pour son ami. Depuis, il tentait par diverses techniques de médiation, de parvenir à cet état d'esprit ; car il en était persuadé, il pourrait un jour y parvenir seul, sans l'aide de la magie.
Il n'y avait pas de mot pour décrire la rêverie. Il avait bien essayé de le faire, s'acharnant sur une pille de parchemins. Mais après une bonne cinquantaine jetés au feu, il avait renoncé.
Même les techniques des moines de l'Inaccessible Orient ne donnait que peu de résultats. Ces derniers mois, il avait mis au point une technique assez probante de méditation... Depuis il la travaillait dès qu'il en avait le temps.
Quelle surprise quand il découvrit que sa technique permettait d'espacer ses périodes de sommeil. Le pendentifs lui donnait la force nécessaire pour passer les journées comme s'il avait 20 à 30 ans de moins mais rien de plus. Et le fait d'utiliser l'Art réduisait d'autant ses périodes d'activités. Avec sa techniques, il pouvait espérer utiliser toutes ses ressources magiques et passer la journée sans avoir besoin de repos.
Mais l'erreur avait été de pousser l'expérience trop loin. Avant son départ, il avait passé deux semaines entières sans prendre de repos ; avec uniquement trois heures de méditation par jour. Il en payait le prix aujourd'hui.

En attendant il pensait pouvoir épargner à Papillon une marche difficile dans la neige sans déployer des trésors de magie. Il pouvait invoquer un disque flottant pendant environ trois heures. Il lui suffirait de renouveler l'opération et le tour était joué. Peut-être lui serait-il possible de monter sur le disque aussi et de le faire avancer pour eux deux.
Voilà ce qui l'avait toujours fasciné dans l'Art. Tout problème pouvais trouver une solution avec elle... plus ou moins compliquée il s'entend. *

Par Elminf le 29/1/2003 à 18:48:10 (#3128060)

Apres avoir fini de frixonner les epaules de sa fillette, qui s'√©tait endormi de par cet √©tat de fait, le nain s'√©tait mis pr√®s de la chemin√©e pour se r√©chauffer ses vieux os. Il souriait de toutes ses dents et semblait d√©tendu quand quelque chose voila ses yeux et ce fut comme si il n'√©tait plus ici, √† ce moment pr√©cis. Le voila revenu une quinzaine d'ann√©e, dans la forteresse de son clan, une soir√©e tel que celle ci o√Ļ le vent √©tait rude en dehors et la neige tombait dru..... La derni√®re nuit de son p√®re....Ce souvenir lui arracha une larme et il continuait √† √™tre perdu dans ses souvenirs....

Par Frolo Xeres le 31/1/2003 à 12:09:49 (#3140475)

* Frolo souriait. Il avait trouvé une solution qui paraissait viable et tous le monde semblait aller à merveille. Papillon s'était remise de sa marche forcée dans la neige, Elminf semblait peu préoccupé par rapport à d'habitude et il ne pressentait aucun danger immédiat. Il allait enfin pouvoir se consacrer entièrement à sa technique de méditation.
Il commença par faire le vide autour de lui, coupant tout lien avec la réalité extérieur... Sa respiration était un léger souffle à peine perceptible, d'une lenteur et d'une régularité qu'envierais bien des plongeurs sous-marins. Plus aucun de ses sens ne fonctionnait, il les avait inhibés, un par un. Son esprit était tendu vers l'infini... Plus aucunes limites ne lui était fixée, il dérivait dans l'immensité de l'espace et des plans... or du temps !
Un son qui n'en était pas un, une sortes de diapason, de référence retentit dans son esprit, guidant ses pas...
La toile n'avait plus de prise sur lui, ni le temps et l'espace, notions trop fermée en ce moment. Tant de concepts lui venait à l'esprit, c'était merveilleux. Il redécouvrait tout, comme à chaque fois ! Et comme toujours, il adorait çà.
Le sentiment de plénitude qu'accompagnait la méditation revint. Et il se laissa emporter ! *

Par Eléldor le 31/1/2003 à 18:28:54 (#3143382)

*Le r√īdeur frissonna.*

- Vous ne voulez pas rentrer Ce'nedra ? il commence à faire froid ici ....

Par Caitlyn le 1/2/2003 à 13:15:16 (#3147856)

HRP c'est moi, c'est papillon hihi HRP

Papillon s'était endormie sous les bons soins de son papynou et elle rêvait d'une plage au soleil ou elle jouait au lézard.....

Par Frolo Xeres le 1/2/2003 à 23:18:33 (#3151374)

* Voil√† deux heures que Frolo avait prit la position du lotus, ne semblant r√©pondre √† aucune injective. Elminf avait cherch√© √† le secouer mais il l'avait travers√© comme s'il s'agissait d'un fant√īme... Frolo ne semblait pas √™tre dans ce monde. Mais que ce passait-il ? *

Par Frolo Xeres le 4/2/2003 à 14:04:34 (#3168487)

[hrp] O√Ļ sont donc mes joueurs... laisseront-ils Frolo vagabonder dans l'infini. Savent-ils quels sont les bienfaits d'une telle m√©ditation ?
J'attends impatiemment le temps o√Ļ vous prendrez le temps d'√©crire autant... il est grand temps mes amis de couper court ce temps perdu ! :D [/hrp]

Par Elminf le 4/2/2003 à 19:10:08 (#3170835)

Elminf n'avait pas compris pourquoi sa main avait traversée le corps du mage assis par terre...... Il commençait à s'inquiéter main la magie et lui ne faisait pas bon ménage et il n'y comprenait point trop de choses.... Il se décida de réveiller sa fillette pour voir si elle pouvait faire quelque chose pour le mage...

Elminf :" Pillon ? r√©veille toi.... Frolo est entrain de dispara√ģtre... J'ai besoin de toi .... "

Par Papillon le 4/2/2003 à 19:20:17 (#3170900)

Papillon sortit de son reve brusquement. Disparaitre...... Frolo mais que raconte donc mon papynou, elle se dressa sur son séant.

Frolo???? Mais ou allez vous?????? NON FROLO.........
Ne me laissez pas seule......... ou alors emmenez moi avec vous, je vous en prie......... Papillon était prés du mage et pendu a son cou comme une amante délaissée, comme si une vieille connaissance voulait la laisser seule, abandonnée et à la merci des autres.
Frolo..... Pourquoi voulait vous nous quitter??
Elle regarda le médaillon pour voir si cet état ne venait point de lui, l'examina longuement......

Par Frolo Xeres le 5/2/2003 à 11:51:18 (#3174426)

* Papillon n'avait jamais vu phénomène aussi bizarre. Le corps de Frolo était parfaitement visible mais immatériel. Une aura de sérénité et de joie s'échapper de lui réchauffant les coeurs. On aurait presque l'impression qu'il était au paradis... Cette pensée ne fit qu'augmenter la peur de Papillon.
Quand elle s'int√©ressa au pendentif, elle n'y vit aucune lueur. Ou plut√īt si... une lumi√®re vive, invisible comme si un soleil brillait autour du cou du mage. C'est du pendentif qu'√©maner la s√©r√©nit√© de Frolo... D'apr√®s ce qu'elle avait pu voir, le pendentif se rapprochait du rouge et peut √™tre de l'infrarouge si Frolo √©tait fatigu√© ou accabl√©. A l'inverse, il s'√©claircissait quand il √©tait repos√© ou calme vers le bleu, le blanc une fois... Cela voulait-il dire qu'il √©tait... mort ? A jamais combl√© aupr√®s de sa d√©esse ?
Non ! Non ! Elle ne pouvais s'y résoudre... *

Papillon : Frolo Non ! Revenez... Ne nous laissez pas seuls ! Ne me laissez pas seul !

* Pendant un temps qui paru durer des années, tous restèrent figé, persuadé qu'ils avait devant eux le corps sans vie du Haut-Mage d'Alvencys, Frolo Xeres de Pendragon. Le Menestrel avait quitté Toril !

Puis, le m√©daillon brilla plus intens√©ment... la pi√®ce fut illumin√© de sa vive et bienfaisante lumi√®re. Tous la fix√®rent √©merveill√©, elle ne les aveuglait pas, elle les guidait dans un monde o√Ļ rien ne pouvait √™tre mauvais.
Quand la lumi√®re disparu, ils √©taient encore sous son effet et il ne remarqu√®rent pas Frolo. Il s'√©tait lev√© et souriait. En cet instant, nul n'aurait pas dire son √Ęge... *

Frolo : Et bien, vous me semblez inquiets ?

Par Papillon le 5/2/2003 à 18:33:30 (#3177903)

Entendant les paroles de Frolo, elle se tourna vers lui et se jeta a son cou

Et bien vous pouvez vous vanter de m'avoir fait peur.......; j'ai cru que vous mourriez...... et que vous me laissiez seule......

Par Elminf le 5/2/2003 à 18:39:43 (#3177962)

Elminf n'en croyait pas ses yeux... cette lumière si vive et pourtant sans danger.... Puis quand Frolo posa sa question, le nain ne put s'empêcher de rire....

Elminf : " Vous êtes un sacré numéro.... HAHAHAHAHA .... "

Par Frolo Xeres le 5/2/2003 à 22:58:42 (#3179817)

Frolo : Il y a beaucoup à dire sur ce qui vient de m'arriver. Mais sachez seulement qu'il s'agit d'une technique de méditation qui m'est très utile. Maintenant, aucun danger de voir mon pendentif virer au rouge avant une bonne semaine. Je pourrais me dispenser de dormir également mais je prendrais quand même quelques heures de sommeil. Je pourrais utiliser ma magie à son plein potentiel à présent...
Allons nous coucher mes amis, demain sera une longue journée !

Par Papillon le 5/2/2003 à 23:04:00 (#3179857)

Arf maintenant que papynou m'as vire de mon doux reve je vais faire comment pour me rendormir arfffff

Par Frolo Xeres le 5/2/2003 à 23:16:50 (#3179940)

Frolo : Un petit massage, peut-être ? J'ai longtemps pratiqué cet art quand j'étais jeune.

Par Elminf le 5/2/2003 à 23:34:56 (#3180051)

Elminf regarda le mage d'un air paternel....

Elminf : " Tututututu laissez moi plut√īt le faire.... Elle a appr√©cier tout √† l'heure... et toi pillon l'encourage pas... "

Par Papillon le 5/2/2003 à 23:43:38 (#3180098)

Regarde son papynou et ne comprend pas, pour une fois qu'elle n'avais rien fait..... c'est aps de sa faute si les hommes tombent sous son charme devastateur hihi
Elle sa cala bien dans les bras de son papynou et se prépara au sommeil.....

Par Frolo Xeres le 6/2/2003 à 16:35:19 (#3184589)

Frolo : Tr√®s bien, je vous laisse √† votre papinou ch√®re Papillon... je ne voudrais pas me faire mordre... Frolo s'imaginait Elminf se jetant sur lui en grognant... il √©clata d'un rire joyeux. Mort de rire, se tenant les c√ītes, √† chaque fois qu'il r√©ussissait √† se contr√īler et qu'il levait les yeux, il voyait le nain et l'image du chien revenait... Il fallut bien cinq minutes avant qu'il r√©ussisse √† reprendre un semblant de calme, s'essuyant les larmes qui coulaient sur sa joue !

Frolo : Ah mon ami, il y a longtemps que je n'ai pas autant rit !

Par Eléldor le 6/2/2003 à 19:01:38 (#3184864)

*El√©ldor et Ce'nedra rentraient √† cet instant. Le r√īdeur haussa les sourcils en regardant le mage.*

- Et bien ? Qu'est-ce qu'il se passe ici ?

Par Frolo Xeres le 6/2/2003 à 23:20:21 (#3186628)

Frolo : Oh si peu en v√©rit√©... je viens de faire la peur de sa vie √† Papillon et Elminf va me mordre... pffff... nouvel √©clat de rire incontr√īl√© !

Par Elminf le 7/2/2003 à 21:17:42 (#3193278)

Elminf ne comprenait pas ce que le mage avait mais il etait heureux que celui ci rigole de si bon coeur.... même si il savait que c'était à ses depend....

Par Frolo Xeres le 7/2/2003 à 23:19:12 (#3193937)

Frolo : Allez ! C'est pas tout çà mais il faut dormir, demain nous avons une longue route. Imitons Papillon... regardez, elle est déjà dans le royaume des rêves. A demain mes amis.

* Il se coucha sur un lit libre et s'emmitoufla sous les couverture après s'être délesté de quelques vêtements... !

Par Eléldor le 8/2/2003 à 23:18:41 (#3198970)

- Oui je crois que je vais faire de même !

*Eléldor s'assit dans un coin de la maisonnette et se recouvra entièrement de sa cape, capuche et tête baissées.*

Par Frolo Xeres le 9/2/2003 à 13:40:38 (#3201368)

[hrp] SI personne n'y voit d'inconvénient on va passer au jour suivant... Ce soir je post la suite... [/hrp]

Par Frolo Xeres le 9/2/2003 à 23:03:50 (#3204283)

* Alors que le soleil se levait doucement entre deux pics enneigés... la vie reprenait doucement dans la maison de pierre. Jamais on avait vue pareil masure aussi haut en altitude. Posée sur un énorme bloc de glace, elle dominait la vallée, plusieurs centaines de mètres plus bas...

Frolo était le premier levé... il avait réanimé le feu avec les dernier morceau de planche, qui avait été une table autrefois. Il grelottait de froid. Arrachant une écharde de bois par avis de conscience, il jeta le dernier morceau dans les flammes, plus vives... Son sort nécessitait plusieurs matières premières... dont une écharde de bois. Il doutait pouvoir utiliser encore celui-ci dans les montagnes mais se serait-il douter avant hier de cette nuit, au chaud ?

Eleldor avait daigné relever sa capuche... *

Frolo : Une bonne nuit ?

Par Elminf le 10/2/2003 à 0:13:50 (#3204606)

Elminf avait veillé une partie de la nuit puis avait décidé de dormir que d'un oeil pour continuer sa surveillance. Il se réveilla doucement et observa le monde qui se réveillait... Une lueur dans son oeil sembla miroitait et un sourire malsain se dessina sur ses lèvres.... Mais tout ceci repartit rapidement et il se leva ....

Elminf : " Qu'une bonne nuit peut faire du bien... N'est ce pas Frolo ? "

Par Frolo Xeres le 10/2/2003 à 0:19:17 (#3204632)

* Frolo paru surpris, il n'avait pas vu Elminf se réveiller... il lui sourit en se frottant les mains devant le feu. *

Frolo : Comme vous dites... je suis prêt à courir le 100 mètres en une poignet de secondes... !
Vous réveillez Papillon et Ce'nedra ?

Par Elminf le 10/2/2003 à 1:28:20 (#3204923)

Elminf écarquilla les yeux....

Elminf : " Reveiller ma fillette... mais non je vous en pris... je ne suis pas suicidaire... "

Puis partant sur un fou rire, il alla tout de même la réveiller en douceur....

Par Eléldor le 10/2/2003 à 1:35:07 (#3204943)

- J'ai d√©j√† vu mieux ...*dit le r√īdeur en se rem√©morant la nuit qu'il avait pass√© dans le chateau du Roi Guillaume en compagnie de Papillon dans une chambre extr√™mement luxueuse.*

*Il avait l'impression que des ann√©es enti√®res s'√©taient √©coul√©es depuis ... Il se releva, s'√©tira avec la grace d'un chat puis s'assit √† c√īt√© de Ce'nedra pour la r√©veiller.*

Par Papillon le 10/2/2003 à 8:05:14 (#3205573)

Papillon maugréa que l'on la sorte ainsi du sommeil à nouveau, elle ouvrit les yeux et vit son papynou, elle se jeta à son cou et lui fit un gros calinous avec un bisous sur la joue. Puis le regardant en riant, lui dit:
Tu m'as apporté mon piti déjeuner au lit??? ;)

Par Frolo Xeres le 10/2/2003 à 13:16:08 (#3207219)

* Lall s'√©tait lev√© et mangeais quelques g√Ęteaux secs. Il avait toujours l'air aussi triste...
Frolo n'oser s'approcher de lui, il savait que le guide devait encore lui reprocher la mort de son ami ! Si quelqu'un pouvais calmer son chagrin ce ne serait pas lui.
Ils allaient bient√īt partir et Frolo d√©crit ce qu'il voulait faire avec son sort, pour garder les pieds de Papillon et de lui m√™me au sec. *

Par Frolo Xeres le 10/2/2003 à 23:57:36 (#3211490)

[hrp] Bon 710 c'est quand m√™me pas mal alors pour calmer un peu le serveur on va continuer √† c√īt√©... Nouveau sujet ici... [/hrp]

JOL Archives 1.0.1
@ JOL / JeuxOnLine