Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

A la dérive ...

Par Ethan Elros le 6/9/2002 à 11:45:09 (#2107036)



Ethan se promenait au bord d’une rivière. Il aimait se promener près ce celle-ci car le clapotement de l'eau avait le pouvoir de l’apaiser intérieurement.
Il se promenait déjà depuis une bonne heure quand soudain, son attention fut attirée par un cri. Ce cri semblait être un appel à l'aide, mêlant détresse et désespoir.
Ethan chercha alors d'o√Ļ venait ce cri. Il rep√©ra √† la surface de l'eau, un petit √™tre qui luttait pour maintenir la t√™te hors de celle-ci.
Ethan avait devant ses yeux, un faon qui se noyait.

Ethan, sans réfléchir, retira son armure et avança vers le faon pour lui venir en aide.
Ethan ne savait pas nager et il avança dans l'eau jusqu'a ce que celle ci lui arrive jusqu'au coup.

Il n’était plus qu'a quelque mettre du faon. Celui ci détourna son regard vers Ethan et son regard, plein de résignation, croisa celui d'ethan.
Ethan Prit alors une décision, il ferait le tout pour le tout pour sauver ce faon.
Il avança de 2 pas encore il avais de l'eau jusqu'a la figure. Il prit une grande inspiration et avança d'un mètre, l'eau le submerge totalement.
Il avança encore en tendant bien les bras vers le haut pour tenter d'attraper le faon.
Il réussi a le touché et enfin a le maintenir.
Il avait toujours la tête sou l'eau mais il maintenait grasse à ses mains le faon à la surface.

Il entreprit alors de revenir sur ses pas.
L'oxygène manquait et Ethan du puisé dans ses réserve pour revenir vers le bord.
Enfin il mis la tête hors de l'eau et se délecta de l'air qu'il aimait temps.
Le faon lui tremblait dans ses bras mais il était vivant.

Soudain, Ethan semblait de plus en plus fatiguer, il était pale, ses forces l’abandonnaient.
Il n’était plus qu’à quelques mètres du bord mais il n'en pouvait plus, l'entrée dans l'eau si froide provoqué maintenant chez lui une réaction biologique imprévue.
Avec les dernières forces qui lui restaient, il lança de toutes ses forces le faon en avant. C'était maintenant a lui de prouver qu'il voulait vivre.


Quand à Ethan ... il perdit connaissance et il commença à se laisser emporter par l'eau

Par Bertime Athkins-rLh le 6/9/2002 à 11:59:03 (#2107111)


Bertime posé sur la plage de sa petite crique perdu comtemplait l'horizon, perdut dans ses pensées, au combat qu il avait mené contre les Haruspiciens et le fait d'avoir utiliser le Don de Syl l'ennuyé beaucoup.

Il y'avait autre chose aussi, il etait perplexe, et avait l'√Ęme en peine de n avoir pu tenir sa parole envers sa femme, le doute s'imposait a son esprit, il ne savait plus si ce qu il avait fait etait bon ou non.

Perdu dans ses pensées, une ombre sur l eau le ramena a la réalitée, pris soudain d'une poussée d'adrenaline, il reconnut les formes d'un homme.
Sans même prendre le temps de se deshabiller, il plongea en sa direction. Il beni le ciel que sa douce Elahina lui apprit a nager.

Il arriva enfin a sa hauteur, et malgré ses mouvements encore peu sur tenta de le ramener vers la rive....





Hrp: a toi maintenant

Par Ethan Elros le 6/9/2002 à 12:04:01 (#2107134)



Ethan était en train de rêver

Devant lui défiler tout un tas d'image se mêlant et s'entremêlant.
Il repensait à son enfance, à sa mère adoptive Ayame...
Il cru apercevoir Sélène dans ses songes.

Enfin le visage de sa douce s'imprima dans son esprit


Ethan était complètement déconnecté du monde qui l'entourait.
Il ne comprenait pas ce qui lui arriver et cette sensation l'enivrer

Par Bertime Athkins-rLh le 6/9/2002 à 12:17:30 (#2107192)


Le courant etait fort, et le corps de Bertime pas suffisement robuste pour resister au courant, il prit alors la decission de se laisser porter par le courant, Faissant juste en sorte que la tete d'Ethan reste hors de l'eau.

Il commenca a lui prodiguer quelque soin a l'aide d'incantations, mais la position et la fatigue l'empechaient d'utiliser le maximum du Don de Syl.

Il priait silencieusement esperant que sa Déesse pourrait l aider, esperant qu'une fois encore elle l'accompagnerait dans cette epreuve, Il priait avec force et devotion pour la sauvegarde de cet homme, quitte a en perdre la vie il devrait le sauver.

Il reunit ses dernieres forces et commenca a nager avec le courant obliquant par moment vers les terres.Celle-ci se rapprochaient, il voyait le bout de ce supplice. Mais tirant sur ses reserves Le corps d'Ethan devenait de plus en plus lourd, et l'emmenait par moment sous l eau. Il luttait, pas pour lui même mais pour Ethan, sa femme ses filles qu il voulait revoir a tout pris, il luttait... La respiration de plus en plus saccadée par l'effort et par l'eau qui entrait dans sa bouche, Il ne voyait plus le bout et n'esperait plus qu'une chose le reveil d'Ethan.

Apres un dernier effort, il parvint a rejoindre une plage, il sorti Ethan de l'eau et s'evanouit a ses cotes. Les vagues arrivant sur la rive, touchaient les pieds des deux hommes...

Par Sylftang-Sgr le 6/9/2002 à 13:02:11 (#2107448)

Sylftang qui comme √† son habitude, durant ses heures perdues, se promenait au bord de l'eau, aper√ßut non loin de l√† deux silhouettes. De l√† o√Ļ il se trouvait, il lui √©tait impossible de les identifier.

Il s'empressa de les rejoindre et reconnu Bertime aux cotés d'Ethan.
Les deux corps gisaient sans connaissance sur le sol. La formation de garde qu'il avait suivi lui permetta de prodiguer quelques soins, mais il se rendu vite compte qu'il ne pourrait pas à lui seul les sauver.
Le cas d'Ethan était bien plus préoccupant que celui de Bertime. Le jeune Sergent troublé, restait immobile.

Il se ressaisit et s'empressa vers la ville la plus proche pour prévenir un médecin.

Par Bertime Athkins-rLh le 6/9/2002 à 13:40:10 (#2107724)


Reprenant peu a peu ses esprits Bertime, ouvrit d'abord les yeux par accoup, puis il arriva a les tenir ouvert quelques instant, mais la lumiere etait encore trop dur pour ses yeux.

Apres quelques temps il put maintenir les yeux ouvert, il regarda autour de lui. Des murs d'un blanc imaculé l'entouraient, le lit basique, a coté de lui il distingua un autre lit encerclé de plusieurs personnes discutant a voie basse du cas d'Ethan, il tendit l'oreille mais perdit a nouveau connaissance

Par Kriios Alhambar le 6/9/2002 à 15:48:34 (#2108667)

Il avait suivi les deux corps entremêlés jusqu'à ce qu'ils s'échouent sur la plage... L'arrivée d'un garde l'avait fait renoncer définitivement à approcher les deux naufragés inconscients. Mais quand celui-ci s'était dirigé vers la ville en courant, il sortit de son fourré pour regagner la crique. Leurs paupières remuaient faiblement... Il retourna à la lisière et en ressortit muni de multiples plantes.
Ayant ramené les corps au pied d'un arbre, il les recouvrit de feuilles odorisantes, espérant les réveiller. Grimpant dans l'arbre voisin, il attendit...

Par Ethan Elros le 6/9/2002 à 23:17:11 (#2111690)



Ethan continuait son doux rêves, il etait sur une plage de sable fin, la mer etait calme et son bruit l'appaisé.


Il se sentait calme ... de plus en plus calme ....


Par Ayame le 7/9/2002 à 0:13:25 (#2112053)

Ayame S'inquiètait, elle n'avait pas revue son fils depuis trop longtemps à présent.

Son absence ne la rassurée guère, elle se mit à sa recherche, demandant à chaques passant si ils n'avaient pas apperçut son fils.

L'archère s'emportait de n'avoir aucunes nouvelles, mais sa colère n'etait qu'un voile pour masquer son inquiètude.


Sélène n'abandonne jamais ses enfants...une mère non plus.

Par Ines Elros Srn le 7/9/2002 à 4:11:36 (#2112579)

A ce meme moment ailleur Ines avait d'un coup un point au coeur elle sentait que quelque chose etait entrain de se produire.
Prise de panik elle se mis a la recherche de son frere.

Par Lagh le 7/9/2002 à 10:42:28 (#2113114)

*Le druide √©tait assis, tranquillement, quand un petit Faon, cr√©ature de Dehom v√ģnt le voir...*


Hum... Il t'a sauvé la vie et tu voudrais l'aider? Je veux bien t'aider mais tu lui seras surment d'une grande aide si de ton coté tu fais quelque chose

*Le petit faon s'en retourne. Le druide quant a lui prend son b√Ęton. Cet homme avais sauvait un √™tre de Nature au p√©ril de la sienne.*

Par Kriios Alhambar le 7/9/2002 à 11:03:07 (#2113210)

Perché dans son arbre, il attendait toujours. Parfois il repartait dans la forêt pour en ramener diverses autres plantes qu'il plaçait tout autour des deux hommes inconscients. Mais lorsqu'il remontait sur une branche assez élevée pour apercevoir l'horizon, il ne voyait aucune silhouette approcher pour l'aider...
Soudain, il sauta √† terre et encha√ģna les foul√©es pour d√©boucher sur la cit√©... Ne sachant que faire, perdu parmi le peuple, il d√©cida de se diriger rapidement vers le b√Ętiment le plus imposant. Mais au coin de celui-ci, son regard croisa les pupilles inqui√®tes d'une jeune femme... Il se retourna et prit son √©lan √† travers la for√™t pour rejoindre les deux corps talonn√© par son nouvel alli√©...
Lorsqu'ils atteignèrent enfin les deux naufragés, il remonta dans le feuillage surveiller les alentours, délaissant la jeune fille auprès de ses amis...

Par Bertime Athkins-rLh le 7/9/2002 à 15:01:20 (#2114528)

Les yeux agards, il vit une silhouete les suivres, une odeur une sensations etait liées a cette silhouette. Il comprit a ce moment qu il devait beaucoup a cette personne.

Par Kriios Alhambar le 7/9/2002 à 18:45:03 (#2115470)

Lui aussi devait beaucoup à cette personne... Pour son attention et sa générosité à son égard...

Par Cristale Srn le 7/9/2002 à 18:49:04 (#2115494)

Cristale s'inquiette de ne pas voir l'homme de ca vie rentré. Elle décida donc de partire le chercher, sans se doutait de se qu'il c'etait produit . . . .

Par Kikou Daether -SrN- le 7/9/2002 à 19:20:16 (#2115689)

Elle sentit au fond de son coeur une profonde douleur... elle sentait que nombre de ses amis souffraient... des sirenes... mais pas seulement... il y avait aussi un de ses freres syliens... elle ressentait des appels à l'aide au plus profond d'elle...

Soudain elle rencontra Sylftang qui lui conta ce qu'il avait vu...

Elle s'empressa aussitot de prendre quelques potions et couru vers les deux naufragés en conseillant à Sylftang d'aller à l'hopital ... il trouverait surement un médecin là bas....


Elle courait et courait vers ses deux amis les larmes gagnant ses yeux... elle pressentait que ce qu'elle allait découvrir était grave...

Par Ayame Elros le 7/9/2002 à 22:33:58 (#2116468)

La S√©l√®nite avait suivie un homme myst√©rieux, Kriios , celui ci l'avait men√© aux c√īt√©s de son fils, ainsi que Bertimes, elle s'agenouillat au sol, caressant avec d√©licatesse le front de son fils, d√©pit√©e de n'avoir aucunes connaissances en m√©decines.

Puis elle vit au loin, deux silouettes courirent en sa direction, des syliens...ils connaissaient les sortilèges de soins, ils seraient d'une grande aide, Ayamé, elle, ne pouvait que prier pour son fils et son ami Bertimes, elle s'écartat des deux naufragés, laissant ainsi kikou et Sylftang les soignés, les mains crispées à son arc, les yeux fixaient sur le corp de son fils...elle prias.

Par Lagh le 7/9/2002 à 23:08:42 (#2116608)

*Le druide est bien loin du groupe de personnes, il observait paisiblement les jeunes gens. Il savait ce qui allait se passer. Il vit bientot caché tout comme lui non loin du groupe, un petit faoon tout tremblant qui appeuré par les gens hésité à s'avancer pour aider le jeune bléssé*

Par Kriios Alhambar le 7/9/2002 à 23:36:24 (#2116755)

Perché, il surplombait la scène... Se retirant quelque peu pour se faire oublier, il croisa le regard d'un jeune homme, dissimulé derrière des fourrés... Se reprenant enfin, il détacha ses yeux des pupilles pénétrantes de l'homme puis disparut derrière les arbres à une vitesse qui l'impressionnait lui-même... Il n'avait pas sa place...

Par Ethan Elros le 8/9/2002 à 2:00:23 (#2117255)

Ethan était toujours inconscient

Vu de l'exterieur, sa respiration etait lente et son pouls extremement bas.

Il avait échappé de peu a la noyade ...

A present son corps encore congestionné reclamait de la nourriture.
Il avait besoin de reprendre des forces.
Malheureusement pour lui, il n'etait pas en etat de se nourrir lui même.


Il aurait voulu se relever et ceuillir des fruits ...
Maigre repas mais repas quand meme ...

Helas, son corps n'agissait plus en reponse au solicitation de sa volonté...


Alors il se mit a esperer qu'on lui vienne en aide

Il ne savait pas qu'a c√īt√© de lui sa m√®re etait la.

A ce moment la un sentiment de peur l'envahie interieurement ...

Par Kikou Daether -SrN- le 8/9/2002 à 7:48:11 (#2117717)

Arriv√©e sur les lieux Kikou fut aussit√īt rassur√©e... La situation n'√©tait pas d√©sesp√©r√©e... elle demanda √† Ayame de fricsionner son fils qui semblait en hypothermie et alla examiner Bertime... elle lui fit respirer des sels et boire une potion cinnue pour ses vertues fortifiante... une potion de fureur...

Voyant que Bertime r√©cup√©rait bien elle alla aux c√īt√©s de Ethan... Elle sentait qu'il avait besoin de force mais que la potion de fureur de l'aiderait que tr√®s peu... elle lui en donna une gorg√©e puis se mit √† r√©fl√©chir....


Donc apparemment ils ont dépensé beaucoup d'énergie dans l'eau... en plus elle devait être assez froide....

Elle continua à se marmoner des choses à elle même puis dit à Ayame
Essaie de trouver des fruits et d'autres mets riches en surcre... je pense qu'ils sont complétement afamés.... Puis elle se retourna vers Sylftang et lui fit comprendre qu'ils ne pourraient jamais ramener leurs amis à trois... qu'il devait trouver un moyen de transport....

Par Kriios Alhambar le 8/9/2002 à 9:49:11 (#2117844)

Se retournant une derni√®re fois, il entrevut la situation. H√©sitant, il repartit dans le sous-bois... pour en revenir les bras charg√©s de nourriture. Revenant sur ses pas, il ne croisa plus l'homme qu'il avait fix√© √† l'aller. D√©tournant la t√™te, il sauta de l'arbre o√Ļ il √©tait accroupi. Une fois √† terre, il l√Ęcha les fruits puis repartit dans les feuillages √† une vitesse si rapide que le groupe n'avait pas eu assez de temps pour le voir enti√®rement.
Un faon dont la tête dépassait de justesse des hautes herbes attira son attention. Pour transporter les corps, il fallait l'aide d'animaux... Souriant, il ne bougea pas et continua à regarder défiler l'animal, confiant...

Par Ines Elros Srn le 8/9/2002 à 12:04:34 (#2118363)

Ines déenbulée toujours dans la foret, à la recherche de son frere. Soudian elle senti la presente de sa mere et celle de Kikou. Sur cette intuition Ines se dit qu'elle ne devait pas etre loin de son frere. Elle continua donc a le chercher.

Par Cristale Srn le 8/9/2002 à 12:24:08 (#2118474)

Apres une bonne de marche, Cristale apperçu Kikou et Ayame. Elle se diragea vert elle.
Arrivé sur place elle vi Ethan et Bertime couché au sol
Prise de panique elle courra paniqué vers Ethan. Ayame etait deja entrain de le fricsionner, Cristale regarda Kikou et lui demanda en quoi elle pouvait se rendre utile.

Par Lagh le 8/9/2002 à 12:35:49 (#2118542)

*Le faon soritit des fourets et s'approcha de l'homme inconscient de quelques pas. La pauvre bête semblait faible et marché en claudiquant.....*

Par Elahina Athkins le 8/9/2002 à 12:39:57 (#2118564)

Cela faisait deja quelques jours qu' elle n avait pas revu son mari... Mais il l'avait tellement habituee ces derniers temps a ses absences, qu elle en avait fait son parti et s'etait resignee a elever seule ses deux filles et a se contenter de la joie de revoir son epoux quand il daignait reapparaitre...

Elle etait loin de s imaginer ce soir la que son mari avait frole la mort en portant secours a Ethan...Elle se disait qu'une fois de plus, il avait du etre retenu sur son trajet...

Les rumeurs d la ville ne lui etaient pas encore parvenues, elle ne savait pas encore que son mari avait besoin d'elle.

Par Kriios Alhambar le 8/9/2002 à 13:37:35 (#2118934)

Amusé, il suivait le petit faon des yeux. Mais quand les voix qu'il entendait le firent comprendre qu'il fallait encore de l'aide, il tourna la tête et partit vers la ville une seconde fois.
La nuit commen√ßait √† tomber et les rues √©taient d√©sertes. Perdu dans les m√©andres des rues, il per√ßut des petites voix qui chantaient... Se fiant √† son ou√Įe, il d√©boucha sur une petite cour ou deux petites jouaient avec un chat.
Son corps ne bougeait plus, ses yeux étaient encrés dans la scène qui s'offrait à lui... Quelle chance elles avaient... Il pouvait rester lontemps ainsi à les envier en les regardant jouer... Mais quand elles découvirirent sa présence, elles rentrèrent en courant chez elles, une porte encastrée sous des toits en bois... Arraché à son rêve, la tristesse prit le dessus et il allait s'en retourner lorsque leur mère apparut sur le seuil de la porte. Balbutiant, il réussit tout de même à aligner quelques mots...

- Ils... Ils sont inconscients...

Tout d'abord, la femme ne parut pas comprendre. Mais quand le jeune homme l'entraina à le suivre, elle rappella ses deux filles et débuta le chemin qu'il lui indiquait à une vitesse réduite, poussant les enfants devant.
Durant tout le long du voyage, il n'osa dire un mot, mais il jetait des regards rapides à la famille... Il les enviait tellement... Arrivé enfin à l'endroit de la catastrophe, il s'enfuit la larme à l'oeil, laissant la femme du naufragé découvrir la situation...

Par Kikou Daether -SrN- le 8/9/2002 à 15:58:49 (#2119865)

La jeune femme occupée à rendre conscience à Ethan vit arriver peu à peu des bras pour l'aider... elle apperçut une ombre qui apporta de la nourriture et demanda à Cristale et Ayame de broyer les fruits afin qu'ils soient plus facilement mangeable...

Elle apperçut aussi un jeune faon qui semblait faible mais pas farouche... et qui semblait s'intéresser au sort d'Ethan...

Si elle avait √©t√© enfant de Nature .. elle aurait essayer d'en comprendre la raison.... mais sa t√Ęche √©tait de rendre vie aux deux naufrag√©s et elle fut soudain sortie de ses pens√©es par l'arriv√©e de Elahina et ses filles....

Par Elahina Athkins le 8/9/2002 à 17:37:15 (#2120487)

"Ils sont inconscients..."

Cette phrase fit irruption si brutalement dans sa vie, qu Elahina en saisit tres vite tout le desespoir ..."Ils"... Derriere ce simple mot elle devina que quelque chose de terrible etait arrive. Peu importait qui etait avec son mari, peu importait qu ils fussent plusieurs... Son coeur se glaca immediatement et elle apercut dans les yeux de cet inconnu qui venait de lui parler l'image terrible de son epoux agonisant...

Elle enfila rapidement un manteau et suivit l inconnu accompagnee de ses deux fillettes...



Le spectacle de leur pere et mari , gisant inconscient les petrifia... Elles regarderent impuissantes les gens s affairer, elles distinguerent quelques formes connues, reconnurent des voix, mais ne purent reagir avant un long moment...

Elles restaient la, toutes les trois, pauvres creatures effrayees, ne pouvant detacher leur regard de Bertime....

Par Cristale Srn le 8/9/2002 à 19:00:22 (#2120991)

Cristale Broyé les fruits et les baies en se disant qu'Ethan irait mieux elle répetta le meme geste encore et encore. . .

Par Bertime Athkins le 9/9/2002 à 10:10:04 (#2124339)


Bertime, fini par ouvrir a nouveau les yeux, son visage bléme, les yeux fixés dans le vide, il voyait des ombres s'animer autour de lui, il resentait la presence d'Ethan, faible mais present.

Kriios Alhambar, ce nom raisoné dans sa tete, accompagné d'odeur et de son, rassurant. Qui etait il? ce nom pourtant si famillier, ne lui laissait qu'une vague impression un sentiment de bien etre l'envahi puis, son esprit focalisa sur une autre personne.

Plus loin a la limite des fourets, sa femme et ses deux filles, il les resentait, les aimés, il aurait aimé leur dire, mais aucun son ne sorti de sa bouche. Une sensation d'effroi le pris soudain a la base de la nuque, comme si tout ne faisait que commencer, comme si sa vie etait en jeu ou bien pire encore.

Par Excalibus le 9/9/2002 à 10:56:47 (#2124509)

Apres quelques jours d'absence l'homme commen√ßait √† percevoir les lumieres de la ville... il se dirigeat le sourire au levres vers la maison de ses amis... il s'etonna de trouver la porte de la demeure grande ouverte, il avan√ßa d'un pas... hummm... personne... tout cela ne ressemblait que trop √† un depart precipit√©... il fron√ßa les sourcils, inquiet... il se dirigea vers la fontaine o√Ļ les clameurs montaient et entidit que plusieurs personnes c'taient mise en route... il decida de suivre leurs traces...

Au bout de quelques temps il commança à distinguer des silhouettes au loin... plus il se rapprochait plus les silhouettes devenaient familieres... comme il arrivait à hauteur du groupe il salua d'un geste l'assemblée mais le spectacle qui s'offrait à ses yeux etait inquietant... il regarda Kikou qui s'affairait bienveillante au dessus des deux corps... Elahina se tenait là, preoccupée, il s'approcha des deux fillettes et les pris par la main, les eloignant des deux corps, s'empressant de les occuper plus loin et de les reconforter...

Par Bertime Athkins le 9/9/2002 à 11:37:44 (#2124721)


Il etait sauf, du moins le croyait il. Mais, il ne faisait que peu attention a son cas, malgre la douleur qui lui brulait la base de la nuque, toute ses prieres etaient tournées vers Ethan, cherchant en vin un mouvement de sa part.

Couché sur le dos il avait tourné la tete en sa direction, il le regardait impassible, inerte, une enveloppe animé d'un seul mouvement, celui de son toraxe montant et descendant au rythme de sa lente respiration.

Par Kikou Daether -SrN- le 9/9/2002 à 14:40:08 (#2125918)

La jeune femme commençait à s'inquiéter... Bertime semblait avoir repris connaissance pourtant il ne parlait ni ne bougeait...

L'Etat d'Ethan était aussi préoccupant...

Elle prit une partie des fruits déjà broyé et demanda à Elahina de nourir Bertime avec... et à Ayame de nourir son fils...

Elle s'éloigna quelques instants ayant repéré peut être le moyen de les sauver tous les deux... il fallait qu'elle fasse vite...

Syl la guiderait...

Par Venus Omeda le 9/9/2002 à 16:16:38 (#2126524)

La petite fille, comme à son habitude, se promenait en longeant la rivière, admirant la beauté de Nature comme disait maman... s'attaquant à quelques gobelins aggressifs maintenant qu'elle pouvait mieux se défendre...

Elle fut intriguée par une agitation inhabituelle sur son trajet... s'approchant d'un épais fourré elle put distinguer un groupe de personnes... dont elle reconnaissait certains visages... deux corps étaient allongés à terre... en y regardant mieux....


Mais... mais c'est tonton Titi ...

Venus venait de reconna√ģtre son parain, Bertime, allong√© √† m√™me le sol... ne donnant signe de vie... elle voyait √† pr√©sent sa marraine Elahina et cette Dame Kikou qui l'avait d√©j√† aid√©e...sans doute cette Dame saurait sauver son parain... du moins elle l'esp√©rait ardemment...Elle fut saisit d'effroi quand elle reconnut le second corps... elle le connaissait aussi... c'√©tait ce gentil monsieur...qui lui avait permis de commencer √† s'√©quiper... pour quoi deux personnes aussi gentilles √©taient dans cette √©tat...

La vie est injuste avait elle entendu dire par des 'grands' mais elle ne laisserait pas faire ainsi... oui elle était petite mais elle aussi pouvait faire quelque chose!...

Elle serrait fort ses petits poings et regardait fixement ses amis qui souffraient.. soudain elle sentit plusieurs petits faons qui la carressaient de leurs museaux...qu'est ce que ces petite créatures lui voulaient... elle n'avait vraiment pas le temps de jouer...il fallait qu'elle aide Tonton Titi et Ethan... son coeur souffrait trop de les voir ainsi...
Elle s'approcha donc des deux corps.. personnes ne la remarqua... ils étaient sans doute trop affairés... elle se pencha d'abord sur son parain et lui dit...


Tonton Titi dis moi quelque chose *larmes aux yeux*... tu dois pas te laisser faire comme ça dis... tu es fort toi si toi tu arrives pas à vivre comment un tite fille comme elle peut hein...?

*se retournant vers Ethan*

Et toi le monsieur gentil pourquoi tu te laisses aller comme ça... *se penche plus pres vers son oreille et chuchotte*
regarde tout le monde qui s'occupe de toi tu vas pas les laisser faire tout ça pour rien du tout dis donc ça serait pas gentil... tu dois les aider un peu aussi...
*lui glisse dans la main une petit fleur comme elle en a toujours dans le poche et une autre derriere l'oreille*
Voila mon aide à moi ça va te soigner ça...



Elle d√©osa de la meme fa√ßon des fleurs sur son parain et fila avant que quelqu'un ne la vit...Sans doute son coeur innocent avait mieux per√ßu que les adultes pr√©sent la d√©tresse des deux coeurs inconscient... peut √™tre que sa na√Įvet√© les aiderait √† repprendre espoir et lutter avec leurs amis pour revenir √† la vie...

Les larmes aux yeux elle guettait la suite dans un fourré proche... entourée des faons de tout à l'heure

Par Kriios Alhambar le 9/9/2002 à 19:43:29 (#2127910)

Il persevait tout. Le groupe s'emplissait de minute en minute, mais il laissait tout de m√™me un p√©rim√®tre raisonnable pour faciliter la gu√©rison... si elle f√Ľt utile... Le temps n'√©tait pas aux plaintes, mais il ne savait que faire d'autre... Il avait ramen√© le monde qu'il pouvait, bravant sa peur du monde. Il avait tent√© lui aussi de r√©animer les corps, sans r√©el succ√®s, enfin f√Ľt-il persuad√©... Son regard vague port√© sur le faon qui gravitait autour des naufrag√©s le r√©sonna enfin...
Décrivant des arabesques dans les airs, il invita la forêt à les aider... Attendant ses seuls compagnons, les animaux de la Nature, il restait toujours attentif au déroulement de la situation...

Par Bertime Athkins le 10/9/2002 à 14:31:33 (#2131893)

Une larme de sa niece goutta sur sa joue, imperceptible aux yeux de tous mais ayant sur lui un effet benefique, il se redressa lentement, regarda le creux de sa main ou etait deposé une fleuril esquissa un sourir puis, se leva, s approcha de sa femme et l embrassa tendrement. Il marqua un temps d arret cherchant du regard ses deux fillettes, leur sourit tendrement et leur deposa un baiser sur le front.

Il se tourna lanca alors un regard a Kikou, quelque mots a peine audible sortir de sa bouche lui signifiant qu il reviendrais a temps pour l'epreuve.

Son regard se perdit a nouveau au confin de la foret, cherchant cette ombre qui les avait sauvé, il voulait le voir savoir qui il etait, et parti a sa recherche esperant pouvoir parler avec lui.

Par Kriios Alhambar le 10/9/2002 à 17:58:28 (#2133205)

Il suivait l'homme qui traversait la nature d'une forme inou√Įe apr√®s l'accident... Sautant de branche en branche en se suspendant aux quelques brindilles qui le soutenaient malgr√© son poids, il s'arr√™ta soudain au m√™me moment que la personne qu'il talonnait...
Kriios descendit enfin du haut du tronc et se réceptionna en face de l'homme... Il se releva tout en laissant fixé ses yeux encrés dans les siens... Il tendit la main, lui dévoilant une fleur épanouie... Sa fleur... Le symbole était frappant, et il attendit de longues minutes la réaction qu'il espérait...

Par Ines Elros Srn le 10/9/2002 à 20:57:42 (#2134470)

Ines fini part trouver les lieux du drame. Quand elle arriva elle vi son frere couché inerte. Soudain les larmes coulés le long de ses joues.
Elle regarda Kikou puis elle lui demanda se qu'elle pouvait faire pour leur venir en aide.

Par Bertime Athkins le 11/9/2002 à 11:37:36 (#2137311)


Il etait là, enface de lui, prostré, le regard fuyant desesperement... Il l avait pourtant cherché, il voulait le rencontrer, mais là a cet instant, il se sentait bete, il ne savait quoi lui dire que lui demander.

Il baissa la téte et ses yeux se poserent instinctivement sur la main de Kriios, il y decouvrit une fleur d'une beauté intense, il releva la tete et ses yeux se perdir a nouveau dans les siens.

Quelques mots sortirent de sa bouche a peine audible, tel la brise dans les branches d un arbre...


Vous que j ai l'impression de toujours avoir connu, vous a qui je dois ma vie et celle d'Ethan, vous qui etes ce mystere maintenant et pour moi... Qui etes vous?

Un long silence s'installa, il n'attendais qu'une chose, la reponse de cette mysterieuse persone.

Par Kriios Alhambar le 11/9/2002 à 13:22:10 (#2137949)

L'homme lui prit lentement la rose en ne détachant pas ses yeux de son regard. La main toujours grande ouverte, il put enfin balbutier quelques mots...

- Qui je suis... Je ne sais pas...

On aurait cru avoir affaire à une statue de marbre tant le corps de Kriios semblait inerte... Une statue dont les yeux renfermaient son coeur...

Par Bertime Athkins le 11/9/2002 à 14:31:12 (#2138313)


A ses mots il ne sut que dire, emprunt d'abord d'un sentiment de pitier pour cet homme qui ne savais pas qui il etait, il se ravisa tres vite, sa figure fiere et forte effaca tres vite ce sentiment.

Mais une curiosité et l envie de remercier cet homme le pousserent a poser des questions plus pressantes. Elles se succedaient les unes derieres les autres, il ne laissait meme pas le temps a Kriios de repondr, et esquissa un sourir quand il s en rendi compte.
Devinant le malaise de Kriios a ses questions, il patienta, et amena la chose differement, en lui demandant simplement comment il en etait arrivée a cela, et comment il les avait soigné. A cette demande il se rappela du cas d'Ethan mais l inquietude se retira aussi vite lorsqu il se dit que Dame Kikou etait pres de lui.

Par Kriios Alhambar le 11/9/2002 à 14:37:39 (#2138358)

Il n'avait pas la chance de parler ainsi avec les hommes de la Cit√©. Jamais il n'en avait approch√©, mis √† part quelques exceptions auquelles il √©tait attach√©. Mais lorsqu'il f√Ľt d√©bord√© de questions par la personne qui se tenait en face de lui, il ne s√Ľt quoi r√©pondre... L'homme le remarqua bien assez vite et posa deux questions auxquelles il ne r√©pondit qu'apr√®s un grand silence...

- Pour guérir vos blessures, ne posez pas la question à moi... C'est à la Nature de vous répondre...

C'était la première question... La deuxième engendra un long silence entre les deux personnes... Pour seule réponse, il leva un regard emplein de tristesse et de détresse... La parole ne servirait plus...

Par Bertime Athkins le 11/9/2002 à 15:07:20 (#2138580)

Voulant le remercier tout ce qu il avait reussi a faire ete de le gener, les regrets arrivent souvent apres et la maladroitesse n'excuse souvent pas la curiositée, et ca il le savait.
Il s'en voulait d avoir ete aussi peu cordial, il s'en voulait d'avoir fait preuve d'aucune diplomatie.
Il posa, sa main sur son epaule et d'un signe de tete montra la gene de ses questions. Un sourir s'esquissa, il ne demanderait plus rien qui puisse le mettre mal a l aise.

Il finit apres un long silence par l'inviter a se joindre a lui, pour le diner, et d aller prendre des nouvelles d'Ethan.

Par Kriios Alhambar le 11/9/2002 à 15:23:32 (#2138715)

Hésitant, il le suivait enfin. C'était le début de la découverte. La croisée des chemins...

Il existe un moment de la vie - certains l'appellent la crois√©e des chemins - o√Ļ tout ce qui s'est nou√© doit se d√©nouer. [...] Une minute qui r√©sume toutes les autres. Une fin qui n'est peut-√™tre qu'un d√©but...
Drizzt Do'Urden.

Par Elahina Athkins le 11/9/2002 à 15:47:11 (#2138852)

Elahina etait toujours la , sur les berges de la riviere, avec Dame Kikou et tous ceux qui s affairaient autour des deux hommes...
Elle ne pouvait detacher ses yeux de la poitrine de Bertime qu elle voyait se soulever legerement puis redescendre doucement. Son mari etait vivant...

Petit a petit, leur rythme respiratoire s accorda... Elle n eut plus le coeur qui battait si fort, sa propre respiration se calma, apres la course effrenee et effroyable qui l avait amenee jusque la... Elle soupira profondement, puis osa enfin regarder autour d elle et revenir a la realite....

Ses deux fillettes n etaient plus a ses cotes... Elle se retourna alors brusquement et reconnut une silhouette familiere, qui les emmenait... Elle savait que cela etait mieux ainsi, que je spectacle de la mort luttant contre la vie n etait pas un spectacle pour ses deux enfants. Elle suivit du regard les trois silhouettes, puis quand elles eurent disparu dans la foret, son attention se porta a nouveau sur son mari.

Elle le vit alors se lever, tituber legerement, puis, d un pas decide, marcher vers sa direction. Elle lui sourit et il lui sourit a son tour. Ils n avaient pas besoin de parler. Ils se connaissaient tellement bien, que chacun savait ce qui se passait dans les pensees de l autre. Il voulait savoir qui etait l inconnu qui lui avait sauve la vie, cet inconnu qui avait disparu dans la foret comme il en etait apparu, cet inconnu qui etait venu chez eux pour les prevenir... Elle aussi voulait connaitre son identite. Elle laissa donc son mari partir a sa recherche.

Se retrouvant seule, sans enfants et sans mari, elle realisa que jusqu a present elle n avait rien fait pour Ethan qui gisait la, toujours inconscient...

Elle s approcha alors de Kikou et lui demanda si elle pouvait l aider. Un Dieu bienveillant avait fait de ses mains des mains expertes et habiles... Elle pourrait peut etre essayer un massage pour activer la circulation du sang et denouer les muscles transis par le froid...

Par Ayame Elros le 12/9/2002 à 6:39:19 (#2142888)

S'en était trop pour l'archère, son fils encore inconsciement, ce monde amassé autour de lui, la cohue l'ennervée, mais plus que tout son manque de savoir en médecine, elle se promit a elle même que si son fils sortait de se sommeil forcé elle irais prendre des leçons de médecines en l'hopital de la Baronie.

Elle fixa longuement Kikou, tout ses espoirs se reportaient maintenant sur son amie,..une sylienne.

Par Kikou Daether -SrN- le 12/9/2002 à 13:22:00 (#2144314)

Elle ne comprenait pas... Elle usait pourtant de toutes ses sciences mais pourtant rien n'avait l'air d'y faire...elle remarque une fleur dans la main d'Ethan et dans ses cheveux... peut etre l'expression du visage d'Etahn avait changé... il semblait plus serein... mais peut être n'était ce que le fruit tellement elle espérait voir un signe d'espoir... elle sentait que se qui se passait en Ethan dépassait le simple domaine de la médecine... Etahn devait vouloir survivre... il fallait que lui aussi se batte... elle ne pouvait pas le sauver s'il ne l'aidait pas... elle lui chuchotta quelques paroles réconfortantes... l'appela la Tite Mascotte comme elle avait si souvent l'habitude de le faire et invita sa mere ... sa soeur... et sa fiancée...à lui parler... lui donner des arguments pour se battre...

Par Etoile le 12/9/2002 à 16:33:35 (#2145287)

Cela faisait des jours qu'elle cherchait apr√®s Cristale, sa fille, et Ethan, son futur beau-fils, sans arriver √† savoir o√Ļ ces deux coquins pouvaient s'abriter. Un soir elle entendit une rumeur celon laquelle Ethan serait atteint d'un mal √©trange. Ayant rep√©r√© sur un plan o√Ļ il √©tait elle s'y rendit d'un pas d√©cid√©.....

*s'approche de celui qui doit épouser dans quelques heures sa fille Cristale, et attendant que la foule regarde ailleurs lui glisse ses quelques mots*

Ethan, se marrier est un acte qui marque une vie. Cela peut faire peur à la veille se marrier, mais sache que tous les bonheurs vous attendent.

Aussi par la force de l'amour que tu as pour Cristale, et par la gr√Ęce du sien, revient et n'ai aucune crainte, l√† o√Ļ tu t'es r√©fugi√©, cela n'est pas ta place!

*se retient de lui donner un bonne giffle pour le faire réagir de peur que son geste soit mal interprété, et cache son impatience*

*dépose près de son coeur un pierre de lune, et chuchotte*

Que Sélène veille sur toi, cher enfant, mais surtout reviens vite maintenant, il y a des choses à préparer pour le mariage.....

Par Ethan Elros le 12/9/2002 à 18:11:57 (#2146009)

Ethan commencait a reprendre vie.

Ses muscles vitaux reprirent leurs fonctions
D'abord son coeur, celui ci commenca à accelerer progressivement.
Sa respiration s'emplifia a son tour.
Son visage, d'un blanc cadaverique, repris une couleur rose.


Tous les soins qu'on lui prodiguait agissé enfin sur son organisme.
Il avait échappé de peu a la mort


Par Kriios Alhambar le 12/9/2002 à 20:10:53 (#2146835)

Cach√© derri√®re Bertime, il sourait. Il souriait pour les deux rescap√©s, mais peut-√™tre pour tout ce qu'il avait appris. Regardant tout autour de lui, il lui semblait qu'il √©tait invisible aux yeux des autres, mais √ßa le r√©confortait. Posant ses yeux sur l'homme qui se relevait difficilement, il lui tendit quelques m√Ľres pour reprendre des forces...

Par Ines Elros Srn le 12/9/2002 à 20:50:48 (#2147142)

Ines s'approcha et commenca a lui parler

Ethan
Tu sais, je t'aime alors tu dois rester avec nous.
Et pis on t'aime tous, et surtout je veux pas te perdre grand frere.
Alors bat toi.
Et puis tu dois te marier souviens toi.
Et pis aussi, si je venais à me marier un jour je voudrais que tu sois present.


Ines fixa son frere .
Voyant qu'il commencait à respirer de plus en plus fort, elle décida donc de lui parler encore et encore.

Par Ethan Elros le 12/9/2002 à 20:55:39 (#2147178)

Ethan etait encore inconscient mais malgre cela, il sentait une douce présence famillaire et celle-ci lui parler...

Interieurement il luttait pour s'eveiller ...

C'est alors qu'un paupière souvrit...

Par Ines Elros Srn le 12/9/2002 à 21:00:21 (#2147207)

Ines lui parlé et lui parlé de tout et de rien.
D'un coup elle vi une des paupières s'ouvrire


Kikou ! ! ! !
Il a ouvert une paupière !


Ne sachant quoi faire d'autre elle continua à lui parler

Par Bertime Athkins le 13/9/2002 à 9:42:35 (#2148935)


Sentant son nouvel ami, a l'ecart du groupe, il pris sur lui de le presenter a l'assemblée, pas toute et aussi brusquement mais a un petit commité.

Il presenta d'abord sa femme, puis s approchant d'Ethan, le lui presenta comme celui qui etait leur sauveur puisque les premiers soins etaient siens.

Il n'osait trop avancer de peur de le faire se renfermer, il y allait lentement voulant dire a tout le monde que la vie il lui devait.

Par Kriios Alhambar le 13/9/2002 à 15:21:18 (#2150526)

Avançant pas à pas derrière Bertime, il n'osait toiser les regards des autres personnes présentes autour du dernier rescapé. Il n'osait pas non plus s'enfuir comme il le faisait si souvent. L'air absent, il suivait le trajet que Bertime lui imposait.

Par Lagh le 13/9/2002 à 15:34:13 (#2150611)

*Le druide continuait a regarder la scene de loin tout en buvant un peu de son hydromel. Le petit faon semblait comprendre ce qui se passait, mais vu le grand nombre de personne n'osait pas s'avancer vers la troupe et recula un peu.

Par Kriios Alhambar le 13/9/2002 à 15:37:35 (#2150630)

Il se retourna alerté par le bruit d'une brindille brisée. Il reconnut le petit faon, campé non loin du druide. S'écartant d'un pas à la gauche de Bertime, il laissait ainsi le passage libre à l'animal.

Enfin...

Par Kikou Daether -SrN- le 13/9/2002 à 17:14:56 (#2151044)

Enfin...il avait décidé de s'accrocher à la vie...

Elle sentait enfin sa nervosité tomber... il était sauvé... elle se laissa aller en arriere tremblante affalée sur le sol... ils avaient réussi ... ses deux amis étaient sauvés... la tension tomba et elle senta qu'il lui fallait marquer un pause... elle accusait le coup un petit peu... mais c'était juste parce qu'elle était soulagée...


*dans un soupir* Ethan tu nous auras fait peur...

JOL Archives 1.0.1
@ JOL / JeuxOnLine