Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Cauchemard (4ème partie)

Par Sinthiel le 21/8/2002 à 11:07:48 (#1996288)

Sinthiel s'éveilla brusquement au milieu de cette nuit à la chaleur lourde qui annoncait l'orage.
Elle avait sentit une présence attirante et menacante qui l'avait tirée du sommeil.
Dans la pénombre de la chambre,assis dans un fauteuil,un homme l'observait en silence.
Ses yeux brillaient d'une lueur malsaine qui la fit trésaillir.
Un sentiment étrange l'envahit,mélange de désir violent et d'admiration crantive qui la stupéfia.
Elle venait de reconnaitre Baal Sylrus,qui lui souriait,tenant dans ses mains le cristal bleu qu'elle portait d'ordinaire au front.
Ce faisant,il avait libéré la partie malfaisante du divin mal qui courrait,à nouveau libre,dans tout son etre.
A son grand déséspoir,elle répondit à son sourire et se leva de son lit pour aller à ses cotés.
Il l'invita à le suivre et ils marchèrent,cote à cote,dans les rues endormies de la cité.
Baal avait sertit le cristal de Sinthiel sur son propre front et elle vit ce dernier changer durant leur progression.
La teinte bleutée disparut pour laisser place à un rouge sombre qui rappelait le sang,tandis que l'argent qui enchassait le joyau s'assombrit pour devenir noir et luisant.
Sinthiel pleura intérieurement de sentir son coeur bondir de joie à la vue de cette transformation.
Ils arriv√®rent bientot √† une maison √©clair√©e o√Ļ ils entr√®rent.
Dans une vaste salle o√Ļ des bougies brulaient,se tenait une jeune vierge attach√©e sur une table.
Son regard éffrayée fit sourire les deux arrivants qui la regardèrent du meme air carnassier.
Baal prit une dague et alla se placer derrière Sinthiel.
D'un bras musclé et puissant,il enlaca sa taille fine,la faisant frémir de plaisir.
De l'autre,il lui tendit la dague et sa main,une fois libérée,alla se placé sous le poignet de Sinthiel afin de l'aider de son mieux.
Il inclina la tete vers son oreille et lui murmura d'une voix sensuelle ce qu'il attendait d'elle.
Lentement,elle dirigea la dague vers le coeur de l'innocente qui hurlait de terreur.
Elle enfonca l'arme;appréciant avec délice de sentir la chair se déchirer sous l'acier acéré.
Le sang gicla et le cri de la malheureuse victime finit par s'interrompre,plongeant la pièce dans un silence étourdissant.
Sinthiel découpa avec plaisir le thorax de sa proie,s'appliquant à en sortir le coeur tandis que Baal récoltait le sang dans un vase et alla le poser auprès d'autres qui attendaient une utilisation.
Une fois le coeur enlevé,Sinthiel mordit dedans,savourant la chair dure et tiède qui coulait dans sa bouche.
Baal s'approcha d'elle,toucha de son doigt ses lèvres ensanglantées et l'embrassa afin de mieux gouter le sang de l'innocence qu'elle gardait sur sa langue.
Laissant là leur abominable forfait,ils s'occupèrent à remplir un bassin du sang que contenait les vases.
Lorsque tout fut prèt,Sinthiel entra nue dans ce bain écarlate et Baal l'a rejoignit.
Il carressa son corps qui dégoulinait de ce liquide gluant,la faisant vibrer d'un désir grandissant.
Ils s'unirent longuement,pataugeant dans ce bain tiède et doux qui contenait l'innocence et le vice.
Sinthiel regarda son amant avec un sourire faussement angélique.
Elle savait qu'il lui apprendrait le mal et la cruauté et qu'elle le suivrait,obéissante...elle l'aimait !
Il lui carressa la joue avec tendresse et lui murmura d'une voix douce:


-Tu es à moi,à présent ! Rien qu'à moi et à personne d'autre...pas meme à celui que je sers!!

Sinthiel sentit son coeur chaviré et des larmes de bonheur coulèrent sur ses joues.
Ils se raprochèrent pour s'aimer à nouveau,mais Sinthiel s'éveilla brusquement.
Elle pleura longtemps dans la solitude de sa chambre,paniquée d'avoir ressentit avec autant de force les sentiments qu'elle avait éprouvée et surtout d'etre obligée de se rendre à l'évidence...elle ne pouvait nier que ce cauchemard lui avait plu !!

Par Isis le 21/8/2002 à 14:44:14 (#1997611)

trés jolie :)

quel succes ce baalounet, mais attention il a des meurs peu conventionnelle quand meme! :)

Par Baal Sylrus le 21/8/2002 à 19:38:58 (#1999628)

:lit: :lit:
rhaaaaaaaaaaaa ca faisait longtemps que j avais pas lu une bonne ceremonie, merci :)

Par Baal Sylrus le 21/8/2002 à 19:43:47 (#1999669)

Souriant le sombre individu attendait, la patience etait l une de ses rares valeurs que les humains consideraient comme une vertue...

Il avait deja rencontré la jeune fille mais depuis son retour ne l avait pas recroiser.

Il haussa les epaules, si tel etait leur destin commun ils se rencontreraient a nouveaux.

Seul le temps permettrais de se donner un jugement avisé, et precipiter des evenement peut que conduire a des catastrophes et cela il l avait appris.

Pour le moment son attention etait consacrée a la preservation du corps de Corwin grace a sa magie infernaliste,mais il esperait bien que cette situation se resolve rapidement de maniere a se consacrer a des taches plus personnelles.

Par Syndrael le 23/8/2002 à 22:10:23 (#2015496)

:lit: :eek: :monstre:
*Pense √† Kehldarin.. et puis √† son √Ęme aussi..*
*Et remonte le post en passant*

Par Khaelon Lloth le 24/8/2002 à 2:59:58 (#2016800)

Vraiment tres tres bien écrit, et passionant en plus.:)

Par Tenessia le 24/8/2002 à 8:42:45 (#2017431)

Tenessia se pr√©pare pour la nuit. La chambrette est emplie dombre et de lune. Du dehors parviennent les cris gutturaux des gobelins, de la salle, √† c√īt√©, les rires des buveurs.
La jeune milicienne accomplit chaque geste par longue habitude, son esprit est ailleurs, son regard ne voit rien de la chambre, il visite damples contrées fantastiques pleuplées de dieux et de héros.
Les contes de dame Iann et de dame Carna lemplissent toute entière. Ses pensées vagabondent, un léger sourire fleurit son visage. Et curieusement, son esprit lamène à sa rencontre avec Dame Sinthiel.

La magnifique jeune fille lavait demblée séduite, elle possédait un charme profond, surgi de son étrangeté même. Cependant lorsque Sinthiel lui avait révélé sa nature profonde, Tenessia en avait éprouvé une sorte de malaise.
Ce que lon a donné ne se reprend pas. Tenessia avait offert son amitié à Sinthiel, ainsi la considérerait-elle toujours, mais de loin... sans doute...
Le sourire de Tenessia séteint, fleur étiolée sur son visage paisible.

Que peut savoir une immortelle des humbles joies des humains et de leurs terreurs, et leur immense solitude face √† lunivers profond ? Vies br√®ves quil importe √† chaque instant de remplir pour un hypoth√©tique salut de l√Ęme...

Tenessia, soudain, tourne son regard vers la fenêtre. La lune est rouge cette nuit, messagère des menaces tapies dans les ombres. La milicienne frisonne.

Mais quel étrange mal semblait torturer Sinthiel ?

Par Sinthiel le 24/8/2002 à 11:38:45 (#2017833)

J'adore l'idée d'avoir des lecteurs fidèles,qui lisent les aventures (ou les mésaventures) de Sinthiel à chaque fois.
Aujourd'hui,j'en remercie un en particulier: Khaelon Lloth !
Merci de ton assiduité qui me donne l'impression de ne pas écrire trop mal...

JOL Archives 1.0.1
@ JOL / JeuxOnLine