Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Le voile noir qui détruit (partie 10: L'épé)

Par Olysser Neptuna le 15/8/2002 à 23:40:38 (#1967705)

Olysser avait pris le chemin des montagnes de Jarko afin de trouver sa fameuse √©p√© de fureur. Celon elle, elle avait d√©j√† perdu beaucoup trop de temps; il lui fallait avoir en main cette √©p√©. En se rendant vers celle-ci, elle rencontra un homme avec qui elle marchanda un anneau de t√©n√®bre. Il ne lui manquait dont que son parchemin et son √©p√©. Elle montait le plus qu'elle le pouvait, s'enfon√ßant dans les montagnes le plus profond√©ment qu'elle le put. Elle arriva m√™me dans une petite maison, en ruine, o√Ļ vivait un troll des montagnes; qu'elle tua sans piti√©, juste pour s'amuser. C'√©tait aussi celon elle, une bonne fa√ßon d'entrainer sa n√©cromentie. Elle tua plusieurs centaine de goblins: des guerrier, des √©claireurs, des lieutenants, des chefs de guerre, des chefs et m√™me quelques g√©n√©rals, mais h√©las, ce fut en vain. Elle ne trouva pas son √©p√©.

Les jours passaient, les nuit se succ√®daient les unes apr√®s les autres,et toujours rien. La frustration commen√ßait √† l'assaillir et la d√©ception de pouvoir √©chouer l'envahissa bient√īt, mais elle ne renon√ßa pas. Un beau matin, elle vit une troupe de goblin passer. Il devait rentrer d'une bataille ou quelque chose du m√™me genre, mais ils devaient s√Ľrement conduire vers un g√©n√©ral, et peut-√™tre que ce g√©n√©ral poss√®dait l'√©p√© de fureur tant convoit√©. Elle suivit les goblins entre les montagnes et en arrivant √† leur compement, Olysser vit qu'il ni avait pas de g√©n√©ral: il avait √©t√© tu√© aucombat la veille h√©las. Plus que d√©√ßu et √† cour d'√©lixirs de mana, qui lui donnait la force de pratiquer sa magie sans ce fatiguer, elle d√©cida qu'il √©tait temps de repartir vers Lighthaven. Elle avait √©chou√©, malheureusement. elle marchait dans les chemins entre les nombreuses montagnes en redescendant vers la ville, lorsque devant elle, apparurent trois goblins. Olysser se concentra sur son sort de fracassement et en tua 2, mais il restait toujours le troisi√®me, qui semblait √™tre plus fort et meilleur que les deux autres. Olysser se concentra, mais ses √©nergies lui manquait; puisqu'elle n'avait plus d'√©lixir. Cepandant, elle lan√ßa quand m√™me son sort et ce fut apr√®s une dure bataille que le goblin rendit enfin la vie. En passant √† c√īt√© du corp du plus gros, Olysser remarqua √† c√īt√© de lui son √©p√©: elle √©tait magnifique et diff√©rente de toutes les autres. C'√©tait une √©p√© de fureur: son √©p√© de fureur tellement convoit√©: elle avait finalement r√©ussi. Un sourir sur ses l√®vres, et fi√®re d'elle, Olysser passa la journ√©e √† se reposer en serrant entre ses mains autrefois si douce, l'arme tant recherch√©. Elle √©tait heureuse, et dans ses yeux noirs brillait une lueur de joie. Apr√®s s'√™tre bien repos√©, elle fit son sort de retour √† Lighthaven, et alla passer la nuit √† l'auberge, fi√®re d'elle et heureuse. Il ne lui manquait plus que son parchemin d'enchantement d√©sormais.

Par Khaelon Lloth le 16/8/2002 à 17:14:11 (#1970984)

C'est dans ces moments là qu'il faut crier :

FUFUUUUUUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!!!! :maboule:

Sympathique texte en tout cas:)

JOL Archives 1.0.1
@ JOL / JeuxOnLine