Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contrĂ´le

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Une naissance prématurée.

Par Syris le 25/6/2002 Ă  17:29:35 (#1709928)

La paix du lieu semblait presque idyllique. Aina se promenait sur les plages du nord d’Arakas pas très loin de la demeure du Troll. Le temps clair et ensoleillé mettait du baume au cœur.
Quand soudain une crampe afflua dans son bas ventre. Aussi soudaine que violente.
La PrĂŞtresse tomba Ă  genoux sous le coup. Son pressentiment Ă©tait donc vrai. Les enfants allaient naitre en avanceÂ… Terriblement en avance.

Rester calme malgré la douleur. Voilà tout ce qu’elle devait faire. Après tout ce n’était pas la première fois… Mais ce coup ci elle était seule. Elle se doutait que le sang n’avait pas été suffisant, qu’il aurait fallu une autre ration. Mais comment le dire à Syris… Enfin c’était trop tard maintenant.
Son pendentif aux larmes jumelles se mit Ă  luir. Une douce torpeur vint envahir la prĂŞtresse, une aura protectrice lÂ’entoura doucement. LochostÂ… Par le Juge merci Lochost.
S’allongeant dans l’herbe fraiche, Aina se mit à l’aise, se servant d’une vieille robe comme couverture. Alors que les contractions se rapprochaient de plus en plus, elle prit le temps de contacter Faël par le biais de sa rune, lui demandant de venir au plus vite et de prévenir Syris. Elle ne pouvait plus parler, les machoires crispées sur sa concentration, la sueur perlant sur tout son corps. Elle luttait pour vivre, pour ne pas céder, c’était trop important. Les deux bébés devaient arriver le mieux possible.

De longues minutes silencieuses juste troublées par une respiration difficile, puis un double cri et quelques secondes après un autre double cri. Deux petits garçons fragiles et vagissants se retrouvaient gigotant sur la robe abimée.
Malgré la douleur et la fatigue, Aina les amena au bord de l’eau pour les nettoyer, se lavant aussi par la même occasion. Puis elle pris le temps de les nourrir.
Elle s’allongea dans l’herbe. Une aile protectrice sur ses fils, enveloppés dans du tissu tout contre elle. La Prêcheuse épuisée et endolorie finit par s’évanouir. Un étrange sourire aux lèvres.

Quelqu’un passant par là aurait pu être étonné du spectacle. Une elfe aux ailes blanches et aux traits livides protégeant avec tendresse deux bébés. L’un endormi et l’autre regardant curieusement le monde autour de lui.

Khaelon et Azael étaient là. Il ne restait plus qu’à attendre la venue de leur frère aîné et de leur père…

Fait par Aina.

Par Leylia le 25/6/2002 Ă  17:39:13 (#1709960)

:lit: Très jolie post bien écrit et soigné. Que demander de plus si ce n'est un Gros merci :merci:

Par Arcos d Aranie AG le 25/6/2002 Ă  17:54:15 (#1710050)

Tout comme leylia, trés agéable à lire.
Ahh donner la vie!! quelle merveilleuse chose que la nature Ă  offert aux femmes...

:merci:

Par Ange Majere MIP le 25/6/2002 Ă  17:56:47 (#1710064)

Quoi qu'on en dise elle Ă©cris avec un grand talent Aina ....
Mille Bravo

Par Faël HarLeaQuin le 25/6/2002 à 20:30:37 (#1710768)

Sa rune brilla soudain, le message était clair. Sa mère avait besoin de lui de toute urgence. Il écrivit un message en hate qu'il fit porter a Syris, assurant au coursier que tout retard lui vaudrait son courroux éternel, lui faisant don d'une petite fortune en pieces d'or afin d'acheter son silence.

Mettant à profit la magie des portails qu'il maitrisait depuis peu Faël se rendit au plus vite à l'endroit où devait se trouver sa mère. Il l'a trouva allongée, évanouïe, un bébé dans chaque bras.

Les enfants semblaient en bonne santé mais l'état de leur mère l'inquiéta. Il constata avec soulagement qu'elle respirait toujours se maudissant de ne pas être en mesure de lui venir en aide.
Pourvu que Syris arrive vite, pensa-t-il, lui est en mesure de l'aider.

Faël commença à monter un campement de fortune afin de protéger sa mère et ses deux petits frères du soleil qui commençait à être haut dans le ciel.

Pourvu que Syris arrive vite.

Par Syris le 25/6/2002 Ă  21:01:57 (#1710931)

Aina avait souhaité se rendre sur Arakas dans un but qui la regardait elle et elle seule. Syris s'était bien juré qu'il ne la quitterait pas jusqu'à cette naissance qui s'annonçait mouvementée, mais comment lui refuser quelques instants de solitude... Lui même n'aurait jamais supporté d'être ainsi accompagné à chaque instant, même par Aina..

Toujours est-il qu'il se reposait dans ses appartements lorsque le coursier parvint au Chateau de Bane.
Il l'eut surement embroché de ne pas être venu plus rapidement mais il ne pouvait se permettre de perdre une seconde de plus.
Sa hâte était si conséquente qu'il faillit en oublier son arc alors qu'il venait à quitter la forteresse haruspicienne.

Il se rendit prestement au lieu précisé par la missive, vérifiant bien évidemment que personne ne le suivait.

Enfin.. Il arriva jusqu'à eux... Aina, Faël, et deux petits êtres minuscules qui s'approprièrent presque toute son attention.


-Deux garçons...

Son sourire se figea étrangement alors qu'il constatait l'état préoccupant d'Aina.
Un rapide bonjour à Faël précéda une demande inquiète concernant la santé de la mère de ses deux enfants.

Par Syris le 25/6/2002 Ă  21:03:02 (#1710940)

Paupières lourdes... Les ouvrir, juste un instant un court instant. Elle sentait des présences bienveillantes à ses côtés.

Un oeil.. lentement en grimaçant, puis l'autre. La vue brouillée. Aina se redresse légèrement pour voir le regard inhabituellement inquiet de Syris et le visage attentif de Faël. Sourire, juste un sourire pour les rassurer.

Dormir. Dormir en paix. La Prêtresse incante des soins pour guérir son corps et l'appaiser un peu. En réflexe. Puis cette fois ci elle s'endormit incapable de bouger plus.

Quelques jours de récupération et tout irait bien. Maintenant elle le savait. Elle l'avait toujours su.

Par Ibuki Tribal le 25/6/2002 Ă  22:03:49 (#1711275)

*Toujours :lit:* *:rolleyes:*

JOL Archives 1.0.1
Par Mind