Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Arriv√©e h√Ętive...

Par Emayre Ode le 6/6/2002 à 5:50:18 (#1600921)

√Čtendue sur la couchette humide de la cabine, elle contemple son mari endormi. Si seulement elle pouvait faire de m√™me! Mais les souvenirs de leur d√©part lui reviennent sans cesse.

- S'il vous plait!

√Ä toutes ses supplications ne r√©pondaient que des rires mauvais. Elle ne voyait que du feu et du sang, partout o√Ļ elle regardait. Elle n'entendait que des pleurs et des cris. Elle tentait de fuir mais quelque chose la retenait.

-Hex!

Elle courut jusqu'à la chambre de l'enfant malgré les cris de protestation de sa soeur. Un long hurlement retentit et elle mit plusieurs secondes à comprendre que ce hurlement était le sien.

-Noooooooooooooon!

Sa soeur revint la chercher et l'entra√ģna dehors o√Ļ les hommes tentaient de repousser les barbares. Elle courut, les yeux vides, le regard chagrin, suivant sa soeur, √©vitant les chevaux et les masses. Soudain quelqu'un lui prit la main et elle fut soulag√©e de voir que c'√©tait son √©poux. Elle le regarda et le vit acquiescer. Ainsi donc il savait pour leur fils...

Lorsqu'elle se retourna pour regarder sa soeur, elle ne vit qu'un corps gisant dans son sang, étendu de tout son long dans la grostesque posture de la Mort. Elle n'eut pas le temps de pleurer, ni de crier, son époux l'emmena loin du carnage. De toute façon, elle n'avait plus de larme et plus de voix.

Ils embarquèrent sur le premier navire qu'ils virent et partirent en direction d'Althéa, destination qui leur était inconnue...


Elle se réveille de sa vision de cauchemar lorsque son mari se blottit un peu plus contre elle. Elle lui caresse les cheveux et dépose un baiser sur son front. Elle soupire et le réveille.

-Nous sommes arrivés chéri.

Ils ramassent le peu de choses qu'ils ont pu sauver et descendent du navire. Elle ignore tout de cette √ģle et de ce peuple. Elle esp√©re seulement que celui-ci lui sera moins hostile que le dernier...

WindHowl

Par Meyth Ode le 6/6/2002 à 6:19:25 (#1600926)

La petite ville portuaire nous acceuille autant qu'elle le peut, malgr√© nos √Ęmes en peines. L'exil, la perte d'√™tres chers, combien de malheurs vont encore croiser ma destin√©e.
La vengeance me br√Ľle, mais ce doux soulagement me sera probablement refus√© pour longtemps encore...

Nous esp√©rons, mon √©pouse et moi, trouver un endroit o√Ļ nous serons enfin en paix, mais je doute qu'un tel endroit existe par des temps aussi troubles. Les gens ici parlent de guerre et de massacre, quand ce n'est pas de la fin des temps.

Tout a chang√© pour nous, cette terre d'exil sera-t-elle notre mal√©diction o√Ļ notre salvation?

- Emayre, ma douce, je serai √† tes c√īt√©s, m√™me si tous les D√©mons de nos cauchemars devaient nous retrouver, j'aurai au moins la satisfaction de mourrir heureux, √† tes c√īt√©s...

L'Auberge

Par Emayre Ode le 6/6/2002 à 17:57:20 (#1603975)

Elle prends la main de son mari et se dirige vers les maisons endormies. Ils doivent absolument trouver une place o√Ļ rester pour l'instant. Elle voit l'enseigne de l'Auberge et se dirige vers celle-ci en regardant dans ses poches.

- J'espère que j'aurai assez de pièces d'or...

Elle se compose un visage ferme et entre dans l'Auberge, son mari à sa suite.

- Je veux une chambre s'il-vous-plait.

Elle utilise un ton ferme pour cacher le trouble en elle. Elle a l'impression que tous les clients tardifs la regardent. L'aubergiste leur montre une petite chambre miteuse. D√©go√Ľt√©e, elle n'a d'autre choix que d'accepter. √Ä cette heure, en des terres inconnues, elle ne peut jouer la capricieuse.

- Nous la prenons.

Elle lance une petite bourse remplie de petites pièces et espère que l'aubergiste ne dira rien. Pourtant, il s'exclame:

- Ma Dame! J'ai ici... Une bien meilleure chambre... Si... Et puis vous pouvez rester tant qu'il vous plaira...

- Une meilleure chambre? Je croyais...

- Oui mais, veuillez me pardonner, vos habits... Enfin...

L'aubergiste toussotte, mal à l'aise.

- Bien, montrez-moi la chambre.

Elle le suit jusqu'au fond de l'auberge o√Ļ l'attend une chambre somptueuse. Ainsi, la vie ici est beaucoup moins ch√®re que d'o√Ļ ils viennent... Tant mieux. Elle s'installe dans sa chambre et fait signe √† l'aubergiste qu'ils n'auront besoin de rien.

Elle se tourne vers son mari, d√©j√† endormi √† ses c√īt√©s. Elle s'√©tend sur le dos et regarde le plafond, esp√©rant que quelqu'un quelque part leur viendra un jour en aide...

Par Rochel Anor le 6/6/2002 à 18:29:27 (#1604160)

Pour survivre sur Althéa il ne faut pouvoir compter que sur soi même. La vie y est rêve mais prenez garde le réveil est douloureux. C'est le royaume de l'égoisme avec à sa tête ce bon vieux Théo et sa garde de moutons dociles : La garde Royale.

Hormis cela il existe des religions tels: La religion de Syl déesse de la magie, Les rédempteurs pronant la paix et l'amour un mouvement d'utopiques aveugles, Les druides tuant les humains pour protéger les animaux, et enfin le culte de Sélène. Déesse de la nuit et des nécessiteux, dépouiller le riche pour donner à ceux en besoin..
*Sourire carnassier de bienvenue*

Par Emayre Ode le 6/6/2002 à 19:05:47 (#1604361)

Merci messire, pour vos conseils. Je verrai plus tard si je les trouve judicieux. Je ne sais même pas qui est Theo... Et puis quant à ces religions... Je ne me cherche pas d'ennemis, bien au contraire. Je tenterai de me tenir loin des gens juge les adeptes selon leur religion. Sur ce, je dois y aller. J'ai beaucoup à faire.


- Emayre Ode.
Matriarche de la Famille Ode.
Potius Mori Quam Foedari.

Par Rochel Anor le 6/6/2002 à 19:10:35 (#1604392)

Théo est le nom commun du batard. Appellé aussi roi pour ceux dont la vie se résume à lécher les chausses de leurs supérieurs... *Pense à Abelorn*
Il est vrai que votre point de vue serait surement plus clair en appartenant à aucune religion.
Alors sinon je vous conseille l'auberge du dragon buveur à Windhwol, l'école des milles plaisirs si vous arrivez à mettre la main dessus *gémit*, et les drogues de dame Missmite avec ca vous pourrez revoir et vivre une nouvelle vie avec les morts! Testé et approuvé. *Rigole*
Que Sélène vous guide m'dame!

Par Meyth Ode le 6/6/2002 à 19:28:56 (#1604514)

- Cher Messire, que le souverain de vos terres soit un b√Ętard o√Ļ non ne me concerne point. Je n'ai que faire de vos querelles personnelles mais tout homme doit tout de m√™me le respect √† son Roy.

Il réfléchit puis rajouta:

- Et de quel droit vous adressez-vous ainsi à ma femme?! En lui tenant des propos aussi dénigrants? Je ne veux même pas savoir à quoi vous pensez en nous regardant ainsi avec votre sourire de... enfin, de carnassier.

Il se retourne, prend la main de sa femme et l'entra√ģne dans leur chambre.


- Meyth Ode.
Patriarche de la famille Ode.
Potius Mori Quam Foedari.

Par Rochel Anor le 6/6/2002 à 20:25:50 (#1604835)

Hummm ca pue le noble ou le partisan du roi la... Il devrait bientot y avoir une battue contre ces chiens la! La chasse au noble est un sport digne d'intéret!
Ombres et poussières! *Fait une revérence ironique et s'en retourne*

JOL Archives 1.0.1
Par Mind