Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contrĂ´le

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

RĂ©surrection.

Par Vas Grav Hur le 9/5/2002 Ă  4:03:00 (#1426203)

Une profonde douleur, comme Ă  chaque foisÂ…
Une lumière aveuglante, des images floues…
Un cri perçant, son cri…
Puis les souvenirs affluèrent…

Ils venaient de parler à Vincent au sujet de Nevaeh, de son trouble face à leur ventre rond. Cette discussion les avaient mit dans une rage folle et ils avaient quitter le scribe en le laissant planté sur la plage. Sa colère avait levée un énorme nuage noirâtre au dessus de la ville. Mouvant tel un prédateur, grondant et menaçant, la foudre zébrant sa masse de volutes. Un orage violent se déversa dans les ruelles crasseuses alors qu’Ely ressentait les douleurs des premières contractions bien trop précoces. Assise dans la boue, les bras en guise de frêle rempart autour de son ventre, ils hurlaient sous la pluie battante lorsque Vincent les retrouva. Ils furent transporter dans le temple ou Nevaeh et Prophétia les rejoignirent.

Au terme d’efforts éprouvants le bébé fini par sortir du ventre de sa mère… Inerte. Les tapes dans le dos, les sorts de soin, rien n’y fit : le petit prématuré, bien que parfaitement formé, ne réagissait toujours pas. La panique était presque palpable. Nevaeh avait perdue connaissance et son corps était recouvert d’une fine pellicule de glace, la toute jeune Prophétia ne savait absolument pas quoi faire alors que les connaissances de Vincent en la matière étaient déjà bien dépassées.

Un flot de larmes vint inonder les yeux d’Elswindel qui n’arrivait pas à réaliser l’horreur de la situation. Leur bébé, son bébé… Ils tendirent les bras vers le petit être et le blottirent contre eux en le berçant, le regard perdu, agar. Au dehors l’orage redoublait de violence tandis que l’aura dans leurs yeux luisant et pulsait avec une rare intensité. Ils regardèrent Nevaeh, Prophétia et le bébé d’un air étrangement déterminé. Ils savaient qu’ils leur faudrait puiser dans toute leur énergie et que ce qu’ils s’apprêtaient à faire était très risqué pour eux. Mais il le fallait…

Ils fermèrent les yeux et entre ouvrirent la bouche d’ou s’échappa une brume épaisse. Au même instant un nuage gris se forma au plafond du temple, tournoyant sur lui même au dessus d’Ely et de son enfant, la réplique miniature de celui surplombant la ville. Leur corps crépita d’électricité et ils rouvrirent les yeux pour fixer le nuage grondant parsemé de lumières diffuses.


- Adieu ElyÂ…

Un éclair aveuglant sorti de leur corps pour venir rejoindre la masse en mouvement qui tripla de volume dans un concert de coups de tonner. Ely s’effondra sur le banc du temple tenant toujours son bébé contre elle, dans la stupeur générale. Une fraction de secondes plus tard la foudre perçant le nuage planant vint s’abattre sur le petit corps sans vie qui fut parcourut de petits spasmes électrique. La masse brumeuse se dissipa rapidement dans le temple ou régnait à présent un silence irréel. Jusqu'au moment ou un nouveau né poussa son premier cri…

Par Angel Wyvern/Darken le 9/5/2002 Ă  4:24:58 (#1426267)

Angel Marchant dans les ruelle de Lighthaven rencontra Vincent. Ce dernier s'empressa de lui anoncer la nouvelle de la renaissance de Vas Grav Hur.
Angel se précipita vers le cabinet d'Iann-Nyo à toute vitesse appercevant Elswindel inconciente enlassans dans ses bras un petite etre balbutiant. Angel l'observa longuement. Elle ferma alors les yeux et resta ainsi de longue minute.
Après un long temps d'attente, elle regarda a nouveau Elswindel.

- Ainsi tu es libre Elswindel...

Elle pencha a nouveau son regard sur le nourisson

- Alamarë, Vas Grav Hur... Au prix de ma vie je te protegerai, Maître...

Et elle s'agenouilla devant L'enfant...

Par Vincent Tremere le 9/5/2002 Ă  4:37:14 (#1426293)

Il ne comprenait pas ......
L'enfant se portait bien d'apres Vas ....

Etait il coupable de la mort du nourrisson avant que l'esprit n'investisse ce corps inerte ?

Il avait peur de la reponse .....
peur d'avoir tué un etre a peine né ....

Par Kyriane Feals le 9/5/2002 Ă  4:37:23 (#1426294)

Un vague sentiment d'infortune vint envahir Kyriane. Il ne put en déterminer la cause, mais cela l'oppressait et ne cessait de croître. C'était une curieuse sensation, à la limite du supportable. Ses tympans lui vrillèrent soudain le crâne et ses membres tremblèrent tellement qu'il ne put bientôt faire un seul pas.

Avant de s'Ă©crouler, il distingua le nuage noir qui semblait danser au-dessus de HavreClair... et il sut.

Puis vint le réveil... et avec lui la certitude qu'il s'était passé quelque chose. Vas Grav Hur avait encore agi, mais il ne savait trop de quelle sorte. Il n'avait pas été auprès d'Ely et il s'inquiétait sincèrement pour elle. S'il avait encore osé la contrôler... immédiatement il chassa cette pensée, tout simplement parce que, dans l'état actuel des choses, cela ne pouvait pas se passer ainsi.

Puis vint l'angoisse. Celle où il serait arrivé quelque chose à Ely/Vas et qui aurait pu déclencher cette tempête inopinée.

Sans perdre de temps, il courut vers le temple, d'où semblait avoir émané ce nuage et qui en était le centre.

Dans un souffle il aperçut Nevaeh, Prophétia et Vincent, tous les trois acteurs et participants de l'histoire d'Ely, plus que de la sienne. Kyriane s'arrêta à l'entrée du temple, essouflé, quelque peu dépareillé.

Il vit Ely, allongée. Il entendit plus qu'il ne vit ce bébé, qu'elle tenait entre ses mains. Il crut apercevoir des éclairs dans ses yeux pétillants de jeunesse. Tour à tour, il scruta les visages de chacuns et comprit... ce qu'auparavant il n'avait qu'entrevu.

Il n'avait pas encore d'enfant, celui-ci abritant un esprit plus vieux que n'importe quel homme présent en ces terres. Vas avait eu besoin d'un corps, il avait pris celui de l'enfant d'Ely et le sien, bien que sa maigre participation ne puisse réellement lui donner le titre de père.

La révolte, puis la tristesse et enfin une certaine forme de joie prirent forme sur son visage. Ely était enfin libre... Vas aussi... mais le remord ne lâchait plus le petit magicien...


(Hrp on: Arf... j'ai encore tout raté... je me demande encore si je sers à quelque chose... et dire que je me suis coltiné le message "le nombre maximum de joueurs est atteint..." de 23h30 à 3h. 'suis vraiment dégouté des fois...)

Par Angel Wyvern/Darken le 9/5/2002 Ă  4:49:13 (#1426315)

Provient du message de Kyriane Feals :

(Hrp on: Arf... j'ai encore tout raté... je me demande encore si je sers à quelque chose... et dire que je me suis coltiné le message "le nombre maximum de joueurs est atteint..." de 23h30 à 3h. 'suis vraiment dégouté des fois...)




* Sais ce que c'est, a reussi a se connecter, est etait en route pour Lh en urgence puis crash serveur * * blazé *

Par Prophetia Astrae le 9/5/2002 Ă  4:55:17 (#1426329)

La jeune fille accomplissait cet acte pour la première fois, elle ne savait pas comment s’y prendre, guidé par sa mère et par Vincent, elle fit de son mieux. Lorsque l’enfant est enfin sortit du ventre de sa mère, celui ci semblait entre inanimé. La panique s’empara d’elle, avait-elle agit comme il fallait, avait-elle accomplit les bons gestes ?
Malgré toutes les tentatives pour ramener un souffle de vie à cet enfant, il restait inerte jusqu'à ce que la foudre s’abatte sur lui.
Tout d’un coup l’enfant poussa ses premiers cris, Prophetia le prit dans ses bras le couvrant du linge dans le quel il se trouvait pour le protéger du froid. Elle le tenait, lui, son père spirituel, Vas Grav Hur, te voilà enfin libre se dit-elle, oubliant presque tout ce qui l’entourait.

Par Dawn Ocelot le 9/5/2002 Ă  11:25:55 (#1427139)

:lit:

Par Filnor le 9/5/2002 Ă  12:33:20 (#1427705)

:lit:

Par Azulynn Kissous le 9/5/2002 Ă  13:05:37 (#1427953)

*a tout manqué aussi, le regrette* Très beau texte.

Par Lorana le 9/5/2002 Ă  15:04:56 (#1428891)

:lit:

Par Ashraam Darken le 9/5/2002 Ă  16:37:59 (#1429506)

:lit:

:amour:

Par Nek Shaytan le 9/5/2002 Ă  16:56:06 (#1429632)

:lit: :amour: :merci:

JOL Archives 1.0.1
Par Mind