Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contrĂ´le

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Retour à Trandling - 33ème partie

Par Dodgee MIP le 9/4/2002 Ă  16:47:42 (#1255213)

-Index-

L’aube se levait à peine, laissant une douce clarté s’élever peu à peu. Le ciel, où les nuages n’étaient plus que des souvenirs s’estompant à l’horizon, ne cachait rien de l’astre qui réchauffait en vain l’épaisse couche de neige qui recouvrait le sol. La chaleur avait fui pour d’autres contrées, d’autres lieux, ne laissant ça et là que des vestiges de sa gloire passée, comme une armée en déroute. Ici, la victoire était acquise, pour un temps, à ces déserts glacés et à ce froid vengeur. Mais déjà, ces rayons lumineux qui venaient frapper ces reliefs blancs laissaient présager d’une nouvelle bataille à venir, une lueur d’espoir dans un paysage désolé…

Là-bas, à l’ouest, l’ost de Cymod approchait, jour après jour. Nul doute que la confrontation entre l’armée menée par le paladin Zeed Mithror et les Légions des morts aurait lieu bien avant que les neiges ne fondent. Oui l’odeur de la guerre se répandait sur les terres de Trandling, laissant planer son funeste cortège. Bientôt le chant des batailles s’élèverait à nouveau sur les murailles, dans les plaines ou les défilés. L’une après l’autre, elles emporteraient les vies et les destins des hommes venus croiser le fer, dans un tourbillon qui ne pourrait cesser qu’avec la victoire d’un camp ou de l’autre. Bientôt la neige immaculée serait blessée, meurtrie par un sang qui viendrait se répandre sur les murailles de la ville. Les vivants et les morts seraient plongés au cœur d’une spirale infernale, dans une danse macabre qui les enlèveraient tous. Mais ces grandes considérations étaient bien loin, pour ceux qui se trouvaient dans la tourmente…

L’armure noire s’effondra au sol, noyée dans les flammes. Une autre surgissait déjà, abattant sa lame en direction du séraphin blanc, qui leva sa propre arme pour parer l’attaque, avant de se dégager en pivotant sur lui même. Alors que les armes s’entrechoquèrent de nouveau, l’air sembla s’embraser entre les deux combattants, et le garde noir poussa un hurlement de douleur devant la chaleur, lachant son épée. Profitant de son inattention, le fléau d’arme du soleil s’abattit, brisant la défense et l’armure du garde noir. Dans un dernier sursaut rageur, il tenta un geste désespéré, mais sa lame, sans force, ne rencontra que l’armure finement ciselée de son adversaire sans l’inquiéter. Le corps s’affaissa sur le sol, rejoignant les autres victimes.

Entouré d’un bouclier de feu, le combattant ne prit pas le temps de regarder son adversaire tomber au sol. Derrière lui, il devinait deux autres armures noires rehaussées d’argent, qui se tenaient en retrait. Les crépitements des courants magiques ne trompaient guère quand à leurs intentions, et il fit volte face pour voir leurs yeux rougeoyants. Il s’élança en avant, laissant derrière lui des traînées de flamme sous le regard médusé des sorciers noirs. Le fléau frappa le premier en pleine course, alors qu’il levait vainement les bras pour tenter de se défendre. Comme l’arme frappait le cou du sorcier, Dodgee pivota sur lui-même pour l’entraîner dans son élan, et le projeter en direction du second mage. Celui ci n’eut que le temps de voir son camarade s’affaisser devant lui avant de comprendre ce qui lui arrivait. Rassemblant ses deux mains devant lui dans une figure complexe, le séraphin invoquait l’orbe du soleil, une des arcanes majeures de la sphère du feu. Ashh’Krriii !! Les hurlements du sorcier noir se perdirent dans le bruit sourd des flammes qui se refermèrent sur lui. En un instant, sa silhouette disparue sous le feu qui le consumait, faisant fondre tout sur son passage, fut ce armure ou os.

Déjà d’autres arrivaient, de toutes parts. Il ne pourrait continuer à se batter longtemps et risquer de se laisser enfermer. La seule issue possible était de se replier. Les premiers avaient été victimes de leur imprudence et de l’effet de surprise. Il n’aurait pas cette chance avec les suivants. Jetant un regard sur les ombres noires qui se dressaient de part et d’autres, il psalmodia rapidement, faisant tomber une pluie de feu tout autour de lui. Cela serait suffisant pour couvrir sa fuite. Au milieu des langues de feu qui s’abattaient sur le sol, il s’envola pour tenter de perdre ses poursuivants. Alors qu’il s’élevait dans les airs, en surveillant ses arrières, il remarqua une sombre silhouette qui le suivait du regard. L’armure noire rehaussée d’argent était surmontée par un masque de démon, et il crut un instant deviner un sourire. Alors que le général élevait les bras en l’air en murmurant, Dodgee sentit un étau se refermer autour de lui. Rien de dangereux, mais il savait reconnaître le message. A n’en pas douter, celui ci serait un adversaire de taille. Lui jetant un dernier regard, le séraphin blanc se détourna…

Par HĂ´te des Kissous le 9/4/2002 Ă  17:26:22 (#1255519)

Hop :lit:

Par MortifeR le 10/4/2002 Ă  0:09:16 (#1258011)

:lit:

Par Subtil le 10/4/2002 Ă  1:08:14 (#1258312)

:lit:
http://forums.jeuxonline.info/images/icons/icon14.gif

JOL Archives 1.0.1
Par Mind