Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contrĂ´le

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

LĂ©gendes de Fanaani - Prologue 2

Par Dodgee MIP le 28/3/2002 Ă  21:05:14 (#1191435)

- Index -

Avec le soir, le calme était lentement tombé sur la ville. L’ombre recouvrit bientôt les rues, ne laissant filtrer qu’une clarté voilée, troublée de temps en temps par les lanternes que les miliciens promenaient pour accomplir leurs rondes. Assis sur le rebord de la fontaine, un homme contemplait la surface de l’eau, qu’une fine brise ridait tel un voile. La place avait été désertée depuis quelques temps, avec la tombée de la nuit, et seuls quelques passants troublaient le silence de leurs pas. Lui pourtant, semblait absorbé par ses pensées… Cela faisait quelques jours que le sourire habituel qu’il affichait sur son visage n’avait plus cette fraîcheur et cette gaîté. En fait, il demeurait perplexe, comme absent.

Il y avait quelques jours, il avait vécu cette curieuse rencontre, avec un vieillard aux yeux gris qui lui avait parlé d’une ancienne légende. Depuis, cette île mystérieuse n’avait pas quitté son esprit. Le soir même, d’étranges visions s’étaient imposées à son esprit, faisant surgir cette île des profondeurs où elle se trouvait. Là, dans un rêve brumeux, il avait cru voir ses contours, presque toucher ses rivages. Pourtant à chaque fois elle était demeurée distante, comme pour l’attirer davantage, l’emmener plus loin dans ses songes, à la recherche d’un mystère oublié. Fasciné, il avait plongé chaque nuit un peu davantage, sans pour autant sembler se rapprocher de son but. Il avait bien tenté d’en apprendre davantage, cherchant dans les ouvrages et dans les vieux récits. Mais nul part il n’avait trouvé trace de cette légende. Et toujours ce nom qui lui revenait à l’esprit, comme un souffle que l’on susurre, Fanaani…

Elle ne savait pas bien pourquoi elle avait été ainsi attirée par ce vieil ouvrage. Les circonstances étranges qui l’avait amené en sa possession n’étaient sûrement pas étrangères à la curiosité qu’elle avait alors éprouvé, la poussant à l’emmener avec elle hors des murs de la bibliothèque. Mais las, la vieille couverture rouge fanée ne semblait pas disposée à lui révéler tous ses secrets, et la langue inconnue dans laquelle le texte était écrit ne facilitait guère la lecture. Refermant avec précaution le livre, avant de le remettre dans une sacoche de cuir, elle fit une petite moue de dépit, déçue sans doute. Ce soir, elle se prit à errer le long des rues de la ville, comme elle avait parfois l’habitude, retrouvant dans ces soirées le parfum de sa Déesse. Là, sans prêter grande attention à ses pas, elle se laissa guider par cette conscience amicale, arpentant les routes de la nuit sous la lueur bienveillante de la lune.

Sa promenade l’amena tranquillement vers la place de la fontaine, où une silhouette solitaire attira soudain son attention. Nombreux étaient ceux qu’elle pouvait croiser ainsi, à la nuit tombée, tant parmi les enfants de la nuit que parmi les passants qui le temps d’un soir se retrouvaient à errer dans le domaine de Selene. Pourtant, celui qui était assis sur le rebord de la fontaine attira son attention, pour une raison qu’elle ne s’expliquait guère. Peut être était ce cette rêverie dans laquelle il était plongé ? Peut être simplement était ce sa silhouette, qui lui paraissait étrangement familière ? Attirée une fois de plus par la curiosité, elle s’approcha à pas lents, avant que la douce lumière ne lui révèle les traits de celui qui se prétendait troubadour, et qu’elle avait déjà écouté à quelques reprises. Réprimant un souffle de surprise de le voir ainsi préoccupé, elle hésita un instant à troubler sa réflexion, s’arrêtant à quelques mètres de lui.

Une présence le sortit de ses pensées… Comme au sortir d’une rêve, il releva doucement la tête, avant de chercher autour de lui du regard. Là, baignée par la lumière vacillante d’une lanterne, se tenait une femme aux cheveux blonds, dont l’éclat des yeux d’or attirait inexorablement son regard. Et là, il reconnut la prêtresse sélénite qu’il avait déjà eu l’occasion de croiser alors qu’il contait des histoires à cette même place. Sa présence ne faisant plus de doute, celle ci s’avança pour approcher du troubadour, à l’invitation de ce dernier qui esquissait un faible sourire.

- Bonsoir dame, fit il en exécutant une légère révérence.
- Le bonsoir sire troubadour.
- Vous me voyez troublé, de ne pas vous accueillir d’un conte ou d’une histoire en votre hommage, mais j’étais quelque peu perdu dans mes pensées…
- En effetÂ… Je mÂ’Ă©tonnais de vous trouver ici Ă  cette heureÂ… Cela fait quelques jours que lÂ’on ne vous vois plus conter vos histoires.
- Oui… Je dois avouer que des soucis m’ont quelque peu troublé ces derniers temps… Celui qui se faisait appeler troubadour marqua une légère pause, laissant sa voix mourir dans sa gorge.
- Une ancienne légende dont je recherche des traces…
- Je vois, vous êtes toujours aussi féru d’histoires… Sortant le vieil ouvrage de sa besace, Yolinne entreprit de le montrer au troubadour.
- Je ne sais si cela peut vous intéresser, mais j’ai trouvé ce vieux manuscrit, contant apparemment une ancienne légende, et je me suis dit que peut être vous souhaiteriez y jeter un œil ? Elle ne savait pourquoi elle avait choisi de lui montrer ainsi le livre à la couverture usée, comme rongée par le temps et l’humidité. Mais en un instant, ce dernier était dans ses mains, qu’elle approchait du troubadour pour le lui montrer.
- Ma foiÂ… Volontiers

Alors qu’il se penchait pour mieux distinguer les inscriptions et l’illustration de la couverture, il ne put réprimer un cri de surprise. Reculant sous le choc, il resta un moment sans voix, sous le regard intrigué de la jeune femme. Comment aurait elle pu savoir, que cette simple silhouette d’une île, à moitié effacée par les ravages du temps, évoquait bien plus pour lui que mille mots.

- Fanaani…, lâcha t il dans un souffle…

Par Kyriane Feals le 28/3/2002 Ă  21:48:47 (#1191643)

:lit:

Toujours autant d'idées Dodgee.
*Adore lire toutes les histoires de ce forum*

Par Dodgee MIP le 29/3/2002 Ă  8:19:22 (#1192994)

A la base l'idée de me lancer dans cette nouvelle histoire vient pas de moi :) Mais d'une certaine coloc :)

Par Yolinne MIP le 29/3/2002 Ă  13:19:42 (#1194536)

Elle réprima une léger cri de surprise. Il semblait connaître cette légende ? Il est vrai qu'il était un troubadour après tout, et les ménestrels avaient beaucoup de récits accumulés de mémoire.

- Fanaani dites-vous ? je n'ai pas réussi à vraiment traduire pour l'instant, mais peut-être connaissez vous déjà cette histoire ?

Le jeune homme bredouilla, encore sous l'effet de la surprise de voir l'île qui hantait ses rêves sous ses yeux, avec cette gravure.

- Co..Comment avez vous deviné? Enfin..comment avez vous trouvé cet ouvrage?

Il n'en revenait visiblement pas encore, et de son côté, elle avait du mal à comprendre toute cette confusion en lui.

- Vous n'allez pas me croire.. Mais ce livre est ..tombé à mes pieds. Sûrement la volonté du livre, ne pensez-vous pas ?

Elle éclata d'un rire clair, ne pensant pas un mot de vrai dans cette histoire de volonté d'un quelconque objet. Mais il étendit la main vers elle, secouant doucement la tête.

- Et si..je vous disais que ce n'est pas forcément faux.. Je veux dire.. Que ce conte oublié souhaite de lui-même revenir à la surface.. Pour je ne sais quelle raison encore, mais voyez vous j'ai...vu cette île en songe..Alors que je ne l'avait jamais "vue" auparavant.. La coïncidence serait trop frappante n'est ce pas ?

Elle arrêta de rire, et l'écouta silencieusement. Puis ses yeux se portèrent dubitativement sur le vieil ouvrage. Certes elle n'avait jamais encore entendu de contes à son sujet, pourtant elle en était passionnée de contes..Quelle surprises leur réservait ici..Fanaani...?

Par Aqua Sylrus le 30/3/2002 Ă  5:07:28 (#1198421)

(Ramasse un manuscrit et rattrape le petit conteur aux mille histoires pour le lui rendre et l'Ă©couter parler une fois encore.)

JOL Archives 1.0.1
Par Mind