Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contrĂ´le

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Ma Vie, Autobiographie

Par Erigion MC--- le 24/3/2002 Ă  20:26:39 (#1168734)

Prend une plume, et un parchemin

La vie d’un homme n’est jamais facile à raconter, surtout lorsque les évènements n’ont pas été consigné. Je vais aujourd’hui essayer de vous raconter la vie d’un homme simple, la mienne, avec des souvenirs, car après tout c’est bien ce qui forge un homme, son passé et ses sentiments …

Nous savons tous que la mémoire est bien sélective et que nous avons tous une vision des choses différentes ; De même, le début de ma vie est trouble, je ne sais si ce que j’ai cru vivre, est rêve ou réalité.

Peu importe en fait comment elle a commencé, je ne vous dirai que je suis né il y a de cela 38 ans. De gauche à droite, je finis par arriver à Lightheaven.

Jeune, ayant eu vent de quelques rédempteurs, mais n’en ayant jamais rencontré sur Althéa, prédisposé à la magie, je me fis à l’idée de devenir adepte de Syl. A mon arrivée, je fis rapidement la connaissance d’Ouglouk CDA et de Brianos CDA. Rapidement, j’entrais dans la Guilde des Chevaliers Dragon d’Althéa. Le temps passa, lentement, mais sûrement.

Dans une aventure contre les gobelins, au pont du mĂŞme nom, je fis la rencontre de Nimrodel Â… Elle me soigna, pendant que je combattais vaillamment Ă  coup de dard de feu le chef des gobelins je suppose, un gobelin jaune dont je ne me souviens pas le nom.

A partir de ce jour, où ces soins me permirent de rester en vie, je ne la quittais plus. A travers Arakas, l’un n’allait pas sans l’autre, jamais Nimrodel sans son Erigion, jamais Erigion sans sa Nimrodel. Nous étions devenus des amis … des amis tellement proches … qu’un jour, en nous promenant en longeant la rivière au-dessus de Lightheaven, je prie mon courage à deux mains, et c’est la que je lui demanda la sienne. Pas une hésitation, sa spontanéité me laissa présager le meilleur ! Sa voix … si tendre … laissa s’échapper un oui …un sourire au coin des lèvres. Ce fut le plus beau jour de ma vie … empli de joie, une vie d’amour s’ouvrait à nous.

En cherchant dans mes papiers, jÂ’ai fini par retrouver la publication du mariage *montre le Papier*

Un sourire, en Ă©crivant tout cela, est visble sur son visage

Nous étions jeunes à cette époque … nous avions 20 ans, peut être même moins … Ce fut assurément le meilleur passage de ma vie … je ne me souciais en fait de pas grand chose … Si ce n’est de ma femme et de moi …

Un jour à Lightheaven, où je me faisais promener par ma femme (elle aimais consacrer son temps aux plus jeunes), celle ci m’emmena au cercle de pierres de Lightheaven, sur la route, je me souviendrai toujours de cette scène, je lui demandais : Mais où donc m’emmènes-tu ? Elle me répondit : J’ai cru lire ce message : Que les personnes s’inquiétant pour l’avenir de l’humanité se rejoignent au cercle de pierres de lightheaven ! Pas très perspicace à l’époque, je la suivais sans dire mots *sourire*

Une fois sur les lieux, plusieurs personnes présentes. Une femme, nommée Moriana, dont la sagesse illuminait le cercle, commença à parler de l’humanité, de la paix, de l’amour, de l’entraide, et du sacrifice. J’avais la vague impression de ne pas être à ma place en ce lieu. Après son discours, Moriana s’approcha de Nimrodel et moi, en nous demandant : êtes vous rédempteur ? Ce jour là, un terrible doute envahit mon esprit, j’étais Sylien et j’avais, plus jeune, cherché le clergé rédempteur. Je lui dis que ma dévotion envers Syl était entière, et que je pensais cependant que l’humanité ne se sauverait qu’en comptant sur elle-même, pas sur les dieux, ce n’est point la leur tache. Ma femme acquiesça, et d’un ton gentiment moqueur, esquivant un sourire, Moriana nous répondit : C’est là la pensée Rédemptrice.

Ainsi, à parti de ce jour, je renia ma dévotion à Syl, et je devins Rédempteur. Un rédempteur de l’ombre, un rédempteur caché. Je gravis quelques échelons au sein de ce clergé … cependant toujours dans le secret.

Ma femme quant à elle devint Prêtresse Rédemptrice. Oui ! Les Rédempteurs ont des prêtres, ils ne marient pas au nom d’un Dieu … non bien sûr … ils marient au nom de l’Amour ! L’Amour universel, le vrai, celui qui pourrait nous faire sourire, celui qui peut nous faire pleurer.

Le temps passait, jamais un jour ne ressemblait à un autre. Puis un jour, ma femme tomba enceinte. De là, tout fut bouleversé, la vie ne serait plus comme avant, nous allions être trois.
*cherche dans ses papiers* Ah ! la voilĂ , lÂ’annonce de la naissance de mon Fils, Alois *Montre l'annonce*

s'arrete quelques instants, et médite sur ce fils qu'il n'a presque pas connu

Parallèlement à cette naissance, je désirais intégrer la toute nouvelle Académie de Silversky. Je désirais être Garde Royal, je ne savais pas à cette époque qu’il existait des Gardes Nobiliaires. Cependant, étant rédempteur, je demandais à Moriana l’autorisation. Je fus l’un des premiers rédempteurs à se mettre au service du Roy … d’autres suivirent …

Mon Fils était fier, ma femme pas tellement … La Duchesse Pepsie, nouvellement nominée, désirait m’avoir au sein de son Académie, mais plus de places. Entre la Duchesse et moi, c’est une longue histoire, une histoire d’amitié, une histoire de respect. Dans ma plus petite enfance, alors qu’elle n’était pas Duchesse, elle nous consacra beaucoup de temps à ma femme et à moi pour nous entraîner… Bref … je m’égare …

Donc, je devins donc Cadet de Silversky. Ah! que j’étais fier... J’avais pour Maître des Cadets Shintooth Sly, lui même rédempteur, Porteur de la Lame sacrée de la Licorne. En parlant, et en m’attachant à cette ville de Silversky, je pris la décision de devenir Garde Nobiliaire, après ma formation. Ironie du sort, une chance pour moi, je devins Caporal des Cadets. Ma tâche me prenait du temps … ma femme m’en demandait … et la naissance d’un second fils *Montre le papier* … je ne pouvais tout gérer … j’essayais … mais je ne réussis pas …

Peut être une erreur … sûrement une erreur, un mal pour un bien, il suffisait de nous laisser le temps de nous organiser … je privilégia le Vicomte à ma femme, le Roy à ma famille. Ce qui devait arrivait … arriva … ma femme s’éloignait de moi. Elle aurait du nous laisser du temps … peut être aurai-je du prendre du temps pour le lui expliquer …

la peine se lit sur son visage

Le temps passa, je formais les Cadets, et je devins Ă  mon tour Garde de Silversky Â… pas pour longtemps, le noble se fit absent Â… peut ĂŞtre trop aussi Â… on dit quÂ’il partit sur un bateau Â…
Désespéré, il ne me restait plus rien, ma famille m’a quitté, la rédemption s’endormait, le Vicomte quittant le Vicomté …à croire que cela ne suffisait pas, les intempéries sévissaient.

Je décida de m’enfermer, un Hermite …. Je ne bougea pas de ma cachette pendant 49 jours. Les intempéries toujours présentes, les choses avançaient sans doute difficilement, mais je ne savais rien … je ne voulais rien savoir non plus. Et puis un jour, j’entendis de très loin des tambours, et un crieur public annonçant un Conseil Royal. Ce fut un déclic. Un Conseil Royal annonçait peut être du nouveau, pour une raison inconnue, je sortis de ma cachette. « Houla ! » Fut mon premier mot ! Quelle différence de paysage. Je pensais voir l’apocalypse arriver. L’Haruspice serait il passé ? *ironique*

Je regardais autour de moi : Des séraphins, des Nephelim partout, la puissance au grand jour. J’appris que des grands noms de la Rédemption comme Vortex, Troy , Bak qui avait disparu dans la nature et même Aliciane l’avait quittée, Moriana quant à elle était occupée à faire des recherches … un problème sans doute ….

Après ce Conseil Royal, c’est Brianos qui fut nommé Vicomte de la ville de Silversky. Je ne serai donc plus Garde, mais Maître des Cadets, et l’un de ses Conseillers. Pareillement, étant le plus haut grade au sein de la rédemption, et en attendant Moriana, je repris la rédemption. La chose n’était pas facile, et je fus soulagé d’un poids grâce à l’arrivée en nos terres de Jeremion, vieil ami de Moriana, qui prit quelques initiatives avec mon accord.

Je n’avais donc réellement qu’à m’occuper de mes Cadets, et de mes obligations au sein des CDA, où je fus nommé Diplomate.

Aujourd’hui, j’ai beaucoup, je n’ai pas à me plaindre, un travail, des amis … Cependant il me manque une chose, ma famille … si seulement on nous avait laissé le temps … si seulement elle m’avait laissé le temps …

Malgré la joie ou la sévérité que je peux exprimer par moment, il existe au fond de moi une plaie béante, une blessure inguérissable, la douleur d’une femme dont j’étais éperdue, la douleur d’une femme, sans doute, à jamais perdue.

Une larme coule le long de sa joue, pour finir sa route sur le parchemin, marqué pour toujours d'un sentiment

Par ELRESTOR le 24/3/2002 Ă  20:48:41 (#1168912)

une vie belle et bien rempli

Par kenshin Valygar le 24/3/2002 Ă  21:02:04 (#1169025)

*Lit le récit * ,*pense à sa misérable existence et à sa malédiction*
Je t'envie Erigion ...même si la vie n'a pas toujours été clémente avec toi .

Par Taze L-Kayne le 24/3/2002 Ă  21:31:58 (#1169271)

*se souvient du temps ou il fut cadet*
ah Erigion...cette Ă©poque etait douce et heureuse...20 ans,une femme...je comprends ta douleur car la mienne est la meme...Mais la vie continue et guerit peu a peu les blessures...


___________________
Taze Loken-Kayne
Frere d'une tribu composée de douze autres
Pere Severe et juste
Veuf et triste

Re: Ma Vie, Autobiographie

Par Keelala le 24/3/2002 Ă  21:34:21 (#1169291)

Provient du message de Erigion MC--- :
Malgré la joie ou la sévérité que je peux exprimer par moment, il existe au fond de moi une plaie béante, une blessure inguérissable, la douleur d’une femme dont j’étais éperdue, la douleur d’une femme, sans doute, à jamais perdue.

Elle était mon amie la plus chère et mon coeur saigne aussi à son évocation. Puissiez-vous Erigion, trouver la paix du coeur. L'enseignement du Dalaï fut mon remède le plus secourable et je suis sûre qu'il sera le votre.
*pleure doucement et chantonne*

Il Ă©tait jadis une vierge elfique,
Etoile brillant de jour :
Son blanc manteau était d'or brodé,
Ses chaussures gris d'argent.

Une étoile était posée sur son front,
Une lumière sur ses cheveux,
Comme le soleil sur les rameaux d'or
En Lòrien la belle.

Ses cheveux Ă©taient long et ses bras blancs ;
Belle et libre Ă©tait-elle ;
Et dans le vent elle allait aussi légère
Que la feuille de tilleul.

Au bord des cascades de la Nimrodel,
Près de l'eau claire et fraîche,
Sa voix tombait comme une chute d'argent
Dans la mare brillante.

OĂą maintenant elle erre, nul ne le sait,
A la lumière du soleil ou dans l'ombre ;
Car perdue fut jadis Nimrodel...
°

*..........*


°hrp :évidement tiré du Seigneur des Anneaux, J.R.R Tolkien

Nimrodel....

Par Maddy Athkins le 24/3/2002 Ă  23:08:03 (#1170046)

Oh qu'elle me manque aussi...tellement :sanglote: :sanglote:
Ma première grande amie...Je ne pourrai jamais l'oublier
*prends Erigion dans ses bras* Mon ami....
*garde l'espoir de la revoir peut etre en jour.....* :(

Par Brianos le 25/3/2002 Ă  0:30:07 (#1170614)

Eh bien, voilĂ  une vie bien remplie...et ce n'est pas fini!

Par March Solari le 25/3/2002 Ă  1:19:35 (#1170918)

Je connais des gens qui aimeraient faire faire une biographie d'eux et qui sont un peu moins jasant... :rolleyes:

Par Blanche Neige le 25/3/2002 Ă  1:23:21 (#1170933)

Trop longue cette vie !

Par Troy Koral le 25/3/2002 Ă  2:14:34 (#1171130)

*A lut sur un parchemin le recit*

...

*Se souvient de Nimrodel lui présentant son époux, Erigion*
*Se rappelle encore des contes sur la RĂ©demption qu'elle lui racontait*

Elle m'a beaucoup apporté, elle m'a permis de connaitre la Rédemption, de vous connaitre ... De retrouver mon frére ...

Elle me manque énormément.
Erigion, mon ami, permet moi de partager ta peine.

*Se retire l'âme triste, mais le coeur joyeux, fraichement emplit de si agréables souvenirs*

Par Kylia le 25/3/2002 Ă  6:18:39 (#1171405)

Évidement, Nimrodel nous manque a tous *sourire triste* Mais il est des choses qu'on ne peut changer, mais une chose dont je suis sure mon cher ami Erigion, tu as une vie bien remplie, quoi que un peu triste. Cependant, je suis convaincue que de grandes choses tu pourras encore accomplir. Pour l'avenir... soit heureux, c'est tout ce qui compte. :) :merci:

Par un compte supprimé le 25/3/2002 à 9:00:02 (#1171659)

Message supprimé par son auteur.

Par Erigion MC--- le 25/3/2002 Ă  17:36:35 (#1174640)

*sourire*

Non non elle n'est pas encore finie

*s'en retourne Ă  Silversky*

Par AĂ«randis le 25/3/2002 Ă  19:28:37 (#1175363)

Toi mon ami, qui m'a soutenu dans la détresse, sache que si jamais tu as besoin de quoi que ce soit, tu peux compter sur.

Et Ă  l'occasion, viens donc avec moi vider quelques tonneaux de Madriel Ă  la taverne.

Par Erigion MC--- le 25/3/2002 Ă  21:25:10 (#1176086)

Madriel ? Hmm ... Cela peut être une idée, mais promets moi de m'enlever mon livre des sorts, je ne voudrai, car en détresse, faire quelque chose que je regretterai par la suite ... :)

Par Izandrha Kayne le 25/3/2002 Ă  23:07:21 (#1176637)

*repense au marriage d'erigion et de nimrodel et escisse un sourir*

ha lalalalal vous etiez si presser de vous marier vous deux :) ..et vous ne connaissiez pas de pretre...*se souviens de la proposition que je leur fit...mon père pouvez marrier des jeunes gens amoureux :)*

c fut un bo marriage... ensute..je perdis beaucoup de monde de vu..

mais bon.. errigion.. tu t'en sort tres bien..malgres la peine :)....

bisous

Par Colossus Lern le 26/3/2002 Ă  0:23:25 (#1176880)

*se rappelle de sa rencontre avec Nimrodel, une jeune femme si charmante*

*se souvient de sa rencontre avec l epoux de Nimrodel, ce vieux troll puant tout decatit*

*se souvient encore des mots de ce vieil infirme tout bavant a l encontre de ma femme*

*se dit que decidemment les royalistes ce n est plus ce que c etait*

Elle nous manque a tous mon ami ...

*note dans son carnet de penser a se laver la langue au savon pour dire ami a un royaliste*


Arawn Colossus Lern de Spades

Par Erigion MC--- le 26/3/2002 Ă  17:53:15 (#1179822)

*voit Colossus*

*Voila donc mon critiqueur officiel*

Ah mon ami ... Vous revoila ... vous qu'on n'avait pas vu depuis ... longtemps ...

Eh oui Colossus, ma femme nous manque ... tout comme votre femme, cette femme si charmante ... *nostalgique*

Ainsi va la vie ...

Erigion Mistral

Perdue dans un songe

Par Nimrodel le 28/1/2003 Ă  16:16:06 (#3119135)

*Se materialise une ame blanche a l'air perdu*

*Regarde effaree,le noir penetrant autour d'elle*
*S'approche d'un parchemin,seul objet visible dans cette obscurite*le lit*prends une plume pour y repondre*

Je n'ai pas oublie...Je me souviens de chaque instant passe pres de vous,mes amis,surtout ceux passes a tes cotés mon doux amant,Erigion..Mon coeur,qui fut si longtemps vide de sentiments,peut a présent se souvenir de ce qui fut si longtemps occulté.*une larme tombe sur le parchemin*tente de se retenir*
Je n'ai jamais voulu t'oublier,mais le destin en a voulu autrement..*se souvient et ecrit*

Je me rappelle cette chaude journee d'ete,Alois,alors si jeune,et moi-meme etions partis faire quelques courses a Hurlevent,je me souviens*un sourire eclaire le visage blafard*,il etait si fier de pouvoir porter sa premiere armure,si heureux...
Mais comme chacun le sait,le chemin est long d'Havreclair a Hurlevent,si long.. et dangereux..
Des brigands nous attaquerent,cherchant a proteger mon fils adore,je me jettais sur lui,le couvrant de mes bras..Les brigands ne tarderent pas a etre sur nous.*le visage se fletrit*.
Prete a tout donner pour sauver mon fils d'une mort certaine,je jettai aux brigands tout l'or que j'avais sur moi,ce qui attira suffisament leurs regards pour nous permettre de fuir,nous courumes pendant tres longtemps..
Lorsque nous nous arretames,la nuit etait tombee,nous etions perdus..
Ne sachant que faire,nous nous endormimes au creux d'un arbre,tombe il y avait quelques temps..
Me reveillant,au matin,Alois,avait disparu*les larmes perlent a nouveau*..Je cherchais des heures durant,mais fut incapable de le retrouver,toujours perdue et de plus en plus malheureuse,mes pensees se dirigerent alors vers mon bien-aime;que ferait il s'il etait a ma place..Il n'abandonnerait pas,c'est certain,il ferait tout pour le retrouver.Mais comment le retrouver?Alors que moi-meme,j'etais si perdue.Je tournais encore et encore pour toujours aboutir a ce meme arbre,impossible de me retrouver..
Les premieres noirceurs de la nuit commencaient a envahir le ciel,a bout,pleurant toutes les larmes de mon corps,je finis par tomber au creux du meme arbre qui nous avait acceuilli la nuit d'avant.
Le sommeil agite par des cauchemars si prenants,je me reveillais pour constater a nouveau que mon fils n'etait plus la..Je me levais et decidee,repris les recherches.
Je tournais en rond,aboutissant toujours a ce meme arbre,mais cette fois une flagrante difference me fit comprendre le malheur qui s'etait abattu sur nous..
Une pale lueur,telle celle de la Lune qui semblait m'observer,apparassait en cette meme souche..Je devais,en m'approchant,me rendre compte de la realite,il s'agisait bel et bien d'une demie-lune..M'approchant petit a petit,je fus bientot absorbee par la souche,et ne devait me reveiller que bien plus tard,ne me souvenant de rien d'autre que de la lune..
J'avais ete transporte dans une autre realite,dans un autre corps que le mien,une nouvelle pensee..
Par la suite,apres une longue vie dediee a Artherk(personne n'est parfait :p),je finis par decouvrir quel avait ete mon sort,et celui de mon fils bien-aime..Mais ceci serait trop long a expliquer..
Sache malgre tout mon amour,que nul ne te remplacera jamais en mon coeur,je peux a present te rejoindre en ce monde,le notre et vivre a jamais l'amour qui nous ete promis..

Ton epouse,Nimrodel Mistral...

*L'ame se dematerialise petit a petit,pour ne plus laisser que l'obscurite de l'endroit*

Re: Perdue dans un songe

Par Saskia Willer le 29/1/2003 Ă  5:31:12 (#3123615)

Provient du message de :amour: Nimrodel :amour:


[..:)...]



Oh Nimrodel ma tendre amie, c'est vraiment trop agréable d'avoir de tes nouvelles, même après tout ce temps
Tu nous as énormément manquer tu sais.

*Ă©mue*

Ton amie, Maddy

( Je n'ai jamais pu t'oublier t'Ă©tait une amie si gentille :) J'aimerais tellement pouvoir te reparler. Envoie moi un petit Mp Stp ! )

Re: Re: Perdue dans un songe

Par L'artiste le 29/1/2003 Ă  5:45:02 (#3123638)

Provient du message de Saskia Willer
Oh Nimrodel ma tendre amie, c'est vraiment trop agréable d'avoir de tes nouvelles, même après tout ce temps
Tu nous as énormément manquer tu sais.

*Ă©mue*

Ton amie, Maddy

( Je n'ai jamais pu t'oublier t'Ă©tait une amie si gentille :) J'aimerais tellement pouvoir te reparler. Envoie moi un petit Mp Stp ! )



Je n'aurais pas su mieux dire, seulement que j'aurais signé Kylia! Heureuse de te revoir apres si longtemps Nimrodel :)

Par Nimrodel le 29/1/2003 Ă  14:03:24 (#3125611)

*reapparait l'ame perdue*

Maddy...Kylia...Je suis si chanceuse*un sourire se dessinne sur le visage blafard* d'avoir pu garder votre amitie apres tout ce temps..
Les choses n'ont pas ete faciles depuis que je vous ai quittees.Mais a present mon ame est prete a retrouver un corps,peut etre aurais-je le bonheur de retrouver vos ames dans un autre monde que celui dans lequel nous nous sommes connus.Je l'espere de tout mon coeur en tout cas.
*la blanche ame tend ses bras*Vous m'avez manque.
Je dois a present *l'ame commence a disparaitre* m'en retourner,j'espere avoir la joie de bientot vous revoir...

Nimrodel Mistral

*le noir s'installe a present prive de la pale lueur de l'esprit*

Par Guaboo le 29/1/2003 Ă  17:25:16 (#3127447)

ERF, moi qui voulait lui faire sa biographie voila 8 mois lol
je suis servi lol
bah beaux texte !

JOL Archives 1.0.1
Par Mind