Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Changements notoires

Par Dolce Agonia le 18/3/2002 à 17:40:30 (#1134277)

Depuis son arrivée sur les hautes terres de l'ile de StoneHeim, Dolce n'avait plus vraiment de temps à elle, courrant à droite à gauche pour aider par-ci, consoler par-là et porter des messages à une certaine femme.

Depuis son arriv√©e sur les hautes terres de l'√ģle de StoneHeim, Dolce avait rencontr√© bien des gens qu'elle n'avait jamais vu, se faisant de nouvelles connaissances, cr√©ant de nouvelles amiti√©s.

Depuis m√™me avant son arriv√©e sur les hautes terres de l'√ģle de StoneHeim, depuis qu'elle avait renou√©e avec Shetan, Dolce n'avait revu celui-ci qu'une seule fois, lui √©tant tr√®s occup√© par des choses qui soit-disant ne la regardaient pas. Elle avait apprit a vivre sans lui, a se d√©brouiller, se disant qu'il valait mieux respecter son choix de vivre sur les grands chemins, vivre l'aventure au d√©triment de sa belle.

Depuis son arriv√©e sur les hautes terres de l'√ģle de StoneHeim, depuis qu'elle avait renouvel√© son cercle d'amiti√©, depuis qu'elle pouvait maintenant voyager partout en s√©curit√© seule sur les terres d'Alth√©a, elle en oublia l'homme qui l'avait abandonn√©, se disant qu'elle vivait deja tr√®s bien seule, que sde sa distance elle n'avait plus rien √† faire puisque de toutes fa√ßons elle avait peu espoir qu'un jour cela change. Sa vision du monde avait chang√©e, l'√©mancipation elle avait acquis malgr√© le mal d'√™tre dont elle avait d√Ľ souffrir avant d'enfin pouvoir dire qu'elle en avait marre et que cette situation avait trop dur√©e.

Certaines personnes on d√Ľ l'avoir remarqu√©, Dolce n'etait plus la m√™me, Dolce avait chang√©.. et bien d'autres choses aussi √©taient entrain de changer en elle.

Solitude quand tu nous tiens

Par Shandril Crey le 18/3/2002 à 20:31:35 (#1135372)

Shandril avait passé les dernières semaines plongée dans son histoire d'amour, dans son drame amoureux à vrai dire... La petite Dolce, une de ses amies les plus proches, avait été prise dans l'engrenage et mélée malgré elle à cette histoire.

Certes aveugl√©e par son amour pour la S√©raphine et son d√©sespoir, Shandril avait tout de m√™me remarqu√© des changements dans la fa√ßon d'√™tre de Dolce. Celle-ce semblait avoir m√Ľri...

Cela faisait d√©j√† un moment que le nom de Shetan n'√©tait plus venu √† l'oreille de Shan, o√Ļ pouvait-il √™tre pass√© ? Et ces changements chez Dolce, √©taient ils seulement li√©s √† sa d√©couverte du monde, aux rencontres qu'elle avait sans doute d√Ľ faire √† Stonecrest, ou l'absence de Shetan y √©tait pour quelquechose ?

Elle pr√©f√©ra attendre, attendre que Dolce ressente le besoin de lui en parler, attendre les √©v√®nements √† venir... Apr√®s tout, elle avait d√©j√† assez de probl√®mes de son c√īt√©...

Une chose √©tait s√Ľre : elle ressentait une affection √©norme pour la petite Dolce, et serait l√† pour prot√©ger son amie si le besoin s'en faisait sentir...

Par Dolce Agonia le 20/3/2002 à 2:24:58 (#1141681)

La fin était proche, elle le savait, elle devait lui dire ce qui avait changé et qui ne pourrait redevenir comme avant: son coeur. Ce soir là elle lui demanda de le voir, il reussit a se liberer et lui avoua tout....

Le coeur plus meurtri qu'il ne l'avait jamais été, elle avait commis l'irréparable, avait mis fin a sa torture par une seconde encore plus difficile a cicatriser, d'ailleurs qui ne cicatrisera surement jamais, laissant un trou béant en son coeur. Mais elle était liberée par le poids d'un amour inassouvit et sans lendemain. Son coeur depuis un bon moment ne chantait plus, sa mains n'ecrivait plus de poemes aux chaudes rimes, et cela faisait parti des indices qu'elle lui avait laissé et qu'il n'avait pas remarqué.

Maintenant c'etait la fin... il fallait oublier...


Merci Shandril.... merci de m'avoir consolé...

Par Shandril Crey le 20/3/2002 à 21:51:39 (#1146233)

Ma petite Dolce... Voil√† que les r√īles sont invers√©s, et que c'est toi qui pleures...

Aaah ce que l'amour peut nous faire du mal...

Ne t'inquiète pas, ça va passer, tu trouveras ce que tu cherches, j'en suis persuadée.

Lui n'a pas su te le donner, tu ne lui étais donc pas destinée... Aujourd'hui tu as mal, mais tu sais que c'était la seule décision viable, la seule qui te permettra un jour sans doute d'être vraiment heureuse.

En attendant, pleure ma petite, laisse échapper ta tristesse dans mes bras, je te protège.

Shandril la serra fort contre elle, la recouvrant de ses ailes, et pris soin d'elle un long moment. Elle même fut submergée par ses émotions, et pleura discrètement, son coeur déchiré n'y tenant plus...

JOL Archives 1.0.1
Par Mind