Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Rêves

Par Solitude le 7/3/2002 à 22:48:49 (#1080968)

Il y a un homme.
Il m'amène à manger et prend soin des choses que je possède. Il parle parfois lorsque je sui là mais ses paroles ne peuvent rien me dire alors je ne répond pas et il se tait.

Il y a des gobelins.
Il y a des orcs et des brigands.
Ils meurent toujours sous mes coups. Leurs cris me font mal, comme des échos dans ma tête.

Il y a des gens, sur la place.
Ils ne me voient pas.
Peut-être ne suis-je pas là.

Il y a eu un homme.
Il m'a regardée. Longtemps.
Il a pausé sa main sur mon épaule. Elle était fausse.
Lui non plus ne pouvait rien me dire, alors je suis partie.

Il y a des yeux.
Rouges.
La nuit, ils me regardent,
et je dois écouter leur rire,
et les cris qui sortent de ma gorge, sauf que mes oreilles n'entendent rien.

Il a des dieux.
Mais ils ne m'ont pas entendue.

Par Chrysaor Osten le 7/3/2002 à 23:50:25 (#1081255)

*aimerait faire quelque chose pour la petite* :(

Par Crazy le 8/3/2002 à 12:40:48 (#1082671)

EHLP

Par Dodgee MIP le 8/3/2002 à 14:00:39 (#1082995)

Il y a un sentiment,
Qui revient, qui nous hante à chaque instant,
Comme une ombre qui nous suit,
Qui se dresse, sur de lui.
Comme une tempete, un tourbillon,
Il ne nous laisse le choix
Solitude fugace, qu'on croit sans solution,
Et qui encore et encore, revient cette fois.

Il y a eu ce sentiment,
Il s'est tu, pour un moment

Par Meth le 8/3/2002 à 16:37:08 (#1083688)

Un sentiment léger
Comme un vent sur une dune
Un grain de sable qui s'envole
Et se repose juste après

Le léger sifflement entre les cimes
Une mèche de cheveu qui frémit
Un visage figé, triste
Une journée qui se finit

Par Alith Anar le 8/3/2002 à 17:10:02 (#1083849)


Un nouveau soleil se lève.
La mélancolie frappe toujours à ce moment précis de la journée lorsqu'on ne partage pas son lit.
Seul, on reste un moment la tête posée sur l'oreiller.

Alith Anar en a conscience, aussi prend-il le temps de faire une courte méditation avant de poser le premier pas sur le sol.

Comme il est triste d'avoir à penser que l'on a personne avec qui partager, qu'il n'y a aucun but, aucune grande cause à servir.

Le premier rayon de soleil est si douloureux, pourquoi le jour doit-il se lever.
Pourquoi devons nous tous faire ce premier pas sur le sol, pour quelle raison?

Mais, finalement, il y a toujours quelqu'un, il suffit de chercher, o√Ļ d'attendre qu'il se pr√©sente.
Toujours, il y a quelqu'un.


- Alors Alith Anar, dit le masque d'une voix enjouée, avons nous eu un bon repos?
- Oui, comme à notre habitude cher Volknar, répondit l'acteur.
- Bien, j'ai beaucoup réfléchi durant votre sommeil, et je pense qu'il est temps.
- Temps? Pour quoi faire?
- Vaste programme. Coller des affiches, mon cher. Aujourd'hui, nous collerons des affiches.

JOL Archives 1.0.1
Par Mind