Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

L'ardeur.

Par Yu-mi Darken le 5/2/2002 à 7:45:51 (#863123)

Aux aguets en haut d'une colline, l'archère contemple la ville.

- Regarde Mon frère.
Ils dorment paisiblement de leur sommeil crédule.
Oubliant la vérité qui nous fait tous languir.
Ils sont là, tel des sots. Revant des temps antiques; pronant l'age d'or qu'il n'ont fait que détruire. Ils ne sont qu'exces et débordements. Mais ils parlent sans cesse de vertues.
Je les trouvent écoeurants.


Elle prit une de ses flèches et la décocha vers l'horizon, elle la regarda longuement frendre l'air.
Puis elle se retourna vers son frère jumeau. Un sourire qu'on n'aurait cru ne jamais voir sur ce visage se dessina.
Elle souriait tendrement. Quel paradoxe.


- Viens mon frère, laissons-les se complaire dans leurs illusions..
Il sera bien temps de dispenser un jour la mort à certains.

Par Ben Wyvern GR le 5/2/2002 à 12:11:37 (#863985)

:lit: :)

Par Phoenix Ardent le 5/2/2002 à 13:43:45 (#864366)

L'archer de l'ombre chassait dans les bois lorsqu'il apperçut une cariole de voyageurs. Une femme tenait les rennes de l'attelage, la tête d'une enfant posée sur ses genoux.
Tappis derrière un bosquet, il les vit passer, un petit sourire aux lèvres.

Il courrut a travers les √©paisses futaies par un raccourcit, et rejoignit le chemin en contrebas o√Ļ la carriolle ne tarderait pas √† passer.
Au milieu de la route, il s'allongea sans bouger un muscle, comme mort. Une main derrière son dos tenait une dague de chasse...

soudain... il entendit un sifflement caract√©ristique. Il roula pr√©cipitament sur le c√īt√©, juste √† temps pour √©viter une fl√®che qui se planta √† l'endroit o√Ļ il se tenait la seconde d'avant.

Oubliant la carriolle et ses occupantes, Phoenix regarda au dessus de lui, pour apercevoir deux silhouettes diparaitre d'un promontoir rocheux.

Prenant la flèche dans ses mains, il se dirigea vers les hauteurs afin de tirer l'affaire au clair...

Par Ame Nesique le 5/2/2002 à 14:40:32 (#864866)

Tout ce que ma soeur exprimait , je le resentais ...
Les liens qui nous unissent sont-ils plus fort que tout ? ...
Je ne le sais pas ...
Mais ce dont je suis sur ... c'est que tout les deux nous méprissons ces hommes et femmes ...

Ame suivait sa soeur un peu partout ou elle allait ...
Il ne comprenait pas encore comment il pouvait ressentir toutes les emotions de sa soeur ...

Ma soeur , mon sang ...
Je crois que tu es mon seul point faible ...
La seule chose à laquelle je tiens vraiment ...
C'est toi Yu-mi ...

Ame ne pouvait s'empecher de surveiller sa soeur ...
La peur que quelque chose lui arrive ... lui tiraillait ses entrailles ...

Par Symetera le 5/2/2002 à 16:45:20 (#865880)

S'√©lance aux c√īt√©s de son chasseur vers le flanc du promontoir

Dis moi... tu saurais d'ou vient cette fleche de mauvaise facture ?

En tout cas la légère odeur de sale me met en apétit...

Encore des proies !

Les deux amants de la désolations, bondissant de rochers en rochers, gravissent la pente

Par Poukave le 5/2/2002 à 18:59:18 (#866957)

:lit: :amour: :)

Par Yu-mi Darken le 6/2/2002 à 0:42:07 (#869895)

Elle regardait toujours son frère quand elle détourna son regard vers la pente. Voyant deux ombres s'approcher, elle eut un petit sourire.
-Tiens tiens, J'ai l'impression que dans la nuit, on nous confond avec du gibier..Soit.

Elle banda alors son arc, prete à defendre.

Par Gorgam le 6/2/2002 à 5:42:19 (#870626)

Un bruit me r√©veillera, une foie de plus je dormais sur le creu d'un arbres en plein milieux de la foret. Je me levais doucement pour voir d'o√Ļ cela pouvait-il bien venir. Je pouvais apercevoir deux silhouettes pas bien grandes¬Ö en me rapprochent, je reconnu Ame avec une jeune fille a ses cot√©s.

*chuchotent* Mais que fait-il la avec cet fille ?

Discret, je restais la quelque instant histoire de les guetter un petit moment.

Par Poukave le 6/2/2002 à 19:02:27 (#875160)

hop

Par Phoenix Ardent le 6/2/2002 à 21:11:21 (#876152)

Le carquois et l'arc rejetté en bandoullière, Phoenix gravit la pente avec Symetera.

Arrivés sur le pic rocheux, les deux amants s'arrêtent un instant, humant l'air ambiant, scrutant les taillis.
Quelque chose ne va pas, tout semble trop calme
Le chasseur sait très bien que ce silence est trop pesant. Pourquoi aucun oiseau ne chante, pourquoi aucune trace de gibier?
Ils ont pourtant progressés silencieusement contre le vent, et de toute manière leur odeur des bois est indécelable....

Ils se regardent dans les yeux, nul besoin de parler pour se comprendre.

Phoenix part furtivement en éclaireur vers les buissons. Il glisse sur le sol plus qu'il ne marche, son manteau noir comme la nuit faisant de lui une ombre difficile à détecter.
Derrière lui, Symetera a bandé son arc pour le couvrir en cas de danger...

Par Yu-mi Darken le 6/2/2002 à 22:32:05 (#876832)

Elle restait sur place, se tenant toujours prete..
Entendant des pas légers se rapprocher ..

Par John Wyvern le 6/2/2002 à 22:39:50 (#876898)

John traversé la foret quand il vit non loin du chemin sa soeur tout arc bandée , il n'osa pas bouger de peur de la deconcentrer mais s'asseya non loin sans un bruit regardant le fruit de son entrainement tout en restant sur ses gardes au cas ou ne sachant ce qu'elle attendait

Par Gorgam le 6/2/2002 à 23:15:29 (#877186)

Intrigué je me mis debout, et discretement je m'aprochais de Ame et cet jeune fille. Je me rapprochais doucement pour ne pas trop les efrayer, le jeune fille bandais son arc dengereusement.

D'une voix paisible
Bonsoir Ame. Que fait tu si tard dans cet foret, cela n'est-il pas dangereux pour de jeune gens comme vous?

Par John Wyvern le 6/2/2002 à 23:48:34 (#877404)

John voit une ombre se levé et s'approcher de son frere ; il se leve a son tour et s'approche

il apercoit Gorgam puis s'appcohe d'eux pour les saluer

Par John Wyvern le 6/2/2002 à 23:50:01 (#877411)

Bonsoir tout le monde *sourit*

Il enflamme ses ailes pour leur offrir un peu de chaleur et de luminosité

Par Phoenix Ardent le 6/2/2002 à 23:55:10 (#877447)

j'apperçois la lueur produite par les ailes de John.
*Fait signe à Symetera de la rejoindre*

Tous ces gens ne semblent pas faire attention à nous, c'est le moment d'en profiter....
Symetera et moi bandons nos arcs et les mettons en joue.

Vous !
J'aimerais une explication claire et rapide sur une flèche qui a faillit me tuer !!

Nous les regardons de manière à les terrifier, une lueur ardente passe dans mon regard... nous sommes prêts à les cribler de flèche au moindre geste suspect.

Par John Wyvern le 6/2/2002 à 23:59:20 (#877466)

*envoi uen boule de feu dans les air eclairant la valée pour apercevoir ses interlocuteurs*

Tien.. Bonsoir Phoenix *il ne connai pas la jeune femme qui se tien a ses cotés*

Par Gorgam le 7/2/2002 à 0:03:47 (#877497)

D'un bras Gorgam mis les enfants derriere lui pour se mettre en face des chasseur le bouclier sur le tors pour les protegé... Il ne dit rien et ragarda John iluminué la valée

Par Phoenix Ardent le 7/2/2002 à 0:17:10 (#877583)

*sa machoire semble se décrisper*
Tiens... bonjour John...

Dit moi, saurais tu d'o√Ļ proviens cette fl√®che?
*montre une flèche de mauvaise facture*

Ho rassure toi, rien de très important, je dois juste tuer la personne qui l'a décochée *sourire carnassier*

Par John Wyvern le 7/2/2002 à 0:20:52 (#877605)

John regarde sa soeur etant la seule archere ormis la jeune femme au coté de Phoenix

Et bien je pense savoir d'ou elle provient mais je te defend de toucher a ma soeur ,elle a du la lancé sans vouloir te viser.. escuse sa maladresse s'il te plait

Par Yu-mi Darken le 7/2/2002 à 0:23:58 (#877621)

Elle passa devant Gorgam et défia Phoenix du regard.
Vraiment? Tuer le propriétaire de la flèche?
Alors ne vous genez pas.. Montrant son arc.
Mais d'abord j'aimerai savoir en quel honneur..

Par Phoenix Ardent le 7/2/2002 à 0:34:33 (#877661)

*amusé par le courage -ou l'inconscience- de la jeunette*

Bien, je vois que j'ai affaire à forte partie *retiens un petit rire*

Je... je tremble de peur je ne comprend pas... tu me fait perdre mes moyens... *reprend ensuite un air sérieux*

*se redresse, gonflant le torse pour impressionner l'adolescente*
Malheureusement, tu ne sais pas qui se tiens en face de toi, sinon tu serais déjà dans les juppes de ton frère... *amusé, fait allusion à la robe d'archimage de John*

Tu es plut√īt jolie, il n'en serait que plus plaisant de te d√©figurer √† vie. Alors dit moi, tu as une minute pour m'expliquer pourquoi une de tes fl√®ches a myst√©rieusement fendu les airs pour tenter de me tuer.... Va tu me dire que c'est un hasard? *rit*

Par John Wyvern le 7/2/2002 à 0:43:32 (#877689)

lance un regard enflammé a Phoenix

Phoenix.. phoenix .. ta vantardise te perdra tu sais ...

pose sa main sur l'epaule de sa soeur par l'epaule il na pas completement tord tu est encore jeune soeurette calme toi et prend patience seul l'entrainement fais progresser il lui sourit

Va .. passe ton chemin Phoenix ...l'affaire est reglée

Par Yu-mi Darken le 7/2/2002 à 0:44:03 (#877692)

J'ai tiré dans l'air.. je ne visais personne..ou peut etre tout le monde dans le fond...
Si la flèche est passé près de toi c'est purement fortuit...
En fait je ne vois pas pourquoi je vous aurai viser. Je ne vous connais aucunement, je me fiche donc pas mal de votre mort comme de votre vie.

Par Symetera le 7/2/2002 à 1:19:51 (#877814)

L'archère détend le fil, tresse de cheveux d'enfants qu'elle a tué et le range, faisant mine de s'appaiser. Mais, telle l'anguille puante qu'elle est, elle glisse les mains sous sa cape pour y préparer un mauvais tour.

D'ailleurs l'odeur nauséabonde de la femme, à la faveur d'un vent changeant soudainement, se répend comme une trainée qui crispe les acteurs de la scène.

Elle s'approche de Phoenix et le pince jusqu'au sang. Par ce geste elle esp√®re faire monter la haine et le plaisir de la mort dans le coeur et l'√Ęme de l'archer. Sensations qu'ils partagent si souvent dans d'impitoyables moments desctructifs.

Elle glisse à son oreille avec perfidie :

Ca ferait quelques lignes de plus à notre tableau de chasse.......

Elle hésite, puis lance à l'assemblée, fausse :

Ne vous en faites pas tout ce passera bien !

Pendant ce temps, les mains agiles s'agitent sous sa robe, elle fait monter en elle la haine des lymbes et essaie de la communiquer par son karma.

A son amant exclusivement :

Garde une flèche à portée

Discrètement, sous cape, elle se met à incanter des sorts noirs, telle la nécromane chaotique qu'elle est aussi.

Par John Wyvern le 7/2/2002 à 10:52:07 (#878169)

John remarque le manege de l'archere ; il passe devant sa soeur

Phoenix tu veut pas faire diminuer les ardeurs de ta .. conjointe ..je ne voudrait pas la blesser

Par Symetera le 7/2/2002 à 14:19:35 (#879271)

Reste tout pret de son homme.

Par Elswindel Soon le 7/2/2002 à 14:39:30 (#879390)

Une paire d'yeux luminescents d'une aura bleuté observent la scène avec intérêt à une bonne distance de là, tapis dans l'ombre d'un grand chêne. Les vents portent, aux oreilles de celui qui écoute avec attention, des bribes de la conversation du petit groupe trop occupé à leurs chamailleries puériles pour remarquer sa présence. Dans un murmure rauque il se dit à lui même:

- Cette jeune fille est décidément surprenante... Si fière... Pleine de fougue, de...

En un instant une image passa devant ses yeux. L'image d'un √™tre enrag√© dont seule la haine sans limite qu'il contenait et entretenait animait le brasier de son √Ęme damn√©e: lui m√™me... Il n'y a pas si longtemps.

Arf Symetera le prend pas comme ça :(

http://perso.club-internet.fr/netlight/vasgravhur.jpg

Par Yu-mi Darken le 7/2/2002 à 15:29:03 (#879622)

( *regarde John et Symeterra *:doute: )

Par Symetera le 7/2/2002 à 15:56:35 (#879774)

*gobe une mouche*

Par Gorgam le 7/2/2002 à 16:13:55 (#879899)

Symetera, si tu avais eu un soupcon d'inteligence, tu aurais commencé par envoyé un message privé a John qui aurais edité ou effacé se qu'il a dit le temps de trouvé mieux. MAis bon, peut-etre qu'il a des dons de voyance ont sait jamais ;).

Je trouve quand meme ta réaction un peut exassive tout de meme. Yu-mi avais commencé une petite aventure qui avais bien demaré et parce que la replique d'un des comedien de plais pas tu preffaire tué la piece en pleine representation.... Soite, a l'avenir je pense que bcp refechiron a deux fois avant de airpetisé avec toi...



Gorgam-*qui comprend tres bien que la reponse de John soit pas a sa place, mais qui comprendra jamais les joueurs qui s'ennerve pour un jeu et qui se venge en gachent le plaisir des autres*

Re: Comment tuer un post : Mode d'emploi !

Par Poukave le 7/2/2002 à 16:54:46 (#880292)

Provient du message de Symetera
Pétard t'es trop foooooooooooooooooooooort !
T'arrives à voir tout ce que je fais en cachète ! t'es trop booooooooooooooooooooooooooooooon

je suis admirativeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee !!!!
tu arrives à voir mes plans que je fais dans ma tête oulalaaaaaaaaaaaaaaaaaa

Deviner mes coups bas ! avant même que je les ai exprimés ! wawawawawawawawawaw je suis admirativeu !

je préfère pas me battreu contreu un mekeu qui est trop fort à ce point euh !

Tu devrais être Général dans la GR toi !!!!!!!!!

Je trembleu de peureu et du coup je me casseu.......


_______________________________________


Merci d'avoir cassé un post RP si magistralement !


Pas besoin de faire ton cirque pour une erreur de rp. Tu sais t'aurais poster un message privé lui expliquant qu'il cetait planté, il aurais editer sa se serai regler rapido. Je vais te dire le fond de ma pensé, c'est ton message qui a cassé se si magnifique poste RP. Honte a toi !

- LJD Poukave

Par Ame Nesique le 7/2/2002 à 17:13:10 (#880423)

Et voila une raison de plus pour les quels je prefere le Rp en local :p

Par Angel Wyvern le 7/2/2002 à 17:32:23 (#880567)

Assise au-dessus d'une branche d'un arbre immense des forets de Goldmoon, Angel laissa ses ailes et ses cheveux dansé dans la douce brise chatouillant la forêt de la caresse de Schess
Elle ouvrit les yeux et regarda vers sa fille et ses deux fils battant des jambes en même temps.
Elle aperçut Phœnix Ardent accompagné de sa compagne. Elle reconnut Gorgam présent à coté du groupe. Ils avaient l'air tendu...
Elle sauta de sa branche et battant des ailes, elle amortit sa grande chute. Ainsi, le rouge de ses dernière ainsi que de sa robe se reflétèrent dans la nuit telle trois Saphir.
Elle s’approcha calmement du groupe.


- Hum... Bonjour mes petits c¬úurs...

La Templière embrassa ses enfants et salua Gorgam par la même occasion. Elle se retourna alors vers Phœnix et Symetera.

- Que ce passe t'il Phœnix, pour que t'est flèche soit pointé vers mon sang et celui de Feltorn ?

Elle observa Phœnix avec son petit sourire habituel en coin et sa sérénité.

Par John Wyvern le 7/2/2002 à 17:34:27 (#880583)

:rolleyes:

Par Symetera le 7/2/2002 à 17:35:37 (#880596)

*mange un poux*

Par John Wyvern le 7/2/2002 à 17:37:58 (#880620)

:rolleyes: :ange:

Par Angel Wyvern le 7/2/2002 à 17:41:46 (#880656)

STOPPPP HOORSSS SSSUUUJJJEETTTTT !!!!!!!

Reglé votre probleme en MP mais faite pas chier le monde avec votre embrouille bidon !
Respecter un peu les auteur de se poste ! Si vous savez encore ce qu'est la notion de respect ! bordel !

Par John Wyvern le 7/2/2002 à 17:56:05 (#880761)

Bonsoir maman :)

Par kitiara Ryu le 7/2/2002 à 18:05:41 (#880808)

Vous voulez pas continuer ce beau post rp plut√īt que de le faire partir en sucette de fa√ßon aussi pu√©rile sur un coup de t√™te qui aurait pu √™tre √©vit√©?? Merci d'en respecter l'auteur.

Par Elswindel Soon le 7/2/2002 à 18:08:55 (#880824)

On se calme...

Une ombre descendit du ciel fendant l'air de ses longues ailes noires pour se m√™ler au groupe. Il reconnu Angel qu'il avait rencontrer quelques mois plus t√īt et avec qui il avait sign√© un pacte...

- Tiens donc... Voila que la mère s'y met... Ceci devient de plus en plus intéressant...

Il s'appuya contre le tronc du chêne dont l'ombre le dissimulait et poursuivi son observation, intrigué, les bras croisés.

Par Angel Wyvern le 7/2/2002 à 18:55:40 (#881223)

Angel tourna le visage un instant pour observer La jeune fille.
Elle ferma les yeux un long moment pour essayer de ressentir l'hora de la personne quand elle reconnut celui avec qui elle avait signé un pacte...


- Hum... Toi ici démon...

Elle retourna son visage face à celui de phœnix sans pour autant manquer d'attention aux actions que pourrez faire V.G.H.

Par Phoenix Ardent le 7/2/2002 à 19:01:16 (#881278)

Symetera se tourne vers son amant et plonge son regard dans ses yeux. Ils s'illuminent en un instant passant du sombre au rouge vif.... de la pierre au coeur du volcan
Phoenix plonge son regard dans celui de sa compagne
elle se demande si Phoenix lit dans ses pensées, pense-t-il à l'arme des Amants de la Destruction ?
un petit sourire la rassure
Elle perçoit l'assemblée qui bruisse, ces gens qui soudainement se sont réunis ici à une bonne quinzaine de mètres d'eux. Elle lui mord la lèvre
tu en as envie ?
la regarde avec des yeux passionnés et un peu fous
alors mon ange noir ?
dans un murmure imperceptible D'accord...
tu es sur ? Ca va faire mal... et on est jamais allé jusqu'au bout !
As tu confiance en moi ? lui prend la main
La mort n'est rien qu'une limite abstraite et sans fondement. Nous n'avons rien à craindre de cette amie.
j'en suis sure je te suis là ou tu ne m'as encore jamais enmmenée au coeur de ton volcan.

La nécrommane se met à crier de toutes ses forces. Elle laisse entrer en elle tous les souvenirs douloureux de la terre qu'ils foulent. Un voile noire l'entourre et se mèle à l'aura de son amant. Elle fait trembler la terre autour d'elle.
Un flux traverse le corp de l'archer sombre, une energie destructrice... Il a un peu peur de l'inconnu, jamais il n'a tenté telle expérience à deux.
Elle accumule tout le panel de sentiments noirs qu'il y a non seulement dans le souvenir de la terre mais aussi dans le coeur et les √Ęmes de tous ceux qui assistent √† la sc√®ne. Elle fait appelle √† toutes les √Ęmes qu'elle ou Phoenix ont fait souffrir, ont meurtis. Elle se gave de haine, de desespoir, de malheur, de terreur, de f√©lonnie, de traitrise...
A l'unisson de son coeur de phoenix, il fait vibrer chacune des mollecules qui le compose
Elle sent que de son c√īt√©, √† son c√īt√© son amour terrible entre √©galement en transe
Ses cheveux prennent feu, son regard illumine la nuit. Un souffle les entoure, les soulève impercéptiblement du sol
plus elle va en avant dans son accumulation de haines plus elle se sent proche de lui. Son corps entre petit à petit à l'unisson, plus fort qu'elle ne l'a jamais senti dans leurs ébats ténébreux.
Le souffle devient tourbillon, les herbes sont couchées au sol tandis que les deux corps semblent tendus comme la corde d'un arc à poulie
Dans une fraction de seconde, furtive, elle réalise combien le Phoenix est impressionnant, la peur la traverse, mais elle s'en sert, la retourne... Un déchirure dans le temps, le rideau du temple qui se fend en deux, le ciel qui tombe ? Non, les Amants de la Destruction au diapason.
Le cri de l'arch√®re lui d√©chire ses poumons, lui br√Ľle la gorge, elle attend que son homme soit pret, mais ne peut contenir plus longtemps l'energie accumul√©e.


Soudain.... sous les yeux médusés des personnes alentour... une explosion de chair humaine, de boyaux, de trippes et de sang innonde l'espace de la clairière
Aux projections de boyaux et d'os se mèlent de la lave, celle du coeur du Phoenix, le flux de haine que la nécrommane contenait en elle, des maladies et un souffle dévastateur sur un rayon de 100m à la ronde....
*à le sentiment de se reveiller

Phoenix ? Phoenix ? ou sommes nous ?
lui sourit doucement
Ne t'inquiète pas, nous sommes au coeur d'un volcan
je n'ai pas l'impression de te toucher... je ne vois rien... un voile jaune, rouge altère ma vision
Nous avons fusionnés dans le feu sacré
ne sait quoi dire...
je me sens si vide... comme si j'étais en toi... comme si tu etais en moi... comme si nous étions tout, rein, partout, nulle part...
Nous nous sommes débarassés de nos enveloppes charnelles, mais nous sommes encore vivant flotte dans une sorte de non existence. Tu n'as rien à craindre, ne pense à rien et laisse la magie du Phoenix opérer
je... je... t'aime
s'évanouie en confiance, amoureuse

Ils partaient ensemble pour un voyage de plusieurs jours. Le voyage de la régénérécence. Parcours que le Pheonix avait déjà emprunté plusieurs fois tout au longs des siècles derniers et dans lequel il protègerais son aimée dans les moments le plus durs. Ils savait que seule elle périrait comme tout être humaine, mais il lui tenait la main, spirituellement il la guiderait dans les dédales du coeur du volcan vers la résurection... Il conaissait trop bien le coeur du monde pour y perdre sa sombre dulcinée.


écrit par symetera et moi par icq

Par Yu-mi Darken le 7/2/2002 à 21:39:22 (#882513)

Une explosion de chair humaine, de boyaux, de trippes et de sang.

La jeune fille passa sa main sur son visage souillé de sang.
Un haut de coeur lui monta à la gorge, mais elle se retient gardant l'air grave. Elle regarda avec stupeur sa mère..se retenant de trembler après cette scène. Puis elle se dirigea vers Ame. D'un coin de sa robe, elle alla tranquillement essuyer le visage de son frère,essayant de rester sereine.. Elle posa tour à tour un regard sur les autres personnes. L'odeur putride regnait encore après ..

Par John Wyvern le 7/2/2002 à 21:48:38 (#882582)

d'un geste de la main il netoya son visage puis regarda fixement la scene .. ils avaient disparut ils n'etaient surement pas mort...ou étaient ils? cette question le rongea pendant plusieurs minutes puis John se retourna pour voir si tout le monde allait bien ses ailes enflammées rechauffant les coeurs refroidis par cet instant passé.

Par Gorgam le 7/2/2002 à 21:54:57 (#882623)

Calmement, je regardais si tout le monde autour de moi allais bien. Mon bouclier etait maculé de sang tout comme mon menteau que je pris pour faire reluire mon ecu. Je secouais aussi mon chapeau qui degoulinais d'une odeur putride de chaire. doucement je me reculais sans que personne ne me vois peut a peut me retiré au fond de la foret...

Par Angel Wyvern le 7/2/2002 à 22:05:23 (#882703)

Angel, tout aspergé de sang, fixa longuement le lieu de mort des deux amants... Semblant comprendre et ne comprenant pas, elle tourna le regard légèrement vers ses enfants. Fermant les yeux, la brise souffla à nouveau. Elle posa ses index et ses majeures sur ses paupières et s'essuya les yeux. La brise fit s'envoler les gouttelettes de sang maculer sur ses mains et ses cheveux. le visage aussi rouge que ses Ailes, elle ferma les yeux et se mis à méditer avant d’entamer un requiem...

Par Phoenix Ardent le 7/2/2002 à 22:07:47 (#882723)

Elswindel, je t'ai fait un MP d'une page pour répondre à tes questions.... ta boite est pleine --> message d'erreur et j'avais rien sauvegardé. Pas le temps de refaire une réponse :(

Par Elswindel Soon le 7/2/2002 à 23:14:03 (#883240)

Arf Pheonix, bon j'impro. J'ai vidé ma boite au cas ou... :(

Elle accumule tout le panel de sentiments noirs qu'il y a non seulement dans le souvenir de la terre mais aussi dans le coeur et les √Ęmes de tous ceux qui assistant √† la sc√®ne.
Il se passait un ph√©nom√®ne √©trange... Malgr√©s la distance qui le s√©parait de la sc√®ne, il se sentait comme aspir√©, vid√© de son fluide. Quelqu'un ou quelque chose essayait de s'emparer de l'essence m√™me de son √™tre. Toutes les √Ęmes des d√©funts, au long de ces si√®cles d'existence √† r√©pandre la haine et sa rage en un flot incessant, ressortaient des limbes de sa m√©moire pour assouvir leurs vengeance. Ses yeux se mirent √† luire fortement, tellement que tout autour de lui n'existait que du bleu. Il tomba √† genoux, des m√®ches pendantes devant son visage, les yeux grand ouverts cherchant √† comprendre pourquoi il connaissait cette douleur. Il fallait r√©agir... Vite. Soudain ce fut un d√©luge de sang et de tripes dans une explosion sourde et √©coeurante. Il releva la t√™te, haletant, et s'aper√ßu qu'il manquait deux personnes. La fuite de son essence avait cess√©e d'un seul coup, aussi inexplicablement qu'elle √©tait apparut. Il garda cette position le temps de reprendre des forces et son souffle, alors court.

Par Yu-mi Darken le 8/2/2002 à 0:32:03 (#883808)

Au loin elle 'le' voyait grace à la lueur procurée par son regard bleuté, elle trouvait celà assez étrange qu'il se tienne ainsi à genoux. Il avait dut regarder la scène depuis le début, l'observant. Surement avait-il penser (comme il le disait si bien) qu'elle avait encore agit avec sa stupide fièreté.
Elle le regarda longuement, cherchant peut etre son regard.
Elle se demandait alors s'il souffrait.
Elle ne savait plus trop quoi penser ni faire.
Le voir un peu souffrir, lui qui se croyait si intouchable. Puis elle se rappela que néanmoins qu'elle lui devait le respect.
La jeune fille fit quelques pas en sa direction.

Par Elswindel Soon le 8/2/2002 à 1:05:16 (#884032)

Il devait retrouver ses forces rapidement...

Ouvrant le bouche, il émit un long souffle froid alors qu'au même moment un vent se leva amenant des nuages grondant des forces de la nature. Il brandit ses mains vers le ciel de volutes avant que la foudre ne vienne s'abattre sur lui, évitant le chêne, en un éclair aveuglant dont le claquement de tonnerre assourdissant résonna dans la plaine. Le vent retomba quelque peu et il se remit debout alors que sa robe noire et ses cheveux crépitaient d'électricité statique et fixa Yu-mi, stoppée net à mi chemin, avec un sourire énigmatique. Il mit ses mains dans son dos et s'approcha à pas lents...

Par Angel Wyvern le 8/2/2002 à 7:05:08 (#884607)

Le requiem de la templière s’arrêta au moment ou un vent soudain la fit ouvrir les yeux et l'obligea à se stabiliser avec ses ailes pour ne pas être renversé. Elle fixa Vas.
Un éclair déchira le ciel. Angel du tourner la tête avant de se remettre à fixé le fils maudit de Schess...
Elle dégaina son épée de cristal noir, le Losca reflétant dans celle ci des milliards de petite étoile verte émeraudes et resta assez proche de sa fille observant le corps d'Elswindel s'approcher de Yu-mi. Le Losca se mis à briller autour d'elle, l'entourant de sa douce lumière. Le regard mauvais elle attendit...

Par Elswindel Soon le 8/2/2002 à 15:16:23 (#886678)

Il s'avança lentement et s'arrêta a quelques pas de Yu-mi. Un regard à Angel, il la salua d'un hochement de tête puis revint sur la fille de l'Elue d'Ogrimar. Son attitude était toujours aussi calme, sereine, sur de "lui". Il sentit les ondes du Losca mais n'y prêta pas attention. Aprés tout pourquoi s'inquiéter? Leur pacte leurs interdisait de s'affronter et il la savait assez intelligente pour ne pas le rompre... D'une voix chaude il s'adressa a Yu-mi, les mains toujours derrière son dos:

- Bonsoir jeune disciple...

Par Yu-mi Darken le 8/2/2002 à 15:30:48 (#886769)

Elle brava le regard de Vas, puis baissa la tete.
Elle s'inclina alors devant 'lui'.

-Bonjour.
Elle sera ses poings, sentant le Losca de sa mère s'activer derriere eux. Elle se demandait qu'elle serait la réaction de sa mère à ses paroles.
..Maitre.
Immobile, elle ferma les yeux .

Par Angel Wyvern le 8/2/2002 à 18:37:48 (#888128)

Angel aperçu sa fille s’agenouiller devant l’esprit démoniaque... Elle ferma les yeux longuement et posa sa main gauche sur ses yeux en soupirant.
Elle rengaina sa lame et dissipa son Losca dans l’atmosphère ambiant. Elle s’avança d'un pas sur vers Elswindel le regard plonger dans ses yeux bleus.
Elle se mit face à elle et la fixa longuement.

Par Yu-mi Darken le 8/2/2002 à 19:12:40 (#888377)

'Le maitre 'ne bougeait pas d'un cil en fixant la mère dans les yeux . L'archère restait entre les deux, sentant une tension électrique entre les deux etres.
Voici quelques lunes que l'esprit lui avait proposé son enseignement après une rencontre ou il l'avait épargnée (elle ne comprend toujours pas pourquoi) alors qu'il aurait pu la tuer en un claquement de doigt.
S'adressant à Angel, toujours inclinée:

-M√®re, Vas m'a propos√© un enseignement que j'ai alors accept√©, n'ayant rien √† perdre. Je ne poss√®de pas le m√™me temp√©rament que vous et s√Ľrement encore moins la m√™me force.
Si j'ai accepté cet enseignement c'est pour pourvoir un jour servir dignement et intelligemment Le dieu du chaos.
Je vous prie, mère, de comprendre et de ne point condamner mon acte.

Par Iann-nyo le 8/2/2002 à 19:24:21 (#888486)

- tromper de compte dsl :( -

Par Angel Wyvern le 8/2/2002 à 19:50:06 (#888685)

Elle tourna son visage lentement vers sa fille avant de se retourner à nouveau vers Vas.

- VGH... Jure que tu n'attenteras jamais à la vie de ma fille et seulement à ce moment j'accepterai qu'elle soit ton disciple...

Elle attendit la réponse du Démon...

Par Elswindel Soon le 8/2/2002 à 20:15:11 (#888847)

Il leva un sourcil aux paroles d'Angel qu'il trouvait saugrenues. Il lui sourit à demi et lui dit en gardant son calme et sa voix chaude au ton envoutant:

- Relisez les termes de notre contrat... De plus, je ne vois pas quel intérêt j'aurai à prendre une élève et lui dispenser mon enseignement si c'est pour la tuer ensuite... Je n'ai pas que cela à faire...

Ses yeux à l'aura bleue s'irisèrent

- Qui plus est Yu-mi a déjà acceptée...

Par Angel Wyvern le 8/2/2002 à 21:31:10 (#889365)

- Yu-mi doit m'informer de certaine de ses actions et demander mon acceptation Vas...
Le faite de prendre un Ma√ģtre en ai une. R√©alise que ma fille n'est pas encore Majeur...
Soit, notre contrat fut clair et je vois que tu es homme d'honneur.

Elle se tourna vers Yu-mi et passa à coté d'elle

- Qu'Ogrimar te guide...

Par Korben le 8/2/2002 à 21:54:52 (#889538)

:lit: :doute: Quelques passages un peu surprenants ;) mais j'aime bien :)

Par Feltorn Darken le 8/2/2002 à 23:21:12 (#890168)

Pendant se temps a plusieurs milles de kilometres de la , Feltorn et une poignée de Darken reconstruisaient le manoir familliale sur leur ile.

(continuez c cool :D )

Par Yu-mi Darken le 8/2/2002 à 23:31:16 (#890245)

Lorsque sa mère passa à coté d'elle, la frolant à peine, elle resta le regard baissé, glacée par la réaction de sa mère.
Son coeur était lourd car elle avait l'impression d'avoir trahis son sang.
Mais dans sa tete, une seule idée contenait ses larmes.
Elle avait trop d'honneur, une Darken ne doit pas pleurer.
Ogrimar n'a pas besoin d'une gamine qui pleure.
Et n'allait pas pleurer devant sa mère et encore moins devant Vas.
Un jour, ils verraient tous, le résultat de son ardeur.

Par Orion le 9/2/2002 à 12:37:13 (#891999)

:lit:
bien beau tout ca , la suite :)

Par Ame Nesique le 9/2/2002 à 15:17:00 (#892928)

:lit:
Wouaaaaaaaa quelle famille ...
Eux au fait je peux pas aller aider papa a refaire le manoir de la famille ?
Sinon c'est un tres bon Post :)
:amour:

Par Elswindel Soon le 10/2/2002 à 5:02:33 (#897046)

Vas consid√©ra Yu-mi un moment, silencieux, puis il fit volte-face, conscient de ne rien redouter de la part des Ogrimariens. Ogrimar... Lui n'en avait que faire. Le bien, le mal, il √©tait au dessus de tout cela √† pr√©sent, observant les vies √©ph√©m√®res lutter contre ou pour des chim√®res. Dans sa d√©cision d'√©lever la vision de la jeune arch√®re sur elle m√™me, il se moquait pas mal de sa religion. Sa m√®re le prenait encore pour un d√©mon, comme souvent depuis sa cr√©ation. Les humains ont toujours fait des erreurs, les plus grandes le concernaient. Bient√īt la jeune fille serait libre de penser et d'agir selon sa propre conscience, au-del√† des entraves de l'√©ducation familiales, ou de la non √©ducation... Bien qu'il n'attende pas de miracles d'elle, il avait le sentiment qu'elle serait digne de son apprentissage. Dommage qu'elle ne se rende pas compte √† quel point sa chance √©tait grande, jamais il n'avait fait cela pour quiconque... Mais l'id√©e lui plaisait. Tout √† ses pens√©es, il ne prit pas la peine de se soucier si Yu-mi le suivait ou non. Qu'importe, ils se retrouveraient...

JOL Archives 1.0.1
Par Mind