Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Tout le monde est contraint a disparaitre un jour...

Par Rob Rior le 23/1/2002 à 16:26:52 (#769906)

Cette nuit la, il faisait froid, le vent soufflait et le ciel grondait. C'etait par une nuit comme celle-ci qu'une enfant avait ete concue et par une meme nuit que son pere allait disparaitre...

Depuis quelques temps, il ne prenait plus gout a la vie, il savait que les seules personnes en qui il avait confiance l'avaient trahis. La solitude, il aimait ca, mais aujourd'hui il etait plus seul que jamais et ca lui faisait terriblement mal.
Dans une totale depression, il s'enferma dans son laboratoire et n'en sortit plus jamais...


Des jours, des mois plus tard, ses vrais amis, inquiets, se rendirent chez lui et defoncerent la porte du laboratoire apres y avoir maintes fois cogné.
La salle etait vide, etrangement vide... La seule chose qui s'y trouvait etait une lettre posee sur le sol sur laquelle on pouvait lire ecrit en lettres de sang ces quelques mots :

Ivi... pourtant je t'aimais...

Par Olorino le 23/1/2002 à 16:40:28 (#770021)

Adieu, confrère que je respectais.

Il est fort dommage que notre projet n'ait jamais abouti.

Hélas, ainsi vont les choses.

Par Obierwan - DN le 23/1/2002 à 16:41:10 (#770026)

Adieu mon cher ami Dragon...:(
Je ne t'oublierais jamais...

Par PhantomKrior DN le 23/1/2002 à 16:58:11 (#770183)

Au revoir :(
Je ne te connaissait peu mais j'ai eut le temps de t'apprecier ...

Adieu !!

Par Fady-o Drako DN le 23/1/2002 à 17:15:31 (#770314)

Adieu mon cher ami et beau frere que j'aimais tant !!
Puisse tu trouver le repos eternel !!
Que brehan ne soit pas trop feroce avec toi pour la pratique de ton "art" !!

Adieu !!


*verse encore une larme* Et ben cette journée qui commençai si bien avec le mariage de mon fils ce termine mal par le depart de mon beau frere *snif*

Triste nouvelle

Par Kurtgan le 23/1/2002 à 17:30:23 (#770451)

Ah.. une grande perte que voilà...

*Le seul nécromancien que je respectais pour sa foi et ses opinions*

Que le Dragon Noir te guide mon ami dans les nouvelles horizons que tu t'es choisis. L'esprit du Dragon ne t'a jamais réellement quitté.

Kurtgan

Par Trung le 23/1/2002 à 17:32:25 (#770460)

Non... non... toi qui te battais jusqu'au bout à chaque action...
Tu avais pourtant d'autres amis sur qui tu pouvais compter...
Une fille sans père... elle va en souffrir...
Il y a quelque temps, si cela était arrivé à un de tes amis, tu aurais usé de ton savoir pour le ramener à la vie... Mais là...
*pensif*

Ainsi va la vie.
Au revoir l'ami... Adieu est un mot trop fort...

Par Sendell le 23/1/2002 à 17:35:15 (#770478)

Adieu mon cher amis...

Tu m'as guider lorque j'etais encor tres jeunes et je te serais toujours reconnaissant.

Je ne t'oublirai jamais mon amis.

A bientot dans une autre vie j'espere...


Sendell Eyes DN
Chevalier du Dragon Noir
Fils de Lea et Pufdar
Frere de Guilleur

Par Dame Belladona le 23/1/2002 à 17:44:59 (#770554)

Adieu Rob.
Même si nous ne sommes que très peu croisés, un départ est toujours une perte ...

Pandore va avoir du mal à accuser le choc de votre départ mais ses amis seront auprès d'elle pour la soutenir.

Bonne route vers ... ailleurs.

*sous le choc*

Par Ivi le 23/1/2002 à 18:15:42 (#770814)

Entrant dans la salle, une lettre jonche l'humus. La sorcière se penche et tombe dans une apocalyptique consternation.

*recueille une plume abandonnée*

Votre lettre m'a grandement touché,
Si un jour cet √©p√ģtre vous lisez,
Sachez que j'éprouvais bien plus pour vous,
Plus que vous n'imaginiez pour nous.

Néanmoins mon attirance est tout autre,
Séduction non-aiguillée vers l'autre,
Mais sur un émoi sans démarcation,
Autrement dénommé admiration.

La femme reprend ses esprits, une larme ruisselante s'écoule sur son endolorie faciès.

Fanatisme dont l'unique confin,
Récemment cédé par manque de présence
Aussi bien sincère que sans buts, était
Une bluette avec un séraphin.

L'hypothèse de votre mort m'horrifie,
Pourtant la niaise immondice je maudis,
Qui ne jure pas en l'immortalité,
D'un nécromant d'une telle majesté.

Ses mains se font uligineuses, prises sous l'effervescence de sempiternels soubresauts..

Maintenant qu'entre nous rien ne subsiste,
Que je n'ai pour vous trouver aucune piste,
Je puis en un mot trouver la bravoure,
D'exprimer envers vous Rob, mon amour.

Par Marmillian le 23/1/2002 à 18:25:41 (#770890)

Au revoir...C'est l'ami Rob Rior que je perds ici et non pas le necromancien...

Par Sturm Lumlane le 23/1/2002 à 19:05:32 (#771212)

Un nécromant qui voit son existence s'éteindre pour une raison aussi futile, une honte pour ses semblables.

Et triste destin√©e pour un n√©cromant que n'avoir jamais pu conna√ģtre l'√®re de l'espoir, √®re dont le commencement serait si imminent d'apr√®s les √©crits...

Par Tragman le 23/1/2002 à 19:27:08 (#771372)

Adieu, mon vieil ami, adieu...

*l'homme que les jours fatiguent de plus en plus retourne au fond de la forêt , le coeur triste, tachant de se rappeler les jours heureux*

Par Un Nain Posteur le 23/1/2002 à 20:04:44 (#771687)

Un Nécromencien plus que respectable qui nous quitte...

Puissiez-vous vivre heureux au Royaume des Morts, Rob.

Un Nain Posteur
Artiste de l'Art Sombre
Messager des terres de Goldmoon
La seule façon d'être heureux, c'est d'aimer souffrir...

plein de tristesse

Par Al da-Kibir-DN le 23/1/2002 à 20:26:04 (#771880)

Ce jour restera noir, la perte d'un grand Necromantien, la perte d'un frère Dragon Noir ... mais je sentirai encore ton aura à jamais dans mon coeur. J'espère que ton retour à la mort se passera paisiblement et en paix avec les esprits des Dieux.


Al da-Kibir
Chevalier du Dragon noir

Par Butloch le 23/1/2002 à 20:43:02 (#772032)

*regarde Ivi l'air pensif*

Au revoir Rob...

Par Ivi le 23/1/2002 à 23:25:14 (#773269)

Cher Butloch,

Le manque de présence que j'accuse est bel et bien le mien. Vous n'avez rien à vous repporcher, au contraire.
Mes sentiments étaients et sont pour vous sincères, mais je ne suis pas digne de vous. Vous savez comme moi que cette relation était aussi bien audacieuse qu'hasardeuse pour des raisons que vous connaissez.
J'ai pris une décision, personnelle certes; celle de vous laisser votre prospère vie à l'abris de sollicitudes. Contrariétés pouvant venir de la défection de l'être aimé comme du conflit spirituel qui nous oppose. Je coinçois qu'une rupture sèche soit ésotérique, mais elle l'est encore plus pour moi je vous l'assure.
En outre, mes passages sur Alth√©a se font brefs, voir inexistants. Je pr√©f√®re donc vou√©e mon √Ęme √† une relation espac√©e.
Je suis l'unique personne √† bl√Ęmer, et je ne peux, que le coeur empli d'√Ęcret√©, vous souhaitez une vie enfin h√©donique, celle que vous m√©ritez.

J'espère que vous croirez en la sincérité de ces mots.

Par Butloch le 25/1/2002 à 18:55:05 (#785067)

C'est que j'aimerai vous revoir

*avale sa salive* Je... je vous aime

JOL Archives 1.0.1
Par Mind