Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Sang de Lune

Par Tangyy le 18/1/2002 à 10:57:51 (#736399)

Légende d'Artherk et Sang de Lune.

Sang de Lune. Cette l√©gende n'est plus suite aux r√©cits de Lynn, gardien du pass√© d'Alth√©a. Il y a longtemps que ce triste souvenir n'√©tait plus et pourtant j'ai trouv√© un sombre livre √©crit par une personne qui m'est inconnu, comme un r√©cit, un roman ou peut-√™tre une vie enti√®re. Je passe beaucoup de temps √† le lire et √† traduire certains passages. J'ai besoin d'un maximum d'informations sur le Sang de Lune mais comment faire ? Apr√®s en avoir parler √† notre bon Roi celui-ci propose une r√©compense importante en or ainsi qu'un d√ģner Royal √† celui qui ferra le dossier le plus complet √† ce sujet, peut-√™tre que cela donnera une pouss√© d'√©nergie √† un peuple fatigu√©. Mais ne le suis-je pas moi-m√™me. J'ai fais afficher partout dans la ville l'annonce pour cette r√©compense en pla√ßant l'endroit ou les dossiers doivent √™tre transmis, le Chambellan Thomar ferra un plaisir de me transmettre le tout. Puisse le peuple accepter d'aider la couronne, la r√©compense √©tant tout de m√™me √† la hauteur de la t√Ęche.


Je cherchais des informations sur cet ouvrage, semblant venir d'ailleurs. Je ne trouvais rien, ou devais je chercher ? Quel symbol devais je associer au Sang de Lune ? Les questions se multipliaient et les réponses ne se posaient pas au devant de mon regard. Je pense aller voir Sir Beltigan, peut être sera t-il capable de m'en dire plus...

Par Subtil le 18/1/2002 à 11:07:25 (#736436)

Il est des questions qu'il ne faut pas poser....
Il est des mysteres qu'il ne faut pas tenter de devoiler...
Il est des histoires qu'il faut savoir oublier...
Le Sang de Lune en fait parti ne le cherche pas...
Passe ton chemin ou un grand malheurs s'abattra sur toi...

Par Boreale le 18/1/2002 à 11:12:04 (#736459)

Sang de Lune...

Ainsi la couronne se pr√©occuppait enfin de cette vieille l√©gende qui courrait parmi les marrins. Oh nombreux √©taient ceux qui ne voulaient voir dedans qu'une vieille superstition, une antique peur des temps pass√©s. A l'√©poque, plusieurs capitaines refus√®rent m√™me d'√©voquer le sujet, pr√©f√©rant voir dans les naufrages inexpliqu√©s une imprudence ou une erreur. O√Ļ pouvaient disparaitre ces navires et ces marins quand la mer √©tait calme?

Sang de Lune...

La vérité en est surement bien plus terrible encore. Combien de fois la séraphe était elle venue alors, surveillant la cote à la recherche de cette ombre fantomatique? Les esprits ne s'étaient pas révêler loquaces, comme contraints par une malédiction plus ancienne. Ellyrielle Flammenoire lui même en fut victime, malgré sa maitrise des arts obscurs. Frissonnant à cette pensée, Boreale se remémora les cirsconstances de sa mort...

Sang de Lune...

Il serait surement plus qu'intéressant de suivre les progrès de l'enquête. Si celle ci savait ne pas aller au devant des dangers qu'elle ignorait encore. On ne réveille pas ainsi une vieille légende elfe...

Par Subtil le 18/1/2002 à 11:39:05 (#736594)

Intrigué par cette enquête Subtil retourna au fond de la bibliotheque de Mordenthal, il se souvenait que dans un livre ancien il avait avait relu cette histoire et qu'un survivant naufragé y avait meme fait une gravure avant de disparaitre etrangement....

Subtil chercha parmis les livres tous plus poussiereux les uns que les autres de la grande bibliotheque....

Il esquissa un sourire en retrouvant l'ouvrage qu'il etait venu consulté.

Le posant sur le petit bureau a coté des impressionantes bibliotheques, il souffla sur la couverture pour y retirer la poussieres accumulés par les années, peut etre les siècles passé ici...

Il relit la legende et tournant la page, il retrouva la gravure....



http://subtil4.multimania.com//voyage-of-foxrider.jpg


*pour lui meme* Humm peut etre que cela pourrait interesser le roy *esquisse un sourire*

Par Isis le 18/1/2002 à 13:12:56 (#737096)

Isis se souvint d une jeune femme qu elle avait recontrer il y a quelques année deja. Celle ci, rescapé d un naufrage avait durant plusieur moi passé son temps a la recherche de survivant, sans succes.
Elle essaya de se souvenir du nom de la jeune femme, se rememorant leur rencontre.

"Je me ne nomme Elyse de la Rose Pourpre, Mais on l appelle plus simplement Lyse Pourpre"

oui c'est cela Lyse Pourpre..
Son navire assaillit par un autre pavillon dont l aspect fantomatique faisait songer a une attaque ireelle.
Beaucoup ne l avez pas cru et avait pretendu a un simple naufrage dut aux recifs pret des cotes de Lighthaven.
Lui disant qu elle avait du rever la suite.

Il faudrait qu elle retrouve cette jeune femme et...lui parle a nouveau. Qui sait.....

Réapprendre à vivre.

Par Cendre le 18/1/2002 à 16:52:08 (#738451)

Quelques larmes sur le parchemin rêche.
La belle écriture cursive s’étale, arrachant aux mots leurs formes délicates.
La copie du billet sauvé des archives laisse pleurer son encre, mêlée à chaque larme salée que la jeune femme a versée.
L’une pleure son archiviste, Lynn, disparu dans le plus tragique accident. L’autre pleure son époux, Dreenak, emporté par les plus sourdes peurs du premier.
Les yeux embu√©s de Myriame parcourent pesamment le feuillet, ne cherchant plus √† lire une l√©gende qu¬íelle ne conna√ģt que trop.

Nuages...
Un navire noir, dont l'étrave sombre fend les flots... Une silhouette obscure qui court inlassablement les océans. Un long sillon d'écume brillant, reflet d'une blafarde clarté lunaire, pour unique témoin d'une traversée fantomatique...
Les Elfes craignaient d√©j√† le ¬ę Sang de Lune ¬Ľ alors que le monde n'en √©tait qu'√† ses balbutiements ; alors que les soubresauts de l'aube d'un monde sauvage embrasaient Alth√©a. Leurs plus anciens √©crits font d√©j√† r√©f√©rence √† cette figure mythologique.
Les Nains se sont toujours refusés à envisager la navigation. Mais qui se souvient encore que c'est suite à la disparition de leur grand Roy en mer que cette phobie s'est développée ? Qui pourrait à présent définir avec exactitude ce qu'ils appelaient leur Némésis ?
Et aujourd'hui...
Mythe, légende, chimère ?
Fant√īme englouti par les si√®cles ?
Alors pourquoi cette voile à l'horizon qui revient jour après jour dans mes cauchemars ?
Pourquoi ces tavernes qui bruissent de mille et une rumeurs ?
Pourquoi ces d√©bris, ces √©paves, qui proviennent incontestablement de vaisseaux Ang√©lusiens d√©truits qui viennent s'√©chouer sur nos c√ītes ?
La r√©ponse, si cathartique fut-elle, viendra, j'en ai le pressentiment bien plus t√īt que je ne saurai le souhaiter...


Qui mieux que Dreenak aurait pu parler du Sang de Lune ? Mais à présent, il ne parlerait plus. Plus jamais.
La L√©gende sans √Ęge l¬íavait rattrap√©, lui qui avait tant cherch√©, lui qui avait tant souffert.
Et Myriame restait seule détentrice des confessions d’un être au passé si terrible.
Elle seule savait encore cette v√©rit√© impensable sur le ¬ę Navire ¬Ľ, cette v√©rit√© qu¬íil lui avait confi√©e comme un fardeau et qui les avait s√©par√©s √† jamais.
En proie à une immense mélancolie, elle envisagea d’aller se confier aux scribes du Roy. Pour que le mystère se lève. Pour exorciser le passé.
Pour réapprendre à vivre.

Myriame.

Par Tangyy le 20/1/2002 à 16:52:37 (#751007)

Je connais désormais tout ce qu'il pouvait se dire de cette mythologie elfique, le paladin sacré m'en avait conté une grande partie.

Au Chambellan Thomar,

Mes recherches sur le Sang de Lune se limite à une étude intellectuelle d'une légende, trop de peu de fait peuvent à mes yeux mériter une inquiétude réelle.
Cependant les faits étranges que relattent Lynn méritent une attention des plus grandes.

Cette légende elfique semble exister depuis toujours, semblant pourtant disparaitre pendant plusieurs dixaines d'années. Les questions que je me pose sont, pourquoi cette légende semble réaparaitre quelques fois durant les siegle passant ? pourquoi cette légende ne semble pas avoir été trop déformée au fil des siècles et des origines très differentes des récits ?

En effet la bibliothèque du paladin sacré habitant au sud de la maudite, m'ont permi de lire quelques récits Elfes et Nains. Ces récits sont étrangement proches.. et pourtant tout sépare ces deux peuples.

Je pense qu'il existe quelque chose de réelle dans cette légende, soit elle est minutieusement perpétuée et cela à travers les siècles... soit elle découle d'un phénome réel et dangereux.

Quand à cette traduction, je n'ai pu établir aucune information permettant de la comprendre. Peut être qu'il s'agit que d'une façade...

Un récit biblique peut cacher une arme... une histoire, un avertissement. Savoir prendre en compte, l'un et s'en défendre avec l'autre est le résultat d'une vie de prière.

Tangy Tribal, Lieutenant du Roy.

Par Henoutsen le 21/1/2002 à 1:04:40 (#754340)

:lit:

Par Alanis Delyn le 21/1/2002 à 3:26:04 (#754632)

*se demande d'ou vient cette legende, et si elle comporte une part de verite...*

Par Dodgee le 21/1/2002 à 10:55:15 (#755405)

Le Sang de Lune... Il y a bien longtemps que nul n'a osé évoquer au grand jour cette légende. Les marins prétendent pour la plupart que le simple fait d'en parler provoque plus de malheur encore, et que quiconque prononcerait ces mots s'exposeraient au mauvais oeil. C'est la peur, la terreur que l'on peut lire dans certains regards, quand ce n'est pas une explosion de violence. Rares sont ceux qui ont osé me raconter leur version de la légende, et comme dans toute légende, ceux qui auraient été témoin de son apparation ne sont déjà plus.

Un vieu fou pr√©tend l'avoir vu... Ses divagations sont pourtant poignantes de v√©rit√©, comme arrach√© √† un r√™ve qui reviendrait encore et encore le hanter. Cette voile sombre, qui toujours se rapproche, ce batiment qui fend les flots les voiles gonfl√©es malgr√© l'absence de vent. Et la brume blanche qui semble le suivre, engloutissant l'horizon. Est ce un fou, ou simplement quelqu'un qui aurait m√©lang√© les divers r√©cits et l√©gendes √† son d√©lire? Etait il comme il le pr√©tend dans la chaloupe o√Ļ l'on l'avait mis √† mer quand le navire entra dans la brume dont il ne devait jamais ressortir? Ou n'√©tait ce que la folie d'un vieux marin trop saoul pour reprendre la mer depuis cette aventure? Ce qui √©tait sur, c'est que nul navire, nul √©quipage n'avait voulu de lui quand il revint avec cette histoire.

Les vieux récits parlent de ce navire sombre entouré de mystères, d'une beauté étrange, qui n'apparaitrait aux marins qu'à la faveur de la lune. "Nimbé de cette aura, le navire fillait droit, comme survolant les flots, déchirant les eaux..." Les elfes n'avaient jamais été un peuple enclin à la peur, pourtant les récits narraient un "mal ancien", évoquant une "sombre menace réveillée", comme si le "Sang de Lune" connaissait des origines plus anciennes que les leurs, comme si le mal devait puiser ses racines dans un passé depuis longtemps oublié. Quelques légendes, pourtant, parlent d'une rédemption, d'une longue recherche et du mystère qui se cache derrière le "vaisseau des ténèbres". Au delà du mythe, certains ont recherché les causes, espérant découvrir un secret, une raison, et peut être une sombre connaissance...

Pourtant, malgr√© les nombreuses tentatives relat√©es au travers des si√®cles, les d√©bris des √©paves s'√©chouent encore sur les c√ītes, inlassablement ramen√©s par la mar√©e. Les √©quipages ne reviennent gu√®re, et m√™me la magie ne semble pouvoir s'√©chapper de cette brume blanche qui entourerait le coeur du myst√®re. Demain, la lune √©clairera l'oc√©an, et je tenterais √† mon tour de percer le myst√®re au moyen de l'orbe de r√©v√©lation. Je pourrais suivre le navire qui affrontera les flots, et le "Sang de Lune", si celui ci apparait...

Ce fut la derni√®re entr√©e du journal de l'archimage K'al Allyr, qui fut retrouv√© devant l'Orbe de r√©v√©lation. Sans raison apparente, la vie avait quitt√© le vieux mage, qui n'avait peut √™tre pas surv√©cu √† la vision que lui offrait l'artefact. Les cheveux blanchi, le teint p√Ęle et les yeux fix√©s dans une terreur indicible, ce dernier √©tait encore pench√© sur l'artefact quand ses apprentis le trouv√®rent le lendemain...

JOL Archives 1.0.1
Par Mind