Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contrĂ´le

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Le nouveau Conseiller de LH

Par Vermine Ark le 28/12/2001 Ă  15:29:10 (#623043)

Un rire Ă©clatat dans les profondeurs des sous-sols du Temple de Lighthaven....

Des humains étaient venus déranger le nouveau Conseiller...

Un jeune aventurier fût rejeté et ne pût toucher à Balork car il était protégé par le Conseiller de Lighthaven en personne, enfin celui qui portait ce titre à présent.

Puis des Brehanites, après sans doute avoir entendu des échos de ce qui venait de se passé, accourèrent dans le repaire de Balork.... Ils semblaient chercher un dénommé Vermine... Mais ils ne trouvèrent que le protecteur de Balork.

Puis, avant de quitter ces sous-sols.... Karynn et Parasite Ark tentèrent d'en savoir plus en menaçant de tuer Balork..

Mais le Conseiller n'avait que faire de ce pauvre Balork.... totalement inutile Ă  ses yeux...

Humains..... Je le redit , celà faisait des ans que je n'avais remis les pieds dans Lighthaven et je m'y trouve bien.... Je ne bougerai pas, il faudra compter sur ma présence et m'obéir.....



Vous saurez qui je suis bien assez tôt.... Mais pour le moment appelez moi Maître....

Par Vermine Ark le 28/12/2001 Ă  15:40:14 (#623093)

Après être ressorti des sous-sols du Temple de Lighthaven, le Maître rencontra un groupe de jeune aventurier qui complotait contre lui pour les morts qu'il avait infligé...

Après avoir été acabler d'injures et de menaces, une humaine répondant au nom de "the Magicienne" commença à se calmer....

Elle demanda de l'aide au près du Conseiller, sourire au coins des lèvres du Maître qui n'hésita pas lui proposant un marcher..

Elle lui promi de se donner à lui et de l'obéir pour un moment....puis après avoir été déranger par des Brehanites, qui empêchère cet être d'accomplir ses noirs desseins. Les Brehanites tirèrent la femme de ce guepier... mais peu de temps à près The Magicienne appela le Maître et ils se retrouvirent seul cette fois dans les champs.

Pendant qu'il profitait de la cupidité humaine qui croyait encore aux marchés.....Il fût défier par Tyrion.... mais l'intéret du Conseiller n'était pas là.

Pendant ce temps certains humains commencaient à se quereller comme ils ont toujours l'habitude car un des leurs n'avait pas su tenir tête et avait demandé à genoux le pardon à cet être abject qu'était ce nouveau conseiller.


Vous saurez qui je suis bien assez tôt.... Mais pour le moment appelez moi Maître....

Par Pilou le 28/12/2001 Ă  15:49:27 (#623125)

*leger sourire*
Oui maitre
*repart en poufant de rire*


-----------------------------
http://pilousana.multimania.com/hihi.gif
On ne le dira jamais assez mais un bouffon c'est vraiment mignon

Par Isis le 28/12/2001 Ă  20:16:16 (#624321)

*hop*

La torture.....

Par Vermine Ark le 28/12/2001 Ă  23:38:19 (#625362)

Le Maître n'allait pas s'arrêter là.... Plus il répandait sa terreur sur Lighthaven, plus sa puissance semblait grandir... plus il prenait de plaisir à commettre plus de méfaits.....

Ce soir là.... il croisa un humain guère vêtu dans le Cercle de pierres. Malgré que c'est un lieu Saint, ca ne put empêcher ce qui arriva.......

Après plusieurs phrases dénuées de sens aux yeux du Conseiller. L'avventurier qui s'appelait L'amoureux vit la crainte le gagné et tenta de partir discrètement, mais s'était trop tard...

Le Conseiller figea sur place L'amoureux qui comprit que son heure était venue. D'abord le Maître lui arracha les 2 mains, ensuite il s'en prit aux pieds. Après avoir découper les oreilles de L'amoureux aux dents, le Conseiller le fît taire en lui coupant la langue....

Cet être voyait ce pauvre humain se tordre de douleurs au sol... il aurait pu sa'muser encore un peu mais il devait encore s'amuser ailleurs. Pour l'achever il sauta à pied joint sur la tête du pauvre Amoureux et ne fit qu'une bouilli de son crâne.

Après cet événement des humains ne cessaient d'injurier le Conseiller et sa colère ne faisait que montée.... Mais où s'arrêtera-t-elle?

Vous saurez qui je suis bien assez tôt.... Mais pour le moment appelez moi Maître....

Par Duncan McLeod le 28/12/2001 Ă  23:52:02 (#625442)

JE N'AI NI DIEUX NI MAITRE
GARE A VOUS MANANT VOS CRIMES NE RESTERONS PAS IMPUNI

Par Vermine Ark le 28/12/2001 Ă  23:55:21 (#625463)

Sachez que déjà plusieurs aventuriers me disaient de telles paroles..... certains ont fini torturé, d'autres tués en un seul coup, certains fuyaient en me voyant m'approcher d'eux et d'autres imploraient pardon à genoux.....


Vous correspondez à laquelle de ces catégories ??


*repart en riant*

Par Sombre Lune le 28/12/2001 Ă  23:56:46 (#625472)

Hmmm... MĂ©thodes interressantes...
Repart un leger sourire au coin des levres

Par Bardiel le 29/12/2001 Ă  1:25:58 (#625907)

(Hé Vermine, du calme je te rappelle juste que la mise en place n'est pas terminée... :p)

Par Duncan McLeod le 29/12/2001 Ă  1:34:32 (#625957)

Provient du message de Vermine Ark
Sachez que déjà plusieurs aventuriers me disaient de telles paroles..... certains ont fini torturé, d'autres tués en un seul coup, certains fuyaient en me voyant m'approcher d'eux et d'autres imploraient pardon à genoux.....


Vous correspondez à laquelle de ces catégories ??


*repart en riant*


aucune de celle lĂ .

j'ai pas peur si vous me paraissez trop fort je reviendrais en force avec toute ma famille qui commence bien a s'agrandir :) NA !!

(va attendre que son frere revienne sur SH avant)

Par Subtil le 29/12/2001 Ă  2:55:45 (#626387)

*ira rencontrer cet homme*

un lourd fardeau

Par Duncan McLeod le 1/1/2002 Ă  1:31:44 (#643098)

Je rechercher celui qui ce faisais appeler le Conseillé de LH, malgres ce qu'il avais fais, je le rechercher pour une autre raison, beaucoup de monde m'avais parler des mefais de mon fils, hors mon fils avait toujours etais bon.

Suivant les rumeurs, je me suis rabattu sur cet etre sournois pour en apprendre plus.

Apres plusieurs recherche j'ai reussi a le trouver dans une maison a LH, il etais tres confiant et se croyais superieur

-[Duncan] c'est toi qui se dis le conseiller de LH ?
*il me fixa d'un air superieur*
-[conseiller] oui c'est moi, que me veux tu humain ?

apres une breve discution, il ne me dis rien que je ne savais deja, mais rien de prouver un lien entre lui et mon fils, mais je pensais qu'il en etais quand meme le cas, meme si ce lien n'etais pas apparent encore, je l'ai donc quitter reprenant ma route de la verité sur mon fils.

Me rappelant les dires de Karynn le conseiller avais proteger balork, j'ai donc decider d'aller le rencontrer, mais ce demon ne m'avais pas d'un tres bon oeil, a peine mes premiere paroles prononcer il se rua sur moi, heureusement pour moi ce demon n'avais la meme puissance qu'a l'epoque de notre premiere rencontre, et il succomba sous mes coup.

bredouille et toujours en recherche de reponse, je suis allez voir jarko le necro, lui aussi m'acceuilli a bras ouvert en m'envoyant un demon puis apres me sauta au coup avec une dague
je me suis debatu tant bien que mal mais il reussi a me prendre dans un tourbillon et je sentais ma vie partir, je lui ai donc jeter mon fleau en pleine tete et je lui ai sauté dessus, manque de bol dans nos roulades a terre la dague qu'il avais preparé pour moi se planta dans son dos, j'etais toujours sans reponse.

apres un retour a LH affaibli j'ai vu le Conseiler parler a un garde, le garde apres quelques question disparu.
c'est a ca moment qu'une dame, Isis Tvar arriva apres quelque question, Vincent Tremere arriva.

nous posions tous nos question mais ca faisais rire le Conseiller, il ne repondais pas.
Delicatement Isis s'approcha du conseiller et lui attrapa le bras, lui remonta la manche et avec une dague fit une entaille et recoltat le sang dans une fiole

Le conseiller sourit et dis que cet fiole ne servirais a rien.
apres une longue discution, Isis s'approcha encore du Conseiller et essaya de lui prendre le bras armé, mais il ne lachais pas prise.
Elle incanta donc un sort de gel sur son bras, mais helas la glace ne fit que voler en eclat, un eclat de glace failli me toucher a ce moment lĂ 

a force de discution et en colere je suis sorti me defouler, revenu le conseiller paraissais toujours aussi serain, il s'approcha de moi
je le regarder fixement, ma vu commenca a se troubler, il me montra du doigt et me dis

-[Conseiller] Vincent est aveugle, vous le serez aussi. Vous saurais ce que c'est *rire moqueur*
-[Duncan] MES YEUXXXXX Noooooon que ma tu fais ?
*prend son fleau et tape dans le vide*
j'ai ensuite senti la main de Isis sur mon epaule j'etais impuissant
-[Duncan] Gueri moi tous de suite
mais le conseiller me dis que ca ne pouvais etre gueri puis il parti content de ce qu'il m'avais fais

Le Conseiller parti, j'ai demander a Isis de me sortir un parchemin de couleur violette, ce parchemin m'avais ete donné par les druides d'arakas a une certaine epoque, il etais temps pour moi de l'utiliser.

Je me suis retirer mediter alors apres avoir remercier Vincent et Isis impuissant face a mon handicap.

Il me faut apprendre a vivre sans la vu maintenant, en esperant que ce sort disparaisse un jour .... le plus tot possible.


HRP *********
Vermine si tu veux changer quelque chose dis le moi en MP je ferrais les modif
****************

Par Siana McGregor le 1/1/2002 Ă  11:04:03 (#643820)

La jeune paladine errait dans les ruelles de LightHeaven, un goût amer dans la bouche.

Reconnaissant en elle la Gardienne du Sanctuaire de Brehan, nombre d'aventuriers venaient à elle lui narrer les derniers méfaits de celui que de trop nombreuses personne appelait encore Vermine, son oncle de coeur.

Pourtant, leur description de son apparence, si elle lui ressemblait, comportait toujours de maigres différences avec celui auprés duquel elle avait tellement combattu.

Quand Ă  son attitude, jamais au grand jamais elle n'aurait pu l'imaginer agir ainsi dans ses pires cauchemars.

Sa pierre Ă©toile restait Ă©tonnament sombre et cela la tracassait.

Lorsqu'elle apprit enfin ce qu'il advint de Duncan McLeod, son coeur sembla exploser dans sa poitrine.


- Que faire? Brehan, guide-moi. Je ne me suis jamais sentie si impuissante.

Serrant rageusement le pommeau de sa rose noire, la paladine se dirigea vers Windhowl d'un pas décidé.

- Chaque chose en son temps, je dois d'abord savoir ce qui s'est réellement passé avec Ptit Geant.

Par Tak Wyvern le 2/1/2002 Ă  4:09:05 (#648742)

http://www.multimania.com/xtremeweb/upa.gif

Par Lekam le 2/1/2002 Ă  7:35:56 (#649156)

*A entendu parler des nouvelles attitudes de celui qu'on appelait Vermine.
Le prêtre prépara ses affaires pour partir à la rencontre de cet être aux méthodes si séduisantes*

Par Dias Tribal le 2/1/2002 Ă  13:56:03 (#650462)

*hop*

Par GhorGhorBay le 2/1/2002 Ă  14:45:08 (#650712)

Alors que j'errait sur arakas a la recherche de mon frere un homme m'appelle

_ Messir GhorGhorBay
_ Oui? se tourne vers l'homme intrigé
_ J'ai un message pour vous

L'homme me tendit une lettre, que je lus tout de suite

Messir GhorGhorBay

L'homme se faisant appeller Conseiller de Lighthaven m'a oté la vue! Je suis donc dans l'incapacité de rechercher mon fils.
Je vous prie de continuer les recherches Ă  ma place messir!

Duncan McLeod

Sort une plume pour repondre Ă  la demande de Duncan

Messir Duncan,

C'est une triste nouvelle que vous m'apprenez. J'espere que votre cécité ne sera que temporaire.
Je chercherais votre fils messir

GhorGhorBay

donne la reponse au messagé que repart aussitot

Par Leoll Snake le 2/1/2002 Ă  14:55:51 (#650755)

*un léger sourire apparait sur ses lèvres lorsqu'il entendit parler des méthodes de tortures de Conseille de LightHaven*
Après avoir entendu ce récit, il s'éclipsa en attendant un nouveau moment pour sortir au grand jour

Par GhorGhorBay le 2/1/2002 Ă  20:13:47 (#652128)

:lit: *hop*

Une prisonière...

Par Vermine Ark le 5/1/2002 Ă  12:58:28 (#665831)

Ce jour là..... tout commençait au mieux pour le nouveau Conseiller de Lighthaven.

Les quelques passants tournaient vite les talons en voyant le Maître s'approcher.

A la fontaine il croisa un homme qui se présentait comme GhorGhorBay. Il aurait promis à Duncan de retrovuer son fils... Le Maître alla tranquillement dans la maison où il avait déjà ôté la vu à Duncan mais GhorGhorBay le suiva....

Une discussion s'entama. Mais les paroles semblaient ĂŞtre toujours les mĂŞmes pour le Conseiller...

En plein milieu de discussion, le Conseiller s'arrêta net. Car ils étaient écouté par une humaine qui se trouvait dans la chambre voisine.

Le Maître entra dans la pièce le regard noir avec un léger sourire sur les lèvres. Il laissa tout d'abord l'opportunité à l'humaine de fuir mais elle préfer rester ne se doutant pas de ce qui l'attendait...

Mais GhorGhorBay protègea cette innocente. Il s'interposa entre l'humaine et le Maître. Mais d'un simple coup le pauvre Brehanite fut projetter à l'autre bout de la pièce. Le choc avait été terrible. A présent il était évanoui au sol. L'humaine qui répondait au nom d'Héloïse essaye de le réveiller mais rien à faire.

Le nouveau Conseiller n'avait plus aucun obstacle devant lui à présent. Il pouvait lire une grande peur sur le visage de cette inconsciente. Il jetta un oeil à un grand miroire, il était visiblement de même taille que l'humaine.

Après avoir lentement et tranquillement incater, il jetta une malédiction sur Héloïse qui se retrouva piège dans le miroire.

Elle se débattait et criait mais ses cris ne parvenaient pas dans la pièce. Elle était belle est bien prisonnière.

En se reveillant GhorGhorBay ne savait ce qui s'était passé. En apprenant il ne pouvait contenir sa rage. Une humaine venait d'être maltraité durant sa présence. Il se jette déchaîné sur le Mâitre qui esquiva tous ces coups sans problèmes.

Voyant qu'il ne pouvait rien contre ce mosntre qui commençait à incanter pour lancer un autre sort, il profita de se moment pour s'enfuir, car il aurait éeét peut-être aussi pris au piège. GhorGhorBay venait de subir une cuisant défaite mais il était encore en vie et pouvait toujours respecter sa promesse...


Vous saurez qui je suis bien assez tôt.... Mais pour le moment appelez moi Maître....

Par Vincent Tremere le 5/1/2002 Ă  13:02:43 (#665850)

aussitot recussité qu'elle a encore des problemes .....

le nom d'Heloise serait il synonymes d'ennuie pour celle qui le porte ? :D

Par GhorGhorBay le 5/1/2002 Ă  13:56:14 (#666135)

une silhouette Hante les rue de LightHaven, elle se dirige vers la taverne!
Elle pousse le porte et entre dans la taverne. Puis sÂ’installe dans un coin sombre de la taverne.
Une serveuse sÂ’approche


_Que voulez vous boire messire ?
L’homme visiblement perdu dans ses penses lève la tête vers la serveuse est dit
_Une Bière et apporté moi du papier et un plume s’il vous plaît !

la serveuse revient quelques minutes plus tard avec ce qu’a demandé l’homme ! La serveuse à peine tourné le dos que l’homme se met a ecrire

Duncan McLeod,

Comme je vous lÂ’avais promis je me suis mis a la rechercher de votre fils.
J’ai croisé « Le conseiller » qui n’a pas voulu m’en apprendre plus a son sujet !
Cette créature n’est pas humaine, il a sous mes yeux enfermé une femme dans un miroire.
Je l’ai attaqué mais j’ai l’impression que les blessures que je lui infligeais se refermé aussitôt, je n’ai eu d’autre choix que fuir le combat. Voilà les dernier nouvelles, ne vous inquiétez pas je tiendrai ma promesse.

GhorGhorBay

l’homme se lève, pose quelques pièces sur le comptoir et dit

_pourriez vous donner ce message a Duncan Mcleod !

puis donne le parchemin a la serveuse avant de sortir

Par HĂ©loĂŻse le 6/1/2002 Ă  11:01:27 (#671854)

(Tes remarques, tu peux te les garder, Vincent, merci ;) )

Par Gabriel Thylin le 6/1/2002 Ă  11:10:10 (#671895)

Après s'etre calmé sur le chemin du retour,arrive enfin chez lui sur de trouver le reconfort et la sérénité auprès da sa chère Héloise.En pénétrant dans le salon il se rend immédiatement compte qu'un combat a eu lieu dans cette pièce.Il degaina sa lame avant d'inspecter la pièce.Passant en face du miroir il s'arreta net.Son expression faciale se marqua de traits horrifiés alors que la pression de sa main autour du pommeau de l'épée se relachait laissant celle ci tomber au sol.le bruit resonnant dans la pièce trop silencieuse.Un second choc se fit entendre,celui de Gabriel tombant lourdement a genoux face au miroir puis le silence revint avant de laisser place a d'interminables sanglots.

(Vermine pourquoi tu m'as pas parlé de ca hier soir?? Grrr :p)

Personne n'est Ă  l'abris....

Par Vermine Ark le 6/1/2002 Ă  13:26:12 (#672805)

Deux ombres se balladaients dans les ruelles presques vides de Lighthaven. Elles se dirigèrent jusqu'au pont gob. Ses ombres s'enfoncèrent un peu plus dans les bois. Mais à leur grande surprise Ptit Geant et le Maître tombèrent face à Karynn Asten SR.

Le Maître pensa tout suite avant que la discussion s'engage que l'humaine allait répéter le discours que beaucoup d'humains ont au bout des lèvres. Mais Karynn semblait avoir une hypothèse..... mais semblait très embarassée.

Après que le nouveau Conseiller de Lighthaven a jetté un regard complice à Ptit Geant, il lui dit de lui monter ce qu'il savait faire.

Avant que Ptit n'ai pu continuer, un étrange personnage interompa leur discussion. Il s'agissait d'un élu dénommé Loran Snake mais il se faisait aussi appelé Maître et semblait vouloir réunir un culte. Le nouveau Conseiller n'était guère heureux de voir cet élu. Mais il avait pas de temps à lui conssacrer et le laissa repartir en vie.

Ptit voyant que le Maître attendait qu'il invente une fourberie commença à incanter. Puis après s'être concentré un temps sois peu, il lanca une malédiction sur Karynn.

En riant, Ptit déclara au Maître que Karynn deviendra folle, du moins c'est ce qu'il pensait mais le Sergent Royal s'évanouissa. Pour lui laisser un souvenir inoubliable Ptit mit la robe de Karynn en lambeaux.

Le Maître content de ce que venait de faire Ptit, il lui dit qu'ils pouvaient la laissé là. Mais qu'ils reviendront car ils s'étaient pas encore assez amusé avec cette malheureuse.

Après ces deux ombres rentrèrent dans Lighthaven, car ce soir là ils devraient encore agir......

Karynn se reveilla plus tard avec ce qui lui restait de robe, elle avait un mal de tête terrible..... Elle se sentait pas très bien. Mais elle se releva et repartit surement à la recherche de ceux qui lui avaient fait ça.


Vous saurez qui je suis bien assez tôt.... Mais pour le moment appelez moi Maître....

Par Angel Wyvern le 6/1/2002 Ă  14:37:49 (#673330)

* apprend comment le conseiller agie et a ve a l'oeuvre certain de ses sbyre..

Ne peu s'empecher d'eclater d'un rire démoniaque. *

Une triste nouvelle

Par Duncan McLeod le 6/1/2002 Ă  14:48:21 (#673399)

Toujours au Cercles des Druides avec Zibeline pour compagnie je faisais souvent le voyage a LH pour prendre des nouvelles car je savais que le Conseiller et mon fils utiliser la ville comme lieux de leurs mefais.

Retournant sur mes pas pour retourner au cercle, j'entendit des pas derriere moi, un jeune garcon tres effrayé par les evenements etais derrierre moi, je ne voyais pas son visage, mais je sentais la terreur qu'il avais sur celui ci.

Il me tendit une lettre la main tremblante ne pouvant pas lire je lui dis de rester, de reprendre son souffle et de me la lire.

Nous somme allez nous asseoir sur un banc et il a commencé la lecture

Duncan McLeod,

Comme je vous lÂ’avais promis je me suis mis a la rechercher de votre fils.
J’ai croisé « Le conseiller » qui n’a pas voulu m’en apprendre plus a son sujet !
Cette créature n’est pas humaine, il a sous mes yeux enfermé une femme dans un miroire.
Je l’ai attaqué mais j’ai l’impression que les blessures que je lui infligeais se refermé aussitôt, je n’ai eu d’autre choix que fuir le combat. Voilà les dernier nouvelles, ne vous inquiétez pas je tiendrai ma promesse.

GhorGhorBay


Je donnais une piece au jeune garcon qui etais glacé par le recit
il pris la piece d'or et courut rapidement s'abriter a l'auberge afin de ne pas etre la prochaine victime.

Je repris le chemin pour le cercle d'un pas decider et rapide, je ne faisais meme plus attention au ennemis qui m'entourer, il fallais mettre au courant ma fiancée de ce qui se tramais.

Par GhorGhorBay le 9/1/2002 Ă  20:00:45 (#690797)

Le guerrier se lève après une mauvais nuit mais son désire de vengeance n’avait pas n’avait pas diminué. Il décida de retourne a LightHaven pour retrouver le conseiller. Arrivé a la fontaine le guerrier s’arrête. Quelqu’un est la et lui parle mes celui-ci ne le vois pas

_(Conseiller) : Encore vous pauvre fou.....
_(GhorGhorBay) : Qui es tu ? montre toi.
_(Conseiller) : Alors ĂŞtes vous terrorisez par la peur ?
_(Conseiller) : Fuit humainÂ….

soudain un homme apparaît, sans même réfléchir le guerrier l’attaque. mais rien a faire ses coups ne rencontre que le vide. Le conseiller se mit a rire de ces attaques pathétiques.

_(Conseiller) : Quel fou...... tant pis pour lui..
_(Conseiller) : Ta première leçon ne ta pas suffit?
_(GhorGhorBay) : non tu es allé trop loin la dernier fois.

{i] le guerrier est tellement aveuglé par son désire de vengeance qu’il ne réalise même pas que ses attaque n’on d’autres effet que de faire rire son adversaire

_(Conseiller) : Tu te souviens pas de la dernière fois....
_(Conseiller) : Eh bien tant pis pour cette humaine..
_(GhorGhorBay) : tu ne feras plus de mal
_(Conseiller) : Je crois que je t'aurais laissé assez de temps pour fuir.. à présent il est trop tard.. prépare toi à souffrir
_(GhorGhorBay) : on verra qui va souffrir le plus de nous deux !

le guerrier se recul pour incanter et envoie un sort sur le Conseiller, mais celui ci lÂ’arrĂŞte sans subir le moindre dommage

_(Conseiller) : Tu ne pourrais rien contre moi...
_(Conseiller) : Je vous laisserai en vie juste pour vous laisser à votre culpabilité... rappelez vous la mort de cette humaine... c'était de votre faute.
_(Conseiller) : Adieu... et repense à ce que tu as provoqué…

le conseiller disparu sous le regarde impuissant du guerrier

_(GhorGhorBay) : Lâche…..

abattu, impuissant, le guerrier sÂ’effondra au sol. AujourdÂ’hui le Conseiller a fait une victime de plus.

Par GhorGhorBay le 10/1/2002 Ă  11:36:05 (#692778)

Combien de temps était-il resté la effondré sur le sol, il n’en savait rien et cela n’avait pas d’importance… plus rien n’avait d’importance. L’homme se releva avec difficulté comme si ses forces l’avait abandonné ! Les gens passant a coté de lui auraient pu voir son regarde vide, et son visage sans expression. Ses sentiments avaient été mis a rude épreuve ces dernier temps. Dernièrement il avait retrouvé la mémoire, cela fit naître un doute en lui, ensuite son impuissance face a l’enfermement puis de la mort Heloise, l’avait rendu fou de rage ! Si bien que quand il se retrouve face au Conseiller, celui-ci n’eut que peut de chose a faire pour venir a bout du peut de raison qui lui resté. Il n’est maintenant plus que l’ombre de lui-même, et erre sans but dans les rue de Lighthaven……

Un dur tourment

Par Duncan McLeod le 10/1/2002 Ă  12:36:11 (#692941)

Assis au milieu du cercle (conferer ici ) a la recherche de l'ame de mon cousin dans la pierre, je senti une etrange force m'atteindre
apres un certain temps je m'apercu que cet force venais de toute les ames en peine de LH, je reconnu l'ame de Heloise, GhorGhorBay et de beaucoup d'autres, certaines ames tourmenter semblais perdu au porte du monde sans retour, les autres errais dans LH.

Trop d'ames pertuber m'empecher de retrouver l'ame de mon cousin je devais faire le vide et me concentrer afin d'oublier ces malheureux ne serais-ce que quelque instant

-[Duncan] *Soyez rassurés vous serez vengés

Par Siana McGregor le 10/1/2002 Ă  13:25:19 (#693144)

La paladine tenait Ă  peine debout.

Elle avait user toute son énergie à soigner les plaies de Conrad et le ramener en lieu sûr.

Depuis, elle était sans arrêt appelé suite aux exactions de ses anciens compagnons.

Elle voulait agir mais elle ne pouvait plus trouver de réponses.

Mécaniquement, elle avait préparé une pierre étoile pour Dagaorix afin de lui permettre d'incanter même sans parler.

Elle voulait dormir, dormir... pour ne pas mourir...

Mais sa pierre de nouveau se mit à la brûler.

Elle entendit le cri de son ancien filleul, Ghorghorbay puis le vide...comme si son cerveau ne fonctionnait plus.

Contre toutes les règles qui lui avait été inculquées, Siana alla prendre dans sa malle un peu de racine interdite, de quoi tenir, retrouver Ghorghorbay et quand il irait mieux, un abri pour dormir.

Elle la machonna et reprit quelques couleurs, Ă  quel prix...

Puis elle se précipita à LightHeaven pour retrouver son filleul.

Par Siana McGregor le 10/1/2002 Ă  21:19:53 (#695637)

Arrivée à LightHeaven, la paladine n'eut de cesse de retrouver son filleul.

Elle interrogea plusieurs aventuriers quand soudain elle remarqua une silhouette familière mais qui paraissait avoir vieilli d'un siècle.

S'approchant de l'Elu, elle lui tapa doucement sur l'Ă©paule en murmurant:


- Ghorghorbay...
- oui?
- Je suis Siana. Voudrais tu bien me suivre dans une grotte, j'aimerai te parler.
- Pourquoi pas, ça ou autre chose...

La paladine lui prit le bras pour le guider. Il la suivit d'un pas nonchalant.

Le coeur de la paladine se brisait un peu plus Ă  chaque pas. Elle ne l'avait jamais vu ainsi.

Elle le fit asseoir sur un rocher au fond de la grotte et s'installa en face de lui.

Sortant sa matrice de sous son armure, la jeune fille lui montra en lui demandant:


- As-tu déjà vu des objets comme celui-ci?
- Oui, il me semble.
- Tu en as une autour du cou. Veux tu bien regarder dedans?
- Je ne vois rien...

Siana pose délicatement sa main sur le bras du jeune homme en murmurant:

- Respire profondément et plonge ton regard dans la pierre, tu verras ton passé...

Le jeune ailé baisse les yeux vers la pierre...

Par GhorGhorBay le 10/1/2002 Ă  22:01:47 (#695879)

patiemment la paladine le guida et le força a revivre les événements de ces dernier jour !

(Siana McGregor): Ghorghorbay, je sais ce qui t'afflige mais tu n'es pas responsable de la mort d'HĂ©loĂŻse... regarde la pierre...
(GhorGhorBay) : je suis dans une petit pièce il y a un homme, il rit….quelqu'un est dans le miroir...
(Siana McGregor) : l'y as tu poussée?
(GhorGhorBay) : non, j'Ă©tais inconscient
(Siana McGregor) : alors il a agi en traître pendant que tu ne pouvais vous défendre

pour finir elle le fit se souvenir de qui il Ă©tait

(Siana McGregor) : qui es tu?
(GhorGhorBay) : je suis Â….. je suis un guerrierÂ…. Brehan est mon dieu
(Siana McGregor) : oui tu es notre frere....

A ce moment la l’ailé releva la tête et se mit a pleurer pour évacuer tout cette souffrance accumulé, puis regarda la paladine

(GhorGhorBay) : marraine je vous doit encore beaucoup, sans vous dieu seul sais combien de temps jÂ’aurais pu rester ainsi. Mais reposez vous, vous ne pouvez continuer ainsi.

la paladine suivit les conseils de son filleul et sÂ’assit pour reprendre quelques force

Par Yolinne le 11/1/2002 Ă  0:25:55 (#696610)

Il fallait faire quelque chose..Les tribulations de Baal commençaient à devenir sérieusement contrariantes..Elle avait entendu de légères rumeurs quant aux méfaits des Bréhanites possédés , et cela n'apportait pas grand réconfort..D'autant plus que ceux-ci agissaient là où s'ammassaient les plus faibles , ceux qui pouvaient difficilement contrer les démons qui sévissaient chaque jour un peu plus..Au grands maux , les grands remèdes! Les dossiers commençaient à s'accumuler sur son bureau , entre celui des Bréhanites , celui d'Hénoutsen , celui de la petite Ely qu'elle n'avait toujours pas vue...Un long soupir..Ce n'est pas dès demain que tout s'arrangera..Il fallait retrouver ce Baal , il en avait trop fait , et il troublait décidément un peu trop les contrées en ce moment...En attendant , il faudrait contenir ces bêtes sauvages qui avaient remplacé les Ogrimariens et autres Haruspiciens , ces vermines qui s'abreuvaient de sang et de souffrance...

Par Baal Sylrus le 11/1/2002 Ă  2:44:25 (#697004)

rhaaaa faut pas citer mon nom, j y suis pour rien moi :ange:

Par Siana McGregor le 11/1/2002 Ă  18:45:22 (#700291)

Assise contre la roche, les genoux sous le menton, la paladine regarda son filleul sortir, des larmes dans les yeux.

Qui savait si elle le reverrait un jour...

Les effets de la racine s'estompait et la jeune fille se mit Ă  haleter le souffle court.

Qu'avait-elle fait?

Elle essaya de se redresser mais ses jambes ne la portaient plus.

Une nausée la fit basculer en avant, la tête contre un rocher.


- Brehan, préserve-moi, je ne veux pas mourir.

De nouveaux spasmes la saisirent. La paladine eut Ă  peine la force de s'approcher d'une mare pour se rafraichir un peu.

Elle sentait son coeur battre de plus en plus faiblement.

Elle saisit sa pierre et la vit s'Ă©teindre lentement.

Elle crut hurler mais un simple murmure franchit ses lèvres avant qu'elle ne sombra dans l'inconscience.


- Nooooooooooon....

Par GhorGhorBay le 11/1/2002 Ă  20:40:02 (#700897)

l’ailé s‘éloignait de la grotte quand son regard fut attire par la petite pierre qu’il avait autour du cou, une faible lueur s’en échappait, une lueur qui diminuait de seconde en seconde. Sans perdre de temps il plongea son regard dans la pierre qui peut de temps avant venait de le ramener a la raison. Il revient a la conscience juste au moment ou un goblien allait profiter de son absence. Apres quelques coups bien placé le goblien s’effondra au sol. Inquiet, l’ailé se dirigea de nouveau vers la grotte et y entra au pas de cours.

Sa marraine Ă©tait la Ă©tendu sur le sol le visage pale


Je n’avait pas remarque que tu étais épuisé a ce point la sinon je ne serais jamais parti. Je ne peux pas te laisser la, je te ramène au temple. J’espère que quelqu’un pour t’aider la-bas.

L’ailé prit la paladine dans ces bras et sortie de la grotte, puis prit la direction du temple de Brehan.
La vu du temple lui redonna assez de force pour entrer et déposer ca marraine au sol. Ensuite il appela ses frères et sœurs avant de s’effondrer a bout de force

JOL Archives 1.0.1
Par Mind