Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contrĂŽle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

La soirée Contes et Poésies d'hier au soir...

Par Kallista le 22/12/2001 Ă  9:57:20 (#597291)

Je voudrais tout d'abord m'excuser aupres des participants a cette soirée de ne pas avoir pu la mener a son terme.

Mais, et les tempĂȘtes, et une fatigue intense due a la depense d'energie que je deploie pour vivre normalement malgrĂ©s ma cĂ©citĂ©, ont fait que j'ai du rester chez moi pour me reposer...
Il faut dire que Deirdre ne pas trop laissé le choix. :p
Elle est douce mais intransigente quand il s'agit de ma santé.

Voila... donc, si les participants voulaient bien retranscrire ici leurs oeuvres... ou bien, s'ils etaient en improvisation, Amaia pourra t elle le faire a leur place ?!

N'ayant pas eut l'occasion de declamer hier soir, je vais donc vous improviser quelquechose ici meme. :)


Temps de FĂȘtes

Dans l'air glacé de l'hiver
RĂ©sonne des sons entrainants
Une porte s'ouvre sur un autre univers
La musique et les rires, d'entrer vous demandant

Une tappe amicale
Un baiser volé
Il faut s'amuser
Pour combattre la nostalgie hivernale

Les danseurs en liesse
Les chanteurs aux voix alĂšgres
Ecartent les brumes de la monotonie
Et entrainent tous dans leur joie de folie

Dindes roties et patisseries
Verres de vin et alcools pétillants
Le ventre se remplit
Et incognito s'Ă©coule le temps

Au matin, s'etirent les festoyeurs
La porte ouverte sur l'exterieur
Les convives s'en vont dans le froid
Tous rentrent vers leur chez soi

Temps de fĂȘtes
OĂč s'acoquinent les esprits
Temps de fĂȘtes
OĂč les diffĂ©rents s'oublient

Par Evelys le 22/12/2001 Ă  11:43:49 (#597517)

Je m'excuse Kallista de ne pas avoir été presente à la soirée. Tu sais que je ne rate jamais une de ces enchanteuses soirées .
VoilĂ  le poĂȘme que vous auriez pu entendre:

"Une soirĂ©e de fĂȘte"

Quand le ciel se pare de son manteau de nuit,
Quand la lune de sa lueur vient illuminer les coeurs,
Alors soudain s'efface la monotonie d'une vie,
Et c'est au bal qu'elle se presse avec ardeur.
Aujourd'hui c'est jour de fĂȘte,
Aujourd'hui c'est jour de liesse,
On la voit danser, tournoyer, virvolter,
Elle est là telle une reine acclamée,
Virvoltant au grés des sons endiablés,
Autour d'elle se pressent mille cavaliers.
Fatiguée, épuisée,
Au petit jour elle file se coucher,
Un sommeil sans rĂȘve,
Brutal sera son réveil,
Quand elle se rendra compte que la fĂȘte est finie,
Et que sa vie n'est que succession d'ennui,
Mais alors elle attendra,
La prochaine fĂȘte oĂč elle ira,
Puisque pour une nuit de folie,
Cela lui fera oublier tout ses soucis.

Par Deirdre le 22/12/2001 Ă  11:52:30 (#597544)

Ma chérie d'amour a raison, je suis intransigeante!
Sinon, jolies oeuvres que voilĂ .

Par Bleiz Tad Koal le 22/12/2001 Ă  14:10:01 (#597866)

rahhh que c'est rafraĂźchissant !

*hume l'air avec avidité*

:)



*l'air ne m'Ă©pargne pas souvent la respiration, il est doux d'en profiter*



:aide: :rasta: :monstre: :aide:

Par Moneta le 22/12/2001 Ă  22:57:13 (#599964)

Oooh maman... comme maman a raison de veiller sur toi !!! dans ton etat, tu ne devrais pas travailler comme tu le fais !!!

Si tu as une course a faire, je la ferai !!! enfin si c'est pas trop loin et si je suis lĂ  :p

JOL Archives 1.0.1
Par Mind