Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Chroniques du Lac de Cristal, II - Les Couleurs Interdites

Par Azulynn le 16/12/2001 à 16:09:49 (#565713)

Première partie :

*Chroniques du Lac de Cristal, I - Eternel Silence

-----

La jeune femme ne dit mot, prostr√©e. Ses ongles meurtrissaient sa peau p√Ęle dans ses poings serr√©s jusqu'au sang... Ce choix, dont elle connaissait d√©j√† l'issue finale, la tourmentait... Tout quitter... Ce n'√©tait qu'en cet instant qu'elle se rendait compte combien elle avait √©t√© ch√©rie et prot√©g√©e. Cet aveu d√©chirant √† elle-m√™me s'opposait √† son sentiment profond d'inutilit√© et d'ennui... Aujourd'hui elle √©tait seule... Une lame azur de souvenirs l'envahit, moments doux ou d√©chirants, juste une vie un peu marginale...

Rouge fureur. Le pourpre de son visage poupin tel qu'on lui avait d√©crit par la suite, √† sa naissance, cette col√®re qui s'exprimait d√©j√† par des hurlements ininterrompus, troublant m√™me les t√Ęches des Filles des Eaux. L'Esprit lui-m√™me √©tait descendu √† elle, n'accordant nul regard √† sa m√®re Cyelnae respectueusement prostern√©e. Ombre l√©g√®re flottant dans les eaux, il avait regard√© l'enfant hurlante avec un sombre sourire...


Lyraèll.

Elle s'était tue.

Rose virginal. La trop courte enfance, aim√©e et entour√©e, l'Ange aux yeux envo√Ľtants. Sur ses courtes jambes d√©j√† Lyra√®ll trottinait derri√®re sa M√®re, suivant chacun de ses gestes avec une enfantine attention. Elle r√©p√©tait avec application les pri√®res en langue ancienne de Cyelnae, sans en comprendre les paroles, imitant la ferveur maternelle qu'elle prenait comme un amusant jeu. Les pr√™tresses du vaste temple aquatique la regardaient dans un religieux sourire, s√Ľres qu'un jour elle aussi vouerait sa vie et son √Ęme √† l'Esprit... Qu'elle serait Elue... Et puis, avec des yeux pareils, elle ne pouvait √™tre destin√©e √† de vulgaires travaux, enfin.

Son premier jouet fut un minuscule sceptre religieux surmonté d'une émeraude éclatante.

Bleu nuit. Sa vie depuis que, par un sombre jour o√Ļ les eaux autour d'elle se faisaient violence, encore bien jeune, elle avait refus√© d'emprunter la voie immacul√©e que l'Esprit lui avait trac√©. Un seul mot prononc√©, et sa vie √©tait jou√©e... Elle avait tourn√© les talons et avec un regard de d√©fi, elle avait attach√© autour de ses hanches fr√™les un fin tablier de la couleur du lointain ciel. Rejoignant la longue file des enfants choisies pour √™tre de simples ouvri√®res, elle avait march√© sans mot dire, le regard droit, vers un atelier. Et n'avait plus quitt√© la vaste communaut√© du "bas peuple", refusant purement et simplement de prononcer la moindre libation au nom de l'Esprit.

Soleil fugitif... Quand, par instants, elle se prenait √† r√™ver, tel ce matin-l√†, d'√™tre un de ces oiseaux qu'elle entrevoyait par-del√† le miroir de la surface... D'√™tre libre, et de pouvoir d√©ployer ses ailes virginales, sanguines ou abyssales, quelle importance ? Les sensations du vent glacial vrillant ses plumes seraient les m√™mes, et elle planerait haut dans l'infini... De ce jour o√Ļ l'Esprit lui avait offert la cons√©cration ultime aux yeux de tous de le servir, elle avait su qu'elle ne pourrait jamais prononcer une pri√®re sinc√®re... Elle n'y croyait pas, plus, sa bouche avait un go√Ľt amer soudain... Sa vie n'avait plus √©t√© que t√Ęches serviles et √©ph√©m√®res instants de tendresse, dans les bras parfois de sa M√®re qui l'avait comprise inconsciemment...

Gris routine. Lyraèll s'était fondue parmi ces ouvrières au regard éteint qui constituait la majeure partie des Filles des Eaux. Manger, travailler, dormir, telle était devenue sa vie, tel avait été son choix... Seuls aujourd'hui ses traits nobles et son regard animé par éclipses la distinguaient des autres... Elle était aimée, néanmoins, la Mystérieuse... Tous tentaient de l'aider...

Tout cela n'√©tait-il qu'un √©ternel recommencement ? Le rouge sanguin √©tait revenu en elle... Tant de couleurs qui n'existait que pour elle dans un monde d√©lav√©... Une enfant na√ģtrait... Ces quelques mots lui martelaient l'esprit... Sa vie n'√©tait plus rien, l'espoir √©tait mort... L'Ange retrouverait le Ciel qu'elle n'aurait jamais d√Ľ quitter... Elle se devait avant cela d'offrir autre chose √† cette innocente enfant... Elle lui offrirait un arc-en-ciel...


Elle sera libre...

Une larme de sang vint entacher la p√Ęleur de la bulle...



A suivre.

Par Yrisis le 16/12/2001 à 16:19:58 (#565789)

( :lit: :lit: :lit: la suite!!!!!!!!!!!!!!!!!! :) )

Par Kyriane Feals le 16/12/2001 à 16:27:29 (#565844)

*:lit:*
Encore une fois, c'est magnifique. Je remarque une chose, malgr√© les commentaies positifs que tu me mets sur mes propres textes Rp, c'est que tu ma√ģtrises bien les envol√©es imaginaires au contraire de moi qui suis tr√®s terre-√†-terre. Je trouves que tu as une tr√®s bonne r√©daction... Je ne suis pas du genre √† idol√Ętrer des gens, masi j'aime bien tes √©crits et j'esp√®re un jour atteindre ton niveau, comme celui de bons romanciers que j'ai eu l'occasion de lire en vingt-trois ans d'existance.
:)

Ljd Kyriane et Justine.

Par MortifeR le 16/12/2001 à 16:33:14 (#565879)

Je crois que c'est la première fois que je le dis, parceque je n'ai pas la louange facile, mais là, c'est magnifique

Par Azulynn le 16/12/2001 à 16:38:28 (#565916)

Kyriane, pour te répondre, j'admire aussi tes récits terre-à-terre parce que je serais parfaitement incapable de les écrire, je crois. On est rêveuse ou on ne l'est pas ;) Nos textes sont bien incomparables dans leurs différences. Et tant mieux.
LjD Azu, très gênée :)

Par Yrisis le 16/12/2001 à 16:44:07 (#565965)

hihi c'est vrai que tes rp sont très bien ecrit Azu :)

Yrisis *incapable d'écrire un texte aussi beau*

Par Malvina le 16/12/2001 à 17:05:23 (#566101)

Waw, magnifique Azu :eek: *Admirative*

Par Isis le 16/12/2001 à 18:07:31 (#566568)

encore!:)

Par Yrisis le 16/12/2001 à 18:52:32 (#566919)

*hop* :)

Par Azulynn le 16/12/2001 à 20:15:30 (#567486)

*d'un regard hypnotisant intime au post l'ordre de remonter vers les sommets du forum*

Par Malvina le 16/12/2001 à 21:34:14 (#568003)

Toujours hypnotisé par le sublime regard d' Azulynn, le post perdure au sommet du forum...

Par lana le 16/12/2001 à 23:16:41 (#568912)

qu'il dure encore et toujours... bravo

Par H√©lo√Įse le 17/12/2001 √† 7:45:43 (#570787)

(Arf...Ma zette ! :D *Sait pas quoi dire d'autre* :amour: :amour: )

Par Isis le 17/12/2001 à 10:19:48 (#571328)

*reitere* *hop!*

Par Azulynn le 17/12/2001 à 13:03:25 (#572248)

*regarde le nombre de lectures* Pfiouuu allez encore un peu en haut :eek: ;)

Par Ethel Tvar le 17/12/2001 à 14:18:42 (#572771)

*prie quelques instants et un geyser chaud s'echappe du sol ,emmenant le post a la cime des nuages*

Par entropie le 17/12/2001 à 17:31:21 (#574192)

*applaudit*

Par Azulynn le 17/12/2001 à 19:32:45 (#574974)

*remonte le chtit post*

Par Melhael le 17/12/2001 à 19:42:17 (#575032)

:lit:

Par Malvina le 17/12/2001 à 22:45:31 (#576092)

*Songeuse devant un tel talent, elle laise son imagination s'envoler et entraine le post dans ses pensées* Zou en haut :)

Par Azulynn le 18/12/2001 à 11:40:04 (#577909)

*le regard hypnotisant commence à fatiguer mais remonte une fois de plus le post* :)

Par Caithness le 20/12/2001 à 20:53:22 (#591510)

(hop)

Par Mullins Valion le 20/12/2001 à 21:05:12 (#591575)

*hop*

Par Darksoul Zenox le 21/12/2001 à 5:41:30 (#592896)

Hop!

Par Phoenix Ardent le 6/2/2002 à 15:23:01 (#873497)

tel un prisme, les lagons dissolvaient la lumière lunaire qui venaient s'incruster sur la rétine de la jeune fille rêveuse. Parfois encore, elle se demandait si sa vie était réelle.
Mais peut-être un songe le lui révélerais...

Par Azulynn le 6/2/2002 à 15:28:17 (#873537)

:eek: Ce songe-là vient de loin... :rolleyes:

Par Phoenix Ardent le 6/2/2002 à 15:56:41 (#873744)

Lorsque la mort l'avait emportée, fut elle attirée dans un royaume en lequel elle refusait de croire, ou bien avait elle sombrée peu à peu dans le néant?
Bien malin qui pourrait le savoir. Mais sa fille continuait √† prier pour son √Ęme, placant sa foi en l'Esprit...

certains écrits sont immortels, et tous les chemins des possibles sont encore ouverts pour imaginer la fin de celui-ci :)
*scéance de rattrapage à la bibliothèque - s'amuse à imaginer les suites possibles à de tels récits*

Par H√īte des songes le 6/2/2002 √† 16:05:06 (#873796)

:lit:


Ce songe-là vient de loin...


Mais non, je suis juste làààààààààà

Aheum? hum? Bon d'accord...


Pour être original, je vais le dire en toute les langues:

En Français: très joli
En Allemand: wunderbar
En Iatlien: Bellissima!
En taliban: rentre a la maison toudsuite ispice di counasse!
En langage de la rue: tu te ballades :)


Enfin bref, bravo :D

Par Azulynn le 6/2/2002 à 16:12:52 (#873833)

Une suite ? Chroniques du Lac de Cristal, III - Bémols, Dièses, Temps et Contre-Temps
Il faudra que je me remette à mes chroniques familiales, moi... :rolleyes: :)

Par H√īte des songes le 6/2/2002 √† 16:19:47 (#873896)

*vient de se rendre compte qu'il a du commater pendant un mois* m'enfin il n'est jamais trop tard


je répète ce que j'ai dit aussi dessus pour le troisieme volet:)

JOL Archives 1.0.1
Par Mind