Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Comment se nourrir.

Par Yrisis le 16/12/2001 à 11:07:23 (#563417)

" Et devant les souffrances des hommes, Elle versa une larme.
Une minuscule larme, une gouttelette argent√©e.Un fragment des √Ęmes.
Elle échoua dans un lac, au plus profond des eaux.
Un fragment de vie, un fragment de Nuit. "

Elle marchait à pas lents, repétant sans cesse ces quelques mots. Le jour se lèvait et Yrisis se hata de rejoindre la forèt.
" Je deteste le jour! Le soleil brule ma peau et eblouit mes yeux."
Protégée par l'ombre des grands arbres elle se mit à rêver.
* Qu'est ce que l'amour? Tous les hommes parlent d'amour, ce sentiment m'est inconnu... hum... Cela désigne peut etre une amitié exeptionelle... Est-ce l'inverse de la haine? J'avoue que je l'ignore.
Pourquoi suis je toujours seule? Peut etre parceque je fuis les villes, peut etre parceque je ne sors le jour que très rarement...
Pourquoi le soleil me brule t-il ainsi?
Pourquoi la mort me rejette t-elle? *
Yrisis se leva, elle avait faim.
* hum...j'ai vu en ville une taverne, je pourrai me restaurer là bas *
Surmontant le degout que lui inspirait le jour, la jeune fille reprit le sentier menant à la ville. Les rues étaient pleines de gens, qui criaient, qui courraient, des gardes patrouillaient dans leurs superbes armures rutilantes. Les commercants criaient, tous plus fort les uns que les autres afin d'attirer les clients.
Yrisis marcha lentement dans ces rues animées, observant les moindres détails, admirant les costumes colorés que portaient les gens qui l'entouraient.
Elle arriva enfin en vue d'une taverne, elle poussa la porte et s'installa à une table. Un homme chauve à la panse rebondie s'approcha de la jeune fille. Il grogna et lanca un :
" Voulez quoi?!"
Suprise, Yrisis hésita..
" euh...du pain s'il vous plait."
L'homme s'en alla et revint quelques instants après, il jetta presque le bout de pain sur la table et s'en retourna voir d'autres clients.
Yrisis avala goul√Ľment le pain, se leva et se dirigea vers la sortie. La voix de l'homme r√©sonna.
" eh! Vous n'avez pas payé!"
Yrisis se retourna et fixa l'homme de ses yeux verts.
" Payer? Mais je n'ai pas d'argent."
Le visage de l'homme devint ecarlate."
"Crois tu t'en sortir ainsi misérable voleuse? Veux tu que j'appelle la Garde?"
Elle répondit d'une voix fière.
"Faites donc, je vous attend à l'entrée."
L'homme gronda de colère. Il sortit précipitament et cria aux gardes de venir.
Désignant Yrisis du doigt, il hurla.
"Cette femme est une voleuse! Elle ne peut pas payer!"
Yrisis parla d'une voix fière et arrogante.
"Voyons tout ceci pour un simple morceau de pain, vous exagérez mon brave homme."
Le visage de l'homme était écarlate.
"Vous vous moquez de moi?! Gardes faites quelque chose enfin!"
Yrisis dégaina sa dague et l'enfonca profondément dans le bras du tavernier qui hurla de douleur. Voyant la jeune fille agresser ainsi un citoyen, les deux gardes lui sommèrent de déposer sa dague et se de se rendre.
Mais la jeune fille s'approcha, dague à la main, des deux gardes d'un air menacant. Et, comme elle voulut les frapper, les gardes tirèrent leurs épées du foureau et tuèrent, à contrecoeur, la jeune fille.
N'ayant pas d'argent pour payer une sépulture, le corps de la jeune fille fut jetté dans la nature.
Et une fois la nuit tombée, Yrisis se releva, le visage empli de larmes brillantes.
* Et voilà, encore une fois j'ai trouvé le moyen de manger sans payer *
Et Yrisis s'éloigna, esperant trouver bientot une nouvelle ville, en effet elle avait faim.

Par Azulynn le 16/12/2001 à 13:01:17 (#564342)

*souffle* Vraiment très beau, rien à redire, ce post ne mérite en aucun cas la 2nde page :)

Par Lisath Terra le 16/12/2001 à 13:03:06 (#564362)

:):lit::)

Par Yrisis le 16/12/2001 à 13:16:50 (#564476)

hihi, merci Azulynn pour tes encouragements :)
La je ne poste que des rp séparés mais bientot je posterai le BG complet d'Yrisis :p

Yrisis *qui va manger*

Par Liliane le 16/12/2001 à 13:45:52 (#564689)

La nouvelle fit vite le tour du la ville... et cette nuit là une silhouette passa pres de la porte, la marquant d'un signe discret et anodin pour beaucoup.

Le lendemain, l'aubergiste ouvrit la porte pour laisser entrer les clients et il fut surpris de trouver un veritable parterre de mendiants, desoeuvrés et d'allures peu engageante... Les gobelets et les sourires marqués de chicot eurent tot fait de faire passer au large les clients qui n'étaient pas des habitués.
Bien sur les gardes intervenirent pour disperser ses gens de faible condition... une fois, deux fois, trois fois... mais chaque fois le groupe se reformait.

Souvent les gens entrant dans cette taverne n'avaient plus vraiment d'avenir pour leur bourse et celle-ci faisait rarement plus de la longueur de la rue avant d'etre dans la poche d'un autre... qui s'en allait, sourire aux lévres.
Bientot la biere perdit inexplicablement son gout... et les rats mangerent les provisions.
Les client se firent rare, et la prosperité en disparut aussi.

Et ce fut un matin, alors que l'aubergiste se lamentait de son sort, qu'une femme vint... avec un air détaché et distant. D'un geste lent elle posa un morceau de pain sur le comptoir et avant qu'il ne parle, elle leva une main et dit:
"Inutile de me remercier, c'est gratuit, pour que vous ne connaissiez pas la faim aujourd'hui".
Il comprit quand elle lui donna une dague et lui dit de ne pas se blesser en montrant son avant bras...

Par Malvina le 16/12/2001 à 14:08:36 (#564853)

:lit:

Par le maudit le 16/12/2001 à 14:29:55 (#565030)

Je buvais un verre dans une miserable taverne quand je vis entrer une jeune fille d'une beauté comme je n'en avait jamais vue.

mmm....tres belle humaine pensais-je
Quand elle demanda un pauvre morceau pain à cet homme qui tenait plus de l'ours que de l'aubergiste, je pu distingué dans sa voix et dans ses yeux une grande mélancolie.
Cette filles n'etait pas humaine ordinaire.....
je me demanda meme si elle l'etait..

Tout à coup, je l'a vis sortir sans payé,
je vis l'aubergiste qui la regardait d'une air stupéfait puis argneux
il lui somma de payer son minable morceau de pain
héhé comment osait-il demandé quelque chose d'aussi anodin.

La reponse de la fille m'intrigue encore aujourd'hui.
Elle reponda seulement et calmement:"mais je n'ai pas d'argent"
Je vit le bouffon d'aubergiste s'enerver et l'air narquois de la jeune fille ne fesaient qu'attiser sa colere.

L'homme appela la garde finnalement puis une discution s'en suivirent , soudain elle sorta sa dague et la planta dans le bras de l'aubergiste.

Cette fille n'a pas peur de la mort,ce n'est pas comme les inconcient qui ne la craigne pas,cette fille fesaient la meme diversion que moi,quand je voulais profité de ma malédiction.

Mais je ne pu rester là a rien faire.
Quand je vis la garde degainer leur epée je vis dans leur regarde leur intention de la tuer.
Ce regard .... je le connaisais bien.

En moi meme je me dis:"reste voyons,ce n'est qu'une humaine et tu a juré de ne plus te méler des affaires des hommes.

Mais c'etait plus fort que moi et au moment ou j'allais sortir ma lame de mon fourreur je vis leur lame s'abattre dans la poitrine de la jeune fille et celle-ci s'ecroulà net sur le sol.....morte...

La garde la transporta dans la foret et l'enterra sans meme une sépulture..."decidement certain humain ne valent vraiment pas grand chose...."

Je resta assis sur le sommet d'arbre ,le regard porté sur la tombe
car je savais que quelque chose ne tournait pas rond avec cette fille.

Soudain..à la nuit tombée..

Un bras...puis une tete....et enfin un torce qui sort de terre
La fille n'avait pas l'air surprise de ce qui se passait ce qui laissait supposé que ce n'etait pas la premiere fois que ça lui arrivait.

Ensuite ,lle parti tranquilement encore plus profondement dans la foret et elle disparut dans la nuit....avec des larmes d'argent sur son visage.

Par Yrisis le 16/12/2001 à 14:38:06 (#565094)

Marchant lentement sur les sentiers, Yrisis songeait à cette journée.
Ce stupide aubergiste qui avait voulu la faire payer.
Ces Gardes qui la frappèrent, pensant ainsi la tuer.
Cet homme étrange assit à une table...
* Lorsque j'ai posé mon regard sur cet homme, j'ai ressentit quelque chose...un sentiment étrange et inexplicable...*
Yrisis continua sa route, certaine de revoir très bientot ce surprenant personnage.

Par le maudit le 16/12/2001 à 14:49:44 (#565160)

on forme une belle equipe non???:D

Par Yrisis le 16/12/2001 à 14:55:25 (#565201)

hihi :)
Vi faudra que te wispe quand les serveurs remarcheront...hum si ils remarchent un jour :p

Par le maudit le 16/12/2001 à 15:04:05 (#565265)

arf ça sera avec plaisir;)

Par Arken le 16/12/2001 à 18:41:33 (#566829)

L'archer vit la jeune femme entrer dans la taverne, il hesita à l'aborder mais n'en eu pas le temps, a peine fut elle servi qu'elle se levait deja en direction de la porte. Lorsque le tavernier commenca a lui reclamer de l'argent et qu'elle dit qu'elle n'avait pas de quoi payer, il voulut sortir sa bourse mais une chose innexplicable le retint, il suivit la scene du regard et encore une fois quand les armes firent sorti il hesita et n'intervint pas.

Quelque chose dans le regard de la femme lui disait que ce n'etait pas la premiere fois qu'une telle situation se produisait, quoiqu'il en soit l'archer etait sur de la croiser de nouveau, il sentait que Sélène avait un oeil sur elle.

Un peu plus tard il vit sa soeur mettre une marque sur la porte de la taverne et sourit a ce geste.

Arken

Par Kyriane Feals le 16/12/2001 à 18:45:43 (#566875)

:lit: :lit: :lit:
:) :) :)

Par Livie le 16/12/2001 à 19:04:59 (#566995)

:lit: :merci:

Par Yrisis le 16/12/2001 à 21:16:33 (#567875)

Yrisis écoutait la Nuit lui parler.
Lui parler d'une déesse qu'elle ne connaissait pas...Sélène.
" Observe autour de toi, ma fille, les sélénites peuvent aussi être des alliés et des alliés de poids..."
"Mais, mère, je ne connais rien de cette divinité. Comment pourrais je m'en faire des alliés?"
Et seul le sifflement du vent répondit à sa question.
Et la jeune fille continua sa route éspérant trouver un moyen de se documenter sur cette déesse.

Par Livie le 16/12/2001 à 23:07:12 (#568828)

:D on a trouvé une copine pour Sans-nom :D

JOL Archives 1.0.1
Par Mind