Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contrĂ´le

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

La fin de tout.

Par Sybela Tenebrae le 6/12/2001 Ă  17:18:02 (#505732)

Elle reste sur ses gardes. Elle est pourtant assez forte maintenant pour faire face à la petite armée de gobelins mais la force de l’expérience l’oblige à rester prudente.
Le général ordonne la charge. Les malheureux ! ! La première ligne se précipite vers elle. Dans un balai gracieux, elle esquive les coups et pourfend leurs crânes avec sa dague.
Alors qu’elle se concentre à nouveau pour contrer la seconde ligne, un silence de mort emplie soudain la salle. Les gobelins semblent tétanisés, incapables de bouger. Ils ont peur. Leurs regards sont rivés sur elle. Sur elle ? Non sur quelque chose qui se trouve derrière elle, au-delà de ses épaules. Elle se retourne doucement.

Trop tard. Une Ă©norme gerbe de flammes lÂ’atteint Ă  ce moment.
Un démon. Elle en avait souvent entendu parler sans jamais avoir vraiment prêté attention à sa pseudo puissance. Elle n’a pas fini de se soigner qu‘une deuxième gerbe vient lui lécher méchamment son armure. Quel merveilleux défi que ce démon ! ! Elle ingurgite rapidement quelques potions et se jette contre lui. Un premier coup. Le démon râle. Un deuxième coup pour une troisième gerbe de flammes. Elle jubile. Même s’il est puissant, elle finira par le vaincre, elle, Sybela Tenebrae !

Alors qu’elle lui assène le coup fatal, elle voit une grande hache se dresser devant elle. Eviter l’arme, éviter le coup. Elle se recule. Mais pas assez vite. C’est le plat de la hache qu’elle reçoit. Ce coup phénoménal la projette à des dizaines de mètres de là.
Elle se voit, à quelques centimètres du sol, planant au-dessus des cadavres de gobelins, attendant patiemment sa chute qui ne devrait plus tarder. Alors qu’elle va frapper lourdement le sol, un objet attire son attention. Qu’il est joli ce petit sablier ! Il vrille sur lui-même ; reflétant la lumière des quelques torches en un millions de petites étoiles dansant autours de l’objet. Le sablier ? ? SON sablier ? ?


- Nooonnnnnnnnnn ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Mais sa voix est bientôt couverte par le bruit de milliers de petits bouts de verre recouvrant leur liberté. Faisant fi de ses blessures, elle se précipite vers les morceaux du sablier. Ils baignent dans le sable, projeté hors de son habitacle. Le remettre … vite ! Le plus vite possible avant que l’artefact ne se ressoude. Une poignée, juste une poignée devrait suffire pour continuer à vivre encore un peu et trouver une solution.

Trop tard.

Elle saisit le sablier déjà reformé. Il ne reste qu’un grain de sable. Des éclairs s’échappent tout à coup des runes pour venir la frapper en plein cœur. Elle se met soudain à vieillir. Ses membres se déforment pour s’agrandir. Des formes généreuses apparaissent pour aussitôt se flétrir. Sa peau. Sa peau se détend, s’étire, s’allonge, s’affine et se ridule rendant plus saillante toutes ses veines. Elle étouffe. Son armure est trop petite. Elle ne peut convenir à une femme. Juste taillée pour une enfant. Sa vieille chaire se meurtrie, poussant, luttant contre l’étroite armure. Elle finit par céder et se craquelle peu à peu laissant apparaître un corps de vieille femme.

Et le dernier grain de sable tombe.

Par Kyriane Feals le 6/12/2001 Ă  17:22:55 (#505765)

:lit:

Juste une question: c'est ta mort? Si c'est oui, j'en suis désolé.
Mais bien Ă©crit, ton texte :)

c'est forcément hrp, ma réponse...

Par Siana McGregor le 6/12/2001 Ă  17:39:01 (#505878)

Parce qu'une fois de plus, les Ă©crits de LJD Sybela me donne la chair de poule et me font frissoner de plaisir...

Merci pour ce pur moment de bonheur :)

Par Aina le 6/12/2001 Ă  17:46:40 (#505925)

Magnifique encore une fois... Mais vivement la suite parce que la fin me stresse un peu qd mĂŞme hein... C'est pas que je l'aime bien la petite peste mais euh... c'est tout comme :D

Par MortifeR le 6/12/2001 Ă  18:03:54 (#506033)

Le démon passe devant l'albinos, sans même sembler le remarquer. La bouche écumante de rage, il se dirige vers une forme confuse, allongée à plusieurs dizaines de mètres de là, au milieu de nombreux cadavres de gobelins. D'un pas qui fait trembler la terre, il marche aussi vite que lui permet sa carcasse colossale, et l'énorme hache qu'il porte fièrement. Sur son chemin, ses pattes titanesques aux sabots monstrueux font jaillir des gerbes de sang jaune, alors qu'il piétine les cadavres des grotesques êtres rouges tombés ici quelques temps plus tôt.

Profitant de sa relative sécurité compte tenu du peu d'intérêt que la créature démoniaque lui porte, l'albinos se décide à la suivre, curieux de découvrir ce qui gît mollement là bas, et qui a su s'attirer la fureur du monstre...

C'est une vieille femme, qui, vautrée là au milieu des cadavres de gobelins, ramasse des poignées de sables en gémissant. Ses lèvres flétries tremblent au rythme de ses nerfs ravagés par le grand âge, et ses membres inhabiles tentent en vain de faire preuve d'une dextérité depuis longtemps perdue. Elle est vêtue d'une armure ridiculement étroite, et fendue en de nombreux points, comme si elle avait grandit et vieillit à l'intérieur même, sans jamais la retirer. Dans une de ses mains déformées par le temps, elle tient un sablier, a l'intérieur duquel danse un unique grain de sable, secoué par les tremblements constants de la vieille.

Mais l'albinos est tiré de ses réflexions intriguées par le rugissement bestial du démon, qui a levé son arme au-dessus de la femme, prêt à l'abattre.
Mortifer se saisit négligemment de l'une des armes rudimentaires de gobelin qui jonchent le sol, et la lance de toutes ses forces vers la tête du monstre démesuré. La petite masse vient heurter la tête du démon, s'y brisant comme une brindille. Le visage terrifiant grimace de surprise et de fureur, et, abandonnant sa victime pour le moment, le démon se retourne vers le nouvel arrivant, bien décidé à l'emporter avec lui en enfer...


(La suite, la suite !:))

tatanage du magnifik post :D

Par Lars Sylrus le 6/12/2001 Ă  18:04:56 (#506038)

.

Par Chek vixen le 7/12/2001 Ă  0:29:42 (#508018)

:lit:
ouaaaaah ca fait peur quand meme :p

Par Mylea Tenebrae le 7/12/2001 Ă  1:28:51 (#508155)

- Sybela !

Une nouvelle fois, elle se réveille en sursaut, couverte de sueur. Ce cauchemar... Toujours le même... Celui où sa fille découvre avec horreur que son père n'est plus là.
Pourtant cette fois-ci, il était différent... Cette fois-ci, après avoir regardé le vide où se trouvait son mari, elle se retourne vers sa fille. Elle a disparue...

Comme si un souffle glacial avait pénétré dans la chambre, tout son corps se met à frissonner, à la simple pensée de cet abominable rêve.
Sa peur encore toute fraîche, son amour pour sa fille, la poussent à se lever.

Elle ouvre avec délicatesse la porte de la chambre de Sybela.
Si elle ne craignait pas de la reveiller, elle aurait poussé la porte avec fracas pour se rassurer de la présence de sa fille.

Dans le lit d'enfant, git paisiblement la forme de son corps. Elle sourit, attendrie et réconfortée.
Ces cauchemars la feront devenir folle...
A nouveau, elle voudrait prendre sa fille dans ses bras, l'embrasser et peut-ĂŞtre lui chanter une de ces berceuses qu'elle aimait tant... Mais Ă  nouveau, elle s'y refusa.

Elle referme avec précautions la porte et retourne dans un sommeil sans repos.

Comment aurait-elle su que ce qu'elle avait voulu bercer n'était autre qu'un sac de sable... un stratagème d'enfant.

Par Nicolo Paganini le 7/12/2001 Ă  1:39:25 (#508173)

la suite, la suite, la suite....

Par Livie le 7/12/2001 Ă  2:28:26 (#508275)

je rapelle il t'es interdit de mourir j'aidecreté non mais :p

Par Bardiel le 7/12/2001 Ă  12:38:11 (#509239)

*attend la suite*

Par lana le 7/12/2001 Ă  13:27:16 (#509467)

oui c'est dingue ça :) :lit: :lit: :lit:

Par MortifeR le 9/12/2001 Ă  0:09:59 (#517250)

Le démon se retourne vers l'albinos, les muscles contractés et les griffes sur le manche de l'énorme hache. Il tourne sa gueule écumante vers le petit humain...

-Heu...c'est un malentendu...vous voulez pas attendre que la jeune fille revienne pour Ă©crire la suite ? *transpire*

-GROrGRarKbrOaRf !!

- gniiiiiiiiiiih la suite vite, siouplé...

Par Vincent Tremere le 9/12/2001 Ă  5:27:00 (#517679)

*operation remonte post en cours*

Par Sybela Tenebrae le 15/12/2001 Ă  14:37:24 (#556850)

Elle court. Aussi vite qu’elle le peut. Une pensée en tête : échapper à son cauchemar, toujours le même et pourtant sensiblement différent à chaque fois. Et cette fois, elle en meurt. Chasser cette idée de son esprit, l’exorciser, aller battre ce démon une fois pour toutes et se prouver qu’elle est assez forte pour vivre. Elle arrive déjà devant la grotte, toute essoufflée. Surtout rester calme, ne pas paniquer, ne pas éparpiller ses pensées. Elle s’arrête un court instant. Et sa mère lui apparaît. Pauvre maman déjà fragilisée par ses propres cauchemars, comment avoir la force de lui raconter les siens ? Pourvue que le sac de sable donne le change juste pour un moment.

Elle secoue la tête et se remet en route. Elle est maintenant tout prêt de l’antre du démon. Un pas. Un gobelin mort, puis un autre. Puis encore un autre. Il n’est plus loin. Elle pénètre dans la grande pièce. Une odeur vient lui caresser les narines. Une odeur qu’elle ne connaît que trop bien ... celle de la mort. Et elle l’aperçoit. Il n’est pas seul. Un homme ploie sous ses coups. Elle n’attend pas plus longtemps, sort son arme et lui saute dessus. Un cri de rage s’échappe de la créature. Mais elle n’a pas le temps de réagir. Sybela ne lui en laisse pas l’opportunité. Petit gnome en armure, elle s’accroche à lui, lui assène un coup violent lui transperçant la chair et reculant ensuite. Elle recharge. Une fois. Puis encore une. Le démon ne sait plus où donner de la tête. Jamais il n’a rencontré pareille haine, jamais il n’a été préparé à la rencontrer.

Il s’écroule, s’effondre en un dernier hurlement lugubre. Puis le silence revient. Sybela hotte son petit heaume, range son arme et se met à chercher frénétiquement dans son sac. Elle en retire son sablier. Il est intact, arbore toujours les mêmes runes. Mais celles-ci ont pris une teinte différente, elles sont devenues bleues. Une étincelle s’échappe de l’une d’elle et attire le regard de l’enfant vers l’homme. Mais il ne lui prête aucune attention. Une autre personne semble attirer toute sa curiosité. L’étincelle virevolte, passe au-dessus de l’homme et disparaît. Sybela s’avance doucement. Et elle la voit, là, gisant à terre, vieille, si vieille dans une si petite armure. Elle geint doucement, laissant couler de grosses larmes inondant le sable alentour. Et le sablier se tient là. Le sablier ? ? ?

L’angoisse monte, non ce n’est pas possible, elle le tenait, elle l’avait dans la main à l’instant. Plus rien. Dans son sac ! Plus rien. Oui il se tient bien devant la vieille dame, debout, pareil à lui-même mais désespérément vide. Seul un grain de sable danse dans l’artefact. Il tourne, encore et encore, de moins en moins vite, se rapprochant inexorablement de l’orifice.

Elles ne bougent plus, ni l’une ni l’autre. Les regards se croisent. Même yeux gris, même intensité dans le regard, même tristesse, même haine.
La vieille tend sa maigre et faible main vers la petite fille.


- Tues la, pour moi, pour toi ... pour nous ...

Et le dernier grain de sable tombe.

----------------------------------------------------
hrp :
Oui il y a encore une suite :)

Par Siana McGregor le 15/12/2001 Ă  14:55:46 (#556970)

*a pris un sablier*

*le pose devant ses yeux*

*Le regarde hypnotisée*

Comment l'aider...
:)

Par Acyde le 15/12/2001 Ă  15:13:58 (#557076)

Et chaque grain que pleure le sablier nous rapproche de la mort. Et chaque particule du temps qu'il Ă©graine nous rapproche de ... la suite ! ;)

Par Malvina le 15/12/2001 Ă  15:28:21 (#557139)

*veut la suite* C'est zouli et ca s'envole vers le haut du forum...

Par Chek vixen le 15/12/2001 Ă  16:56:37 (#557636)

Le pouce versle haut, direction la première page! Et en tête qui plus est!

J'adore :)

:lit:

Par Aina HarLeaQuin le 15/12/2001 Ă  22:44:51 (#559945)

Ooooh Hissssssssse !!!! :doute: :doute:

Par Angel Wyvern le 15/12/2001 Ă  23:04:56 (#560117)

:lit:

Par Eclypse le 16/12/2001 Ă  0:01:07 (#560566)

Il n'y a pas de joie en ce monde, que la peur et la souffrance... Encore une enfance sacrifiée....
*soupire*

:lit:
J'adore!

Par Sybela Tenebrae le 16/12/2001 Ă  1:33:24 (#561407)

* et un coup de tatanes au derriere * :D

Par Aqua Sylrus le 16/12/2001 Ă  1:51:33 (#561549)

:lit: http://jppetit.free.fr/smileys/sley2/hour.gif

Par HĂ©loĂŻse le 16/12/2001 Ă  2:42:19 (#561977)

:merci: *Est une grande gueu**, mais là, ne trouve pas les mots. Préfère se taire* :merci:

Par Lupus Dark le 16/12/2001 Ă  2:49:55 (#562025)

Pas besoin de tatner, y'en a deja plein qui s'en occupent.

Mais je me régaleheuu
La suiteheuuuuuuuuuu
Et ksasĂ´teheuuuuuuuu

:eek: :eek: :eek: :eek: :eek: :eek:
*hypnotisé*

Par Sybela Tenebrae le 17/12/2001 Ă  18:08:17 (#574438)

Le dernier grain de sable tombe.
Et tout s’accélère. Ne reste de la vieille dame qu’un étrange nuage de fumée. Il devient opaque, envahit toute la pièce et se met à tourbillonner. Un petit éclair en surgit soudain. Et tout redevient normal. Il ne reste plus rien ni de la vieille dame ni du sablier. Sybela recule d’un pas. D’un autre pas. Et se met à courir. S’en aller ... loin de tout ça. Loin de ce cauchemar. Elle sort enfin de la grotte.


- Ahahahahaha ! !

Elle se retourne précipitamment.

- Mais tu as lÂ’air surprise de me voir petite fille.
- Vous ! C’est vous qui m’avez donné le sablier ! !
- Oh mais qu’elle a le sens de l’observation ! Mais dis moi tu as grandit ! Quel âge as-tu maintenant ? 10 ou 12 ans ?
- QuÂ’est-ce que ca peut vous faire ? ?
- Alors tu croyais vraiment qu’en maîtrisant l’écoulement du sable tu annulerais tous les effets du sablier ? Oh mais non ça n’est pas aussi simple petite gourde !
- Taisez-vous !
- Oh non et je vais mĂŞme te suivre partout maintenant !
- Taisez-vous ou ...
- Ou quoi ? Tu vas me tuer ? Mais essaye donc petite prétentieuse !

le visage de Sybela se vide soudain de toute expression. Elle sort mécaniquement son arme et s’approche à pas lent de la grabataire.

- Oh mais oui vient-me ...

Avant qu’elle ait pu finir sa phrase, Sybela lui assène un coup violent sur le crâne. La vieille dame tombe inanimée.

- Oh tu vivras peut ĂŞtre mais plus jamais je nÂ’entendrais ta voix Ă  nouveau.

Elle lui ouvre la bouche. Une odeur nauséabonde s’en échappe. Ses dents sont verdâtres, couvertes de moisissures. Elles branlent doucement sous l’effet de la respiration. Sybela attrape fermement la langue et al sort hors de la bouche.

- Sois maudite Ă  jamais ! !

La lame se lève et s’abat d’un coup sec. La vieille gît à même le sol, la bouche grande ouverte laissant dégouliner un filet de sang. Et la petite fille de la regarder, les yeux perdus dans le vague, son poing crispé sur la langue.

- Aaahhhhhhhh ! ! !

Le réveil est brutal. Trop pour elle. Son cœur s’affole, s’excite sous l’afflux de sang, le noyant presque. Sa tête bourdonne, ses tempes lui font mal. Mais pourquoi ? Pourquoi ne la laisse t'on pas en paix ? Qu’à t’elle fait de si répréhensible pour que ça la hante jusque dans ses rêves ?

- Maman ! ! !

Sa porte sÂ’ouvre avec violence pour laisser entrer Mylea.

- Chut ! Chut je suis là, calme-toi ! Tu as encore fait un cauchemar c’est ça ?
- Oui ...

Sa mère soupire et la serre un peu plus fort dans ses bras. Elle ne dit rien. N’a rien envie de dire, pas envie de parler, juste de se faire cajoler un peu.

- Allez, file te passer un peu d’eau sur le visage ça te fera du bien.

Sybela acquiesce. Elle se dégage doucement de l’étreinte maternelle et se dirige vers sa bassine d’eau. Elle titube un peu. Tout est si floue, elle a si mal. Elle donne un coup sur la chaise portant son armure. En tombe un petit linge tout noir. La petite fille n’a rien vu et continue son chemin. Mylea se penche pour l’observer. Il roule jusqu’au pied du lit où il se cogne. Sous l’effet du choc, le tissu se plisse, se déplie et s’ouvre.
Apparaît alors une langue bleuie.
Et une goutte de sang coule.

Par Chek vixen le 17/12/2001 Ă  19:36:06 (#574993)

hophophop!!
pas tropp bas!

*remonte*

Par HĂ©loĂŻse le 17/12/2001 Ă  20:03:27 (#575155)

(Arf arf arf et re Arf ! Franchement, super ma Dinde rôtie adorée :D *Complètement sous le charme* )

Magnifique

Par Malvina le 17/12/2001 Ă  22:46:57 (#576096)

Ne sait pas quoi dire de plus qu' Heloise :D Ah si ! *hop* :)

JOL Archives 1.0.1
Par Mind