Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Stonecrest, ce matin...

Par Un cousin le 22/11/2001 à 15:48:00 (#355775)

Un homme marche dans les ruelles de Stonecrest comme il le fait depuis des années. Peu de gens
le connaissent, encore plus rare sont ceux qui lui adresserent un regard ou la parole.Ses
derniers mois furent durs pour son moral, et bien des gens ne voyaient plus en lui que l'ombre
d'un homme, un fidèle de Iago brisé... un raté.

Mais aujourd'hui, dans la fraiche brume matinale, notre homme avance d'un pas décidé. Il porte
à la main un parchemin, serré fort comme si c'était la source de toute sa motivation, la base
d'une nouvelle vie.

Chryseida Yolangda le regarde passer devant son échoppe et, remarquant son allure étrange et
son pas décidé, elle murmure:
"Il nous revient de la demeure du bourgmestre, quelle décision put bien y être prise pour lui
faire oublier les mois d'angoisse de l'infame Belgarion ?"

Il disparait au coin de la rue et Yolangda de penser aux malheurs de cet homme, dont le dernier
en date aurait du le briser: La mort de son cousin, le soutient financier de sa famille... cet homme richement vêtu a qui appartenait l'arène un peu à l'exterieur de la ville.

La femme referme la porte, profitant du calme de cette heure matinale pour plonger son regard
dans la boule de cristal. "Que nous reserve l'avenir ?"

Par aqua le 22/11/2001 à 16:22:00 (#355776)

Dans le froid matinal, cach√©e derri√®re les rares arbres √† cot√© de la b√Ętisse du pr√©v√īt, une √©lue aux ailes couleur de nuit renvoie son informateur en lui donnant une bourse.
Le garde, tremblant et serrant précieusement la bourse contre lui, s'éclipse vers la taverne.

L'élue se dirige discrètement vers la sortie de la ville et aperçoit enfin l'homme dont on lui a parlé.
La tenue de l'homme est modeste, mais elle croit discerner dans les traits de son visage ceux de l'ancien gardien du colisée ?

Elle l'aborde en lui tendant une urne, comme celle dont certaines populations usaient pour conserver les cendres des morts; et lui parle d'un ton froid.

- Bonjour, voici tout ce qu'il reste de Arrigo.
Je l'ai vu mourir et je peux vous dire que son meurtrier a au moins autant souffert que lui. *sourire carnassier*
Vous êtes de la famille... Comptez-vous reprendre son affaire ?

Par Lana. le 22/11/2001 à 16:32:00 (#355777)

Par Un cousin le 22/11/2001 à 16:48:00 (#355778)

L'homme regarde la néphilim avec un peu de crainte et beaucoup de suspicions. Aprés l'avoir dévisagé un instant il porte son attention sur l'urne, comprenant ce qu'elle est sensée renfermer.
"Jé suis très touché par cette geste dé votre part."

L'homme range son papier contre son coeur avant de se saisir de l'urne.
"Nous férons oune veillée pour loui, et pour sone affaire *un oeil qui brille légerement*, il mé faut dou temps pour étoudier cela"

Il hoche la tete pour aquiescer ses propres paroles, s'incline legerement devant la dame avant de disparaitre dans les ruelles de la ville.

Par ecarlate le 22/11/2001 à 20:23:00 (#355779)

comme avant sa renaissance le jeune seraph aimer les derniers moment de calme avant le lever du soleil, assit sur le toit de sa demeure il regarder la ville attendant le lever du soleil...

une personne au regart agar et une douleur a peine dissimuler sur son visage...

*tiens il ressemble a Arrigo, serait il de la famille? faudra que je pense a lui parler si c'est la cas*

regardant l'homme marchait la tete baisser, il vit une nephilim l'aborder et lui tendre une urne...
*On dirai aqua mais je n'arrive a la reconnaitre d'aussi loin, je supose qu'elle lui remet les cendres d'Arrigo.... finalement tout ces passé comme prévue, c'était presque de la perfection....*
un frisson parcour l'échine du seraph, il referme son lourd manteau et se tourne pour admirer le lever de soleil...
encore un, mais pour combien de temps?

JOL Archives 1.0.1
Par Mind