Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Background de Vélusine *long* (en attendant de pouvoir créer un compte, ca bug...)

Par LisathTerra le 30/11/2001 à 5:01:00 (#345568)

Des jumeaux... Oui c'étaient des jumeaux qui venaient de naitre ce soir au cercle de pierre de LightHaven. Un garçon, une fille... Angel Wyvern en avait finalement accouché, et leur donna les noms de John et Océane. Océane... Un nom presque inutile pour une enfant mort-née... Sortie du ventre de sa mère sans vie, inerte, aux cotés de son frère bien vivant.

Certains d'entre vous doivent se remémorer cette tragique naissance...

Le petit corps de la filette, sans vie, fut amené par une jeune pretresse en direction de sa dernière demeure, l'océan, pour rendre hommage à son prénom. Le cadavre placé dans une boite ornée de runes fut posé sur la mer, et emportée par les courants, dans le seul but de terminer au fond des eaux. Océane...

Mon plus lointain souvenir remonte vers mes cinq ans, je crois... Normal pour une jeune fille, la plus petite enfance n'est dans les souvenirs qu'un m√©li m√©lo d'images sans aucune signification apparente. Chaque matin, √† cet √Ęge, je m'√©veillais, dans ma chambre noire, orn√©e d'une seule et unique petite lucarne, seule chose me permettant de savoir ce qu'√©tait le soleil. Chaque matin, √† mon r√©veil, la porte de la chambre s'ouvrait...

Un homme, la tête recouverte d'un heaume noir cornu entrait alors, et me déposait un plat de nourriture, de quoi manger, de quoi boire... Au zénith du soleil et à son coucher se répétait ce meme rituel. Parfois en journée, cet homme venait parler, m'apprendre l'histoire de ce monde, m'apprendre le langage, faire mon éducation, en somme. Il m'appelait Vélusine.

Les jours, les mois, les ann√©es pass√®rent... Et je devins une femme m√Ľre, au physique loin d'√™tre ingrat, selon les dires de l'homme, qui ne faisait que me parler de ma beaut√© mais sans jamais me toucher... Il me raconta alors l'histoire de V√©lusine...

Vélusine était une femme légendaire, une elfe, proche dans la cour du premier Roy Elfe. Elle était ce que beaucoup appellent une muse. Une muse... Graine de l'inspiration des artistes, celle qui stimulait leur imagination pour créer. Mais cette muse était particulière. Elle n'aidait pas les artistes et tous les elfes à développer leur imagination, elle leur montrait ce qui s'y trouvait déjà, dans leur subconscient...

En effet, tous voyaient en elle le physique de la femme parfaite, comme ils n'auraient presque jamais os√© la r√™ver... L'image de cette parfaite femme, r√©sidant au fin fond de leur subconscient, √©tait l√†, devant eux... Diff√©rente pour chacun, V√©lusine avait l'apparence de leurs r√™ves... Illusion recouvrant la r√©alit√©, illusion propre √† chacun... Il est dit que les rares qui ont pu voir son v√©ritable visage n'y ont pas surv√©cu... Elle suscitait en tout homme et m√™me toute femme un d√©sir profond, intense, un d√©sir physique. Et V√©lusine ne se g√™nait pas pour offrir √† ces hommes et femmes le plaisir physique tant d√©sir√©... Elle alla m√™me jusqu'a en tuer certains, non en le voulant, mais cela ne l'affectant pas vraiment, d'√©puisement et de fatigue, elle ne perdait jamais ses moyens, mais ses partenaires de couche ne pouvaient r√©sister √† continuer m√™me quand la douleur entrait dans leurs muscles, quand leur √©nergie les quittait... Un d√©sir trop intense, impossible √† att√©nuer, on ne pouvait pas quitter ce corps parfait qui s'offrait √† nous, dans le doute de pouvoir y rego√Ľter un jour...

Le premier Roy Elfe y gouta lui aussi, lorsque cette femme fantastique aux yeux de tous lui fut pr√©sent√©e. Il mourut de leur nuit d'amour, ne pouvant r√©fr√©ner son d√©sir, ayant m√™me frapp√© sa femme qui l'avait d√©couvert. La douleur envahit ses muscles contract√©s mais impossibles √† arr√™ter, puis c'est son pauvre coeur qui le l√Ęcha et son corps qui tomba inerte, sans vie... Mort.

Personne ne retrouva jamais la femme qui avait fait ca, sur le témoignage de l'épouse du Roy. Et pour cause, pas deux personnes ne voyaient Vélusine de la même façon. La femme parfaite aux yeux de tous ne faisait, sans qu'on se doute un seul instant que ce soit elle, que profter de son grand appétit sexuel, aux dépend et sans remords de ses pauvres compagnons de draps.

Un homme s√Ľt √©claircir l'affaire de la mort du Roy, quand il croisa V√©lusine. Il s√Ľt que c'√©tait elle. C'√©tait un servant du Roy, en sa propre demeure. Un aveugle... Il est parfois dit que les aveugles ont les yeux les plus per√ßants de tous les √™tres, cela n'est pas faux, ils ont les yeux de leur √Ęme, et cela V√©lusine ne pouvait pas le contrer. Le vieil aveugle vit l'Ame sombre de V√©lusine, sans √™tre hallucin√© par son apparence Physique. Il n"h√©sita pas une seconde √† se saisir d'une lame et sauta sur la demoiselle en pleine discussion, et visiblement en plein aguichage, avec un homme du ch√Ęteau. V√©lusine mourut sur le coup... La foule envrionnante entreprit alors de lyncher le pauvre aveugle qui n'avait fait que justice, le peuple n'ayant vu que l'action d'un fou contre la plus belle femme ayant jamais exist√©.

Il fut rou√© de coups, et la garde eu le temps de le sauver pour le placer en ge√īle. Personne ne cr√Ľt son histoire devant l'extr√™me beaut√© de V√©lusine, mais quelques uns, curieux, firent tout de meme des recherches. Et cette histoire est cette l√©gende...

L'homme finit de me raconter la légende, et me regarda, pensif... Il m'expliqua qu'il avait rassemblé les grimoires de presque tous les chercheurs ayant enquêté sur l'étrange muse Vélusine. Il me dit qu'il avait trouvé, qu'il savait, que Vélusine allait revenir... Qu'elle serait sa femme. Je pensai simplement qu'il était devenu fou, et lui me laissant seule, je m'endormis pour une nuit de plus dans ma chambre noire... J'eus peur en comprenant qu'il m'appelait toujours Vélusine... Peut etre par hasard était ce mon vrai nom et me prenait il pour elle ?

Le lendemain, je le vis entrer pour me r√©veiller... Pour la premi√®re fois il ne portait pas son heaume cornu, et je vis dans un rayon de soleil entrant pas la lucarne, un visage cicatris√©, d√©figur√©, br√Ľl√©... Je compris alors sa solitude, son d√©sir de vouloir une femme, et sa folie l'ayant entrain√© √† penser que V√©lusine, la femme parfaite, reviendrait pour lui...

Des jours s'√©coul√®rent, tous aussi monotones que depuis le d√©but de mon existence, dans cette pi√®ce... Et l'homme entra un jour un grand sourire sur ses l√®vres tordues par les br√Ľlures. Il me passa une main dans les cheveux et me dit : Tu es belle, Oc√©ane... Je vais te rendre encore plus belle... Parfaite... Il d√©posa contre mon gr√© un baiser sur mes levres, un baiser √©trange par la difformit√© et la rugosit√© de sa peau. Puis il quitta cette pi√®ce pour y revenir quelques heures, √† vue de soleil, plus tard. Oc√©ane ?

Il m'invita pour la premi√®re fois de ma vie √† sortir de ma sombre chambre, et je jubilai de voir enfin l'ext√©rieur, allait il me relacher ? Il me prit par l'√©paule, m'amena hors de la pi√®ce, me fis asseoir sur un divan. Je sentis alors une faible piq√Ľre dans le cou et ce fut le noir.

Je me r√©veillai je ne sais combien de temps apr√®s, harnach√©e des mains, des pieds, du bassin et du cou contre un mur, par des sangles. Pourquoi ? Je commen√ßai par me d√©battre, puis voyant que c'√©tait inutile, et que j'√©tais seule dans cette pi√®ce, j'observai les alentours. J'√©tais dans une sorte de laboratoire d'alchimie, autour de moi si√©geaient grimoires, chandelles, bougies aux diverses odeurs et couleurs, des parchemins griffon√©s, des accessoires d'alchimie et diverses potions aux teintes √©tranges. L'homme entra, toujours nu-t√™te. Il vint m'embrasser et me r√©p√©ta que bientot ma beaut√© serait in√©gal√©e, pas m√™me par les Dieux. Il me refit une piq√Ľre dans le cou, et je revis ce noir d√©test√©...

A mon réveil, je n'étais plus sanglée, j'étais sur un lit, habillée d'un simple tissu fin... Je le voyais autour de moi, marchant, tournant dans la pièce nerveusement, ne me quittant pas des yeux, ne cessant de rire. Il me regarda et me dit : Vélusine, mon amour te voila !! J'ai réussi !!! J'ai REUSSI !!! Que m'avait il fait ? Il me dit, nerveusement, qu'il avait réussi à entrer en moi la réincarnation de la muse elfe. Je n'écoutais ses explications sur sa méthode qu'à moitié, je me sentais chauffer, emprise d'un étrange désir... Je ne cessai de le regarder de bas en haut...

Ne pouvant plus contr√īler cette pulsion, je sautai vers lui et plaquai son dos contre la table, et j'arrachai le tissu couvrant mon corps ainsi que la robe de l'homme qui m'avait transform√©e, qui avait entr√© en moi une part √©trang√®re √† moi m√™me... Je lisais en son regard un bonheur sans fin... Il ne cessait de me dire qu'il m'aimait, que j'√©tais enfin Parfaite ! Mais je ne pouvais pas √©couter, emport√©e par le d√©sir qui m'animait, incontr√īlable, tellement grand... Nous f√ģmes l'amour longuement, trop peut-√™tre... Le pauvre homme... Il continuait, continuait, continuait... Ses muscles contract√©s au maximum, il ne s'arr√™tait pas, de peur de ne plus pouvoir profiter jamais de la femme parfaite qui se donnait √† lui alors... Il avait du mal √† bouger apres un grand temps de plaisir, et je sentais en lui une immense douleur... Mais il n'arr√™tait pas ! Son coeur battait de plus en plus vite en sa poitrine... Je m'en moquais, j'√©tais aux anges, je satisfaisais le d√©sir immense, le plaisir physique qui m'avait prise si soudainement, j'√©tais en pleine extase... Je griffais de plaisir mon corps tout entier, de mes ongles taill√©s avec soin... Je me voyais une endurance que jamais femme n'avait eue... Et le corps de l'homme tout entier se rammolit tout √† coup... Je le regardai, intrigu√©e, le claquai son visage pour qu'il reprenne. Mais il √©tait mort, bien mort. Son coeur avait c√©d√©, il en avait trop fait.

Comme si de rien n'était, je me levai et partit de cette maison, je me trouvai sur une colline au dessus de la ville de LightHaven. Et je me dirigeai vers celle ci, pour y trouver un nouveau partenaire, pour vérifier si Vélusine était bien en moi... Et parce que j'avais besoin de m'unir à nouveau...

Océane... Il m'avait appelé Océane...

Je rencontrai là bas une femme, sur un pont envahi de gobelins, nous étions trois personnes ici quand elle arriva, arborant deux grandes ailes noires. Une élue d'Ogrimar ! Elle nous demanda de la suivre... Elle nous demanda de quel Dieu nous étions les sujets... Un Sylien, un Brehanite, moi... Le Sylien fut tué par la femme devant son insolence... Ogrimar... Le péché... C'était moi... Le guerrier nous parlait de la puissance que Brehan allait lui offrir... Et je lui montrai le plaisir qu'Ogrimar lui donnerait... A meme l'herbe humide, au bord de l'eau, devant l'Elue, nos corps s'unirent dans un va-et-vient infernal... Quand il se fatigua, il comprit. Il prêta serment devant Ogrimar de le suivre à jamais...

Je restai l√†, nue, allong√©e sur l'herbe, saignant de quelques griffures que mes ongles m'avaient faites... Je me mordis la l√®vre sup√©rieure jusqu'au sang... Un go√Ľt fameux... Je n'√©tais pas rassasi√©e, et je regardais la femme... Devant mes regards elle tomba sa robe et f√ģmes toutes deux l'amour plus sauvagement que jamais il n'a √©t√© donn√© de voir... Divin... Jusqu'a √† mon √©vanouissement malgr√© mon endurance visiblement tr√®s grande... Puis nous commen√ßames √† parler apr√®s mon r√©veil, nues, regardant le ciel...

Elle s'appelait Angel... Des yeux vert émeraude, magnifiques... Je lui racontai mon histoire, blottie entre ses ailes noires... Elle regarda mes yeux... Elle m'appela Océane et dit être ma mère...

--------------------------------------------------

Vélusine Wyvern
Muse Ogrimarienne sans visage
La beauté n'est qu'une facade...

[ 30 novembre 2001: Message édité par : -: Lisath Terra :- ]

Par darkypl le 30/11/2001 à 7:21:00 (#345569)

Ah, du bon Background, magnifique

Par LisathTerra le 30/11/2001 à 7:24:00 (#345570)

A noter que je ne précise pour pourquoi je suis passée de l'état de mort née à enfant en vie, tout simplement parce que je ne le sais pas moi meme :)
Mais on peut imaginer que le type y est pour quelque chose :)

--------------------------------------------------

Vélusine Océane Wyvern
Muse Ogrimarienne sans visage
La beauté n'est qu'une facade...

[ 30 novembre 2001: Message édité par : -: Lisath Terra :- ]

Par Angelfc le 30/11/2001 à 7:41:00 (#345571)

* se souviens *

* Pleurs toute la tristesse de son coeur *

Par MortifeR le 30/11/2001 à 8:00:00 (#345572)

Chouette l'idée de mort-née, c'est bien trouvé !!

Par LisathTerra le 30/11/2001 à 10:09:00 (#345573)

*ramasse le vélin et ote la poussiere le couvrant, le repose en haut de la bibliotheque*

--------------------------------------------------

Vélusine Océane Wyvern
Muse Ogrimarienne sans visage
La beauté n'est qu'une facade...

[ 30 novembre 2001: Message édité par : -: Lisath Terra :- ]

Par Vincent Tremere le 30/11/2001 à 10:33:00 (#345574)

*est heureux d'etre "aveugle"* ....

mais sinon, jolie BG ...

[ 30 novembre 2001: Message édité par : Vincent Tremere ]

Par LisathTerra le 30/11/2001 à 17:35:00 (#345575)

Désolée d'insister la dessus :)

--------------------------------------------------

Vélusine Océane Wyvern
Muse Ogrimarienne sans visage
La beauté n'est qu'une facade...

[ 30 novembre 2001: Message édité par : -: Lisath Terra :- ]

Par Angelfc le 30/11/2001 à 18:57:00 (#345576)

HRP :
Je tenais a précisais que le Roleplay de la mort d'Océane avais eu lieu cetait au mois de Mai durant la naissance De John Conan dit John Wyvern, au Cercle de Lightaven juste apres la petite fete qui y eu lieu.
John Naquis et sa petite soeur Océane vitn au monde. Mais mourru.
Une pretresse emporta la dépouille et Angel concerva jalousement John. Océane fut ainsi remis à la mere et son destin se mise alors en place.

RP :

John... Ta soeur Jumelle... Océane...
...
Elle est en vie !

Par Tak Wyvern le 30/11/2001 à 19:08:00 (#345577)

*ne sais que repondre tellement l'emotion le Gagne*

*pose sa tete dans ses mains s'enveloppant dans ses splendides ailes noires*

*reflechit*
Ma..ma soeur vivante....Puisse Ogrimar nous aider à rattraper le temps perdu......

HRP :
Cool ca va faire un peu d'animation au sein meme de la famille cela faisait longtemps :)
*heureux*
:D

Par Vincent Tremere le 30/11/2001 à 19:15:00 (#345578)

[edit car aime les posts rp, le crie sur les toits]

[ 30 novembre 2001: Message édité par : Vincent Tremere ]

Par Angelfc le 30/11/2001 à 19:24:00 (#345579)


Débat lancé par Vincent Tremere:


hum, de ce cote la, tu t'es pas ennuyé .....


Tu m'explique Vinc ? :aide: :aide: :confus: :confus: :confus: :aide: :aide:


[ 30 novembre 2001: Message édité par : Angel FC ]

Par Vincent Tremere le 30/11/2001 à 19:32:00 (#345580)

[edit, ne voulant gacher le post rp]

[ 30 novembre 2001: Message édité par : Vincent Tremere ]

Par Angelfc le 30/11/2001 à 19:39:00 (#345581)

bah Envois moi un message eclair :)
Dslk pour le HS

Par Bardiel le 30/11/2001 à 19:44:00 (#345582)

Tr√®s b√ī!
Et euh Vincent, je vois pas l'int√©r√™t de lancer de telles remarques sur un post du forum, surtout pour g√Ęcher un post RP...Et en plus en mettant une signature RP, l√† je suis assez navr√©.

Par LisathTerra le 30/11/2001 à 20:54:00 (#345583)

*a pas vu les remarques de vinc, est venu apres l'edit donc s'en fout :p*
Et pis ca fait un bail qu'on peut plus créer de compte, avec ma signature temporaire ca va mais bon...

--------------------------------------------------

Vélusine Océane Wyvern
Muse Ogrimarienne sans visage
La beauté n'est qu'une facade...

Par Vincent Tremere le 30/11/2001 à 21:01:00 (#345584)

euh, je crois que je me suis trompé de "compte" ...desole ...

[ 30 novembre 2001: Message édité par : Vincent Tremere ]

Par Kyriane le 30/11/2001 à 21:08:00 (#345585)

Pour du background, c'est du background.
*Se sent tout petit d'un coup*

:eek:

Par LisathTerra le 30/11/2001 à 23:05:00 (#345586)

*sifflotte*

-------------------------------------------------

Vélusine Océane Wyvern
Muse Ogrimarienne sans visage
La beauté n'est qu'une facade...

Par LisathTerra le 1/12/2001 à 0:41:00 (#345587)

C'est bizarre j'ai l'impression que ca n'intéresse personne... Ca risque d'etre difficile de mettre mon Rp en place dans le jeu si personne n'a lu mon bg et ne sait ce que je suis...

-------------------------------------------------

Vélusine Océane Wyvern
Muse Ogrimarienne sans visage
La beauté n'est qu'une facade...

[ 01 décembre 2001: Message édité par : -: Lisath Terra :- ]

Par Conrad McLeod le 1/12/2001 à 1:03:00 (#345588)

Tsss, c'est surtout dans le jeu comme tu dois mettre ton roleplay en place, et non ici. Rien ne t'emp√™che d'ailleurs de raconter une historiette, pour fixer les esprits... Il est toujours plus int√©ressant de d√©couvrir sur Feyd m√™me qu'unetelle est succube, untel est troubadour en l'entendant parler et vivre plut√īt que de se fier √† un message sur un forum.

Accessoirement, tu devrais pouvoir te créer un compte sur le forum.

Par Velusine le 1/12/2001 à 1:12:00 (#345589)

Merci

Par Vincent Tremere le 1/12/2001 à 1:16:00 (#345590)

enfin tu as eu ton compte (en banque ?), alors, heureuse ? ne vas pas croire que personne ne lit tes rps, on est plusieurs, mais yen a tellement a lire, peut on reelement repondre a tous ? la reponse est oui, a la condition d'y mettre des heures

Par Iann-Nyo le 1/12/2001 à 10:12:00 (#345591)

Ne va pas croire que les gens lise po les poste Rp, juste qu'il reponde po pour pas mettre du Hrp sur les poste Rp :)
Je suis passé par cette sensation t'inquiete :)
D'ailleur regarde la Marmote, elle a ajouter t recit à la liste des Rp de la semaine :)
Je peux en tout cas te dire que s'il y avais un compteur pour les visites sur la page tu aurais des surprises :) Vouala :)

JOL Archives 1.0.1
Par Mind