Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

La vengeance du passé

Par Manta le 13/10/2001 à 6:01:00 (#283237)

Sur la table, des piles de grimoires entassés au milieu de parchemins pêle-mêle.
A la lueur des chandelles, il tente de déchiffrer un manuscrit.
Dans son dos, des ombres se profilent. Le léger frottement des robes de soie sur le sol ne parvient pas à troubler sa concentration, tout absorbé qu'il est à son travail.
Semblant flotter au raz du sol, les ombres se font plus précises, on commence à distinguer des formes humaines encapuchonnées.
Dans un ensemble parfait elles se séparent pour former un arc de cercle. Une derniere silhouette s'approche a son tour et prend place au centre. Lentement, elle lève une main..
Comme soufflées toutes les bougies et torches s'éteignent, laissant la pièce baignée d'un étrange halo rougeatre semblant émaner du demi cercle.

Supris dans ses pensées, il sent enfin les présences dans son dos et se lève brutallement, renversant sa chaise et jetant à terre le manuscrit qu'il étudiait.

Faisant maintenant face à la silhouette au centre de la piece, il tente d'entrapercevoir un visage, un regard sous la capuche sombre.

Qu.. Qui êtes vous ?
Que faites vous chez moi ?


Pour seule réponse, un sourd murmure commence à enfler, les septs ombres entamant leur lithanie.

Que faites vous ? Demande t'il la voix emprunte d'une légère crainte.
Mais.. que.. Il s'apperçoit alors que ses pieds sont figés au sol, incapable de bouger, il sent la peur grandir en lui.

Sans un mot la silhouette ouvre ses bras, tendant sa robe et laissant deviner des courbes féminine.
Elle commence à faire de lent mouvements des bras, le temps donnant l'impression de s'étirer, l'air prendre une consistance épaisse et visqueuse, les mouvements semblant se ralentir au point de devenir à peine perceptibles.

Il sent un froid intense le gagner, engourdissant d'abord ses pieds, puis ses jambes, gagnant doucement le reste de son corps, il veut crier mais sa poitrine est déjà prise d'assaut par la paralysie, l'empechant de respirer.
La panique le gagne, il essaye de se débattre, mais plus aucun de ses muscles ne répond.
Dans un ultime sursaut de lucidité, il fixe dans sa mémoire la vision de la femme qui lui fait face dans une attitude de défi, relevant sa capuche et découvrant son visage.

Alors que les dernieres notes du chant se perdent dans le silence le halo rougeatre baignant la pièce s'attenue pour disparaitre en même temps que se rallument les torches et les bougies.

Dans un ensemble toujours aussi parfait les septs ombres reforment un cercle autour de la femme.. se rapprochent et se fondent en elle. Eclatant de rire, elle disparait a son tour comme diluée dans l'air.

Au milieu de la pièce, la statue d'un homme ailée, le visage figé dans une attitude de suprise et de tristesse, fixe le vide, une larme de cristal certie au coin de l'oeil.

[ 13 octobre 2001: Message édité par : Manta ]

Par Elyzea le 13/10/2001 à 9:48:00 (#283238)

*sourire mauvais*

Par mite21 le 13/10/2001 à 15:42:00 (#283239)

*inquiete et enervee* Quelle est donc cette malediction ? Qui ose attaquer Manta ? Je saurais tout de ce malefice, je saurais tout de ceux qui l'ont proféré et il comprendrons ce que le mot douleur signifie ...

Par Skarlet le 13/10/2001 à 20:25:00 (#283240)

Se rendant chez Manta comme a l'habitude pour aller faire des provisions pour la semaine avec lui, elle decouvre ainsi la scene..

Elle tombe alors genoux à terre en pleurs, ne sachant que faire et qui appeller a l'aide, se sentant si vide tout a coup que plus rien n'existe autour d'elle sauf Manta, figé..

La voix remplie de sanglots, elle murmure ces quelques mots :


Nous.. nous √©tions pourtant sauv√©s de la mort.. que s'est-il pass√© encore? Pourquoi ce sont toujours les √™tres qui me sont chers qui en p√Ętissent le plus? D'abord Kal.. puis ma fille.. et voila que toi aussi tu es condamn√©.. J'ai envie de tout foutre en l'air.. sans toi je n'y arriverai pas, toi seul me soutenait pendant les longues absences de Kal.. que vais-je devenir?

.. que vais-je devenir... Manta pas toi..


Sur ce, un sentiment étrange l'envahit, une intense chaleur se fait sentir dans son ventre et dans un cri, une boule de lumiere sort d'elle-même et vient s'incruster dans le ventre de Manta.

Si eprouvante fut cette operation, sa pierre de destinée la ramena au temple de StoneCrest ou elle sombra dans un profond sommeil.

Par Manta le 13/10/2001 à 21:17:00 (#283241)

La boule de lumière disparait completement a l'interieur du corps de pierre.

Pendant plusieurs secondes, rien ne semble se passer.

D'abord presque imperceptible, une douce aura blanche se dégage de la statue pour l'envelopper completement. Le halo se met a se contracter puis se redilater de maniere chaotique. Puis la pulsation s'accelere pour prendre le rythme d'un coeur qui bat..

Au bout de quelques minutes, la larme de cristal reprend sa consistance liquide et coulle lentement le long de la joue.
Sous la trainée humide, la pierre commence a s'effritter un peu laissant apparaitre un leger bout de peau.

[ 13 octobre 2001: Message édité par : Manta ]

Par Skarlet le 14/10/2001 à 16:40:00 (#283242)

Se reveille doucement sur un banc du temple de StoneCrest, se tordant de douleurs au ventre.

A cet instant, elle essaya de trouver une explication rationnelle de l'evenement qui s'etait passé juste avant.

Malheureusement, elle avait beau chercher milles et unes explications, rien n'etait pourtant clair.

Elle se promit de prendre du repos et suite a cela aller revoir Manta pour.. s'informer de l'evolution des choses, meme si la vision qu'elle avait eu de lui la derniere fois ressemblait plus a un cauchemard qu'a autre chose.

Par LilithBlack le 14/10/2001 à 23:03:00 (#283243)

Reprends forme dans une grotte au fond de la forêt

Sourit

Libère les Ombres


Allez mes petites... Revenez-moi lorsque j'aurai à nouveau besoin de vous...

Est très satisfaite d'elle-même

Murmure seule dans le noir


Voilà ce qui arrive... Je te voulais... Je t'ai eu.

JOL Archives 1.0.1
Par Mind