Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Un beau message d'espoir

Par aliain le 14/10/2001 à 21:44:00 (#279943)

Voilà encore un message hors-sujet mais si les personnes que j'aime ici pouvaient y accéder sans avoir à filer regarder un autre forum, je vous en serai très reconnaissant messieurs les modérateurs.
Et il me semble que m√™me sans aimer No√ęl (j'ai un peu d'avance, je sais), on doit pouvoir en tirer des choses pour nos vies de tous les jours et pour le jeu, pourquoi pas.
Bonheur sur vous tous.
Flocons et merveilles.
Rêves et veillées.

(tiré d'un épisode d'Ally McBeal)
Le p√®re d'une des avocates du cabinet, monsieur Porter, se prend pour le p√®re No√ęl.
A l'√©couter, il y a notre monde et l'autre, un monde de lutins, de rennes volants, de fabriques de jouets. Il y acc√®de en dormant. Ces deux mondes fusionnent la nuit de No√ęl, permettant aux cadeaux de l'un d'√™tre distribu√©s aux enfants de l'autre. L'homme a le physique de l'emploi et se pr√©sente m√™me au cabinet les deux premi√®res fois en "tenue de travail".
Monsieur Porter a été évincé de son poste d'enseignant pour ne pas remettre en cause l'éducation des enfants et le cabinet Cage et Fish le défend :

Avocat adverse : - Monsieur Porter, quand des élèves vous demandent quel jour on est, que répondez-vous?
Monsieur Porter : - Je leur r√©ponds que c'est No√ęl.
Avocat adverse : - Tous les jours?
Monsieur Porter : - Tous les jours.
Avocat adverse : - Est-ce que c'est No√ęl aujourd'hui?
Monsieur Porter : - Et bien √ßa d√©pend ma√ģtre.
Avocat adverse : - De quoi?
Monsieur Porter : - Du fait de vouloir ou non tenir compte du besoin des enfants.
Du fait de vouloir ou non se rappeler que des personnes √Ęg√©es vieillissent compl√®tement abandonn√©es de tous.
Du fait de ne plus se demander sans cesse si les gens qui vous entourent vous aiment vraiment mais de se demander si vous les aimez assez.
Une fois r√©pondu √† cela, √ßa peut √™tre No√ęl tous les jours.

Au cours du proc√®s, l'avocat de la d√©fense a voulu prouv√© la fraude de monsieur Porter en lui demandant combien il avait d'enfants. Car s'il est le p√®re No√ęl apr√®s tout, il doit conna√ģtre tous les enfants de la terre.
Bien qu'il déclare en début d'épisode avoir pris sa retraite pour laisser la place aux multinationales du jouet, il répond tout de même à l'homme. Il lui répond qu'il a trois enfants.
L'avocat adverse a alors un rictus sardonique et avoue en avoir quatre.
La partie semble perdue mais monsieur Porter avoue avoir oublié le bébé et cite les noms des quatre enfants et ajoute même qu'il a bien fait de prendre sa retraite avec un sourire tout en bonhomie (l'avocat advrese ne manquera d'ailleurs pas d'accuser John Cage, qui défend monsieur Porter, d'avoir pris ses renseignements sur lui et sur le juge, chose dont il se défendra).
De m√™me il conna√ģt le nombre d'enfants du juge, qui le lui demande.
A l'air étonné des avocats de la défense, on voit que ces renseignements n'ont pas été pris par eux.
Mais Monsieur Porter ayant été avocat (en conflit avec les kiwis bersekers dans une vie antérieure pleine de coups au postérieur ^o^), il a pu le faire lui-même.
Seulement, l'instant est magique et on n'y croit guère.
On pr√©f√®re croire au p√®re No√ęl, √ßa semble plus plausible!
Magique je vous dis!
Et un moment plus tard, on apprend que la derni√®re tirade de monsieur Porter √©tait tir√©e d'un po√®me d'Henry Van Dike (je v√©rifierai l'orthographe et fournirai le cas √©ch√©ant une bibliographie aux personnes int√©ress√©es avec bonheur) mais qu'il a omis la derni√®re phrase, √† savoir qu'on ne peut y arriver seul (quand il dit que c'est en portant attention aux autres et en les aimant qu'on peut perp√©tuer No√ęl tous les jours, que si on peut y arriver une journ√©e, pourquoi pas tous les jours...).
Il s'avère que monsieur Porter est divorcé et que sa fille et lui n'entretiennent quasiment aucune relation qui plus est.
Voilà l'occasion de renouer des liens;
Alors Nelle Porter, l'avocate soi-disant sans coeur, invite son père à venir visiter son appartement, car il n'y est jamais venu.
- Normal, lui répond-il tout de go, tu n'as pas de cheminée.
J'ai trouvé ça adorable.

J'espère que ça vous aura donné du baume au coeur.
On pourra toujours trouv√© √† critiquer la f√™te de No√ęl pour les am√©ricains ou tout du moins ce qui en est fait dans la s√©rie, s√©rie qui n'est pas exempte de d√©fauts, mais bon...
Ce message est à vous, ce message est pour vous.
Joyeux No√ęl, hi hi (mais non ce n'est pas pour avoir des cadeaux, pff ;+)

------------------------------
Le papa de Bout de chou, de Faran Mandecadeaux (oups, Mandelune pardon), de Magdalen (ah si tiens, il lui manque une robe des bois à la petite pour être coquette, hin hin hin), de Mémé Morkie, de Skraugneugneu (tous avec moi! un skin skraug rose! un skin skraug rose!...)
*des toiles d'araignée argentées aux paupières à force de rêver...*
*persuad√© que le roleplay de proximit√©, c'est mieux parce que dans la vie, s'ils ne l'ouvrent pas, ne crient pas, ne passent pas juste √† c√īt√©, imaginez combien de gens merveilleux on peut rater! (et il y en a, bien plus qu'on ne croit, il faut simplement leur accorder du temps...)*

P.S. : en fait si, je ne suis qu'un vil mendiant qui se fait tout gentil pour obtenir ce qu'il veut et qui se fustige pour mieux se faire louer, j'ai honte...
*file s'inscire à graines d'haruspice mais pas à pop haruspice parce qu'il croit que ça implique d'exploser d'abord*

Par Gilthanas le 15/10/2001 à 2:09:00 (#279944)

Cher joueur de tout de petit monde, quand que c'est, cet autre géhenne, avec Moiriotte and compagnie, qu'on se change les nidées

Le fou derrière le Gilthanas

Par Moire le 15/10/2001 à 5:00:00 (#279945)

hihi... Fallait venir.. tu as raté des scènes d'anthologie :))))))

Bon *en choeur* une robe des bois ! une robe des bois ! (ben oui... je déteste la robe verte ornée de prunes ! alors.. avis aux amateurs.. si vous voyez le faran en robe blanche, n'hésitez surtout pas à regarder dans sa besace et à lui emprunter sa belle robe verte.. mais pas la blanche.. c'est un cadeau de son adoooooorable petite femme, non mais ! pas touche à celle-là !)

*toujours en choeur* un skin skraugh rose, ! un skin skraugh rose ! (c'est un exercice de diction, çanon ? hihi...)

Moiriotte,
la femme de son f√©erique mari aliain mcbealien... merci pour la magie que tu distilles... (arf ! en fait, c'est toi le p√®re no√ęl ?!)

Par Una Mag Mell le 15/10/2001 à 6:48:00 (#279946)

Et une robe des bois pour le dormeur éveillé, une !
On organise une rencontre Magdalen / Niamh et elle a sa robe, la petite, ça roule !

*Frime avec ses bottes d'oceane à roulettes ailées + 3*

Par aliain le 15/10/2001 à 14:13:00 (#279947)

Ah oui Gilthou, fallait viendre à le géhenne.
C'était géant, enfin c'était des géants!
Euh non, on va éviter de parler des scènes d'anthologie hein Moiriotte? (et la robe des bois c'est pas pour moi et en plus elle est aussi verte que celle ornée de prunes alors n'incite pas au vol de cette merveille de couture sinon je divorce et je vais épouser une skraugh qui adoptera Skraugneugneu)
Pis merci Mamanduna pour la robe des bois mais faut pas priver une de vos marionnettes parce que pour Magdalen, ce n'est pas vital (victime de la mode ui ui ui ui ui).
*a trois lecteurs*
*très fier*
*va continuer alors*
*part en tournée de collecte de fans*
Merci à vous...
------------------------------------------------------
Le papa No√ęl de Bout de chou et des autres

Par Bérénice le 15/10/2001 à 14:18:00 (#279948)

... lectrice discrète

Par Laurelin Leriel le 15/10/2001 à 14:20:00 (#279949)

*arrive Gilthou déguisé en fière Bréhanite*

Si qu'tu veux, mon Gneugneu
Qu'on peut faire
Croix de bois, croix de fer
Une collecte de fans
Qui seront m√™me mieux qu'des √Ęnes !

Oui bon, j'avoue, mon déguisement n'est pas terrible terrible ...

Gilthou le fou (et un petit peu feignant .. aussi)

Par Landri alias Aramis MdS le 15/10/2001 à 15:33:00 (#279950)

*sourit*

Par Gentil Barde le 15/10/2001 à 18:35:00 (#279951)

*grand fan d'Ally Mc Beal devant l eternel*

*applaudit, a aussi adoré ce moment*

ldj White,
qui lui aussi croit aux licornes.

JOL Archives 1.0.1
Par Mind