Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Combat: L'honneur ou la vie.

Par Orion Ystralia le 26/12/2002 à 1:18:22 (#2879346)

Le silence avant le combat, entre peur et courage qui bouillonnent dans les esprits de chaque soldat.

Depuis le crépuscule les belligérants n'avaient pas encore charger le temple. Ils préparaient leurs forces non loin, et quelques épaisses fumées témoignaient de leur présence. Ils devaient manger, tandis que les Ogrimariens assiégés n'avaient été nourris que par de faibles rations d'urgence depuis deux jours. L'ennemi ne l'ignorait pas. Tous savaient qu'à chaque jour qui passait, leurs forces s'amenuisaient.

Les troupes ogrimariennes étaient étalées dans le temple, dormant à même le sol et sur un banc. Orion était assis le tête rabaissée sur le dossier du banc devant lui, essayant de trouver la quiétude du repos. La pleine lune diffusait une lumière intense à travers les larges vitraux, et les quelques chandelles près de l'autel éclairaient parfaitement ce sombre lieu.

Des pas h√Ętifs se firent entendre dans le Temple, la nef r√©pandant le moindre bruit comme un √©cho. La sentinelle s'accroupit pr√®s de l'Archange et murmura: "Ils sont en route". L'Archange se passa la main sur le visage, l'air d√©concert√© et lui demanda: "Naala, combien sont-ils?". Elle inspira un grand coup, mais ne t√©moignait aucune crainte, comme √† son habitude: "Une centaine, peut-√™tre plus...". Orion regarda ses Fr√®res et Soeurs, assoupis o√Ļ leur instinct les avait fait s'endormir. La sentinelle regagna sa place pr√®s des colossales portes en bronze, apercevant par une l√©g√®re faille l'approche de leurs ennemis.

L'Archange se dirigea vers le Prétorien qui avait toujours en main sa large épée forgée en adamantite. Celui-ci ne dormait pas et enfila son casque. L'Archange murmura: "il est temps Othon". Le prétorien, immense et majestueusement impressionnant claqua des talons et tapa sa main sur le coeur: "Nous sommes prêts Archange, Nous vaincrons pour la Gloire du Très Haut!". Orion fit un bref signe de tête et aida le Prétorien à réveiller les troupes. Ce soir, tout le monde devra se battre: la légion seule ne pourra lutter face à l'ennemi.

En quelques minutes, tous √©taient habill√©s et par√©s √† subir l'assaut de l'ennemi. Le pr√©torien ordonna √† Naala de placer les Archers du Chaos sur les c√īt√©s du temple, les guerriers prenant de front les ennemis, dans le cas o√Ļ ses derniers parviendraient √† franchir le seuil du Temple... ce n'√©tait qu'une question de temps d√©sormais.

De l'étage, les magiciens déclenchaient quelques sortilèges à travers les grilles des étroites fenêtres ouvertes provoquant des éboulements sur les flancs raides de la montagne. Les ennemis seraient retardés mais rien ne pouvait les empêcher d'atteindre leur objectif. Le ciel se couvrit de nuages plus sombres que la nuit, les assaillants allumant des torches pour se guider à travers les montagnes. Ils atteignirent les portes en bronze du temple et furent étonnés par leur splendeur. Des inscriptions et gravures ancestrales ornaient les contours. D'immenses béliers frappaient de manières régulières les portes qui semblaient être solides. A l'intérieur, les serviteurs d'Ogrimar étaient rassurés, ils auraient plus de temps pour se préparer.

Tandis que les pr√™tres passaient dans les rangs b√©nir chaque Fr√®re et Soeur, le Pr√©torien s'approcha de l'autel o√Ļ se trouvait l'Archange. Il planta son √©p√©e dans le sol: "Archange, j'ai promis de vous prot√©ger, m√™me si je devais y perdre la vie. Repliez vous dans la salle au fond du temple". Orion se retourna et prit son carquois pr√®s de l'autel qu'il passa autour de son cou. "Non Pr√©torien, je suis un soldat, serviteur du Tr√®s Haut, nous combattrons ensemble... mon Fr√®re."

Orion aperçut au loin sa femme, qui serrait dans ses bras Drewen et Johann. Elle les embrassa sur le front et à la vue de cette scène, Orion fit une légère moue. "Johann!!" Un cri résonna, le jeune Ystralia prit son arc et courut vers sa destinée. La sentinelle le plaça d'une manière stratégique, lui murmurant à l'oreille les dernières consignes de combat. Drewen, parée de son armure presque aussi lourde qu'elle, traversa le temple et rejoignit la troupe de fantassins. Orion avait peur pour ses enfants mais il devait les considérer comme des Frères et Soeurs.

Il se pla√ßa pr√®s du Pr√©torien, qui donnait ses derni√®res consignes √† ses g√©n√©raux. Urban et Barnak repartirent au front distribuer les informations et motiver les troupes. Les portes tremblaient √† chaque coup de b√©lier, l'une d'entre elles commen√ßait √† sortir de ses gonds. Elle s'effondrera bient√īt. Les Ogrimariens se regardaient, attendant avec impatience l'√©croulement de la porte. C'est dans un √©norme fracas qu'elle s'effondra sur elle-m√™me provoquant un nuage de poussi√®re. Apr√®s ce lourd vacarme, un mutisme inqui√©tant s'empara du Temple tandis que la poussi√®re se dissipait. On pouvait apercevoir quelques ombres, les formes devenaient de plus en plus d√©finissables. Lorsque la fum√©e s'√©tait enfin √©vapor√©e, les ennemis avanc√®rent dans le temple puis s'arr√™t√®rent. Les √©claireurs ennemis virent en face d'eux les troupes chaotiques, arm√©es et par√©es au combat. Ce statut quo dura quelques instants. Les opposants se d√©visageaient sans toutefois esquisser le moindre geste.

Un léger sifflement troubla ce silence; la flèche décochée était venue pourfendre le front d'un des assaillants qui s'écroula au sol. Le petit Johann tourna sa tête et vit son père debout sur l'autel l'arc à la main. L'Archange venait de sonner la charge. Au signal du Sentinelle, les flèches firent tomber la première vague d'assaillants qui s'engouffrait par l'entrée en ruine. L'épée brandit vers l'avant, le Prétorien lança l'assaut de la légion Ogrimarienne. Des boules de feu traversaient la pièce, malgré la difficulté pour les magiciens de viser leurs ennemis. A chaque incantation, Krys envoyait les yeux fermés des puissantes flammes qui barraient l'avancement des combattants. Les archers, très habiles, parvenaient à contourner la difficulté et terrassaient les profanateurs au milieu de la mêlée.

Les ennemis étaient nombreux mais l'ouverture étroite dans la porte ne leur permettaient pas d'entrer en grande force. La bonne organisation de la légion ogrimarienne était inéluctablement la clé du succès. Les vieux archers du culte tiraient les flèches par deux, leur expérience au combat était primordiale, Naala dirigeait le groupe à gauche du temple, Akhorahil à droite. L'entente avec les guerriers était si parfaite qu'aucun ennemi n'atteint les archers.

Le sang coulait de part et d'autre, et les prêtres ogrimariens soignaient les blessures de leurs Frères et Soeurs. Besrel et Rav Hel étaient de parfaits guérisseurs. Des cris perçants de douleur et de terreur s'échappaient.

Soudain, le son grave et sourd d'un cor retentit. Les assaillants semblaient battre en retraite. Rapidement un silence séculier s'installa, aucun soldat d'Ogrimar ne quitta son poste, les yeux fixés sur le pas du Temple. La sentinelle s'approcha et cria: "Victoire!!". Elle regarda son père, le regard rempli de fierté. Urban respirait fortement, toujours sur ses gardes. L'Archange décrispa son visage au vue de sa fille levant son épée ensanglantée. L'atmoshpère devenait moins lourd.

Missmite s'approcha de l'autel et remplaça le candélabre qui venait de se consumer. La bataille avait duré près de huit heures.

Par Myrlyne le 26/12/2002 à 1:34:58 (#2879428)

Preumsssssssss à la lecture !

Rhaaaaaaaaaaaaa !(comme disait Caern ):hardos:
C'est se faire du mal pour rien ça !
Mais bon, un texte RP ça fait toujours plaisir
:)

Par Corwin Elentáris le 26/12/2002 à 1:46:21 (#2879486)

Je parie qu'elle n'a pas lu :ange:

Par Dorgan Ystraliahaha le 26/12/2002 à 1:58:03 (#2879540)

Provient du message de Corwin Elent√°ris
Je parie qu'elle n'a pas lu :ange:


Moi aussi

Par Myrlyne le 26/12/2002 à 2:15:59 (#2879628)

Tssssssssssss ! Voyons, mais si que j'ai lu !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
:lit:
C'est quoi ce genre d'insinuations douteuses !
Vils que vous êtes tout de même... :(

Par Krynn's Corp le 26/12/2002 à 3:58:01 (#2879855)

(C'est beau ;)
Mais.... On dirait du Mashad dans l'inéluctabilité, et l'invincibilité des Légions...)

Fiz, qui sort pour vilenie

Par Saphir - ien le 26/12/2002 à 11:58:23 (#2880846)

Bien content que tu es décidé d'écrire ce post, il est magnifique ;) .

Par Archange OgrIrl le 26/12/2002 à 12:28:01 (#2881033)

Provient du message de Krynn's Corp
(C'est beau ;)
Mais.... On dirait du Mashad dans l'inéluctabilité, et l'invincibilité des Légions...)


Bah je vais pas raconter toutes les fois o√Ļ on s'est fait poutrer quand m√™me :D

Par Rasgord*/*Tionne le 26/12/2002 à 12:41:27 (#2881117)

Pourquoi pas ?

on peut perdre avec panache :rolleyes:

...et ils vivèrent heureux et eurent beaucoup d'enfants ..

Moi j'aime pas trop la façon dont tu parles de toi dans les textes mais je te l'ai deja dit :)

Par Miyu Hawn Shin le 26/12/2002 à 12:53:06 (#2881188)

*aime bien le texte :)*
*tire sur la manche*

dis dis dis, ils sont tous morts apres, hein? :D

Par Sariel l'exaltée le 26/12/2002 à 13:15:16 (#2881329)

très beau texte, merci Orion

Par Myosotys le 26/12/2002 à 14:28:49 (#2881839)

Oui , excellent :) sa rappelle les bons vieux pvps :) tous des GBs les Ogris :)

Il y a quand m√™me une faute ... il serait tr√®s f√Ęch√© si il voyait √ßa c'est BarnaK et pas Barnak :p

Par Mutte d'Arc le 26/12/2002 à 18:32:56 (#2883300)

Que de choses gentilles dites.
A mon tour d'être franc.
J'aime pas.

Par Archange OgrIrl le 26/12/2002 à 19:37:52 (#2883740)

Provient du message de Mutt

J'aime pas.


D'accord mais pourquoi?
Comme ça la prochaine fois, je pourrais m'améliorer et faire quelque chose que tu aimes, car là, ta critique ne m'aide pas beaucoup... :confus:


[édit pour réponses à en dessous: Disons que ce qui m'intéresse plus c'est la critique négative pour voir ce que je pourrais en tirer, on va dire qu'elle est plus constructive, enfin normalement]

Par Mutt le 26/12/2002 à 19:54:05 (#2883847)

Ce texte est vide, c'est du vent.
Il ne dit rien.
On cite vaguement quelques noms, on parle d'une bataille pour on ne sais quoi, gagnée on ne sais comment.

[edit]
Et tu demandes pas aux autres pourquoi ils aiment ?

Par Orion Ystralia le 27/12/2002 à 22:13:51 (#2891788)

L'histoire raconte une bataille X, c'est-à-dire comme tant d'autres. A vrai dire, peu importe le sujet de la bataille, il y en a eu tellement qu'à la fin la raison en importait peu, là on peut considérer qu'on se bat pour notre survie vu qu'on est assiégés dans le temple.
Les noms c'est pour rendre un peu plus 'vrai' le texte.
Enfin voilà, désolé d'avoir écrit ce pavé pour rien dire alors :D


La mort n'est pas une chose si sérieuse; la douleur, oui.

Par Saphir - ien le 27/12/2002 à 22:18:55 (#2891825)

Provient du message de Orion Ystralia
Enfin voilà, désolé d'avoir écrit ce pavé pour rien dire alors :D



Tu reconnais donc ici un thread créé volontairement pour flooder et troller *whispe Oracle* ... :D

Par Naala Blast EC le 5/1/2003 à 16:57:13 (#2950320)

Moi,
Gavée.

Par Mothra le 5/1/2003 à 17:07:05 (#2950379)

Tout le monde a aimé les deux tours ou les heros exterminent 10000 orcs a 3 alors pourquoi vous n'aimez pas ce texte ? Il est en effet Mashadien, mais il represente assez bien environs 70% des batailles auquels j'ai participé avec les ogris. Nous etions en theorie moins forts mais mieux organisés et ca petait de partout en face. Les autres 30% bah c'etait moins glorieux, quelqu'un a mes gants de mitril ?

Par Corwin Elentáris le 5/1/2003 à 17:10:41 (#2950400)

Provient du message de Aaria EC
Sauf qu'en général, nous avions tendance à POUF POUF POUF et rePOUF
Mais faut bien rêver un peu, et se faire mousser :p


Provient du message de Cancrelat GNA
Nous etions en theorie moins forts mais mieux organisés et ca petait de partout en face.


Mon Dieu mais qui croire... :ange:

Sinon tu ne m'emporteras pas dans ta sale polémique sur les Deux Tours :D

Par Aelfwin De Vald le 5/1/2003 à 17:11:24 (#2950406)

Bravo Stiv, c'est captivant :)

T'aurai eu peut être besoin de ça pour ton siège :mdr: :

http://membres.lycos.fr/cellphoras/han2.GIF

Réponse inutile à une question sans intérêt:

Par Naala Blast EC le 5/1/2003 à 17:33:23 (#2950556)

P'√™tre bien que j'ai particip√© principalement aux d√©plorables 30%.Le premier qui dit que justement, ils furent d√©plorables parce que j'√©tais l√†, je me f√Ęche tout rouge !
P'√™tre √©galement que les "combats" qui m'ont le plus marqu√© furent ceux o√Ļ contre toute attente nous avons pris une formidable d√©culott√©e, mais ce serait relancer un d√©bat aussi inint√©ressant que pass√© de mode que d'en parler.
Il doit bien y avoir encore tout un tas d'explications possibles, mais comme c'est absolument dénué d'intérêt, j'arrête là.

Je tiens à préciser que je sais pertinemment que cette question n'attendait pas de réponse, mais que j'ai fait un effort pour que votre maniement de la citation ressemble moins à du flood qu'à l'habitude.

Moi,
Aussi mauvais caractère que mon avatar, à moins que ce ne soit l'inverse :p

Aelfwin --->

Par Mothra le 5/1/2003 à 17:35:43 (#2950579)

http://gromite.dyndns.org/SNAPSHOT/GCS0131.png

Re: Aelfwin --->

Par Aelfwin De Vald le 5/1/2003 à 17:39:20 (#2950617)

Provient du message de Mothra
http://gromite.dyndns.org/SNAPSHOT/GCS0131.png


MAIS lol :mdr:

Par Aoshi Valys le 5/1/2003 à 18:06:47 (#2950876)

P'être bien que j'ai participé principalement aux déplorables 30%

C'est p'tre parce que t'etait la? :D :doute: :rolleyes: :D

*Aoshi, vil et mechant*

Par Héliadora le 5/1/2003 à 18:48:37 (#2951210)

Ma pauvre ville.....................:sanglote: :sanglote:
Je ne m'en remettrais pas.

:(




Edit pour en dessous :
nan merci :sanglote: j'ai deja vu de mes propres n'oeils, je sors a peine de la deprime donc arretons les frais :sanglote:


:rolleyes: ;)

Par Aelfwin De Vald le 5/1/2003 à 18:55:26 (#2951265)

Provient du message de Héliadora
Ma pauvre ville.....................:sanglote: :sanglote:
Je ne m'en remettrais pas.

:(


Et tu n'as encore rien vu :(
Je fais des screens si tu veux, mais c'est pas très beau à voir...

Re: Réponse inutile à une question sans intérêt:

Par Corwin Elentáris le 5/1/2003 à 19:15:42 (#2951424)

Provient du message de Naala Blast EC
Je tiens à préciser que je sais pertinemment que cette question n'attendait pas de réponse, mais que j'ai fait un effort pour que votre maniement de la citation ressemble moins à du flood qu'à l'habitude.


L'intention est louable mais rendue caduque par la non exactitude de votre hypothèse de départ.

Miss c'est toi qui te plains d'habitude des images pour les petites connexions ? :D *n'a toujours pas chargé la sienne avec l'ADSL*

JOL Archives 1.0.1
Par Mind