Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contrĂ´le

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Retour à Trandling - 61ème partie

Par Dodgee MIP le 11/9/2002 Ă  12:12:09 (#2137499)

- Index -

Convalescence

-MerciÂ…

Bien que faible, la voix les avaient tous surpris. Allongé sur le brancard de fortune, ses plaies pansées rapidement, le séraphin avait lâché ce simple mot dans un soupir. Plus important encore, il avait les yeux ouverts à présent, et semblait être sorti du délire de ces derniers jours. Ce fut Boru qui le premier réagit, tournant la tête vers le blessé pour lui répondre.

-Tu reviens de loin mon ami, mais ne tÂ’Ă©puises pas plus que de raison. Nous ferons une halte ce soir, et nous aurons tout le loisir de discuter un peu.
-Mais si tu pouvais te lever et marcher, ça nous arrangerait cela dit !, ajouta avec un petit rire Bérig.
-Eh bien les jeunes, déjà fatigués, s’il est trop lourd pour vous, dites le nous, lança Tolem

Le séraphin esquissa un sourire. Berig et Gohr avaient relayé les deux anciens un peu auparavant pour porter le brancard sur lequel il se trouvait, et même si ces hommes avaient un peu ralenti leur rythme pour le transporter, ils avançaient à vive allure. Tour à tour, les jeunes et les plus vieux se haranguaient, n’hésitant pas à en rire, pour tenir la cadence. S’ils ne voulaient se l’avouer franchement, les liens qui les unissaient n’en étaient pas moins visibles. Fermant à nouveau les yeux en tentant de se reposer, Dodgee écouta un instant les quelques paroles qui ponctuaient la progression du groupe avant de sombrer à nouveau dans le sommeil.

Lorsqu’il rouvrit les yeux, la nuit était tombée, et le ciel étoilé l’accueillit sous une clarté comme seules les terres du nord savaient l’offrir. Un instant il demeura ainsi, avant de remarquer que seuls Berig et Gohr étaient dans les environs, Tolem et Boru, les deux plus agés ayant du s’absenter pour une quelconque raison. Enfin, les bruits de pas attirèrent son attention et celle des deux hommes qui se tinrent immédiatement sur leur garde, avant que les silhouettes familières des autres bersekers ne se distinguent plus nettement. Malgré la faible luminosité, on distinguait les mines graves et le regard sévère de Boru. Puisant dans ses maigres forces, Dodgee se força à se redresser, tentant de s’asseoir alors que les hommes se rapprochaient. Haussant un sourcil, Tolem se fendit d’un sourire avant de l’aider à s’installer.

-Déjà vif et plein d’énergie pour un blessé, je vois. Je me nomme Tolem.
-Et moi Dodgee. Un plaisir de rencontrer autre chose que des morts en vadrouilles ou des corbeaux en armure noire par ici, lança le séraphin en grimaçant alors qu’un faux mouvement réveillait la douleur.
-Tu as eu beaucoup de chance que nous soyons passés par là. Je doute qu’il y ait encore beaucoup d’âmes vivantes qui se promènent encore dans les environs. Comment est-ce arrivé ? demanda d’une voix grave Boru en désignant les innombrables blessures qui couvraient le corps de Dodgee
-Oh, un cadeau de bienvenue je suppose. Les hommes en noir ont un sens de l’hospitalité prononcé, et après m’avoir invité dans la forêt ont tenu à m’inviter à rester sur leurs terres. Mais vous les connaissez, je suppose ?
-Oui, certains d’entre eux sont venus nous offrir des invitations similaires je pense, répondit Gohr d’un ton cynique.
-J’ai tenté le tout pour le tout contre mes adversaires, et je suppose que cela a du fonctionné, vu que je suis encore en vie. Par chance, auriez-vous trouvé un casque de leurs armures, un masque de démon près de là où vous m’avez trouvé ?
-Humm je ne crois pas. Il y avait bien des corps calcinés et des armures en triste état, mais je ne me souvient pas d’un tel masque.
-Il a du survivre alors… Celui qui a dirigé l’attaque contre moi portait un tel casque, et il était assurément très fort.
-Enfin un adversaire un peu plus coriace alors, plaisanta le jeune BĂ©rig.
-C’est vrai, ces morts vivants sont d’un ennui !, renchérit Gohr
-Tu manies une grande puissance si tu as pu t’en défaire seul, mon garçon. Mais que viens-tu faire en ces terres ?

Un instant, le visage de Dodgee se fit plus grave, plus sérieux. Se tournant vers celui qui se nommait Boru, il le dévisagea un instant avant de répondre.

-Je viens aider de vieux amis à accomplir leur quête. Et je crains qu’elle ne soit encore plus complexe et plus ardue que ce à quoi ils peuvent s’attendre. J’ai voulu m’en rendre compte par moi-même, mais mes recherches ont du alerté la puissance qui se terre sous Trandling. Et ses hommes ont essayé de m’éliminer.
-Je voisÂ… Et qui sont ces amis ?
-Vous en connaissez peut être un, car il est un homme légendaire à présent, et un berseker, tout comme vous. Il se nomme Zeed Mithror, et mène l’Ost de Cymod contre les légions des morts vivants…

Le regard de Boru se fit plus perçant, en entendant ces dernières paroles. S’il n’était pas si surprenant que le séraphin connaisse le fameux Zeed Mithror, étant sans doute lui-même un homme de valeur pour avoir pu survivre jusqu’ici, il venait de les appeler des bersekers, sans qu’eux n’aient rien révélé à ce sujet. Soit il avait pu voir en eux par un moyen quelconque, soit il devait en savoir plus qu’il ne voulait le montrer. Quoiqu’il en soit, Boru se tut un instant, lançant un long regard vers le séraphin, avant de répondre, d’une voix grave et posée.

-En tout cas les légions sont en marche. On peut voir d’ici leur nombre s’étendre sur la plaine comme la vermine sur le monde, et en face d’eux, les feux des campements de l’Ost de Cymod semblent si peu nombreux. La guerre est là à présent.

Se tournant vers la direction qu’indiquait le vieil ours, tous tentèrent de scruter les ténèbres pour apercevoir ces faibles lueurs à l’horizon, ces feux allumés par des hommes venus combattre le mal qui gangrenait les terres du nord…

Par Aina HarLeaQuin le 11/9/2002 Ă  12:19:26 (#2137532)

Toujours autant un plaisir de lire ces récits. :merci:

Par Alith Anar le 11/9/2002 Ă  19:40:36 (#2140734)

*fait un casse dans la banque a feuillets de Dodgee*

Par Khaelon Lloth le 11/9/2002 Ă  20:45:16 (#2141181)

Toujours aussi bien, c'est un vrai plaisir.:)

Par Gabriel Thylin MSF le 12/9/2002 Ă  8:26:53 (#2143047)

:lit: *se rend compte qu'il a un petit retard dans sa lecture de la saga*

Par Zeed Mithror le 12/9/2002 Ă  13:20:44 (#2144304)

*regarde Alith Anar s'esquiver en emportant une cinquantaine de feuillets*

*En prend une pile Ă  son tour et se met Ă  distribuer la quite de l'histoire*

Demandez la dernière édition, demandez !!

Par Angel Darken le 19/9/2002 Ă  16:44:13 (#2189311)

* viens de se faire un dossier Trandling *
* S'imprime sa version de 162 page *

Par Zeed Mithror le 20/9/2002 Ă  11:38:31 (#2194069)

162 pages...?
Ah quand mĂŞme !! ;)
Eh ben euh... oui... faudrait que je me remette à la réécriture des premiers épisodes moi tenez... Allez je vous en promets un pour demain *sisi, demain*.

En espérant que la version réécrite ne dénature pas le récit premier,

ljd ZM

*162 pages... arf...*

Petit point (virgule, Ă  la ligne)

Par Zeed Mithror le 24/9/2002 Ă  16:25:36 (#2223720)

*se faufile devant l'immense tenture de velours rouge qui masque la scène pendant que l'on change les décors (et que les acteurs se font un pique-nique à 100 000 dans les coulisses)*

Hmm !

Bonjour Ă  tous,

J'ai été désigné volontaire d'office par moi-même pour vous présenter nos excuses les plus plates pour le retard accumulé au cours des dernières nanosecondes sur la parution du prochain épisode. Cependant toutes les nouvelles n'étant pas mauvaises voici les bonnes :

- La carte est en cours de correction/validation/production/coloriage.

- La réédition des premiers épisodes avance à grands pas et entre elle aussi en phase de correction ce qui devrait vous valloir un début rénové par nos soins d'ici la fin de la semaine (oui, je commence à prévoir large dans les délais parceque depuis le temps je commence à me connaître. Pas vous ?)

- non, rien d'autre... ;)

A très bientôt pour un prochain remontage de post à caractère informatif.

*salue le public impatient et se glisse en coulisse en priant pour qu'il reste de la terrine de Kraanian*

JOL Archives 1.0.1
Par Mind