Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contrĂ´le

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Adieu

Par Ombre clair-obscur le 19/8/2002 Ă  23:29:16 (#1987882)



Adieu

C’était une fille différente qui avait trop souffert.
Elle Ă©tait mon amie souriante, ma seule amie...
Je me souviens encore de nos moments partagés,
A plonger mon regard dans le sien, à présent sans vie.

C’était une fille différente accablée par sa destinée.
Rongée en profondeur par son propre corps de malheur.
Comment espérer, quand de l’intérieur on meurt ?
Pourtant je lui tendis ma main dans sa morne fatalité.

Ensemble, de nouveau elle prit un soudain espoir.
Depuis, nous n’avions jamais baissé les bras, luttant...
Mais elle avait trop souffert, son ĂŞtre ne pouvait croire.
Et un soir de décembre elle partit, toute seule, me laissant.

Dans la poussière éphémère, mes larmes, j’ai versé,
Poussant un râle d’injustice, le cri d’un pauvre désespéré.
Je voulais t’enchaîner à moi, mon cœur avait besoin de toi.
Je suis maintenant sans âme, dans ce monde sans loi ni foi.

Touchant sa joue une dernière fois, lui fermant les yeux,
Mon amie, inerte, froide, vide de tout son merveilleux.
La mort prit ma seule belle dans son linceul de minuit.
Pourquoi cette peine ? Pourquoi cette haine contre la nuit ?

Voilà, dans les ténèbres tu es plongée pour ne plus revenir
Hélas pour toi et moi, la grande faucheuse à gagnée.
Elle a fermé cette porte pour ne jamais la rouvrir.
A chaque murmure du vent, j’entends nos échos du passé...

Et l'Obscurité ce soir ne m'amène nullement de réconfort,
Car ta présence ma mie le jour m 'a privé, encore,
Puisque Ă  lÂ’heure oĂą jÂ’Ă©cris ce message, tout est fini.
Il nÂ’y a plus que cruelle souffrance de la mort et de lÂ’oubli...

Pourtant je te promets de te garder une place dans mon cÂśur.
Pour ne jamais tÂ’oublier ma compagne, ma douce splendeur.
Je voudrais que la mort me prenne Ă  mon tour dans son ballet,
Mais je ne peux faire autre chose que tÂ’aimer et te pleurer.

Par Switch le mechant pk le 19/8/2002 Ă  23:57:52 (#1988023)

lol

Par Dame-Flo/Lys de Myrs le 20/8/2002 Ă  11:29:27 (#1989966)

Dans le doux râle de l'Eternel, la vieille Dame entend encore les complaintes des hommes brisés par le chagrin de la mort .
Son âme s'égare alors sur Althea et vient s'arreter pres de l'Ombre clair-obscur.

Messire Ombre Clair-Obscur, ce poème est magnifique et emplit d'un amour profond.
La Dame que vous aimiez doit surement vous regarder d'ici et penser que sa mort n'a servit qu'à votre chagrin, mais on dit toujours que l'amour dur au dela de la mort lorsqu'il fut sincère.

La femme quitte alors le monde des vivants et disparait dans les Ténèbres.

Par Vermeer le 21/8/2002 Ă  17:34:21 (#1998907)

Que de jolis poèmes dans les archives!

JOL Archives 1.0.1
Par Mind