Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contrĂ´le

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Pour son poète...et ceux qui se protègent

Par Elféâme le 14/8/2002 à 20:02:07 (#1963107)

Ton amitié m'est si précieuse... J'ai besoin de toi à mes côtés encore aujourd'hui...

Une amitié, un espoir.

Voilà quelques jours de passés,
Des heures Ă  nous parler ;
Un plaisir de textes partagés,
Des moments pour s’apprécier.

Tu as dÂ’abord su mÂ’Ă©couter.
JÂ’ai pu sans crainte me confier...
Tu as toujours répondu avec sincérité,
Jamais pour me plaire ou me contrer.

JÂ’aimerais encore longtemps te conter
Ces histoires quelque fois imméritées,
Ces vers parfois tristes ou enchantés,
Pour te faire sourire, ou juste tÂ’aider.

J’aimerais réussir à te faire baisser
Cette protection, seulement à mes côtés,
Un instant pour permettre au bien de se libérer,
QuÂ’un air nouveau et frais tu puisses respirer.

J’espère qu’un jour avec mon amitié,
Tu oses Ă  nouveau une confiance Ă  accorder,
A des personnes qui auront su ton cœur gagné,
Celles qui sont honnêtes et qui l’auront mérité.

Ce jour est encore loin je sais,
Meurtri, trahi, tu es resté blessé...
Mais juste aujourdÂ’hui, laisse moi rĂŞver
Que cÂ’est possible, que je peux y arriver.

Par Obierwan le 14/8/2002 Ă  22:28:32 (#1963598)

Très joli!!!

Par Ombre Feutrée le 14/8/2002 à 22:58:41 (#1963708)

Mieux que quiconque tu le sais
Mieux que n'importe qui tu y arriverais
Mais est ce que vraiment je le voudrais
Laisser encore une fois cette protection tomber

Pourtant toutes ses heures passées
Pourtant tout ses mots echangés
N'ont fait que de me conforter
Ont fait que ma garde s'est abaissée

Toi aussi tu m'a ecouté
Toi aussi ton epaule m'a preté
Un peu de ta force m'a donné
Mais surtout une vitalité transferer

Tu m'as redonné une utilité
Tu t'es montrée enjouée
Et cette joie tu m'as communiqué
Tu n'as pas a me remercier

J'ai tout le temps pour t'ecouter
Tu pourra toujours tout me confier
Pres de notre petite cheminée
La tu pourra t'epencher

Alors de tes soucis liberée
Tu pourra enfin t'en aller
Doucement dans les bras de Morphée
Pour vers un beau lendemain te reveiller

JOL Archives 1.0.1
Par Mind