Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Un homme aux ailes noires

Par Willow Wynn le 14/7/2002 à 1:10:50 (#1802341)

Willow s'est réfugiée dans sa chambre, après une rude journée. Elle a mis ses pouvoir à l'épreuve des heures durant. Ses sorts sont venus à bout de bon nombre de petits monstres rouges -- des gobelins ! Elle a gagné en puissance et en adresse.

Dehors, les bruits de la salle commune monte de l'auberge, mais la jeune sorcière n'y prête guère attention. Elle repense à son arrivée en Orlune. Elle ne s'étonne plus maintenant, que les gens de son village avec cet endroit l'archipel maudit.

Elle avait d'abord rencontré son "tonton" Melhael par hasard, dans une ruelle. Il s'était jeté sur elle pour la détrousser, avant de s'enfuir en prétendant que sa mère et son fils était mort. Willow s'était alors rendu au poste de garde le plus proche. Elle avait effectivement appris que Brennil avait été égorgée par son fils. Quant à Dior, il avait disparu depuis. Sans doute mort aussi, avait dit le garde.

Après de multiple avanture, mettant la plupart du temps en scène des gobelins à la peau rouge ou des choses déjà mortes qu'il fallait pourtant tuer encore, Will s'était retrouvée sur les bords de la fontaine de Havreclair, pleurant de désespoir. Ses amis du Val du Soleil lui manquaient terriblement... le peu d'amis qu'elle avait en tous cas.

Deux personnes très gentilles l'avaient alors consulée : Hlora Hur et Kyriane Feals. Ils ne semblaient pas s'entendre entre eux, mais lui avait tout de même redonné un peu de courage. Hlora avait une histoire fascinante à raconter et Willow l'avait écoutée avec intérêt. Elle avait parlé elle-même de ses origines et de son don pour ce qu'elle appelait la "magille".

Mais aujourd'hui, la dépression l'avait rattrapée. Elle avait essayé de lui échapper, mais son esprit avait cédé. Par chance, elle avait été contactée par un homme qui semblait très agréable et qui avait apparemment des choses à lui apprendre sur les religions d'Orlune.

Willow avait pourtant eu quelques réticences à son égard. Les ailes noires dans son dos y étaient pour beaucoup. Elle avait même songé à s'enfuir lorsqu'il lui avait révélé son sombre passé au service d'Ogrimar.

Pourtant, elle l'avait accompagné sur la plage et il avait longuement discuté. Elle avait appris les choses affreuses qu'il avait faite dans son passé, mais elle avait accepté de le prendre comme il venait. Au fond, il avait l'air si gentil. Elle pouvait aussi bien se convaincre de ne pas y croire.

Plus tard, il avait passé son bras autour de ses épaules et elle s'était éclypsée, ne sachant que faire. Elle aurait aimé rester, mais elle avait bien trop peur. Les choses allaient bien trop vite pour elle. Elle avait cependant promi que si elle voulait parler avec lui, elle lui ferait parvenir un message.

Et là voici, assise près de la fenêtre pour avoir un peu de lumière... elle essaye d'écrire, mais elle doit sans cesse recommencer, ne trouvant pas quoi dire. Je ne suis qu'une idiote et une trouillarde ! se sermonne-t-elle.

Il va pourtant bien falloir qu'elle trouve et qu'elle porte le message. Alors, prenant son courage à deux mains, elle prend un parchemin neuf et se remet à écrire pour la dixième fois : Cher Rand...

Par Hlora Hur le 14/7/2002 à 5:05:25 (#1802876)

La jeune arch√®re avait appreci√© la rencontre qu'elle avait faite √† la fontaine de Havreclair et essaierai de retrouver cette Willow afin de parler avec elle et mieux la conna√ģtre..

(*justifie le up*)

Par Rand le 14/7/2002 à 14:48:16 (#1803888)

Elle lui avait dit venir d'une autre terre, d'un autre continent, par dela l'océan.
Elle avait parlé de tant de choses étranges et pourtant passionnantes.
Le Val du Soleil, la magille, l'ancienne langue, la Seigneurie de Pontaigues, un peuple en osmose avec la nature...

Pourtant ses recherches avaient été vaines, pas la moindre trace de ce territoire. Le mystère rendait les choses encore plus excitantes.
La jeune fille était la clé, il devait la prendre en main mais elle devait lui accorder sa confiance.

Désormais il attendrait de ses nouvelles avec une impatience accrue.

Jeune sorcière

Par Melhael Wynn le 15/7/2002 à 18:50:10 (#1809258)

Dans un moment de pensées claires, Melhael revoit le visage de celle qu'il appelait jadis sa nièce. Il n'a pas oublié cette expression de terreur délicieuse, de surprise émue. Mais il se souvient aussi de cet éclair de triomphe, lorsqu'elle a réalisé qu'elle l'avait repoussé d'un sort.

Cette petite sorcière a progressé. Elle a à elle seule le pouvoir entier d'un convent.

Un sentiment ind√©finissable l'envahit √† cette id√©e. S'en √©loignant aussit√īt, il replongeait dans une fi√®vre sombre et s'avan√ßa dans une ruelle, un couteau √† la main...

JOL Archives 1.0.1
Par Mind