Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Panneau de contr√īle

Recherche | Retour aux forums

JOL Archives

Un nain qui nous ressemble tant...

Par Kristen Lyr le 10/7/2002 à 12:18:39 (#1785749)

Au cours de notre voyage, nous avons avec Moire rencontré un nain dont l'histoire est à la fois unique et si semblable au destin de nombreux humains.
Celui-ci n'a pas √©t√© g√Ęt√© par la nature. Il porte sur sa bosse les laideurs de ce monde.
Ce qui est different engendre souvent la peur comme premier sentiment.
Ce nain a tout fait pour confirmer cette peur puis a tent√© de s√©duire le regard des autres. Pour cel√†, il a tent√© de ma√ģtriser un instrument de musique et de montrer sa v√©ritable nature. Cet instrument, fait du m√™me bois que mon arc, fut nomm√© Linda.
La réaction des auditeurs de son village a été terrible. Je vous laisse imaginer son sort...
Certains diront que l'on n'échappe pas à son destin...
Lisez ces quelques vers pour découvrir sa fin...
Certains se souviendront également de la légende de l'arc premier..

Toi, le nain bossu
Toi, le nain borgne
Le nain si laid
Que tout le monde lorgne
En coin, à la sauvette
Pour jouer à se faire peur
Se signant le front la tête
Pour oublier sa laideur

Toi, le nain bossu
Toi, le nain borgne
Le nain si laid
Que tout le monde lorgne
Tu as trouvé l'amour
D'une femme aux hanches pleines
Du bois pour seul atour
Linda, la magicienne

Comment la faire chanter
Comment la faire pleurer
Lui dire tes mots d'amour
Lui dire cet émoi sourd
Par tes caresses, lui faire l'amour

Les filles de ferme que tu emploies
De leurs seins fermes
Et sans effroi
Vendent leur propre corps
Vendent leur seul atout
Vendent un sexe mort
Vendent un corps et c'est tout

Les filles de ferme
Que tu emploies
De leurs seins fermes
Et sans effroi
Se donnent sans dignité
Soulèvent leurs jupons
Pas d'amour ou d'amitié
A peine quelques jurons

Comment les faire chanter
Comment les faire pleurer
Leur dire tes mots d'amour
Leur dire ton émoi sourd
Par tes caresses, leur faire la cour

Pour leur parler
Un seul espoir
Les courtiser
De ta guitare
Ja√Įro le gitan
Releva ce défi
Des heures, des mois durant
Travailler sans répit

Pour leur parler
Un seul espoir
Les courtiser
De ta guitare
Linda, aux formes rondes
Linda parlait pour toi
Linda, ta mie, ta blonde
Si belle sous tes doigts

Comment la faire chanter
Comment la faire pleurer
Lui dire tes mots d'amour
Lui dire cet émoi sourd
Par tes caresses, lui faire la cour

ILS n'ont pas su
En toi voir l'homme
Ils t'ont déçu
Te traitant comme
Un monstre ou un démon
Usant de sortilèges
D'une magie sans nom
Une √Ęme sacril√®ge

Ils n'ont pas su
En toi voir l'homme
Tu n'es qu'un nain
Tu n'es qu'un gnome
La sentence tomba
Du tribunal des sages
Ils brisèrent Linda
Dans leur folie sauvage

Comment leur pardonner
Comment leur expliquer
Bornées, aveugles et sourds
En eux, aucun amour
Ce soir...sera ton tour !

Voilà vous pouvez applaudire moire
HRP : voilà, pour les sceptiques ou les convaincus, je conseille la lecture de l'excellent roman de Michel del Castillo : La guitare.

Kristen Lyr
Le plus heureux des archers...

Par Rochel Anor le 10/7/2002 à 17:55:19 (#1787396)

Chaloup Kristen et un zibou à Moirotte :).

Par Dolce Agonia le 10/7/2002 à 18:54:15 (#1787665)

J'ai déjà entendu cette chanson, mais n'en avais pas cerné tout le sens. Merci de nous la faire partager à nouveau.

Amicalement.


Dolce Agonia
Porteuse d'Equilibre
Guide du Petit Peuple

JOL Archives 1.0.1
Par Mind